Jump to content

Laporte Président de la FFR


Recommended Posts

Gabi

https://www.lemonde.fr/sport/article/2020/09/21/la-federation-francaise-de-rugby-refuse-de-transmettre-le-detail-de-ses-comptes_6052986_3242.html

 

 

La Fédération française de rugby refuse d’envoyer le détail de ses comptes

Alors que le président Bernard Laporte vise un second mandat, le juge des référés a enjoint à la FFR de réexaminer son refus de transmettre par voie électronique la comptabilité demandée par des soutiens de l’opposition.

Par Adrien Pécout Publié aujourd’hui à 06h00, mis à jour à 10h00

Temps deLecture 4 min.

  •  

Plus l’élection approche, plus le climat se tend autour de la Fédération française de rugby (FFR). D’un côté, le président sortant, Bernard Laporte, candidat pour un second mandat de quatre ans, le 3 octobre. De l’autre, son adversaire Florian Grill, dirigeant de la Ligue Ile-de-France, très critique sur la gestion des finances fédérales et sur leur déficit chronique d’exploitation.

La bataille de chiffres se joue aussi devant la justice. Depuis des mois, deux soutiens de M. Grill tentent — en vain — d’obtenir le droit de recevoir sous format électronique la comptabilité détaillée de la FFR. Et pas seulement ses comptes annuels, communiqués à tous les clubs en amont de chaque assemblée générale financière.

 

Face au refus persistant de la FFR, Christian Arnaud et Eliane Cayol ont saisi le tribunal administratif de Versailles. Tous deux occupent la coprésidence du Rugby club du pays six-fournais, dans le Var, département pourtant favorable à Bernard Laporte, ex-entraîneur de Toulon.

 

Le juge des référés a rendu une première ordonnance, vendredi 18 septembre, à laquelle Le Monde a eu accès. Sans avoir eu le temps de décider du fond de l’affaire — donc sans pouvoir contraindre la FFR à une transmission dès à présent —, la justice a « suspendu » en urgence la « décision implicite » de la fédération et son « refus de communication de documents administratifs ».

Elle a enjoint à cette même fédération de « se prononcer à nouveau » dans les cinq jours, c’est-à-dire jusqu’au mercredi 23 septembre. Peu probable, pour autant, que la FFR change soudain de position. Contactée par Le Monde, celle-ci se refuse à commenter l’ordonnance.

La commission d’accès aux documents administratifs saisie

La procédure fait suite à une longue démarche. Le premier courrier de Christian Arnaud à la FFR date du 9 décembre 2019. Ce jour-là, en tant que licencié de la fédération, le dirigeant six-fournais demande l’envoi sous format électronique de tous les « grands livres » comptables de la FFR correspondant aux trois premières années de plein exercice sous la présidence de M. Laporte. Soit la période allant de juillet 2017 à juin 2019.

Réponse neuf jours plus tard : le directeur général adjoint de la FFR, Laurent Gabbanini, refuse toute transmission électronique. Mais il autorise la consultation des documents sur place, au siège fédéral de Marcoussis (Essonne), quelques centaines de kilomètres plus loin.

Nouveau courrier de Christian Arnaud, le 20 décembre 2019. Celui-ci cite cette fois l’article L. 311-9 du code des relations entre le public et l’administration, selon lequel le choix du mode de communication incombe au demandeur. Nouvelle réponse de la FFR, le 10 janvier. M. Gabbanini persiste dans son refus de transmettre les documents par voie électronique, afin d’empêcher leur circulation : « La FFR souhaite garantir que ces éléments d’information ne soient pas exploités dans un contexte’politique’qui pourrait nuire à l’institution, selon leurs digressions interprétatives. »

 

M. Arnaud saisit alors la commission d’accès aux documents administratifs (CADA). Le 25 juin, la CADA lui donne raison et estime « communicables » tous les documents demandés. Elle émet « un avis favorable à l’envoi par courrier électronique au demandeur des documents existant sous cette forme ». Tout en ajoutant que « la FFR serait fondée en droit à proposer au demandeur une consultation sur place des documents n’existant que sur papier, sous réserve que celui-ci puisse emporter copie des éléments qu’il aura sélectionnés ».

Sur cette base-là, nouveau courrier de M. Arnaud à la FFR, le 6 juillet. Cette fois-ci, pas de réponse.

Selon la justice, le contexte électoral ne peut pas être évoqué

Dans son ordonnance du 18 septembre, le juge des référés conforte l’avis de la CADA, en vertu de l’article L. 131-9 du code du sport : « Les documents dont les requérants ont demandé communication sont relatifs aux comptes de la FFR et se rattachent ainsi aux missions de service public confiées à cette dernière. »

Idem pour une autre demande, plus spécifique, de M. Arnaud : avoir accès aux relevés, détails et justificatifs de frais d’un élu en particulier, Henri Mondino, vice-président de la FFR chargé de la territorialité, par ailleurs président de la Ligue Sud Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Il s’agit là aussi de documents transmissibles, selon la CADA, à l’exception de ceux relevant de sa vie privée. Contacté par Le Monde, M. Mondino n’a pas souhaité s’exprimer.

Le juge des référés précise : « L’invocation de contentieux ou polémiques qui seraient liés au contexte électoral ne suffit pas à établir le caractère abusif de la demande de communication formulée par les requérants. »

Le 3 octobre, Eliane Cayol figurera sur la liste Grill en dix-huitième position de candidate face à Bernard Laporte. Christian Arnaud apparaîtra sur celle de Didier Mené, la future tête de liste contre Henri Mondino, le 7 novembre, lors du scrutin pour la présidence de la ligue provençale.

Autre contentieux, par ailleurs, cette fois au pénal : en juillet, d’après nos informations, la Fédération a déposé plainte contre X pour vol et recel, auprès du tribunal de grande instance d’Evry (Essonne). En cause : la mise en ligne sur le réseau social Facebook d’un bon de commande interne faisant état d’une estimation de 3 000 euros de frais de taxi pour les besoins du trésorier général de la FFR, Alexandre Martinez, lors de la saison 2019-2020.

Après vérification auprès de Facebook, la FFR a désormais identifié M. Arnaud comme le créateur de cette page « Ligue PACA rugby 2020 », censée animer l’opposition à M. Laporte en Provence. Une page de près de 3 000 abonnés à l’audience croissante et aux publications de plus en plus relayées… jusqu’à ce que la plainte de la fédération — «une intimidation de plus », selon les propos de M. Arnaud au Monde — conduise le réseau social à effacer toute son activité.

Le Parquet national financier enquête toujours

A l’approche de l’élection du 3 octobre, où il briguera un second mandat de quatre ans, Bernard Laporte fait toujours l’objet d’une enquête du parquet national financier (PNF). Après un signalement du ministère des sports, les investigations ont débuté en décembre 2017, sur la base de soupçons de conflit d’intérêts avec l’homme d’affaires Mohed Altrad. D’après le bihebdomadaire Midi olympique en date du lundi 21 septembre, le président de la Fédération française de rugby pourrait être auditionné dans les jours à venir par la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE). Tout comme Claude Atcher, ancien directeur de la candidature française l’organisation de la Coupe du monde 2023.

Adrien Pécout

  • Thanks 4
Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 22 minutes, tire-bouchon a dit :

Bonnes nouvelles pour nous, mauvaises pour la FFR.

 

LaBinocle et Atcher convoqué par le Parquet National Financier

 

La ville de Marseille trouve l' addition de sa participation à la CdM 2023 trop élevée (7M€) et veut renégocier le contrat.

La BRDE a repris le dossier.

 

En cadeaux, je vous laisse en photo les 3 escrocs .... euh pardons sauveurs du rugby français.

 

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Bernard-laporte-devrait-etre-entendu-par-la-brde/1174296

 

Bernard Laporte devrait être entendu par la BRDE

 

Claude Atcher et Bernard Laporte, aux côtés de Serge Simon. (R. Martin/L'Équipe)

 
Claude Atcher et Bernard Laporte, aux côtés de Serge Simon. (R. Martin/L'Équipe)

Selon Midi Olympique, Bernard Laporte et Claude Atcher devraient être entendus par la Brigade de répression de la délinquance économique dans les prochains jours.

21 septembre 2020 à 00h18
partager
 
 

À peine six mois après son élection à la présidence de la Fédération française de rugby, en 2016, Bernard Laporte était visé par une enquête menée par le PNF (parquet national financier) suite à la révélation de ses liens d'affaire avec Mohed Altrad. Selon Midi Olympique, la BRDE (Brigade de répression de la délinquance économique) aurait repris le dossier et s'apprêterait à entendre Laporte dans les prochains jours. Claude Atcher, notamment directeur de la candidature pour l'organisation de la Coupe du monde de rugby 2023, devrait également être entendu.

publié le 21 septembre 2020 à 00h18
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

Balkany, Cahuzac, Guéant,Tapie....Laporte va entrer au hall of fame! Etre convoqué par la justice puis condamné c'est presque une distinction honorifique!

 

il parait qu'on a les dirigeants que l'on mérite....

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, gael a dit :

Balkany, Cahuzac, Guéant,Tapie....Laporte va entrer au hall of fame! Etre convoqué par la justice puis condamné c'est presque une distinction honorifique!

 

il parait qu'on a les dirigeants que l'on mérite....

Le vrai pb est qu’il s’en sors à chaque fois indemne. Grâce à sa cape d’invincibilité il cultive son image de martyr que l’on vise par envie de nuire/de l’empêche de réaliser son œuvre sociale.

 

son parcours sans fautes(comprendre sans peines) l’amène à concourir à l’arnaque du siècle tant il nous prend pour des cons en agissant aux yeux de tous et sans sanctions (il doit avoir de sacrés soutiens) - a gerber 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites


 

 

 

Le billet du lundi 21 septembre de JB Moles.

A quelques jours de l'élection, 99.1% d'électeurs enregistrés et le fonds de pension Novalpina qui veut rentrer dans le capital de la Ligue😃😃😃.

DEUX GROSSES ÉPINES SOUS LES CRAMPONS DES GRILLARDINS 

Voilà deux bonnes nouvelles, la première pour la FFR ; 99.1% d'électeurs ont été enregistrés pour le vote du 3 octobre, un record d'une transparence indiscutable et d'un intérêt maximal, la seconde pour la LNR, la Ligue du rugby professionnel français, fragilisée financièrement avec le Covid et qui est en quête d'un partenariat avec le fond de pension britannique Novalpina, pour 200M€😲😲😲
Mais ce ne sont pas de bonnes nouvelles pour tout le monde, et notamment pour nos chers Grillardins, qui à quelques jours du scrutin se voient sérieusement contredits, d'abord sur le " scandale démocratique " des inscriptions électorales qui fait pschitt, et ensuite dans leurs critiques incessantes sur l'apparition du fonds de pension CVC dans le Tournoi des VI nations, prétexte de spoliation et d'intrusion mercantile imputées à ... Bernard Laporte !! Mais avec le même process capitalistique de leurs proches amis de la Ligue, comment blâmer désormais l'actuel président ?

DU SCANDALE DÉMOCRATIQUE DÉNONCÉ PAR GRILL/BLANCO, ON PASSE À L'EXCELLENCE AVEC 99.1% DES CLUBS INSCRITS POUR LE VOTE.

Quand la FFR a présenté les modalités d'inscriptions des présidents de clubs ou leurs représentants, pour le scrutin du 3 octobre, avec des délais que Grill/Blanco trouvaient injustement atrophiés, ils n'ont pas hésité une seconde à crier au " scandale démocratique ". Pas moins. Avec présomption de magouilles voire manipulations indignes. Mais patatras quand la FFR annonce que ce sont quasiment 100% des clubs qui pourront voter, et ne l'oublions pas, de chez eux, sans pression, ni contrainte !!
Finalement c'est d'excellence démocratique qu'ils devront convenir. L'obscurantisme du passé n'est plus.

SI GOZE VEND AUSSI LES BIJOUX DE FAMILLE DE LA LIGUE, DIFFICILE DE CRITIQUER BERNARD LAPORTE. 

Depuis que Bernard Laporte a annoncé que le fonds de pension CVC était en discussion pour prendre des parts dans la société qui gère le Tournoi des VI nations, que n'a t'on pas entendu des Grillardins ; contrat honteux, vente des bijoux de famille, spoliation, etc...
Mais cette semaine, Paul Goze, le pdt de la LNR, a convenu qu'il marchait dans les pas de Bernard Laporte, puisqu'il s'est rapproché de la société Novalpina afin que celle-ci rentre dans le capital de la Ligue pour 200M€. Car la crise du Covid est mortifère pour les clubs pros aux modestes droits télés, et privés de recettes avec des jauges de spectateurs plus légères qu'un plumeau. Que vont dire les Grillardins de leurs amis, ceux-là mêmes qui ont repoussé leur élection, sachant qu'avec Laporte, Goze n'aura pas droit à une dérogation pour un 3ème mandat ?
" Il aurait mieux fait de se taire " entend-on, quand quelqu'un sort de grosses bêtises. Ils sont quelques-uns sur la liste d'opposition qui auraient dû écouter ce judicieux conseil car les voilà pris dans la nasse des contradictions.
Si Laporte vend son âme à CVC comme le vitupérent les Grillardins, Goze il vend quoi ? Des crêpes suzettes ? Franchement, nous n'aimerions pas être à la place de Grill/Blanco.. car ça va être très compliqué de passer entre les gouttes de la réprobation sans se mouiller et finir essorés par le ridicule.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Papalou

Puisqu'il y a les Grillardins, je propose que l'autre camp soit appelés les Laportunistes.

Edited by Papalou
  • Like 1
  • Haha 4
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Julien81
il y a 16 minutes, daqcxv a dit :

Président le 4 , écroué le 5 ? 

Comme a Gaillac, maire élu fin juin, déclaré inéligible par la justice 2 mois et demi plus tard et demis de ses fonctions 

Edited by Julien81
Link to post
Share on other sites
Tropico
Il y a 4 heures, Gabi a dit :

Je suis d'accord avec Moles. Niveau magouille, on est entré dans une nouvelle ère.

 

Sinon, je ne comprends pas pourquoi il continue à écrire ses logorrhées. C'est bon, Nanard va être aisément réélu. Sans campagne électorale, c'est plus facile.

Sans campagne et en refusant de rendre des comptes ou de tenir compte des injonctions du ministère et des tribunaux, en mentant systématiquement, en entubant les clubs pro et la LNR, en revenant sur sa parole et les contrats signés ainsi que sur les accords, c'est une belle démocratie effectivement.

En attendant les résultats des différents procès encore en cours.

 

Edited by Tropico
  • Upvote 4
Link to post
Share on other sites
daqcxv
Il y a 2 heures, Julien81 a dit :

Comme a Gaillac, maire élu fin juin, déclaré inéligible par la justice 2 mois et demi plus tard et demis de ses fonctions 

serait ce une tare locale ?

Link to post
Share on other sites
Tropico
il y a 26 minutes, daqcxv a dit :

serait ce une tare locale ?

Faut croire vu les idiots du forum qui vivent la bas

des raclures qui viennent pas aux bbq voir le grand st defoncer des rouquins sans respect

Link to post
Share on other sites
Zuzu31
il y a 1 minute, Pardine a dit :

 

Les clubs, je ne peux pas les plaindre.

Ils ont déjà majoritairement voté pour lui aux dernières élections.

Pour celles-ci, ils ont à nouveau les cartes en main.

Laporte et sa mafia, dans le monde du rugby, tout le monde les connait.

Link to post
Share on other sites
capitole46
Il y a 8 heures, Gabi a dit :

https://www.lemonde.fr/sport/article/2020/09/21/la-federation-francaise-de-rugby-refuse-de-transmettre-le-detail-de-ses-comptes_6052986_3242.html

 

 

La Fédération française de rugby refuse d’envoyer le détail de ses comptes

Alors que le président Bernard Laporte vise un second mandat, le juge des référés a enjoint à la FFR de réexaminer son refus de transmettre par voie électronique la comptabilité demandée par des soutiens de l’opposition.

Par Adrien Pécout Publié aujourd’hui à 06h00, mis à jour à 10h00

Temps deLecture 4 min.

  •  

Plus l’élection approche, plus le climat se tend autour de la Fédération française de rugby (FFR). D’un côté, le président sortant, Bernard Laporte, candidat pour un second mandat de quatre ans, le 3 octobre. De l’autre, son adversaire Florian Grill, dirigeant de la Ligue Ile-de-France, très critique sur la gestion des finances fédérales et sur leur déficit chronique d’exploitation.

La bataille de chiffres se joue aussi devant la justice. Depuis des mois, deux soutiens de M. Grill tentent — en vain — d’obtenir le droit de recevoir sous format électronique la comptabilité détaillée de la FFR. Et pas seulement ses comptes annuels, communiqués à tous les clubs en amont de chaque assemblée générale financière.

 

Face au refus persistant de la FFR, Christian Arnaud et Eliane Cayol ont saisi le tribunal administratif de Versailles. Tous deux occupent la coprésidence du Rugby club du pays six-fournais, dans le Var, département pourtant favorable à Bernard Laporte, ex-entraîneur de Toulon.

 

Le juge des référés a rendu une première ordonnance, vendredi 18 septembre, à laquelle Le Monde a eu accès. Sans avoir eu le temps de décider du fond de l’affaire — donc sans pouvoir contraindre la FFR à une transmission dès à présent —, la justice a « suspendu » en urgence la « décision implicite » de la fédération et son « refus de communication de documents administratifs ».

Elle a enjoint à cette même fédération de « se prononcer à nouveau » dans les cinq jours, c’est-à-dire jusqu’au mercredi 23 septembre. Peu probable, pour autant, que la FFR change soudain de position. Contactée par Le Monde, celle-ci se refuse à commenter l’ordonnance.

La commission d’accès aux documents administratifs saisie

La procédure fait suite à une longue démarche. Le premier courrier de Christian Arnaud à la FFR date du 9 décembre 2019. Ce jour-là, en tant que licencié de la fédération, le dirigeant six-fournais demande l’envoi sous format électronique de tous les « grands livres » comptables de la FFR correspondant aux trois premières années de plein exercice sous la présidence de M. Laporte. Soit la période allant de juillet 2017 à juin 2019.

Réponse neuf jours plus tard : le directeur général adjoint de la FFR, Laurent Gabbanini, refuse toute transmission électronique. Mais il autorise la consultation des documents sur place, au siège fédéral de Marcoussis (Essonne), quelques centaines de kilomètres plus loin.

Nouveau courrier de Christian Arnaud, le 20 décembre 2019. Celui-ci cite cette fois l’article L. 311-9 du code des relations entre le public et l’administration, selon lequel le choix du mode de communication incombe au demandeur. Nouvelle réponse de la FFR, le 10 janvier. M. Gabbanini persiste dans son refus de transmettre les documents par voie électronique, afin d’empêcher leur circulation : « La FFR souhaite garantir que ces éléments d’information ne soient pas exploités dans un contexte’politique’qui pourrait nuire à l’institution, selon leurs digressions interprétatives. »

 

M. Arnaud saisit alors la commission d’accès aux documents administratifs (CADA). Le 25 juin, la CADA lui donne raison et estime « communicables » tous les documents demandés. Elle émet « un avis favorable à l’envoi par courrier électronique au demandeur des documents existant sous cette forme ». Tout en ajoutant que « la FFR serait fondée en droit à proposer au demandeur une consultation sur place des documents n’existant que sur papier, sous réserve que celui-ci puisse emporter copie des éléments qu’il aura sélectionnés ».

Sur cette base-là, nouveau courrier de M. Arnaud à la FFR, le 6 juillet. Cette fois-ci, pas de réponse.

Selon la justice, le contexte électoral ne peut pas être évoqué

Dans son ordonnance du 18 septembre, le juge des référés conforte l’avis de la CADA, en vertu de l’article L. 131-9 du code du sport : « Les documents dont les requérants ont demandé communication sont relatifs aux comptes de la FFR et se rattachent ainsi aux missions de service public confiées à cette dernière. »

Idem pour une autre demande, plus spécifique, de M. Arnaud : avoir accès aux relevés, détails et justificatifs de frais d’un élu en particulier, Henri Mondino, vice-président de la FFR chargé de la territorialité, par ailleurs président de la Ligue Sud Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Il s’agit là aussi de documents transmissibles, selon la CADA, à l’exception de ceux relevant de sa vie privée. Contacté par Le Monde, M. Mondino n’a pas souhaité s’exprimer.

Le juge des référés précise : « L’invocation de contentieux ou polémiques qui seraient liés au contexte électoral ne suffit pas à établir le caractère abusif de la demande de communication formulée par les requérants. »

Le 3 octobre, Eliane Cayol figurera sur la liste Grill en dix-huitième position de candidate face à Bernard Laporte. Christian Arnaud apparaîtra sur celle de Didier Mené, la future tête de liste contre Henri Mondino, le 7 novembre, lors du scrutin pour la présidence de la ligue provençale.

Autre contentieux, par ailleurs, cette fois au pénal : en juillet, d’après nos informations, la Fédération a déposé plainte contre X pour vol et recel, auprès du tribunal de grande instance d’Evry (Essonne). En cause : la mise en ligne sur le réseau social Facebook d’un bon de commande interne faisant état d’une estimation de 3 000 euros de frais de taxi pour les besoins du trésorier général de la FFR, Alexandre Martinez, lors de la saison 2019-2020.

Après vérification auprès de Facebook, la FFR a désormais identifié M. Arnaud comme le créateur de cette page « Ligue PACA rugby 2020 », censée animer l’opposition à M. Laporte en Provence. Une page de près de 3 000 abonnés à l’audience croissante et aux publications de plus en plus relayées… jusqu’à ce que la plainte de la fédération — «une intimidation de plus », selon les propos de M. Arnaud au Monde — conduise le réseau social à effacer toute son activité.

Le Parquet national financier enquête toujours

A l’approche de l’élection du 3 octobre, où il briguera un second mandat de quatre ans, Bernard Laporte fait toujours l’objet d’une enquête du parquet national financier (PNF). Après un signalement du ministère des sports, les investigations ont débuté en décembre 2017, sur la base de soupçons de conflit d’intérêts avec l’homme d’affaires Mohed Altrad. D’après le bihebdomadaire Midi olympique en date du lundi 21 septembre, le président de la Fédération française de rugby pourrait être auditionné dans les jours à venir par la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE). Tout comme Claude Atcher, ancien directeur de la candidature française l’organisation de la Coupe du monde 2023.

Adrien Pécout

T'es con Gabi, t'as fait péter mon écran d'ordinateur!

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, capitole46 a dit :

T'es con Gabi, t'as fait péter mon écran d'ordinateur!

 

D’ailleurs à ce sujet, quand vous copiez du texte il est possible de le mettre en texte brut plutot que de conserver la mise en forme, c’est plus pratique je trouve. 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Pardine
il y a 1 minute, RMP a dit :

 

D’ailleurs à ce sujet, quand vous copiez du texte il est possible de le mettre en texte brut plutot que de conservez la mise en forme, c’est plus pratique je trouve. 

 

T'as fait une faute....fait un effort stp il en va de la renomée de ce forum...

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Pardine a dit :

 

T'as fait une faute....fait un effort stp il en va de la renomée de ce forum...

 

Toi aussi. 

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Gabi

L'avocat de Laporte s'est insurgé contre le timing et a demandé que tout ceci se passe après les élections.

  • Haha 5
Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 2 minutes, Gabi a dit :

L'avocat de Laporte s'est insurgé contre le timing et a demandé que tout ceci se passe après les élections.

Mdr comme disent les jeunes.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 10 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Mdr comme disent les jeunes.

En fait, Laporte et ses amis se félicitent de la démocratie retrouvée à la FFR avec 99% de clubs inscrits pour voter librement.

MAIS :

- campagne tronquée et refus de décaler les élections pour permettre à l'opposition de faire le tour des clubs et présenter ses projets.

- pas de présentation des résultats comptables (qui aura lieu après les élections).

- demande de ne pas faire la lumière sur les affaires avant les élections.

 

D'où ma question : faut-il mieux une démocratie bancale mais parfaitement transparente ? Ou une démocratie totale parfaitement opaque ?

 

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Bota

J attends fortement la réponse de JB Moles .

 

Je parie 10 roubles qu'il va tout mettre sur le dos d'un complot. 

  • Haha 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites

Ce serait bon que Laporte soit « grillé » sur le fil de la réélection après cela 😀

 

mais il faut arrêter de croire au père noel il va arriver à en sortir indemne et donner une vision de martyr

  • Haha 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Julien81 a dit :

YES!!!! Même si ça ne préfigure pas de la suite de l enquête... 

 

Si ça va plus loin c est une action à sortir le sopalin 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
montségur
4 minutes ago, Ju69 said:

Ce serait bon que Laporte soit « grillé » sur le fil de la réélection après cela 😀

 

mais il faut arrêter de croire au père noel il va arriver à en sortir indemne et donner une vision de martyr

Ses avocats vont rechercher les vices de forme, jusqu’à ce que cela devienne une forme de vice...

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Bota

C est la dernière action .

 

Soit il est déclaré coupable et les chances de grills remontent. 

Soit il est blanchi et la c'est la foire à la sacoche . Il sera élu a vie .

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
BEHEREGARAY

C’est con mais  dans mon petit club on a déjà voté et le magouilleur a été élu à 75 %.😡

faut dire que comme par hasard on a reçu un virement de 400€ en remplacement de l’ipad promis mais qu’on avait déjà .

Edited by BEHEREGARAY
Link to post
Share on other sites
tropézien
Il y a 18 heures, capitole46 a dit :

T'es con Gabi, t'as fait péter mon écran d'ordinateur!


Cyril s’est occupé de la formation informatique de Gabi...

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Tlsefred31

La justice française aux ordres des opposants du président de la FFR, magnifique argumentation

  • Haha 5
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

je ne comprend pas que les Présidents de Fédérations puissent être poursuivis en cours de mandat.

C' est un scandale.

Il est temps que le rougeot mal rasé réforme Ecole Nationale de la Magistrature.

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Honnêtement si c'est seulement pour sa complicité avec Altrad il ne risque pas grand chose. 

J'espère qu'ils ont poussé leur investigation un peu plus loin et ont regardé les finances de la fédération...

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Prend les pour des nazes à la Brigade financière.

Ce ne sont pas les cow-boys de la BAC.

Ils sont tout maigres, avec des lunettes de fonctionnaires, ils te sourient en sortant l' ultraportable et quand ils commencent le dialogue par

- Pourriez vous me donner des précisions sur...etc.

T' es sûr qu'il faut tout vendre, même tes enfants.

  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Il est quand même légitime de s’interroger sur le timing de ces gardes à vue. L’enquête a été ouverte il y a plus de trois ans et comme par hasard les gardes à vue tombent deux semaines avant les élections. 

 

Enfin, imaginer Laporte et Simon se faire mettre à l’amende par leurs camarades de cellule c’est assez marrant. 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, RMP a dit :

Il est quand même légitime de s’interroger sur le timing de ces gardes à vue. L’enquête a été ouverte il y a plus de trois ans et comme par hasard les gardes à vue tombent deux semaines avant les élections. 

 

Enfin, imaginer Laporte et Simon se faire mettre à l’amende par leurs camarades de cellule c’est assez marrant. 


Peux être qu’il a fini par irriter plus gros que lui.

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
il y a 7 minutes, RMP a dit :

deux semaines avant les élections. 

Si le tandem avait eu une once d' honnêteté, les élections auraient du se dérouler bien plus tard, en même temps que la présentation du bilan financier. Ce qu'ils ont voulu éviter à tout prix.

C' est eux qui ont magouillé sur le timing et ça leur revient dans la tronche.

Edited by tire-bouchon
  • Upvote 5
Link to post
Share on other sites

Pour Altrad, c'est un super investissement le rugby ! 100 millions en 10 ans pour rien et maintenant une GAV... J'espère que la defisc valait le coup !! 

 

La victime collatérale pourrait être le MHR... 

 

 

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
gronounours
il y a 16 minutes, RMP a dit :

Il est quand même légitime de s’interroger sur le timing de ces gardes à vue. L’enquête a été ouverte il y a plus de trois ans et comme par hasard les gardes à vue tombent deux semaines avant les élections. 

 

Enfin, imaginer Laporte et Simon se faire mettre à l’amende par leurs camarades de cellule c’est assez marrant. 


Surtout si on les boucle dans le quartier des grands délinquants sexuels ! :wub:

Edited by gronounours
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, gronounours a dit :


Surtout si on les boucle dans le quartier des grands délinquants sexuels ! :wub:

 

Après avoir été derrière les gros toute sa carrière, sa position pourrait s'inverser 😘

  • Haha 5
Link to post
Share on other sites

C'est assez jouissif quand même! Altrad, Atcher et le duo Laporte Simon en train de mijoter dans des bureaux porte de Clichy !!!

ça fait 4 pattes en moins à la tortue béglaise😀

Edited by gael
  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Rongez votre frein rien n’est gagné et au contraire on pourrait encore plus avoir les boules ....pas de triomphe précoce 

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Ju69 a dit :

Rongez votre frein rien n’est gagné et au contraire on pourrait encore plus avoir les boules ....pas de triomphe précoce 

même s'ils sont "innocentés", une garde à vue pour des notables de leur rang ça fait un peu tâche, faut savourer

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Je ne vais pas le plaindre mais altrad doit se demander ce qu'il est venu faire dans ce panier de crabe. Il aurait fait la même chose du temps de camou, lapasset ça passait crème. Et là avec Laporte il finit en garde à vue. Il n'a peut être pas misé sur le bon cheval.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...