Jump to content

Conseil De Surveillance


Pit

Recommended Posts

Si sportivement et economiquement tout baigne au stade, en coulisses se joue une partie de poker menteur aux conséquences imprévisibles.

Eugène Passerat, membre du conseil et président de l'association mène une liste dissidente pour ravir à Claude Hélias la présidence du conseil, avec en ligne de mire la présidence du directoire actuellement occupée par Bouscatel et dont l'élection est dans deux ans.

Le vote pour le conseil est fixé au 20 décembre. Le risque est de voir la gestion saine du club se dégader. Guy Novès fidèle au principe de séparation des pouvoirs sportifs et administratifs ne prendra pas position.

Link to comment

Pendant combien de temps Novès ne va t'il s'occuper que du sportif ?

A moyen terme, il ne vise pas la présidence ?

Exact, il doit prendre la présidence. Reste que ce putsch n'était pas prévu :original: et que son amitié pour Hélias ne doit pas le laisser de marbre. C'est la raison pour laquelle je crains des turbulances... :angry:

Le poste d'Hélias qui était quasi bénévole va devenir à 80% salarié. Celà va donc aiguiser les convoitises.

Link to comment
Parigot_Paris

Ah ? :original: Je fais confiances aux sources abondantes de Pit :original: Loin de moi l'idée de me réjouir d'un trouble quelconque dans les couloirs des Sept-Deniers. :original:Mais moi ben d'abord Guy Novès j'l'aime pas et alors l'air "Nemico de la Patria" dans Andréa Chénier chanté par Giuseppe Valdengo j'adore, mais Guy Novès je sais même pas s'il est ténor basse ou baryton et pourtant j'l'aime pas, c'est curieux. :blink:

Link to comment

C'est quoi la différence entre conseil, association et directoire? Et, j'ai honte :crying: , c'est quoi leur pouvoir réel sur le club et sa politique financière?

Edited by loupblanc
Link to comment
Le Corbeau de l'USAP

C'est quoi la différence entre conseil, association et directoire? Et, j'ai honte :crying: , c'est quoi leur pouvoir réel sur le club et sa politique financière?

L'association, c'est la partie historique du club qui gère encore toutes les équipes de jeunes et qui est propriétaire du nom du club.

A côté de l'association, il y a la société commerciale (SAOS ou SASP en général) qui sert de support à l'équipe première. Elle peut s'organiser de diverses façons, mais d'après ce que dit Pit, au ST, il y a le directoire qui gère au jour le jour et le conseil de surveillance qui exerce un contrôle plus lointain.

Link to comment

Yo !!

En terme de pouvoir, cela se traduit par :

1- Le Directoire

2- Le Conseil de surveillance

3- L'association

Il y a donc le Directoire, le reste, c'est la reine d'Angleterre....

Link to comment
  • 2 weeks later...

Le vote a eu lieu hier en début d'après-midi et on l'on s'oriente vers un concensus.

Hélias co-présiderait le Directoire avec Bouscatel, suivant ainsi les recommandations de l'audit prônant une direction bicéphale.

Passerat prends la Présidence du Conseil de Surveillance.

On a frôlé la catastrophe, car la mise à l'écart de Claude Hélias, au delà des risques de dérives en termes de gestion, aurait pû

entraîner un départ de Guytou et de ses proches; à commencer par Bru ...

:crying:

Edited by Pit
Link to comment
lerougeetlenoir

Le vote a eu lieu hier en début d'après-midi et on l'on s'oriente vers un concensus.

Hélias co-présiderait le Directoire avec Bouscatel, suivant ainsi les recommandations de l'audit prônant une direction bicéphale.

Passerat prends la Présidence du Conseil de Surveillance.

On a frôlé la catastrophe, car la mise à l'écart de Claude Hélias, au delà des risques de dérives en termes de gestion, aurait pû

entraîner un départ de Guytou et de ses proches; à commencer par Bru ...

:crying:

dans cette histoire qui prend la direction de l'asso ?????

Link to comment

Le vote a eu lieu hier en début d'après-midi et on l'on s'oriente vers un concensus.

Hélias co-présiderait le Directoire avec Bouscatel, suivant ainsi les recommandations de l'audit prônant une direction bicéphale.

Passerat prends la Présidence du Conseil de Surveillance.

On a frôlé la catastrophe, car la mise à l'écart de Claude Hélias, au delà des risques de dérives en termes de gestion, aurait pû

entraîner un départ de Guytou et de ses proches; à commencer par Bru ...

:crying:

ou comment se tirer une balle dans le pied (voire dans la tempe) quand tout va pour le mieux.... arf! L'être humain est incorrigible et sa soif de pouvoir et de reconnaissance est sans fin... :clover:

Link to comment

Hélias co-présiderait le Directoire avec Bouscatel, suivant ainsi les recommandations de l'audit prônant une direction bicéphale.

Je n'ai jamais vu une direction bicéphale marcher correctement.

Quand il y a 2 chefs, c'est toujours le merdier. A mon avis, le bordel n'est pas fini.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP

Hélias co-présiderait le Directoire avec Bouscatel, suivant ainsi les recommandations de l'audit prônant une direction bicéphale.

Je n'ai jamais vu une direction bicéphale marcher correctement.

Quand il y a 2 chefs, c'est toujours le merdier. A mon avis, le bordel n'est pas fini.

Un mauvais général vaut mieux que deux bons. Ca s'est toujours vérifié.

Link to comment

Hélias co-présiderait le Directoire avec Bouscatel, suivant ainsi les recommandations de l'audit prônant une direction bicéphale.

Je n'ai jamais vu une direction bicéphale marcher correctement.

Quand il y a 2 chefs, c'est toujours le merdier. A mon avis, le bordel n'est pas fini.

Un mauvais général vaut mieux que deux bons. Ca s'est toujours vérifié.

Par contre, ca me fait bien marrer que ce soit les recommandations d'un audit. :sorcerer:

Le nombre de conneries que peut proposer un auditeur. :smile:

Link to comment

Hélias co-présiderait le Directoire avec Bouscatel, suivant ainsi les recommandations de l'audit prônant une direction bicéphale.

Je n'ai jamais vu une direction bicéphale marcher correctement.

Quand il y a 2 chefs, c'est toujours le merdier. A mon avis, le bordel n'est pas fini.

Un mauvais général vaut mieux que deux bons. Ca s'est toujours vérifié.

On va nuancer la théorie par la pratique. Dans les faits c'était déjà le cas ! Bouscatel s'occupait de la représentation du club auprès des instances et gèrait les contrats (ancien avocat oblige). Hélias gérait tout l'administratifs, la compta, le contrôle de gestion. La répartition des rôles ne devrait pas évoluer. Le rôle d'Hélias est juste juridiquement renforcé, son salaire va suivre :whist: ...

Edited by Pit
Link to comment

Le vote a eu lieu hier en début d'après-midi et on l'on s'oriente vers un concensus.

Hélias co-présiderait le Directoire avec Bouscatel, suivant ainsi les recommandations de l'audit prônant une direction bicéphale.

Passerat prends la Présidence du Conseil de Surveillance.

On a frôlé la catastrophe, car la mise à l'écart de Claude Hélias, au delà des risques de dérives en termes de gestion, aurait pû

entraîner un départ de Guytou et de ses proches; à commencer par Bru ...

:crying:

dans cette histoire qui prend la direction de l'asso ?????

Je n'ai pas encore l'info mais rien n'empêche Passerat de gérér les deux. La présidence du conseil ne consommant que peu de temps, au contraire de la gestion de l'association.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
On va nuancer la théorie par la pratique. Dans les faits c'était déjà le cas ! Bouscatel s'occupait de la représentation du club auprès des instances et gèrait les contrats (ancien avocat oblige). Hélias gérait tout l'administratifs, la compta, le contrôle de gestion. La répartition des rôles ne devrait pas évoluer. Le rôle d'Hélias est juste juridiquement renforcé.

Ouais enfin ça c'est pas une direction bicéphale, c'est un président d'un côté et un DAF de l'autre... :shaun:

Link to comment
On va nuancer la théorie par la pratique. Dans les faits c'était déjà le cas ! Bouscatel s'occupait de la représentation du club auprès des instances et gèrait les contrats (ancien avocat oblige). Hélias gérait tout l'administratifs, la compta, le contrôle de gestion. La répartition des rôles ne devrait pas évoluer. Le rôle d'Hélias est juste juridiquement renforcé.

Ouais enfin ça c'est pas une direction bicéphale, c'est un président d'un côté et un DAF de l'autre... :shaun:

Oui sauf que dans toute entreprise, si le Président décide d'engager une dépense, il peut passer outre l'avis du DAF. Au Stade, Hèlias est LE décisionnaire.Il débloque à Bouscatel un budget et René doit faire avec. C'est un peu tordu, mais ça élimine le risque d'un retour aux anciennes pratiques...

Edited by Pit
Link to comment

Le stade fonctionnait depuis sur un triumvirat: à Bouscatel le politique, à Hélias l'administratif et financier et à Novès le sportif. Ca a fonctionné jusque-là.

Crassus n'est pas mort, mais espérons que ça ne dégénère pas en guerre civile. :/

Link to comment
Parigot_Paris

Bon, dans cette histoire, l'important c'est qu'il n'arrive rien de mal à Guy Novès. :original: Passque Guy Novès moi j'laime pas mais je préférerais qu'on gagne le huit janvier et alorsse il serait pas content et moi je serais bien content. :smile: :smile:

Link to comment

Hélias devient vice-président du directoire, son périmètre s'étend désormais à la direction des affaires financières. Bouscatel reste président et son rôle ne change pas. Passerat est en effet nommé président du conseil de surveillance.

Midol

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...