Jump to content

Leaderboard

  1. Gabi

    Gabi

    C@pitouls


    • Points

      109

    • Content Count

      35,779


  2. Bertrand d'Aubais

    Bertrand d'Aubais

    Ecl@irs


    • Points

      82

    • Content Count

      10,692


  3. Vigomar

    Vigomar

    Cistes


    • Points

      80

    • Content Count

      2,047


  4. estabousi

    estabousi

    C@pitouls


    • Points

      74

    • Content Count

      2,333



Popular Content

Showing content with the highest reputation since 02/19/2020 in all areas

  1. 11 points
    La compo des Gallois : Williams Davies Jones Jones Davies Williams Jones Davies Davies Biggar Jones Davies Davies Williams Williams. Trouvez l'intru.
  2. 10 points
    Carl Axtens à Provence rugby en joker médical:
  3. 7 points
    Oui , je suis fiché S . C’est vrai , en plus imagine si Mola voit mon message et pense que Willemse est jiff alors que non ! Le désastre pour le club .
  4. 6 points
    désolée de faire du hors-sujet et de parler rugby avant la mort du forum. Un bel article sur Baille dans l'Equipe : pourquoi il est le n°1 du poste en EdF : BAILLE PASSE LE TOULOUSAIN, QUI A SUPPLANTÉ POIROT AU POSTE DE PILIER GAUCHE, BRILLE PAR SA QUALITÉ BALLE EN MAINS. Souvent, c’est une trajectoire qui n’est pas bon signe. À l’école de rugby, Cyril Baille (26 ans, 19 sél.) a commencé par jouer derrière, il est monté en troisième ligne au fil des années, avant de s’installer, définitivement, au poste de pilier. Parce qu’elle peut être synonyme de manques techniques ou de corps qui s’est trop alourdi, cette évolution mène parfois tout droit à d’obscurs Championnats régionaux, voire au comptoir du club-house. Le Toulousain, lui, est titulaire en équipe de France, en partie grâce à ses pérégrinations de poste en poste. Car Baille, en jouant trois-quarts ou troisième-ligne, a développé une technique individuelle et une lecture de jeu qui sont des atouts rares pour un pilier. À l’indispensable rudesse, il ajoute la finesse. Et ouvre ainsi davantage le champ des possibles que ses concurrents, Jefferson Poirot ou Jean-Baptiste Gros. Le début du Tournoi, et surtout le match contre l’Italie (victoire 35-22), a donné un aperçu marquant du talent particulier de ­Cyril Baille et de l’utilisation qui peut en être faite. Une statistique dit tout : hors charnière, le Pyrénéen de naissance est le joueur français à avoir effectué le plus de passes lors des deux premiers matchs (9). Et pas pour faire joli ou à mauvais escient. Contre l’Italie, 15 points, en partie, venus des mains de Baille Contre l’Italie, il a signé à deux reprises l’avant-dernière passe avant un essai : celle vers Romain Ntamack avant que l’ouvreur ne tape à suivre dans l’en-but pour Teddy Thomas, et celle, à la plus spectaculaire destinée, qui a débouché à la longue sautée d’Antoine Dupont pour Grégory Alldritt. Si on ajoute une autre passe au contact, soyeuse, en début de match sur une action conclue par une pénalité pour les Bleus, cela fait 15 points en partie venus des mains du pilier gauche. Cyril Baille ne se retrouve évidemment pas en position de faire des passes par hasard. Puisqu’il a ce talent, le staff de l’équipe de France lui demande de se placer régulièrement au centre de la première cellule d’avants, à proximité du ruck, dans cette position proche de la ligne de front où le porteur de balle a le choix entre percussion, passe longue ou passe courte. Le champion de France en titre y reçoit beaucoup de ballons (22, deuxième avant le plus servi derrière Grégory Alldritt sur les deux premiers matches) et, grâce à sa palette, peut répondre à toutes les situations. C’est ainsi qu’un pilier se retrouve comme un des relais importants du jeu offensif français. Et que Baille est le numéro 1 à son poste. ALEX BARDOT
  5. 6 points
    Si on considère que le 12 est capitaine de la défense (en général je trouve plus logique que ce soit le 13, mais le poireau qui gère ça pour l'EdF est plus compétent que moi), le mettre à l'aile n'a pas de sens. Il vaut mieux mettre Rétière.
  6. 5 points
    Gros Chat Cretin Marchand Serin la devise du jour
  7. 5 points
    Affaire Griveaux : L'abus de l' élite déchaîne les réseaux.
  8. 5 points
    Et sinon, vous avez un avis sur Huget ?
  9. 5 points
  10. 5 points
    https://www.rugbyrama.fr/rugby/transferts-sonatane-takulua-toulonnais-jusqu-en-2022_sto7672928/story_evt45266.shtml histoire d’avoir quelques infos transferts de temps en temps
  11. 5 points
  12. 5 points
    On parle d'Huget ? Plus de 60 sélections, choisis par 4 sélectionneurs différents, 6 Tournois, 2 CdM (et même 3 sans son no show), oscar d'argent, meilleur international à la nuit du rugby, brennus... Demandez aux milliers d'(ex-)rugbymen pro si sa carrière est juste au-dessus d'"honnête".
  13. 4 points
    Franchement qu'est ce que c'est agacant ces doublons... Mauvaka a du être gardé en cas de pépin de Chat qui reste fragile physiquement. Ca va être dur dimanche avec autant d'absences... Il faudra aussi m'expliquer la logique de mettre Ramos sur le banc avec Jalibert. Ridicule, ils couvrent exactement les mêmes postes.
  14. 4 points
    Un bel article sur la 2ème ligne de l'EDF. Bernard Le Roux - Paul Willemse, les deux font la paire Bernard Le Roux et Paul Willemse au plaquage sur l'Italien Niccolo Cannone. (F.Seguin/L'Equipe) Nés en Afrique du Sud, partenaires en deuxième ligne avec l'équipe de France, Bernard Le Roux et Paul Willemse se sont liés d'amitié, le premier servant aussi de modèle au second. Ils ne se connaissaient pas il y a six mois, mais une belle complicité est née entre Paul Willemse et Bernard Le Roux. Les deux deuxième-ligne d'origine sud-africaine du quinze de France ont évoqué séparément cette relation mardi, au centre d'entraînement de Marcoussis, lors d'une conférence de presse. Ils s'étaient croisés la première fois après un match à Montpellier, où évolue Willemse (7 sélections). « Avant on ne se connaissait pas, raconte Le Roux (39 sélections), et depuis ça se passe bien entre nous. » Leur amitié s'est construite lors de la préparation de la Coupe du monde, malgré le départ précoce de Willemse, contraint de quitter le groupe sur blessure. « On commence à être des bons amis, on joue bien ensemble », dit le Montpelliérain. Les deux hommes partagent même leurs jours de repos, comme lors du break accordé aux joueurs après le match contre l'Italie. « Ma femme est en Namibie avec mes enfants alors je suis resté à Paris avec Bernard. On a fait des petits restaurants, on a bien mangé (rires), on a profité, vraiment tranquille », raconte le joueur du MHR. Les deux coéquipiers se sont même rendus ensemble au centre d'entraînement du Racing 92, club de Bernard Le Roux, au Plessis-Robinson. Willemse inspiré par Le Roux « Des fois on se fait des petites blagues en afrikaans mais on se sent tous les deux Français », explique Bernard Le Roux en souriant. Même s'ils ne partagent pas la même chambre au centre d'entraînement de l'équipe de France, les deux internationaux se complètent bien et apprécient de jouer ensemble. Willemse (27 ans) voit son aîné (30 ans) comme un exemple : « son travail sur le terrain est impressionnant, il n'y a pas beaucoup de joueurs dans le monde capable de faire deux, trois plaquages consécutifs, c'est impressionnant. J'ai vu que c'était possible, car si lui peut le faire, moi aussi. Il est un exemple pour moi car il travaille beaucoup, même si c'est plus dur pour moi. » « Paul est très dur avec lui-même. J'étais comme ça il y a quelques années » Bernard Le Roux Car sur la balance, Willemse accuse une dizaine de kilos de plus que Le Roux, qui souligne les efforts de son pote : « Il a perdu dix, quinze kilos depuis la préparation à la Coupe du monde. Il ne pouvait pas jouer un tournoi international à 135 kg. Maintenant, il fait très attention à lui, on voit qu'il a très envie. Il veut aller jusqu'à la Coupe du monde 2023 ». Avec Le Roux comme conseiller. « Avec Paul, on discute pas mal, décrit-il. Il est très dur avec lui-même. J'étais comme ça il y a quelques années. Il devrait profiter car ça passe vite, il ne faut pas être trop dur et rester sur quelque chose que tu as mal fait, il faut passer au prochain truc que tu peux bien faire pour l'équipe. S'il est très dur avec lui-même, c'est parce qu'il veut rester dans cette équipe. » Et continuer à écrire l'histoire du duo Willemse - Le Roux.
  15. 4 points
    Autant que Fickou ne soit plus en 12, je trouve ça sympa, ça permettra peut-être aux autres 3/4 de toucher des ballons, autant si c'est pour le mettre a l'aile... alors qu'il n'a ni la pointe de viesse, ni les crochets d'un ailier de métier , ça m'emmerde... Edit: Purée je me croyais ds le topic international...
  16. 4 points
    Tant et si bien que quand notre seul ailier potentiellement de classe mondial se blesse, on lui préfère un centre. Les N'Gandebe, Cordin, Tauzin ou Raka ne peuvent donc pas faire la maille le temps d'un match ? Le message envoyé est désastreux. Concernant Huget, il a profité de la faiblesse de la concurrence au poste. C'est un bon ailier, pas de doute, mais comme dit Pacino, il n'a pas la classe de ses prédécesseurs. A qui l'on cherche encore des remplaçants, d'ailleurs. On verra ce que donne nos nombreux jeunes.
  17. 4 points
    Il me semble bien que l'incendie du Reischtag aussi.
  18. 4 points
    Bon à priori rien de grave pour Antoine; et surtout rien à voir avec sa blessure cdm. Un simple "blocage", un pet de manip' et ça ira.
  19. 3 points
    Bon vent à lui ! Un communiqué du club pour le remercier ça ne mangerait pas de pain (Mais ça va peut-être venir !)
  20. 3 points
    En gros, depuis 1 mois, Galthie a appelé 25 ailiers pour finalement y mettre son 12.
  21. 3 points
    Des centres pour jouer à l'aile. Plus ça va, moins ça change...
  22. 3 points
    Ben c'est peut-être pour ça que Fickou va s'y coller. Et ça me fait chier, parce que ça signifie que le staff a décidé de contrer les Gallois plutôt que d'imposer ses idées. Ça pue la vieille lose tactique made in PSA-Brunel. Avec la ligne de 3/4 annoncée, on va manquer de pattes.
  23. 3 points
    L' EdF est devenu un véritable virus pour la rugby français. C' est une hécatombe et personne n' a l' air de s' en soucier. Faut virer les préparateurs physiques et le staff médical. Dans les clubs, on refout les joueurs sur pattes. Une convocation en EdF et hop, retour à l'infirmerie.
  24. 3 points
    +1000 lorsqu’il se blesse à la cdm de 2015 : il marchait sur l’eau. il était dangereux à chaque ballon qu’il touchait. Franchement vous êtes durs avec lui
  25. 3 points
    Non mais faut pas chercher à comprendre . On t’expliquera pas pourquoi le mec est pas bon , on te sortira pas 3 arguments techniques ou tactiques , la seule théorie fumeuse qu’on pourra te sortir c’est que le mec simule autant qu’un footballeur italien et qu’il a les cheveux long et bouclés et surtout qu’il joue au ST donc que fondamentalement on peut pas lui reconnaître des qualités ... Face à ce type de jugement , ça sert à rien de répondre ...
  26. 2 points
    C'est des fiottes en face style Bismarck et Guirado c'est ça? Bien peur que Marchand bis et le petit Cramont en fassent du petit bois
  27. 2 points
    Joyeux anniversaire. Je vais dire à l'infirmière chef de te foutre la paix ce soir.
  28. 2 points
  29. 2 points
  30. 2 points
    Bon anniversaire Tire-bouchon, puisses tu t'en servir encore longtemps
  31. 2 points
    Tente ta chance, il est peut-être comme le décapsuleur, myope comme un sourd !
  32. 2 points
    https://actu.fr/sports/rugby/top-14/top-14-sen-sort-mieux-moins-bien-sans-internationaux_31603685.html On s’en doutait mais les chiffres le confirment. Contrairement à l’an dernier, le club est très impacté par l’absence de ses internationaux depuis le début de la saison. Allez ! Moi je veux y croire, faudra encore faire le dos rond en top 14, viser le top 6 et pour l’Europe, tachons d’aller le plus loins possible ! Assurons déjà notre 1/4 à domicile et après tout sera permis
  33. 2 points
    J’aime bien ce genre de « Stages » et j’ai toujours eu une bonne image de casadei, même joueur . Un mec taiseux , à l’ancienne qui parle peu mais agit beaucoup .
  34. 2 points
    Vakatawa a l'aile ca le faisait a ses débuts au Racing, quand il faisait 15kg de moins et avait une meilleure pointe de vitesse, aujourdhui sa place est au centre, y a pas photo. Est ce que Fickou n'aurait pas le même syndrome que Guirado, annoncé capitaine, du coup impossible de le sortir... Fickou capitaine de la défense et leader des lignes arrières, du coup impossible de le sortir... quitte a le faire jouer à tout prix. On en conviendra ça ne ressemble pas a Galthié de faire dans les sentiments.
  35. 2 points
    Galthié veut gagner des matchs alors qu'il faudrait faire gagner de l'expérience aux jeunes. Du coup, on a l'impression que le réservoir est faible. Raka est trop loin de sa meilleur forme, ok. Mais les autres ? S'ils ne jouent pas dans ces circonstances (blessure d'un titulaire), quand le feront-ils ? Cordin et Tauzin n'ont pas encore un temps de jeu significatif en Top 14, très bien. Mais Ngandebe et Retière si. Alors quoi ? Ils sont juste là pour les oppositions ? Je ne pige pas.
  36. 2 points
    Thomas-Vakatawa-Vincent-Fickou Bouthier Hormis Teddy MOTM, ça manque une peu de vélocité. Je trouve ça un peu lourd. Sans déc, Rattez n'aurait pas été blessé, Galthié l'aurait poussé sur le banc pour mettre Fickou ? Et puis ça montre qu'on ne fait pas confiance aux autres ailiers pour tenir leur poste. Fickou est trop limité à l'aile. Il n'a pas un step d'ailier, il manque de vitesse pour faire la différence.
  37. 2 points
    il paraît que Kelleher en a fait rentrer une palette en arrivant
  38. 2 points
    Si, 11 joueurs de mémoire. On en entend des tonnes depuis lundi je m’attendais à quelque chose de vraiment violent, mais en fait il n’y a rien de plus que ce qu’on voyait réguliérement encore il y a quelques années.
  39. 2 points
    Keep cool, on discute.Maintenant si il faut faire des lippettes à tout les joueurs du ST parce qu’ils jouent chez vous , la discussion s’arrête là : vos joueurs sont bons, beaux et ils sentent le Brut de Fabergé même après 80mn de jeu. c’est bon t’es froid maintenant ...
  40. 2 points
    C'est comme ça chez eux pour les enfants des mariages entre frère et soeur
  41. 2 points
    Absolument , complètement, totalement d’accord avec ça . Comme si on avait pas d’ailiers français en Top 14 ...
  42. 2 points
    Surtout quand ses coéquipiers ne tenaient pas bien l'adversaire pour lui mettre des beignes!
  43. 2 points
    A mon avis (qui vaut ce qu'il vaut) Alun Wyn Jones est tout sauf un demeuré. On parle d'un monstre de deuxième ligne, avec une expérience internationale colossale. Un mec qui sait parfaitement ce qu'il fait et dit. Là, c'est un bon coup de pression.
  44. 2 points
    Ce que j'adore c'est que Béhé, la victime est le méchant de l'histoire.
  45. 2 points
    Le plus "drôle" avec Huget, c'est qu'on l'a toujours critiqué mais tous ses "remplaçants" réclamés à cor et à cri se révélaient finalement moins bons que lui (d'où sa longévité et éternel retour pendant 10 ans). A l'arrivée, il a été titulaire pendant une décennie au ST et en EdF, quelquesoit les entraîneurs et les sélectionneurs.
  46. 2 points
    Et puis, depuis l'arrivée de Tauzin, il fait beaucoup moins tête à claques bubulle.
  47. 2 points
    Bon, c'est cool! C'est l'Edf qui sert de juge de paix à notre magnifique Top14 en fait. Selon que tu aies 2 ou 3 mecs pétés (et pas des moindres tant qu'à faire) au sortir du tournoi, ben tu te positionnes ou pas pour les phases finales. Alors c'est marrant, t'as les clubs les plus impactés (au hasard le ST) qui du bout des lèvres communiquent en déclarant des "c'est comme ça" et puis des "on le savait", ou encore des "on joue le jeu". Trés propre, très conventionnel. Et ces cons de journaleux pour simplement constater du paiement de l'impôt à la nation. Pas un pour dire "fais chier, pas normal". Mais pas grave. Pas sûr de pas se faire éjecter des 6 à la fin, mais allez, on forme bien...et dans le pire des cas, on libère les inters pour Galtoche vers quoi...fin Mai, non?
  48. 2 points
  49. 2 points
    Bon, allez je me lance sur une idée de compo : Castets Mauvaka Tafili Tekori Arnold Kolbe Kolbe Kolbe Kolbe Kolbe Kolbe Kolbe Kolbe Kolbe Kolbe
  50. 2 points
    Il a sans doute du mal, mais il n'est pas à la rue non plus. Un peu comme Placines la saison dernière. Et puis on a vu son potentiel à Agen. En 3è ligne, on a la chance d'avoir beaucoup de mecs qui ont été des leaders et des capitaines dans leurs équipes : Kaino, Cros, Placines, Miquel, Madaule !
×
×
  • Create New...