Jump to content

F1 Saison 2009-2010


Cyril

Recommended Posts

USC XV

Nadau, Tournaire : achever l'épopée avec un bouclier

A 35 et 37 ans, ils étaient avec Guy Jeannard les "papas" de la relève "jaune et noir" depuis deux saisons. Et si la montagne noire poursuivra l'aventure en Pro D2, Nicolas Nadau et Franck Tournaire tireront leur révérence dimanche.

Un dernier match que l'arrière carcassonnais espère victorieux, lui qui a si souvent trébuché sur la dernière marche, avec les cadets du Puc ou à deux reprises sous le maillot d'un Clermont alors encore maudit en finale du Top 14 : « Le premier objectif, c'était la montée en Pro D2. Mais au final, on ne retiendra qu'une chose au palmarès, le nom du champion. Gagner un bouclier, ça reste le principal au terme d'une saison. Et pour avoir perdu quelques finales, je sais ce que c'est d'échouer si près ».

Reste à l'USC à trouver une dernière fois l'énergie, alors que l'accession est devenue certitude : « C'est pareil pour les deux équipes , souligne Nicolas Nadau. Je ne suis pas sûr que tout le monde ait encore réalisé que nous sommes en Pro D2. Le travail des entraîneurs va être important, mais je leur fais confiance pour remobiliser. » Lui n'aura sans doute aucun mal à mesurer l'importance du rendez-vous.

Car depuis janvier, la réflexion a fait son chemin. Déjà, en fin de saison dernière, la question de l'arrêt s'était posée : « J'étais un peu usé, fatigué. Mais la dynamique de ce groupe m'avait incité à poursuivre. Maintenant, il est temps de passer la main. » La tentation d'un dernier retour dans l'ère du rugby pro ne suffira pas : « J'estime qu'à mon âge, la Pro D2, c'est peut-être trop. » Dernières chandelles, dernières relances donc au programme sur le pré de Châteaurenard. Avec sans doute, comme à Tyrosse, dimanche dernier, un étrange sentiment : « Beaucoup de souvenirs ont surgi, parce que je me suis dit que c'était peut-être le dernier. » Nostalgique, un peu, mais sans regrets : « Je ne peux pas en avoir. J'ai fait partie des privilégiés. » Si son avenir reste encore à écrire, Nicolas Nadau va laisser une équipe qui l'aura ramenée quelques années en arrière, à ses débuts avec le Paris université club (Puc) : « Quand je suis arrivé il y a deux ans, j'ai trouvé un club avec un enthousiasme monstre et une envie de créer quelque chose ensemble. Au Puc, c'était un peu la même chose, cette convivialité, ce côté festif. Là-bas, les entraîneurs étaient des "papas", les anciens me couvaient. » Un rôle d'aîné des lignes arrières qu'il endossera donc une dernière fois dimanche. Avec cette fois l'espoir de partager un titre avec Franck Tournaire, un pilier qui, sous le maillot de Toulouse en 99 et 2001, l'avait privé d'un titre de champion. Entre Tournoi des six nations et Brennus avec le Stade Toulousain, Tournaire a tout raflé. Depuis deux ans, c'est en relais de choix de son complice des années toulousaines et narbonnaises, Christian Labit, qu'il oeuvre, au coeur de la mêlée ou en bord de touche.

Avant de « remplir de nouvelles fonctions au sein du club », il compte bien répéter le geste du vainqueur dimanche : « J'arrête, parce qu'il ne faut pas faire la saison de trop, et parce que j'ai connu assez de grands moments dans ma carrière. Et puis j'ai envie de finir en soulevant un bouclier : quel qu'il soit, c'est un bonheur. » Pas de Pro D2 en vue, donc. Même si l'incorrigible compétiteur « continuera de s'entraîner » et sera l'an prochain « en réserve de la République ».

Antoine CARRIÉ

http://www.midilibre.com/

:sorcerer:

Link to post
Share on other sites
Papalou

Quelqu'un sait si la finale Carca-Saint-Etienne est diffusée à la télé ?

Link to post
Share on other sites
etienne

Il reste peu de temps à jouer, ça sent bon pour Carca!

Les stephanois pétent les plombs et mettent des mauvais coups

Link to post
Share on other sites
Papalou

16-3 pour Carca (c'est presque terminé), il n'y a pas eu de surprise cette fois.

Link to post
Share on other sites
GIMP CLAN

En s'imposant face à Saint-Etienne (16-3) à Chateaurenard, Carcassonne remporte le trophée Jean-Prat et devient champion de France de Fédérale 1. Les Audois ont marqué deux essais par Lazzarotto et Poux.

Link to post
Share on other sites
diogene
... Prédiction : Le coach périgourdin avait déclaré que le vainqueur de cette double confrontation serait le champion de France...

Labrousse, viré du staff périgourdin, pourra au moins se consoler d'avoir vu juste...

Edited by diogene
Link to post
Share on other sites
  • 7 months later...
chomelaregle

ça vaut pas l'arrachage de joue de Didier Lacroix, mais dans le genre, c'est pas mal non plus...

Bagarre au stade de rugby

21.01.2011, 07h00

Le stade d’entraînement de l’équipe de rugby de Massy est sous surveillance policière depuis hier. Plusieurs incidents ont eu lieu récemment, impliquant des joueurs de l’équipe locale et ceux de l’équipe de Bobigny (Fédérale 1). Tout a commencé samedi, à l’issue du match opposant Massy à Bobigny.

Deux joueurs en sont venus aux mains, provoquant une bagarre générale. Les incidents se sont poursuivis mercredi soir, lors de l’entraînement du RC Massy.

Un joueur de Bobigny, qui semblait vouloir régler ses comptes, est venu de Seine-Saint-Denis, avec une dizaine d’amis pour en découdre. Le groupe s’en est pris aux joueurs de Massy, en ciblant celui qui avait déjà été frappé samedi. Il a reçu des coups et a été aspergé de gaz lacrymogène. Hier soir, il n’avait toujours pas déposé plainte.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...