Jump to content

Analyse De Brian Moore Sur Laporte


Jeff

Recommended Posts

Une analyse que j'ai bien aimee. Je vous conseille de jeter un oeil sur le dernier "courrier international" avec des analyses plutot interessantes des 4 coins du globe Un numero special coupe du monde bien sur. Jeff

Je parie que les Gallois ne voudront plus jamais revivre des attaques comme celles qu’ils ont subies pendant le match de préparation contre la France, le 26 août. Les Français ont fondu sur eux avec la précision et la rapidité de l’éclair et ont fait pleuvoir les points. Sébastien Chabal avait été repositionné en deuxième ligne, mais cela ne l’a pas empêché de pousser quelques-unes de ces charges dont il a le secret et qui doivent équivaloir à se trouver face à un semi-remorque. Cette approche aussi physique que brutale a également été celle de son capitaine, Serge Betsen, responsable de chocs à faire trembler le stade aussi bien en défense qu’en attaque. J’ai toujours eu de gros doutes sur le bon sens et parfois sur la bonne santé mentale de l’entraîneur français, Bernard Laporte. Jusqu’ici, ces doutes étaient tout à fait justifiés. Mais, en voyant le pack français jouer loin de chez lui contre des Diables rouges presque au summum de leur puissance et n’en faire qu’une bouchée, alors qu’il ne comptait que deux tiers environ de ses membres d’origine, je me suis dit que je m’étais peut-être trompé. Je sais que cela semble impossible, mais Laporte peut compter aujourd’hui sur presque deux équipes de joueurs dotés pour la plupart d’un immense talent et d’une grande expérience internationale. Il se peut même que les Bleus soient meilleurs que les All Blacks. S’ils atteignent le même état de grâce que l’équipe de France de football en 1998, il est fort possible qu’ils remportent cette année leur première Coupe du monde. Reste à savoir si Laporte pourra aligner un XV de départ définitif. C’est très bien de s’amuser avec les sélections, mais dans une Coupe du monde il faut de la stabilité. On ne peut pas faire quatre ou cinq changements à chaque match ou entre deux matchs et espérer avoir la cohésion nécessaire pour gagner. Si les Français trouvent cette stabilité, ce seront eux parmi toutes les équipes du monde – pas seulement de l’hémisphère Nord – qui auront le plus de chances de battre les All Blacks. Outre leur incontestable talent en attaque, ils se sont construit une défense formidable sous la direction de Dave Ellis, leur stratège défensif, un homme originaire du Yorkshire. Et l’on sait que les gens du Yorkshire ne cèdent jamais.

* Ancien talonneur de l’équipe d’Angleterre.

Brian Moore*

The Daily Telegraph

Link to comment

Je parie que ce topic aura beaucoup moins de succès que la suite de l'article de l'autre Anglais. :whist:

Mais celui-ci ne doit rien comprendre, surement. :whist:

Link to comment
J’ai toujours eu de gros doutes sur le bon sens et parfois sur la bonne santé mentale de l’entraîneur français, Bernard Laporte. Jusqu’ici, ces doutes étaient tout à fait justifiés.

Que de louanges, Laporte fait vraiment l'unanimité :whist:

Link to comment
Je parie que ce topic aura beaucoup moins de succès que la suite de l'article de l'autre Anglais. :whist:

Mais celui-ci ne doit rien comprendre, surement. :whist:

Delph, un peu de bonne foi là...

Tu trouves pas que l'analyse est quand même très convenue ? Genre une belle langue de bois anglaise ?

"peut être même supérieur que les All Blacks"... Euh, ça t'a pas fait tiquée ? lol

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
des Diables rouges presque au summum de leur puissance

Il badine j'espère ? Cette équipe de Galles n'arrivait pas à l'orteil de celle de 2005 ! :whist:

Link to comment
Reste à savoir si Laporte pourra aligner un XV de départ définitif. C’est très bien de s’amuser avec les sélections, mais dans une Coupe du monde il faut de la stabilité. On ne peut pas faire quatre ou cinq changements à chaque match ou entre deux matchs et espérer avoir la cohésion nécessaire pour gagner.

Je ne suis pas d'accord avec lui ???

Le rugby a changé. Ca ne se joue plus à 15.

Je préfère avoir 30 mecs remontés comme des pendules, pret à tout donner à tout moment et pouvoir composer une équipe en fonction de l'adversaire que avoir "de la stabilité", avoir son XV définitif et arriver cramer en finale ??!?? :whist:

Enfin, les anglais, faut se méfier avec eux... Toujours là pour nous donner de mauvais conseils !!! :whist:

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Reste à savoir si Laporte pourra aligner un XV de départ définitif. C’est très bien de s’amuser avec les sélections, mais dans une Coupe du monde il faut de la stabilité. On ne peut pas faire quatre ou cinq changements à chaque match ou entre deux matchs et espérer avoir la cohésion nécessaire pour gagner.

Je ne suis pas d'accord avec lui ???

Le rugby a changé. Ca ne se joue plus à 15.

Je préfère avoir 30 mecs remontés comme des pendules, pret à tout donner à tout moment et pouvoir composer une équipe en fonction de l'adversaire que avoir "de la stabilité", avoir son XV définitif et arriver cramer en finale ??!?? :smile:

Enfin, les anglais, faut se méfier avec eux... Toujours là pour nous donner de mauvais conseils !!! :crying:

Faut pas se méfier tant que ça. Il y a deux matches de poule importants pour nous, et des équipes de seconde zone contre lesquelles les remplaçants se promènent. La gestion physique, au fond, c'est trois matches des quarts à la finale. Tous les professionnels en sont capables, faut pas charrier. On est très loin du rythme du Top14 !

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...