Aller au contenu
Raphaelle

Equipe de France : tests d'automne 2017

Messages recommandés

Papalou
il y a 6 minutes, Bracame a dit :

Et attends,  tu sais pas le pire. On va tous mourir. :Neutral: 

 

Il faudrait une loi obligeant les parents à consulter leur enfants pour savoir s'ils veulent venir au monde, avant de les concevoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

Qui sait.

Dans 20a ce sera peut-être un producteur de laitues qui sera installé à la place du stade.

Alors que le maintien du sol par système mécanique est aussi efficace et en plus y a du vrai gazon. Comme au Michelin.

Modifié par tire-bouchon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gabi
Il y a 2 heures, Raphaelle a dit :

2 pages sur l'Equipe du jour sur la prépa physique. En gros il y a des progrès mais on ne gagne pas en 10 semaines ce que les autres font depuis des années. On n'est encore loin des standards internationaux. De plus elle n'était pas assez spécifique et individualisée, cela va se corriger pour la prochaine. On en verra les effets dans 2 ou 3 ans. 

Samedi dernier, à cause des blessures ou méforme, seuls 13 joueurs  sur 23 avaient suivi la prépa . Et puis le jeu du TOP 14 ... :(

Si une bonne âme peut mettre l'article ... Je le trouve intéressant.

 

Moi, ce que je comprends de l'article, c'est que la préparation physique de cet été a mis beaucoup l'accent sur l'athlétisation globale, sur la caisse, sur l'aérobie (pour éviter que nos joueurs aient trop rapidement le capot ouvert :rolleyes:).

Et sur ce point, ca a marché : Bru indique que le match contre l'Af'Sud était le plus intense de son mandat avec 46 minutes de temps effectif et 7 séquences supérieurs à 2 minutes.

De ce côté là, il y a progrès. Les joueurs français peuvent jouer plus longtemps.

 

Le problème est qu'on a délaissé ce qui fait la différence physique au niveau international : les efforts brefs et très intenses. Bref, il faut travailler plutôt le changement de rythme, la réactivité, les accélérations, la vélocité et la puissance de collision.

Par exemple, seuls 4 français (Ducuing, Dupont, Lacroix et Penaud) ont une vitesse max au standard international.

Se faisant, il va avoir 2 problèmes à corriger :

- Les cascades de blessure. Incroyable que tant de joueurs ayant suivi la préparation EdF soient blessés. Faut-il revoir qqch à ce niveau là ?

- Le jeu du Top 14. Il n'aide pas à développer ces qualités d'accélération. Le Top14 va devoir vraiment revoir ses standards.

 

Au final, pour finir sur une réflexion optimiste, on peut se dire que la 1ere brique (caisse, aérobie) a été posée et que d'ici la coupe du monde, on aura mis la 2e (efforts intenses et brefs). :smile:

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stadeli

Et la 3e (technique, intelligence) c'est pour 2023 ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×