Jump to content
Gismo

Corona, le topic qui fait tousser

Recommended Posts

Eppler
Il y a 1 heure, RMP a dit :

Le problème quand on discute avec toi c'est que tu ne fais confiance qu'en tes propres sources, ça complique les échanges.

 

C'est pas que je fais confiance qu'en mes propres sources mais lemonde, libe, lefigaro c'est 95% des references, hors ces gens la ont de sérieux problèmes de conflits d'intérêts, tout comme une bonne partie de la presse télévisée (et ça s'est vu, revu et rerevu de manière quasi quotidienne durant le confinement). Si le COVID peut pousser les gens à se sourcer autrement je pense que ça peut vraiment être bénéfique pour la société dans son ensemble.

 

Pour en revenir au fond, je conteste pas le fait qu'il y a eu une période pré confinement ou on était au même niveau de cas déclaré que maintenant.

Je conteste la logique qui dit que parceque c'était le cas alors il est possible que l'on se tappe une deuxième vague et que donc ont doivent durcir la réglementation.

 

On a déjà obligé aux bars/restaurateurs d'espacer les clients, imposé masques et gestes barrières dans chaque lieu public clos, interdit concerts, spectacles, manifestation sportives et maintenant on commence a se dire que ca serait pas bête de masquer les gens dans les lieux publics à l'air libre...

Ca s'arrête ou cette histoire?

 

Et ya t'il seulement l'ombre d'une solution autre que le grand confinement si jamais la deuxième vague devait arriver?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

Ouais, le Covid est un formidable révélateur de la bêtise et l’ignorance stupide des masses; des couillons et des cons.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46
Il y a 3 heures, Cyril a dit :

Ouais, le Covid est un formidable révélateur de la bêtise et l’ignorance stupide des masses; des couillons et des cons.

On peut être un con isolé aussi, hein.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle
Il y a 14 heures, Eppler a dit :

Et ya t'il seulement l'ombre d'une solution autre que le grand confinement si jamais la deuxième vague devait arriver?

 

Bien sûr, confiner les vioques et autres personnes à risques cardiaques, etc... 

 

Le reste de l'humanité devra s'éduquer et apprendre à se laver les mains et tousser dans son coude...

En attendant, masques et gel hydroalcoolique pour tout le monde et au boulot!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
Le 25/07/2020 à 13:10, RMP a dit :

 

Pareil, j’étais le seul con à me balader sans masque tout à l’heure aux halles, personne ne m’a rien dit, j’ai du mettre un bon quart d’heure avant de m’en rendre compte. 

 

Ici, je te rassure, tu n'es pas le seul.

  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien

@chomelaregle

 

Put..., il pique ton avatar 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
strangler
Le 23/07/2020 à 17:42, Gabi a dit :

On est sûr que ce ne sont pas des touristes parisiens plutôt ?

 

Dans le bassin d'Arcachon par contre, on en est bien sûr. 

A lire les bulletins epidemio regionaux des territoires touristiques. C'est évocateur. Les positifs sont des franciliens en vacances ou/et des jeunes apres événements festifs.

 

Le problème tient surtout aux vacanciers malades refusant d'être testés. Ces incivilités sont de plus en plus évoquées.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

l' histoire elle s' arrêtera le jour ou un paquet d'idiots apprendrons que la vie en communauté ça commence par le respect de l' autre.

Mon fils vient de me raconter qu'il était passé hier soir devant un bar qui faisait une "soirée spéciale Covid" (affiché comme ça à l' entrée)

Etablissement blindé et tout le monde sans masque.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler

La pluspart vont se retrouver au chomage ou en sous activité et galérer plusieurs années à venir parcequ'ils ont consentis à suivre les règles et protéger les anciens mais non c'est pas suffisant il faudrait qu'ils arretent de vivre tout court.

 

M'est d'avis que pas mal de "jeunes" vont en avoir gros vis à vis des boomers, c'était déjà le cas avant l'épidémie, ca va pas s'arranger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler
Posted (edited)
Il y a 5 heures, chomelaregle a dit :

Bien sûr, confiner les vioques et autres personnes à risques cardiaques, etc... 

 

J'aimerais bien voir ca. Si LREM confine les vioques, il perd 50% de son electorat et Macron peut dire adieu à son deuxième tour en 2022.

A mon avis il préfèrera un confinement général, s'endetter encore et encore, quitte a faire payer les générations futures.

Edited by Eppler

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bertrand d'Aubais
il y a 14 minutes, Eppler a dit :

 

J'aimerais bien voir ca. Si LREM confine les vioques, il perd 50% de son electorat et Macron peut dire adieu à son deuxième tour en 2022.

A mon avis il préfèrera un confinement général, s'endetter encore et encore, quitte a faire payer les générations futures.

C'est surtout que c'est anti constitutionnel, le conseil d'état l'interdirait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler
il y a 14 minutes, Bertrand d'Aubais a dit :

C'est surtout que c'est anti constitutionnel, le conseil d'état l'interdirait.

Je pense pas que dans le cas d'une pandémie le fait de confiner la population à risque soit anti constitutionnel.

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
diogene

 

il y a 51 minutes, Eppler a dit :

M'est d'avis que pas mal de "jeunes" vont en avoir gros vis à vis des boomers, c'était déjà le cas avant l'épidémie, ça va pas s'arranger.

J'arrive toujours pas à comprendre cette rancœur contre vos parents. C'est courant pendant l'adolescence, mais ça devrait se calmer ensuite, non ?

Surtout, vous devriez régler ça en famille plutôt que d'étaler vos différends sur la place publique.

(Et j'espère aussi que vos enfants ne parleront pas aussi mal de vous le moment venu.)

 

À part ça, sacrifier les vieux est une mesure séduisante au premier abord, mais finalement peu efficace et encore moins à long terme, puisque les jeunes actuels finiront tôt ou tard par reconstituer le stock des profiteurs parasites et geignards. Eh oui, c'est votre destin, comme ce fut le nôtre.

Je préconise de laisser peinards les vieux, qui, maladie ou pas, finiront bien par crever, et en revanche d'encourager les jeunes à s'entretuer par contamination mutuelle. Le taux de mortalité est certes faible dans ces tranches d'âge, mais en insistant bien, on devrait en éliminer une bonne partie.

Ceux qui survivront auront ainsi le bonheur de connaître le retour du plein emploi et des 45 heures...

 

Allez hop, bas les masques, les xenials, les millenials, les Z et autres sales gamins !

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Diogene il n'est pas question de guerre entre les générations. Mais jusqu'où va-t-on aller dans la destruction de l'économie pour sauver une petite partie de la population? Il y a 40 ou 60 ans on ne se serait même pas posé la question. Ceux qui doivent mourir meurent et les autres vivent. La sélection naturelle. Est-ce mieux ou moins bien je n'en sais rien. Mais on a le droit de se poser la question. Permettre à certains de vivre 5-10-20 ans de plus en contraignant d'autres à plus de misère pendant 5-10-20 ans? 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou

La solution est simple et connue : génocide pour tout le monde, pas de jaloux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler
Posted (edited)

Wahou que de médisance sur les "sales gamins".

La rancoeur elle est bel est bien de ton coté diogène, fait toi une raison.

Si limiter le confinement aux malades et aux plus fragiles = exterminer les vieux, je crois que ça vaut même plus la peine de débattre ici.

Der pour moi en tout cas!

 

 

 

 

 

Edited by Eppler

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

je réécris ma devise.

"Pas de masque, pas d' héritage"

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle

115774671_10157705882312481_807291401263

Share this post


Link to post
Share on other sites
diogene
Posted (edited)
Il y a 2 heures, le zèbre aux courges a dit :

Diogene il n'est pas question de guerre entre les générations. Mais jusqu'où va-t-on aller dans la destruction de l'économie pour sauver une petite partie de la population? Il y a 40 ou 60 ans on ne se serait même pas posé la question. Ceux qui doivent mourir meurent et les autres vivent. La sélection naturelle. Est-ce mieux ou moins bien je n'en sais rien. Mais on a le droit de se poser la question. Permettre à certains de vivre 5-10-20 ans de plus en contraignant d'autres à plus de misère pendant 5-10-20 ans? 

 

Ça ne date pas de 40 ou 60 ans. Depuis l'apparition de ce que les archéologues appellent "les sociétés à chefferie", il y a plusieurs millénaires, la partie la plus "riche" de l'humanité sacrifie sans vergogne le reste de la population à son profit.

La sélection naturelle n'existe plus non plus depuis l'organisation des humains en sociétés, et notre existence en est la conséquence directe. Aujourd'hui, on peut éviter la mortalité infantile, empêcher les famines, soigner la plupart des maladies, réparer un grand nombre de handicaps.

La sélection, de "naturelle", est devenue plus raffinée, sociale et culturelle. Elle se fait aujourd'hui par une différence dans l'accès à la nourriture, à la santé, etc.

 

La "destruction de l'économie", si elle se produisait, pourrait être une bonne chose. L'occasion de repartir sur des bases moins inégalitaires, de réfléchir à une utilisation raisonnée des ressources, une limitation drastique des profits (et notamment de la spéculation). J'ai entendu parler (brièvement, c'est vrai !) d'un "monde d'après" qui tiendrait compte de tout ça. Bon, c'était un banquier qui le disait, on peut nourrir quelques doutes.

Mais (malheureusement ?), je pense que l'économie va très bien se remettre de tout ça et que, comme à la sortie de chaque crise, les catégories privilégiées verront leurs privilèges augmenter et les autres accepteront de travailler plus pour encore moins.

 

Les vieux, pas plus que les juifs, les pédés, les arabes et les lesbiennes esquimaudes n'en sont responsables.

 

 

 

Il y a 2 heures, Eppler a dit :

Wahou que de médisance sur les "sales gamins".

La rancoeur elle est bel est bien de ton coté diogène, fait toi une raison.

Si limiter le confinement aux malades et aux plus fragiles = exterminer les vieux, je crois que ça vaut même plus la peine de débattre ici.

Der pour moi en tout cas!

Pas plus de médisance que dans tes diatribes sur les "avantages" catégoriels de la vieillerie (profiteuse, je le rappelle).

Point de rancœur non plus de ma part, je n'ai fait que retourner tes arguments.

 

Tu as tout à fait raison de rappeler que le confinement n'est pas la mort. Et le masque encore moins. Pas plus pour les vieux que pour les jeunes.

Je ne veux pas dire autre chose.

 

 

Edited by diogene
  • Thanks 1
  • Upvote 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

Pour vous faire rigoler en ces temps vérolés intergénérationnels, l'Infâme vient de nommer sa cochonne du Cap d'Agde en charge pour le gouvernement de défendre la loi bioéthique actuellement en discussion à l'assemblée (c'est foutrement plus important en cette période de guerre pandémique de savoir que les lesbiennes vont pouvoir se partager des ovocytes...) Mais bref.

Bravo pour l'Ethique.

Le bio, à mon avis, c'est pas gagné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
strangler
Il y a 11 heures, le zèbre aux courges a dit :

Diogene il n'est pas question de guerre entre les générations. Mais jusqu'où va-t-on aller dans la destruction de l'économie pour sauver une petite partie de la population? Il y a 40 ou 60 ans on ne se serait même pas posé la question. Ceux qui doivent mourir meurent et les autres vivent. La sélection naturelle. Est-ce mieux ou moins bien je n'en sais rien. Mais on a le droit de se poser la question. Permettre à certains de vivre 5-10-20 ans de plus en contraignant d'autres à plus de misère pendant 5-10-20 ans? 

 

Il y a trois erreurs fondamentales dans ta réflexion :

- L'économie n'a pas été détruite ou même menacée de destruction. Ce sont des secteurs qui ont été ou demeurent en crise aigue. Dans le pire des cas, cela entraîne une dépression qui, en fonction de la gestion politique et de l'action des agents, de la société civile... sera plus ou moins vite absorbée. Je suis, par ailleurs, assez songeur quand je constate que certaines entreprises dégraissent lourdement leurs effectifs (ou prévoient de le faire) malgré un effort public énorme d'avance sur trésorerie. Ce dégraissage ressemble, étrangement, aux plans souhaités par les CA et actionnaires pour soi-disant rentabiliser l'entreprise et maximiser les profits. La covid est une source d'opportunité pour les grands capitalistes. Il sera intéressant, à terme, de voir le bilan destruction-création d'emplois pendant le confinement et ses suites... Et bien distinguer les faillites ou licenciement économiques à cause de risque de faillite... Et ceux dont la trésorerie ou la puissance financière auraient dû protéger. Le problème se pose surtout sur des entreprises ou des emplois qui étaient déjà en balance, qui n'arrivaient pas à faire de la trésorerie et dont la plupart n'aurait pas "naturellement" tenu.  
En tous cas, sans parler des secteurs tertiaires et administratifs, certains secteurs d'activité n'ont pas du tout été impactés. Beaucoup ont utilisé la trésorerie compensée par l'Etat pour résister et reprendre progressivement l'activité. Pour une question de micro trottoir, d'ailleurs, chez mes commerçants, artisans, producteurs locaux du coin, tous ont tenu le coup... 
Franchement, s'il y a dépression, elle sera surtout à imputer aux effets d'aubaines (!) accélérant le dumping social ou la rentabilité financière. Je suis plus inquiet de l'action politique avec les clowns qui nous gouvernent... Mais mes inquiétudes sont une autre histoire...


- "une petite partie de la population" est une réécriture de l'histoire. On estime que sur 100% de malades, 0.5% en meurent et que l'essentiel des victimes sont des seniors. Seulement si le système de santé est opérationnel. Le confinement a permis à ce système de santé, bien gâté malgré tout par la puissance politique, de tenir. Un scénario à la suédoise (confiance à la population) aurait plus que doublé le nombre de morts puisque le pouvoir politique a complètement ignoré les signaux d'alerte et a laissé de super foyers de contamination apparaître dans des régions très densément peuplées avant de se bouger le cul. Le confinement a empêché la maladie de se répandre dans le grand arc sud-ouest de la France et de saturer les services de réanimation.  Une absence de confinement aurait été encore plus dramatique. Et on parle très peu des effets secondaires, que je n'espère pas chroniques, entre ceux qui demeurent fatigués deux mois après, ceux qui suivent pendant plusieurs semaines une rééducation respiratoire... Combien de dizaines de milliers de malades sont restés alités ou incapables d'exercer une activité économiques ? Combien de centaines de milliers en aurions-nous eu sans confinement ? Je ne suis pas sûr qu'une situation sans confinement qui invalide temporairement, entre un et deux mois minimum, plusieurs centaines de milliers de personnes et en tue au moins 100.000 ne soit pas moins néfaste pour la vie économique d'un pays. Si la reprise de la maladie reprend des formes similaires à mars/avril, faudra-t-il confiner ? Probablement certains territoires. En tous cas, il me semble que trop de personnes ne comprennent pas que cette maladie est bien plus sévère qu'une grippe, même carabinée. Ses effets secondaires sont plus longs et usants, même dans le cas de symptômes non létaux, et elle peut reprendre de l'ampleur plusieurs semaines après les premiers signes, même chez les personnes en bonne santé (à lire des témoignages de sportifs de haut niveau).

 

- Il y a 40 ans, on se serait posé la question mais le problème aurait été différent. Il y a 60 ans, encore plus différent. Tu fais sans doute référence à la grippe de 1968 qui a fait 30.000 morts en France. Le taux de mortalité infantile était 6 fois supérieur. L'espérance de vie de 10 ans de moins. C'était une autre France. Moins mondialisée, les liens internationaux moins intenses et la propagation d'une épidémie plus lente. La santé était une affaire publique mais assez peu politique ni médiatique, il suffit de regarder les dénominations pour voir qu'il n'y avait pas toujours de ministère de la santé. Maintenant, la santé est un enjeu pour tous et le principe de précaution est généralisé depuis plusieurs décennies en France : Tu as 50 ans, on te trouve une tumeur dans la prostate ? Allez zou, chimio/radiothérapie. On cherche pas à savoir si elle restera comme ça pendant 40 ans. Tu as 6 mois de vie et un souffle au coeur ? Allez, batterie d'examens obligatoires pour s'assurer qu'il n'y a pas de malformation. Malgré tout, il arrive qu'une personne trop jeune meure subitement. Et c'est une perte que l'on considère comme inacceptable. Et d'ailleurs c'est aussi une perte pour la société puisqu'on perd 30 ans-40 ans de force de travail d'un coup. Mais surtout, en France, la société est profondément sécularisée voire très influencée par l'athéisme. La plupart des croyants, on va dire les plus modérés, aujourd'hui, sont influencés par le scientisme et la responsabilité individuelle ou collective. On crois moins au destin ou à la fatalité et on compte, moi le premier, sur la médecine, les progrès pour continuer à endiguer les maladies, même dégénératives.

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Alors sur ton premier point tu crois que c'est par effet d'aubaine que les restaurants, les entreprises du tourisme embauchent moins d'extra, de saisonniers car la fréquentation est bien moindre que d'habitude? Toutes ces personnes sans emplois ne renouvellent pas leur droit au chômage ce qui va augmenter leur précarité. Le secteur de l'aéronautique est sinistré. On prévoit un retour à la normal dans le trafic maintenant pour 2024. C'est catastrophique.

Quand à l'injection massive d'argent de l'état, en fait ce sont les banques (garanti par bpi tu as raison) qui ont injecté dans les entreprises. Le chômage partiel va aux salariés. Ensuite il y a le fonds de solidarité et les aides des régions (très limités pour en bénéficier ) mais 1500€ par mois ça paye le salaire du patron mais c'est tout.

Et le pge c'est une rustine. Beaucoup d'entreprises auront-elles la capacité pour le rembourser même sur 5 ans? Celles qui étaient à flux tendus, avec en plus une activité en baisse ne pourront pas faire face à ce nouvel endettement. Alors sur le court terme pour la réélection de macron c'est parfait car d'ici 2022 effectivement ça va encore tenir.

Pour ton 2eme point, 0.5% ou 1% en fait ce n'est pas grand chose. Toujours trop mais c'est la vie. Ce que je reproche c'est l'incohérence des décisions. Si c'était le bon moment pour confiner paris et le grand est, c'est que partout ailleurs en France on pouvait encore attendre. Pourquoi fermer les resto et tous les commerces en Corrèze alors qu'on était très loin de ce qu'il se passait à Paris. Ou alors le gouvernement a réagi trop tard à Paris et grand est et dans ce cas ils sont responsables de la mort de 30 000 personnes.

Pour ton 3eme point, effectivement on n'accepte plus la mort. Ça fait pourtant parti de la vie. Quand je pense qu'en France en 2020, au lieu d'euthanasier proprement une personne en fin de vie qui met du temps à mourir dans des conditions déplorables, on se contente d'arrêter les soins, d'arrêter d'alimenter. 

Honnêtement si je raisonne à mon niveau je m'en tape du confinement, du chômage qui augmente. J'ai une situation correcte, aucun risque d'être viré. Mais si une de mes collègues perd son boulot car des clients ferment boutique car le gouvernement a pris des décisions merdiques ça me fera bien chie quand même. Alors qu'en Corrèze on était bien loin d'être saturé dans les hôpitaux et cliniques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
strangler
Posted (edited)

L'hôtellerie est un secteur d'activité. J'ai dit que certains secteurs étaient en crise et le sont encore. Pour les effets d'aubaine, je pense également avoir bien sous-entendu que je faisais surtout référence aux grandes entreprises qui veulent supprimer des dizaines de milliers d'emploi. 

 

Quant à la Corrèze (et chez moi a forciori), ce que tu ne comprends pas c'est que les services hospitaliers n'ont pas été saturés, ni même inquiétés, car la maladie est arrivée en décalage et que le confinement a supprimé l'essentiel des vecteurs de transmission.  Sans confinement, il aurait suffi d'un malade au lycée d'Arsonval et d'un à Leroy Merlin ou Carrouf pour entraîner une catastrophe sanitaire dans le bassin de Brive. D'ailleurs, j'espère que cet escroc de Docteur Cohen sera cloué au pilori. Il a insulté mon corps de métier en disant que nous étions des lâches. Les études internationales sont presque toutes en sa défaveur et Santé Publique France a récemment reconnu que l'école était probablement un des vecteurs du redémarrage de l'épidémie avant les vacances. 

 

Pour la Correze, on aurait sans doute pu reouvrir plus tôt les services de restauration dans la partie sud-ouest mais ce n'est pas ce type d'erreur de timing que je blamerais. En ce sens, le temps perdu entre fin janvier et debut mars est criminel et il faudra que les responsables politiques répondent de leur faute (je reve)

 

 

Edited by strangler

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Posted (edited)

Peut-être que la Corrèze a été peu impacté par le covid parce qu'il y a eu confinement. 

Peut-être que les hôpitaux correziens n'ont pas été saturés parce qu'il y a eu confinement.

Peut-être que les commerces, artisans et entreprises correziennes ont tenu parce qu'ils ont été aidé par l'État. 

 

En tout cas, quand je vois que l'État a payé tous les salariés de France et de Navarre (via le chômage partiel), qu'ils ont file des milliards d'aides, qu'ils ont garanti 300 milliards de prêts et qu'à l'arrivée, on les traite de clowns qui n'ont pas fait grand chose pour l'économie, je me dis que les français sont de sacrés enfants gâtés. 

Edited by Gabi
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
Il y a 7 heures, strangler a dit :

 

Il y a trois erreurs fondamentales dans ta réflexion :

- L'économie n'a pas été détruite ou même menacée de destruction. Ce sont des secteurs qui ont été ou demeurent en crise aigue. Dans le pire des cas, cela entraîne une dépression

 

L'économie en soi, non, mais de très nombreux secteurs sont très lourdement impactés, et une dépression économique provoque aussi des morts, voire des guerres.

Je trouve que tu prends vraiment très à la légère la crise actuelle, si les tenants de l'orthodoxie se sont mis à pisser de l'euro, c'est que vraiment l'effondrement était proche. Et qu'on n'est pas sortis de l'auberge.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Oui en fait ils ont fait une action humanitaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 11 minutes, Gabi a dit :

Peut-être que la Corrèze a été peu impacté par le covid parce qu'il y a eu confinement. 

Peut-être que les hôpitaux correziens n'ont pas été saturés parce qu'il y a eu confinement.

Peut-être que les commerces, artisans et entreprises correziennes ont tenu parce qu'ils ont été aidé par l'État. 

 

En tout cas, quand je vois que l'État a payé tous les salariés de France et de Navarre (via le chômage partiel), qu'ils ont file des milliards d'aides, qu'ils ont garanti 300 milliards de prêts et qu'à l'arrivée, on les traite de clowns qui n'ont pas fait grand chose pour l'économie, je me dis que les français sont de sacrés enfants gâtés. 

Donc on devrait à nouveau tout confiner dès maintenant? Car dans certaines régions il y a plus de cas maintenant qu'à mi mars. En fait on est d'accord sur un point. Si le confinement était la bonne solution, le gouvernement a donc pris la décision bien trop tardivement par rapport à Paris et le grand est. Et aujourd'hui on devrait à nouveau tout fermer.

Au niveau des aides tu te rends compte que la grande majorité c'est le cautionnement par bpi. Donc si l'état doit verser c'est que les entreprises se seront cassées la gueule avec du chômage en plus.

Encore une fois ce que je reproche si que si le confinement était nécessaire dans les régions sévèrement touchées qu'à mi mars, les autres pouvaient donc encore continuer à tourner normalement.

Et je rejoins strangler. Le bordel vient du manque d'action entre janvier et mars du gouvernement. Notamment ce sublime rassemblement évangéliste qui a la principale source de dissémination du coronavirus en France. Comme le match bergame valence pour l'Italie et l'Espagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
strangler
il y a 9 minutes, Papalou a dit :

 

L'économie en soi, non, mais de très nombreux secteurs sont très lourdement impactés, et une dépression économique provoque aussi des morts, voire des guerres.

Je trouve que tu prends vraiment très à la légère la crise actuelle, si les tenants de l'orthodoxie se sont mis à pisser de l'euro, c'est que vraiment l'effondrement était proche. Et qu'on n'est pas sortis de l'auberge.

 

 La raison est simple, je suis plus inquiet par les effets d'aubaine que j'annonce et les récupérations idéologico-politique d'un pouvoir reprenant très vite ses mauvais réflexes.

  Pour les tensions des secteurs d'activité durement touchés (restauration, commerce, transports, hôtellerie, services à la personne), et surtout tout ce qui est autour de la restauration/hôtellerie, c'est perilleux à catastrophique. Mais d'autres secteurs ont été peu impactés et surtout reprennent fort. La consommation des ménages en France repart plus fort qu'espéré. Jamais assez pour endiguer le trou du confinement mais plus pour permettre aux artisans, commerçants de limiter la casse. 

Ce qui risque de doucher cette reprise est, j'en reviens, aux 150000/200000 emplois en balance dans des grands groupes qui souhaitent faire des réorganisations structurelles sur une crise conjoncturelle. Avec un Etat qui continue d'appauvrir ses propres agents alors que ceux-ci sont un moteur fiable de consommation intérieure, j'ai peur pour une depression.

 

Mais en aucun cas cela s'appelle une destruction de l'économie. Cela n'a pas de sens. Même pendant la grande dépression des années 1930, l'économie n'etait pas detruite. Quant aux habituels compagnons des crises économiques (mort, guerre...), le contexte géopolitique est deja très dégradé. La guerre, on l'a deja. Sous-jacente, silencieuse et perfide, avec des batailles d'influence numérique, culturelle et philosophique en Europe entre Chine, Russie et États-Unis.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
il y a 31 minutes, strangler a dit :

 

 La raison est simple, je suis plus inquiet par les effets d'aubaine que j'annonce et les récupérations idéologico-politique d'un pouvoir reprenant très vite ses mauvais réflexes.

  Pour les tensions des secteurs d'activité durement touchés (restauration, commerce, transports, hôtellerie, services à la personne), et surtout tout ce qui est autour de la restauration/hôtellerie, c'est perilleux à catastrophique. Mais d'autres secteurs ont été peu impactés et surtout reprennent fort. La consommation des ménages en France repart plus fort qu'espéré. Jamais assez pour endiguer le trou du confinement mais plus pour permettre aux artisans, commerçants de limiter la casse. 

Ce qui risque de doucher cette reprise est, j'en reviens, aux 150000/200000 emplois en balance dans des grands groupes qui souhaitent faire des réorganisations structurelles sur une crise conjoncturelle. Avec un Etat qui continue d'appauvrir ses propres agents alors que ceux-ci sont un moteur fiable de consommation intérieure, j'ai peur pour une depression.

 

Tu oublies beaucoup de secteurs économiques dans les industries, médias... et les 150 à 200000 emplois de ton effet d'aubaine, c'est rien par rapport à la réalité des emplois menacés pour des raisons économiques réelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
il y a 33 minutes, strangler a dit :

batailles d'influence numérique, culturelle et philosophique en Europe entre Chine, Russie et États-Unis.  

sans compter celle interne à l' UE avec la Pologne et l' Autriche en porte-drapeaux de la pensée nauséabonde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a une heure, Gabi a dit :

Peut-être que la Corrèze a été peu impacté par le covid parce qu'il y a eu confinement. 

Peut-être que les hôpitaux correziens n'ont pas été saturés parce qu'il y a eu confinement.

Peut-être que les commerces, artisans et entreprises correziennes ont tenu parce qu'ils ont été aidé par l'État. 

 

En tout cas, quand je vois que l'État a payé tous les salariés de France et de Navarre (via le chômage partiel), qu'ils ont file des milliards d'aides, qu'ils ont garanti 300 milliards de prêts et qu'à l'arrivée, on les traite de clowns qui n'ont pas fait grand chose pour l'économie, je me dis que les français sont de sacrés enfants gâtés. 

 

quand je pense que je me suis acheté une clim mobile et une Samsung de 190cm de diagonale avec ma prime covid... :P

Bandes d'enfants gâtés! :P

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
il y a 5 minutes, chomelaregle a dit :

une clim mobile et une Samsung de 190cm de diagonale

Tu restes quand même dans la consommation de masse.

Une clim mobile...je pouffe! :sorcerer:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a une heure, le zèbre aux courges a dit :

Donc on devrait à nouveau tout confiner dès maintenant?

Non, c'est fini le confinement généralisé. Ce sera des demandes de gestes barrières (comme maintenant) ou des décisions locales.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a 1 minute, tire-bouchon a dit :

Tu restes quand même dans la consommation de masse.

Une clim mobile...je pouffe! :sorcerer:

 

ouais mais 190cm mon gars! de la consommation de bonhomme. :P

 

bon par contre je suis un peu déçu pour la clim, je m'attendais à une canicule pour pouvoir kiffer, mais y'a quedalle pour l'instant...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Il y a 9 heures, strangler a dit :

l y a trois erreurs fondamentales dans ta réflexion :

- L'économie n'a pas été détruite ou même menacée de destruction.

Les termes détruites ou destruction sont bien trop forts. Et à part une guerre mondiale et totale (et encore), je ne vois pas trop comment ça peut arriver. 

 

Mais là où la France n'a pas de bol, c'est que la pandémie frappe de plein fouet justement les secteurs d'activités où la France excelle au niveau mondial (tourisme, aéronautique, luxe...). Pas de chance. 

Mais ce sont des secteurs peu présents en Corrèze donc chez vous, ça ne change pas grand chose. 🙂

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
strangler
il y a 6 minutes, Gabi a dit :

Les termes détruites ou destruction sont bien trop forts. Et à part une guerre mondiale et totale (et encore), je ne vois pas trop comment ça peut arriver. 

 

Mais là où la France n'a pas de bol, c'est que la pandémie frappe de plein fouet justement les secteurs d'activités où la France excelle au niveau mondial (tourisme, aéronautique, luxe...). Pas de chance. 

Mais ce sont des secteurs peu présents en Corrèze donc chez vous, ça ne change pas grand chose. 🙂

 

 

 

Tu rigoles mais on a quelques grosses entreprises dans l'optique (qui sert à l'aerospatiale, le militaire) et la cosmétique justement !

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
il y a 35 minutes, strangler a dit :

et la cosmétique justement

Vous pouvez demander à Brigitte T. de vous aider.

Manu a bien aider les fous du Puy.

Share this post


Link to post
Share on other sites
grand schtroumpf 83
Il y a 10 heures, tire-bouchon a dit :

Vous pouvez demander à Brigitte T. de vous aider.

Manu a bien aider les fous du Puy.

J'ai cru comprendre que tu as un problème avec les bouseux vendéens ou avec la famille de Villiers mais en réalité, il a fait quoi exactement Micron pour le puy du fou?

En gros, il a rouvert les parcs d'attractions en juin mais tous les parcs d'attractions et le WE dernier, il a rien fait du tout. C'est eux qui ont tenté un contournement des règlements,  le maire du bled les a soutenu et dès que ça a gueulé, ils ont fait machine arrière.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
Il y a 12 heures, Papalou a dit :

 

Tu oublies beaucoup de secteurs économiques dans les industries, médias... et les 150 à 200000 emplois de ton effet d'aubaine, c'est rien par rapport à la réalité des emplois menacés pour des raisons économiques réelles.

Certains cinémas ferment faute de fréquentation. Merci aux états unis qui retardent encore les sortis des blockbuster qui devraient servir à faire revenir les spectateurs. Sauf que des cinés qui ferment ce sont des sortis françaises également reportées voire directement sur les plateformes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
diogene
Posted (edited)

Un article sur la "générationnalisation" de la population : https://www.marianne.net/societe/boomer-millenial-ou-zennial-de-quelle-generation-bullshit-etes-vous

 

Où on découvre comment les experts en marketing inventent des catégories en explorant leur nombril...

 

 

 

Edited by diogene
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle
Il y a 2 heures, diogene a dit :

Un article sur la "générationnalisation" de la population : https://www.marianne.net/societe/boomer-millenial-ou-zennial-de-quelle-generation-bullshit-etes-vous

 

Où on découvre comment les experts en marketing inventent des catégories en explorant leur nombril...

 

 

Calme toi diogène bon sang!

Viens boire l'apéro à la maison, j'ai un écran de 190cm et la clim! :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31
Posted (edited)
Il y a 2 heures, diogene a dit :

Un article sur la "générationnalisation" de la population : https://www.marianne.net/societe/boomer-millenial-ou-zennial-de-quelle-generation-bullshit-etes-vous

 

Où on découvre comment les experts en marketing inventent des catégories en explorant leur nombril...

 

 

 

 

Il a raison chome.

Moi j'ai pas d'écran de 190cm, mais une piscine de 12mx6m, un joli parc et une belle cave enterrée (et bien remplie !) qui ferait un grand appart à Paris !

Tu seras le bienvenu.

Chez moi, on dit : vive le confinement !

:sorcerer:

Edited by Zuzu31

Share this post


Link to post
Share on other sites
diogene
Il y a 3 heures, chomelaregle a dit :

 

Calme toi diogène bon sang!

Viens boire l'apéro à la maison, j'ai un écran de 190cm et la clim! :P

 

Il y a 3 heures, Zuzu31 a dit :

 

Il a raison chome.

Moi j'ai pas d'écran de 190cm, mais une piscine de 12mx6m, un joli parc et une belle cave enterrée (et bien remplie !) qui ferait un grand appart à Paris !

Tu seras le bienvenu.

Chez moi, on dit : vive le confinement !

:sorcerer:

 

Merci les gars, mais moi aussi j'ai une piscine (aménagée) de 190cm et une télé de 12 mètres (avec la rallonge).

Pour la cave, c'est mal barré avec mon déambulateur. Et le fusil en bandoulière, depuis que j'ai relu Chasseurs de vieux, de Buzzati.

 

On sait jamais.

 

 

  • Haha 6
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien81

Ce décompte quotidien du nombre de cas, du nombre de foyers devient de plus en plus anxyogène... Comme il y a beaucoup moins de morts que durant le confinement, il faut bien trouver des chiffres pour faire peur aux français et les faire vivre dans la crainte.. J avoue avoir du mal à comprendre cette stratégie.. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
Posted (edited)

comme le nombre d'hospitalisés et en plus en soins intensifs est stable sinon en baisse, il faut bien comptabiliser quelque chose.

Donc le nombre d' infectés entre 15 et 40a.

Comme les personnes agées et les gens à risques sont pas cons, ils se protègent plus qu' au début de l' épidémie et sans qu'on leur impose.

Donc les morts vont être à la marge. Jeunes et à problèmes de santé.

 

Plus on va tester et plus on va trouver de positifs, mais on en a rien à foutre.

Edited by tire-bouchon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien81

Un épidémiologiste ce matin sur France inter a bien calme beaucoup de monde en disant qu il n y avait ni seconde vague, ni rebond de l épidémie.. Il y a plus de cas car il y a plus de tests... Et le nombre de décés s apparente au décès de la route.. Le masque en extérieur ne sert à rien selon lui. Donc keep calm et arrêtons de vivre sur la peur permanente.. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

le masque en extérieur ne sert à rien si les distances de sécurité sont globalement respectées.

Si c' est pour se foutre dans le paquet de gens immobiles devant le camion à glaces, il vaut mieux avoir le masque.

Dans mon jardin je ne porte pas le masque, par exemple. Au Marché le samedi matin...si !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler

Clin d'oeil à ceux qui suivent, ou tout du moins a ceux qui ont suivi...

On vit vraiment une époque formidable.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Rubirola suit tes conseils.

Open plage toute la nuit, Samedi, avec pique-nique, sans surveillance de baignade (les MNS ne feront pas d' heures sups), pour le centre de Marseille.

Yop là boum !

Share this post


Link to post
Share on other sites
diogene

Chez nous, on est très à cheval sur le port du masque :

 

200731123644831728.jpg

 

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...