Aller au contenu
Raphaelle

TN6 2019 : France - Ecosse samedi 23/02/2019 à 15h15

Messages recommandés

Gabi
il y a 7 minutes, BOURRIN a dit :

Ah ok , j'ai pas le temps de chercher mais y'en a combien de pro toulousain chez vous ?

De la région Toulousaine (au sens large) tu veux dire ? Ben y en a beaucoup.

Car oui, je parle bien région (auvergne) et pas ville (clermont), faut pas exagérer. 

 

A l'heure du professionnalisme, il me paraît logique voire sain que chaque club conserve une poignet de gars issus de la région qu'il représente. Rien que pour le symbole et la motivation que ça engendre chez les gosses dans les clubs locaux.

 

J'ai pas vérifié mais il doit avoir des locaux dans tous les clubs du top14 je crois. L'ASM doit être un des seuls à filtrer dangereusement avec cette valeur nulle. Si Falgoux se barre, il n'y aurait plus aucun auvergnat à l'ASM. Ça serait unique dans son histoire. Et bien triste pour moi...

 

Ma foi, le jour où il n'y aura plus aucun francilien au SF ou Racing, plus aucun gars de paca au RCT, plus aucun catalan à l'usap,  plus aucun gars de midi-Pyrénées au ST, etc, etc... il manquera un petit quelquechose. 

 

Bref, c'est le vieux con qui parle. 

  • Like 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BOURRIN

C’est bien mon Gabi mais tu parles mais tu sais pas combien il y en a !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gabi
il y a 7 minutes, BOURRIN a dit :

C’est bien mon Gabi mais tu parles mais tu sais pas combien il y en a !!!!

A part Falgoux, j'ai oublié d'autres auvergnats ? 

Si tu parlais du ST, y en a une douzaine de la région mais on s'en fout, le sujet, c'était l'ASM.

Modifié par Gabi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BOURRIN
il y a 21 minutes, Gabi a dit :

A part Falgoux, j'ai oublié d'autres auvergnats ? 

Au ST, par exemple, y en a une douzaine de la région mais on s'en fout, le sujet, c'était l'ASM.

Comme ça de tête ...

Jedraziac

Lapandry

Simutoga

Fisher 

 

Pour faire une bonne comparaison , donne moi donc les noms des régionaux toulousains .

merci 

 .

Modifié par BOURRIN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gabi
il y a 1 minute, BOURRIN a dit :

Comme ça de tête ...

Jedraziac

Lapandry

Simutoga

Fisher 

 .

Jedraziak et Lapandry ne sont en rien auvergnats.  Ils ont fait toutes leurs classes dans leur région d'origine jusqu'au pole Espoir de leur comité avant d'être recruté vers 17-18 ans par l'ASM pour intégrer leur centre de formation.

Et je pensais que Simutuoga et Ficher étaient Espoirs. Mais  je ne doute pas qu'ils passeront pros à Clermont ! :drinks

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gabi
il y a 20 minutes, BOURRIN a dit :

Pour faire une bonne comparaison , donne moi donc les noms des régionaux toulousains .

merci 

Dans un rayon de 150 bornes autour de Toulouse, je dirais de tête Médard, Huget, Ramos, NTamack, Bonneval, Dupont, Cros, Baille, Aldegheri, Marchand, Veraeghe, Galan, Pagès...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BOURRIN
il y a 40 minutes, BOURRIN a dit :

 

Jedraziac est né à Montluçon , c’est pas l’Auvergne .

 

C’est facile ton truc , l’Auvergne c’est 4 départements , l’Ocitanie 11 .

 

reverifie tes notes y’a des erreurs , rien que Baille il est né à Pau .

Modifié par BOURRIN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gabi
il y a 1 minute, BOURRIN a dit :

Jedraziac est né à Montluçon , c’est pas l’Auvergne .

Le hasard. Il a fait toute sa jeunesse (et sa formation rugbystique) à Chateauroux jusqu'au pôle Espoir de Tours.

Bref, j'arrête là.

Je me disais juste que ce serait sympa qu'il y ait quelques vrais auvergnats en plus dans l'équipe, comme avant où y'en avait pas mal. Le mec qui sent le St Nectaire ou le Cantal ou le pastilles de Vichy ou le pneu Michelin. J'aime bien les "régionaux de l'étape" en sport.

J'aime bien qu'au ST, en plus des vrais "toulousains", on est les mecs du coin, les ariégeois, gersois, comminges, tarnais, quercy...

Bref, c'était ma parenthèse "vieux cons". :drinks

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brayaud's

Gabi, tu ne peux pas comparer les bassins midi-pyrénéens et auvergnats, surtout en terme de réservoir rugbystique.

 

En région MP, on trouve plusieurs clubs en fédérale 1 quand en Auvergne il n'y en a pas.

En fédérale 2, on a réussi l'exploit cette saison de placer 3 clubs (Issoire, Cournon, Vichy).

 

Pour former des joueurs dans une région, il faut des clubs. Et de préférence, des clubs en fédérale. Le système de formation est pyramidal, sauf qu'en Auvergne, la pyramide passe directement d'Honneur à Top14. Trop peu d'intermédiaires. En Midi-Pyrénées, plus gros comité en nombre de licenciés derrière l'ile de France, le réservoir est beaucoup plus vaste et le gamin au dessus du lot dans son école de rugby de club de 1ère série peut vitre être repéré par un club de fédérale 2 ou 3, qui le fera jouer en cadet dans un effectif complet plutôt qu'une entente à l'organisation parfois complexe. Puis une fois qu'il aura joué tous les samedis, monter encore d'un échelon en junior en mutant dans un club de féd1, où il jouera la compétition Balandrade plutôt que Danet à XII où il aurait joué dans son club d'origine.

Chez nous, pas mal de gamins doivent passer à la trappe car seul l'ASM va en détection dans les petits clubs, et il n'y a pas de situation intermédiaire (ou très peu) entre sa petite école de rugby et l'usine ASM.

 

J'espère et je pense que ça changer à l'avenir car les clubs auvergnats ont fait de gros efforts de formation. Riom est en tête de sa poule de fédérale 3 en jouant (enfin) son rôle de locomotive du fort bassin rugbystique autour de la ville (une dizaine de clubs territoriaux dans un rayon de 15km). Issoire prétend à la montée en Fédérale 1 en s'appuyant essentiellement sur sa formation, et est même champion de France Bélascain -22 ans.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tropézien
il y a 5 minutes, Gabi a dit :

Le hasard. Il a fait toute sa jeunesse (et sa formation rugbystique) à Chateauroux jusqu'au pôle Espoir de Tours.

Bref, j'arrête là.

Je me disais juste que ce serait sympa qu'il y ait quelques vrais auvergnats en plus dans l'équipe, comme avant où y'en avait pas mal. Le mec qui sent le St Nectaire ou le Cantal ou le pastilles de Vichy ou le pneu Michelin. J'aime bien les "régionaux de l'étape" en sport.

J'aime bien qu'au ST, en plus des vrais "toulousains", on est les mecs du coin, les ariégeois, gersois, comminges, tarnais, quercy...

Bref, c'était ma parenthèse "vieux cons". :drinks

 

Pourtant les ariégeois peuvent pas blairer les toulousains :yay

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gabi
il y a 17 minutes, BOURRIN a dit :

reverifie tes notes y’a des erreurs , rien que Baille il est né à Pau .

On s'en fout où sa maman a accouché. Baille est de Lannemezan.

Et oui, je ne demande pas à l'ASM de copier le ST car la région et le potentiel est incomparable. Je parlais juste d'avoir quelqu'auvergnat en plus car là, c'est trop peu pour moi, c'est tout. Comme ca me ferait chier qu'il n'y ait plus de varois au RCT (heureusement, il en reste).

D'ailleurs, je voulais pas parler du ST et j'aurai pas dû répondre à ta demande de comparaison car je savais que ca allait finir  comme ca en mode listing, concours de bite et  cas par cas.

Bon, j'arrête là (bis).

Modifié par Gabi
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joco
il y a 10 minutes, tropézien a dit :

 

Pourtant les ariégeois peuvent pas blairer les toulousains :yay

 

J'ai des ariégeois dans ma famille... ils me tolèrent encore... en tout cas en apparence. :sorcerer:

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
estabousi
il y a 19 minutes, brayaud's a dit :

Gabi, tu ne peux pas comparer les bassins midi-pyrénéens et auvergnats, surtout en terme de réservoir rugbystique.

 

En région MP, on trouve plusieurs clubs en fédérale 1 quand en Auvergne il n'y en a pas.

En fédérale 2, on a réussi l'exploit cette saison de placer 3 clubs (Issoire, Cournon, Vichy).

 

Pour former des joueurs dans une région, il faut des clubs. Et de préférence, des clubs en fédérale. Le système de formation est pyramidal, sauf qu'en Auvergne, la pyramide passe directement d'Honneur à Top14. Trop peu d'intermédiaires. En Midi-Pyrénées, plus gros comité en nombre de licenciés derrière l'ile de France, le réservoir est beaucoup plus vaste et le gamin au dessus du lot dans son école de rugby de club de 1ère série peut vitre être repéré par un club de fédérale 2 ou 3, qui le fera jouer en cadet dans un effectif complet plutôt qu'une entente à l'organisation parfois complexe. Puis une fois qu'il aura joué tous les samedis, monter encore d'un échelon en junior en mutant dans un club de féd1, où il jouera la compétition Balandrade plutôt que Danet à XII où il aurait joué dans son club d'origine.

Chez nous, pas mal de gamins doivent passer à la trappe car seul l'ASM va en détection dans les petits clubs, et il n'y a pas de situation intermédiaire (ou très peu) entre sa petite école de rugby et l'usine ASM.

 

J'espère et je pense que ça changer à l'avenir car les clubs auvergnats ont fait de gros efforts de formation. Riom est en tête de sa poule de fédérale 3 en jouant (enfin) son rôle de locomotive du fort bassin rugbystique autour de la ville (une dizaine de clubs territoriaux dans un rayon de 15km). Issoire prétend à la montée en Fédérale 1 en s'appuyant essentiellement sur sa formation, et est même champion de France Bélascain -22 ans.

En l'occurrence ce n'est pas Gabi qui a parlé du stade mais Bourrin qui a voulu faire une comparaison. 

Sur ce coup je suis assez d'accord avec Gabi, le bassin n'est évidemment pas le même et la comparaison n'a pas de sens mais il est vrai que j'apprécie toujours de voir des régionaux dans les clubs, ça aide à conserver une forme d' identité. J'aime voir des basques au Bo ou à Bayonne, des catalans à l'Usap, etc.

Modifié par estabousi
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brayaud's
il y a 9 minutes, estabousi a dit :

En l'occurrence ce n'est pas Gabi qui a parlé du stade mais Bourrin qui a voulu faire une comparaison. 

Sur ce coup je suis assez d'accord avec Gabi, le bassin n'est évidemment pas le même et la comparaison n'a pas de sens mais il est vrai que j'apprécie toujours de voir des régionaux dans les clubs, ça aide à conserver une forme d' identité. J'aime voir des basques au Bo ou à Bayonne, des catalans à l'Usap, etc.

 

ah mais moi aussi ça me plaît de voir du produit local dans les clubs pros.

J'explique juste en quoi c'est difficile à faire chez nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RMP
il y a 59 minutes, brayaud's a dit :

Riom est en tête de sa poule de fédérale 3 en jouant (enfin) son rôle de locomotive du fort bassin rugbystique autour de la ville (une dizaine de clubs territoriaux dans un rayon de 15km).

 

Avec un trés bon esprit, trés fair-play, c’est agréable à voir jouer. 

Par contre deuxième de poule je crois, Poitiers a du passer devant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brayaud's
il y a 4 minutes, RMP a dit :

 

Avec un trés bon esprit, trés fair-play, c’est agréable à voir jouer. 

Par contre deuxième de poule je crois, Poitiers a du passer devant. 

 

Oui, deuxième, pardon.

Ravi d'apprendre qu'ils donnent une bonne image de leur club.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papalou

Il y a 10 ans, il y avait 2 mecs de Toulouse au ST, et maintenant que le club est obligé de s'appuyer sur la formation parce qu'il n'a plus un rond, Gabi vient donner des leçons. :whist:

Modifié par Papalou
  • Like 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le zèbre aux courges

De toute façon même gabi voit trop large. Combien de joueurs sont carrément toulousain et ont commencé le rugby à l'école de rugby du st? Tous les autres sont bel et bien des étrangers. Chez nous il y a delarue et lebas purs Brivistes ayant commencé en poussin au cab.

Alors maintenant combien de toulousains ou clermontois dans la même situation? 🙂

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gabi
Il y a 11 heures, brayaud's a dit :

Gabi, tu ne peux pas comparer les bassins midi-pyrénéens et auvergnats, surtout en terme de réservoir rugbystique.

 

En région MP, on trouve plusieurs clubs en fédérale 1 quand en Auvergne il n'y en a pas.

En fédérale 2, on a réussi l'exploit cette saison de placer 3 clubs (Issoire, Cournon, Vichy).

 

Pour former des joueurs dans une région, il faut des clubs. Et de préférence, des clubs en fédérale. Le système de formation est pyramidal, sauf qu'en Auvergne, la pyramide passe directement d'Honneur à Top14. Trop peu d'intermédiaires. En Midi-Pyrénées, plus gros comité en nombre de licenciés derrière l'ile de France, le réservoir est beaucoup plus vaste et le gamin au dessus du lot dans son école de rugby de club de 1ère série peut vitre être repéré par un club de fédérale 2 ou 3, qui le fera jouer en cadet dans un effectif complet plutôt qu'une entente à l'organisation parfois complexe. Puis une fois qu'il aura joué tous les samedis, monter encore d'un échelon en junior en mutant dans un club de féd1, où il jouera la compétition Balandrade plutôt que Danet à XII où il aurait joué dans son club d'origine.

Chez nous, pas mal de gamins doivent passer à la trappe car seul l'ASM va en détection dans les petits clubs, et il n'y a pas de situation intermédiaire (ou très peu) entre sa petite école de rugby et l'usine ASM.

 

J'espère et je pense que ça changer à l'avenir car les clubs auvergnats ont fait de gros efforts de formation. Riom est en tête de sa poule de fédérale 3 en jouant (enfin) son rôle de locomotive du fort bassin rugbystique autour de la ville (une dizaine de clubs territoriaux dans un rayon de 15km). Issoire prétend à la montée en Fédérale 1 en s'appuyant essentiellement sur sa formation, et est même champion de France Bélascain -22 ans.

 

Merci beaucoup Brayaud's pour ces explications. Ça change des trolleurs comme Papalou !   :P

On comprend mieux pourquoi un jeune au-dessus du lot a plus de chance de percer et devenir pro en Midi-Pyrénées qu'en Auvergne.

Mais tu oublies Aurillac dans la chaîne. Il pourrait avoir un grand rôle de détection dans tout le sud de l'Auvergne  (avant d'aller à Clermont), non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le zèbre aux courges
il y a 7 minutes, Gabi a dit :

 

Merci beaucoup Brayaud's pour ces explications. Ça change des trolleurs comme Papalou !   :P

On comprend mieux pourquoi un jeune au-dessus du lot a plus de chance de percer et devenir pro en Midi-Pyrénées qu'en Auvergne.

Mais tu oublies Aurillac dans la chaîne. Il pourrait avoir un grand rôle de détection dans tout le sud de l'Auvergne  (avant d'aller à Clermont), non ?

Aurillac a eu des ambitions sur plusieurs années pour le top14 où ils n'étaient pas loin des barrages. Là ils rentrent dans le rang donc peut être davantage l'ambition de servir de couveuse. Mais quand tu as une ambition sportive difficile de se contenter de faire progresser les jeunes avant de les voir partir dans un autre club.

Ton propos rejoint ma position. On ferme complètement l'élite avec un top10 voire 8 mais les clubs arrosent copieusement les clubs de prod2 vu qu'ils ne sont là uniquement pour servir de couveuse aux gros clubs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gabi

Ceci dit, être une couveuse et avoir de l'ambition sportive n'est pas forcement antinomique. 

Les jeunes de niveau Top14 sont au-dessus du lot en ProD2/Fed1 donc ils font progresser leur club quand même.  

Après, cela implique que le gars reste dans son club de prod2/Fed1 entre 18 et 22 ans avant de devenir pro en Top14.

C'est sûr que s'il part dès 18 ans comme les brivistes, ça sert pas à grand chose (à moins de recevoir en contrepartie un gros chèque pour pouvoir s'acheter un joueur équivalent).

 

Modifié par Gabi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le zèbre aux courges
il y a 19 minutes, Gabi a dit :

Ceci dit, être une couveuse et avoir de l'ambition sportive n'est pas forcement antinomique. 

Les jeunes de niveau Top14 sont au-dessus du lot en ProD2/Fed1 donc ils font progresser leur club quand même.  

Après, cela implique que le gars reste dans son club de prod2/Fed1 entre 18 et 22 ans avant de devenir pro en Top14.

C'est sûr que s'il part dès 18 ans comme les brivistes, ça sert pas à grand chose (à moins de recevoir en contrepartie un gros chèque pour pouvoir s'acheter un joueur équivalent).

 

Oui mais si dès la montée les jeunes se barrent tu vas droit à la catastrophe. Le soucis de ton modèle c'est que ça reste une gestion à court terme où il faut repartir sur de nouveaux cycles tous les 3 ans. Car les jeunes sont donc voués à repartir. Ça pose une limite à l'ambition sportive. Tu ne peux pas construire sur ce projet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tlsefred31
il y a une heure, Gabi a dit :

Ceci dit, être une couveuse et avoir de l'ambition sportive n'est pas forcement antinomique

Les jeunes de niveau Top14 sont au-dessus du lot en ProD2/Fed1 donc ils font progresser leur club quand même.  

Après, cela implique que le gars reste dans son club de prod2/Fed1 entre 18 et 22 ans avant de devenir pro en Top14.

C'est sûr que s'il part dès 18 ans comme les brivistes, ça sert pas à grand chose (à moins de recevoir en contrepartie un gros chèque pour pouvoir s'acheter un joueur équivalent).

 

 

Réussir à placer antinomique sur un forum de rugby, je dis chapeau

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tropézien
il y a 14 minutes, Tlsefred31 a dit :

 

Réussir à placer antinomique sur un forum de rugby cons, je dis chapeau

 

Corrigé :yes: :drinks

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
manpat31
Il y a 12 heures, Papalou a dit :

Il y a 10 ans, il y avait 2 mecs de Toulouse au ST, et maintenant que le club est obligé de s'appuyer sur la formation parce qu'il n'a plus un rond, Gabi vient donner des leçons. :whist:

Tsss, tsss...

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×