Jump to content
Keke

Pré Saison 2019-2020

Recommended Posts

capitole46
il y a 42 minutes, diogene a dit :

Natif d'Allau.

 

il y a 13 minutes, penjolum a dit :

Je le verrais bien capitaine.

Moi, je connais bien le maire.... d'Allau.

 

 

Sinon merci à Estabousi.

  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra
3 hours ago, brayaud's said:

J'avoue que j'étais pas sûr à 100% pour le papa.

 

Comme beaucoup de femmes.

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pacino31

Tedder est un bon petit joueur .

je pense qu’il aura une carte à jouer dans le futur en 10 .

par contre c’est pas un super buteur .

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Godfather
à l’instant, Pacino31 a dit :

Tedder est un bon petit joueur .

je pense qu’il aura une carte à jouer dans le futur en 10 .

par contre c’est pas un super buteur .

C'est le même niveau qu'Holmes. L'an dernier il tournait à 80% il me semble. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les Minimes
il y a une heure, Colza Nostra a dit :

 

Comme beaucoup de femmes.

 

C'est fini ces histoires de parent 1 ou 2 ? :clin

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
fifo

Tedder qui fait un bon match, Epée qui semble faire une rentrée intéressante, c'est une très  bonne chose sur 2 postes en souffrance durant la CdM. On aura peut-être un peu plus de latitude pour faire tourner les mecs qu'on le pensait, d'autant plus avec la probable arrivée des 2 talons.

Merci à Estabousi pour le compte-rendu du match :noexpression:

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
GuyNess

Merci Estaboussi pour ton CR

Quid de  Miquel et Fouyssac ils commencent à s'intégrer ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Raphaelle
Il y a 10 heures, Godfather a dit :

C'est le même niveau qu'Holmes. L'an dernier il tournait à 80% il me semble. 

J'ai l'impression qu'il n'est pas très régulier aux tirs, mais je ne sais pas où trouver un chiffre.

Dans les compte-rendus de ses matchs à Bayonne, on disait beaucoup de bien de ses inspirations, de son jeu mais aux tirs pas sure. 

 

Il serait bien que Bezy s'y remette sérieusement : il avait été très bon avant son passage en EdF, il n'a pas tout perdu, et il est bien revenu mentalement. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Saint Thomas ST

Pas mal de points positifs, quoiqu'une incertitude sur l'état de G. Marchand. 

Belles promesses de Tedder (JIFF en plus) ça promet un peu de concurrence à Holmes et NTK.

 

À noter aussi Verhaeghe toujours un poison en touche (deux ballons récupérés sur lancer adverse). 

 

https://www.ladepeche.fr/2019/08/14/le-stade-assure-et-se-rassure,8360428.php

 

Pour l'ultime match de préparation face à Béziers, Ugo Mola a décidé d'aligner deux équipes, quasiment différentes en tous points l'une de l'autre, par mi-temps. La première donne certainement l'ébauche du XV qui démarrera en Gironde pour l'ouverture du Top 14.

Par leurs relances lointaines et leur vivacité, les Rouge et Noir ont rapidement mis dans le rouge les Méditerranéens.

Et celui à s'être le plus mis en lumière n'est pas une des têtes les plus connues dans la Ville rose. Revenu cet été de son prêt à l'Aviron Bayonnais, Tristan Tedder a éclaboussé la partie de son talent. S'il créait le décalage sur le premier essai, l'ouvreur sud-africain est encore à l'origine du deuxième, en embarquant deux Biterrois sur une feinte de passe (23). L'alternance de ses choix a régulièrement ouvert des brèches. Seule ombre au tableau, la défaillance de son but (1/3).

Toulouse a eu chaud

Collectivement, le Stade a répondu présent. Une défense solide poussant Béziers à du jeu au pied inopportun (7), et un alignement redoutable (deux touches volées par Verhaeghe en première période), qui a distribué de belles cartouches aux Haut-Garonnais (16). Des occasions cependant manquées, la faute à des maladresses, comme cet en-avant de passe de Pita Ahki pour Lebel, parti planté un triplé avant que l'arbitre ne siffle (29).

L'ASBH, revenu au score grâce à une chevauchée de 50 mètres de Williams (17), n'a pas su tirer profit de l'indiscipline toulousaine, notamment dans les rucks, ne bonifiant pas ses pénaltouches (7 au total). Le Stade, pourtant probant dans le jeu, a senti quelques gouttes froides couler dans son dos. Particulièrement après la pause. Avec une équipe remaniée, les hommes d'Ugo Mola se sont montrés presque attentistes, jusqu'à s'exposer directement au come-back de Béziers dans les dernières minutes (69, 74). Sans les manques de soutiens biterrois, le Stade aurait même pu se retrouver derrière (67, 72). De quoi réveiller les ardeurs toulousaines. Après plusieurs phases de jeu, Riguet sert Pages à l'intérieur pour conclure un beau travail collectif (80).

Une interrogation demeure néanmoins sur Guillaume Marchand, sorti prématurément du match. Une blessure tomberait mal, la pénurie au talon étant déjà suffisamment inquiétante.

 

 
Edited by Saint Thomas ST
  • Thanks 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Raphaelle

Dans la même page, ils disent que le retour de Julien Marchand est prévue pour mi-octobre : d'où l'importance d'avoir 2 joueurs 2 plus au talon. 

Sur l'Equipe aussi, Mola et Lacroix parlent des vacances qui seront dues à Kolbe et Elstadt. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Ce serait bien les mecs de ne pas mettre des liens qui sont réservés aux abonnés.

Ou alors si vous êtes abonnés, essayez de nous copier l' article dans son intégralité ( ou alors des pubs avec des femmes à poil). :ibplangue:

Merci.

Edited by tire-bouchon

Share this post


Link to post
Share on other sites
estabousi
Il y a 8 heures, GuyNess a dit :

Merci Estaboussi pour ton CR

Quid de  Miquel et Fouyssac ils commencent à s'intégrer ?

Miquel s'est montré à son avantage. Propre sur ses passes, efficace en défense et très bon en touche, avec notamment un contre.

Fouyssac a été transparent, il va devoir être patient pour revenir. 

 

Concernant la réussite aux buts de Tedder, je ne sais pas ce qu'il faisait a l'aviron mais hier, il y avait un vent assez fort, c'était très compliqué de buter. Ce 1/3 ne veut rien dire et je trouve que le mec de la dépêche est limite malhonnête sur ce coup.

  • Thanks 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adidi

Fouyssac, Ahki et Kok transparents au centre.... ce n’est pas très rassurant cette histoire 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pouik
il y a 1 minute, Adidi a dit :

Fouyssac, Ahki et Kok transparents au centre.... ce n’est pas très rassurant cette histoire 

 

Attention aux matchs amicaux qui ne veulent pas dire grand chose. Ahki par exemple, n'est pas devenu nul depuis juin et Fouyssac manque de rythme, ce qui est compréhensible. Ça va venir.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pardine
il y a 29 minutes, estabousi a dit :

Miquel s'est montré à son avantage. Propre sur ses passes, efficace en défense et très bon en touche, avec notamment un contre.

 

 

 

Normal..un mec né en Gironde a forcément d'énormes qualités ! 

 

Merci pour tes infos d'hier avant , pendant et après le match ! Sympa ….

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vonia
Didier Lacroix, le président du Stade Tousain (à gauche), et Ugo Mola, l'entraîneur, mardi, en conférence de presse. (N. Luttiau/L'Equipe)
Rugby
Top 14 : la Coupe du monde inquiète le Stade Toulousain

Les champions de France s'apprêtent à défendre leur titre sans toutes leurs forces vives. Cela inquiète logiquement le président toulousain, Didier Lacroix, et son entraîneur, Ugo Mola.

Philippe Pailhories, à Toulousemis à jour le 13 août 2019 à 20h28
 
 

Ils ne s'étaient pas encore exprimés depuis la reprise, le 8 juillet, au milieu d'une bande de gosses. Alors, ils sont loquaces, dans ce salon d'Ernest-Wallon, et chacun de leurs propos raconte ce mélange de fierté et de crainte. La fierté d'avoir décroché un vingtième bouclier au terme d'une saison aboutie et les craintes liées à celle qui s'annonce, dans un contexte autrement délicat.

 

« On est fiers, c'est vrai, concède le président Didier Lacroix, mais il faut tourner la page et se plonger dans le grand bain avec détermination et lucidité. » Fiers du jeu produit, de l'image renvoyée, de cette hausse de 20 % des abonnements et de toutes les tapes dans le dos. « Égoïstement, confie l'entraîneur toulousain, Ugo Mola, on a l'impression d'avoir redonné le sourire aux gens et généré de l'émotion en montrant un rugby pas ennuyeux et enthousiaste. »

En fournissant treize joueurs aux équipes nationales en préparation pour la Coupe du monde, en révélant aussi de nombreux jeunes, le Stade Toulousain, comme le claironne le président, « a contribué au panache du rugby français », mais ne se leurre pas pour autant sur son avenir. « Si l'on ne gagne pas un titre tous les deux ou trois ans, on sera montrés du doigt, assure Didier Lacroix. Tout ça n'aura de sens que si ça dure. Nous sommes tous très lucides par rapport à ça, même si l'on garde la même philosophie, le même enthousiasme. »

Ugo Mola le premier. Il n'a pas mis très longtemps à éplucher les chiffres. Treize internationaux plus deux blessés (Julien Marchand et Dorian Aldegheri) ; trois matches à l'extérieur sur les quatre premiers ; au moins sept rencontres sans les internationaux. « Je n'ai pas tendance à être pétochard, soupire-t-il, mais il y a des raisons d'être inquiet, avec une présaison plus courte, un effectif handicapé par de nombreuses absences, mais aussi les changements dans le staff. »

Le départ de William Servat laisse notamment un grand vide. « Au-delà de ses qualités, c'est affectivement qu'il va nous manquer », précise Mola. Virgile Lacombe va lui succéder, et Clément Poitrenaud (arrières) et Alan-Basson Zondagh (assistant arrières) intégreront l'organigramme. « "AB" a une vue différente de celles des entraîneurs classiques, assure Mola, avec des habiletés techniques qu'il déclinera jusqu'à l'école de rugby. »

Les jeunes auront un coup à jouer

Cette école dont Lacroix et Mola ne cessent de vanter les mérites. « La génération 2000-2001 va peut-être nous permettre de passer entre les gouttes, espère Mola. On va, en tout cas, devoir l'exposer assez vite. » En attendant la probable arrivée du Sud-Africain Jaco Visagie, le talonneur, mardi à Béziers, s'appelait Guillaume Cramont, ne comptait qu'une poignée de matches de Fédérale 1 avec Dax, et n'avait pas même dix-neuf ans... « Tant qu'elle n'a pas joué, on trouve notre jeune génération géniale, ironise Mola. Mais ce qui est sûr, c'est qu'elle va avoir sa chance. »

Le Stade est-il à ce point en danger ? « Nous sommes à flux tendu au niveau de la première ligne, répond l'entraîneur des Rouge et Noir. Derrière, on n'a pas non plus trop de choix. Si les Français vont très loin en Coupe du monde, on jouera la première journée de Coupe d'Europe (15, 16 et 17 novembre) sans les internationaux et on doit encore des vacances à (Rynhardt) Elstadt et (Cheslin) Kolbe. »

Voilà pourquoi le boss toulousain redoute tant l'entame, ces premières joutes. « On sait tous que le début sera capital, affirme-t-il. Nos adversaires annoncent d'ailleurs que le Stade Toulousain sera bon à prendre en début de saison. Il va falloir démontrer le contraire. » Démontrer qu'au-delà de l'euphorie, la saison passée a marqué un tournant. « On a beaucoup travaillé, reconnaît Mola, mais on a certainement eu de la chance. Les absences ont généré de la nouveauté et des éclosions. Je le répète, mais le plus dur arrive. »

  • Thanks 4
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vonia

Le champion de France disputera le derby de la Garonne, le 24 août, pour l'ouverture du prochain Top 14.

R. Bo.mis à jour le 11 juillet 2019 à 12h09
 

Le champion de France - privé de tous ses sélectionnés pour la Coupe du monde - remontera la Garonne le 24 août. Le Stade Toulousain se rendra donc à Bordeaux pour un derby du sud-ouest qui en dira un peu sur l'UBB à la sauce Urios. Autre affiche de cette ouverture du Top 14, un Clermont - La Rochelle qui opposera le finaliste à un des demi-finalistes de la précédente édition.

 

À noter que le promu briviste se déplacera lors des deux premières journées, avant d'accueillir Clermont pour le toujours attendu derby du Massif Central. Comme les Corréziens, Toulouse et Toulon entameront le marathon de la saison régulière par deux déplacements.

Dans ce championnat post-Coupe du monde, la finale se déroulera encore plus tard qu'à l'accoutumée, le vendredi 26 juin, la 26e et dernière journée étant programmée le 6 juin.

Des doublons pendant le Mondial

Après quatre manches d'affilée, le Top 14 s'arrêtera dès le 20 septembre pour ne pas concurrencer le France - Argentine de Coupe du monde. Il connaîtra aussi une trêve de trois semaines fin octobre-début novembre, également par rapport au Mondial. Durant le Tournoi, un doublon pour Galles - France (22 février, 16e journée), ainsi que deux « faux » doublons (15 et 17e journées) avec les internationaux retenus par les Bleus avant de se déplacer chez les Gallois, donc, et en Écosse.

Comme c'est le cas depuis une dizaine d'années, on jouera au rugby autour de Noël et du 1er de l'an. Entre le 21 décembre et le 4 janvier, on disputera trois journées. À un an près, quasiment jour pour jour (le 28 décembre au lieu du 30), on reverra un Toulouse - Toulon outrageusement dominé par les Haut-Garonnais (39-0) lors de cette précédente confrontation. C'est à l'issue de ce Boxing Day, le 4 janvier, qu'on virera à mi-championnat avec notamment Paris - Toulouse et Racing Clermont.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Neophyte
10 minutes ago, Vonia said:
Didier Lacroix, le président du Stade Tousain (à gauche), et Ugo Mola, l'entraîneur, mardi, en conférence de presse. (N. Luttiau/L'Equipe)
Rugby
Top 14 : la Coupe du monde inquiète le Stade Toulousain

Les champions de France s'apprêtent à défendre leur titre sans toutes leurs forces vives. Cela inquiète logiquement le président toulousain, Didier Lacroix, et son entraîneur, Ugo Mola.

Philippe Pailhories, à Toulousemis à jour le 13 août 2019 à 20h28
 
 

Ils ne s'étaient pas encore exprimés depuis la reprise, le 8 juillet, au milieu d'une bande de gosses. Alors, ils sont loquaces, dans ce salon d'Ernest-Wallon, et chacun de leurs propos raconte ce mélange de fierté et de crainte. La fierté d'avoir décroché un vingtième bouclier au terme d'une saison aboutie et les craintes liées à celle qui s'annonce, dans un contexte autrement délicat.

 

« On est fiers, c'est vrai, concède le président Didier Lacroix, mais il faut tourner la page et se plonger dans le grand bain avec détermination et lucidité. » Fiers du jeu produit, de l'image renvoyée, de cette hausse de 20 % des abonnements et de toutes les tapes dans le dos. « Égoïstement, confie l'entraîneur toulousain, Ugo Mola, on a l'impression d'avoir redonné le sourire aux gens et généré de l'émotion en montrant un rugby pas ennuyeux et enthousiaste. »

En fournissant treize joueurs aux équipes nationales en préparation pour la Coupe du monde, en révélant aussi de nombreux jeunes, le Stade Toulousain, comme le claironne le président, « a contribué au panache du rugby français », mais ne se leurre pas pour autant sur son avenir. « Si l'on ne gagne pas un titre tous les deux ou trois ans, on sera montrés du doigt, assure Didier Lacroix. Tout ça n'aura de sens que si ça dure. Nous sommes tous très lucides par rapport à ça, même si l'on garde la même philosophie, le même enthousiasme. »

Ugo Mola le premier. Il n'a pas mis très longtemps à éplucher les chiffres. Treize internationaux plus deux blessés (Julien Marchand et Dorian Aldegheri) ; trois matches à l'extérieur sur les quatre premiers ; au moins sept rencontres sans les internationaux. « Je n'ai pas tendance à être pétochard, soupire-t-il, mais il y a des raisons d'être inquiet, avec une présaison plus courte, un effectif handicapé par de nombreuses absences, mais aussi les changements dans le staff. »

Le départ de William Servat laisse notamment un grand vide. « Au-delà de ses qualités, c'est affectivement qu'il va nous manquer », précise Mola. Virgile Lacombe va lui succéder, et Clément Poitrenaud (arrières) et Alan-Basson Zondagh (assistant arrières) intégreront l'organigramme. « "AB" a une vue différente de celles des entraîneurs classiques, assure Mola, avec des habiletés techniques qu'il déclinera jusqu'à l'école de rugby. »

Les jeunes auront un coup à jouer

Cette école dont Lacroix et Mola ne cessent de vanter les mérites. « La génération 2000-2001 va peut-être nous permettre de passer entre les gouttes, espère Mola. On va, en tout cas, devoir l'exposer assez vite. » En attendant la probable arrivée du Sud-Africain Jaco Visagie, le talonneur, mardi à Béziers, s'appelait Guillaume Cramont, ne comptait qu'une poignée de matches de Fédérale 1 avec Dax, et n'avait pas même dix-neuf ans... « Tant qu'elle n'a pas joué, on trouve notre jeune génération géniale, ironise Mola. Mais ce qui est sûr, c'est qu'elle va avoir sa chance. »

Le Stade est-il à ce point en danger ? « Nous sommes à flux tendu au niveau de la première ligne, répond l'entraîneur des Rouge et Noir. Derrière, on n'a pas non plus trop de choix. Si les Français vont très loin en Coupe du monde, on jouera la première journée de Coupe d'Europe (15, 16 et 17 novembre) sans les internationaux et on doit encore des vacances à (Rynhardt) Elstadt et (Cheslin) Kolbe. »

Voilà pourquoi le boss toulousain redoute tant l'entame, ces premières joutes. « On sait tous que le début sera capital, affirme-t-il. Nos adversaires annoncent d'ailleurs que le Stade Toulousain sera bon à prendre en début de saison. Il va falloir démontrer le contraire. » Démontrer qu'au-delà de l'euphorie, la saison passée a marqué un tournant. « On a beaucoup travaillé, reconnaît Mola, mais on a certainement eu de la chance. Les absences ont généré de la nouveauté et des éclosions. Je le répète, mais le plus dur arrive. »

 

Et encore, il n'a pas organisé de stage à Ibiza. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

et l' ASM, le stage à Millau avec le jumelage "Laguiole et machette"

ça c' est bien passé ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Neophyte
41 minutes ago, tire-bouchon said:

et l' ASM, le stage à Millau avec le jumelage "Laguiole et machette"

ça c' est bien passé ?

 

Ils en sont revenus plus affûtés que jamais. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Saint Thomas ST
il y a 54 minutes, tire-bouchon a dit :

et l' ASM, le stage à Millau avec le jumelage "Laguiole et machette"

ça c' est bien passé ?

 

Oui.

Notamment pour Nelson Epée.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
brayaud's

Gros boulot pour sortir cette stat ! 

En ce qui nous concerne, je la trouve cohérente. On a fait pas mal de feuille de match avec moitié français moitié étrangers. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pouik
il y a 17 minutes, brayaud's a dit :

Gros boulot pour sortir cette stat ! 

En ce qui nous concerne, je la trouve cohérente. On a fait pas mal de feuille de match avec moitié français moitié étrangers. 

 

Cette stat montre que même si elle est imparfaite, la règle des Jiff entraîne une augmentation du temps de jeu des joueurs français.

En revanche, Clermont ou MHR sont de mauvais élèves.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a 43 minutes, Pouik a dit :

 

Cette stat montre que même si elle est imparfaite, la règle des Jiff entraîne une augmentation du temps de jeu des joueurs français.

En revanche, Clermont ou MHR sont de mauvais élèves.

 

Gros effort du mhr quand même, +25% par rapport à l'année dernière. 

Edited by chomelaregle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...