Jump to content

Recommended Posts

tropézien

C'est fini la mascarade ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46

Pas encore : cet après-midi ils vont tenter de rouler sur les Champs-Élysées plus vite que le bus des footeux!:shaun:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Il y a 15 heures, capitole46 a dit :

Exact, il n'empêche que ce n'est absolument pas le meilleur grimpeur du Tour donc du monde...

Il y a vraiment à revoir pour ce classement ou l'appeler meilleur sprinteur en montagne..

 

M'enfin, quoiqu'il en soit, le cyclisme, dopé ou pas est très dur

Il y a pourtant une solution très simple qui redorerait ce maillot de la montagne : arrêter le système de points et prendre en compte les temps de montées des cols (additionnés comme le classement general). Ce serait spectaculaire, une sacrée bagarre entre les vraies meilleurs grimpeurs. 

Ça serait énorme. Et ça dynamiserait sacrément les étapes.

 

Mais je ne vois jamais cette idée évoquer nulle part. :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gismo

Si c'était LA solution, je ne dis pas que l'idée n'est pas bonne, c'est quand même très surprenant qu'aucun organisateur des 3 grands tours n'y ait jamais pensé et qu'ils privilégient tous le même système des points avec néanmoins quelques variantes (points doublés au dernier col par ex.).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
brayaud's

Déjà, ce n'est pas le classement du meilleur grimpeur, mais le Grand Prix de la montagne; c'est différent !

Au même titre que le maillot vert va au vainqueur du classement par points, pas le classement du meilleur sprinteur !

 

L'avantage du classement par points, c'est que c'est très simple à mettre en place, et que c'est une règle compris par tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Sinon je compte sur Gabi cette après midi. En pleine semaine il peut aller sur les champs pour voir le bus des bleus donc là un dimanche, il faut qu'il prépare le cageot de tomates et d'oeufs pourris pour bien accueillir les sky.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Ou alors foutre un tas de gravas à l' arrivée pour que Alaphilippe gagne!

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
il y a 53 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Sinon je compte sur Gabi cette après midi. En pleine semaine il peut aller sur les champs pour voir le bus des bleus donc là un dimanche, il faut qu'il prépare le cageot de tomates et d'oeufs pourris pour bien accueillir les sky.

si y a Manu dans le coin, qu'il ne se gène pas Benalla n' est plus de service.

Share this post


Link to post
Share on other sites
strangler
Il y a 3 heures, brayaud's a dit :

Déjà, ce n'est pas le classement du meilleur grimpeur, mais le Grand Prix de la montagne; c'est différent !

Au même titre que le maillot vert va au vainqueur du classement par points, pas le classement du meilleur sprinteur !

 

L'avantage du classement par points, c'est que c'est très simple à mettre en place, et que c'est une règle compris par tous.

 

Après, il ne faut pas non plus dramatiser. Si on prend les 10 dernières années, ce sont majoritairement de vrais grimpeurs voire de très bons grimpeurs qui remportent le classement de la montagne. Pour le reste, ce sont surtout des Français, plutôt bons à la grimpette mais sans être des cadors, qui ont de très bonnes sensations sur une année et tentent (et réussissent le coup). Barguil, en 2017, a très bien tenu la montagne sur toute sa durée. Alaphilippe aurait sans doute pu mieux tenir avec un effort plus régulier donc n'est pas non plus un faux grimpeur. Charteau n'était pas non plus un manchot à la montagne, même s'il a plutôt le profil d'un baroudeur qui excelle en moyenne montagne. Voeckler, bon, là, je me suis jamais expliqué la forme de sa vie... 

 

D'autre part, on ne peut pas vraiment, en ce moment, avoir des grimpeurs en tête de ce classement pour la raison sous entendue par Gismo, très peu attaquent. Finalement, Quintana a tenté sa chance une seule fois, ce qui est déjà exceptionnel pour le suceur de roues qu'il est depuis 5 ans. Majka a été remuant mais seulement en dernière semaine. L'abandon de Nibali a été, pour moi, une catastrophe, et pour le spectacle du Tour et pour le classement de la montagne. Dû, évidemment, à un abruti. 

Edited by strangler
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

je crois aussi que certains talents de grimpeurs sont bridés par la course d' équipe.

J' aimerais bien savoir ce que vaut ce jeune Colombien qui vient de signer à la Sky.

Il a fait un boulot remarquable  en montagne pour son équipe. Il serait intéressant qu'on lui laisse un peu de liberté sur une belle étape de montagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
strangler
il y a 14 minutes, tire-bouchon a dit :

je crois aussi que certains talents de grimpeurs sont bridés par la course d' équipe.

J' aimerais bien savoir ce que vaut ce jeune Colombien qui vient de signer à la Sky.

Il a fait un boulot remarquable  en montagne pour son équipe. Il serait intéressant qu'on lui laisse un peu de liberté sur une belle étape de montagne.

 

Ca, malheureusement, chez les équipes jouant le général, cela a toujours été ainsi. La course par équipes est peut-être plus exacerbée car il existe moins d'équipes "individuelles" comme la Mapei, la Once ou la Festina d'il y a 20 ans mais si tu prends par exemple Indurain, dans les années 80, il grimpait déjà très bien et a pris plusieurs éclats par sacrifice envers Delgado. C'est difficile d'être grimpeur et de bien grimper si t'es pas leader, cela a toujours été comme ça. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Il y a 4 heures, le zèbre aux courges a dit :

Sinon je compte sur Gabi cette après midi. En pleine semaine il peut aller sur les champs pour voir le bus des bleus donc là un dimanche, il faut qu'il prépare le cageot de tomates et d'oeufs pourris pour bien accueillir les sky.

J'aurai bien aimé mais aujourd'hui, je suis à Toulouse (je suis en congé). Et ce soir, je vais en Ariège pour ramasser les cèpes toute la semaine. 

Je me ferai les Sky l'année prochaine. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46
Il y a 9 heures, Gabi a dit :

Il y a pourtant une solution très simple qui redorerait ce maillot de la montagne : arrêter le système de points et prendre en compte les temps de montées des cols (additionnés comme le classement general). Ce serait spectaculaire, une sacrée bagarre entre les vraies meilleurs grimpeurs. 

Ça serait énorme. Et ça dynamiserait sacrément les étapes.

 

Mais je ne vois jamais cette idée évoquer nulle part. :(

 

Le 27/07/2018 à 19:38, capitole46 a dit :

Le maillot à pois n'est plus celui du meilleur grimpeur, c'est celui du gars qui passe les cols en tête en partant de loin.

Sinon Alaphilippe serait avec les autres à la fin des étapes.

Mais tant mieux pour lui, hein,faut le faire...

C'est mieux qu'un Barguil qui dit carrément qu'il freine en côte pour perdre plein de temps pour être sûr qu'on lui laisse faire une échappée pépère.

 

Il y a des trucs à revoir pour animer la course et maillot.

Sur RMC, je ne sais plus qui, on a proposé que le meilleur grimpeur soit celui aux temps cumulés des divers cols montés, avec les gps, hyper simple et pas de calculs à la noix, tout à la pédale...

Gabi,si il n'y a pas ST ou Mourad, il ne lit pas...:Neutral:

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Et c'est reparti pour...

Des moyens dans tous les sens du terme: physiques, mentaux mais aussi financiers avec la puissance d’une équipe qui a la capacité d'identifier les talents et profils. "Ma responsabilité de manager, c’est de regarder deux ou trois saisons en avant, expliquait Dave Brailsford dans l’Equipe jeudi. Et j’ai déjà l’équipe que je veux dans trois ans. J’ai cherché, cherché, cherché qui allait peut-être devenir le prochain Chris Froome, qui allait être notre prochain grand leader de grand tour. Mon choix s’est porté sur Bernal. Il fallait absolument qu’il vienne. Aujourd’hui, il est notre avenir."

Sky a racheté son contrat à Androni en fin de saison dernière et le coureur de 21 ans a fait ses débuts dans sa nouvelle équipe en janvier dernier, sur le Tour Down Under. Champion de Colombie de contre-la-montre, il a remporté cette année le Tour de Californie devant Tejay van Garderen, aidés de ses coéquipiers Pavel Sivakov et Tao Geoghegan Hart, respectivement 21 et 23 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi

 

Il y a 15 heures, capitole46 a dit :

Gabi,si il n'y a pas ST ou Mourad, il ne lit pas...:Neutral:

Ah mince désolé Capitole ! :blush:

Les grands esprits se rencontrent. :alien:

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46
Il y a 2 heures, Gabi a dit :

 

Ah mince désolé Capitole ! :blush:

Les grands esprits se rencontrent. :alien:

Tu as mangé avec Fablacks ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×