Jump to content

Leaderboard

  1. Bertrand d'Aubais

    Bertrand d'Aubais

    Ecl@irs


    • Points

      5

    • Content Count

      9,600


  2. estabousi

    estabousi

    C@pitouls


    • Points

      4

    • Content Count

      1,792


  3. Godfather

    Godfather

    C@pitouls


    • Points

      3

    • Content Count

      2,322


  4. tire-bouchon

    tire-bouchon

    Eusk@lduna


    • Points

      3

    • Content Count

      24,904



Popular Content

Showing content with the highest reputation on 08/21/2019 in all areas

  1. 5 points
    C'est franchement dégueulasse cette disparité des jugements. Gabrillagues va rater la cdm a cause de ca !! Vous imaginez pour un sportif de haut niveau ? Cette injustice..... put*in je suis dégouté pour lui.
  2. 4 points
    Un bon déblayage, dans les règles... de l'époque...
  3. 2 points
    Ben d'abord Gabrillagues c'est mon copain et si vous êtes pas content et ben y vous cogne, d'abord !
  4. 2 points
    Dupont avec Galthié attention le niveau qu’il peut atteindre. Le technicien qu’est FG peut vraiment lui faire passer un cap sur la gestion et la continuité du jeu. Même si je pense que dans les années à venir le petit Couilloud viendra vraiment lui faire de la concurrence et qu’on y gagnera en complémentarité. PS : Pour moi Couilloud c’est un Bézy +++
  5. 2 points
    C'est sur que si il vient en Citroën Visa, ça va mettre du temps !
  6. 2 points
    J'aime bien le maillot de Brive. Sur celui du Racing, il doit encore rester 1 cm2 sur une bande pour mettre une pub... ils ont bien fait de virer l’écusson pour le mettre en bas... Sinon, Jalibert a l’air d’être à 2 doigts de pleurer... il a dû se faire siffler avant la photo... je ne vois pas d’autre explication.
  7. 1 point
    Sur le papier toilette, il paraît.
  8. 1 point
    Y'a même pas une poire qui part! Pire, personne ne s'énerve. Aujourd'hui y'aurait de lourdes suspensions!
  9. 1 point
    Il y a le logo Sud-Ouest aussi?
  10. 1 point
    Perso, je serais à la place de Huget et Guitoune, j' irai voir Brunel pour lui dire qu' on rentre à la maison car y a du boulot qui nous attend.
  11. 1 point
    Vakatawa et Guitoune iront à la coupe du monde il te faut au moins 4 centres
  12. 1 point
    Tant que le club lui a pas filé une visa gold
  13. 1 point
    Avec ces pubs grand format, ils sont tous aussi dégueulasses les uns que les autres ...
  14. 1 point
    Le mec arrive quand même à avoir des larmes à 13°5 ...
  15. 1 point
    Pas étonnant puisque ce n' est pas la même commission. Comme pour les compétitions nationales qui ont leurs commissions de discipline. Au niveau international, il ne devrait exister qu' une commission. Avec les moyens de communications actuels (texte, photo, vidéo etc..) c' est tout à fait faisable. Au moins, il y aurait une cohérence dans les sanctions.
  16. 1 point
    Urios son délire pathologique par apport à au ST ne s’arrete jamais , c’est triste , si le ST disparaît il serait complètement perdu dans sa vie ce monsieur .
  17. 1 point
    Et Guillaume moins grave que prévu, retour sous peu https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/transferts-stade-toulousain-avance-mais-est-toujours-dans-lattente-poste-talonneur_26650895.html ça redonne de l'espoir pour ce début de saison
  18. 1 point
    Tu racontes n'importe quoi, je suis abonné à L'Aurore et à l'illustration !
  19. 1 point
  20. 1 point
    https://rugby-scapulaire.com/breves/82041-christophe-urios-meme-quand-je-nen-parle-pas-ils-parlent-a-ma-place-sourire-donc-je-ne-vais-pas-mamuser-a-parler
  21. 1 point
    Gabrillagues franchement c'est un sketch ... je ne trouve pas de cohérence dans ces décisions. Decu pour Guitoune, je me demande si il n'est pas victime de sa facon de jouer. Il n'est jamais flamboyant "sur l'instant" sauf a revoir son action au ralenti ensuite et ou on se dit "wouahou...". Espérons pour lui qu'il n'ai pas été appelé pour rien. Sur la presta de l'EDF ce we, ce sont les journaleux que je trouve limite, ne nous emballons pas, ce que j'ai vu (plaisant par ailleurs ) c'est la 1ere mt d'un match contre le PDG faudrait pas que derrière on prenne des volées ... En tout cas j'attends de voir deux ou trois autres matchs pour dire que c'est du sérieux (même si on voit qu'au fond, c'est un pb de confiance !)
  22. 1 point
    tu es donc aussi un gland .... puisque tu parles de l'autre gland ... L'article est lisible en clair, même sans être abonnée Le talonneur japonais Takeshi Hino, quasiment venu de nulle part, fera ses grands débuts après seulement deux semaines de présence au club, sous le maillot rouge et noir samedi à Bordeaux. L'histoire d’un incroyable concours de circonstances. Le Japon, terre de rugby qui accueillera la Coupe du monde à partir du 21 septembre. Mais pas seulement. Le Japon, comme passerelle d’échange également. C’est dans cette optique que Takeshi Hino est arrivé dans la ville rose la semaine dernière. Dans le cadre d’un contrat de partenariat entre le Stade Toulousain et le club de rugby de Yamaha Jubilo (appartenant au groupe Yamaha Motors). Ce partenariat a pour but de développer les échanges sportifs de staff et de joueurs, ainsi que les techniques de préparation et de développement des jeunes joueurs. En attendant Visagie Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Japonais a bien fait de venir. Takeshi Hino est en effet l’homme qui tombe à pic. Car le champion de France est en proie à de graves difficultés au poste de talonneur. Résumons-nous : Julien Marchand est actuellement blessé et ne fera son retour qu’à la mi-octobre. Peato Mauvaka est actuellement sélectionné en équipe de France. Et le numéro 3 Guillaume Marchand s’est blessé à la pommette lors du dernier match amical à Béziers. Même si la blessure est moins grave qu’on le craignait (pas d’opération), il sera indisponible pour la reprise du Top 14. Pour pallier ces absences, le Stade Toulousain va recruter le talonneur international sud-africain Jaco Visagie. Mais pour l’heure, des problèmes administratifs retardent son arrivée. Même s’il rejoignait Toulouse en fin de semaine, il serait impossible de le faire débuter samedi à Bordeaux. Dès lors, le staff s’est montré très attentif aux premiers entraînements de Takeshi Hino (29 ans ; 1,71 m pour 99 kg). Et a rapidement été convaincu qu’il fallait saisir cette opportunité. C’est pourquoi il a proposé un contrat de joker Coupe du monde, à ce joueur, international japonais qui n’a pas été retenu dans l’équipe nationale pour la Coupe du monde. Il s’agit du premier joueur japonais dans l’histoire du Stade Toulousain alors que le plus célèbre d’entre eux, l’arrière Ayumu Goromaru avait évolué sous le maillot de Toulon en 2016. "Explosif, dynamique et enthousiaste" Si le staff pourra également s’appuyer sur le jeune talonneur Guillaume Cramont, arrivé en provenance de Dax, (aucun match de Top 14) et sur Rodrigue Néti qui peut dépanner, l’international japonais va donc découvrir, samedi soir à Bordeaux, le Top 14 et ses redoutables spécificités basées sur les belles histoires de revanche. Celle du nouveau coach de l’Union Bordeaux-Bègles, Christophe Urios qui a toujours un compte à régler avec le Stade Toulousain. Celle d’une équipe bordelaise qui n’a toujours pas digéré la « remontada » de la fin de saison dernière (mené 36-7 à la pause, le Stade avait ensuite renversé la vapeur pour s’imposer 43-36). Avant l’enfer de Bordeaux promis au Stade, Régis Sonnes ne s’inquiète pas outre mesure pour le Japonais : « Il est très enthousiaste, très intéressant et plein de fraîcheur. Techniquement, il est bon sur les fondamentaux du poste. Et dans le jeu, je le trouve très explosif et très dynamique. Ce qui se passe aux entraînements est très positif. » Takeshi Hino se caractérise en effet par un style de jeu dynamique qui lui a permis de marquer 35 essais durant sa carrière. Il devrait donc rapidement prendre ses marques dans le collectif du Stade quand on connaît sa philosophie de jeu. La plus grande interrogation concerne l’apprentissage des combinaisons en touche. Mais là aussi, Régis Sonnes se veut rassurant : « Il est très surprenant. Il connaît déjà tout par cœur parce qu’il travaille beaucoup. C’est dans sa culture. » Bienvenue dans le Top 14, Takeshi…
  23. 1 point
    Oh non on ne peut plus se plaindre et balancer sur le staff ! Font ch... à bien faire leur travail !
  24. 1 point
    Adishatz les amis J’avoue avoir un peu de mal avec cette discussion qui de Raka ou qui de Huget doit jouer. Selon moi, si Raka sort du XV, la place revient soit à Medard, soit à Rattez Rattez est le pendant de Penaud. Sa polyvalence arrière-ailier apporterait un surplus dans la ligne d’attaque, à l’image de ce qu’a fait Penaud sur le premier essai de Medard. Pas que Huget ne soit pas capable de le faire, mais Rattez est, selon moi, devant à l’heure actuelle. Je vous laisse les amis, mon chat il a soif Pierre V
  25. 1 point
    Le talon japonais : 35 essais en 82 matchs !!! C'est les stats de Kolbe ça !
  26. 1 point
    Raka est évidemement devant Huget offensivement mais depuis son retour il me fait plus penser à Tuisova qu'à Sivivatu et c'est bien dommage. Et j'ai encore des doutes sur le fait qu'il retrouve son niveau d'il y a deux ans (la surprise en moins) On n'a pas de très bons spécialistes en France, Huget c'est un compétiteur incroyable, parce qu'il est toujours là et pourtant il en a bouffé de la merde, mais c'est limite au niveau international... raka et Penaud en défense ça reste assez faible je trouve notamment sur le placement... Je ne comprends toujours pas qu'on est pas donné sa chance à Retière
  27. 1 point
    des nouvelles fraîches concernant les talons https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/rugby-top-14-japonais-takeshi-hino-s-engage-joker-coupe-du-monde-stade-toulousain-1712353.html?fbclid=IwAR3L-A908W90IzkWWkWFTKjItcdmKpaVGxLVAySwf3y8Q_HGGkzsWU3zBU4 on aura bien les 2 jokers
  28. 1 point
    Médard, sans doute le mec qui avait le plus de potentiel pour devenir le meilleur à son poste. Il aime bien nous le rappeler de temps en temps.
  29. 1 point
    Pas de conclusions hâtives mais bon. Quand tu vois les années respectives de Guirado et Guitoune et que tu constate lequel joue en EDF. Je comprend pas bien ce manque de roulement. Les deux premiers remplaçants si tu lis ça un peu vite, ça fait un peu retour de Chabal.
  30. 1 point
    En fait ça dépend : - si le stade Toulousain joue et gagne, c'est la plus belle des compétitions. La plus relevée. - si le stade Toulousain joue et fait un parcours honorable. C'est une belle compétition mais ça ne vaut pas la Hcup d'antant. - si le stade Toulousain joue et se foire lamentablement en poule, c'est une compétition inutile, qui s'ajoute a un calendrier deja surchargé. - si le stade Toulousain ne la joue pas, c'est qu'il a jugé inutile de se qualifier pour cette compétition de merde !! voilà en gros l'évaluation OBJECTIVE que l'on peut faire de l'Ercc.
  31. 1 point
    On s'en fout de cette période. On ne demande pas au Saracens (ou Leinster) d'être injouable en septembre sans une quinzaine de leurs cadres. On leur demande de l'être avec leur équipe-type en fin d'année.
  32. 1 point
    On est d’accord Après tu as Jalibert, Dubié, Lamerat sur le banc aussi Mais surtout pour dire qu’avec les joueurs qu’il va avoir, Urios va devoir proposer un autre jeu.
  33. 1 point
    Stade Toulousain : qui est AB Zondagh, nouveau membre du staff rouge et noir ? AB Zondagh, entraîneur sud-africain de 33 ans, a rejoint le staff toulousain cet été. Ugo Mola nous fait les présentations à dix jours maintenant de la reprise du Top 14. Le staff du Stade Toulousain a vu arriver deux étrangers à l'intersaison : l'Irlandais Allan Ryan (ex-Bath) comme préparateur physique et Alan-Basson (AB) Zondagh qui aura des prérogatives plus larges à l'échelle du club. Présentation de ce dernier, qui entraînait les Natal Sharks, par Ugo Mola. Un accident de surf l'a privé de rugby très tôt Son parcours atypique. "AB Zondagh, c'est un vrai parcours de coach. Souvent, ce sont des métiers de circonstance pour beaucoup, qui après l'arrêt de leur carrière se demandent comment ils vont pouvoir gagner un peu d'argent. Ce n'est pas le cas de AB. Il s'est préparé, formé, très jeune. Il a développé une forme d'entraînement assez particulière sur le développement des habilités techniques. C'est quelqu'un qui m'avait interpellé il y a quelques temps, je connaissais bien son papa. On va l'intégrer dans l'ensemble du club, pas seulement l'équipe première, pour qu'il puisse prendre la mesure et surtout nous développer cette prise de décision à pleine vitesse." L'accident. "Il a eu un accident de surf très jeune, l'empêchant de pouvoir continuer à jouer au rugby. Je trouve géniale la possibilité de pouvoir entraîner sans avoir été joueur de très haut niveau. Ce serait trop simple. Ce qui est important, ce sont les parcours de vie. La manière dont on se forme, dont on est en quête permanente de ce qui peut se faire de novateur. AB a cette démarche là. Le Stade Toulousain a toujours eu cette volonté d'échanger sur les sujets malgré parfois la consanguinité qu'on nous reproche." Son papa, le Pierre Villepreux d'Afrique du Sud Ugo Mola et la famille Zondagh. "J'ai rencontré son papa (Alan Zondagh, directeur du rugby chez les Bulls en Afrique du Sud) quand j'ai commencé à entraîner. Toute proportion gardée, c'est un peu le Pierre Villepreux de l'Afrique du Sud, avec des notions de rugby de mouvement. Avec une philosophie vraiment ancrée autour de ce rugby de prise de décision. Ensuite, Clément Poitrenaud et Frédéric Michalak ont eu l'occasion d'être entraînés par AB aux Sharks. Les échos étant positifs, il a passé un mois avec nous l'an dernier. Nous on devait renouveler notre staff, les planètes étaient alignées. Poitrenaud et Thuéry ont pris du galon De manière plus globale, "l'idée c'était de "dépersonnifier" le mode de fonctionnement", précise Ugo Mola. "Le boulot qu'ont effectué Clément Poitrenaud et Laurent Thuéry, un peu plus dans l'ombre, a été remarquable. Ils montent donc en grade. Avec toujours des prérogatives sur l'équipe Espoirs. Virgile Lacombe va gérer la partie conquête et notamment la mêlée, avec aussi une gestion des Espoirs."
  34. 1 point
    En 12, l'avenir du ST est Fouyssac. En 10, c'est N'Tamack.
  35. 1 point
    Au chevalard je m’en enfile tous les jours monsieur.
×
×
  • Create New...