Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 25/01/2018 dans toutes les zones

  1. 17 points
    C’est un génie Sexton. la passe au pied pour gagner 20 mètres alors si ils n’avancaient pas et que le temps réglementaire était écoulé + le drop de 40 mètres sous la pluie, fallait des couilles et du génie. chapeau monsieur
  2. 16 points
    Franchement je ne remets pas en cause le niveau d'un Vermeulen, Taufua ou Ngatai, et ce serait mentir de dire que je n'ai pas eu envie à un moment de les voir chez nous. Mais avec du recul (certainement dû à ce magnifique debut de tournoi de l'EdF), j'en ai ma claque des recrues étrangères, encore plus dans mon club que chez les autres. Ne pleurons pas le niveau de l'EdF, ne gueulons pas sur Mohed, Jacky ou Mourad si on aimerait faire la même au ST. Exit les recrues à la Kunatani, Axtens, Van Dick ou même Faumuina. Moi je veux du Vereaghe, du Tolo, du Thevenot, l'arrivée de Miquel en 2019, voir Tauzin et NTK gratter du temps de jeu, donner sa chance à Lebel, Marchand Jr ou Manukula, aller chercher de bons jeunes qui s'épanouissent en ProD2. Et tant pis si on n'est plus invités en haut du Top14 pendant quelques saisons, on a déjà bien été gâtés depuis 30 ans, si l'on a cette politique, je suis sûr que ça finira par payer, avoir des joueurs de la région qui bandent pour le maillot et pour qui j'aurais infiniment plus de patience, et je pourrais dire que je suis fier de supporter ce club, plus que les purges qu'on s'est infligé avec des recrues sudistes soit disant de gros calibre (Burgess, Botha, j'en passe et des meilleures) qui nous ont plombé sportivement et financièrement. Voilà c'était mon pavé destructuré type "j'accuse" et merci pour ce qui ont eu le courage de le lire (et le comprendre)
  3. 14 points
    J'étais passé à côté de ce monumental article d'avant match... Attention, ce message aurait pu être écrit par Gabi tant le mec maîtrise l'ironie. Incroyable que personne n’y ait pensé plus tôt. Ah, attendez. On nous dit que si. Maxime Machenaud, demi de mêlée du Racing : «C’est bien qu’il y ait ce côté participatif mais ce n’est pas nouveau. En club on le fait beaucoup, tous les matchs sont filmés, L’analyse de l’adversaire fait partie de la préparation individuelle. Il y a des groupes de leaders de jeu qui discutent de la semaine et du match. J’ai déjà connu ça en équipe de France ». Chuuuuut Maxime, on est censés faire croire que c’est du jamais vu. Le mythe des « ingrédients » qui se suffisent à eux-mêmes >> MAIS BIEN SÛR Peut-être le lieu commun le plus éculé de l’histoire du rugby après ces satanées « valeurs » brandies à tout bout de champs. Les « ingrédients » qu’il faut mettre sur un terrain pour espérer. En gros : envoyer des bourre-pifs pendant 80 minutes, plaquer au niveau de la carotide, rentrer dans les rucks comme dans une piscine à bulles, charger l’adversaire au niveau des bijoux de famille et dézinguer à la scie sauteuse tout ce qui franchit la ligne d’avantage. Bref, le discours ambitieux d’un coach de Fédérale 3 avant le derby du week-end dans le Tarn. Ne rigolez pas, c’est ce qui nous attend au Stade de France. Maxime Machenaud : « Bien sûr on peut proposer des choses simples si on les fait à la perfection. Après c’est ce qu’on va mettre dedans qui compte. Si on n’avance pas à l’impact et qu’on perd les duels, si on n’est pas assez agressifs au contact, on ne mettra rien en place. Ce sera des choses simples, parce que c’est difficile de mettre en place des passes en pivots et des redoublements qui demandent du timing. » On ne va pas en vouloir au nouveau manager du XV de France de ne pas avoir demandé des combinaisons de polytechnique à ses troupes après dix jours de vie commune. Mais penser un seul instant qu’on va réussir à taper l’un des collectifs les plus huilés de la planète en montant des chandelles et en mettant de l’impact au ras des regroupements, c’est une idée qui appartient à des temps oubliés, un peu comme la divine époque où on était capables de se farcir les Blacks « à l’orgueil » juste parce qu’on était vexés de la rouste de la veille. En parlant de Blacks, la vie nous commande d’être honnête : les Bleus ont peut-être joué leur meilleur match de l’année 2017 en alignant des coiffeurs qui avaient dû s’entraîner deux fois ensemble avant de se frotter à la prometteuse réserve néo-zélandaise. Marco Tauleigne en était : « Ce match, on l’avait quand même préparé un petit peu. Mais c’est la preuve que quand on met un peu d’envie et de motivation, parfois il n’en faut pas plus pour gagner des matchs. » On repense à ce mythe fondateur de l’ère Laporte-sélectionneur, un test remporté haut la main en Afrique du Sud avec un système de jeu qui tenait sur une feuille A4 sans le verso. On veut bien s’engager à mastiquer notre article sur une même feuille A4 si pareil coup d’esbroufe marche encore en 2018. Le mythe de l’homme providentiel >> COMME C’EST ORIGINAL Un jour, on écrira un roman sur le sujet, aux éditions « vieux marronnier ». Du haut de notre petite expérience, on en a vu passer à la file des Marvin Martin de l’ovalie ringardisés du jour au lendemain. Regardez Baptiste Serin, icône absolue en novembre 2016 et bon à rien un an plus tard. Cela n’exclut pas la resucée, cela dit : Morgan Parra qui a eu droit à son premier tour de char… en 2008, était guetté comme la solution à tous les problèmes du rugby français il y a encore dix jours avant de laisser le sceptre de la pression à Maxime Machenaud, lui-même en attente d’un retour de hype depuis la tournée d’automne 2012. Cette fois, le destin de la glorieuse nation française tient dans les petites mains adolescentes de Matthieu Jalibert, l’ouvreur de l’UBB, l’ancien club de Brunel. Dix-neuf piges à peine et une poignée de matchs à Top 14, mais il paraît que Matt Damon est déjà sur le coup pour un biopic. Le gamin coche toutes les cases du jeune-prodige-comme-Michalak-à-l’époque-mais-en-mieux-vous-verrez Une formation atypique. « Il n’a pas suivi la filière dite classique, il n’a pas fait de pôle France ou Espoirs. Il a plutôt un parcours de rugbyman amateur » ; explique David Ortiz, l’un de ses formateurs. Garanti 100 % prise d’initiatives hors-cadre, donc. Un bagage intello à la Romain Bardet. Le garçon, qui a toujours eu un an d’avance, prépare un Bachelor en commerce international après une licence de Staps. Garanti 100 % potentiel prochaine cible publicitaire de la ménagère de moins de 50 ans. Un joueur anglo-saxon qui croit en lui. Ben Kay, sur le plateau d’une émission britannique tout récemment, après un match entre Newcastle et l’UBB : « Ce sont les 40 minutes les plus excitantes que j’ai jamais vu de la part d’un aussi jeune joueur. Cela pourrait être la prochaine star du XV de France s’il parvient à jouer son jeu au niveau international ». Garanti 100 % Jonny Wilkinson. Dingue. On jurerait avoir écrit la même chose sur une tripotée de joueurs : Thomas Casaignède Frédéric Michalak François Gelez Lionel Beauxis Jules Plisson Anthony Belleau Sans doute qu’on écrit beaucoup trop de bêtises. Sans doute aussi que cette manie de vouloir dénicher absolument un génie absolu ne rend service à personne, et surtout pas aux intéressés ou à l’équipe de France. Envoyer Jalibert au front avec une équipe pleine d’incertitudes contre l’Irlande ressemble au meilleur moyen de ficher en l’air sa carrière avant qu’elle n’ait commencé. Mais le rugby français n’est pas à un gâchis près, récemment. https://www.20minutes.fr/sport/2212311-20180201-france-irlande-comment-bleus-font-croire-peuvent-gagner-alors-tout-indique-contraire by Julien Laloye. Qu'il soit béni pour sa plume.
  4. 13 points
    Y a un truc que j'aimerai éclairer : ici, c'est un forum de discussion ou un site d'info ? Non parce que je suis toujours étonné de voir des forumeurs râler parce que ce topic dérive suite à un recrutement. Si vous voulez juste les informations sur les dernières mutations, faut pas aller sur les capitouls, faut aller sur rugbyrama, lequipe, rmcsport, tweeter, que sais je encore.... ce sera bien plus exhaustif qu'ici. Et sur Google actualité, en tapant mutation + un club ou un joueur, vous aurez toutes les informations souhaitées en temps réel. Taper Anthony Meric ou stade toulousain pour voir.... Par contre, si on souhaite disserter sur un recrutement particulier puis parler des pratiques de mutations dans le rugby au sens large, c'est bien ici non ?
  5. 13 points
    Vibrer ? C'est une blague j'espère Jamais vu une equipe aussi nulle Le ST fait le meme match, y'a une cohorte de mecs qui se pointeront en gueulant comme des veaux ...
  6. 12 points
    T’es sur que c’est pas plutôt Lauret en train de faire une gaterie à Brunel pour le remercier de sa nouvelle titularisation ?
  7. 11 points
    Pour ceux qui en doutaient encore, Altrad nous montre bien sa classe. Il n'avait pas dit qu'il n'était pas intéressé à Goosen ? J'attends aussi que MB traite Altrad de salopard.
  8. 11 points
    Jai pas vibré du tout pour ce match. Je t'envie. enfin si, mon moral a chuté à zéro après avoir vu Dupont et son genou. MERDE
  9. 11 points
    Info midol : le centre José Belmont ( 1m75 , 126 kg , 38ans ) de Lavelanet signe finalement à Castanet , malgré une grosse offre du Stade. Y’a pas de doute on n’est toujours aussi attractif.
  10. 11 points
    Le Grand a parlé Eric Champ : "Ils ont brisé les codes du rugby" Jeudi 01/02/2018 à 09H03 L'ancien troisième ligne des Bleus dénonce "les gros bonnets" de la FFR, dont le président Laporte International à 42 reprises entre 1985 et 1991, vice-champion du monde en 1987, Éric Champ, légendaire guerrier de la Rade à Toulon (double champion de France en 1987 et 1992), est une voix qui porte dans le rugby français. En 2016, au moment des élections à la présidence de la Fédération, le Varois s'était engagé aux côtés de Lucien Simon. À l'époque, l'évolution de son sport le préoccupait déjà. Cela l'est tout autant, aujourd'hui. Sinon davantage. Le licenciement de Guy Novès, les troublantes pratiques du président Bernard Laporte,... : Éric Champ, consultant à La Provence depuis 2013, livre son avis. Cash. Que vous inspire la situation actuelle à la tête du rugby français et de l'équipe nationale ?Eric Champ : Tout ce qui s'est passé et tout ce qui se passe encore me fait davantage regretter que l'on n'ait pas poursuivi, avec Lucien Simon, le projet qui consistait à mener une candidature, lors des dernières élections à la présidence de la FFR. Car ce qui arrive, aujourd'hui, on l'avait senti venir. D'un côté, il y a les résultats sportifs du XV de France qui sont catastrophiques. De l'autre, il y a ces gens qui sont arrivés pour diriger le rugby français en voulant tout révolutionner et en adoptant des attitudes provocatrices. Ils ont multiplié les promesses. L'une d'elles, et ce n'est pas la moindre, s'est concrétisée avec l'obtention de l'organisation de la coupe du monde 2023, mais si c'est pour y jouer les seconds rôles le moment venu, il aurait mieux valu la laisser à l'Afrique du Sud. Qu'est-ce qui vous heurte encore ?Eric Champ : À côté de ça, ils ont pris des décisions par rapport à une faillite sportive dans laquelle, et il est bon de le rappeler, le président Laporte est impliqué, car il a oeuvré dans le championnat français (à la tête du RC Toulon entre 2011 et 2016) avec succès, mais à grands renforts de joueurs non-sélectionnables, et il a donc contribué, à sa manière, à dégrader le niveau du rugby français. Concernant le choix de se séparer de l'entraîneur en place (Guy Novès), la perplexité est de mise. Si l'entraîneur en question était mauvais, on le saurait depuis au moins vingt ans, car celui-ci a été auréolé d'un certain nombre de titres (avec le Stade Toulousain). Mais ils ont pris la décision de le 'sortir' (sic) et je dis 'pourquoi pas ?' Ce qui a été choquant, en revanche, ce fut la suite. C'est-à-dire ?Eric Champ : La façon dont ça s'est opéré est innommable. Sur un coup comme ça, ils ont brisé les codes du rugby, notre loyauté, la notion de respect et d'amitié. Il aurait fallu agir différemment. C'est comme dans une entreprise, on convoque les personnes concernées sans faire la Une des journaux. On est dans un monde professionnel ; on paye ce qu'on doit, on se serre la main et on passe à autre chose. Là, rien de tout ça n'a été fait. En étant aux affaires, j'aurais pu prendre la même décision à propos du sélectionneur, mais par rapport à ce que représente Guy Novès - l'homme et sa carrière -, j'aurais fait les choses en conformité avec son contrat, car il vaut mieux un bon accord qu'un mauvais procès. On aurait essayé d'en sortir correctement, et ce, vis-à-vis de Guy Novès, car cette période n'est pas facile pour lui. Or, là, on l'a sorti comme un malpropre. Cela vous scandalise-t-il ?Eric Champ : Complètement. Et en plus, à côté de ça, on donne quelle image ? L'équipe de France ne gagne plus, on sort Novès de manière minable et parallèlement, la Fédération, qui dirige un monde amateur, signe un contrat avec BMW et tous les gros bonnets de la Fédé roulent en grosse bagnole, quand les éducateurs d'Avignon ou d'ailleurs, eux, vont chercher trois minots, sur leurs propres 'talbins', pour les faire jouer le mercredi après-midi à Villeneuve ou aux Angles, par exemple. Dans le regard du rugby amateur, l'image que notre sport renvoie est 'formidable'... C'est ce mélange des genres qui est révoltant. Vous reprochez à Bernard Laporte de ne pas être en phase avec son discours de campagne, lequel s'articulait autour du credo suivant : 'Laver plus blanc que blanc'...Eric Champ : Je suis surtout surpris par le niveau d'amateurisme qu'on est en train de découvrir. Comment un président de Fédé peut aller signer un contrat de 150 000€ à titre personnel avec un propriétaire (Mohed Altrad) d'un club (Montpellier) de Top 14 pour quatre conférences (*) et à qui, de surcroît, on vend le maillot du XV de France ? Comment peut-on accepter ça ? Comment voulez-vous, ensuite, allez parler à des éducateurs bénévoles, sur les terrains, le mercredi ? Je n'en reviens pas ! (*) Une enquête judiciaire est en cours ainsi qu'au sujet d'une présumée ingérence auprès de la commission d'appel de la Fédération en faveur, encore, du club de Montpellier. Laurent Blanchard
  11. 11 points
    Et ça me rend particulièrement fier !!! Nos "stars", ce sont eux ! Ce sont des top joueurs comme Baille, et on a la chance qu'ils soient en plus formés chez nous. Ce sera eux nos cadres dans le futur, pas des recrues venant d'horizons lointains ! Ils n'ont rien à envier à des Mogg (pour Ramos), Gill (pour Cros) ou Du Plessis (pour Marchand), rien ! Cassons notre tirelire pour eux (et pour Baille, Verhaeghe, Aldé, NTK, etc...), je n'ai aucun soucis avec ça.
  12. 10 points
    Bon, ayé, fini, je rends mon tablier. Je m'efforçais de faire l'avocat du Diable, de prendre le contre-pied de la mouvance générale, mais Mohed aura eu raison de moi. Il craque complet et il fait n'imp. A croire qu'il est tellement mégalo qu'il a besoin de se faire encore plus détester, histoire de dire "vous me haïssez parce que j'ai réussi et pas vous". Parce que je pense qu'il est loin d'être bête. Mais franchement, au moment où il ferait mieux de se faire oublier, de faire profil bas, ben non, il remet 2 (millions) euros dans la machine. Perso je me contenterai de regarder ce qu'il se fait sur le terrain, qu'on mette en place un jeu sympa, et qu'on ait des joueurs issus du club. J'essaierai d'oublier les délires de notre président. Ce week end, trois joueurs formés au club seront alignés en équipe de France, et la semaine dernière, on avait une troisième ligne 100% formée au club (remplaçant compris). On se console comme on peut.
  13. 10 points
    Ce forum est irrécupérable ... Depuis hier je me marre On a plus de pognon, on arrive plus à recruter un mec confirmé et y'en a qui viennent faire la fine bouche sur un VRAI All Black ( pas un d'occasion avec 1 sélection hein) sous prétexte que le mec à 34 balais . Quand on recrute pas ,ça va pas et quand un recrute du lourd ...Ca va pas non plus C'est comme pendant les matchs : on voit fleurir des commentaires de mecs qu'on voit jamais et étrangement c'est toujours quand on perd Par contre quand ça gagne y'a moins de monde de suite ... Mais moi le Kaino, je vais le chercher à l'aéroport sur les genoux s'il le faut hein Non mais je m'en cogne qu'il ait 35 balais, quand tu recrutes un type comme ça tu montres tes muscles quelque part On perd Maestri, peut etre Fickou, on recrute un mec de Pro D2 , un autre de l'équipe réserve du Connacht et un mec à peine titulaire à Agen et certains chipotent sur Kaino ??? WTF Je réclame sans arrêt de recruter un nom expérimenté depuis longtemps moi Pour l'image du club c'est INDISPENSABLE Le mec avec son niveau, il joue 8 les yeux fermes ,meme à son âge Et puis le mec (s'il vient parce que on a donné ) jouera pas 28 matchs de Top 14 Il en fera la moitié ,meme à 35 ans c'est largement faisable Mais le pire dans tout ça , c'est que y'a un mec qui vient nous resservir du Novès ,oui oui j'ai bien dit du Novès ,soit le capitaine du Costa Concordia qui a quitté le navire au moment ou il coulait à cause de son incompétence ... Au lieu de faire profil bas , non non y'a un mec ici qui vient dédouaner Novès de ses choix stratégiques déguelasses et de son attitude actuelle méprisable ( parce que le coup de fiducial , y'a du Guytou derriere tout ça ) sous prétexte que Lacroix aurait ,horreur, recruté un mec avec 50 sélections chez les blacks âge de 35 ans quand Novès lui dans sa science a foutu Servat sur le banc à 35 ans alors que le type était encore largement le meilleur à son poste pour le seul motif de pas le voir partir au RCT ... Novès qui nous a collé les prolongations d'Albacete et de Johnston et qui à l'époque n'a pas prolongé Bouilhou ou Jauzion ou a laissé partir des mecs comme vermaak pour nous coller Doussain dans la gueule Non mais je demande expressément et solennellement un peu de décence à certains ...
  14. 10 points
    Journée 17 J'ai replacé Brive et Agen dans la course au maintien. Je vous prie d'excuser la mauvaise qualité des images. Petit souci informatique qui m'oblige à utiliser une zouille. J'espère que ça ne va pas durer. Le tableau : Le classement : Le britannique : Le tableau de marche (places européennes) : Le graphique du ST :
  15. 10 points
    Communiqué de France 2 : Suite a la non sélection de Teddy Thomas, le service des sports de France 2 a décidé, par solidarité envers le joueur, de ne pas décerner le trophée d'homme du match suite a l'a rencontre face à l'Italie.
  16. 10 points
    Palis demandait à un lampadaire d’éclairer son jeu de relances et maintenant on en ferait un lampiste alors qu’il fut, tel le papillon, simplement attiré par la révélation lumineuse qui s’offrait à lui. Iturria s’entraînait dans sa chambre à ne pas plonger au-delà du ruck mais s’est fait piéger par une descente de lit traitresse jalouse de la table de chevet objet de toutes ses attentions. Des perfectionnistes stakhanovistes injustement raillés alors qu’ils mettaient à profit leur temps libre pour parfaire leur art. Heureusement, Brunel, en grand sage clairvoyant, a réintégré dans le groupe un fin communicant qui lui sait vulgariser auprès du grand public et des journalistes le dialogue ésotérique d’un joueur de rugby avec sa table de chevet. On ne nous y reprendra plus !
  17. 10 points
    Ils ne savent pas se faire de passes mais il faut quand même leur reconnaître leur sens du timing. 2 ans avec Guy, pas une seule histoire. Guy viré, demande d'autonomie et d'émancipation : 1er match à l'exterieur, un quart du groupe est arrêté par les flics et reste coincé dans le pays. Chapeau les gars. Difficile de faire mieux.
  18. 10 points
    Ni plus ni moins que la roumaine de base finalement.
  19. 10 points
    Arretons, on savait qu avec Laporte ça serait pire. Faire croire le contraire est malhonnête. Perso, je pense pas que les précédents présidents de la fédération ont eu autant de casserole au cul concernant leur mandat et surtout en si peu de temps. Laporte est fossoyeur, l intérêt collectif il s en tamponne. Il s en met plein les fouilles, il en fait profiter ses potes et après lui le deluge. J execre ce type
  20. 9 points
    Le problème n'est pas la sortie nocturne en soir, c'est un cumul de contextes très défavorables : - Une partie des joueurs réclamait plus de liberté, de responsabilité et d'être traité en adultes - Brunel n'avait pas autorisé la sortie - Après une défaite... - Premier match à l'extérieur de l'ère Brunel Et il semblerait qu'il y ait un cumul de mauvais comportements : - A la réception d'après match - En boîte de nuit - A la sortie - A l'hôtel avec une femme Que tu aies un mec qui visse après une sortie trop arrosée, ça arrive (pensons par exemple à Caminati, coutumier du fait). Que tu en aies deux, trois ou quatre, ça devient plus rare. Quand ça concerne carrément le tiers de ton effectif dans un contexte aussi noir, c'est carrément de l'inouï, périodes amateur et pro confondues.
  21. 9 points
    Les mecs ont peur de rien quand même Ce matin : Comme Actu Toulouse vous l’expliquait dimanche matin, Jerome Kaino était bel et bien sur la short list du Stade Toulousain, en quête active d’un numéro huit de haut vol pour la saison prochaine https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/rugby-jerome-kaino-troisieme-ligne-all-blacks-stade-toulousain_15575909.html Hier matin: Bye bye Vermeulen, Messam, Kaino… https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/stade-toulousain-pourquoi-recrutement-saison-prochaine-fera-pas-rever_15563352.html
  22. 9 points
    Je me régale. Le Kaino était un vieux mercenaire quand il signait au RCT. Maintenant, il devient une recrue qui formera les jeunes. Je sais que c'est pas pareil, mais là, chapeau bas Ils sont où ceux qui chiaient sur le RCT ? GS aura sûrement raison. Quand Fiducial prendra le contrôle - ça arrivera, tôt ou tard - certains nous expliqueront que c'est un bon groupe avec un pdg sympa pas comme Mohed ou Jacky.
  23. 9 points
    En effet, c'est pas le Kaino champion du monde, mais physiquement même à 34 ans il est encore très haut, encore dans le squad All Black "at large", loin d'être un "papy". Comment ne pas se réjouir de la venue d'un tel joueur au ST pour faire grandir un Placines ou un Selevasio T. par exemple ? On se plaint en permanence de recrues non-JIFF à la Axtens, comment ne pas se réjouir quand on cible des joueurs à plus-value? Y a que son investissement réel sur le terrain qu'on ne pourra juger que sur pièce, mais comme n'importe quel joueur... D'ailleurs, concernant son âge, je me souviens des commentaires du forum quand on a signé Harinordoquy, trop vieux, n'étant pas la méga star tant attendue. Et ... des commentaires après.
  24. 9 points
    Peut on imaginer que Lacroix fait tout pour remettre le club dans une marche financière et éviter l arrivée de mécènes ? peut on imaginer qu il fasse Cela en bienveillance et avec conscience que le recrutement doit être au mieux qualité prix pour se tenir dans le Top 6 arretons de parler des jauzions Heymans Clerc etc la rugby a évolué et nous ne sommes plus invite à jouer les premiers rôles sauf si vous souhaitez être dirigés par un mecene alors positionnez vous sur votre soutien au club ..mais soyez logiques pas de mécènes pas de joueurs hors normes et sans mécènes on aura une certaine autonomie avec de bons joueurs qui veulent écrire une nouvelle histoire avec le stade et pourquoi pas rentrer dans le Top 6 régulièrement on remplira alors les caisses petit à petits por nous retrouver en Top Team sans mécènes dans quelqu q années Oui c eSt plus facile de récruter des joueurs hors normes sans mécènes je fais confiance à Lacroix et ne regrette m son arrivée a ce jour Desole
  25. 9 points
    La théorie du chaos renouvelée, après "l'effet papillon", voici "l'effet dentifrice" Quand l'achat d'un tube de dentifrice provoque une exclusion d'un quart du groupe France.
  26. 9 points
    Par contre, je suis inquiet pour Laporte. Jusqu'à présent , on l'entendait toute la semaine et avant et après les matchs. Et sur ce Tournoi, rien. Qu'est ce qu'il se passe ? Il va bien au moins ?
  27. 9 points
    Devant le silence assourdissant de Gabi, je m’y colle : Novès démission !!!
  28. 9 points
    Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai rien contre Brunel. Contre Laporte, des tonnes depuis 14 ans mais contre Brunel... Je considère que c'est un bon entraîneur, qu'il est sérieux et je suis persuadé qu'il doit, sincèrement, être un peu gêné d'avoir pris les rênes de la sélection de cette manière. Pourtant, comme je l'ai sous entendu, cette défaite à la 80e minute ne m'a pas frustré. Elle m'a un peu embêté car depuis 25 ans, j'ai toujours voulu la victoire de l'équipe de France, même dans les plus grands blizzards après les politiques de sélections les plus iniques. Mais je ne me suis pas senti triste, déçu, frustré... Ni même particulièrement heureux. Satisfait par contre, oui. Oui parce que le contenu -et le résultat- du match affirment l'inanité des mouvements plus politiques que sportives de ces derniers mois. Oui parce que nos joueurs ont encore prouvé qu'ils sont sérieusement incompétents à ce niveau. Incompétents dans le sens littéral. Un capitoul a dit que l'engagement en rugby était le strict minimum, le smic. Et je suis d'accord. Etre physiquement prêt, être capable de s'envoyer, c'est une des bases du rugby. Si tu n'es pas capable de défier le mec plus gros que toi, si tu ne tiens pas 80 minutes, faut chercher une autre activité. Donc on ne saurait se satisfaire de "on a des couilles". Les couilles, on en a presque toujours eu. Sauf en novembre ou là, il n'y avait rien. Donc incompétent, tactiquement, techniquement, offensivement de prendre une équipe d'Irlande fragile et peu inspirée sur ce match. Les premiers choix forts de Brunel sont d'énormes fours. Et on pouvait, de toutes façons, s'y attendre puisque le problème n'était pas spécialement Novès, ni spécialement Brunel aujourd'hui. Nos arrières, à l'exception de l'éclair de Teddy Thomas, et il faut le saluer tant on lui met quelques tartines chaque semaine, ont été d'une rare indigence. Comme je disais en tous cas, le problème n'est pas spécialement issu des sélectionneurs... Par contre, qu'en est-il de la fédération... Et des média ? France 2 clamant la proximité d'un exploit. Battre l'Irlande à domicile, un exploit... Cela résume toute cette déchéance qui a commencé en 2004, sous les deux Bernard (ne jamais oublier Bernard Lapasset non plus, sans doute le dirigeant le plus incompétent de l'histoire du sport). Après une phase de progression physique/tactique/technique de nos joueurs de 1992 à 2003... Partiellement exploitée jusqu'en 2007. Nous perdons progressivement tout ce qui nous permettait de regarder les nations majeures, toutes les nations majeures, sans crainte. Maintenant, battre l'Irlande à domicile, pas plus talentueuse que sous les BOD, D'Arcy, O'Connel, Murphy, O'Gara, Foley... Deviendrait un exploit...
  29. 9 points
    On notera que le 29/01/2018 à 18h18, petit Brennan a commencé à devenir nul.
  30. 9 points
    https://www.rugbyrama.fr/rugby/xv-de-france/2017-2018/l-heure-des-sauveurs_sto6503966/story.shtml Je voudrais quand même exprimer mon agacement, au bas mot, devant notre presse spécialisée. On est en train de mettre une pression de dingue et des attentes totalement démesurées sur un gamin qui n'a pas demandé ça... Alors je lis souvent, ou j'entends que ailleurs quand un gamin est bon il joue. Oui, certes mais pas dans ces conditions là avec une étiquette de sauveur. Carter a commencé en 12, Barret en 15 chez les blacks et on attendait pas d'eux qu'ils sauvent la patrie en danger, Farrell ou Sexton qui alternait avec O Gara pareil, et ils n'avaient pas juste une quinzaine de matchs en pro dont certains contre une équipe russe. Je ne remets pas en cause le talent de Jalibert, Belleau ou Ntamack mais on est quand même très doués pour tuer dans l'oeuf nos joueurs prometteurs, plutôt que des les accompagner on les expose, surtout les 10. Bien sûr qu'en tant que joueurs pros ils auront à gérer la pression et ça fera partie de leur capacité à devenir de grands joueurs mais cette recherche permanente de l'homme providentiel est quand même d'une stupidité sans nom, surtout dans un sport comme le rugby, d'autant plus que nos médias sont très forts pour transformer en un clin d'oeil ces sauveurs en bouc émissaires (remember Michalak 2003) Allez les bleus quand même mais franchement ça m'agace au plus haut point...
  31. 9 points
    Il a joué 5 matchs avec le Connacht, et avait été annoncé arrivant il y a moins de 3 mois, un peu tôt pour en tirer des conclusions définitives sur son niveau... Par contre je crois qu'on évalue pas toujours très bien la nouvelle donne du stade, c'est pas parce que la devise c'est tendre vers l'excellence et que on est le plus grand club français que les billets tombent du ciel. Aujourd'hui on est clairement un club de seconde zone, en reconstruction, avec un manager pas spécialement fait pour la tâche et des luttes d'influence très handicapantes. L'effectif s'améliore peu à peu selon moi, mais on aura plus l'attractivité financière des clubs à mécènes pendant un bout de temps. ce qu'il nous faut c'est quelques bons joueurs capables d'entourer nos jeunes (et un bon manager..). Franchement si le stade arrivait à monter une équipe compétitive avec beaucoup de jeunes français et quelques étrangers apportant une plus value (genre province irlandaise), voire, rêvons un peu, remporter un titre dans ces conditions qu'est ce que je kifferais, sans doute plus que lorsque qu'avec un effectif bardé d'internationaux on écrasait tout sur notre passage... Bref, vivement que des annonces soient faites et qu'on puisse se plaindre sur des noms vérifiés
  32. 8 points
    'tain, je me suis tapé 4-5 page du topic mutations, et j'ai dû y trouver, allez soyons fous 10 posts qui parlaient de mutations (Méric, Taufua, Tolofua). C'est pas que c'est chiant, mais ça y ressemble un peu. Vous voulez pas créer un topic genre "Qui a flingué le rugby français avec options Rct, Altrad, etc."?
  33. 8 points
    Houlààààààà ! Tout doux avec les reproches ! De quoi est-ce qu'on accuse-t-on mon client, comme disait un célèbre avocat, compatriote de Bourrin ? Nous avons quoi, au dossier, Mesdames et Messieurs les Jurés ? Le petit Johan, presque un enfant, qui a un papa ET une maman. Il craint d'être séquestré dans un hangar, propriété d'un pinardier. Hangar gardé par deux molosses à tête de travers, au milieu d'un groupe de gars bien chelous. Qui ont eu des piqûres, qui dévalent les Champs à donf' au volant avec quatre grammes, qui ont de la blanche plein les poches et les naseaux, que les keufs ramassent ivres morts sur les trottoirs après qu'ils se soient grotesquement assommés entre eux. Le petit Johan, lui, rêve d'air pur, de beau jeu et de chevaux (il a vu Crin Blanc au ciné). Il ne peut accepter ça. Il réussit à s'enfuir. Mais il est traqué jusque dans son lointain pays par les sbires dépêchés par le pinardier, qui veulent le ramener dans le hangar. Heureusement, un homme va l'arracher coûte que coûte (très cher) à son triste sort. Cet homme, vous le connaissez. Il était le sauveur du rugby français avant même Morgan Parra, c'est dire son niveau de sauveureté. C'est Lourdes et Fatima à lui tout seul. Et voilà qu'on le traite de salopard ? Ah, Blaise Poulossière avait bien raison : le monde sont fou ! On n'est jamais trop prudent, je vais mettre des smileys, quand même, pour ne pas me faire vitrifier au napalm par le team Premier Degré...
  34. 8 points
    Sur La dépêche, c'est drôle je trouve : Faits d'hiver Nos internationaux ont changé d'adversaires. Lassés de se faire humilier par leurs vis-à-vis, ils s'attaquent aux objets inanimés. À la table de nuit de Bastareaud (brumes de Wellington, juin 2009) sont traîtreusement venus s'ajouter ce week-end un lampadaire et un coin de lit ! Lâcheté sauvage de mobiliers urbains ou domestiques, aux charmes de notre beau rugby définitivement rétifs. Faudra-t-il encadrer les (demi) dieux maladroits de ce XV en perdition, comme des bébés livrés aux pièges du quotidien en découvrant la vie ? à moins que nos champions aient vraiment choisi, de se jeter de toutes leurs forces sur tout ce qui ne bouge pas (pour ce qui bouge, on l'a vu sur le terrain, c'est un peu plus délicat !). Ce que la FFR nomme «les faits survenus» vient encombrer un peu plus un horizon bouché par les pires résultats sportifs de l'histoire. S'ils avaient le droit de fêter leur défaite, les abattus de Murrayfield ont oublié qu'ils n'avaient pas celui de se faire prendre. Prions pour que les révélations futures ne dépassent pas (trop) les limites du sympathique bourre-pif.
  35. 8 points
    Déformation professionnelle... Mais il faut quand même refaire le film... 2017 : - Tournoi un peu plus réussi que les précédents, toujours ce cycle de défaites encourageantes, media, staff, joueur, fédé optimistes. - Tournée de juin très bordélique, joueurs qui commencent à grincer un peu des dents, Simon en electro libre, préparation merdique, premières branlées - Laporte impose médiatiquement le besoin de trois victoires en quatre matchs tout en apportant son soutien à Guy Novès. - Tournée de novembre : l'équipe première joue avec le frein à main, sans motivation, sans talent et se vautre trois fois dont l'incroyable match nul contre le Japon. - Des joueurs, sous anonymat, mais assez vite identifiés comme ceux placardés par Guitou, se plaignent de la gestion de l'équipe, de la rigidité du management et du discours. - Plaintes que l'on retrouve dans un audit mené par Serge Simon, aka soit juge, arbitre, conseiller, décideur depuis début 2017. - Fin décembre, les sources convergent vers un licenciement de Novès et son staff pour être remplacé par Brunel et un nouveau Staff. - Confirmé par voie de presse avec en plus un licenciement pour faute grave à la clé. 2018 : - Mise en place du staff difficile avec une forme assez inédite d'intervenants divers pour épauler Brunel. - Fin janvier : sélection des joueurs - Discours de Brunel : ambitionne la victoire finale, pour les medias RR/Midol plutôt optimiste, l'Equipe plutôt prudente... Mais intense communication de la FFR autour de la personnalité consensuelle de Brunel. - premières entrevues pré-tournoi : participent en premier lieu des joueurs qui n'ont quasiment pas joué sous Novès mais qui distillent des petites piques sur le management de ce dernier tout en évoquant la très humaine gestion de Brunel. On retrouve notamment et surtout Iturria ou Lauret. Et cette fameuse histoire de dentifrice à Marcatraz. - Dernières entrevues pré-tournoi : beaucoup plus mesurées : Thomas et surtout Guirado - Premier match et première défaite. Etat d'esprit irreprochable mais trop de déchets techniques et une équipe totalement inoffensive (collectivement). - Second match mais premier hors de France et seconde défaite. - Soirée arrosée sans permission. Beuverie pour certains. Partie fine pour un/plusieurs autres. Bourre pifs pour d'autres. - Le lendemain, la police écossaise fait coucou - Et Brunel n'est plus papa poule mais père fouettard en éjectant un tiers du groupe dont un cadre et le seul impact player de l'équipe. Mine de rien, en un an, on a jamais vécu autant de choses avec notre équipe nationale, et ce n'est pas terminé... En tous cas, il faut le dire et le redire : Novès n'était pas le problème, Brunel n'est pas la solution. Novès n'était sans doute pas la solution et Brunel n'est pas non plus un problème. Raphaëlle l'a bien dit en rappelant les sobriquets donnés par Lapincolline et Ouin-Ouin. Nous avons une génération perdue, nous ne savons pas quoi en faire car non seulement elle n'est pas au niveau rugbystique des autres... Mais humainement, en plus, il n'y a pas grand chose à faire. Comme c'est géré par une équipe dont la moralité n'a jamais été une qualité reconnue (par eux-mêmes), il va être difficile d'espérer un ménage efficace. On ne va pas s'ennuyer...
  36. 8 points
    Mais ce fait divers particulier est très intéressant. Il est le parfait reflet de l'état d'esprit du rugby français actuel. Une nouvelle génération de joueurs (depuis 20 ans) arrogants, méprisants, qui puent la suffisance à des kilomètres, obsédés par leur physique et qui en jouent des tonnes, bien encouragés par des "éducateurs" qui leur ont bien fait comprendre qu'ils appartenaient à une caste supérieure, la fameuse "famille du rugby" avec des privilèges normaux. Mais pour que tout ce système fonctionne sans accro il faut en bout de chaîne certes des minettes en chaleur mais plus généralement des supporters béas idiots, qui prennent ces mecs pour les nouveaux seigneurs du village et les défendent en toutes circonstances (cf les réponses sur twitter). La boucle est bouclée et le rugbyman français peut continuer à négliger sa formation et à perdre des matchs sans remords puisqu'il sait que quoi qu'il arrive il aura la thune et les filles le tout sous les vivas de la foule béate du village.
  37. 8 points
    Plutôt fier du comportement des joueurs toulousains, aucun n’est impliqué dans cette sale affaire.
  38. 8 points
    Le perdant sympathique avant c'était l'Ecosse Maintenant c'est nous Quelle tristesse que le pays de Blanco et Sella en soit arrivé là Merci aux mécènes qui ont fait (et font encore) un bien fou au top 14 Merci aux divers médias de s'être laissé berné par les strass des equipes constellées d'étrangers sans avoir jamais pris la peine de tirer le signal d'alarme et de venir pleurnicher quand c'est trop tard merci Laporte d'avoir plongé la France dans les abysses du rugby mondial dont elle n'est pas prête de sortir On fait rire tout le monde Et perso je serais presque content parce que le rugby que je vois en France n'est plus le mien
  39. 8 points
    La direction fait que des conneries, le président est nul, on a pas d'argent et on va finir en pro D2... Faut se détendre un peu !!! On prête Pirlet et ça veut dire qu'on garde Van Dyk? Vous allez rapidement aux conclusions... Avec Alde - Faumina - Marchand - Pointud - Baille Je pense que l'on a la meilleur 1L de top14 donc faut se détendre un peu. Puis on a pleins de jeunes espoir qui poussent au portillon. Faut arrêter avec cette dépression chronique et il faut se détendre un peu
  40. 8 points
    Mais oui. Noves a du en 25ans côtoyé dans les 300 joueurs grosso modo, demandons donc aux 25/30 avec qui ça c'est mal passé. Ne demandons rien au 270 autres. Demandons a Cazalbou aussi. Il a juste essayé avec son copain Daylaud de lui prendre la place. Noves devait sûrement la lui laissé et dire merci. Façon il est grand temps de lui lacher la grappe a Noves, tu ne l'a plus ni au ST, ni en EDF. T'as maintenant Brunel qui te fait vibrer, qu'est ce que tu veux d'autre. Je t'envie d'ailleurs, de vibrer pour une equipe qui va 3 fois ds les 22 adverses en 80mn.
  41. 8 points
    La frenchatte a bien failli revenir pour le hold-up du siècle. Mais le néant continue. "Le courage ne suffit pas" aurait pu être un titre de James Bond. Du coup pas de bol on s'est encore planté de sélectionneur on va essayer avec un autre.
  42. 8 points
    Première fois de ma vie que je ne me sens pas frustré par une telle fin.
  43. 8 points
    Pour le moment moi Fouyssac et Placine ça me va bien, des jeunes joueurs français à faire progresser je trouve que c'est très adn stade toulousain. Sans vouloir tomber dans la caricature bon ou mauvais supporter, je crois que chacun a une relation particulière avec le stade le supporte pour des raisons diverses, perso même si j'adore les titres, c'est le jeu debout et surtout la révélation de pas mal de jeunes joueurs qui m'ont fait adorer le club. Alors certes j'ai pris du plaisir à voir Kelleher mais voir Dupont se révéler me procure plus de plaisir, j'ai adoré Alabcete pourtant je suis plus heureux de voir l'évolution de Verheague, j'ai bcp aimé Flynn et pourtant ça me fait kiffer de voir Marchand se reveler. Bref tout ça pour dire que oui il nous manque du monde, et oui Fouyssac n'est pas NGatai, mais ça me fait plus plaisir de voir arriver l'un plutôt que l'autre
  44. 8 points
    Ce n'est pas totalement faux, dans les années 60... 70...,la rivalité entre le stade et le TOEC au delà des résultats ( car celui ci a été au niveau du stade avec Cester, Salut, Astre, Antia? et d'autres... comme Lanta un peu plus tard) faisait s'opposer un club plutôt bourgeois, le Stade et un club plutôt populaire, le TOEC. Par contre, je ne suis pas d'accord sur la formule club qui ne respire pas la ferveur populaire, car pour avoir été un spectateur hebdomadaire des 2 clubs à cette époque (l'eternelle histoire, pépé, papa qui traînent au rugby le petit chaque dimanche, soit au stade, soit au Toec), au moins aux populaires, il n'y avait pas de différence. Je crois que cela est devenu davantage vrai avec la mutation du Stade dans les années 80.... et le cirque médiatico- financier que cela a entraîné. D'ailleurs le Stade est devenu alors pour beaucoup de clubs régionaux l' objet d' une relation "haine -envie (admiration?)" que l'on peut comprendre. Pour ceux que le lien entre régions, culture et pratique du rugby peut intéresser, il y a le livre de Christian Pociello: " le rugby ou la guerre des styles". C'est un livre ancien, je n'en garantis pas le titre exact et je crois qu'il n'est plus édité. Par contre, il est très instructif !! Pardon d'avoir été si long, je lis attentivement ce forum sans y participer beaucoup, et je suis très intéressé par les différentes opinions concernant à la fois l'évolution actuelle du rugby en général, et celle du Stase en particulier.
  45. 8 points
    C'est con mais je préfère lutter et galérer avec Fouyssac-Fickou que survoler le championnat avec Serfontein-Stein. Quant à tes réserves sur Fouyssac, je suis d'accord avec toi, moins sur Placines que j'ai toujours vu faire de grosses performances les quelques fois où je l'ai vu jouer.
  46. 8 points
    Le bon côté d'avoir Doussain en 9, c'est qu'on ne l'a pas en 10.
  47. 7 points
    Quand il est arrivé à castres
  48. 7 points
    Un truc qui démontre bien que ces joueurs-ci du XV de France sont des crétins, c'est qu'ils ne prennent pas soin de leur image. Si ils réfléchissaient un minimum, ils sauraient que toutes leurs conneries, ça les dessert au niveau des sponsors, d'un futur contrat. Je crois qu'ils sont vraiment bêtes, idiots, benêts. Un gars comme Wilkinson a fait attention à son image et l'a fait fructifier. C'est sûr que c'est pas le même QI entre Wilkinson et Thomas...
  49. 7 points
    Limiter le nombre d'étrangers , lol Quand il était Manager du RCT , ça ne le gênait pas d'avoir que 3 français dans son XV de départ Discours pleins d'hypocrisies .....
  50. 7 points
    Moi, je trouve que le jeu arrière du ST est pauvre. Mais quand je regarde les autres matchs de Top14, je m’aperçois que c'est pareil pour 90% des équipes. Et çà, çà fait vraiment flipper !
×