Jump to content
Saint Thomas ST

[Top 14 - 1/2 finale] Stade toulousain - La Rochelle (Samedi 8 juin 21h - Stade Matmut de Bordeaux)

Recommended Posts

gronounours
il y a 7 minutes, Saint Thomas ST a dit :

 

A ce qu'il se dit, Galan serait même passé sous la barre des 11"s. au 100 m. 

 

En descente alors ... :sorcerer:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
will31

On va surtout voir si les stadistes arrivent à vraiment rentrer direct dans leur match. Perso, c'est ce qui me fait le plus peur: une 1è MT genre UBB, voire comme celle au CO où on subit trop et on s'en remet, finalement, aux exploits des 3/4 et à l'état d'esprit plutôt que vraiment imposer son jeu d'entrée.

 

C'est là que ça devrait se jouer. Si on attend 30 mn avant de monter le curseur, les rochelais nous auront pris à la gorge et j'ai du mal à croire à une remontée. En revanche, si on y est d'entrée, et quand bien même le match serait serré (ce que je crois), la fraicheur physique devrait permettre au banc du ST, qui sera certainement épais (Gray, Tolo, Toto, Matavesi, Castets..., on peut même imaginer Galan, Akhi et Huget) de finir le travail. 

 

LR a vraiment fini le match sur les jantes, à quasi tous les postes, et même si le R92 était gaillard, ils n'ont pas dû défendre un paquet de séquences à 15 ou 20 temps de jeu.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
il y a 5 minutes, gronounours a dit :

 

En descente alors ... :sorcerer:

 

Nan, au 100m de bière.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
l'exil

c'est samedi soir ce match c'est çà ?

 

c'est marrant ces levers de rideau qui ne sont plus le même jour que le gros match qui suit...

  • Haha 6
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
kon-phi
il y a 48 minutes, will31 a dit :

On va surtout voir si les stadistes arrivent à vraiment rentrer direct dans leur match. Perso, c'est ce qui me fait le plus peur: une 1è MT genre UBB, voire comme celle au CO où on subit trop et on s'en remet, finalement, aux exploits des 3/4 et à l'état d'esprit plutôt que vraiment imposer son jeu d'entrée.

 

C'est là que ça devrait se jouer. Si on attend 30 mn avant de monter le curseur, les rochelais nous auront pris à la gorge et j'ai du mal à croire à une remontée. En revanche, si on y est d'entrée, et quand bien même le match serait serré (ce que je crois), la fraicheur physique devrait permettre au banc du ST, qui sera certainement épais (Gray, Tolo, Toto, Matavesi, Castets..., on peut même imaginer Galan, Akhi et Huget) de finir le travail. 

 

LR a vraiment fini le match sur les jantes, à quasi tous les postes, et même si le R92 était gaillard, ils n'ont pas dû défendre un paquet de séquences à 15 ou 20 temps de jeu.

+1000

Il faut rentrer très vite dans le match.

et balancer des grosses séquences de jeu. Si on les regarde, ou si on commence à faire des en-avants, ils vont y croire ...

 

le staff a vu tous les matchs ce WE, et sait ou est le piège.

 

le manque de rythme peut nous faire mal. Mais vu qu’on fait des entraînements à haute intensité ... 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
olivier11

Bon, je ne le sens pas ce match...

 

Déjà d'un point de vue irrationnel parce que cette saison me paraît trop belle, trop aboutie, pour ne pas se finir en eau de boudin. Après avoir vécu toute cette année j'ai du mal à croire qu'on aille au bout, ça me rappelle trop l'asm qui marchait sur le championnat pour se faire sortir en demie ou en finale.

 

D'un point de vue plus rationnel, je trouve que ça fait trop longtemps qu'on n'a pas joué un gros match, que notre équipe est encore jeune et assez inexpérimentée sur ce genre de match et que cette demie a une bonne gueule de match piège, avec LR qui n'aura rien à perdre et qui peut nous embêter. 

 

Après je me dis que objectivement, cette année, on est au dessus de cette équipe et qu'on sera plus frais, mais j'ai du mal à être super optimiste.

Edited by olivier11
  • Sad 1
  • Upvote 3
  • Downvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31
il y a 11 minutes, l'exil a dit :

c'est samedi soir ce match c'est çà ?

 

c'est marrant ces levers de rideau qui ne sont plus le même jour que le gros match qui suit...

 

Oh t'es gentil mais le boulard, c'est notre marque de fabrique !

Il faut revenir à un peu plus de défaitisme, de poisse et de lose en tant que Jaunard ! :yes:

 

Faut-il rappeler que vous jouez pour votre 3è Bouclard, ce qu'on faisait nous en 1923 (voilà, ça c'est avoir le melon !) :P

 

  • Haha 7
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
l'exil
il y a 15 minutes, Zuzu31 a dit :

 

Oh t'es gentil mais le boulard, c'est notre marque de fabrique !

Il faut revenir à un peu plus de défaitisme, de poisse et de lose en tant que Jaunard ! :yes:

 

Faut-il rappeler que vous jouez pour votre 3è Bouclard, ce qu'on faisait nous en 1923 (voilà, ça c'est avoir le melon !) :P

 

 

 

popopopo.... on est sur une série de 2 finales gagnées consécutivement.

 

autant te dire qu'on est du coup imbougeables, intraitables (parfaitement), invulnérables et dans les têtes c'est désormais la mort de la sophrologie tellement on est béton. Le sang jaune et bleu est vert (forcément) tellement il est froid et la peau qui le protège un cuir épais (ou une croûte épaisse de vieux Cantal).

 

On est tellement sûr de tout défoncer sur les 3 matchs qui arrivent (oui car on donnera au finaliste malheureux l'occasion de faire une revanche tellement on est costaud) qu'on envisage du côté du staff de préserver Laidlaw, Lee, Slimani, Penaud, Fofana dimanche, voire pour la finale.

 

Des monstres de gestion et de savoir-jouer qu'on est !

 

et puis je m'insurge : on jouait pour un 3ème bouclier en 1970... c'est juste qu'on n'avait de toute façon pas eu les 2 premiers...

Edited by l'exil
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien81

Gauzere au sifflet... Et gauzins à la vidéo.. Ouf Flynn ne joue plus... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Coket2

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
erixx1
Il y a 1 heure, l'exil a dit :

c'est samedi soir ce match c'est çà ?

 

c'est marrant ces levers de rideau qui ne sont plus le même jour que le gros match qui suit...

je ne comprends pas ta Remarque. A Wallon aussi les filles jouent souvent en baisser de rideau

  • Haha 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
MikaCuba

La tactique contre La Rochelle est évidente : il faudra dès le début du match tenir le ballon et envoyer du jeu pour les faire courir, courir, courir ..

 

Et là normalement on devrait prendre l’ascendant en seconde mi-temps 

 

Après une 1/2 c’est toujours 50-50 sur le mental : interception, fébrilité .. tout ce qu’on ne peut calculer à l’avance 

 

je n’ai qu’une certitude : si on passe, l’ASM a un meilleur niveau que nous ... mais .. toujours cette fabuleuse incertitude liée au mental peut faire que ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
floflodu31

 Pour ceux qui veulent monter en pression un peu 

  • Like 4
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler
Citation

« Toulouse favori pour le titre, l’alignement lyonnais en poison » Yannick Nyanga - directeur sportif du Racing 92

 

L’ANCIEN FLANKER INTERNATIONAL PASSE AU CRIBLE LES AFFICHES DES DEMI-FINALES. QUI DE RAKA, ALLDRITT, BÉZY OU PURICCELLI MARQUERA-T-IL LE WEEK-END BORDELAIS DE SON EMPREINTE ? Propos recueillis par Marc DUZAN

 

Êtes-vous un défenseur des phases finales ou pour vous, le rugby devrait s’inspirer du foot et sacrer le leader de la phase régulière ?

Les phases finales sont l’essence même du rugby. Elles ont une magie inestimable et prouvent, saison après saison, que le sport n’est pas une science. Cette émotion, c’est ce qu’on recherche tous. Vous remarquerez d’ailleurs qu’au foot, les compétitions les plus prestigieuses - la Coupe du monde ou la Ligue des Champions - se disputent toutes en configuration phases finales.

 

Parlons d’abord de Toulouse-La Rochelle, le match où il y a un immense favori. Quelle opinion avez-vous du Stade toulousain ?

Toulouse mérite largement sa première place et reste le favori de tous pour la victoire finale, au Stade de France. Les phases finales ont tendance à rebattre les cartes mais je ne vois pas les Toulousains être trop inquiétés par La Rochelle.

 

Quels Toulousains vous ont-ils tapés dans l’œil depuis le début de saison ?

J’aime beaucoup Antoine Dupont ou Chelsin Kolbe. Mais Pita Akhi, puissant et adroit, amène aussi beaucoup au milieu de terrain toulousain. Ailleurs, je trouve que Sébastien Bézy est au meilleur de son rugby : il alterne bien entre avants et troisquarts, il accélère le jeu, fluidifie le collectif.

 

Où se situera la clé, pour La Rochelle ?

Il faut que les Rochelais s’inspirent de ce que nous n’avons pas su faire contre le Stade toulousain, en quarts de finale de coupe d’Europe : le premier essai que les Rouge et Noir avaient ce jour-là marqué à l’Arena fut la conclusion d’un coup de pied raté de Teddy Thomas qui avait atterri dans les mains de Cheslin Kolbe. Après, tu peux toujours courir derrière…

 

En tant qu’ancien numéro 8, comment jugez-vous les dernières performances du Rochelais Gregory Alldritt ?

Au delà d’être un très bon numéro 8, c’est un excellent joueur de rugby. Alldritt, je l’avais remarqué la première fois qu’on avait joué contre eux à l’Arena, il avait été incroyable. Il a les attitudes d’un futur grand et Victor Vito peut se faire du souci. Alldritt, je le vois très haut pour très longtemps.

 

Geoffrey Doumayrou, souvent critiqué par la vox populi, a été très performant à Colombes le week-end dernier. Est-il sous-coté ou alors, n’a-t-il tout simplement pas le niveau international ?

C’est un très bon joueur du championnat. Mais il lui manque un match référence au niveau international. À 30 ans, Doumayrou n’est plus un débutant et on a attendu de lui, au plus haut niveau, qu’il prenne davantage les choses en mains. Il ne l’a pas encore fait.

 

Dans l’autre demi-finale, les Clermontois craignent beaucoup l’alignement du Lou, probablement le meilleur du championnat. Qu’en pensez-vous ?

La touche lyonnaise est une merveille d’organisation : les sauteurs changent souvent, les mouvements ne sont jamais les mêmes et surtout, les joueurs du Lou s’adaptent toujours très bien à l’organisation d’en face. L’alignement lyonnais, c’est un poison qui fait douter nombre de talonneurs.

 

Clermont est porté par une ligne d’attaque magnifique, où brille notamment Alivereti Raka. Comprenez-vous le buzz qui entoure le Franco-Fidjien ? Le rugby français manquait-il d’ailiers talentueux ?

Raka est spectaculaire, j’ai d’ailleurs tendance à le comparer à Teddy Thomas. Mais pour l’instant, Alivereti Raka s’est énormément blessé. Lui, pour le coup, il a un match référence, c’est la finale de 2017, contre Toulon. Mais il n’a pas encore une saison référence. A-t-on d’autres ailiers ?

Moi, je crois que ceux qui disent que l’on n’a pas assez de talents en France n’ont pas été voir ailleurs. Ils n’ont pas été en Irlande ou au pays de Galles, des pays à 40 000 licenciés

 

  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler
Citation

La fortune en Espagne

 

Toulouse Les hommes d’Ugo Mola reviennent d’un stage d’une semaine dans le sud de l’Espagne pour éviter de revivre la même désillusion que la saison dernière. Par Nicolas AUGOT nicolas.augot@midi-olympique.fr

 

Les Toulousains n’ont pas passé une semaine à Carthagène dans la région de Murcie pour faire du tourisme. Pourtant, la cité portuaire est réputée pour ses ruines romaines et notamment son théâtre datant du Ier siècle avant J. C. ou encore sa Casa de la Fortuna. Les hommes d’Ugo Mola n’étaient pas là pour ça, ni pour profiter des installations de leur hôtel La Manga Club qui propose pourtant tous les services pour passer un séjour inoubliable. « On va partir se mettre au vert en Espagne pour préparer cette demi-finale car on l’a dans la tête depuis un petit moment et ça se ressent sur la qualité de notre rugby », déclarait le manager stadiste, conscient qu’il était important de ne pas se laisser griser par une phase régulière exceptionnelle : « On s’est qualifié presque trop tôt mais on ne peut pas se plaindre de ça tant la saison est incroyable. »

 

un apprentissage nécessaire

 

Les Toulousains ont payé pour le savoir, en étant éliminés la saison passée dès le match de barrage face à Castres disputé à Ernest-Wallon. Ce jour-là, les Rouge et Noir avaient certainement livré « leur plus mauvais match de la saison », selon les propres mots d’Ugo Mola. Son équipe, si séduisante lors des semaines précédentes, avait été méconnaissable. Le président Didier Lacroix avait tout de suite compris que cet échec était un apprentissage nécessaire : « Une phase finale est une somme de détails et il faut certainement savoir refermer complètement le groupe. Les leçons doivent être tirées en vue de l’année prochaine pour ne pas subir cette déconvenue le jour J, à l’heure H. » Après cet échec, le club hautgaronnais avait reconnu avoir minimisé l’événement. « On n’a pas voulu changer nos habitudes et nous ne nous sommes pas mis en mode phase finale », avait concédé Ugo Mola, d’autant plus que les Toulousains avaient été parasités par des éléments extérieurs, notamment les transferts de joueurs cadres comme Yoann Maestri et Gaël Fickou en pleine négociation de leurs contrats au Stade français quelques jours seulement avant ce premier rendez-vous à quitte ou double.

 

Gommer les petites erreurs

 

Ce stage en Espagne est donc une réponse à cette préparation mal appréhendée. Les Toulousains se sont éloignés du quotidien et des sollicitations extérieures pour peaufiner tranquillement un rugby pourtant flamboyant tout au long de la saison. Une demi-finale n’est pas un match ordinaire et les Rouge et Noir ont gagné le droit de cet exil loin de la routine pour mieux percevoir l’importance du match qui les attend puisqu’ils n’ont plus atteint ce stade de la compétition depuis 2015. « Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage », disait le poète. Le troisième ligne François Cros pensait la même chose avant de prendre la route du sud de l’Espagne car les Toulousains sont sortis frustrés de leurs premières mi-temps à Bordeaux et contre Perpignan : « Lors de la demi-finale, nous ne pourrons pas hésiter en première période. On a une semaine pour se concentrer sur notre jeu et corriger les petites erreurs que l’on fait depuis quelque temps. » Les jours qui arrivent doivent maintenant permettre de se concentrer sur leur prochain adversaire : le Stade rochelais.

 

  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler
Citation

Engouement à Guichets fermés

 

Disputées dans une même enceinte depuis 2011, les demi-finales sont l’occasion d’une immense fête populaire.

 

C’est LE rendez-vous de l’année pour les supporters. Cette année encore, elles vont faire le plein. Par Pierre-Laurent GOU

 

Initiée par Pierre-Yves Revol, lors de la saison 2010-2011 avec une première à Marseille, l’unité de lieu des demi-finales du Top 14 s’est rapidement imposée comme le rendez-vous des supporters. Quels que soient les équipes qualifiées, ou les lieux même dans des régions hors de l’habituelle zone d’achalandage du rugby (Nantes en 2013 ou Lille en 2014), c’est toujours un succès. Les demi-finales ont remplacé et condensé la transhumance printanière des phases finales d’antan. Bordeaux 2019 ne dérogera pas à la règle, puisque les deux rencontres afficheront guichets fermés. Les 42 115 places vont trouver preneur. La LNR a réussi à faire des demi-finales un événement qui se suffit à lui-même. « Au 7 mars, nous avions déjà vendu un peu plus de 52 000 places alors que nous ne connaissions pas les affiches », glissait ce week-end le directeur de la communication de l’instance, Thomas Otton.

 

Au moins 7 000 supporters de l’asm

 

Et si, à ce jour, la Ligue n’a pas encore communiqué sur le fait qu’il n’y a plus de places à vendre, c’est qu’elle attend les retours des formations qualifiées. 3 000 places ont ainsi été réservées pour chacun des quatre protagonistes. Pour Toulouse et Clermont, la chose est déjà entendue, et tous les précieux sésames ont déjà trouvé preneur depuis plusieurs semaines. Les supporters auvergnats avaient même parié depuis très longtemps sur une présence des Jaunards dans le dernier carré, puisque la géolocalisation de la vente des billets a permis de s’apercevoir que 4 000 d’entre eux avaient été achetés dans la région clermontoise, contre 2 000 pour celle limitrophe de Toulouse et La Rochelle (en plus des 3000 alloués à chaque club). On peut donc tabler sur une présence dans la capitale girondine d’au moins 7 000 supporters de l’ASM pour le match du dimanche, tandis que Rochelais et Toulousains devraient être un peu plus de 5000, la veille. Et pour Lyon ? Pour le moment aucun chiffre de vente, ni d’estimation, mais ce dimanche dans l’entourage du club on se montrait plutôt optimiste sur le fait de vendre les 3 000 billets alloués au club. Bordeaux s’apprête donc à voir durant 48 heures son centre-ville et les abords du stade se colorer de jaune (La Rochelle et Clermont), de rouge et de noir (Toulouse et Lyon). Pour l’an prochain, Nice accueillera la grande fête du rugby des clubs professionnels.

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé

 

Il y a 2 heures, kon-phi a dit :

+1000

Il faut rentrer très vite dans le match.

et balancer des grosses séquences de jeu. Si on les regarde, ou si on commence à faire des en-avants, ils vont y croire ...

 

le staff a vu tous les matchs ce WE, et sait ou est le piège.

 

le manque de rythme peut nous faire mal. Mais vu qu’on fait des entraînements à haute intensité ... 

"De source sûre " 😁 , le staff n'a pas vu les matches du  W E , il s'est endormi tellement c'était soporifique  , donc il ne sait pas où est le piège !

 Soyons sérieux , en déroulant et en jouant à notre main , il y aura 20 points d' écart minimum !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
estabousi

En tout cas, me concernant, je savoure à 100% cette période. Je kiffe les phases finales. J'ai passé un très bon week-end rugby avec les barrages et la finale d'accession le week-end dernier et il me tarde de basculer sur celui à venir. J'adore ces moments de fête pour les  supporters, de joies ou de larmes pour les joueurs et je suis tellement content d'y revoir le stade toulousain. 

Ils nous ont fait une saison grandiose, j'espère qu'on sera à la hauteur ce week-end, qu'on gagne ou qu'on perde, peu importe, mais qu'on ne passe pas à côté de l'événement comme l'an dernier. 

Et merci au club pour cette belle saison. Ce serait l'apothéose d'aller chercher le bouclier maintenant 🤪

  • Thanks 2
  • Upvote 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
floflodu31

7 ans après notre dernier titre, on avait aussi eu 7 ans de disette de 2001 à 2008 tiens tiens tiens ... 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
etienne

Interview intéressante et franche de Nyanga.

 

Encore un oeil extérieur qui cite Akhi comme un joueur intéressant.

Petit tacle à Doumayrou le AB au passage.

 

Ça serait une surprise mais j'aimerai bien voir samedi soir 

 

Bezy - Ramos 

Medard - Akhi  - Guitoune - Huget 

Kolbe 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pardine
il y a 12 minutes, floflodu31 a dit :

7 ans après notre dernier titre, on avait aussi eu 7 ans de disette de 2001 à 2008 tiens tiens tiens ... 

 

 

Les fameux 7ans de vaches maigres et de vaches grasses ….

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé
il y a 13 minutes, etienne a dit :

Interview intéressante et franche de Nyanga.

 

Encore un oeil extérieur qui cite Akhi comme un joueur intéressant.

Petit tacle à Doumayrou le AB au passage.

 

Ça serait une surprise mais j'aimerai bien voir samedi soir 

 

Bezy - Ramos 

Medard - Akhi  - Guitoune - Huget 

Kolbe 

 

 Moi aussi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
rebop75
il y a 16 minutes, papé a dit :

 Moi aussi !

On est obligé pour Huget ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pit
il y a 40 minutes, rebop75 a dit :

On est obligé pour Huget ?

 Pas le choix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31
il y a 41 minutes, rebop75 a dit :

On est obligé pour Huget ?

 

Perso, je mets Holmes en 10 avec Ramos derrière et Kolbe à la place d'Huget qui va sur le banc.

  • Thanks 1
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×