Jump to content
chomelaregle

C'est Quoi Aujourd'Hui ?

Recommended Posts

tire-bouchon

ça prouve bien que ce club, malgré ce qu'on dit, n' est pas le plus grand de l' univers.

Il est largement devancé par le PUC ( Pluton Université Club).

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/gifles-et-insultes-a-l-ehpad-d-arcueil-5-ans-de-prison-pour-l-aide-soignant-violent-22-03-2019-8037972.php

 

Papalou et moi même avons initié une cagnotte "Frites of the moules"" afin de venir en aide au peuple médicalisé.

Vous pourrez y faire des dons ( pas moins de 50€) sur un compte en banque gérer par une proche parente de Papalou.

 

S'il vous plait...aidez nous.

:rio:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra
11 minutes ago, tire-bouchon said:

S'il vous plait...aidez nous.

 

J’ai bien une solution mais je suis pas sûr qu’elle vous plaise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Tu fais une nuit payante au Chevalard et ça ira.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra
2 hours ago, tire-bouchon said:

Tu fais une nuit payante au Chevalard et ça ira.

 

Ok mais tu fais office de tirelire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

????

je te pardonne.

Fin du repas...sieste...toussa toussa...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra

Putain le mal est profond. Finalement je vais peut-être te filer 50 balles.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

c sympa d' aider les vieux maltraités.

File les à Papalou, moi, ils m' ont attaché aux barreaux du lit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

123162582_o.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Moi j' ai choisis de sauver les légumes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
stadeli

 

Végétarien je comprend et approuve, mais végan c'est plus une secte qu'autre chose.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
RMP
il y a 19 minutes, stadeli a dit :

 

Végétarien je comprend et approuve, mais végan c'est plus une secte qu'autre chose.

 

 

T’en connais beaucoup?

Share this post


Link to post
Share on other sites
stadeli

Des végans non, mais le rapport 2016 de la Miviludes oui.

 

Nouvelles pratiques alimentaires et risque sectaire

Le comportement alimentaire est un marqueur fort, indissociable de la

culture et de l’organisation sociale et économique. Changer radicalement

de pratiques alimentaires peut avoir des conséquences non seulement

sur la santé, mais aussi sur la socialisation.

Les préconisations alimentaires strictes accompagnent fréquemment les

pratiques spirirutelles, mais on voit aujourd'hui se développer des courants

centrés quasi exclusivement sur l’alimentation. On y trouve, d’une part

la promesse d’une meilleure santé ou d’un mieux-être, et d’autre part,

l’espoir de transformer la société, les modes de production et le rapport

de l’homme à son environnement. Telles que se présentent ces nouvelles

pratiques, il semble que c’est à partir du comportement alimentaire que

se développent une philosophie ou une vision de la société, alors que

traditionnellement les prescriptions alimentaires sont imposées par des

contraintes biologiques, économiques, sociales ou culturelles.

Sans être une nouveauté, car la pratique de l’ascèse est antique, les

comportements alimentaires extrêmes trouvent une audience grandissante.

L’affaiblissement physique lié à des jeûnes prolongés ou à des régimes

très carencés entraîne une moindre résistance psychologique qui a été

souvent utilisée comme technique de manipulation par des mouvements

sectaires. L’isolement progressif dans lequel se trouvent les personnes qui

ne peuvent plus consommer que des produits particuliers ou partager des

repas qu’avec ceux qui ont adopté les mêmes préceptes, les enferment

dans un système qui peut être rapidement sectaire.

Ainsi, en lien avec la question de l’exploitation animale et du véganisme

se développe une forme d’extrémisme, comme dans le domaine de

l’écologie le mouvement de deep ecology, qui peuvent mettre en danger

les adeptes et particulièrement les enfants.

De même, la promotion de régimes alimentaires extrêmes tels que le

« crudivorisme » ou le « respirianisme » 4 suscitent des inquiétudes fondées

non seulement sur la santé, mais aussi sur les pertes de repères et les

réelles intentions de leurs promoteurs.

Il convient en effet de relever que ces nouvelles pratiques représentent

un marché très lucratif pour ceux qui savent l’exploiter : stages payants,

ventes de produits, substituts ou compléments alimentaires, vente d’ouvrages,

ou de divers appareils.

Page 20-  MIVILUDES – Rapport d’activité 2016

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
Il y a 2 heures, stadeli a dit :

 

Végétarien je comprend et approuve, mais végan c'est plus une secte qu'autre chose.

 

 

Il y a 1 heure, RMP a dit :

 

T’en connais beaucoup?

 

J' en connais une.

C' est assez particulier et parfois dément.

Même ses chaussures sont en bois. Elle doit se foutre de la déforestation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Il y a 6 heures, Cyril a dit :

123162582_o.jpg

 

Alors, pour être exact, ce sont  les végétariens qui sauvent des vies.

Les vegan ont plutôt tendance à en éliminer (et oui, plus besoin de vaches laitières, d'abeilles domestiques, de poules, etc...)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gismo

6pip.jpg

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
RMP
Il y a 2 heures, stadeli a dit :

Des végans non, mais le rapport 2016 de la Miviludes oui.

 

Nouvelles pratiques alimentaires et risque sectaire

Le comportement alimentaire est un marqueur fort, indissociable de la

culture et de l’organisation sociale et économique. Changer radicalement

de pratiques alimentaires peut avoir des conséquences non seulement

sur la santé, mais aussi sur la socialisation.

Les préconisations alimentaires strictes accompagnent fréquemment les

pratiques spirirutelles, mais on voit aujourd'hui se développer des courants

centrés quasi exclusivement sur l’alimentation. On y trouve, d’une part

la promesse d’une meilleure santé ou d’un mieux-être, et d’autre part,

l’espoir de transformer la société, les modes de production et le rapport

de l’homme à son environnement. Telles que se présentent ces nouvelles

pratiques, il semble que c’est à partir du comportement alimentaire que

se développent une philosophie ou une vision de la société, alors que

traditionnellement les prescriptions alimentaires sont imposées par des

contraintes biologiques, économiques, sociales ou culturelles.

Sans être une nouveauté, car la pratique de l’ascèse est antique, les

comportements alimentaires extrêmes trouvent une audience grandissante.

L’affaiblissement physique lié à des jeûnes prolongés ou à des régimes

très carencés entraîne une moindre résistance psychologique qui a été

souvent utilisée comme technique de manipulation par des mouvements

sectaires. L’isolement progressif dans lequel se trouvent les personnes qui

ne peuvent plus consommer que des produits particuliers ou partager des

repas qu’avec ceux qui ont adopté les mêmes préceptes, les enferment

dans un système qui peut être rapidement sectaire.

Ainsi, en lien avec la question de l’exploitation animale et du véganisme

se développe une forme d’extrémisme, comme dans le domaine de

l’écologie le mouvement de deep ecology, qui peuvent mettre en danger

les adeptes et particulièrement les enfants.

De même, la promotion de régimes alimentaires extrêmes tels que le

« crudivorisme » ou le « respirianisme » 4 suscitent des inquiétudes fondées

non seulement sur la santé, mais aussi sur les pertes de repères et les

réelles intentions de leurs promoteurs.

Il convient en effet de relever que ces nouvelles pratiques représentent

un marché très lucratif pour ceux qui savent l’exploiter : stages payants,

ventes de produits, substituts ou compléments alimentaires, vente d’ouvrages,

ou de divers appareils.

Page 20-  MIVILUDES – Rapport d’activité 2016

 

 

Le rapport exquisse des derives sectaires et tu le transformes en « c’est plus une secte qu’autre chose », mouais...

Qu’il y ait des tarés qui veulent embrigader d’autres personnes, dans plein de domaines, ça ne me surprend pas mais de là à en faire une génèralité. 

Les 4 ou 5 vegans que je connais n’ont rien de personnes faibles et embrigadables. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
stadeli

La miviludes dénonce les principes même du véganisme qui sont le fondement de dérives sectaires.

 

"L’affaiblissement physique lié à des jeûnes prolongés ou à des régimes

très carencés entraîne une moindre résistance psychologique qui a été

souvent utilisée comme technique de manipulation par des mouvements

sectaires. L’isolement progressif dans lequel se trouvent les personnes qui

ne peuvent plus consommer que des produits particuliers ou partager des

repas qu’avec ceux qui ont adopté les mêmes préceptes, les enferment

dans un système qui peut être rapidement sectaire."

 

Tu te fais embrigader à "l'insu de ton plein gré" comme dirait un cycliste "célèbre". C'est lent, progressif, insidieux et tu te retrouves à vouloir tuer des bouchers ou infliger à tes gosses des dommages irréversibles.

 

Je n'aime pas le tofu, mais il ne me viendrait pas à l'idée d'aller incendier tous les champs de soja pour ça. :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra

Une fois j’ai discuté avec un vegan qui avait des morpions, il était bien emmerdé le gars. Du coup je l’ai assommé ce con.

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
RMP
Il y a 4 heures, stadeli a dit :

La miviludes dénonce les principes même du véganisme qui sont le fondement de dérives sectaires.

 

"L’affaiblissement physique lié à des jeûnes prolongés ou à des régimes

très carencés entraîne une moindre résistance psychologique qui a été

souvent utilisée comme technique de manipulation par des mouvements

sectaires. L’isolement progressif dans lequel se trouvent les personnes qui

ne peuvent plus consommer que des produits particuliers ou partager des

repas qu’avec ceux qui ont adopté les mêmes préceptes, les enferment

dans un système qui peut être rapidement sectaire."

 

Tu te fais embrigader à "l'insu de ton plein gré" comme dirait un cycliste "célèbre". C'est lent, progressif, insidieux et tu te retrouves à vouloir tuer des bouchers ou infliger à tes gosses des dommages irréversibles.

 

Je n'aime pas le tofu, mais il ne me viendrait pas à l'idée d'aller incendier tous les champs de soja pour ça. :P

 

J’avais bien compris, mais ce phénomêne ne doit représenter qu’une faible minorité de vegan. Mais de là à dire que « c’est plus une secte qu’autre chose » c’est un peu gros et ça décrédibilise totalement ce mode de vie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra
1 hour ago, Cyril said:

 

Je trouve ça aussi marrant que le cycliste qui balançait des feux d’artifice sur un scooter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
Il y a 3 heures, Cyril a dit :

Imagine si il avait été à Marseille. Il prenait des boules de pétanque dans la tronche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien

Bon anniversaire à Kirky qui fête ses 143 ans. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
gronounours
il y a 37 minutes, tropézien a dit :

Bon anniversaire à Kirky qui fête ses 143 ans. 

 

Tu crois qu’il nous lit encore ? Il a l’ADSL sur son rond-point ?

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×