Jump to content

Federer : Saison 2009


Recommended Posts

Dans quelques mois, la saison 2009 va commencer pour Fed.

Il commencera l'année avec 5305 points à défendre, dans l'ordre chronologique :

450 points à Melbourne suite à sa demi-finale perdue face à Djokovic.

0 point à Dubaï suite à son élimination au premier tour.

225 points au Master Serie D'Indian Wells (demi-finale)

125 points au Master Serie de Miami (quart de finale)

175 points à Estoril suite à sa victoire su Davydenko

350 points au Master Série de Monte-Carlo après sa défaite face à Nadal

125 points au Master Série de Rome après sa défaite en quart de finale face à Stepanek

350 points au Master Série de Hambourg suite à la finale perdue face à Nadal

700 points à Rolland-Garros après sa déculottée en finale face à Nadal

225 points à Halle dont il est le tenant du titre

700 points à Wimbledon après sa défaite en finale face à Nadal

5 points au Master Serie du Canada après sa défaite au second tour face au frenchie Simon qui a pris le melon depuis

75 points au Master Serie de Cincinatti suite à sa défaite en huitième de finale

100 points des JO qui seront perdus pour tous les joueurs du circuit

1000 points à l'US Open après sa victoire face à Murray

225 points au Master Série de Madrid après sa demi-finale perdue face à Murray

250 points à Bale après un tournoi remporté en finale face à Nalbandian

125 points à Paris après son forfait en quart de finale face à Blake

100 points à la Master Cup de Shangaï après une seule victoire en Round Robin

Link to post
Share on other sites

La saison 2008 vient juste de prendre fin que Roger Federer, présent à Kuala Lumpur pour une exhibition avec James Blake et les vétérans John McEnroe et Björn Borg, annonce la couleur pour l'an prochain. Il veut récupérer sa place de n°1 mondial et dépasser le record de victoires en Grand Chelem de l'Américain Pete Sampras (14). Des ambitions à la hauteur de son talent, mais «remporter Wimbledon», son tournoi fétiche, demeurera sa priorité. La défaite contre Rafael Nadal sur le gazon londonien a laissé des traces...

«Pour l'année prochaine, je pense que cela va un peu de pair : remporter des tournois du Grand Chelem et reprendre la place de n°1 mondial», annonce-t-il d'entrée de jeu. Le Suisse va dans un premier temps se refaire une santé. «Je veux d'abord prendre un peu de repos après une année qui a été longue et difficile pour tous les joueurs du circuit ATP. Ensuite, j'aimerais me préparer le mieux possible afin d'être prêt pour l'année prochaine»

En cas de succès à l'Open d'Australie en janvier prochain, Federer, 27 ans, égalerait ainsi le nombre de titres (14) remportés par Sampras en Grand Chelem. Mais le Bâlois fait cependant de Wimbledon, qu'il a déjà remporté à cinq reprises (de 2003 à 2007), sa priorité n°1. «Je prendrais une victoire à Wimbledon n'importe quand contre une place de n°1 mondial», corrige t-il. La défaite en finale de Wimbledon contre son grand rival Rafael Nadal a ainsi laissé des traces... Dans la foulée de ce revers, le Suisse a vécu une saison difficile, cédant sa place de n°1 mondial à Nadal après 237 semaines de domination.

Interrogé sur ce qu'il comptait faire une fois qu'il aurait pris sa retraite, le Suisse a reconnu qu'il pensait désormais beaucoup plus à sa vie après le tennis, même s'il n'envisageait pas de raccrocher dans un avenir proche. «J'ignore ce que je ferai lorsque ma carrière de joueur sera terminée. Cela n'arrivera pas dans un futur proche parce que je souhaite encore jouer pendant plusieurs années», a-t-il assuré, tout en précisant : «Après le tennis, j'imagine que je voudrai rester dans ce milieu d'une manière ou d'une autre, mais je souhaiterais aussi passer plus de temps pour ma fondation et les projets que je soutiens.» (Avec AFP)

Source : l'équipe

Link to post
Share on other sites
Compte tenu de la blessure de Nadal, peut-il gagner Roland Garros ?

Nadal sera remis de sa blessure à RG.

Tout dépend de Federer à vrai dire et de sa préparation physique.

Après Federer et Nadal, je vois bien Tsonga et Del Potro en sérieux outsiders sur terre battue à RG.

Link to post
Share on other sites

Dans son programme 2009, Roger Federer ne fera pas d'arrêt à Monte-Carlo. Sur son site internet, l'ancien numéro 1 mondial a dévoilé ses choix de programmation et il a choisi d'alléger sérieusement sa saison sur terre battue. Avant Roland-Garros, le Suisse ne disputera que les tournois de Rome et Madrid. En revanche, il ne change rien avant Wimbledon avec son épreuve fétiche de Halle.

Actuellement en vacances, il s'apprête à reprendre l'entraînement avec comme chaque année, un stage intensif à Dubaï : «Je profite encore de quelques jours de vacances. C'est un vrai bonheur d'être à la mer, sous le soleil, en compagnie de Mirka (Ndlr : sa compagne Mirka Vavrinec). Ensuite, nous entamerons la préparation pour 2009 avec un camp d'entraînement à Dubaï, explique l'ancien numéro 1 mondial. Cette phase est toujours très intensive mais il s'agit d'un élément vital pour réussir le prochain exercice, qui commence bientôt.»

Son programme 2009 :

A partir du 1er janvier : exhibition Abu Dhabi (dur)

A partir du 05 janvier : Masters 250 de Doha (dur)

A partir du 14 janvier : exhibition à Kooyong (dur)

A partir du 19 janvier : Australian Open (dur)

A partir du 23 février : Masters 500 à Dubaï (dur)

A partir du 06 mars : 1er tour de Coupe Davis Davis contre les Etats-Unis

A partir du 09 mars : Masters 1000 à Indian Wells (dur)

A partir du 23 mars : Masters 1000 à Miami (dur)

A partir du 27 avril : Masters 1000 à Rome (terre battue)

A partir du 11 mai : Masters 1000 à Madrid (terre battue)

A partir du 24 mai : Roland Garros (terre battue)

A partir du 08 juin : Masters 250 à Halle (gazon)

A partir du 22 juin : Wimbledon (gazon)

A partir du 10 août : Masters 1000 à Montreal (dur)

A partir du 17 août : Masters 1000 à Cincinnati (dur)

A partir du 31 août : US Open (dur)

A partir du 05 octobre : Masters 500 à Tokyo (dur)

A partir du 12 octobre : Masters 1000 à Shanghai (dur)

A partir du 02 novembre : Masters 500 à Bâle (dur)

A partir du 09 novembre : Masters 1000 à Paris-Bercy (dur)

A partir du 23 novembre : Masters à Londres

Source : l'équipe

Link to post
Share on other sites
  • 5 weeks later...

Ce n'est qu'un tournoi exhibition.

Mais quand même. Andy Murray commence l'année 2009 en faisant aussi forte impression qu'à la fin de la saison 2008.

Vendredi à Abu Dhabi, l'Ecossais a dominé Roger Federer (4-6, 6-2, 7-6[6] ).

Déjà vainqueur autoritaire, jeudi, de James Blake (6-2, 6-2), Murray s'est montré bien plus en jambes que le Suisse. Il affrontera en finale Rafael Nadal, très convaincant vainqueur (6-2, 6-3) de Nikolay Davydenko.

lequipe.fr

Edit : Après avoir battu le n°2 mondial, Roger Federer, samedi en demies, Andy Murray (n°4) a dominé dimanche le n°1, Rafael Nadal, en trois manches (6-4, 5-7, 6-3) et 2h43' de jeu (!) pour remporter le tournoi exhibition d'Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis.

lequipe.fr

Edited by Bracame
Link to post
Share on other sites

Belle perf' de Murray, les matchs n'étaient pas retransmis.

Le tournoi de Doha commence demain. Bientôt les choses sérieuses !!!

Edited by amateur
Link to post
Share on other sites

Voilà le tableau suite au tirage au sort du tournoi de Doha :

1 R. NADAL(ESP)

2 F. SANTORO(FRA)

Q QUALIFIÉ

Q QUALIFIÉ

WC A. HAJI(QAT)

N. DEVILDER(FRA)

J. HERNYCH(RTC)

5 G. MONFILS(FRA)

4 A. RODDICK(USA)

I. NAVARRO PASTO.(ESP)

D. JUNQUEIRA(ARG)

WC A. CLEMENT(FRA)

V. TROICKI(SER)

V. HANESCU(ROU)

M. YOUZHNY(RUS)

6 I. ANDREEV(RUS)

7 D. TURSUNOV(RUS)

Q QUALIFIÉ

S. STAKHOVSKY(UKR)

C. ROCHUS(BEL)

P. PETZSCHNER(ALL)

J. CHARDY(FRA)

A. MONTANES(ESP)

3 A. MURRAY(GBR)

8 P. KOHLSCHREIBER(ALL)

Q QUALIFIÉ

O. HERNANDEZ(ESP)

K. VLIEGEN(BEL)

A. SEPPI(ITA)

D. GREMELMAYR(ALL)

P. STARACE(ITA)

2 R. FEDERER(SUI)

Tableau dégagé pour Nadal ; Murray et Federer se retrouvent dans la même partie de tableau.

On aura sans doute une finale Nadal-Federer ou Nadal-Murray.

A voir aussi si Jeremy Chardy confirme RG et Wimbledon.

Link to post
Share on other sites

Tennis - ATP - Doha

NADAL SANS PITIÉ POUR SANTORO

Le Tricolore Fabrice Santoro a été laminé (6-0, 6-1) par le n°1 mondial Rafael Nadal au premier tour. L'Espagnol l'a emporté en 48 minutes. Arnaud Clément a dominé Junqueira (6-1, 6-2), et Andy Murray a écarté Montanes (6-2, 6-4). Roger Federer passe l'Italien Potito Starace (6-2, 6-2).

lequipe.fr

Edited by Bracame
Link to post
Share on other sites

Victoire à l'instant de Federer sur Kohlschreiber 6-2, 7-6(6)

Je suis arrivé à 5 jeux partout et pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Federer timide et attentiste en revers.

Un coup droit souvent neutre.

Un service loin de son niveau.

Peu de points au filet.

Un jeu de jambes hasardeux.

Des fautes directes dès qu'il force.

Juste quelques beaux points pour remporter et sauver le tie-break.

Il est où le grand Fed :sorcerer: ?

Link to post
Share on other sites

L'exploit de Monfils

Coup de tonnerre sur Doha ! Gaël Monfils a dominé ce jeudi le numéro un mondial Rafael Nadal en quarts de finale du tournoi qatari. Incisif tout au long de la rencontre, le Parisien n'a laissé aucune chance à l'Espagnol, battu en deux sets (6-4, 6-4). Pour une place en finale, il sera opposé à l'Américain Andy Roddick, tombeur un peu plus tôt du Roumain Victor Hanescu.

Link to post
Share on other sites

lequipe.fr

De son côté, Roger Federer n'a pas eu la partie facile face à Philipp Kohlschreiber (6-2 7-6 (8/6) en 1h26').

Si le Suisse a su attaquer son quart de finale pied au plancher (3-0) pour empocher une manche facile (6-2), il a connu davantage de difficultés lors du deuxième set. Après un break rapide (2-0), Federer a lâché sa mise en jeu pour la 2e fois du match (4-4). Le Suisse s'est donc livré au jeu du tie break. Dominé 5 points à 1, l'ex-numéro 1 mondial a sorti ses meilleurs coups pour recoller (6-6), puis rejoindre le dernier carré, où il retrouvera vendredi le Britannique Andy Murray.

Ce dernier, après un premier set difficile (6-4), s'est aisément imposé aux dépends de la surprise de ce tournoi : l'Ukrainien Stakvhosky (6-4 6-2). Murray a même mené 5-0 dans le second set, avant de se relâcher quelque peu, sans la moindre conséquence au final.

Le duel face à Federer, vendredi, promet d'être pétillant. (Avec AFP)

Link to post
Share on other sites

Murray, comme d'habitude

Roger Federer n'est en effet pas parvenu à stopper sa malédiction dans un match en trois sets gagnants face à Andy Murray. Le Suisse s'impose souvent dans la première manche, puis cède ensuite dans les deux derniers sets. En deux heures de jeu, Murray a donc lâché prise dans le tie break initial conformément à ses «habitudes» (7-6) après avoir obtenu une balle de set (8/6). Mais toujours aussi motivé, l'Ecossais n'a pas baissé pavillon par la suite. Bien au contraire, il a empoché facilement le 2e set (6-2), puis la 3e manche dans la foulée après un break rapide à 2-1. Samedi, Andy Murray va donc tenter de confirmer sa grande forme du moment et remporter son deuxième tournoi qatari face à l'Américain Andy Roddick.

Link to post
Share on other sites

Hier, Federer était encore loin de son meilleur niveau. Il a gagné le premier set alors que Murray avait le dessus. Federer a gagné le tie-break.

Ensuite, à 3 jeux à 1 dans le second set, il a baissé les bras.

Une accumulation de fautes directes et Fed qui a insisté à jouer sur les points forts de Murray d'où la défaite...

Link to post
Share on other sites

Le tirage au sort du tournoi de Melbourne s'est déroulé cette semaine.

Federer est dans le dernier quart de tableau où se trouvent les joueurs suivants :

Berdych, Wawrinka, Cilic, Isner, Ferrer, Lopez et le plus gros morceau en la personne de Del Potro comme tête de série numéro 8, ce qui fait un quart assez dégagé pour le suisse.

Dans sa moitié de partie de tableau, s'il arrive en demi-finale, il rencontrera soit Djokovic (en méforme en ce début de saison, je n'y crois pas trop), Fish, Soderling, Nalbandian ou Roddick.

C'est la première partie de tableau qui est la plus difficile avec en tête :

Murray, Tsonga, Nadal, Gonzalez, Stepanek, Blake, Gulbis et Gasquet qui revient sans faire de bruit.

Link to post
Share on other sites

Victoire de Federer face à Seppi au premier tour de Melbourne.

Pas grand-chose à voir côté suisse (au moins sur les deux premiers sets).

Des fautes directes à la pelle, même pas 50% de premières balles de service, rien de bien ba*dant.

Link to post
Share on other sites

Victoire à l'instant de Federer face à Korolev 6-2,6-3,6-1

Victoire facile, match géré tranquillement grâce à Korolev et une pléiade de fautes directes.

Il rencontrera une vieille connaissance en la personne de Safin au troisième tour.

Link to post
Share on other sites

Victoire de Federer au troisième tour de l'Open d'Australie en trois manches 6-3,6-2,7-6(5)

Un suisse bien en jambe. Hormis deux trois passings de revers d'outre-tombe, il n'est pas encore tout à fait en confiance au vu ses slices effectués au filet. Il y a deux ans de cela, il aurait frappé à plat et mis Safin à 5 mètres de la balle.

Mais du mieux par rapport à son premier match, c'est encourageant :original:

Link to post
Share on other sites
Je n'ai vu que le fin du match mais j'ai l'impression qu'il y a du mieux chez Roger.

Il y a du mieux mais pour battre un Andy Murray ou un Nadal, il y a encore du boulot.

Celui qui m'impressionne, c'est gasquet en ce moment face à Gonzalez.

Même blessé (ampoules+épaule), il essaie de tenir contre le chilien.

Richard est ENORME au filet et son revers à une main est excellentissime, le meilleur du circuit. Le potentiel qu'il a est scandaleux ! S'il savait gérer, il serait dans le TOP 5 facile !

Link to post
Share on other sites

Victoire à l'instant de Federer sur Berdych. Bizarrement fébrile au moment de conclure :smile:

Beaucoup de balles neutres (peut-être pour éviter trop de fautes directes ?) et un réveil au troisième set qui lui permet de gagner le match en 5 sets :

4-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-2

Roger affrontera Del Potro en quart de finale.

Encore un dur combat à venir pour le suisse.

Link to post
Share on other sites
Victoire à l'instant de Federer sur Berdych. Bizarrement fébrile au moment de conclure :smile:

Beaucoup de balles neutres (peut-être pour éviter trop de fautes directes ?) et un réveil au troisième set qui lui permet de gagner le match en 5 sets :

4-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-2

Roger affrontera Del Potro en quart de finale.

Encore un dur combat à venir pour le suisse.

Prono : Nadal-Murray et Roddick-Federer en demies, finale Murray-Federer...

EDIT : bon, j'ai faux. Andy a déconné.

EDIT 2 : on me dit dans l'oreillette que Andy était grippé. Hum ! Sinon, Federer vient de pulvériser Del Potro 6-3, 6-0, 6-0.

Edited by Bracame
Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a vu le match de Federer ?

S'est passé quoi ? :sorcerer:

Link to post
Share on other sites
Quelqu'un a vu le match de Federer ?

S'est passé quoi ? :sorcerer:

J'ai pu voir seulement la deuxième moitié du premier set.

Grosse volonté de la part de Federer. S'il y avait eu la même envie de l'autre côté du filet, le match aurait pris de l'ampleur.

Pas été très surpris en voyant le score final. En fin de premier set, Del Potro avait déjà la tête dans l'avion.

Pour sa défense, quand Federer est dans ces dispositions là, ça doit être décourageant.

Link to post
Share on other sites

Pour avoir vu le match dans sa totalité, on peut dire que Fed a sorti le grand jeu.

Depuis plus d'un an et sa mononucléose, Fed avait une giffle de coup droit plus tendre, cherchant moins les lignes (sinon, c'était filet ou dehors) et un revers redevenu à ce qu'il était en 2003.

Del Potro s'attendait (comme un peu tout le monde) à un Federer sur une patte jouant avec son "petit" tennis de la journée.

Que ni ni, dès l'entame, Federer jouait dans le registre de l'argentin (donc coups puissants autant coup droit que revers) sur sa ligne, sans reculer, quitte à faire des demi-volées de dingue. Premier coup de massue donc pour l'argentin qui, même sur son registre, ne concluait pas les points.

Le revers du suisse a été excellent, long de ligne, demi-volée, amorti rétro, bombé, à plat, croisé, décroisé, long de ligne, peu de slices, un véritable festival.

Et quand il décalait sur son coup droit, les angles étaient parfaits.

Sur son service, des aces au T, extérieurs, belles variations. Presque 90% de points gagnés sur sa première balle.

Quand il montait au filet (hormis 2 ou 3 fois), ça n'était pas au bluff mais pour conclure.

Le suisse a sorti la palette complète de son tennis. C'était le second coup de massue.

Et tout ce que Roger entreprenait, ça passait (9 fautes directes en tout et pour tout dans le match :sorcerer: ), c'était le troisième coup de massue.

A la fin du premier set, on voyait déjà que Del Potro était atteint moralement, ne trouvant aucune solution. Et la suite, c'était mode Fed Express : merci d'être passé et au revoir : dernier set bouclé en moins de 20 minutes.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas vu Federer balayer comme ça un membre du Top 10, hallucinant :sorcerer:

Si Federer reste dans ce registre jusqu'à ce weekend, je plains les prochains qui vont se trouver en face.

Et si ça dure, il récupèrera sa place de numéro un, ce que j'espère :clover:

Link to post
Share on other sites

Victoire de Federer sur Roddick en demi-finale 6-2, 7-5, 7-5

Un match apparement bien négocié par le suisse avec un très bon Roddick.

Il rencontrera en finale soit Verdasco, soit Nadal

Link to post
Share on other sites
Victoire de Federer sur Roddick en demi-finale 6-2, 7-5, 7-5

Un match apparement bien négocié par le suisse avec un très bon Roddick.

Il rencontrera en finale soit Verdasco, soit Nadal

On en est à cinq heures de match entre Nadal et Verdasco. Y doit bien se marrer, Fed, dans son canapé...

Link to post
Share on other sites
Victoire de Federer sur Roddick en demi-finale 6-2, 7-5, 7-5

Un match apparement bien négocié par le suisse avec un très bon Roddick.

Il rencontrera en finale soit Verdasco, soit Nadal

On en est à cinq heures de match entre Nadal et Verdasco. Y doit bien se marrer, Fed, dans son canapé...

Mouais... si Verdasco était assomé par les crampes et la fatigue, Nadal courrait comme un lapin même après 5 sets.

J'en dirais pas plus mais j'en pense pas moins... :chinois:

Link to post
Share on other sites
Victoire de Federer sur Roddick en demi-finale 6-2, 7-5, 7-5

Un match apparement bien négocié par le suisse avec un très bon Roddick.

Il rencontrera en finale soit Verdasco, soit Nadal

On en est à cinq heures de match entre Nadal et Verdasco. Y doit bien se marrer, Fed, dans son canapé...

Mouais... si Verdasco était assomé par les crampes et la fatigue, Nadal courrait comme un lapin même après 5 sets.

J'en dirais pas plus mais j'en pense pas moins... :chinois:

Où sont les mauvaises langues qui pensent que Nadal prend des vitamines non autorisées :sorcerer: ? En même temps, tu enlèves le physique de Nadal, il n'y a plus grand chose :blink:

Sinon, sur l'heure et demie de match que j'ai pu voir, j'ai remarqué pour Nadal que :

- toujours le même registre : défense, il court sur chaque balle, il a encore travaillé pour accentuer son lift pour gêner la frappe de balle adverse, toujours un gros mental. Physique, mental, gros lift et jolis passing, ça résume Rafael.

Côté Verdasco :

- une grosse envie aussi, des grosses frappes à plat, de belles montées au filet et a tremblé à 5-4 dans le dernier set.

Les points étaient beaux mais j'aurais préféré un Federer-Verdasco avec un espagnol offensif qui monte au filet (certes moins que Lopez) et des frappes séches qui ressemblent à celles du suisse. Ca aurait fait un match splendide.

Sinon, le match était excellent à regarder !

On se contentera donc d'un bourriquitot en finale face à Fed :blink:

Si Fed a vu le match, je pense qu'il abandonnera la tactique du slice qui attérit dans la raquette d'un Nadal en bout de course.

Edited by amateur
Link to post
Share on other sites

Premier set remporté par Nadal 7-5.

Le suise a fait un jeu de service à la n'importnawak quand il avait fait le break à 4 jeux à 2.

Il a mis l'espagnol en confiance et Fed fait de plus en plus de fautes directes et de mauvais choix en montant au filet au mauvais moment ou en ouvrant tout son côté coup droit.

Ca sent une victoire de bourriquitot vu l'ascendant psychologique de l'espagnol sur le suisse.

Link to post
Share on other sites

Federer à peine à 50% de premières balles alors qu'il tournait à 80% voire 90% face à Del Potro et Roddick :sorcerer:

Il remporte péniblement le premier jeu du second set, aidé par deux aces au bon moment.

Link to post
Share on other sites

Break pour Nadal dans le second set qui mène 3 jeux à 2 et va servir pour confirmer.

Il faudra une préparation mentale à Federer avant de rencontrer Nadal, contre lui :

- il passe de 80% de premières balles à à peine 50%

- il rate les volées faciles

- il ne sait pas retourner des secondes balles très moyennes

- il fait des fautes directes inhabituelles

...

En revoyant le match, j'espère que Federer s'apercevra que l'espagnol déteste qu'on lui joue dessus et plus particulièrement une balle dont le rebond se situe à 20 à 30 cm derrière lui.

Link to post
Share on other sites

Federer breake à 5 jeux à 3 dans le second set :sorcerer:

Et il commence à jouer dans le contre-pied.

Il pourrait essayer d'amener l'espagnol au filet voir ce que ça donne, il n'a pas encore adopté cette technique.

Enfin le suisse bien rentré dans le match ?

A confirmer...

Link to post
Share on other sites

Hallucinant :sorcerer:

Nadal gagne sa mise en jeu et mène 5 jeux à 4.

A 0-40, Federer avait 3 balles de break et a joué petit bras.

Résultat, au lieu de servir pour le set, il sert pour rester dans le set...

Link to post
Share on other sites

Ptain ça me dégoute de voir qu'un mec comme Nadal soit numéro 1 mondial...apart taper comme un fou dans la balle il sait faire autre chose?

Link to post
Share on other sites

Les deux proposent souvent un tennis en-deça de leur niveau.

Fautes directes inhabituelles de Nadal (Federer c'est plus courant), service en panne et mauvais choix tactiques pour le suisse.

Ca n'est pas un match de tennis, c'est une guerre psychologique entre les deux hommes.

Link to post
Share on other sites
Ptain ça me dégoute de voir qu'un mec comme Nadal soit numéro 1 mondial...apart taper comme un fou dans la balle il sait faire autre chose?

Il sait tirer des supers passings en bout de course ; c'est vrai qu'après ... circulez y'a rien à voir

Link to post
Share on other sites

Troisième set remporté par Nadal au tie-break.

Federer a joué petit bras sur les 6 ou 7 balles de break qu'il a eues sur le service de Nadal. Résultat : il perd le set et redonne de la confiance à l'espagnol ... et il va offrir très certainement le titre à Nadal sur un plateau.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...