Jump to content
Sign in to follow this  
Bracame

Tournoi 17 - J3 - SCO vs WAL et ENG vs ITA

Recommended Posts

Gabi
il y a 21 minutes, Bracame a dit :

Rucks fantômes : l'analyse d'Esprit de la Règle.

 

https://espritdelaregle.com/2017/02/27/le-ruck-fantome-pour-les-nuls/

Merci pour le lien Bracame. Explication très clair.

En fait, le côté "interdiction d’embêter le 9 car contraire à l'esprit du jeu" soi-disant sorti du chapeau cette semaine, c'est tout simplement la zone de plaquage à respecter...

 

Mais je ne comprends pas pourquoi World Rugby veut changer la règle et faire comme au 13. Laissons comme ca. C'est sympa, c'est une nouvelle arme défensive, ca change.

Là, les attaques sont perturbés mais quand elles auront tous compris qu'il faut insister dans l'axe dans ces cas-là, les défenses se remettront à faire un ruck et ca se régulera tout seul en cours de partie.

 

Je préférerai que World Rugby s'attaque au défense inversée "excessive", bien plus mortelle pour le rugby.

Edited by Gabi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 31 minutes, Bracame a dit :

Rucks fantômes : l'analyse d'Esprit de la Règle.

 

https://espritdelaregle.com/2017/02/27/le-ruck-fantome-pour-les-nuls/

Sur les vidéos, je trouve que l'Italie ne va pas assez loin dans l'optimisation de la règle.

Seul le 9 perturbe la liaison avec le 10 mais tous les autres restent sagement derrière une ligne de hors jeu fantôme qui n'existe pas.

Moi, je ne laisserai que 2 mecs prés du ruck fantôme au cas où le 9 (ou un autre) veuille faire une valise mais je dirais aux autres de monter beaucoup plus franchement dans le camp adverse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bracame
il y a 56 minutes, Gabi a dit :

Sur les vidéos, je trouve que l'Italie ne va pas assez loin dans l'optimisation de la règle.

Seul le 9 perturbe la liaison avec le 10 mais tous les autres restent sagement derrière une ligne de hors jeu fantôme qui n'existe pas.

Moi, je ne laisserai que 2 mecs prés du ruck fantôme au cas où le 9 (ou un autre) veuille faire une valise mais je dirais aux autres de monter beaucoup plus franchement dans le camp adverse.

 

Le plus souvent, il y avait Gori (le 9) et Parisse en train de battre des ailes de part et d'autre de Care...

 

L'inconvénient de la tactique, c'est que tous les mecs que tu mets dans le camp adverse, c'est à dire au-delà du ballon, ne sont plus là pour défendre si ça démarre. Care a fait une belle valoche, mal négociée face à l'arrière, et en deuxième partie, les 'gros' brits, notamment Launchbury, se sont régalés à démarrer dans l'axe.

Edited by Bracame

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46
Il y a 16 heures, Bracame a dit :

 

La modif (ou précision) récente de la règle dont Poite a informé les Italiens à la veille du match, c'est OK, il n'y a pas de ligne de hors-jeu mais on ne peut intervenir sur le demi de mêlée, ce qui serait contraire à ' l'esprit du jeu '.

La soluce face à ça, comme tu le notes, c'est le pick and go, que les Brits ont employé en deuxième partie.

Je crois même qu'un Italien a été sanctionné d'une pénalité car il a tenté de contrer un petit coup de pied par-dessus du 9 anglais. Je ne sais pas si c'est juste l'intention qui a été pénalisé ou bien a-t-il touché le ballon?

C'est en seconde mi-temps entre milieu et fin du match il me semble, milieu du terrain proche des bancs.

Edited by capitole46

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bracame

Le classement mondial après le round 3 du Tournoi

 

295373ScreenHunter258Feb271659.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
menelas
Il y a 6 heures, Gabi a dit :

Je préférerai que World Rugby s'attaque au défense inversée "excessive", bien plus mortelle pour le rugby.

Moi je préfèrerai qu'on applique sur le placage la règle en vigueur dans les compétitions école de rugby, à savoir : placage obligatoirement entre les pieds et la taille, pas au-dessus.

 

Les joueurs n'auraient à résister au placage sur le ballon à la poitrine, du coup petit à petit les colosses disparaitraient pour faire place aux joueurs avant tout techniques, capable de transmettre dans le contact.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Cette règle de zone du placage me fait poser une question. Dans un ruck, l'équipe doit libérer le ballon. Mais là avec le ruck fantôme, le ballon est en théorie en jeu pour tout le monde en respectant cette zone de placage. Si les anglais avaient décidé de ne jamais ramasser le ballon, d'attendre que le chrono tourne, l'arbitre peut il les forcer à jouer? Moi j'aime bien quand ça sort du cadre. J'espère que world rugby n'ira pas dans la voie du 13 car on donne pour le coup trop d'importance à l'attaque. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46
Il y a 2 heures, menelas a dit :

Moi je préfèrerai qu'on applique sur le placage la règle en vigueur dans les compétitions école de rugby, à savoir : placage obligatoirement entre les pieds et la taille, pas au-dessus.

 

Les joueurs n'auraient à résister au placage sur le ballon à la poitrine, du coup petit à petit les colosses disparaitraient pour faire place aux joueurs avant tout techniques, capable de transmettre dans le contact.

 

 

Ah oui, ça serait bien et pas besoin de vidéo pour placage à la glotte..

Bref, retour vers le CMA

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bracame
il y a 58 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Cette règle de zone du placage me fait poser une question. Dans un ruck, l'équipe doit libérer le ballon. Mais là avec le ruck fantôme, le ballon est en théorie en jeu pour tout le monde en respectant cette zone de placage. Si les anglais avaient décidé de ne jamais ramasser le ballon, d'attendre que le chrono tourne, l'arbitre peut il les forcer à jouer? Moi j'aime bien quand ça sort du cadre. J'espère que world rugby n'ira pas dans la voie du 13 car on donne pour le coup trop d'importance à l'attaque. 

 

J'imagine que dans ce cas l'arbitre peut demander de jouer, et que si ce n'est pas fait il va commander une mêlée introduction à l'autre camp.

 

Bien aimé également le problème posé par O'Shea et Venter - ça a pimenté un match qui devait être une promenade de santé pour les Brits - et la cascade de commentaires techniques que ça a suscité.

 

Le site rouquin The 42 a publié une étude assez complète.

 

http://www.the42.ie/italy-tackle-only-england-france-ireland-owens-3261610-Feb2017/

 

C'est en briton, bien sûr, mais il y a des vidéos et images intéressantes.

Par exemple celle de Pocock qui, dans un cas de non-engagement de l'équipe adverse (les Chiefs) chope un des non-engagés dans le ruck par le bras, crée ainsi un lien, donc un ruck pour l'arbitre, et du coup les Chiefs au-delà deviennent pénalisables et sont pénalisés.

 

Mais... Mais Poite, prévenu la veille du match par les Italiens de leur tactique à venir a eu le temps de réviser le truc, et quand Launchbury fait la même chose que Pocock et tire McLean vers lui, il ne considère pas que tenir et tirer l'adversaire déclenche un ruck.

 

Citation

“Pulling a player, it’s not a ruck, for me,” says the French referee. “OK? Pulling back a player in the breakdown area, it’s not a ruck, OK?”

 

C'est à la suite de ce moment que les Brits vont demander quoi faire, alors, et que Poitounet placera sa punchline : " Je suis l'arbitre, pas votre coach ".

 

Je n'avais pas noté ça en direct : la France a pratiqué une fois le ruck fantôme à Dublin (voir les images).

Mais Owens avait noté que Pica était venu au contact, créant le ruck,. Le fait qu'ensuite il se redresse et s'éloigne ne terminait pas le ruck. Nigel a donc demandé à Slimani venu dans le camp rouquin de reculer...

 

 

 

 

Edited by Bracame

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bracame

En complément, il y a aujourd'hui dans l'Equipe une ITV de Poite sur le sujet. Extrait.

 

Citation

 

LES ITALIENS L’AVAIENT PRÉVENU

La veille du match, lors du briefing avec les entraîneurs, le sélectionneur de l'Italie Conor O’Shea avait expliqué à Romain Poite la stratégie que ses hommes allaient mettre en place. «Il m’a demandé : “C’est bon pour vous?”, explique l’arbitre. J’ai émis un seul bémol, à propos du demi de mêlée. Ils pensaient qu’ils pouvaient le plaquer mais non,on peut intervenir sur sa passe mais pas physiquement sur le 9. Cela les a perturbés car ils s’étaient entraînés comme ça toute la semaine.» Comme l’idée initiale des Italiens était de prendre Danny Care pour cible, leur samedi soir a été agité : «On a dû s’adapter entre la réunion avec les arbitres et le match»,racontait O'Shea. Au lieu de plaquer Care, son vis-à-vis Edoardo Gori,dans une position qui aurait clairement été déclarée hors jeu si le moindre ruck avait été formé,a donc passé son temps à couper les lignes de passe du demi de mêlée anglais. «Ils m’avaient prévenu qu'ils allaient faire ça de la première à la quatre vingtième minute, dit Poite, alors que d’habitude,les équipes s’en servent une ou deux fois par match.»

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...