Aller au contenu
Raphaelle

TN6 2018 : Italie-France V. 23 02 2018 21h

Messages recommandés

tire-bouchon

le Rouget...Ferrari de la mer ?

 

je m' en vais demander au chat de V&P.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kirky
il y a une heure, Seynois a dit :

Vévé , je serai Zen , quand Laporte ne sera plus à la présidence de la FFR 

J'ai eu toujours du mépris pour lui , depuis Avril 91 

Il se sert des gens pour arriver à ses fins.... 

Ses promesses électorales à la FFR , c'est que du pipeau 

Si il faut perdre contre les anglais , pour qu'il saute 

Je serai ravi de cette défaite ....

tu vas perdre contre les anglais,et il ne sautera pas.

 

donc???

 

on reste là dessus,toujours envie de la défaite?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tolosa

Je vous informe qu il existe un sujet dédié à la bouffe et autres victuailles !...oui, oui  !

 

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kirky
il y a 2 minutes, tire-bouchon a dit :

le Rouget...Ferrari de la mer ?

 

je m' en vais demander au chat de V&P.

le rouget de roche de chez nous,c'est encore mieux qu'une Ferrari.....

'tention,je parle bien du petit rouget de roche,pas du  rouget barbet qui traine sur les sables pétroléeux de l'atlantique,hein?

Modifié par Kirky

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

Reste calme s'il te plait.

On attend la sentence du greffier de V&P.

Et on parle bien du rouget de roche qui tire son nom de la couleur de la boue qu' on déverse dans ce putain d' urinoir collectif appelé Méditérranée.

 

J' ai bien répondu là ! :P

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
strangler
Il y a 2 heures, Bren83 a dit :

Exactement ! 

Les défauts de Basta on les connaît, si on le prends pour faire autre chose que du Basta on a tout faux, si on le laisse dans son rôle et qu’on tient à être fort au centre du terrain il est l’homme de la situation.

on ne peut rien lui reprocher au niveau de l’esprit, c’est un coéquipier modèle et il peut être un relais de Guirado derrière, ils sont animé par la même rage.

un reproche néanmoins: il faut qu’il fasse un peu plus jouer derrière lui en libérant plus vite les ballons.

 

Sauf que dans le rugby de haut niveau international, il n'a pas sa place. Faut pas chercher midi à quatorze et de croire meilleur que les autres. Surtout qu'on voit où on en est à copier les Sud'Afs.

Bastareaud est bon là où il excelle. Quelle surprise ! Il est puissant, gratte, plaque. Quelle surprise ! Contre l'Italie quelle performance !

Je suis pantois face au même schéma depuis presque dix ans et même 15 ans car ce genre de débat me fait penser à ce qu'on avait sur Michalak ou même sur Trinh Duc ou Parra.

 

Les joueurs sus-cités ont des qualités, hors norme : technique, physique, vista, tactique ou mentale. Seulement, ils n'ont jamais passé le palier que passent de nombreux homologues dans d'autres situations pour de nombreuses raisons : souvent un mauvais management. Dans le cas de Michalak, toujours le cul entre deux chaises. Quant, à 22 ans, on se rendait compte qu'il n'était pas capable de progresser en 10 il fallait le avancer ou reculer définitivement d'un cran. Mais non. Dans le cas de TD, ses qualités exceptionnelles de coup d'oeil, de coup de rein mais ses défauts d'animation, de sens tactique dans un match aurait du le faire reculer d'un cran. Mais non. Parra, c'est un peu différent. De grandes qualités mentales, de leadership, au pied mais une difficulté rédhibitoire à se mettre au niveau international d'un point de vue de la vitesse d'animation et de choix. Plus un joueur qui a su faire progresser ses qualités mais a moins compensé des défauts... Qui sont quand même majeurs au poste de 9.


Pour Basta,  le premier problème est de management. Il faisait 100 kg à 19 ans. Il en fait 120-125 (voire peut-être plus) depuis plus de cinq ans. S'il y a dix ans, il existait un peu plus de golgoths au centre, c'était déjà exceptionnel de voir un centre avec un tel différentiel taille/poids, aujourd'hui, cela n'existe plus. La plupart des centres internationaux ont retrouvé de beaux gabarits mais beaucoup plus basés sur un idéal tonicité/vitesse. La raison est simple, un centre, c'est un centre. C'est un arrière. On peut parfois avoir un arrière au gabarit de troisième ligne (SBW, North...) mais c'est rare, ce n'est pas au sacrifice de ce rapport tonicité/vitesse et ce n'est certainement pas un gabarit de pilier.  Le premier problème est donc que ses différents manager n'ont pas réussi à lui faire maintenir un équilibre suffisant qui lui aurait beaucoup apporté. J'ai encore à disposition un match de Basta à 18 ans avec les U19, c'est pas tout la même gestuelle qu'aujourd'hui. C'était un centre. 

 

Le second problème est son ultra spécialisation, Parisiens et le RCT l'ont caricaturé en plaqueur-gratteur, en 6. Mais un 6 positionné en dehors du ruck, sur la ligne d'attaque. C'est plutôt parfait pour le championnat de France puisqu'il n'est pas basé sur la vitesse. C'est assez facile en plus car les Parisiens et les Toulonnais ont toujours eu des joueurs capable de compenser ce profil par un troisième ligne polyvalent capable Parisse, Rabadan, JVN, Lobbe avaient/ont ce volume de jeu qui va permettre à Basta d'être encore plus précieux en club. Mais en EDF, c'est moins efficace. C'est d'autant moins efficace que, face à des adversaire techniquement meilleurs, moins solides mais plus toniques et endurants, tactiquement supérieurs... Notre avantage physique dont Bastareaud est l'avatar ne suffit pas. Cela semble ne pas poser de problème à beaucoup d'entre vous. Mais moi, ça ne m'a jamais satisfait qu'un joueur soit considéré comme bon sur des qualités qui ne représentent pas suffisamment son poste. Je trouve qu'il existe, en France, un sérieux malentendu sur la conception de "rugby total". Sorti des premiers matchs des Tri-series puis du premier Super 12, Villepreux/Skréla l'avaient plutôt bien compris en exigeant une progression technique des joueurs et une adaptation tactique sur des situations de jeux. Dont la fameuse théorie des Blocs, made by Villepreux (et non pas leurs successeurs). Mais depuis une quinzaine d'années, le rugby total en France, c'est la confusion des genres : on va se satisfaire d'un 10 pas capable de trouver une touche s'il a un cad/deb de folie. On va aimer un ailier balançant des caramels mais incapable d'être en position de finition. On va applaudir un troisième ligne omniprésent au centre de l'attaque mais qui ne fait pas 10 plaquages et évite les rucks, et on va encenser comme centre quelqu'un dont les qualités sont strictement celles d'un plaqueur/gratteur puissant.  Or les Néo-zélandais, les Gallois, les Irlandais, les Australiens et les Anglais voient le rugby total autrement : les joueurs excellent à leur poste. Un talonneur, son job c'est le ruck, la mêlée, la touche. Sa qualité, la tonicité. Un centre a bien un job défensif important voire crucial car il est souvent le premier défenseur au large mais le caramel est une cerise sur le gateau, le grattage une opportunité pas son job. Il doit être le premier attaquant ou le premier soutien. Il doit être capable d'accélérer le jeu. Il doit être puissant mais jamais au détriment de sa vitesse. La double accélération est sa principale arme offensive, pas le offload. Le jour où on aura trente joueurs de bon niveau et qu'on les préparera à faire ce à quoi leur poste préfigure, vous verrez déjà que tactiquement, on fera de meilleurs matchs. 

 

Pour ce qui concerne le leadership, c'est vrai que son attitude et son courage sur le terrain plaisent. Maintenant, faut peut-être relativiser : A Toulon, c'est quasiment le plus ancien avec Lobbe. En EDF, contre l'Italie, il cumule probablement plus de sélections que les autres 3/4 réunis. Ce serait un problème qu'il ne les prenne pas sous son aile...

 

En tous cas, je souhaite pour lui qu'il soit encore meilleur contre les Anglais car ces derniers, à la 60e, iront aussi vite, voire plus vite qu'en début de match... Et, vous le sous-entendez justement, même si ce n'est pas un centre, actuellement, puisque les "vrais" centres ne sont pas au niveau, en forme, disponibles... Il est là, donc qu'il en profite.

Modifié par strangler
  • Thanks 4
  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

je viens d' imprimer ton intervention pour la lire à tête reposée ce soir.

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tropézien
il y a une heure, Tolosa a dit :

Je vous informe qu il existe un sujet dédié à la bouffe et autres victuailles !...oui, oui  !

 

 

 

Maintenant, dès qu'un sujet va un peu dévier, on va se prendre un rappel à l'ordre ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papalou
il y a une heure, tire-bouchon a dit :

Et on parle bien du rouget de roche qui tire son nom de la couleur de la boue qu' on déverse dans ce putain d' urinoir collectif appelé Méditérranée.

 

Non mais la Méditerranée, c'est comme le nuage de Tchernobyl qui s'arrête à la frontière, Tropézien va t'expliquer que là où il pêche, c'est pas pollué. :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
manpat31
il y a une heure, strangler a dit :

 

Sauf que dans le rugby de haut niveau international, il n'a pas sa place. Faut pas chercher midi à quatorze et de croire meilleur que les autres. Surtout qu'on voit où on en est à copier les Sud'Afs.

Bastareaud est bon là où il excelle. Quelle surprise ! Il est puissant, gratte, plaque. Quelle surprise ! Contre l'Italie quelle performance !

Je suis pantois face au même schéma depuis presque dix ans et même 15 ans car ce genre de débat me fait penser à ce qu'on avait sur Michalak ou même sur Trinh Duc ou Parra.

 

Les joueurs sus-cités ont des qualités, hors norme : technique, physique, vista, tactique ou mentale. Seulement, ils n'ont jamais passé le palier que passent de nombreux homologues dans d'autres situations pour de nombreuses raisons : souvent un mauvais management. Dans le cas de Michalak, toujours le cul entre deux chaises. Quant, à 22 ans, on se rendait compte qu'il n'était pas capable de progresser en 10 il fallait le avancer ou reculer définitivement d'un cran. Mais non. Dans le cas de TD, ses qualités exceptionnelles de coup d'oeil, de coup de rein mais ses défauts d'animation, de sens tactique dans un match aurait du le faire reculer d'un cran. Mais non. Parra, c'est un peu différent. De grandes qualités mentales, de leadership, au pied mais une difficulté rédhibitoire à se mettre au niveau international d'un point de vue de la vitesse d'animation et de choix. Plus un joueur qui a su faire progresser ses qualités mais a moins compensé des défauts... Qui sont quand même majeurs au poste de 9.


Pour Basta,  le premier problème est de management. Il faisait 100 kg à 19 ans. Il en fait 120-125 (voire peut-être plus) depuis plus de cinq ans. S'il y a dix ans, il existait un peu plus de golgoths au centre, c'était déjà exceptionnel de voir un centre avec un tel différentiel taille/poids, aujourd'hui, cela n'existe plus. La plupart des centres internationaux ont retrouvé de beaux gabarits mais beaucoup plus basés sur un idéal tonicité/vitesse. La raison est simple, un centre, c'est un centre. C'est un arrière. On peut parfois avoir un arrière au gabarit de troisième ligne (SBW, North...) mais c'est rare, ce n'est pas au sacrifice de ce rapport tonicité/vitesse et ce n'est certainement pas un gabarit de pilier.  Le premier problème est donc que ses différents manager n'ont pas réussi à lui faire maintenir un équilibre suffisant qui lui aurait beaucoup apporté. J'ai encore à disposition un match de Basta à 18 ans avec les U19, c'est pas tout la même gestuelle qu'aujourd'hui. C'était un centre. 

 

Le second problème est son ultra spécialisation, Parisiens et le RCT l'ont caricaturé en plaqueur-gratteur, en 6. Mais un 6 positionné en dehors du ruck, sur la ligne d'attaque. C'est plutôt parfait pour le championnat de France puisqu'il n'est pas basé sur la vitesse. C'est assez facile en plus car les Parisiens et les Toulonnais ont toujours eu des joueurs capable de compenser ce profil par un troisième ligne polyvalent capable Parisse, Rabadan, JVN, Lobbe avaient/ont ce volume de jeu qui va permettre à Basta d'être encore plus précieux en club. Mais en EDF, c'est moins efficace. C'est d'autant moins efficace que, face à des adversaire techniquement meilleurs, moins solides mais plus toniques et endurants, tactiquement supérieurs... Notre avantage physique dont Bastareaud est l'avatar ne suffit pas. Cela semble ne pas poser de problème à beaucoup d'entre vous. Mais moi, ça ne m'a jamais satisfait qu'un joueur soit considéré comme bon sur des qualités qui ne représentent pas suffisamment son poste. Je trouve qu'il existe, en France, un sérieux malentendu sur la conception de "rugby total". Sorti des premiers matchs des Tri-series puis du premier Super 12, Villepreux/Skréla l'avaient plutôt bien compris en exigeant une progression technique des joueurs et une adaptation tactique sur des situations de jeux. Dont la fameuse théorie des Blocs, made by Villepreux (et non pas leurs successeurs). Mais depuis une quinzaine d'années, le rugby total en France, c'est la confusion des genres : on va se satisfaire d'un 10 pas capable de trouver une touche s'il a un cad/deb de folie. On va aimer un ailier balançant des caramels mais incapable d'être en position de finition. On va applaudir un troisième ligne omniprésent au centre de l'attaque mais qui ne fait pas 10 plaquages et évite les rucks, et on va encenser comme centre quelqu'un dont les qualités sont strictement celles d'un plaqueur/gratteur puissant.  Or les Néo-zélandais, les Gallois, les Irlandais, les Australiens et les Anglais voient le rugby total autrement : les joueurs excellent à leur poste. Un talonneur, son job c'est le ruck, la mêlée, la touche. Sa qualité, la tonicité. Un centre a bien un job défensif important voire crucial car il est souvent le premier défenseur au large mais le caramel est une cerise sur le gateau, le grattage une opportunité pas son job. Il doit être le premier attaquant ou le premier soutien. Il doit être capable d'accélérer le jeu. Il doit être puissant mais jamais au détriment de sa vitesse. La double accélération est sa principale arme offensive, pas le offload. Le jour où on aura trente joueurs de bon niveau et qu'on les préparera à faire ce à quoi leur poste préfigure, vous verrez déjà que tactiquement, on fera de meilleurs matchs. 

 

Pour ce qui concerne le leadership, c'est vrai que son attitude et son courage sur le terrain plaisent. Maintenant, faut peut-être relativiser : A Toulon, c'est quasiment le plus ancien avec Lobbe. En EDF, contre l'Italie, il cumule probablement plus de sélections que les autres 3/4 réunis. Ce serait un problème qu'il ne les prenne pas sous son aile...

 

En tous cas, je souhaite pour lui qu'il soit encore meilleur contre les Anglais car ces derniers, à la 60e, iront aussi vite, voire plus vite qu'en début de match... Et, vous le sous-entendez justement, même si ce n'est pas un centre, actuellement, puisque les "vrais" centres ne sont pas au niveau, en forme, disponibles... Il est là, donc qu'il en profite.

Tu as très brillamment étayé avec des exemples et explications techniques que je ne possédais pas ce que j'ai essayé de dire de mon ressenti du match d'hier sur le direct. Bravo et merci.

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tropézien
Il y a 1 heure, tire-bouchon a dit :

Reste calme s'il te plait.

On attend la sentence du greffier de V&P.

Et on parle bien du rouget de roche qui tire son nom de la couleur de la boue qu' on déverse dans ce putain d' urinoir collectif appelé Méditérranée.

 

J' ai bien répondu là ! :P

 

Quand on vient de pays qui se permet de dire que l'Irouleguy est du vin... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tropézien
il y a 16 minutes, Papalou a dit :

 

Non mais la Méditerranée, c'est comme le nuage de Tchernobyl qui s'arrête à la frontière, Tropézien va t'expliquer que là où il pêche, c'est pas pollué. :lol:

 

La dernière fois que je suis allé sur les côtes du Finistère, on se serait cru chez Vinci tellement ça sentait le macadam...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raphaelle
il y a 42 minutes, tropézien a dit :

 

Maintenant, dès qu'un sujet va un peu dévier, on va se prendre un rappel à l'ordre ? 

La liberté, c'est quand on respecte celle des autres. 

Tolosa vous le rappelle gentiment :  ce forum est un espace de liberté mais comme de plus en plus de personnes se plaignent de ces dérives systématiques et trop longues (c'est à celui qui poussera ... le bouchon :smile: le plus loin), cela devient illisible et saoulant, gavant pour rester dans votre vocabulaire, pour les autres. 

De même que les dérives culinaires, les 5 pages sur Mourad-Jacky-Mohed partout, c'est aussi pénible. 

 

Alors avant de revendiquer votre liberté, pensez à celle des autres. Comme le rappelle Tolosa, il y des espaces pour les autres sujets. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

Bon revenons à nos moutons.

L' Italie est faiblarde et nous venons de découvrir un des meilleurs centre du monde.

On va prendre un beau caramel contre les Anglais et on aura plus de meilleur centre du monde.

la vie, ça va ça vient.

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
manpat31

Sinon, on peut demander à Basta son avis culinaire... et là on reste dans le sujet. :P

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papalou
Il y a 2 heures, tropézien a dit :

 

La dernière fois que je suis allé sur les côtes du Finistère, on se serait cru chez Vinci tellement ça sentait le macadam...

 

Ca a dû te changer des odeurs d'urinoir fétide et de fiente de la Méditerranée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tropézien
Il y a 2 heures, Raphaelle a dit :

La liberté, c'est quand on respecte celle des autres. 

Tolosa vous le rappelle gentiment :  ce forum est un espace de liberté mais comme de plus en plus de personnes se plaignent de ces dérives systématiques et trop longues (c'est à celui qui poussera ... le bouchon :smile: le plus loin), cela devient illisible et saoulant, gavant pour rester dans votre vocabulaire, pour les autres. 

De même que les dérives culinaires, les 5 pages sur Mourad-Jacky-Mohed partout, c'est aussi pénible. 

 

Alors avant de revendiquer votre liberté, pensez à celle des autres. Comme le rappelle Tolosa, il y des espaces pour les autres sujets. 

 

C'est beau. J'en ai la larme à l’œil :cray:

 

 

 

 

 

En fait, non. Je vais continuer à faire comme je faisais...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tropézien
Il y a 2 heures, manpat31 a dit :

Sinon, on peut demander à Basta son avis culinaire... et là on reste dans le sujet. :P

 

Je pense que ça devrait être le même que celui de Galan, de Mac ou de Choky.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tropézien
il y a 7 minutes, Papalou a dit :

 

Ca a dû te changer des odeurs d'urinoir fétide et de fiente de la Méditerranée.

 

C'est quand que tu viens à Cannes vilain qu'on règle ça devant un pastis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×