Jump to content

ca bouge à Toulon


Jojo

Recommended Posts

Le bel amalgame mis en place à Toulon ne fonctionne pas. Le coach Alain Teixidor en paye les frais en étant remercié. Le président du RC Toulon, Mourad Boudjellal, a tranché dans le vif. Suite aux mauvais résultats enregistrés par Toulon depuis le début de la saison (2 défaites en 5 matches), Alain Teixidor et Olivier Baudon ont été démis de leurs fonctions d’entraîneurs. «Désormais l'équipe sera dirigée par Gilbert Doucet, assisté d'Edmond Jorda», annonce le communiqué du club.

Sports.fr

Link to comment
Le bel amalgame mis en place à Toulon ne fonctionne pas. Le coach Alain Teixidor en paye les frais en étant remercié. Le président du RC Toulon, Mourad Boudjellal, a tranché dans le vif. Suite aux mauvais résultats enregistrés par Toulon depuis le début de la saison (2 défaites en 5 matches), Alain Teixidor et Olivier Baudon ont été démis de leurs fonctions d’entraîneurs. «Désormais l'équipe sera dirigée par Gilbert Doucet, assisté d'Edmond Jorda», annonce le communiqué du club.

Sports.fr

Virés alors que le club est 3e du classement... Je sens que les Toulonnais vont aodrer leur nouveau président plein aux as. :sleeping:

Link to comment

Un début de réponse sur rugbyhebdo.fr

Boudjellal : "Un constat d'échec"

Mourad Boudjellal a rencontré Alain Teixidor et Olivier Beaudon hier soir. Les trois hommes ont décidé de se séparer à l'amiable avant que la situation ne se dégrade davantage. "Je n'ai pas de commentaire à faire sur mon éviction. J'étais venu faire une pige l'an dernier. Elle a été plus longue que prévu. Je ne suis pas surpris par cette décision, la preuve, je n'avais pas amené ma famille avec moi." nous a déclaré Alain Teixidor.

Il paye les mauvais résultats du RCT depuis le début de saison avec un bilan de trois victoires et deux défaites en cinq journées. Mais c'est surtout le jeu proposé par l'équipe toulonnaise qui irrite le président et qu'il ne juge pas en rapport avec les neuf millions d'euros de budget. Le président du Rugby Club Toulonnais s'explique à Rugbyhebdo.fr.

Qu'est ce qui vous a poussé à vous séparer d'Alain Teixidor, votre entraîneur ?

Il s'agit d'une décision commune de nous séparer. C'est un constat d'échec entre nous. Alors plutôt que les relations se dégradent, nous avons préféré nous séparer avant de nous disputer. Olivier Beaudon nous quitte également. J'ai demandé à Gilbert Doucet de prendre tous les pouvoirs sportifs, ce qu'il a accepté. Edmond Jorda sera son adjoint.

Comment expliquez-vous ce constat d'échec ?

Plus que le manque de résultats, c'est surtout le jeu proposé sur le terrain qui n'allait pas.

Mais n'est-ce pas la faute des joueurs ?

Si et ils en ont pris conscience. Quand je leur ai annoncé ma décision de me séparer d'Alain Teixidor, Jean-Jacques Crenca a pris la parole et dit que les joueurs étaient les principaux responsables. J'espère qu'il y aura une prise de conscience collective et que les joueurs retrouveront de l'humilité. Il faut qu'ils arrêtent de croire qu'ils peuvent faire 80 mètres avec le ballon et transpercer les défenses. Le problème est collectif.

Comment comptez-vous sortir de cette mauvaise passe ?

Nous ne sommes pas en situation de crise. Pour obtenir des résultats, il faut souffrir. C'est ce que j'ai appris tout au long de ma vie, ce que j'ai toujours vécu. On s'est vu trop beaux. Mais nous aborderons les prochaines échéances sans pression. Le problème aujourd'hui est de savoir si Béziers va nous passer plus ou moins de 50 points car nous ne sommes pas prêts.

Link to comment

C'est la confusion des genres que l'on voit dans de plus en plus de club :

Il n'y a pas d'adéquation possible entre pognon et beauté du jeu !

Ce président et ses méthodes de contre-maître voire de père fouettard, va fouttre le club en l'air et plus que les résultats, c'est l'ambiance qui risque d'en pâtir.

Ce genre d'individu ne devrait pas s'occuper de sport et nottament de rugby qui doit véhiculer avant tout des valeurs d'humanité. Même chose pour Dagrenat !

Link to comment
C'est la confusion des genres que l'on voit dans de plus en plus de club :

Il n'y a pas d'adéquation possible entre pognon et beauté du jeu !

Ce président et ses méthodes de contre-maître voire de père fouettard, va fouttre le club en l'air et plus que les résultats, c'est l'ambiance qui risque d'en pâtir.

Ce genre d'individu ne devrait pas s'occuper de sport et nottament de rugby qui doit véhiculer avant tout des valeurs d'humanité. Même chose pour Dagrenat !

Et Bouscatel, tu le mets dans quelle catégorie?? : whist

Link to comment
Mourad Boudjellal: "je vais mettre les compteurs à 0"

Le Co-Président Mourad Boudjellal a souhaité réagir après la défaite du Rugby Club Toulonnais en Gironde.

Il ne faut pas que les Supporters s'inquiètent.

Mais attention, je ne suis pas d'une béatitude béante !

Je vois que c'est difficile mais je n'ai pas pour habitude de me défiler : on va se battre et on va gagner.

Je pense que l'on va utiliser un joker médical pour recruter un centre. En effet, on pensait que nous étions bien armés à ce niveau et nous avons des blessures en avalanche qui nous pénalisent.

On va beaucoup travailler le collectif car c'est cela qui pêche aujourd'hui.

En même temps, je vais mettre les compteurs à zéro en écoutant de nouvelles voix pour ne pas rester dans un système de "mono solution".

Je ferai un premier bilan après le match face à Auch...

Je vais m'investir encore plus dans le Club pour appliquer mes méthodes de façons plus sévères : à savoir une attitude pro irréprochable des Joueurs, notamment dans leur préparation et, à l'extérieur, on tentera les pénalités...

De plus, on va arrêter les avions privés et les Joueurs vont redécouvrir les "plaisirs" des voyages de nuit en car et les petits hôtels de province à deux dans la chambre. On va se remettre au niveau du Championnat de Pro D2 pour qu'ils aient envie d'en partir le plus vite possible.

J'ai commis quelques erreurs dans le recrutement, notamment devant... Je vais les rattraper.

Ce Club est en convalescence d'une saison traumatisante, on va en sortir et on réalisera - peut-être - notre plus gros résultat là où personne ne nous attend.

L'objectif premier aujourd'hui est toujours la remontée immédiate en Top 14. Pour l'instant, nous sommes barragistes, en jouant très mal. On ne peut qu'espérer remonter avec du temps de jeu.

Si par hasard, nous devions en fin de saison jouer les barrages, l'Equipe aura 30 matchs dans les jambes, un vécu et une montée en puissance.

Si l'année devait mal se passer, il est évident que je ne laisserai pas le RCT dans une situation catastrophique et je me débrouillerai pour assumer mes choix d'il y a quelques mois.

Au moins, lui n'a pas la langue de bois et n'hésite pas à dire ce qu'il pense (interview publié sur le site du RCT le 21/09)

Link to comment
Au moins, lui n'a pas la langue de bois et n'hésite pas à dire ce qu'il pense (interview publié sur le site du RCT le 21/09)

il est surtout cohérent car il a hérité de Texidor et il a fait venir Doucet.

De plus les 2 hommes n'avaient pas la même conception du jeu d'avant, intéressant d evoir ce que va devenir le jeu d'avant du RCT maintenant que Doucet a les pleins pouvoirs!

Link to comment
Parigot tête de veau
Il n'y a pas d'adéquation possible entre pognon et beauté du jeu !

T'as tout à fait raison si avec 20 millions d'€ on y arrive pas, ce n'est pas avec 9 qu'on fera mieux. Ou alors ce n'est pas qu'une question d'argent.

Link to comment
Et Bouscatel, tu le mets dans quelle catégorie?? : whist

Dans celle des présidents qui anéantissent les finances du club, font valser les entraîneurs, foirent tous les titres et foutent le club en l'air.

C'est la réponse que tu souhaitais ? :sleeping:

Link to comment

Non, mais si on classe Dagrenat dans la catégorie des présidents sans humanité, trop proche des valeurs financières avant les valeurs rugbystiques, comme l'entendait Statoul, alors je pense que Bouscatel fait parti du même wagon (n'en serait-il pas d'ailleurs le pilote?).

Link to comment
Non, mais si on classe Dagrenat dans la catégorie des présidents sans humanité, trop proche des valeurs financières avant les valeurs rugbystiques, comme l'entendait Statoul, alors je pense que Bouscatel fait parti du même wagon (n'en serait-il pas d'ailleurs le pilote?).

il garde tt de même des joueurs blessés de longue date..... Si ca c pas avoir des valeurs humaine :sleeping::sleeping:

Link to comment
Non, mais si on classe Dagrenat dans la catégorie des présidents sans humanité, trop proche des valeurs financières avant les valeurs rugbystiques, comme l'entendait Statoul, alors je pense que Bouscatel fait parti du même wagon (n'en serait-il pas d'ailleurs le pilote?).

Certainement pas le pilote, dans les nouveaux "boss" des clubs, la frange "extrémiste" est plutôt incarnée par Dagrenat, Boudjellal et Guazzini.

Au ST, les rapports humains ont (encore...) d'autres valeurs : on ne nettoie pas dans la maison rouge et noire à grand coup de balai. Les dirrigeants et entraîneurs sont du cru et se respectent.

Après pour le buiseness , malheureusement.... on suit la route du professionalisme avec ses avalanches de publicitaires, sponsors et autres pollueurs de ce genre.

Link to comment
Non, mais si on classe Dagrenat dans la catégorie des présidents sans humanité, trop proche des valeurs financières avant les valeurs rugbystiques, comme l'entendait Statoul, alors je pense que Bouscatel fait parti du même wagon (n'en serait-il pas d'ailleurs le pilote?).

Quand bien même Dagrenat et Bouscatel auraient des (mauvais) points communs ; en ne considérant que ceux là en effet tu peux les mettre dans le même wagon cependant il me semble qu'il faut reconnaître à Bouscatel quelques mérites, ne crois-tu pas ?

Link to comment
On voit bien comment sont traités les anciennes gloires toulousaines : whist

:sleeping:

C'est un peu court comme argument.

Si tu fais allusion à Deylaud il ne faut pas stigmatiser sur un seul cas et si tu as d'autres exemples faudra alors aussi citer les contre-exemples.

Link to comment
Certainement pas le pilote, dans les nouveaux "boss" des clubs, la frange "extrémiste" est plutôt incarnée par Dagrenat, Boudjellal et Guazzini.

J'ai du mal à voir la cohérence entre les 3 surtout si on parle de frange "extremiste". Dagrenat a sauvé le club alors qu'il coulait financierement, Boudjellal a mis la moitié de sa fortune personnelle dans le RCT par amour du club, quant à Guazzini, il a transformé un petit club dont on ne donnait plus aucun avenir en une formidable machine à gagner.

Maintenant, si on veut rester dans le rugby de papa, de l'amateurisme marron et autres procédés à 2 balles, pas de problèmes, il reste suffisamment d'équipes en Federale 1 et inferieur

Link to comment

Je suis tout de même étonné que certains supporters du ST ne voient la paille qu'ils ont dans leur oeil.

Dagrenat n'a fait que mettre l'USAP sur les rails du professionnalisme, tout comme Bouscatel, a qui effectivement on peut effectivement reconnaître beaucoup de qualités, mais surement pas dans les rapports humains comme vous le prétendez, mais plutôt dans sa vision presque prophétique du professionnalisme, suivi depuis par tous.

Au ST, les rapports humains ont (encore...) d'autres valeurs : on ne nettoie pas dans la maison rouge et noire à grand coup de balai. Les dirrigeants et entraîneurs sont du cru et se respectent.

Justement si, cf Deylaud, Cali, Soula et autres vieilles gloires qui ne mettent plus les pieds au ST.

Maintenant, Novès est en place parce qu'il fait gagner son équipe, pense bien, Statoul, qui si comme l'USAP ou le RCT le ST affichait au compteur des titres un gros zéro, je ne donnerais pas cher de la peau de Guytou.

Link to comment
Certainement pas le pilote, dans les nouveaux "boss" des clubs, la frange "extrémiste" est plutôt incarnée par Dagrenat, Boudjellal et Guazzini.

[MODE DÉCODAGE STATOUL ON]

Dagrenat n'est pas Catalan et n'a jamais joué au rugby.

Guazzini est Parisien et c'est une tafiole.

Pour le dernier, je préfère penser que ce n'est qu'une coïncidence...

[MODE DÉCODAGE STATOUL OFF]

Link to comment
[MODE DÉCODAGE STATOUL ON]

Dagrenat n'est pas Catalan et n'a jamais joué au rugby.

Guazzini est Parisien et c'est une tafiole.

Pour le dernier, je préfère penser que ce n'est qu'une coïncidence...

[MODE DÉCODAGE STATOUL OFF]

:sleeping::sleeping::sleeping:

Link to comment
Maintenant, Novès est en place parce qu'il fait gagner son équipe, pense bien, Statoul, qui si comme l'USAP ou le RCT le ST affichait au compteur des titres un gros zéro, je ne donnerais pas cher de la peau de Guytou.

Eh oui, mais le compteur de Novès pour les titres ne sera jamais à zéro, désolé de te le dire... :sleeping:

Par contre, la réussite d'un club passe forcemment par l'entente absolue entre un président et son (ses) entraineur(s).

Bouscatel et Novès s'entendent parfaitement depuis 1993, c'est rare !!! Je serais inquiet pour le club le jour où l'un des 2 s'en ira... :sleeping:

Link to comment
Eh oui, mais le compteur de Novès pour les titres ne sera jamais à zéro, désolé de te le dire... :sleeping:

Par contre, la réussite d'un club passe forcemment par l'entente absolue entre un président et son (ses) entraineur(s).

Bouscatel et Novès s'entendent parfaitement depuis 1993, c'est rare !!! Je serais inquiet pour le club le jour où l'un des 2 s'en ira... :sleeping:

Là je ne suis pas d'accord. Il n'y pas qu'eux dans la maison stade toulousain. Perso, je crois au collectif, dans tous les domaines.

Certes, il faut des hommes avec des qualités exceptionnelles, mais pas d'hommes providentiels genre "après eux, le déluge".

Link to comment
Là je ne suis pas d'accord. Il n'y pas qu'eux dans la maison stade toulousain. Perso, je crois au collectif, dans tous les domaines.

Certes, il faut des hommes avec des qualités exceptionnelles, mais pas d'hommes providentiels genre "après eux, le déluge".

Certes, mais ce que je veux dire c'est que le ST est un club particulier qui continuera d'être performant tant qu'il aura des entraineurs ayant joué pour le maillot rouge et noir, avec cette "culture du jeu" mise en place par Skréla et Villepreux à l'époque. Et force est de constater que ça a toujours été un leitmotiv pour Bouscatel. Je crois qu'il est dans le vrai sur ce point. Le jour où il s'en ira, j'ai peur que cela change...

Pour Novès, je serai forcemment inquiet lorsqu'il s'en ira, c'est quasimment l'emblème du club : quand tu dis Guy Novès, tu penses ST, c'est énorme la carrière qu'il fait, depuis qu'il est entraineur-manager, le ST a toujours été dans les 4 premiers clubs français !!!!

Link to comment

De toute façon, vu la "philosophie" du club, le prochain postulant (aussi bien pour le poste de manager que de président)sera forcement quelqu'un issu de la "maison Stadiste".Difficile de croire qu'il puisse en etre autrement !

Link to comment
De toute façon, vu la "philosophie" du club, le prochain postulant (aussi bien pour le poste de manager que de président)sera forcement quelqu'un issu de la "maison Stadiste".Difficile de croire qu'il puisse en etre autrement !

En tout cas, c'est ce que j'espère... :chinois:

Link to comment
Guest Invité_tropico_*

Vous emballez pas pour maxou, il n'a fait qu'investir en rachetant des clubs pour l'euro symbolique, les fusionner, puis leur faire prendre de la valeur à grand coup de marketing avant de revendre le produit ainsi créé de toute pièce à canal plus.

C'est du business :)

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...