Aller au contenu
Raphaelle

Tournoi des Six Nations 2019 femmes

Messages recommandés

Raphaelle
il y a 6 minutes, tire-bouchon a dit :

je suis d' accord avec Bourrin.

La 15 aujourd'hui est catastrophique.

Elle se mange au moins 2 essais sur des placements lamentables.

Elle raté aussi une pénaltouche 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papapoupa

Quel niveau... Quelle intelligence tactique... Quels lancements de jeu...

 

2 essais pris en supérioté en se faisant balader, le pire c'est que c'est mérité sans que les Anglaises forcent leur talent...

 

Brunel Démission.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon
à l’instant, papapoupa a dit :

Brunelle Démission.

corrigé

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raphaelle
il y a 6 minutes, papapoupa a dit :

Quel niveau... Quelle intelligence tactique... Quels lancements de jeu...

 

2 essais pris en supérioté en se faisant balader, le pire c'est que c'est mérité sans que les Anglaises forcent leur talent...

 

Brunel Démission.

C'est pas Brunel dans le  vestiaire ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bertrand d'Aubais

Bien joué ca !!

Pauline 😍

 

 

Modifié par Bertrand d'Aubais

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raphaelle

Bourdon :wub: sauf la transfo ratée 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gronounours

La défense et les pénaltouches côté Bleues, c’est à hurler de rire ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beau-jeu-laid

Ils commencent à me courir sur le haricot ces rosebeefs à nous mettre des raclés!

 

Vivement le Brexit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le zèbre aux courges
il y a 8 minutes, Beau-jeu-laid a dit :

Ils commencent à me courir sur le haricot ces rosebeefs à nous mettre des raclés!

 

Vivement le Brexit

Le dopage fait mal. Heureusement nos u20 champions du monde donc du dopage sont avec les pro pour certains donc ça va pas être pareil à 16h.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beau-jeu-laid

Dans le rugby féminin, la règle de l'an avant n'est pas la même que dans le masculin?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raphaelle
il y a 3 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Le dopage fait mal. Heureusement nos u20 champions du monde donc du dopage sont avec les pro pour certains donc ça va pas être pareil à 16h.

Arrête de nous ramener ton Bamba sur tous les sujets   même pour dire qu'ilest dopé 😅😅😅😅😅

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le zèbre aux courges
il y a 2 minutes, Raphaelle a dit :

Arrête de nous ramener ton Bamba sur tous les sujets   même pour dire qu'ilest dopé 😅😅😅😅😅

Il n'y a pas que bamba :yes::chuis:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BOURRIN

 Je reconnais que le melon a fait un très gros match .

Le probleme est qu'elle va avoir le double melon .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BOURRIN

Je me demande si la 8 jumelle n'aurait pas sa place chez les hommes à la place de Picamoles !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

Belle réaction en 2ème mi-temps.

Dommage, cela n' a pas effacé une 1ère mi-temps catastrophique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GuyNess

Les anglaises sont professionnelles, pas les nôtres

c'est quand même plus facile 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brayaud's

Elles sont pros depuis cette année. 

Cela dit, elles étaient sous contrat fédéral depuis quelques temps pour certaines d'entre elles. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon
Il y a 7 heures, GuyNess a dit :

Les anglaises sont professionnelles, pas les nôtres

c'est quand même plus facile 

cela n' excuse pas les lacunes collectives et individuelles de certaine joueuses.

En 2ème mi-temps le fossé s' est largement comblé, et à la fin tu retrouves le différentiel subit lors d'une entame catastrophique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raphaelle

Comme chez les hommes, le staff du XV de France féminin a décidé de renouveler sa confiance à quasiment l'ensemble de son groupe de joueuses, malgré la lourde défaite concédée face à l'Angleterre (41-26), pour préparer la réception de l'Écosse (samedi 23 février, 21h00 au Stadium de Villeneuve d'Ascq).

Seules la pilier de Rouen Annaëlle Deshaye et l'ouvreuse de Montpellier Morgane Peyronnet sortent du groupe. Tout comme la pilier Agathe Sochat, blessée. De son côté, l'Auvergnate Emma Coudert fait son entrée dans le groupe. L'ouvreuse de 19 ans revient de tournée en Australie et Nouvelle-Zélande où elle était avec le groupe France 7 développement.

 

«Nous ne voulons accabler personne, que ça soit les anciennes ou les nouvelles. L'idée est que si le XV de France féminin est une grande équipe, alors nous sommes en capacité de rebondir tout de suite», a justifié la manager Annick Hayraud sur le site de la Fédération.

 

Le groupe féminin pour préparer l'Écosse :

Argagnon, Arricastre, Boujard, Bourdon, Constanty, Corson, Coudert, Diallo, Ferer, Forlani, Hermet, Imart, Jason, Joyeux, Lissar, Lecat, Ménager R., Ménager M., Murie, N'Diaye, Rivoalen, Thomas, Touye, Traore, Vernier.

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Raphaelle

 L'Equipe Tournoi des Six Nations : cinq changements chez les Bleues pour affronter l'Écosse

 

Pour la réception de l'Écosse samedi à Villeneuve-d'Ascq (21h) comptant pour la troisième journée du Tournoi des Six Nations féminin, la France a effectué cinq changements dans son XV de départ.

 

 Après avoir été battue par l'Angleterre (41-26), l'équipe de France a été largement modifiée par Annick Hayraud, la manager des Bleues, pour affronter l'écosse samedi. « Malheureusement, face à l'Angleterre, les joueuses n'ont pas toutes été au maximum », a déclaré Annick Hayraud.

L'arrière Caroline Boujard, l'ouvreuse Camille Imart, la troisième-ligne aile Céline Ferer, la deuxième-ligne Lénaïg Corson et le pilier gauche Lise Arricastre ont perdu leur place de titulaire,

 

Ainsi, elles laissent leurs places respectivement à Doriane Constanty, Emma Coudert, Coumba Diallo, Audrey Forlani et Dhia Maylis Traore qui les avaient remplacées sur le terrain pendant la rencontre contre les Anglaises. Des rentrées qui avaient satisfait la manager du XV de France.

Pauline Bourdon, excellente en seconde période face aux Anglaises, commencera à la mêlée. La ligne des trois-quarts reste la même, les ailières Léa Murie et Iän Jason changeant simplement de côté.

 

XV de départ : Constanty - Murie, M. Ménager, Vernier, Jason - (o) Coudert, (m) Bourdon - Diallo, R. Ménager, Hermet - Forlani, N'Diaye - Joyeux, Thomas, Traore

Remplaçantes : Touye, Arricastre, Argagnon, Corson, Ferer, Rivoalen, Imart, Boujard 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brayaud's

les écossaises sont plutôt faiblarde, Hayraud a raison de faire tourner.

Coudert à l'ouverture, 20 ans !

 

on reste avec un paquet d'avants qui fait pas rigoler, quand même !

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×