Jump to content

Affaire Baby


Recommended Posts

Les joueurs dénoncent un article du quotidien « Aujourd'hui Sports » et un sujet de L'Équipe TV présentant Benoît Baby comme un alcoolique repenti

fae1919ac4.jpg

Solidaires. Il ne devait pas être là. Hier matin à 9 heures, Lionel Nallet s'est présenté à l'auditorium de Marcoussis. Une quarantaine de journalistes y attendaient la conférence de presse des entraîneurs du XV de France. Normalement, sans joueur. Mais le deuxième ligne et capitaine s'est avancé, avec un papier à la main. « L'Équipe de France - l'encadrement et les joueurs - tient à faire savoir qu'elle ne peut pas rester sans réagir aux propos écrits et tenus par vos confrères d'Aujourd'hui Sport et sur l'antenne de l'Équipe TV au sujet du joueur Benoît Baby » a déclaré Lionel Nallet.

À vrai dire, une connaissance sommaire du monde du rugby et une revue de presse régulière en fin de semaine dernière pouvaient cependant vous faire pressentir le contenu du message.

« Un sacré bringueur ».

Dans son numéro de jeudi dernier, le nouveau quotidien sportif Aujourd'hui Sport (lancé trois jours plus tôt par le groupe Amaury, propriétaire du journal L'Équipe, en même temps qu'un quotidien concurrent nommé Le 10 Sport) rebondissait de façon surprenante à des propos tenus en conférence de presse par le centre de l'ASM Clermont et des Bleus, Benoît Baby. Le joueur avait simplement déclaré « avoir changé d'hygiène de vie », manger équilibré et ne pas trop sortir, et avait ajouté qu'il avait évoqué une fois cette question avec Fabien Barthez, connu pour sa longévité dans le football de haut niveau.

Le lendemain, la une d'Aujourd'hui Sport évoquait « L'émouvant sauvetage de Fabien Barthez ». À l'intérieur, un article racontait comment l'ancien footballeur avait prétendument aidé le rugbyman de Clermont à « se désintoxiquer de l'alcool ». Le soir même, sur L'Équipe TV (qui appartient au même groupe de presse), une émission avec le médecin et ancien rugbyman Serge Simon renchérissait sur le sujet. Troisième couche samedi, au matin de France-Argentine, avec un article d'Aujourd'hui Sport intitulé : « Barthez : « Baby était un sacré bringueur ». Les propos rapportés de l'ancien gardien de but, originaire de Lavelanet comme Benoît Baby, étaient en réalité plus vagues que ce titre accrocheur ne le laissait entendre.

« Propos diffamatoires ».

Le rugby français, pris au piège de sa médiatisation, se retrouve confronté, pour la première fois, à un modèle de presse « à l'anglo-saxonne » qui a souvent tendance à reléguer le sport au second plan. En Angleterre, elle puise ses titres les plus accrocheurs dans les boîtes de nuit. La voilà en France, et les troisièmes mi-temps deviennent un vivier de supposées « informations ». Même les soirées arrosées d'il y a cinq ans ne sont plus couvertes par la prescription.

« Nous serons toujours prêts à échanger avec les médias et ouverts aux critiques dès lors qu'elles relèveront du sujet sportif. Nous n'accepterons jamais que des propos mensongers et diffamatoires soient diffusés sur un membre de notre groupe » a continué Lionel Nallet. « Au nom des valeurs de respect et de solidarité qui existent dans notre sport et que vous partagez, nous avons voulu faire ce communiqué collectif et dénoncer cette presse qui n'a pas sa place dans le monde du rugby et du sport en général », a-t-il conclu.

Ne souhaitant pas dramatiser outre mesure, le sélectionneur Marc Lièvremont a commenté : « Le groupe montre sa capacité à se solidariser pour défendre un des siens. Ils ont eu une réaction intelligente, plutôt que de vouloir boycotter quoi que soit, ils ont préféré informer et prévenir ». Pour l'instant, Benoît Baby a demandé à ne plus se rendre aux conférences de presse à Marcoussis.

Nicolas Espitalier

http://www.sudouest.com/

:blink:

Link to post
Share on other sites

Peu importe la nature exacte des mots employés etc... je crois que cette affaire montre le pourquoi du traitement de Baby au ST, et avec lui de certains autres jeunes qui ont quand même un peu tendance à se la péter parce qu'ils sont aux portes de la première. C'est quand même un secret de polichinelle et c'est un vrai problème pour l'ensemble du rugby français. La vie est belle, on fait le métier qu'on aime, on a 20 ans et voili voilou et ça je crois pas que Guytou apprécie des masses. Les sud af et îliens sont peut être moins talentueux mais ils sont beaucoup plus sérieux.

Link to post
Share on other sites
Peu importe la nature exacte des mots employés etc... je crois que cette affaire montre le pourquoi du traitement de Baby au ST, et avec lui de certains autres jeunes qui ont quand même un peu tendance à se la péter parce qu'ils sont aux portes de la première. C'est quand même un secret de polichinelle et c'est un vrai problème pour l'ensemble du rugby français. La vie est belle, on fait le métier qu'on aime, on a 20 ans et voili voilou et ça je crois pas que Guytou apprécie des masses. Les sud af et îliens sont peut être moins talentueux mais ils sont beaucoup plus sérieux.

les joueurs dont tu parles y'en toujours eu dans tous les clubs (et vous en avez encore cette saison) , mais guytou est comme tous les entraineurs a partir du moment ou cela ne se voit pas sur le terrain il ferme les yeux....

Link to post
Share on other sites

C'est quand même moche de la part des journalistes sportifs de divulguer la vie privée comme ca.

Encore plus si c'est des "on dit" tout pourris.

Moi, je considère qu'en privé, le joueur fait ce qu'il veut, du moment que ca n'altère pas sportivement ses performances et qu'il est à l'heure et dispo à tous les entrainements...

Edited by Gabi
Link to post
Share on other sites
Guest Nameless
C'est quand même moche de la part des journalistes sportifs de divulguer la vie privée comme ca.

Encore plus si c'est des "on dit" tout pourris.

Moi, je considère qu'en privé, le joueur fait ce qu'il veut, du moment que ca n'altère pas sportivement ses performances et qu'il est à l'heure et dispo à tous les entrainements...

C'est malheureusement ainsi depuis la nuit des temps . .. !

Name

Link to post
Share on other sites
C'est quand même moche de la part des journalistes sportifs de divulguer la vie privée comme ca.

Encore plus si c'est des "on dit" tout pourris.

Moi, je considère qu'en privé, le joueur fait ce qu'il veut, du moment que ca n'altère pas sportivement ses performances et qu'il est à l'heure et dispo à tous les entrainements...

C'est malheureusement ainsi depuis la nuit des temps . .. !

Name

C'est vrai qu'il a quand même une gueule d'alcollo, et puis avec un nom comme ça...

Link to post
Share on other sites

Le vrai problème de Baby c'est qu'il n'était pas à l'aise dans sa tête à sa période au ST à mon avis.

Faudrait pas croire que Baby ne jouait pas au ST parce qu'il buvait et sortait, d'ailleurs il ne devait pas sortir tout seul...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...