Jump to content

C'est Quoi Aujourd'Hui ?


Recommended Posts

strangler

Sinon  Blanquer a encore frappé avec son rétropédalage numéro 200 sur la rentrée. 

Je me sens sérieusement mal devant un tel foutage de gueule. 

Et comme en plus les jaunards vont nous desosser.

Et que ma grande veut que je me déguise.

 

Je suis au fond du saut. Demain soir, je vais dîner avec Glen Livet ou Ron Esclavo.

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, strangler a dit :

 

Les frères Kouachi ont justement été dépaysés en Corrèze, à Treignac dans le centre évoqué par zebre. Ils étaient scolarisés au lycée Cabanis et revendaient du Cannabis (veridique) quand j'étais lycéen.

Pnl aussi d'ailleurs...

Quel succès !

 

Bref, sinon, Brive ne représente pas la Corrèze mais enfant, j'étais dans une école à forte proportion d'enfants d'immigrés portugais, turcs et marocains.  

Et à Limoges, j'enseigne dans un collège où 60% des élèves ont au moins un parent né en Afrique.

C'est juste qu'on en parle moins.

Mode facho on:

Les frères Kouachi avaient brillamment décroché le Label Rouge:

-nés en France

-élevés en France

-abattus en France

 

 Mode gaucho on:

Ma fille a au moins un parent né en Afrique, j'ai débauché la Belle Black.

 

 

Au revoir.

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, strangler a dit :

Sinon  Blanquer a encore frappé avec son rétropédalage numéro 200 sur la rentrée. 

Je me sens sérieusement mal devant un tel foutage de gueule. 

Et comme en plus les jaunards vont nous desosser.

Et que ma grande veut que je me déguise.

 

Je suis au fond du saut. Demain soir, je vais dîner avec Glen Livet ou Ron Esclavo.

 

Au fond du sot, non? 😁

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, strangler a dit :

 

Les frères Kouachi ont justement été dépaysés en Corrèze, à Treignac dans le centre évoqué par zebre. Ils étaient scolarisés au lycée Cabanis et revendaient du Cannabis (veridique) quand j'étais lycéen.

Pnl aussi d'ailleurs...

Quel succès !

 

Bref, sinon, Brive ne représente pas la Corrèze mais enfant, j'étais dans une école à forte proportion d'enfants d'immigrés portugais, turcs et marocains.  

Et à Limoges, j'enseigne dans un collège où 60% des élèves ont au moins un parent né en Afrique. C'est juste qu'on en parle moins.

 Il y a des immigrés  partout , et heureusement la plupart s'en sortent plutôt bien et sur mon canton il y a 2 catégories ; ceux de la rue .....et qui y sont toujours , ce sont de bons commerçants , ils gagnent bien leur vie sans bouger des tonnes de marchandise .  Et ceux des maisons , qui petits faisaient leur devoir et travaillait à l'école .....et là nous retrouvons un chef de clinique (femme) , 2 médecins (homme) , une dentiste , un proviseur , 3ou 4 prof , 2 ingénieurs , des techniciens    ...etc...et une pilote d'avion ,qui est basée en Californie ( Santa Monica  ) et qui vient me voir quand elle passe chez ces parents , les garçons ont tous pratiqué le rugby et viennent au stade quand ils sont dans les parages.

 ( Je dois aller semer le blé  , je vous raconterais un jour ou j'aurais un peu plus de temps , comment on peut pilote de ligne aux Usa )

Link to post
Share on other sites
Papalou
Il y a 7 heures, VGE a dit :

 Mode gaucho on:

Ma fille a au moins un parent né en Afrique, j'ai débauché la Belle Black.

 

Moi aussi j'ai un parent né en Afrique. On appelait ça la colonisation. :whist:

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
LE CIEL ET BLANC
Il y a 9 heures, strangler a dit :

Sinon  Blanquer a encore frappé avec son rétropédalage numéro 200 sur la rentrée. 

Je me sens sérieusement mal devant un tel foutage de gueule. 

Et comme en plus les jaunards vont nous desosser.

Et que ma grande veut que je me déguise.

 

Je suis au fond du saut. Demain soir, je vais dîner avec Glen Livet ou Ron Esclavo.

Connaît on le taux de suicides par défenestration en Corrèze ? 

Edited by LE CIEL ET BLANC
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, papé a dit :

 Il y a des immigrés  partout , et heureusement la plupart s'en sortent plutôt bien et sur mon canton il y a 2 catégories ; ceux de la rue .....et qui y sont toujours , ce sont de bons commerçants , ils gagnent bien leur vie sans bouger des tonnes de marchandise .  Et ceux des maisons , qui petits faisaient leur devoir et travaillait à l'école .....et là nous retrouvons un chef de clinique (femme) , 2 médecins (homme) , une dentiste , un proviseur , 3ou 4 prof , 2 ingénieurs , des techniciens    ...etc...et une pilote d'avion ,qui est basée en Californie ( Santa Monica  ) et qui vient me voir quand elle passe chez ces parents , les garçons ont tous pratiqué le rugby et viennent au stade quand ils sont dans les parages.

 ( Je dois aller semer le blé  , je vous raconterais un jour ou j'aurais un peu plus de temps , comment on peut pilote de ligne aux Usa )

 

Moi aussi je peux expliquer comment on peut être pilote de ligne aux USA, vu que c'est la même chose qu'ici  PPL -> CPL -> F-ATPL-> ATPL 😉

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, LE CIEL ET BLANC a dit :

Connaît on le taux de suicides par défenestration en Corrèze ? 

 

Il est nul car il n’y a pas de batiment de plus de deux étages. 

Link to post
Share on other sites
LE CIEL ET BLANC
il y a 35 minutes, RMP a dit :

 

Il est nul car il n’y a pas de batiment de plus de deux étages. 

:chuis: Oui mais il faut tenir compte des postes de chasse dans les arbres ! Du coup, ça oblige à acheter un fusil ! 

Link to post
Share on other sites
gronounours
Il y a 3 heures, Mat a dit :

 

Moi aussi je peux expliquer comment on peut être pilote de ligne aux USA, vu que c'est la même chose qu'ici  PPL -> CPL -> F-ATPL-> ATPL 😉

 

 

 

 


Ouais ... mais aux Ztazinis, pas besoin de savoir passer entre deux tours jumelles sans s’écraser dessus ! :yes:

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, strangler a dit :

Sinon  Blanquer a encore frappé avec son rétropédalage numéro 200 sur la rentrée. 

Je me sens sérieusement mal devant un tel foutage de gueule. 

Concrètement, il n'y a plus qu'une pauvre minute de silence c'est bien ça ?

Et ensuite, pour les profs qui veulent vraiment, c'est "demerdez-vous si vous voulez faire un temps pédagogique et si ca vous fait plaisir"

Scandaleux...

La justification de l'annulation est encore plus scandaleuse : "par mesure sécuritaire et peur des attentats."

Donc en gros, le ministère nous dit que les terroristes islamistes ont gagné, ils nous font trop peur alors on préfère annuler le temps pédagogique sur la liberté d'expression. 

Bravo.

 

A ce propos Strangler, toi qui es prof d'histoire, as-tu des soutiens pédagogiques du rectorat (livrets, formations, ateliers) pour parler de ses sujets ou c'est un peu à la bonne franquette ? 

Link to post
Share on other sites
strangler
il y a 21 minutes, Gabi a dit :

Concrètement, il n'y a plus qu'une pauvre minute de silence c'est bien ça ?

Et ensuite, pour les profs qui veulent vraiment, c'est "demerdez-vous si vous voulez faire un temps pédagogique et si ca vous fait plaisir"

Scandaleux...

La justification de l'annulation est encore plus scandaleuse : "par mesure sécuritaire et peur des attentats."

Donc en gros, le ministère nous dit que les terroristes islamistes ont gagné, ils nous font trop peur alors on préfère annuler le temps pédagogique sur la liberté d'expression. 

Bravo.

 

A ce propos Strangler, toi qui es prof d'histoire, as-tu des soutiens pédagogiques du rectorat (livrets, formations, ateliers) pour parler de ses sujets ou c'est un peu à la bonne franquette ? 

 

Imagine que j'étais en réunion avec mon chef et mon inspecteur pendant que Blanquer envoyait cette fameuse lettre. Et le pire dans tout ça, c'est que la phrase qui sous-entend cette annulation tient en 10 mots vagues (qqchose comme : en pratique, les élèves rentrent en classe comme d'habitude) au milieu de cette lettre détaillant la situation sanitaire et l'hommage envers Samuel Paty. Il n'y a rien d'autre. Enfin, une vidéo qui ajoute "pour des raisons sanitaires". C'est du foutage de gueule. Dans cette vidéo, le ministre parle d'unité. Il l'a, contre lui, même les syndicats de chefs d'établissement lui tombent dessus, excédés de devoir répondre à ces injonctions contradictoires et nocives pour le climat.

Dans le second degré, si le chef d'établissement peut assumer (parce qu'il prend ses responsabilités, etc etc), il maintiendra la banalisation des deux heures, il en a le pouvoir légal. C'est le cas chez moi. Par contre, dans le premier degré, c'est beaucoup plus compliqué, ils l'ont dans le cul. Et comme leur service permet difficilement ces réunions, autant dire qu'elles n'auront pas lieu.

 

Il existe des scénarios, des aides, principalement sur eduscol :

https://eduscol.education.fr/cid154946/2-novembre-hommage-m-samuel-paty-unite-autour-des-valeurs-de-la-republique.html

 

Autour de la laïcité, les formations existentd'autant que le sujet est à la fois simple (la laïcité en soi est simple) et complexe (chaque personne y ajoute son petit grain pour apporter une vision déformée), il existe un référent par établissement qui peut faire office de ressource (moi par exemple, en pur bénévolat comme d'habitude dans notre institution). Mais il faut savoir que l'élan autour des formations continues des enseignants autour de la laïcité a été nettement escamotée depuis deux ans. En effet, en tant que référent laïcité, je devais suivre plusieurs formations/séminaires... Je n'en ai connu qu'un seul en trois ans. 

 

Le problème tient surtout aux professeurs des écoles et non spécialistes. Les premiers sont déjà noyés dans la dizaine de disciplines à transmettre, souvent complexe pour eux... Je pense à l'histoire/géo justement où le programme d'élémentaire est totalement inadapté et met en difficulté les enseignants du premier degré. Quant aux seconds, ils espèrent souvent que le prof d'HG fasse le travail, et oublient qu'ils peuvent aussi lire, comme nous, cette prose indigeste.

 

Edited by strangler
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse complète.

 

il y a 50 minutes, strangler a dit :

Autour de la laïcité, les formations existentd'autant que le sujet est à la fois simple (la laïcité en soi est simple) et complexe (chaque personne y ajoute son petit grain pour apporter une vision déformée), il existe un référent par établissement qui peut faire office de ressource (moi par exemple, en pur bénévolat comme d'habitude dans notre institution). Mais il faut savoir que l'élan autour des formations continues des enseignants autour de la laïcité a été nettement escamotée depuis deux ans. En effet, en tant que référent laïcité, je devais suivre plusieurs formations/séminaires... Je n'en ai connu qu'un seul en trois ans. 

Comment juges-tu ces formations ?

 

Au delà des beaux textes, grandes déclarations, grands principes, belles vidéos, je pense notamment au pratico-pratique :

- quelles sont les questions les plus fréquentes et comment y répondre

- comment répondre à telle ou telle provocation

- quelle attitude avoir dans telle situation

- conseils pour un déroulement serein d'une séance

etc...

 

c'est un peu du "demerdez-vous" ou on vous donne quand même des clés ?

 

Dernière chose : connais-tu des collègues qui lâchent l'affaire et zappent des parties du programme pour ne pas être emmerdé ?

Edited by Gabi
Link to post
Share on other sites
strangler

Ces formations ne me semblent pas mauvaises, elles ont surtout pour objectif de dépolitiser la vision de la laïcité et de rester autour de l'essentiel : la loi de séparation des Eglises et de l'Etat. On essaie de rappeler que la laïcité est une volonté d'émancipation de la société face à une influence religieuse forte, et souvent négative dans la liberté de conscience (ou tout simplement sur l'évolution des connaissances scientifiques). La liberté de conscience est un pilier majeur qui est souvent oublié, la séparation des Eglises et de l'Etat souvent étendu, quand il s'agit d'un autre culte que les cultes judéo-chrétiens, à l'espace public alors que cela n'a jamais été l'esprit de la Loi.

Les formateurs tentent donc notamment de contourner les pièges légaux : une maman voilée a le droit d'accompagner, une député de confession musulmane peut arborer le voile dans l'Assemblée, ou la présidente de l'Unef... Même si après on peut le regretter, cela n'a jamais été interdit (quand l'abbé Pierre a siégé à l'AN entre 1945 et 1951, il portait une soutane ou un clergyman).

 

Et inversement, si un gamin dit qu'il n'aime pas les caricatures religieuses, il en a le droit. Il a le droit de se sentir choqué. Tant qu'il a compris que ces caricatures sont légales et qu'on ne commet pas de délit parce qu'on aime pas une image, il a compris... Donc on essaie de trouver des parades pour faire accepter celà.
Et quand ça marche pas, il faut le signaler (à l'impossible, nul n'est tenu).

 

  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 44 minutes, strangler a dit :

Ces formations ne me semblent pas mauvaises, elles ont surtout pour objectif de dépolitiser la vision de la laïcité et de rester autour de l'essentiel : la loi de séparation des Eglises et de l'Etat. On essaie de rappeler que la laïcité est une volonté d'émancipation de la société face à une influence religieuse forte, et souvent négative dans la liberté de conscience (ou tout simplement sur l'évolution des connaissances scientifiques). La liberté de conscience est un pilier majeur qui est souvent oublié, la séparation des Eglises et de l'Etat souvent étendu, quand il s'agit d'un autre culte que les cultes judéo-chrétiens, à l'espace public alors que cela n'a jamais été l'esprit de la Loi.

Les formateurs tentent donc notamment de contourner les pièges légaux : une maman voilée a le droit d'accompagner, une député de confession musulmane peut arborer le voile dans l'Assemblée, ou la présidente de l'Unef... Même si après on peut le regretter, cela n'a jamais été interdit (quand l'abbé Pierre a siégé à l'AN entre 1945 et 1951, il portait une soutane ou un clergyman).

 

Et inversement, si un gamin dit qu'il n'aime pas les caricatures religieuses, il en a le droit. Il a le droit de se sentir choqué. Tant qu'il a compris que ces caricatures sont légales et qu'on ne commet pas de délit parce qu'on aime pas une image, il a compris... Donc on essaie de trouver des parades pour faire accepter celà.
Et quand ça marche pas, il faut le signaler (à l'impossible, nul n'est tenu).

 

Dans Quotidien , il y a eu intervenant (jean pierre obin ancien inspecteur général de l'éducation nationale), qui disait que dans un sondage, seulement 25% des enseignants disaient avoir reçu une formation sur comment enseigner la laïcité. Et dans ces 25%, une majorité disait que l'enseignement était médiocre. UN peu en contradiction avec ce que tu nous indiques.

Link to post
Share on other sites
strangler
il y a 1 minute, le zèbre aux courges a dit :

Dans Quotidien , il y a eu intervenant (jean pierre obin ancien inspecteur général de l'éducation nationale), qui disait que dans un sondage, seulement 25% des enseignants disaient avoir reçu une formation sur comment enseigner la laïcité. Et dans ces 25%, une majorité disait que l'enseignement était médiocre. UN peu en contradiction avec ce que tu nous indiques.

 

Obin a 77 ans.

Voilà.

  • Haha 2
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Après si les professeurs (des écoles, collèges et lycées) voulaient vraiment un temps pour se réunir, il y a eu 2 semaines de vacances pour le faire. Inutile d'attendre le lundi matin, prendre des heures sur les temps de cours.

Link to post
Share on other sites
strangler
il y a 20 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Après si les professeurs (des écoles, collèges et lycées) voulaient vraiment un temps pour se réunir, il y a eu 2 semaines de vacances pour le faire. Inutile d'attendre le lundi matin, prendre des heures sur les temps de cours.

 

Ah bah tiens. Et les formations en août aussi puisqu'on ne participe plus aux moissons de blé ni aux vendanges de septembre.

Et puis tant qu'à faire, pour bien montrer qu'on fait 1607h de travail dans l'année, on doit honorer 45 heures de présence par semaine dans nos établissements où le seul espace de travail pour 25-30-50-150 personnels consiste en une ou deux salles d'une 40 aine de mètres carrés avec trois quatre PC qui se battent en duel.

Et puis, comme on est trop payé, on va aussi arrêter de se plaindre du gel du point d'indice qui nous a fait perdre 30% de notre salaire réel par rapport au SMIC en 30 ans, triste record que nous ne partageons pourtant pas avec la majorité des fonctionnaires d'Etat qui ont connu, eux, une augmentation des primes suffisantes pour compenser.

 

Je rêve. 

 

Edited by strangler
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Pourtant en Occitanie les Archevêques font tout pour passer pour de gentils religieux compréhensifs des réactions islamistes.

On ne touche pas à dieu.

Quelque soit sont déguisement.

Par contre si tu te mets une plume au cul et que tu travailles chez Michou, t' es au bord du bûcher.

 

je suis Athée ... je tremble !

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Mat a dit :

 

Moi aussi je peux expliquer comment on peut être pilote de ligne aux USA, vu que c'est la même chose qu'ici  PPL -> CPL -> F-ATPL-> ATPL 😉

 

 Bravo ! 

 Sauf que ça coûte beaucoup d'argent et qu'elle n'avait pas un rond !

 Alors explique comment tu fais sans pognon !

 

 

Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 45 minutes, strangler a dit :

 

Ah bah tiens. Et les formations en août aussi puisqu'on ne participe plus aux moissons de blé ni aux vendanges de septembre.

Et puis tant qu'à faire, pour bien montrer qu'on fait 1607h de travail dans l'année, on doit honorer 45 heures de présence par semaine dans nos établissements où le seul espace de travail pour 25-30-50-150 personnels consiste en une ou deux salles d'une 40 aine de mètres carrés avec trois quatre PC qui se battent en duel.

Et puis, comme on est trop payé, on va aussi arrêter de se plaindre du gel du point d'indice qui nous a fait perdre 30% de notre salaire réel par rapport au SMIC en 30 ans, triste record que nous ne partageons pourtant pas avec la majorité des fonctionnaires d'Etat qui ont connu, eux, une augmentation des primes suffisantes pour compenser.

 

Je rêve. 

 

Ma soeur est enseignante et ma copine prof au lycée. Je connais donc parfaitement les conditions déplorables. Mais à un moment donné, si l'hommage comptait tellement aux profs, il me semble que ce n'est pas en 2h que ça se prépare et que ca mériterait de prendre un peu de temps que ce soit sur les vacances ou pourquoi pas le premier mercredi de la rentrée.

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Rien, mais alors rien, n' empêche les enseignants de rendre hommage à leur collègue et de faire des cours de civisme quand ils le désirent.

Link to post
Share on other sites
strangler

Deux heures, c'était le minimum qu'a accordé l'Institution. On aurait préféré une journée. De plus, avec le retour du confinement, le protocole sanitaire indécent, il était tout à fait envisageable de reporter la rentrée d'une semaine pour également mettre en place une organisation favorisant au mieux une scolarisation et une sécurité sanitaire, dans l'école, tolérable.

 

Mercredi, c'est trop tard, les gamins, tu es as à 8h, 8h30...  Contrairement à ce que dit cet âne bâté de ministre, non, un enseignant ne peut pas "attendre" de parler à sa classe, à une classe. La réalité d'une classe ne le permet pas. Je ne vois pas un enseignant dire "non, on ne parlera pas de Samuel Paty mon petit Enzo, il est 8h30 et j'ai prévu du calcul mental".

 

Pendant les vacances, chacun est libre d'accorder son temps comme il l'entend (hors covid), on est pas assigné à résidence ni en astreinte. Autant on peut, individuellement ou par petit groupe se contacter, le chef a par exemple plusieurs fois fait appel à moi pendant les vacances, par rapport à l'hommage justement... Quand il s'agit de mobiliser une équipe, c'est autre chose. Si dans une petite école il est facile de réunir 6-7 enseignants autour d'une table (hors covid), cela devient impensable dans une cité scolaire/paquebot (Arsonval, c'est 130 enseignants et une 50 aines de personnels non enseignants, Cabanis doit être encore plus gros avec la partie pro...) Seul le temps scolaire permet de rassembler tout le monde. 

Aussi, l'évolution de métier rend beaucoup plus difficile la situation, plus régulière, des enseignants contractuels ou sur différents établissements (notamment les professeurs d'Allemand, rois de la triple affectation)... Quid ? Leur établissement de rattachement ? L'équipe où ils ont le plus d'affinité ? Le plus d'heure ? En période de vacances, tu rates complètement ce type de personnels, pourtant notoire (15% de contractuels, et p'tre 15/20% des titulaires sur plusieurs établissements)....

Perso, j'ai de la chance, j'ai très vite eu un poste stable... Personne n'en voulait ! 

Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 26 minutes, strangler a dit :

Deux heures, c'était le minimum qu'a accordé l'Institution. On aurait préféré une journée. De plus, avec le retour du confinement, le protocole sanitaire indécent, il était tout à fait envisageable de reporter la rentrée d'une semaine pour également mettre en place une organisation favorisant au mieux une scolarisation et une sécurité sanitaire, dans l'école, tolérable.

 

Mercredi, c'est trop tard, les gamins, tu es as à 8h, 8h30...  Contrairement à ce que dit cet âne bâté de ministre, non, un enseignant ne peut pas "attendre" de parler à sa classe, à une classe. La réalité d'une classe ne le permet pas. Je ne vois pas un enseignant dire "non, on ne parlera pas de Samuel Paty mon petit Enzo, il est 8h30 et j'ai prévu du calcul mental".

 

Pendant les vacances, chacun est libre d'accorder son temps comme il l'entend (hors covid), on est pas assigné à résidence ni en astreinte. Autant on peut, individuellement ou par petit groupe se contacter, le chef a par exemple plusieurs fois fait appel à moi pendant les vacances, par rapport à l'hommage justement... Quand il s'agit de mobiliser une équipe, c'est autre chose. Si dans une petite école il est facile de réunir 6-7 enseignants autour d'une table (hors covid), cela devient impensable dans une cité scolaire/paquebot (Arsonval, c'est 130 enseignants et une 50 aines de personnels non enseignants, Cabanis doit être encore plus gros avec la partie pro...) Seul le temps scolaire permet de rassembler tout le monde. 

Aussi, l'évolution de métier rend beaucoup plus difficile la situation, plus régulière, des enseignants contractuels ou sur différents établissements (notamment les professeurs d'Allemand, rois de la triple affectation)... Quid ? Leur établissement de rattachement ? L'équipe où ils ont le plus d'affinité ? Le plus d'heure ? En période de vacances, tu rates complètement ce type de personnels, pourtant notoire (15% de contractuels, et p'tre 15/20% des titulaires sur plusieurs établissements)....

Perso, j'ai de la chance, j'ai très vite eu un poste stable... Personne n'en voulait ! 

1 journée me paraissait très bien mais pas sur le temps de cours. A Brive le vendredi de la sortie une école (ou collège ) était fermée car les enseignants avaient un séminaire avec le musée Edmond Michelet. Là il fallait que les parents s'organisent pendant le week end pour garder les gamins jusqu'à 10h. Faut être un minimum sérieux même si les profs n'y sont pour rien je te l'accorde. Mais le bordel dans l'organisation de l'éducation nationale ne doit pas retomber sur les parents (comme le bordel dans l'éducation à la maison ne doit pas retomber sur les profs). Après moi ce que je ne comprends pas (enfin si un peu) c'est qu'il y a 20 ans, tous les profs en France auraient été en grève dès lundi pour gueuler sur le manque d'organisation (pour l'assassinat mais aussi pour le covid). Là J'ai quand même l'impression que tout le monde en a marre mais ils vont quand même aller au boulot lundi. C'est inquiétant car ça montre aussi un profond desabusement, une résignation  des enseignants.

Edited by le zèbre aux courges
Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a 2 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Faut être un minimum sérieux même si les profs n'y sont pour rien je te l'accorde.

 

Moi c'est quand je vois l'emploi du temps de 5ème de ma fille que je me dis qu'il y a un manque de sérieux!

le lundi et le mardi pause déjeuner de 12h à 15h pour foutre un cours de 15h à 16h derrière... c'est pas comme si les profs avaient eu que ça a foutre, en fin d'année dernière entre le confinement et les grandes vacances, de pondre un emploi du temps correct. :P

 

voilà c'est tout. :P

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, tire-bouchon a dit :

je suis Athée...

Ah bon ??

Jamais remarqué !

Link to post
Share on other sites
capitole46
il y a 31 minutes, chomelaregle a dit :

 

Moi c'est quand je vois l'emploi du temps de 5ème de ma fille que je me dis qu'il y a un manque de sérieux!

le lundi et le mardi pause déjeuner de 12h à 15h pour foutre un cours de 15h à 16h derrière... c'est pas comme si les profs avaient eu que ça a foutre, en fin d'année dernière entre le confinement et les grandes vacances, de pondre un emploi du temps correct. :P

 

voilà c'est tout. :P

Pour les trous dans les emplois du temps, c'est souvent que les profs de telle ou telle spécialité font cours dans divers établissements et ne peuvent pas être partout à la fois, enchainer 2  cours si il y a 20 km entre 2 établissements. 

 

Sinon il me semble qu'il y avait un préavis de grève posé par un syndicat d'enseignants, 'fin c'est mon fils qui m'a dit ça, j'ai pas lu par contre.

Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a 1 minute, capitole46 a dit :

Pour les trous dans les emplois du temps, c'est souvent que les profs de telle ou telle spécialité font cours dans divers établissements et ne peuvent pas être partout à la fois, enchainer 2  cours si il y a 20 km entre 2 établissements. 

 

elle est en 5ème, les profs n'ont cours que dans ce collège, y a walou spécialité, c'est juste un emploi du temps de merde... tout simplement.

Link to post
Share on other sites
capitole46
à l’instant, chomelaregle a dit :

 

elle est en 5ème, les profs n'ont cours que dans ce collège, y a walou spécialité, c'est juste un emploi du temps de merde... tout simplement.

Au collège de mes gamins c'était pareil, quand j'ai dit spécialité j'aurai dû dire une matière voilà.

 

Je ne sais plus quelle matière était enseignée par un prof qui avait 2 ou 3 établissements.

Je passe aussi sur l'infirmière qui faisait aussi 2 établissements 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, papé a dit :

Bravo ! 

 Sauf que ça coûte beaucoup d'argent et qu'elle n'avait pas un rond !

 Alors explique comment tu fais sans pognon !

 

 

Tu fais comme font les autres hors ENAC et comme j'ai fait également. Tu bosses à côté pour te payer tes heures de vol... Quand j'ai terminé ma formation en Angleterre, j'avais juste de quoi mettre de l'essence dans la caisse pour rentrer... J'ai ensuite continué à bosser en intérim tout en envoyant des CV et j'ai eu mon premier job de pilote (rémunéré, sur jet) à Katowice en Pologne... Avant ça, je faisais safety pilot sur un avion d'affaire sans être payé en posant des congés, juste pour monter mes heures de vol, Bref...... 

 

L'avantage aux US c'est qu'il y a énormément de jobs pour les jeunes avec peu d'heures car ils ne peuvent pas commencer sur jet avant 1500h contrairement à l'Europe. J'ai commencé à piloter sur A320 avec tout juste 300h de vol. En revanche, ce sont des jobs mal payés. Cela dit, sur A320, je gagnais 1800€ à katowice... 

 

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Tu as tous les profs anciens qui veulent libérer leur lundi matin ou vendredi aprés-midi.

Conclusion les autres jours sont surchargés.

Link to post
Share on other sites
tropézien
Il y a 6 heures, Gabi a dit :

Concrètement, il n'y a plus qu'une pauvre minute de silence c'est bien ça ?

Et ensuite, pour les profs qui veulent vraiment, c'est "demerdez-vous si vous voulez faire un temps pédagogique et si ca vous fait plaisir"

Scandaleux...

La justification de l'annulation est encore plus scandaleuse : "par mesure sécuritaire et peur des attentats."

Donc en gros, le ministère nous dit que les terroristes islamistes ont gagné, ils nous font trop peur alors on préfère annuler le temps pédagogique sur la liberté d'expression. 

Bravo.

...

 

Des flans et, le pire, ils sont à la tête de l'état.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Mat a dit :

 

Tu fais comme font les autres hors ENAC et comme j'ai fait également. Tu bosses à côté pour te payer tes heures de vol... Quand j'ai terminé ma formation en Angleterre, j'avais juste de quoi mettre de l'essence dans la caisse pour rentrer... J'ai ensuite continué à bosser en intérim tout en envoyant des CV et j'ai eu mon premier job de pilote (rémunéré, sur jet) à Katowice en Pologne... Avant ça, je faisais safety pilot sur un avion d'affaire sans être payé en posant des congés, juste pour monter mes heures de vol, Bref...... 

 

L'avantage aux US c'est qu'il y a énormément de jobs pour les jeunes avec peu d'heures car ils ne peuvent pas commencer sur jet avant 1500h contrairement à l'Europe. J'ai commencé à piloter sur A320 avec tout juste 300h de vol. En revanche, ce sont des jobs mal payés. Cela dit, sur A320, je gagnais 1800€ à katowice... 

Quand on pense que les commandants Air France finissent à 20KE par mois.

Votre métier est hyper inégalitaire. 

Link to post
Share on other sites
tropézien
il y a 14 minutes, Gabi a dit :

Quand on pense que les commandants Air France finissent à 20KE par mois.

Votre métier est hyper inégalitaire. 

 

Faut dire que c'est plus facile quand l'impôt paye une partie de ton salaire.

Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Gabi a dit :

Quand on pense que les commandants Air France finissent à 20KE par mois.

Votre métier est hyper inégalitaire. 


Je ne sais pas s’ils gagnent autant, même en fin de carrière. Après, les responsabilités sont importantes quand même, surtout quand la situation est tendue.

A l’époque de Concorde, ils gagnaient beaucoup mais c’était pas une machine à mettre entre toutes les mains et la majorité étaient principalement d’anciens pilotes de chasse. L’aile delta n’est pas facile à gérer. 

 

Après, c’est un métier passion alors on se fait bien enfler sur les salaires au début, comme tous ces métiers. Ça va mieux quand on progresse dans la carrière (et qu’il n’y a pas de covid....) 

Edited by Mat
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

Ça ne me choque pas tellement par rapport aux responsabilités qu’ils ont à gérer. En temps normal, on va dire que le job est relativement « facile ». Quand ça se dégrade, tout repose sur leurs épaules. Si en plus ils sont instructeurs et examinateurs, ils cumulent les responsabilités. 
Ensuite quand un chirurgien perd un patient sur la table, il sera toujours là demain. Nous, c’est moins sur. En salaire, je ne pense pas qu’on soit mieux payés. Mais on ne sauve pas de vies 😄

Edited by Mat
Link to post
Share on other sites
strangler
Il y a 4 heures, chomelaregle a dit :

 

Moi c'est quand je vois l'emploi du temps de 5ème de ma fille que je me dis qu'il y a un manque de sérieux!

le lundi et le mardi pause déjeuner de 12h à 15h pour foutre un cours de 15h à 16h derrière... c'est pas comme si les profs avaient eu que ça a foutre, en fin d'année dernière entre le confinement et les grandes vacances, de pondre un emploi du temps correct. :P

 

voilà c'est tout. :P

 

Les Edt sont construits par le chef d'établissement.

Ils sont construits autour de :

- les heures de piscine (sérieusement, c'est la première priorité)

- les dispo du gymnase, de facto, ce sont les professeurs d'EPS qui ont le privilège unique de construire leur propre emploi du temps.

- les dispo des Edt des collègues en services partagés.

 

...
 

- le rapport classes/professeurs/salles de classe.

- l'objectif de minimiser les trous d'EDT


Et...
Et ...

nos desiderata éventuels !

 

Désolé de casser un mythe.

 

Quand il y a des trous d'EDT, c'est que tu as :

- soit un très mauvais chef

- soit un établissement avec un nombre d'élèves et de classes très supérieurs à ce qui est prévu.

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, le zèbre aux courges a dit :

1 journée me paraissait très bien mais pas sur le temps de cours. A Brive le vendredi de la sortie une école (ou collège ) était fermée car les enseignants avaient un séminaire avec le musée Edmond Michelet. Là il fallait que les parents s'organisent pendant le week end pour garder les gamins jusqu'à 10h. Faut être un minimum sérieux même si les profs n'y sont pour rien je te l'accorde. Mais le bordel dans l'organisation de l'éducation nationale ne doit pas retomber sur les parents (comme le bordel dans l'éducation à la maison ne doit pas retomber sur les profs). Après moi ce que je ne comprends pas (enfin si un peu) c'est qu'il y a 20 ans, tous les profs en France auraient été en grève dès lundi pour gueuler sur le manque d'organisation (pour l'assassinat mais aussi pour le covid). Là J'ai quand même l'impression que tout le monde en a marre mais ils vont quand même aller au boulot lundi. C'est inquiétant car ça montre aussi un profond desabusement, une résignation  des enseignants.

 

C'est le même problème un peu partout, le carburant prend 10 centimes tous les rond-points sont bloqués, mais si on t'interdit de sortir de chez toi à cause d'un virus tu obéis. Il y a eu plus de contestation sur la réforme des régions ("ouain ouain moi je suis savoyard, je ne veux pas être dans la même région que machin"), les nouvelles plaques d'immatriculation ("eh ben comment je vais reconnaitre les voitures du même département que moi quand je serais en vacances")... que sur les vrais problèmes sociaux.

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Mat a dit :

 

L'avantage aux US c'est qu'il y a énormément de jobs pour les jeunes avec peu d'heures car ils ne peuvent pas commencer sur jet avant 1500h contrairement à l'Europe. J'ai commencé à piloter sur A320 avec tout juste 300h de vol. En revanche, ce sont des jobs mal payés. Cela dit, sur A320, je gagnais 1800€ à katowice

 La formation chez Trump est plus longue .

Mais tu vois elle , a commencé hôtesse de l'air , sa compagnie lui offrait des heures de pilotage  , puis elle est devenue instructeur  pour avoir des heures sans les payer ,puis elle pu commencer à piloter des avions de transport de fret , et juste sur les lignes intérieures , etc ....

Mais elle m'a dit aussi qu'elle gagnait davantage d'argent hôtesse de l'air ,car elle était  au top ,qu'à transporter du fret .En transportant des passagers à l'international ça change

La formation aux Usa semble beaucoup plus sérieuse . ( nombre d'heures en particulier ,puis on ne transporte des passagers sur gros porteurs qu'après être passé par la case fret.

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
Il y a 11 heures, strangler a dit :

 

Les Edt sont construits par le chef d'établissement.

Ils sont construits autour de :

- les heures de piscine (sérieusement, c'est la première priorité)

- les dispo du gymnase, de facto, ce sont les professeurs d'EPS qui ont le privilège unique de construire leur propre emploi du temps.

- les dispo des Edt des collègues en services partagés.

 

...
 

- le rapport classes/professeurs/salles de classe.

- l'objectif de minimiser les trous d'EDT


Et...
Et ...

nos desiderata éventuels !

 

Désolé de casser un mythe.

 

Quand il y a des trous d'EDT, c'est que tu as :

- soit un très mauvais chef

- soit un établissement avec un nombre d'élèves et de classes très supérieurs à ce qui est prévu.

C' est pour ça que mon fils quand il était en 1ère au Lycée avait la journée du jeudi qui dépassait le nombre d' heure prévu de présence au sein de l' établissement.

début 8h00, fin 18h00. Avec un trou de 11h00 à 15h00.

Pour ceux qui habitent dans le quartier, ça va, mais pour les autres

Par contre, je le ré-affirme, le vendredi, fin des cours à 13h00 et le lundi matin, 1 cours.

Je passerai sur la passion qu' avait la prof de gym à accompagner les classes en voyage. 1 cours, 1 voyage, 1 cours, 1 voyage...

En musique même rythme. dans l' année 1 QCM sur le Jazz (???) et roulez jeunesse, le reste du temps elle s'occupait du groupe de "percussion" du Lycée, pour animer les différents fêtes de quartier.

Quant au prof de maths, il ne travaillait qu' avec une marque de calculatrice. Celle qui frôlait les 100€. Et pas d' autres.

Ce sont les organisations des parents d' élèves qui achetaient les calculatrices pour prendre en charge une partie du prix. C' était accordé sur demande des parents avec le pack de livres.

Edited by tire-bouchon
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, papé a dit :

 La formation chez Trump est plus longue .

Mais tu vois elle , a commencé hôtesse de l'air , sa compagnie lui offrait des heures de pilotage  , puis elle est devenue instructeur  pour avoir des heures sans les payer ,puis elle pu commencer à piloter des avions de transport de fret , et juste sur les lignes intérieures , etc ....

Mais elle m'a dit aussi qu'elle gagnait davantage d'argent hôtesse de l'air ,car elle était  au top ,qu'à transporter du fret .En transportant des passagers à l'international ça change

La formation aux Usa semble beaucoup plus sérieuse . ( nombre d'heures en particulier ,puis on ne transporte des passagers sur gros porteurs qu'après être passé par la case fret.

 

La formation chez Trump est là même qu'ailleurs... Et elle n'est pas plus ou moins sérieuse. Les américains nous regardent un peu de haut car on laisse des "apprentis" comme ils disent piloter des jets. Ils ont même essayé de sortir ça comme excuse quand le 737 Max s'est crouté en Afrique. Sauf que c'était l'avion qui était en faute suite à leurs magouilles. 

Tu peux faire 5000h de trottinette autour de ton aérodrome, tu ne sauras pas piloter un jet. Les deux métiers n'ont rien à voir. Faire du fret n'a rien à voir non plus avec la safety. C'est juste qu'ils te font ramer comme ils ont ramé avant. Est ce mieux ? J'en doute. La vérité est sûrement un peu entre les deux. A 300h, tu sais peu de choses, mais au bout de 2 ans sur l'avion, tu es bien meilleur que les gens aux US qui en sont toujours à ramer sur leur turboprop, payés 20,000$ par an et qui commutent coast to coast pendant la nuit pour aller bosser... Super safe... Le crash du Q400 de Buffalo est édifiant pour ça. Formation 100% américaine pourtant. 

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, chomelaregle a dit :

Article intéressant, on est pas sorti de la merde. 

 

«La Turquie organise son emprise sur l’islam de France»

Moi ce qui me fascine, ce sont des gens qui ont une autre nationalité mais reste quand même dans un pays qu'il déteste. Étonnant.

En d'autres termes, pourquoi les loups gris ne retournent pas vivre en Turquie ?

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a 2 minutes, Gabi a dit :

Moi ce qui me fascine, ce sont des gens qui ont une autre nationalité mais reste quand même dans un pays qu'il déteste. Étonnant.

En d'autres termes, pourquoi les loups gris ne retournent pas vivre en Turquie ?

 

Parceque je crois que en Turquie, les entreprises n'offrent pas de chèques cadeaux pour Noël... Du coup c'est mieux ici. :P

Link to post
Share on other sites
strangler
il y a une heure, chomelaregle a dit :

Article intéressant, on est pas sorti de la merde. 

 

«La Turquie organise son emprise sur l’islam de France»

 

 

 

A prendre avec quelques pincettes tout de même. Christian Makarian n'est absolument pas impartial dans cette question.

Je tends cependant à être d'accord sur la capacité des autorités Turques à contrôler à distance, mais cela ne date pas de Erdogan, sa communauté. Je suis également d'accord sur le fait que ce contrôle est quasi unique car les autres minorités arabo-musulmanes ont surtout des liens affectifs ou familiaux avec le pays d'origine, et quasiment pas avec le pouvoir et d'éventuelles injonctions.

Dans l'éducation, il est beaucoup plus facile de parler de la guerre d'Algérie que du génocide arménien par exemple, car les petits d'origine algérienne détiennent un récit familial et mémoriel mais il s'intègre facilement dans l'histoire, qu'ils ne vont pas (ou peu) rejeter. A chaque fois qu'on parle de la Turquie, c'est plus compliqué. Je n'ai pas eu spécialement de problème avec mais j'ai très souvent des écho de blocages assez virulents... Liés à une propagande permanente qui va anticiper, préparer l'enfant ou l'adulte au message français.

D'un point de vue religieux, on a beaucoup trop compté sur les imams turcs dans les années 90/2000.

 

De toutes façons, tant qu'on dépendra d'imams venus de l'étranger, avec des lectures de la religion souvent beaucoup plus radicales que celles connues traditionnellement dans les pays de l'Afrique de l'ouest, on sera en difficulté. 

Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, chomelaregle a dit :

Parceque je crois que en Turquie, les entreprises n'offrent pas de chèques cadeaux pour Noël... Du coup c'est mieux ici. :P

Moi, je pensais plus aux RTT mais tes chèques cadeaux tiennent la route également.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...