Jump to content
Cyril

Le topic du running, jogging, footing, triathlon...

Recommended Posts

Gabi

Un cardio serait intéressant pour voir à quelle % de FCM (fréq cardiaque max) tu travailles.

Un footing se fait à 75-78%, du seuil à 90% (tu dois le tenir 1h), du seuil+ à 95% (tu dois le tenir 6-7 min, c'est ta VMA). Quand tu cours je me demande si t'es au seuil ou meme plus haut.

Mais deja, connais tu ta VMA et ta FCM ?

Non, non, je ne connais ni ma VMA ni ma FCM. Comment on fait pour la connaitre ?

Je n'ai jamais eu de cardiofréquencomètre.

Mais je comptais franchir le pas et acheter une montre que tu conseillais (Garmin, c'est bien ca ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gismo

Pour la FCM, tu as différentes équations qui donnent à peu prêt les mêmes résultats.

http://www.sportnat.com/100km/cardio/Definir-FCM.html

La mienne théorique à partir des formules du lien est de 180, et 185 en test terrain. Je fais mes footings autour de 135 / 145 max. Jamais essayé de travailler le fractionné, faudrait que je m'y mette un peu :shaun:

Edited by Gismo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi

Merci Gismo.

Quand j'aurai un cardiofréquencomètre, j'essaierai. :drinks

Tilo, j'ai pas compris ta phrase suivante :

Un footing se fait à 75-78%, du seuil à 90% (tu dois le tenir 1h), du seuil+ à 95% (tu dois le tenir 6-7 min, c'est ta VMA).

Si je résume, y'a 3 niveaux :

- footing => durée de course illimité (en théorie) => 75-78% du FCM

- allure rapide => 1h => 90% du FCM

- sprint => 6-7 minutes => 95% du FCM=VMA

C'est bien cela ?

En fait, c'est vachement technique la course à pied !! C'est plus compliqué que le rugby. :yes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tilosach

Oui c'est à peu près cela Gabi.

Tu verras souvent dans les plans d'entrainement les choses suivantes:

- EF (Endurance Fondamentale) => 75-78% FCM

- AS (Allure Semi) ou Seuil => 85-90% FCM

- VMA ou Seuil+ => 95% FCM

Le sprint ne fait pas monter la FC, c'est trop court. Par contre les 30'-30', c'est bon pour le cardiaque :whistling:

Pour déterminer la FCM et la VMA il y a plusieurs tests possibles. Les plus simples:

- FCM => 1 min à fond et 30' récup, tu répète le cycle 4 fois, au 4e cycle tu dois presque atteindre ta FCM (le coeur n'arrive plus à redescendre).

- VMA => 6 min le plus vite possible (sur une piste de 400m de préférence), tu prends la distance et tu multiplie par 10, c'est à peu près ta VMA.

Ce midi j'ai fait 15kms en 1h11 avec les potes, sur un parcours mixte ville et trail, c'était chaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites
phila

rien qu'à vous lire j'suis essoufflé !

:flowers:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
nou_nours

Je viens de tomber sur ce topic qui est vraiment sympa,

et certains m'impressionnent.

Je mettais mis à courir y a 2 ans et demi pour soutenir une recherche de sponsor pour le club de jorky dont j'étais président (j'avais jamais fait d'endurance) et j'y ai pris goût.

J'avais décidé de continuer et de faire aussi du cani-cross mais depuis 1 an j'ai une douleur à un genou et les médecins ne trouvent et m'interdisent de courir :triste:

Il me tarde qu'ils trouvent pour pouvoir reprendre cette nouvelle addiction et pouvoir profiter de vos conseils.

En tout cas continuer à remplir ce topic, c'est plutôt cool de vous lire. :drinks

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Delph

rien qu'à vous lire j'suis essoufflé !

:flowers:

Essoufflée et fatiguée pour ma part. :yes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
nikos

Quand je pense qu'il y a 10 ans, j'avais un collègue qui allait courir tous les midis et qui faisaient 2h35 au marathon.

Moi, je me rendais pas compte, je savais même pas si c'était un bon temps.

Maintenant, je réalise le sacrifice pour en arriver là. C'était un vrai dingo. Au niveau diététique, il allait jamais à la cantine préfèrant les plats qu'il avait pesé au gramme près chez lui.

Avec l'âge (50 ans) et les blessures a répétition, il avait arrêté la mort dans l'âme la course intensive. Il en était malade. En manque comme un drogué.

C'est fou d'en arriver là.

Il devait avoir un programme annuel comme Cyril. :))

Dans le style doux dingue,

j'ai un collègue qui tous les ans fait :

  • le marathon des sables : 250Km en 6 étapes dans le Sahara en portant sur le dos ses ravitaillements pour la semaines...
  • l'Antartic Ice 100K : 100Km dans l'antartique
  • et 3 ou 4 marathons en plus de l'entrainement quotidient
  • mais sa course préférée reste les 24h de Brive, où il paraît que le public est extra

Bref, je le consière comme un grand barge... et lui reconnait être complètement drogué. S'il doit s'arrêter de courir il en crève.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi

Complément fou.

En fait, quand tu en arrives là, c'est comme la drogue, tu en veux toujours plus, tu vas toujours plus loin dans la souffrance, tu repousses toujours plus loin les limites de ton corps.

En plus, ces courses doivent être hors de prix (je parle du Sahara ou de l'Antarctique, pas de Brive :) ).

Mon collègue ne faisait "que" des 100kms. A l'époque (y'a 20 ans), les trails n'étaient pas développé, n'etaient pas à la mode comme maintenant.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tilosach

Le marathon des Sables c'est 3500€ le package.

Je m'étais renseigné, et c'est pas pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
etienne

Sinon je n'ai pas compris la technique de "courir sur la pointe des pieds et allonger la foulée" si je fais ça je suis KO en 2 minutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gismo

Le marathon des Sables c'est 3500€ le package.

Je m'étais renseigné, et c'est pas pour moi.

P'tain à 3,5€ la pinte à Edimbourg, j'vous laisse faire la division et le rapport :shaun:

Share this post


Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

moi ça me décourage de recommencer vos comments même si c'est super instructif

pas bcp de temps a la base(bébé de 5 mois qui dort pas), crevé :triste:

et tous vos calculs :stuart: mais admiratif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

Sinon je n'ai pas compris la technique de "courir sur la pointe des pieds et allonger la foulée" si je fais ça je suis KO en 2 minutes.

Moi non plus, je cours comme je le sens. Avec la fatigue, de toute façon, ta foulée attaque le talon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tilosach

Joli temps de Cyril sur le marathon de Paris, avec 3h37.

Alors, les sensations?

Share this post


Link to post
Share on other sites
RMP

Bon j'ai quelques questions aux specialistes de ce sport. Depuis quelques temps deja, un collegue me tane pour que je fasse un trail avec lui. Je me suis laisse tenter et vais donc faire le trail du Sancy avec lui (debut septembre soit 5 mois de prepa). Par contre j'ai arrete le sport intensif il y a plus de 4 ans maintenant. J'avais de bonnes bases de fond mais je n'ai aucune references de temps sur longue distance, et je suis encore a peu pres jeune (33 ans, et pas en surpoids malgre les exces). Je me suis quand meme legerement entretenu pendant 4 ans mais rien de vraiment concret. Selon vous, est-ce de la folie de le tenter (je me suis toujours pas decide entre le 35 et le 60 km)? On a programme un 33 km sur du plat pour fin juin, est-ce jouable? Valable comme entrainement? Combien de seances par semaine, a peu pres, pour esperer etre pret a temps?

Edited by RMP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

Joli temps de Cyril sur le marathon de Paris, avec 3h37.

Alors, les sensations?

Merci Tilo, je suis content de moi même si mon objectif de 3h30 n'est pas atteint. La fin de ce marathon est très dure techniquement pour tous les coureurs, les tunnels, les faux plats et la monotonie du bois de Boulogne.... Au 35ème, je n'en pouvais plus, mon plus mauvais temps, et de loin, sur les 5 derniers km, tout cela à cause du soleil et de la chaleur, on étouffait et nombre de coureurs sont repartis en ambulance.... J'avais besoin de boire, et je me suis jamais entrainé sous un temps pareil.

Je suis content enfin car j'ai dompté le bitume : Pas de blessure. J'ai eu de très bonnes sensations, je me trouvais "facile" (1h38 au semi) et que je pensai que rien ne pouvait m’arrêter après le 30ème malgré une fin de préparation très chaotique avec deux semaines d’arrêt à cause d'une périostite (cause : sur-entrainement).

Je pense pouvoir gagner 1/4 donc, rendez-vous en 2015 pour un prochain marathon. Maintenant place aux compétitions de trail :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

Bon j'ai quelques questions aux specialistes de ce sport. Depuis quelques temps deja, un collegue me tane pour que je fasse un trail avec lui. Je me suis laisse tenter et vais donc faire le trail du Sancy avec lui (debut septembre soit 5 mois de prepa). Par contre j'ai arrete le sport intensif il y a plus de 4 ans maintenant. J'avais de bonnes bases de fond mais je n'ai aucune references de temps sur longue distance, et je suis encore a peu pres jeune (33 ans, et pas en surpoids malgre les exces). Je me suis quand meme legerement entretenu pendant 4 ans mais rien de vraiment concret. Selon vous, est-ce de la folie de le tenter (je me suis toujours pas decide entre le 35 et le 60 km)? On a programme un 33 km sur du plat pour fin juin, est-ce jouable? Valable comme entrainement? Combien de seances par semaine, a peu pres, pour esperer etre pret a temps?

Fin juin, tu ne fais pas le trail des Loups par hasard ? Si oui, c'est un bon choix. Il est très roulant, en forêt, et permet une première approche.

Je te conseille avec 4000m de D+ sur le 60km de faire un trail avec du dénivelé pour que tu puisses te rendre compte de l"effort à fournir, sur une course comme ça, tu pars sur 10h. Je ne dis pas que tu ne pas réussir, mais courir, c'est avant tout un plaisir et tu risques d'être dégouté là, surtout si le temps est pourri.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi

Bravo Cyril, 3h37 quel temps !!!

Tu as donc fait 1h38 au 1er semi et 2h au 2e.

Tu penses être parti trop vite ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
RMP

Fin juin, tu ne fais pas le trail des Loups par hasard ? Si oui, c'est un bon choix. Il est très roulant, en forêt, et permet une première approche.

Je te conseille avec 4000m de D+ sur le 60km de faire un trail avec du dénivelé pour que tu puisses te rendre compte de l"effort à fournir, sur une course comme ça, tu pars sur 10h. Je ne dis pas que tu ne pas réussir, mais courir, c'est avant tout un plaisir et tu risques d'être dégouté là, surtout si le temps est pourri.

oui c'est le trail des loups fin juin que je fais.

Je ne penses pas avoir l'occasion de faire un trail avec du denivele avant le Sancy. Par contre debut aout je vais certainement passer quelques jours en montagne pour m'entrainer.

Je le fais pas juste pour l'exploit, j'aime bien courir sinon je ne me lancerai pas dans cette aventure.

En tout cas merci pour ta reponse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

oui c'est le trail des loups fin juin que je fais.

Je ne penses pas avoir l'occasion de faire un trail avec du denivele avant le Sancy. Par contre debut aout je vais certainement passer quelques jours en montagne pour m'entrainer.

Je le fais pas juste pour l'exploit, j'aime bien courir sinon je ne me lancerai pas dans cette aventure.

En tout cas merci pour ta reponse.

J'ai fait les loups en 2013.

Super ambiance, surtout lors du repas du soir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

Bravo Cyril, 3h37 quel temps !!!

Tu as donc fait 1h38 au 1er semi et 2h au 2e.

Tu penses être parti trop vite ?

Je ne pense pas être parti trop vite car jusqu'au 30ème je tenais le rythme. J'ai plutôt deux autres explications : la pollution et la chaleur. Beaucoup de coureurs ont faibli, même les pros comme l'éthopien Tamirat Tola qui laisse une heure au 35ème !!! Un truc de fou.

30km : 1h28'40" (Bekele 1h28'39")

35km : 1h44'51" (Bekele 1h43'35")

Arrivée : 3h04'24" (Bekele 2h05'03")

Share this post


Link to post
Share on other sites
matbey

J'ai mis un peu plus de temps: 5h06'13'' :whistling:

Premier marathon qui m'a permis de voir une course longue et de me tester. Point positif : aucune douleur pendant la course, j'ai bien résisté aux 5 heures de bitume de ce côté-là.

Point négatif: très dur à partir du 32ème kilomètre, j'ai percuté le mur, même si j'ai su gérer mes efforts pour ne pas complètement exploser. Va falloir encore travailler pour gagner ces quelques kilomètres.

Maintenant objectif le Cross du Mont-Blanc en juin!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tilosach

Salut,

Merci pour vos retours, c'est toujours très instructif.

Cyril, je pense que c'est l'inexpérience qui te laisse penser que t'es pas parti trop vite.

1h38 sur le premier semi !!!!

Si tu crois que ce n'est pas trop rapide, alors pourquoi tu n'as pas fait le meme temps sur le 2e ?

Dans un marathon, quand on arrive au semi, il faudrait idéalement avoir l'impression qu'on n'a pas commencé à courir.

Car c'est au 30e que les choses se compliquent sérieusement. Et Matbey le prouve encore.

La chaleur faisait partie des paramètres à gérer. Lors du marathon de Paris en 2011, memes effets, memes conséquences, les moins endurants ont souffert de la chaleur.

D'ailleurs, il y avait aussi le marathon de Montauban ce WE. Le 1er, un kenyan, a explosé au 30e. Mon collègue l'a rattrapé et a failli le griller sur la ligne d'arrivée (2e en 2h36).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi

Beaucoup de coureurs ont faibli, même les pros comme l'éthopien Tamirat Tola qui laisse une heure au 35ème !!! Un truc de fou.

30km : 1h28'40" (Bekele 1h28'39")

35km : 1h44'51" (Bekele 1h43'35")

Arrivée : 3h04'24" (Bekele 2h05'03")

Il a mis 1h45 pour les 35 premiers kilomêtres puis 1h20 pour les 7 derniers !!!! Il a completement explosé !!

J'ai mis un peu plus de temps: 5h06'13'' :whistling:

Premier marathon qui m'a permis de voir une course longue et de me tester. Point positif : aucune douleur pendant la course, j'ai bien résisté aux 5 heures de bitume de ce côté-là.

Point négatif: très dur à partir du 32ème kilomètre, j'ai percuté le mur, même si j'ai su gérer mes efforts pour ne pas complètement exploser. Va falloir encore travailler pour gagner ces quelques kilomètres.

Maintenant objectif le Cross du Mont-Blanc en juin!

Félicitation Matbey !! L'important, c'est de finir un marathon !!

Ca me donne envie d'essayer mais je ne sais pas si j'ai la force mental et/ou le temps de faire une préparation sérieuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×