Jump to content

Leaderboard

  1. Gabi

    Gabi

    C@pitouls


    • Points

      353

    • Content Count

      37,103


  2. estabousi

    estabousi

    C@pitouls


    • Points

      229

    • Content Count

      2,708


  3. tropézien

    tropézien

    B@rbarians


    • Points

      181

    • Content Count

      22,108


  4. RMP

    RMP

    Administrateurs


    • Points

      166

    • Content Count

      4,383



Popular Content

Showing content with the highest reputation since 05/01/2020 in Posts

  1. 21 points
    Moi j'ai acheté une plaque pour mon père décédé. Cela m'a couté 30€ pour le club que j'aime depuis plus de 30 ans, et pour le club que mon père a aimer pendant toute sa vie. Je gagne correctement ma vie, bien mieux qu'un bon paquet de gens sans pour autant être riche. 30€ c'est ce que je met souvent dans de la bouffe moyenne voire dégueulasse de fast food qui ne paye pas d'impots en France. C'est meme pas un quart de ce que je met en essence par mois dans des entreprise qui ne payent pas d'impot en France, et c'est même pas un 5ème que ce que je paye par an chez amazon qui ne paye pas non plus d'impot en France. La c'est une seule fois, pour aider le club qui me fait vibrer tous les weekends depuis des années. Les gens ont le droit de faire ce qu'ils veulent avec leur argent. Si ils veulent aider le ST qu'ils le fassent.
  2. 21 points
    Je t’aime bien Tropico mais là tu radotes grave On a tous compris que t’es CONTRE , c’est bon , tes arguments sont totalement recevables mais à un moment STOP , passe à autre chose . L’argent , personne ne vient le prendre dans ta poche donc de quoi tu te plains ?Chacun fait ce qu’il veut avec son argent . Tu pourras trouver tous les arguments du monde , on parle pas d’un impôt ici . Les joueurs vont faire des efforts c’est certain , ils négocieront , fin de l’histoire !!! C’est un rapport de force . Mais arrêtons aussi de voir les joueurs comme des salauds de profiteurs . Les mecs défendent leur bout de gras , c’est logique . Ils sont autant victimes que les autres de la situation et on sait rien de leur vie . Peut être ont ils des crédits ? Peut être font ils vivre d’autres personnes ? La vision manichéenne des gentils et des méchants , on l’entend suffisamment dans les medias tous les jours pour pas la retrouver ici pour être franc . Moi ça me gonfle que ma redevance serve à payer le salaire d’un Drucker ou une Élise Lucet et pourtant j’ai pas le choix . La t’as le choix de pas donner , tu donnes pas ,point barre , et ça fera pas plus de toi un enfoiré que les joueurs et ceux qui donnent ne se transformeront pas subitement en saints . Au même titre qu’on est souvent le con de quelqu’un, on est aussi souvent le riche de quelqu’un . Ca fait pas pour autant de nous un salaud ... L’appel du ST , ça renvoit juste à un réflexe , un instinct : Ça déclenche en nous un sentiment de compassion ou autre . Ca vient ou pas mais ça s’explique pas ! On s’en fout que les joueurs gagnent 15 fois ce qu’on gagne : On le fait pas pour les joueurs mais pour le club . On aime le club, ça nous touche, on y va . C’est basique et désintéressé .
  3. 17 points
    C'est fait je viens de commander une brique au nom de Christophe URIOS. C'est cadeau !
  4. 16 points
    Il ne prennent que prénom et nom? Sinon j'en aurai bien fait une avec "Bernard Laporte Escroc", pile poil 22 caractères, on dirait que ça a été fait exprès!
  5. 15 points
    Après, quand tu passes ton temps sur un forum aussi lettré, impartial et subtil que celui des Capitouls, forcément ça biaise un peu la comparaison.
  6. 14 points
    Moi, je pense qu'il veut copier son pote Bernie et son pasteur canadien. Alors, pour la déconne, je vous remets l'interview devenue culte de notre président de la FFR : Bernard Laporte: «Nos partenaires canadiens, ce sont des gens sérieux» RUGBY Le nouvel homme fort du Stade Français répond aux interrogations concernant les repreneurs canadiens du club... Propos recueillis par A.P. Publié le 14/06/11 à 00h00 — Mis à jour le 29/01/14 à 11h42 Nouvel administrateur du Stade Français, Bernard Laporte explique à 20Minutes qui est cette mystérieuse fondation canadienne d’aide à l’enfance (la Facem) capable d’investir 12 millions d’euros dans le sauvetage du club parisien. S’il connaît encore mal ses interlocuteurs, l’ancien sélectionneur ne doute pas de leur sérieux. Pourquoi n’entend-on toujours pas vos partenaires canadiens? Ils vont communiquer la semaine prochaine. Ils avaient un conseil d’administration, ils ne pouvaient pas le faire cette semaine. Mais ce sont des gens sérieux que je découvre petit à petit. Des gens bien. On a du mal à comprendre quel est le cœur de leur activité… Ils ont une fondation, la Fadesm, qui investit et fait de l’asset management (NDLR: gérer et faire fructifier l’argent de particuliers ou d’entreprise). Ensuite, elle met ses bénéfices à disposition de la Facem qui est son volet humanitaire. Ils reprennent le principe de la fondation de Bill Gates. Il y a un capital de départ qui va générer des intérêts. Et ce sont ces intérêts qui sont réinvestis. Avez-vous déjà rencontré le président de la Fadesm/Facem, Job Ariste? Je ne connais pas Monsieur Ariste. Je ne l’ai jamais rencontré, je sais juste qu’il est dans la téléphonie mobile. Pour tout ce qui est opérationnel, je passe par le vice-président, Armand Hugolin Kongo. J’espère que je rencontrerai un jour Monsieur Ariste. Vous savez, ces gens-là ne sont pas dans le business mais dans les grandes opérations. Pour nous, 12 millions d’euros c’est beaucoup d’argent, pour eux, non. C’est quand même miraculeux de trouver un repreneur à deux jours du passage devant la DNACG pour savoir si le club reste en Top 14… Oui, c’est un peu miraculeux. C’est un coup de chance, surtout quand on ne connaît pas les gens. Avec Stéphane Benhamou, qui m’a mis en relation avec eux, on leur a proposé notre projet. Ils ont dit: «D’accord, on va monter une société ensemble (NDLR: Rugby développement) mais c’est vous qui allez être le porteur du projet». On peut quand même se demander pourquoi une fondation d’aide aux enfants vient investir dans le rugby. Ils sont déjà très attachés aux valeurs du rugby même si c’est un sport qu’ils connaissent mal. Ils veulent s’investir auprès de la jeunesse, on a encore parlé dimanche de cette idée de monter un centre de formation sur Paris. Et puis il ne faut pas le cacher, le Stade Français leur apporte une certaine notoriété. C’est un moyen de communiquer pour eux. Pour s’être rendu sur place, on a été surpris par la modestie des locaux… Mais ce que vous avez vu, c’est la Facem et pas la Fadesm. A la Facem, ils ne sont pas beaucoup, cinq ou six je crois. Mais attention, ils ont des traders et des gens dans le monde entier qui travaillent pour eux. C’est du sérieux.
  7. 13 points
    https://www.rugbyrama.fr/rugby/transferts/2018-2019/transferts-top-14-l-australien-richie-arnold-rejoint-son-frere-rory-a-toulouse_sto7761328/story.shtml contrat de 2 ans
  8. 13 points
    Un point sur le futur des Espoirs (source site off pour la liste, j'ai enlevé ceux déjà intégrés à l'équipe première) Piliers : Ainu'u, Cassamajor, Lues (COBS), Mallez, Merkler, Pelisse, Reggiardo, Reilhes, TrauthTalonneurs : Cramont, Incamps (Saint-Girons), Teulier, Villerouge2èmes lignes : Brennan, Kenguel (UBB), Malanda (Provence Rugby), Meafou, Vergé, Youyoutte3èmes lignes : Agbadouma, Ausset, Boulet, Danielli, Ferrer, Hamonou, Hebert, Ibanez, Roche (Périgueux), VignollesDemis de mêlée : Idjellidaine, Pagerelo (Carcassonne)Demis d'ouverture : Menoret (Nevers), Mouchous (Carcassonne), RetièreAiliers : Calmejane, Desert, Epee, Lieures (Montauban), Ollivier, Seguela (Perpignan), Terrou (Narbonne), WierengaCentres : Delibes, Guitart, Lacointa, Renda, RiguetArrières : Gruttadauria, Lehodey (FCTT), Salas (COBS) Ils restent Ils partent Inconnu mais limite d'âge atteinte pour jouer en Espoirs Prêtés Sous contrat mais limite d'âge atteinte pour jouer en Espoirs Inconnu Arrivées : Germain (9, UBB), Boussard (ailier, Vannes)
  9. 13 points
    Centre. Son profil ? avant tout un bon gratteur.
  10. 13 points
    Sans nous vous joueriez torse nu
  11. 13 points
    J'ai découvert une super chaîne sur YouTube ! Ça s'appelle estabousi rugby channel (), c'est lancé depuis hier seulement mais ça a l'air super prometteur comme chaîne ! Apparemment le principe c'est de diffuser de vieux matchs ou quelques vidéos autour du rugby et principalement du stade toulousain. Je trouve l'idée géniale !!! C'est super novateur Pour découvrir la chaîne, jetez un œil à cette video qui compile tous les essais inscrits par le stade sur la saison 2019-2020 : https://www.youtube.com/watch?v=I3owlYCdjcM N'hésitez-pas à vous abonner, à liker et tout et tout pour soutenir ce gars qui a vraiment l'air d'être très sympa. Et surtout, comme ça vous ne raterez aucune des nouveautés mises en ligne.
  12. 12 points
    Il parait qu'il pense aussi à Novès mais personne veut lui filer son numéro de téléphone !
  13. 12 points
    Richie ARNOLD, 2ème ligne , quitte Yamaha Júbilo (JAP) pour s'engager avec Toulouse , source France3 Régions
  14. 12 points
    Ce qui me choque moi c'est que chaque année on me demande de payer la redevance TV pour financer des émissions à la pensée unique ou bien des radios du même genre, et on me demande même pas mon avis. Idem pour le cinéma français, la presse, etc... Toutes les associations qu'on subventionne à foison sans avoir un pouvoir d'action. Là on te propose d'aider ton club à s'en sortir. Moi qui suis passionné par le ST ça me fait plaisir de pouvoir aider en espérant évidemment que les joueurs fassent un effort de leur coté.
  15. 12 points
    Vu qu'Azema est contre les arrangements exceptionnelles à situation exceptionnelle, je suppose qu'il souhaite également figer le comptage JIFF à la 17e journée. Je propose donc que l'ASM reparte l'an prochain avec 4 points de pénalité. Voilà, comme il dit, il se demerde.
  16. 11 points
  17. 11 points
    bonjour je peux comprendre que l’idée ne te plaise pas mais : - non la sasp ne fait pas de profit et perd régulièrement de l'argent depuis des années (proche de l’équilibre la saison dernière) - personne ne s'engraisse puisque jamais de dividendes n'ont été versés quand la société a gagné un peu d'argent (depuis sa création jusqu’à 2013, après que des pertes) - l'argent ira au fond de dotation, qui est contrôlé par accord préfectoral (comme les fondations etc) car l'appel aux dons générant une réduction d’impôts est excessivement surveillé et encadré par le fisc et l'état - l'argent n'alimentera pas les caisses de la société, il servira a nourrir des actions de formation et d’intérêt général (donc surtout l’association Stade Toulousain) - évidemment, comme la sasp finance l'asso, donc cela lui fera des charges en moins - a titre personnel, j'ai envie de soutenir le club que j'aime, et y voir mon nom inscrit sur un mur qui restera, dans une période compliqué, me satisfait pleinement - il n'y a pas de milliardaire dans le club pour aider. toutes les ressources viennent des partenaires et grand public - les joueurs feront un effort évidemment, sinon, tout leur environnement professionnel va s'effondrer "Acheter une brique pour pouvoir continuer à filer 500k aux joueurs ca me ferait bien mal au cul " : personne ne te le demande, c'est sur la base du volontariat "5000 vendues en 24h ca fait grosso modo 200k Ca equivaut à 5% du salaire des joueurs sur ces 4 mois, content qu'ils n'aient pas à consentir un si gros effort et que les gens se mobilisent pour leur éviter ça, si Kaino devait se contenter de 47500 balles au lieu des 50000 ca serait vraiment une sale situation. Ravi également de voir que le public finance une entreprise privée, qui fait des bénéfices, Maintenant on devrait faire un mur de soutient à Apple, ca éviterait à leurs actionnaires de se verser moins de dividendes aussi et ca serait une bonne idée." le fond n'alimentera pas la société;: c'est interdit la crise que traverse le club se comptera en millions. le mur ne sera qu'un petit soutien dans cet océan, et il aura au moins le mérite de réunifier toute sa commiunauté on peut ne pas être d'accord mais il faut quand même dire des chose exactes. bonne journée
  18. 11 points
    Je ne sais pas si ce topic est dédié à tous les blessés ou seulement ceux du Stade mais voilà des nouvelles réjouissantes de Gabriel lacroix: https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2018-2019/top-14-la-rochelle-lacroix-voit-le-bout-du-tunnel_sto7747025/story.shtml J'apprends d'ailleurs dans l'article qu'il est toulousain de formation.
  19. 11 points
    J'ai envie de réagir à ton message qui fait suite à un précédent du même contenu que tu avais posté ici les jours précédents. Tu sais, je crois vraiment qu'ici, à la base, personne n'a rien contre Urios. Au contraire même. Son parcours à Oyonnax avait été salué par plusieurs membres, notamment lors de la saison où on les joue en barrage au Wallon. Le garçon a l'air au premier abord sympathique avec sa gouaille qui dépareille, son franc-parler et sa bonhommie naturelle. Quand à ses compétences, il est un meneur d'hommes avéré et il excelle dans la construction d'un collectif et la préparation mentale de ses hommes. Mais dès son arrivée à Castres, le type a commencé une entreprise de mise en exergue de la rivalité C.O-ST, à base de "petit poucet" contre "méchant vilain ogre" et s'est mis à dénigrer le Stade systématiquement. Les matchs face à eux les 3 dernières saisons ont été juste exécrables voire toxiques au niveau de l'atmosphère. Si bien que, souviens-toi, en début de cette saison 2019-2020, Lacroix et Revol (pas innoncent non plus dans l'histoire) organisent une conf' de presse commune la veille du derby, afin de déminer le terrain. L'amitié Reggiardo-Mola aidant bien. Donc tout le ressentissement et l'hostilité exprimée ici à son égard ne provient QUE de son attitude initiale à l'égard du Stade Toulousain et rien d'autre. Ah si, maintenant que j'y pense, peut-être que le fait qu'il ait mis en place pendant 3 ans un "jeu" fait de destruction plutôt que de création, à base de provocations incessantes des Kockott, Urdapilletta, Tichit, Babillot et consorts, et bien certainement que ça y joue aussi. Sûrement. Mais à ce compte-là, il n'y a pas que les supporters/joueurs/staff du ST qui s'en sont plaints. Loin de là-même.
  20. 11 points
    Si vous voulez acheter un parpaing, ce sera au nom de Doussain.
  21. 11 points
    Je n'ai aucune compétence concernant les maladies infectieuses et je ne prétend pas avoir le quart des connaissances de M Raoult dans ce domaine. J'ai un profond respect pour tout ces chercheurs, le travail qu'ils fournissent et leur dévouement pour la santé publique. Maintenant, mes maigres connaissances me permettent au moins de comprendre qu'avant d'utiliser un traitement pouvant avoir des effets sur la santé des gens, le minimum que je puisse attendre, en temps que potentiel utilisateur, c'est qu'il ait au moins été testé et approuvé par la communauté scientifiques. Quand au fait de me taire, ne t'inquiète pas, je ne compte pas passer ma vie à essayer de convaincre des gens n'ayant pas envie de l'être, au mieux je perds mon temps, au pire je conforte les fervents supporter de la théorie du complot qu'ils sont les seuls à avoir raison contre le reste du monde. Ce faisant j'applique un concept que tu me recommande mais que tu ne sembles pas décider à appliquer à toi même étant donné ton nombre post sur le sujet associé au fait que tu ne me sembles par être non plus avoir une grande expérience dans le traitement des maladies infectieuses non plus.
  22. 11 points
    On ne s'est pas compris, je le crains. Je suis persuadé de l'existence d'un complot. Il est simplement beaucoup plus insidieux et cynique que ce qui circule aujourd'hui. Je vais te le confier, mais nous serons deux à risquer notre vie : Didier Raoult est l'homme de main d'une société (secrète) qui rassemble les principales mafias mondiales, yakusas, triades, camorra, Dodo la Saumure... De vrais salauds. Le Spectre à côté, c'est des morveux en culottes courtes. Leur emblème ? La chauve-souris(*). Leur but ? S'approprier le juteux marché mondial de la pharmacie. Leur stratégie ? Ruiner les grands laboratoires, les pousser à la faillite, et les racheter à vil prix pour installer un monopole mondial. Pour cela, deux axes de communication : d'abord discréditer les laboratoires en les rendant coupables de la diffusion d'un virus mortel, puis convaincre la population qu'on peut guérir cette maladie (et toutes les autres) avec des médicaments déjà existants, disponibles, peu chers et polyvalents. La stratégie économique des grands laboratoires, basée sur la sécurité et la rareté, est mise à mal, leurs actions s'effondrent, leurs dirigeants se suicident, et les patrons occultes de Raoult empochent la mise. La preuve de ce que j'avance ? Très simple : personne n'en parle. Nulle part. Aucun réseau social, aucune organisation non-gouvernementale ne mentionne ce stratagème crapuleux. La mafia a les moyens d'imposer le silence, même aux Snowden et Assange ! Et ce silence à lui seul est une preuve irréfutable. (*) L'anagramme de chauve-souris est souche à virus. Les occultistes de la Kabbale sont dans le coup, je le savais.
  23. 10 points
    La grande révolution pour le rugby pourrait être d'arrêter de vouloir changer les règles tous les six mois. Je ne suis pas médecin ; je n'ai aucune compétence en infectiologie, virologie ou épidémiologie. Mais la présentation de ces règles optionnelles comme des mesures pour réduire le risque de transmission Covid me semble risible. On ne rejoue pas les mêlées?! S'il est estimé que cette phase présente un risque de transmission spécifique, on ne les joue pas du tout. C'est aussi absurde que de rouvrir les discothèques mais sauf le vendredi. Ou d'annoncer qu'on peut désormais se faire la bise mais seulement pour se dire bonjour ; on conservera un signe de main distant pour les au revoir. Certaines règles présentées n'ont presque rien à voir avec le risque de transmission (règle 5 qui, par ailleurs, me paraît a plusieurs aspects très problématique) ou présentent des hypothèses/justifications absurdes (mention spéciale à la règle 7 qui annonce jusqu'à 25% de réduction du temps de contact sur le plaquage/ruck alors que les arbitres doivent annoncer "jouez-le" un ruck sur vingt...). Le rugby n'est certainement pas le sport de la distanciation sociale. Tant que plusieurs joueurs se retrouveront les visages au-dessus d'autres plaqueurs/plaqués eux-mêmes en contact, on pourra difficilement écarter les risques de transmission. Je ne vois guère que le Rugby à 5 - toucher - qui pourrait d'ailleurs être une intéressante reprise physique et technique Néanmoins, les instances et les acteurs pourront, sans doute, beaucoup faire sur l'information, la diffusion de gestes et pratiques sanitaires, le suivi et les mesures de précaution lorsqu'un jouer est diagnostiqué... Par contre ressortir des tiroirs quelques vielles idées et présenter cela comme des mesures de réduction des risques me semble couvrir les instances de ridicule.
  24. 10 points
    Il est surtout peu crédible de demander une baisse de salaire de -30%, et de s'offusquer du peu d'entrain des joueurs, quand dans le même tu temps Altrad négocie pour Peter-Steph du Toit un contrat de l'ordre d'1 million d'euros.
  25. 10 points
    Pour moi rien ne vaudra jamais l’église évangéliste canadienne des amis de Jesus qui ont voulu reprendre le SF avec Bernie quand même ... Ca c’était du lourd ...
  26. 10 points
    Je vais essayer d'aller à la pêche au infos pour les Espoirs supposés en fin de contrat ou atteints par la limite d'âge, genre Malanda, Ausset, Vignolles, Delibes, Wierenga, Salas...
  27. 10 points
    Encore un déchirement pour Fall , décidément.....
  28. 10 points
    Ce soir y'a match ! UBB - Stade Toulousain, 2018-2019 J25. Pour la présentation de ce match à 11 essais, j'ai fait le choix de procéder différemment, je suis allé chercher l'ambiance à la mi-temps de ce match sur le forum. Alors je vous le dis tout net, il ne s'agit pas de dire untel ou untel a sorti une saucisse ou quoi que ce soit, c'est plutôt pour mettre en évidence le contexte à la mi-temps de ce match hors-norme. A l'approche des phases finales, on prenait 40 points à la mi-temps ! Ouch ! Personne n'avait vu venir une telle déconvenue. Mais personne non plus ne pouvait imaginer qu'on gagnerait ce match... C'était la sinistrose générale pour tout le monde. Mais, mentalement, après le coup fait au Racing en 1/4 de coupe d'Europe et maintenant ce que les joueurs ont fait ce jour-là, on était certain d'avoir un groupe très très costaud à l'approche des phases finales. Cette équipe hallucinante a réussi à gâcher la fête des bordelo-béglais qui s'attendaient à se qualifier pour les phases finales, à fêter la dernière à domicile de Baptiste Serin et qui avaient invité les anciens de 69 pour le cinquantenaire de leur premier titre. Le tweet de chez Tonton : C’est n’importe quoi cette équipe. Ils font exactement ce qu’ils veulent. Au début du match ils ont fait un pari dans le vestiaire en mode « on leur laisse 30 points d’avance pour déconner? »#UBBST La compo du Stade : 15 Kolbe - 14 Huget, 13 Guitoune, 12 R. Ntamack, 11 A. Bonneval - 10 Holmes, 9 Dupont - 7 Placines, 8 Kaino, 6 Elstadt - 5 Tekori, 4 Verhaeghe - 3 Van Dyk, 2 Mauvaka, 1 Baille. Les remplaçants : G. Marchand, Neti, Faasalele, S. Tolofua, S. Bézy, Ahki, Ramos, Tafili. La compo de l'UBB : 15 Buros - 14 Tisley, 13 Dubie, 12 Seuteni, 11 Tamanivalu - 10 James, 9 Serin (cap) - 8 Amosa, 7 Woki, 6 Diaby - 5 Galarza, 4 Douglas - 3 Tabidze, 2 Pélissié, 1 Afatia Les remplaçants : Maynadier, Ravai, Cazeaux, Tauleigne, Lesgourgues, Jalibert, Lebraud, Delboulbès. Un petit mot sur l'arbitre : C'est Tual Trainini (comité côte d'Azur) qui était au sifflet ce jour-là. Il est âgé de 35 ans aujourd'hui, il a donc encore 10 ans à arbitrer devant lui. Titulaire d'un doctorat, il est chef de projet en Innovation chez Airbus Helicopters. A part ça, j'ai peu d'infos à son sujet... Petit clin d'oeil : En savoir plus : https://www.rugby365.fr/top-14-j25-toulouse-renverse-bordeaux-begles-apres-match-completement-fou-9114928.html https://www.allrugby.com/saison-2018-2019/matchs/bordeaux-toulouse-10574.html https://sport24.lefigaro.fr/rugby/live/top-14/2019/319252/bordeaux-begles-toulouse https://www.lindependant.fr/2015/07/15/rugby-a-xv-le-villelonguet-tual-trainini-arbitrera-en-top-14,2059230.php Rendez-vous ce soir à 21h pour le match. En avant-match, dès 20h20, le superbe documentaire "Dupont la reconstruction" sur le travail de Dupont suite à sa blessure au genou. Ah, j'allais oublier ! Vous savez pourquoi @Zuzu31 est notre guide suprême ? C'est parce que c'est encore lui qui m'a fourni ce match et qui a donc permis qu'on puisse le partager ensemble ce soir. Merci !
  29. 10 points
    Commande passée pour moi aussi ! Another brick in the wall !
  30. 10 points
    On pourrait l'appeler Canal+ la chaîne.
  31. 9 points
    Pour compléter les propos de JAUZY et concernant les espoirs, départ de MENORET ouverture (USON), Kenguel 2ème ligne (UBB) et SEGUELA ailier à (USAP)
  32. 9 points
    Ah ce brave Salary cap... Récemment, le journal régional Le Progrès nous expliquait que les dirigeants du LOU Rugby avaient pris la décision de prolonger le contrat du polyvalent trois-quarts Rudi Wulf d’une saison au salaire minimum. Il en sera de même pour la recrue Rémy Grosso qui a accepté de percevoir le salaire minimum pour défendre les couleurs du LOU Rugby lors de cette saison 2020 / 2021. Dans sa rubrique « Mourad de Toulon » diffusée sur Rugbyrama, l’ancien président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal estime qu’il s’agit-là d’une astuce mise en place par les dirigeants Lyonnais pour ne pas dépasser le Salary Cap. Selon lui, les deux joueurs percevront en compensation de gros salaires lors de la saison 2021 / 2022 pour entraîner l’équipe féminine du LOU. Extrait: « Il faut féliciter le club de Lyon car avoir réussi à signer cette semaine Rudi Wulf et Rémy Grosso au salaire minimum qui est de 2 450 euros d’après mes souvenirs, pour le rugby c’est un salaire minimum. Bravo au club de Lyon d’avoir réussi cette prouesse. Il faut aussi féliciter Rudi Wulf et Rémy Grosso pour ce merveilleux contrat pour la saison d’après à 35 000 euros par mois pour entraîner les féminines du LOU car on ne parle pas suffisamment du rugby féminin à Lyon. Bravo pour ce très beau contrat. Pierrot, on voit que tu es passé par Toulon, tu a été à la bonne école et tu as appris c’est bien, bravo. »
  33. 9 points
  34. 9 points
    Ca prouve surtout que sur Facebook 4/5 des commentaires sont écris par des mecs à qui on aurait pas du donner un ordi. Et que le Rugby n'est pas épargné par la bêtise crasse. Le niveau de réflexion moyen est quand même super inquiétant.
  35. 9 points
    Bon ça y est j'ai passé ma commande. J'aimerais bien quand même entendre assez rapidement parler d'une réduction de salaire des joueurs qui soit raisonnable pour eux et bénéfique pour le club. Parce que je veux bien que les supporters fassent des efforts et contribuent, ce que je fais avec plaisir, mais j'aimerais bien que les plus privilégiés en fassent aussi.
  36. 9 points
    Il faudrait déjà lui dire qu'on a pas fini le dernier avant d'en faire un second. Ce mec est en roue libre et on lui donne des postes super importants. On marche sur la tête sérieux.
  37. 9 points
  38. 9 points
    Ben ils vont tricher sur la masse salariale en payant un mec 800 balles par mois et en lui offrant une clinique Tant que les mecs qui trichent et se font chopper n'auront rien comme le mhr ou le racing ben ils vont continuer à tricher Si ils prenaient une Saracens bien méritée, quelle que soit la regle, les gens la respecteraient Et pas besoin d'en faire trop, juste celui qui abuse le plus, le mhr, si ils prennent pile pareil que les sarries, sauf le retrait des titres vu qu'ils gagnent rien, tu verras que direct tous les autres feront attention aux connerie, le suivant que tu choppes meme si il a entubé de 2€ tu lui remets pareil dans les gencives, ben de suite ca va vraiment faire attention à pas délirer et à faire valider les contrats. Là les mecs ils s'en foutent complet, non seulement ils se feront pas prendre, mais meme si ca arrive ils feront appel, du blabla de victime dans la presse, un appel à leur pote bernie, et ils auront une amende ridicule, dont ils feront également appel parce qu'ils n'ont aucune morale. L'asm et ses JIFF également doit prendre 4 points la saison prochaine, on fige le classement on applique, sinon on leur retire maintenant et ils sont plus en Hcup, la aussi ca fera un peu plus gaffe aux quotas à l'avenir et pas juste sur les 3 dernieres journées ou on fait impasse en aligner 50 sur des matchs bidons.
  39. 8 points
    Gillian Galan (Toulouse) : « Je vais repartir de zéro » À vingt-neuf ans, le numéro 8 toulousain fait partie des quelques joueurs chanceux en fin de contrat qui ont réussi à trouver un club la saison prochaine, malgré la conjoncture défavorable. Il évoluera à Lyon, où il devra se remettre en question et gagner sa place. Laurent Campistron mis à jour le 30 mai 2020 à 12h05 « Racontez-nous votre récent transfert au LOU... J'étais en contact avec le club depuis novembre ou décembre dernier. J'avais eu Pierre Migoni (l'entraîneur) au téléphone et je lui avais dit que j'attendais de connaître la position de Toulouse avant de me prononcer. Les choses ont tardé, tant à cause de la crise sanitaire que de l'attitude du Stade Toulousain qui a attendu jusqu'au début du mois de mars pour me dire qu'il ne proposerait rien de plus. Auriez-vous aimé rester à Toulouse ? Non, pas forcément. J'attendais juste de connaître le choix des dirigeants. Ça fait dix ans que je suis dans ce club et je n'avais pas envie de le leur faire à l'envers. C'est peut-être une erreur de ma part, mais au moins, je suis droit dans mes baskets. « Je suis super fier de ce club, super content de ce qu'ont accompli Didier Lacroix et son équipe ces deux dernières saisons » N'éprouvez-vous pas comme un peu de dépit amoureux à leur égard ? Non, je n'en veux à personne. Je suis super fier de ce club, super content de ce qu'ont accompli Didier Lacroix et son équipe ces deux dernières saisons. Je ne peux que les encourager à continuer dans ce sens parce que c'est bien. Sentiez-vous venir leur réponse négative ? Oui et non, en fait. Ils m'auraient annoncé qu'ils me gardaient que je n'aurais pas été plus surpris que ça. C'était bizarre, comme sensation. Comme celle de ne pas pouvoir dire au revoir à vos supporters ? Ouais... Ça c'est dur. J'ai fait neuf saisons en pro au Stade Toulousain, je connais et apprécie pas mal de supporters et de sponsors. J'aurais vraiment aimé faire un dernier match pour leur dire au revoir. Ça ne sera pas possible. Ça sera peut-être pour l'année prochaine, quand je reviendrais à Ernest-Wallon pour y affronter mes anciens coéquipiers. Mais d'ici là, j'aimerais quand même bien faire un barbecue à la maison avec eux et les amis que je laisse. L'occasion de finir encore en slip, comme après le titre de champion de la saison passée ? C'est ça (rires)... « Si je n'avais pas pu avoir un nouveau contrat, j'aurais cherché un autre boulot et j'aurais continué à jouer au rugby en amateur » Au regard des circonstances actuelles, avez-vous craint de ne pas retrouver de club ? Oui, j'ai eu peur comme tout le monde. Pas peur de ne plus gagner d'argent, mais peur de devoir quitter ce niveau du Top 14. Moi, ce que j'aime, c'est jouer au plus haut niveau et gagner des titres. Après, si je n'avais pas pu avoir un nouveau contrat, j'aurais cherché un autre boulot et j'aurais continué à jouer au rugby en amateur. Auriez-vous pu aussi descendre d'un cran à Montauban, en Pro D2 ? Oui, j'aurais pu le faire. J'étais en contact M. Maillard (Jean-Claude, le président). Mais il savait que si un club de top 14 se manifestait, je choisirais le Top 14. Mais Montauban, ce sont mes racines, mes terres. J'aimerais y revenir avant la fin de ma carrière. C'est curieux, mais je n'ai jamais joué en pro à Sapiac. Peut-être que ça se fera si Montauban monte un jour en Top 14. Ou si je décide d'y terminer ma carrière. lire aussi Baisse des salaires à Toulouse Comment appréhendez-vous votre arrivée à Lyon ? Je suis super content. C'est un club jeune, avec à sa tête un entraîneur hyper passionné, et moi j'adore les passionnés. J'arrive dans un club où personne ne me connaît, sinon Jean-Marc Doussain, mon meilleur ami, et quelques gars contre qui j'ai joué ou fait quelques bringues ou restos. Je vais repartir de zéro, devoir tout reprouver, mais ça n'en sera que plus sympa. Quand on repart d'une page blanche, il faut s'envoyer ! « Mon salaire sera plus bas. Ça fait partie des concessions qu'on doit faire aujourd'hui » Ne vous sentiez-vous pas un peu trop dans le confort à Toulouse ? Non, je ne l'ai jamais été beaucoup parce qu'il y a toujours eu beaucoup de concurrence. Mais c'est cette concurrence qui m'a fait évoluer et progresser dans le rugby. J'ai intégré ce club à 18 ans et aujourd'hui j'en ai 29. J'ai une autre maturité qui, j'espère, apportera quelque chose au groupe que je m'apprête à rejoindre. lire aussi L'actu du rugby Vous n'avez signé qu'un an au LOU... Oui, un an plus un autre en option. Avec ce qui se passe aujourd'hui, c'était très compliqué d'espérer mieux. Je le comprends, je ne me suis pas buté sur ça. Économiquement, ça reste compliqué pour tous les clubs. Aurez-vous le même salaire qu'à Toulouse ? Non, ça sera plus bas. Ça fait partie des concessions qu'on doit faire aujourd'hui. « J'ai vécu assez difficilement le confinement parce que ma compagne est soignante dans un Ehpad. Du coup, on a séparé la maison en deux, avec des entrées séparées » Comment avez-vous vécu le confinement ? J'étais chez moi, à Bouloc (Haute-Garonne). Je l'ai vécu assez difficilement parce que ma compagne est soignante dans un Ehpad. Du coup, on a séparé la maison en deux, avec des entrées séparées. Ma fille était à la campagne chez mes beaux-parents, on ne l'a pas vue pendant un mois et demi, c'était vraiment particulier. Comme j'ai un très grand jardin, j'ai couru et fait des séances d'entretien physique, mais on se lasse vite de l'endroit. »
  40. 8 points
    Bon je met ma contribution d'infirmier en réa/urgences depuis 20 ans putain déjà?! C'est énervant ces théories du complot mondial pour vendre ou pas un médoc. Pour l'instant, dans l'arsenal thérapeutique a dispo ya pas brouzouf, donc le médecin a le choix , avec l'accord de son patient entre plusieurs medocs...et personne ne choisi la chloroquine en Europe . Pourquoi ? Parce que dans les services de réa le corps médical (celui qui passe pas a la télé sans arrêt et qui publie pas 3000 articles dans diverses revues pour sa gloire personnelle ) fait consensus sur le fait que le plaquenil ça marche pas où peu . Que le rapport bénéfice risque est sûrement nul. Et que donc le docteur il préfère attaquer avec une autre molécule de son choix. On aimerai tous que ça marche mais ça marche pas, d'autre marchent un peu mieux mais ont aussi leur effets secondaires. Raoult ne dit pas que des bêtises et c'est même je pense un bon docteur mais il a mis une merde noire avec son étude bidon a base de doigt mouillé...il avais une chance sur deux : soit ça marche soit ça marche pas. Dommage pour lui et sa gloire mondiale. Le plaquenil ça marche pas sur les autres coronavirus , sur le cov 1 son très proche cousin par exemple ya Des études très claires et anciennes qui décrivent une baisse de la charge virale in vitro mais rien in Vivo...nada , oualou, nakash , peau de zob . Par contre ça marche pour d'autre virus mais on s'en fout là, de suite. Ce sujet n'en est plus un aujourd'hui dans les services mais pas pour les chinois du FBI qui couchent avec les Illuminati pour nous vendre des puces de Bill Gates qui mettent la 5g dans vos cerveaux de moutons mais chut cette info est confidentielle par contre .
  41. 8 points
    Très bonne chose selon moi : "à certains postes, on fera avec nos jeunes ou on va essayer de sauver certains gars qu’on a déjà et qu’on n’aurait peut-être pas gardés."
  42. 8 points
    Faire des études pour prouver l'inefficacité d'un traitement !!! Je rêve. Je sais bien qu'on est sur un forum de rugby et que nous sommes pour la plupart d'entre nous des non spécialistes en virologie (ce qui est certainement le non argument ultime) mais quand même, un peu de bon sens ne fait de mal à personne. Quand on propose un traitement, la moindre des choses c'est d'apporter la preuve qu'il est efficace, c'est une des bases de la médecine. Il existe certains cas dans lesquels un traitement peut être donné sans avoir suivi des études complètes c'est si le patient est condamné à mourir de la maladie (c'est comme ça que Pasteur a soigné son premier patient de la rage : le traitement n'était pas complètement sûr mais s'il ne l’administrait pas à l'enfant qu'on lui a amené, celui allait mourir de la maladie sans aucun doute). Il me semble que nous ne sommes pas dans ce cas là. Et quand bien même nous en serions là, ce n'est pas au virologue de décider de l'administration ou pas du traitement, mais à un comité d'éthique dont le traitement de ce genre de question est la spécialité. En résumé, nous avons la chance, en France, d'avoir une médecine super efficace, grâce à des scientifiques parmis les meilleurs du monde. Il est regrettable que certains d'entre eux cherchent davantage la lumière que de prouver l'efficacité de leur traitement.
  43. 8 points
    Pour info, Dans le journal France3 régions ce soir, Hélène Macurdy a annoncé la venue de Richie Arnold (merci à Hugues pour le tuyau). Elle y confirme aussi l'arrivée Balès et le retour de Bouilhou. https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/emissions/jt-1920-midi-pyrenees (vers 16min55) Par ailleurs, Didier Lacroix lui aurait indiqué qu'un accord est sur le point d'être trouvé sur la baisse de salaires.
  44. 8 points
    Un gars vraiment à part, jamais installé (bonne formule de Deylaud : "Régis, c'est quand il est bien en place qu'il s'en va...") Here you go Régis Sonnes L’entraîneur des avants, qui n’ira pas au bout de son contrat à Toulouse, s’occupera des cadets de Blagnac la saison prochaine. Fidèle à son image de coach itinérant épris de liberté et d’aventures nouvelles. Régis Sonnes est un type insaisissable, rare. Un technicien atypique, avide de connaissances et d’expériences diverses et variées, qui mène sa carrière le nez au vent, fuyant les mauvais relents de la routine pour emprunter des voies toujours plus originales. Un gars profondément gascon, aussi, qui porte le béret depuis ses 15 ans, et qui est capable de poser sans ciller en short et claquettes au milieu de dirigeants tirés à quatre épingles. Ou de se tondre la tête à l’iroquoise, un soir de titre. À 47 ans, l’Auscitain de naissance reste ce bonhomme imprévisible qui file toujours là où on ne l’attend pas. Et qui s’interroge constamment sur l’intérêt que peuvent susciter ses multiples contre-pieds. Quand on l’avait sollicité une première fois, il y a quelques semaines, pour qu’il nous confirme son départ du Stade Toulousain, alors qu’il pouvait lever l’option d’un an de contrat qui lui restait, il nous avait répondu par texto : « Oui, je ne serai plus au Stade la saison prochaine. C’est ma décision et je n’ai pas de plan B aujourd’hui. Je ne souhaite pas communiquer davantage. Un, ce n’est surtout pas le moment (Covid) et deux, je suis un homme de terrain. Je trouve qu’il y a trop de “com” sur des sujets superficiels, dont celui-ci à mon sens. » Quitter Toulouse, qu’il avait contribué à mener au titre de champion de France un an plus tôt, n’est pourtant pas banal. Surtout après seulement deux ans d’exercice, et alors que le club rouge et noir jouit toujours d’un élan sportif conquérant. A-t-il mal vécu son recul dans la hiérarchie du staff, lui qui est passé de coentraîneur principal à responsable de la touche en quelques mois ? Non, car il aurait lui-même encouragé cette évolution, estimant à l’usage ses responsabilités initiales un poil trop larges. Manquait-il d’affinités avec certains membres du staff ou du club ? Son activité énergivore au Stade devenait-elle incompatible avec d’autres projets naissants ? L’avenir le dira. Ou pas. Peut-être ne faut-il pas chercher d’explication rationnelle. Après tout, Sonnes a fait ça toute sa vie : partir, revenir, surprendre, explorer. Souvenez-vous. Joueur à Toulouse, il avait notamment osé prendre un congé sabbatique de quelques mois en pleine gloire – le club venait de conquérir deux Brennus en 1994 et 1995 – pour surfer sur les côtes californiennes et « vivre la vie de jeune » qu’il n’avait pas eue jusque-là. À 31 ans, il avait stoppé prématurément sa carrière pro de flanker pour créer un club avec ses potes d’enfance, le Real Soldevilla Campétois (à Campet-et-Lamolère, Landes), passant ainsi d’un match de Top 16 avec Mont-de-Marsan à un match de 4e série départementale en quelques semaines. Plus tard, après des débuts d’adjoint à Agen et Narbonne, il était parti coacher en Espagne le CRC Madrid (2008-2010) et la sélection ibérique (2010-2012), apportant alors au passage à ses enfants « une ouverture d’esprit ». Et plus récemment, après quatre saisons passées à l’UBB (2012-2016), il avait choisi de s’exiler deux ans en Irlande, près de Cork, pour prendre les rênes d’un club amateur, le Bandon FC, fusionné avec un collège protestant, la Bandon Grammar School. « Il n’y a qu’avec ma femme que je suis fidèle », nous a-t-il confié un jour, comme pour imager cette invraisemblable bougeotte. “Régis, on le connaît, c’est au moment où il est bien en place qu’il s’en va Christophe Deylaud, manager de Blagnac La saison prochaine, Sonnes entraînera les cadets de Blagnac, tout près de Toulouse. À sa demande. Confirmant ainsi son goût prononcé pour les montagnes russes ou le grand écart. Son coup de fil n’a même pas surpris Christophe Deylaud, le manager du BSCR. « Régis, on le connaît, c’est au moment où il est bien en place qu’il s’en va. C’est à l’image du garçon. » Les deux ex-coéquipiers se connaissent bien. Ils ont gagné quelques titres ensemble avec Toulouse entre 1993 et 1997, et même entraîné ensemble à Agen, au cœur des années 2000. « Je n’irai pas jusqu’à dire qu’on est amis et qu’on s’appelle tous les jours, mais on a toujours gardé de bonnes relations, observe l’ex-ouvreur international des Rouge et Noir. Régis m’a appelé très simplement et humblement pour me dire qu’il était dispo. Qu’il avait un fils qui jouait à Tournefeuille (Haute-Garonne), mais qu’il ne se voyait pas l’entraîner car ça n’est jamais évident de coacher son propre gamin. Il m’a dit aussi que sa fille passerait le bac l’an prochain et qu’il ne voulait pas partir de la région pour l’instant. Il m’a donc proposé de venir s’occuper d’une équipe de jeunes à Blagnac. » Ça tombe bien. Deylaud a une place vacante chez les cadets à la suite de la défection d’un éducateur. « Mais Régis n’en sera pas l’entraîneur principal parce que j’en ai déjà un, précise-t-il. Au club, tout le monde se réjouit de son arrivée, mais il viendra bénévolement, en ne pensant qu’aux cadets, et sans venir perturber les entraîneurs de l’équipe une. On attend qu’il nous apporte ses différentes idées, son vécu. Le but est de faire progresser nos jeunes dans un projet de formation et de les amener au plus haut niveau à Blagnac, c’est-à-dire en Fédérale 1 pour l’instant. » Les deux hommes ne se sont pas engagés sur une durée précise. À quoi bon avec un technicien aussi versatile ? « C’est à la bonne franquette, dit Deylaud. Régis m’a demandé d’avoir un peu de liberté pour pouvoir travailler sur des projets qu’il a en tête. » Et probablement s’envoler un jour ou l’autre vers d’autres horizons. Encore et toujours. Laurent Campistron
  45. 8 points
    Pagès vers Vannes: https://www.rugbyrama.fr/rugby/transferts/2018-2019/informations-midi-olympique-transferts-direction-vannes-pour-pierre-pages-toulouse_sto7752266/story.shtml
  46. 8 points
    Une nouvelle affaire Dominici ?
  47. 8 points
    Cette opération, ça peut être aussi un joli cadeau pour un proche (anniversaire, Noël ou autre), original en tout cas Je me demande si je fais pas aussi en commander une pour mon fils; même supporter de l'ASM il appréciera je pense. D'ailleurs ma fille m'avait fait un peu le même genre de cadeau pour la fête des pères il y a 2 ans : un autocollant du Castres Olympique Champion de France!
  48. 8 points
    Gné ?? Non, sur une brique de 150 euros, tu payes 150 euros, le ST reçoit 150 euros et le fisc te rembourse 100 euros (déduction fiscale). En gros, quand on achète une brique, l'Etat participe encore plus que nous à l'aide au ST.
  49. 8 points
    Non mais a un moment je crois qu'il faut rester mesuré... Depuis le début du confinement , c'est la course à l'info la plus dramatique à coup d'experts, politiques ,quidams ... Tout ce que l'on sait c'est que l'on ne sait rien grosso modo ( contaminés immunisés ou pas ?les distances de sécurité varient de 1 mettre à 10 mètres suivant les jours , les masques efficaces ou pas ?). Franchement ce virus fait vivre au jour le jour alors prédire ce que l'on fera dans 6 mois , c'est abusé . Peut être sera t'on reconfiné , peut être sera t'il un vieux souvenir ? Alors les prédictions à long terme , moi je prends ça avec beaucoup, beaucoup de prudence. On a tellement entendu de trucs depuis 2 mois ... On va vers des temps économiques trés durs , c'est la seule certitude qui est indéniable à ce jour .
  50. 8 points
    C'est ou qu'il faut signer pour faire parti des 3000!?
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...