Jump to content
gronounours

Equipe de France II - l'après Guy...

Recommended Posts

tire-bouchon

Par pure courtoisie, on ne demandera pas ses impressions à Brunel.

Qui je suppose aura droit à un emploi tranquilou à la FFR.

Share this post


Link to post
Share on other sites
stadeli

Pour Brunel, seuls les clubs Arrco et Agirc se montreront intéressés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46
Il y a 2 heures, stadeli a dit :

Pour Brunel, seuls les clubs Arrco et Agirc se montreront intéressés.

Et le fan-club de Freddy Mercury aussi...:yes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

he is the champion..???

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
grand schtroumpf 83

Tiens mon petit Gabi, c'est pour toi (et toutes les chialeuses novesolatres)

Voilà l'objectif de Laporte (avec vidéo, pas une interview caviardée par écrit) Je sais pas ce qu'il fume pour y croire mais au moins tu pourras pas dire qu'il ne donne pas d'objectif ambitieux parce que Brunel est son pote.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-un-tournoi-reussi-c-est-un-tournoi-gagne-previent-laporte-1623851.html

 

Sinon, on a aussi une belle preuve que Moscato sert la soupe à son pote. c'est pas leur genre à lui sortir un gros dossier...

 https://twitter.com/Moscato_Show/status/1091002464986382337

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
gronounours
il y a 5 minutes, grand schtroumpf 83 a dit :

Tiens mon petit Gabi, c'est pour toi (et toutes les chialeuses novesolatres)

Voilà l'objectif de Laporte (avec vidéo, pas une interview caviardée par écrit) Je sais pas ce qu'il fume pour y croire mais au moins tu pourras pas dire qu'il ne donne pas d'objectif ambitieux parce que Brunel est son pote.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-un-tournoi-reussi-c-est-un-tournoi-gagne-previent-laporte-1623851.html

 

Sinon, on a aussi une belle preuve que Moscato sert la soupe à son pote. c'est pas leur genre à lui sortir un gros dossier...

 https://twitter.com/Moscato_Show/status/1091002464986382337

 

 

La question persiste : quel sera le traitement réservé à Moustache en cas de Tournoi non gagné ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
grand schtroumpf 83
à l’instant, gronounours a dit :

 

La question persiste : quel sera le traitement réservé à Moustache en cas de Tournoi non gagné ?

Ma foi, si tu te poses la question, c'est que t'es soit vraiment naïf, soit un gros faux cul ('je vote 2)

A part si on décroche la cuillère de bois en se prenant 5 belles branlées (ce que personne n'imagine même si certains l'espèrent... quoique, maintenant qu'il y a plein de gentils toulousains dans le XV de France, ça change un peu) y'aura aucun changement.

Cet objectif est totalement délirant. Si on gagne nos deux matchs à domicile et celui en Italie (ce qui est possible) ça sera déjà pas mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31
il y a 14 minutes, grand schtroumpf 83 a dit :

Tiens mon petit Gabi, c'est pour toi (et toutes les chialeuses novesolatres)

Voilà l'objectif de Laporte (avec vidéo, pas une interview caviardée par écrit) Je sais pas ce qu'il fume pour y croire mais au moins tu pourras pas dire qu'il ne donne pas d'objectif ambitieux parce que Brunel est son pote.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-un-tournoi-reussi-c-est-un-tournoi-gagne-previent-laporte-1623851.html

 

Sinon, on a aussi une belle preuve que Moscato sert la soupe à son pote. c'est pas leur genre à lui sortir un gros dossier...

 https://twitter.com/Moscato_Show/status/1091002464986382337

 

 

C'est bien d'essayer de le défendre mais malheureusement, il avait déjà prouvé avant l'affaire Novès qu'il était une pourriture.

Ca n'a fait que confirmer qu'il l'est vraiment, et qu'il ne mérite que notre mépris (et Simon son sbire avec !)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
grand schtroumpf 83
à l’instant, Zuzu31 a dit :

 

C'est bien d'essayer de le défendre mais malheureusement, il avait déjà prouvé avant l'affaire Novès qu'il était une pourriture.

Ca n'a fait que confirmer qu'il l'est vraiment, et qu'il ne mérite que notre mépris (et Simon son sbire avec !)

J'essaie pas de le défendre (la preuve, regarde le deuxième lien)

Et franchement, le fait que Laporte est une pouriture, je ne l'ai jamais nié. J'ai même été plus loin que ça... mais pas assez pour que vous compreniez que je ne suis pas pour son avocat. La haine contre lui est tellement énorme qu'être juste honnête est suspect (je te rassure, il fut un temps ou c'était pareil à Toulon dans l'autre sens).

Je demande juste à ses ennemis de ne pas croire les conneries qu'ils propagent. Il faut vraiment ne pas connaitre Laporte (ou n'importe quel entraîneur ou président d'ailleurs) pour croire qu'il pourrait se contenter d'un objectif de deux victoires dans le tournoi.

Que vous lui reprochiez d'avoir viuré Nov-s après avoir juré partout qu'il le garderait jusqu’au bout, je veux bien, que vous niez le fait que le passage de Novès à la tpete de l'équipe de France a été lamentable (bâtons dans les roues toussa toussa) ça passe encore mais  de dire que Brunel n'a pas les mêmes objectifs que Novès quand c'est évident que c'est faux, ça passe pas.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Il y a 2 heures, grand schtroumpf 83 a dit :

Tiens mon petit Gabi, c'est pour toi (et tous les non-laportiens)

Voilà l'objectif de Laporte (avec vidéo, pas une interview caviardée par écrit) Je sais pas ce qu'il fume pour y croire mais au moins tu pourras pas dire qu'il ne donne pas d'objectif ambitieux parce que Brunel est son pote.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-un-tournoi-reussi-c-est-un-tournoi-gagne-previent-laporte-1623851.html

 

Sinon, on a aussi une belle preuve que Moscato sert la soupe à son pote. c'est pas leur genre à lui sortir un gros dossier...

 https://twitter.com/Moscato_Show/status/1091002464986382337

 

 

Ah ben, ca fait plaisir de voir qu'ENFIN, on a trouvé un sujet où Laporte a une ligne directrice et un avis constant qui ne change pas au gré du vent, du poste ou des circonstances. Ca fait 20 ans qu'on cherchait chez lui et on en a enfin trouvé un !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Raphaelle

XV de France : chronique d’un fiasco
PHILIPPE KALLENBRUNN JDD 03 02 2019

 

RUGBY Battus en ouverture du Tournoi des Six Nations, les Bleus errent toujours dans le désert
Dixièmes du classement mondial après leur défaite contre les Gallois vendredi (19-24), les Bleus font peine à voir. Les débats légitimes sur la formation ou le nombre d’étrangers dans le Top 14 ne répondent pas à l’urgence de la situation. Que s’est-il passé depuis l’humiliation contre les Fidji au Stade de France fin novembre ?

 

Pack Japon et pigeonnier
Au regard de cette débâcle automnale, la Fédération (FFR) aurait dû déclencher le plan Orsec. Elle a balayé la poussière sous le tapis et rien n’a changé. Dans la foulée, les entraîneurs du Top 14 ont débriefé la tournée avec le staff tricolore. Après ce nouvel épisode du révolutionnaire « rapprochement avec les clubs », chacun est retourné vaquer à ses occupations. Ensuite ? Pendant que le sélectionneur Jacques Brunel faisait payer la note à Babillot, Fall, Gabrillagues ou Maestri, non retenus pour le Tournoi, les membres du bureau fédéral se sont occupés de « booker » le pack concocté pour eux par l’agence Eventeam, le voyage et les billets pour la Coupe du monde au Japon ; c’était important.

À Marcoussis, ils se sont aussi employés à sécuriser la confidentialité de leurs réunions : le pigeonnier attenant à la résidence du XV de France a été aménagé, tandis que la « salle du président » doit faire l’objet de travaux d’isolation phonique. Ils ont enfin décidé, à l’initiative du vice-président Serge Simon, la création d’une cellule de riposte contre les articles de presse qui ne brossent pas la FFR dans le sens du poil. Jeudi, en prélude à l’annonce de la composition des Bleus que L’Équipe avait révélée, Brunel a lu d’une voix essoufflée et hésitante les notes fumeuses qu’on lui avait dictées. Ce France-Galles, qui devait donner le ton de 2019, s’engageait déjà bien mal.

 

Brunel entre les gouttes
Du rêve au cauchemar : 16-0 à la pause pour des Bleus enthousiasmants et portés par une certaine baraka, qui encaissent un 24-3 de la part des Gallois en seconde période. À qui la faute ? On parle de faillite mentale. De panne de confiance. Auteurs d’une boulette chacun, Huget et Vahaamahina morflent. Brunel, lui, continue de passer entre les gouttes. Il a pourtant écarté Dupont, « match winner » du Stade toulousain (sept essais en onze matches cette saison) et peut-être meilleur joueur français du moment. Il a éjecté le vice-capitaine Bastareaud et sa science du grattage, dont l’entrée en jeu aurait été précieuse sous la pluie. Il a titularisé l’invisible Willemse, deuxième ligne franco-sud-africain du groupe Altrad, dont les statistiques livrées par les Six Nations font pleurer : un mètre parcouru ballon en main, trois passes et neuf plaquages. Il a aussi aligné le pack le plus lourd du rugby français (954 kilos selon la police fédérale), un mammouth dominé en mêlée fermée qui n’avait que quarante minutes d’autonomie. Le coaching ? Brunel a sorti Guirado et Parra, ses deux leaders, à la 57e minute alors qu’il n’y avait pas encore péril en la demeure. Puis un troisième élément de la colonne vertébrale, Picamoles, à la 70e, tandis que les Bleus venaient de reprendre le score.

 

Leçon d’anglais
« Un Tournoi réussi, c’est un Tournoi gagné », déclarait Laporte, jeudi, sur RMC Sport. Le président de la FFR risque désormais de ramasser les joueurs français à la petite cuillère (de bois). Les Bleus vont jouer la trouille au ventre à l’idée de perdre leur place dans l’avion pour le Japon. Dimanche à Twickenham, ils affrontent l’Angleterre, qui a donné une leçon à l’Irlande (32-20), pourtant favorite du Tournoi. Quant à l’union sacrée avec les clubs, marotte brunélienne, on attend la suite. Vendredi, le Stade toulousain a perdu son capitaine, Marchand, sur blessure jusqu’à la fin de la saison. Déjà très agacés d’avoir été privés de Bézy lors de la tournée d’automne, durant laquelle il est resté au frigo, les Rouge et Noir, dépouillés cette fois de sept joueurs, paient un lourd tribut à la cause nationale. La rançon de la gloire a des bornes qui, à ce rythme, ne tarderont pas à être franchies.

  • Thanks 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 4 minutes, Raphaelle a dit :

À Marcoussis, ils se sont aussi employés à sécuriser la confidentialité de leurs réunions : le pigeonnier attenant à la résidence du XV de France a été aménagé, tandis que la « salle du président » doit faire l’objet de travaux d’isolation phonique. Ils ont enfin décidé, à l’initiative du vice-président Serge Simon, la création d’une cellule de riposte contre les articles de presse qui ne brossent pas la FFR dans le sens du poil.

C'est quoi encore ces conneries ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Keke

Willemse : 1 mètre parcouru ballon en main. 

Oui on a vu ce qu’on a vu 🤣

 

Brunel sinon il peut finir dernier du Tournoi, Laporte dira rien, c’est son pote et souffre douleur. 

 

Moi l’Equipe de France de rugby, elle ne me passionne pas du tout. Et elle ne pourra pas me passionner tant que Laporte sera le patron de cette équipe.

 

Juste là ce que j’espere, c’est que les joueurs toulousains ne se peteront pas ( on commence fort avec un joueur pété déjà ) ou complètement massacrés par cette équipe bidon.

 

Je sais pas ce que leur dit le staff aux joueurs mais les types sont sur une autre planète complet. T’entends Poirot après le match: le mec te sort qu’il a peur de personne, qu’on est capable de marcher sur tout le monde. A mourir de rire. On passe pour des guignols 

Non mais le type est complètement à côté de la plaque. C’est tout le monde qui nous démonte plutôt parce qu’on est complètement en retard sur le niveau international. Ce déni est encore pire. Continuez comme ça, on va bien se marrer. 

Edited by Keke

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paulo
On 2/1/2019 at 1:33 PM, Gabi said:

 

Ah ben, ca fait plaisir de voir qu'ENFIN, on a trouvé un sujet où Laporte a une ligne directrice et un avis constant qui ne change pas au gré du vent, du poste ou des circonstances. Ca fait 20 ans qu'on cherchait chez lui et on en a enfin trouvé un !!

Tu es de mauvaise foi sur le sujet, il a bien de la constance : la coupe de cheveux et la forme des lunettes sont les mêmes depuis plus de 20 ans😋

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Je ne voudrais pas me répèter, mais rendons à César ce qui est à César.

C' est LaBinocle qui fait la sélection et c' est Brunel qui lit le communiqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien81
Il y a 2 heures, Gabi a dit :

C'est quoi encore ces conneries ??

Ça rejoint ce que disait Blanco vendredi soir, la fédération est une dictature.. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
daqcxv
Le ‎01‎/‎02‎/‎2019 à 11:37, grand schtroumpf 83 a dit :

Ma foi, si tu te poses la question, c'est que t'es soit vraiment naïf, soit un gros faux cul ('je vote 2)

A part si on décroche la cuillère de bois en se prenant 5 belles branlées (ce que personne n'imagine même si certains l'espèrent... quoique, maintenant qu'il y a plein de gentils toulousains dans le XV de France, ça change un peu) y'aura aucun changement.

Cet objectif est totalement délirant. Si on gagne nos deux matchs à domicile et celui en Italie (ce qui est possible) ça sera déjà pas mal.

 

Mais si mais si je vais même au delà de l'imagination je suis rendu presque au fantasme et p'tet même que je vais atteindre le Nirvana d'ici peu avec ou sans Stadiste ce là m'importe . Une grosse dizaine d'années que j'attends çà et çà commence bien aux vues d'un sdf non rempli contre Galles en 48 ans de suivit du tournoi pas le moindre souvenir d'une telle "Bérézina" ! 

En attendant l'apothéose du départ du BL .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
manpat31
Il y a 5 heures, Paulo a dit :

Tu es de mauvaise foi sur le sujet, il a bien de la constance : la coupe de cheveux et la forme des lunettes sont les mêmes depuis plus de 20 ans😋

et l'arrogance du faible qui se sent fort, surtout !

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

et qui c'est qui va le ramasser ??:a0:

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle

Https://www.rugbyrama.fr/rugby/xv-de-france/2018-2019/xv-de-france-fabien-galthie-se-rapproche_sto7191732/story.shtml

 

Galthié se rapproche

Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

il y a 36 minutes

XV DE FRANCE - Déjà annoncé avec insistance après la déroute anglaise, le technicien pourrait effectivement intégrer l’encadrement bleu après cette fin de tournoi bâclée. Les contacts avec Laporte sont réels, il est libre et semble en avoir envie. Avec quel rôle ? Quel statut ? Sa possible cohabitation avec Elissalde pose aussi question.

 

Fabien Galthié n’a jamais semblé aussi proche d’intégrer l’encadrement du XV de France. En 2007, 2011 et 2015, la FFR n’avait pas retenu sa candidature plus ou moins déclarée. En décembre 2017, il n’avait pas donné suite aux appels du pied de Jacques Brunel qui souhaitait en faire son adjoint, privilégiant ses engagements professionnels avec le Rugby Club Toulonnais. Quinze mois plus tard, il apparaît une nouvelle fois en haut de la liste des sauveurs potentiels du XV de France.

 
 

Son nom était ressorti après le camouflet de Twickenham face aux Anglais (44 à 8), il y a un mois comme hypothèse de travail. Une éventualité qui émanait du président Bernard Laporte lui-même qui confiait à nos confrères de l’émission L’Equipe du soir, quelques heures après la révélation dans nos colonnes mais aussi sur le site de RMC, de l’existence de la piste Galthié : "Pour l’instant, il n’en est pas question. Mais, si Jacques m’en fait la demande, je ne suis pas contre. C’est Jacques qui décide." Dans la foulée, Jacques Brunel avait répondu en conférence de presse : "Je ne lis pas la presse. Je l’apprends, je ne suis pas au courant, j’ai un staff, je suis bien dans mon staff, il n’y en a jamais été question."

Ouvertement non mais en coulisses, dans l’entourage des proches de Bernard Laporte, on sondait Fabien Galthié sur ses envies de XV de France. Si Jacques Brunel avait fermé la porte à Galthié, c’était surtout pour protéger son staff pour la fin du Tournoi des 6 Nations. D’ailleurs, Bernard Laporte ne dit pas autre chose dans l’interview qu’il nous a accordée en marge d’Italie - France. "Je pense qu’il avait répondu à la question pour ce Tournoi des 6 Nations mais pas en vue du Mondial. Encore une fois, la demande doit venir d’eux", confiait-il à Rome, ce samedi, tout en indiquant qu’il comptait débriefer avec l’ensemble du staff en ce début de semaine et connaître leurs besoins et leurs envies.

Un rôle d’adjoint mais pour quelle mission ?

La greffe Galthié, si elle devait avoir lieu, ne doit pas connaître de rejet sous peine que le remède ne devienne pire que la maladie. Or il y a plusieurs écueils à franchir : s’il est libre contractuellement, Fabien Galthié en a-t-il envie ? Ce week-end, l’ancien capitaine des Bleus sous l’ère Laporte était présent dans la capitale italienne pour commenter la rencontre pour France 2 mais il s’est tenu éloigné géographiquement et physiquement du groupe France. Pas d’apparition à l’hôtel des Bleus, ni au banquet d’après-match. Aucune déclaration qui aurait pu être interprétée dans ses interventions.

Peut-il travailler avec Jean-Baptiste Elissalde, deux techniciens à très forts caractères ? Et pour quelle mission ? Galthié doit-il se contenter d’un rôle d’adjoint sans lendemain ? Il pourrait demander quelques garanties en vue notamment de 2023. L’ex-technicien du MHR et du RCT sera inévitablement au cœur des discussions en ce début de semaine.

 

 

En fait, la vraie info c'est ça, 

JBE serait apparemment un technicien ! 

 

Peut-il travailler avec Jean-Baptiste Elissalde, deux techniciens à très forts caractères ?

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
gronounours

Moustache est vraiment le paillasson de la Binocle ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beau-jeu-laid

On comprend maintenant pourquoi Galthier est si nul quand il commente les matchs!

Il a toujours été médiocre mais la c'était abusé...

Ce mec est vraiment une catin de bas étage

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tlsefred31

http://sport24.lefigaro.fr/rugby/6-nations/actualites/xv-de-france-camille-lopez-va-t-il-de-nouveau-rater-la-coupe-du-monde-949632

 

 

Citation

 

En 2015, une brouille entre Clermont et Saint-André concernant son forfait avant Italie-France lui avait coûter le Mondial en Angleterre. Son geste d’humeur, samedi à Rome, pourrait avoir les mêmes conséquences néfastes.

 

Rome encore une fois fatal pour Camille Lopez ? La réponse tombera le 18 juin mais on peut le craindre. En 2015, l’ouvreur de Clermont avait raté la Coupe du monde à cause, déjà, d’un Italie-France. Titulaire en novembre 2014 puis lors des quatre premiers matches du Tournoi, il avait été déclaré blessé par son club pour le dernier match, alors que l'encadrement des Bleus l'estimait apte. PSA ne le rappellera plus. « Celle-là est dure. Je suis le titulaire depuis des mois, je rate le dernier match contre l’Italie et je me retrouve au milieu d’une dispute de gamins entre deux staffs… Forcément, je l’ai en travers de la gorge. Ça restera une frustration toute ma carrière et toute ma vie», avait confié au Figaro le joueur en novembre dernier.

Une frustration qui devait s’effacer avec ce Mondial 2019. Et un statut de titulaire se profilant de plus en plus nettement. Avant la tournée de novembre, Jacques Brunel avait été clair. «Pour moi, Camille Lopez est le meilleur ouvreur français.» Après deux prestations convaincantes contre l’Afrique du Sud et l’Argentine, Camille Lopez avait alors enchaîné contre les Fidji. Pour une défaite honteuse.

Mais, début février, à l’orée du Tournoi des six nations, il était toujours le choix n°1. Bénéficiant d’un nouvel atout : le retour en bleu de Morgan Parra pour une charnière 100% Clermont qui avait les faveurs du staff tricolore. Las ! Les deux hommes se sont autodétruits lors de la débâcle à Twickenham. Prestations ratées et discours critiques, Lopez et Parra mettant en cause l’encadrement et le contenu des entraînements. Pour aussitôt disparaître des feuilles de match suivantes.

Mécontent d'être entré en jeu pour 4 secondes, il refuse de participer au tour d’honneur

Jusqu’à cet Italie-France donc, où Camille Lopez a fait sa réapparition sur le banc. Un commencement de retour en grâce ? Pas certain. De toute façon, le chouchou de Mauléon s’est carbonisé à Rome. Il avait pourtant supplié Jean-Baptiste Elissalde de ne pas le faire entrer en jeu pour les dernières secondes du match. Peine perdue. Il remplace Romain Ntamack… quatre petites secondes avant le coup de sifflet final. Un timing ressenti comme une humiliation par le joueur. Qui, malgré les appels au calme de son capitaine, Guilhem Guirado, manifeste publiquement son mécontentement en refusant de participer au tour d’honneur pour sprinter vers les vestiaires. Vexé.

Un comportement qui pourrait lui coûter sa place pour le long voyage au Japon. Morgan Parra, en arguant d’une blessure très opportune pour ne pas être relégué en tribunes, a sans doute déjà scellé son sort. Son geste d’humeur pourrait valoir la même conséquence à Camille Lopez. D’autant plus que la vérité de février n’est plus celle de mars. Romain Ntamack a réussi des débuts plus que prometteurs à l’ouverture, Anthony Belleau incarne la doublure idéale, et la jeune garde (le Toulonnais Louis Carbonel, le Bordelais Mathieu Jalibert) est à l’affut. Du coup, le Clermontois n’apparaît plus du tout incontournable. Et de se souvenir de ses mots en novembre dernier, avant France-Fidji : «Le staff cherche de la continuité. Forcément, c'est une marque de confiance mais cela ne nous assure en rien d'être au Tournoi ou à la Coupe du monde dans quelques mois.» Prémonitoire ? 

«Ça ne rime à rien. Je comprends qu’il ne soit pas content»

Aurélien Rougerie

Le demi d’ouverture de l’ASM a, depuis, reçu le soutien d’un ex-coéquipier, d’une légende du rugby français, Aurélien Rougerie. Invité des Décodeurs, lundi soir sur France Bleu Pays d’Auvergne, l’ancien Bleu (76 sélections, finaliste de la Coupe du monde 2011) a déclaré comprendre la réaction de Lopez à Rome. «Quand tu joues 4 secondes, comment ne pas te sentir mal, souligne Rougerie. Ça ne rime à rien. Je comprends qu’il ne soit pas content. Ce n’est pas sympa. Cinq minutes d’accord mais quatre secondes, passez-moi l’expression, ça fait chier.» Quatre petites secondes qui pourraient pourtant se révéler décisives pour son avenir en bleu.

 

 

 

Il a quoi dans les yeux le journaliste pour nous sortir qu'un joueur de niveau milieu de tableau de pro-d2 est la doublure idéale au poste d'ouvreur en EdF ?

  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×