Jump to content

Béziers - Montauban


Guest Xv-31
 Share

Recommended Posts

Samedi, Béziers, deuxième de la ProD 2, accueille le leader, Montauban,

qui possède 5 points d’avance. Face à l’engouement que suscite ce choc, Olivier Saïsset préfère s’afficher en outsider, faisant de Montauban le favori à la montée en Top 14.

« BÉZIERS-MONTAUBAN, première place de la Pro D 2 en jeu, voilà qui est excitant, non ?

– Oui, pour l’engouement et les finances du club… Mais ni l’un ni l’autre de ces aspects ne me concernent. Que le stade soit plein de 8 000spectateurs qui ont payé 30 euros ou 10 000 qui paieront 5 euros, ce ne sont pas mes oignons !

Mais voir Béziers, qui reste sur onze victoires consécutives, accueillir Montauban, le leader, est tout de même une belle affiche ?

– Oui, mais elle aurait été encore plus belle si nous jouions pour la dernière journée. Là, on aurait pu parler de “petite finale”. J’entends partout que cette rencontre est un “match à 8 points”. Mais tous nos matches sont “à 8 points”. Nous ne sommes qu’au début de la phase retour. Et, finalement, ce match n’est qu’un parmi d’autres.

Le Top14 ne vous manque pas ?

– Non, pour moi, dès qu’il y a du rugby, il y a du plaisir partout. Je ne suis pas

malheureux. Et puis j’ai trouvé en ProD 2 de la qualité. Je dirais même que

la Pro D 2 devient pro.

Béziers peut-il remonter en Top 14 la saison prochaine (*) ?

– En signant à l’ASB, pour deux ans, je m’étais fixé pour objectif la première

année une place dans les cinq premiers. Ce n’était pas écrit entre le président

Nicollin et moi, mais on se l’était dit. Aujourd’hui, on peut avoir l’ambition

de figurer dans les trois premiers. Montauban est le favori logique pour la

montée. Béziers se situe juste derrière. C’est un groupe en devenir, il manque

encore de maturité. Mais il a les qualités de sa jeunesse : l’enthousiasme, beaucoup d’allant. Et si nous avons le bonheur de remonter rapidement en

Top 14, nous ne serons pas obligés de tout reconstruire.

Comment jugez-vous le niveau de la Pro D 2 ?

– Intéressant. C’est bien que le niveau se soit élevé, même si je reste persuadé

qu’une formule à trois fois dix clubs serait encore meilleure…

Comment ça ?

– J’ai étudié une proposition qui permettrait aux trente meilleurs clubs de

jouer en trois poules de dix, avec une montée et une descente pour chacune

des poules. Aujourd’hui, le Top 14, à mi parcours, est une fusée à trois étages :

six, sept clubs se battent pour les meilleures places, trois, quatre sont dans le

ventre mou et les autres luttent pour se maintenir. Brasser trente équipes serait

plus profitable. »

(*) Le premier de la phase régulière et le vainqueur de la finale accèdent au Top 14

GILLES NAVARRO

http://www.lequipe.fr/home/logo_chrono.gif

:smile:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...