Jump to content

Magne Entraineur De Brive


amateur

Recommended Posts

entraineur (carriere de joueur visiblement terminée

c'est quand meme severe, il ne perdent que d'un point contre bayonne, et petitjean leur fait perdre le match qu'ils ont ultra dominé contre bopb

Edited by Nickoloh
Link to comment

Magne entraîneur oula... :blink:

Quand j'ai entendu Sébastien à la radio parler d'une énorme surprise je me suis dis ça y est ils ont du faire un super gros coup style Jake White, John Connoly ou Steve Hensen... :drinks

Link to comment
Magne entraîneur oula... :blink:

Quand j'ai entendu Sébastien à la radio parler d'une énorme surprise je me suis dis ça y est ils ont du faire un super gros coup style Jake White, John Connoly ou Steve Hensen... :drinks

Ben moi, j'ai pensé à Magne, mais je me suis dit que "non, pas possible"

Ca me semblait trop gros.

Ben faut croire que les chevalliers et Lapales de Brive aiment l'humour.

Tout est possible, tout est réalisable, c'est le jeu de la vie.

:lol:

Link to comment

2 défaites à domicile pour débuter la saison, c'est pas terrible. Mais Bayonne a bien réussit à se relever de son départ catastrophique de la saison dernière.

Il va falloir être très patient à Brive (on vient de voir que c'est pas gagné) pour sortir de la zone rouge, mais si le bas de tableau est aussi resserré que l'an dernier ils peuvent se refaire.

Link to comment
2 défaites à domicile pour débuter la saison, c'est pas terrible. Mais Bayonne a bien réussit à se relever de son départ catastrophique de la saison dernière.

Il va falloir être très patient à Brive (on vient de voir que c'est pas gagné) pour sortir de la zone rouge, mais si le bas de tableau est aussi resserré que l'an dernier ils peuvent se refaire.

Oui Brive peut se relever d'autres l'ont fait avant même en virant un entraineur au bout de 2 journées. Mais là, Magne entraineur :blink: .

C'est bien un joueur que je n'aurais jamais imaginé devenir entraineur si vite (déjà qu'entraineur tout court).

Edited by djemerj
Link to comment
boubagump (FCG)

L'arrivée de Magne n'est qu'un épiphénomène dans un club qui marche sur la tête depuis longtemps. Il est assez paradoxale que ce club rural ne cultive pas la patience. Avec l'arrivée de Sebastien et de sa clique, on touche le fond. Brive se relève à peine d'une saison difficile (intéressante à certains moments de la saison) qu'on lui administre une cure pour cheval. Des vieux joueurs sur le retour, des étrangers à la pelle, Seigne qui signe, un Ecran Géant, un Chevalier, Un Hymne, bref on lave tout du sol au plafond ... jusqu'à la séparation avec deux sympathiques entraîneurs. Ils devaient certainement leur manquer un peu de charisme au niveau du CV mais eux, la patience, ils l'ont eu l'an dernier.

Link to comment

Mouai j'attends de voir avant de me prononcer, Sebastien il s'y connait quand meme en rugby...

Brive dispose d'un bon effectif, il faut mieux les jouer maintenant que dans 4 mois, une fois que les repères seront là.

Link to comment
Attendez un peu avant de l'enterrer.

Il peut se révéler etre un excellent entraineur...

Wait and see comme on dit!

Pas faux non plus, mais je ne l'enterre pas d'ailleurs. Mais je trouve quand même cela très surprenant. Mais si ça marche bravo à Sebastien.

Link to comment
Attendez un peu avant de l'enterrer.

Il peut se révéler etre un excellent entraineur...

Wait and see comme on dit!

Pas faux non plus, mais je ne l'enterre pas d'ailleurs. Mais je trouve quand même cela très surprenant. Mais si ça marche bravo à Sebastien.

Ben reste aussi que le groupe de Brive est de qualité, et que les nombreuses arrivées ne sont pas encore digérées. Je pense qu'ils n'ont pas laissé assez de temps au duo en place, mais aprés tout, chacun voit midi à sa porte.

Link to comment
L'arrivée de Magne n'est qu'un épiphénomène dans un club qui marche sur la tête depuis longtemps. Il est assez paradoxale que ce club rural ne cultive pas la patience. Avec l'arrivée de Sebastien et de sa clique, on touche le fond. Brive se relève à peine d'une saison difficile (intéressante à certains moments de la saison) qu'on lui administre une cure pour cheval. Des vieux joueurs sur le retour, des étrangers à la pelle, Seigne qui signe, un Ecran Géant, un Chevalier, Un Hymne, bref on lave tout du sol au plafond ... jusqu'à la séparation avec deux sympathiques entraîneurs. Ils devaient certainement leur manquer un peu de charisme au niveau du CV mais eux, la patience, ils l'ont eu l'an dernier.

Tiens, pour une fois, je suis entièrement d'accord avec toi. Sauf le terme de "rural" qui est assez bizarre.

Link to comment

Olivier Magne : Je sais ce que je veux

Voici ce que l'on peut lire dans l'ITW d'OM de RugbyHebdo de ce lundi..... Incroyable...

Comprenne qui peut....

Quel sera l’organigramme sportif du club ?

On va fonctionner à l’image de l’ASM. Là bas, JM Lhermet est manager général, ici, ce sera Laurent Seigne. Il s’occupera de tout ce qui est logistique, ce qui est relatif à l’organisation hors terrain. Naturellement, je lui ai demandé d’intervenir sur tout ce qui est mêlée, touche, groupé-pénétrants, jeu d’avants…. Il est hors de question de se passer de ses compétences. Comme Cotter à l’ASM, je m’occuperai des avants mais je serai aussi très impliqué dans le jeu des ¾. C’est quelque chose que je connais bien, peut-être plus que le jeu d’avants. JM Soubira m’assistera pour le jeu ¾ que je superviserai. […] Je veux que les joueurs sachent que le patron du sportif, c’est moi et moi seul….

Link to comment
C’est quelque chose que je connais bien, peut-être plus que le jeu d’avants.

Dois je rire ou dois je pleurer ?

Link to comment

Il est vraiment exceptionnel cet interview.

Il y aura un manager général (spécialiste hors terrain) qui s'occupera de la mélée, de la touche, des groupé-pénétrants, du jeu d'avant.

Moi, je m'occuperai du jeu d'avant mais en tant qu'ancien 3e ligne, je connais mieux le jeu d'arrière. Donc je le superviserai mais Soubira m'assistera.

Bref, le patron du sportif, c'est moi et moi seul !!!

Ma-gni-fique.

A mon avis, y'a eu des coupures et du montages à gogo dans cette interview ni queue ni tête.

Link to comment
Il est vraiment exceptionnel cet interview.

Il y aura un manager général (spécialiste hors terrain) qui s'occupera de la mélée, de la touche, des groupé-pénétrants, du jeu d'avant.

Moi, je m'occuperai du jeu d'avant mais en tant qu'ancien 3e ligne, je connais mieux le jeu d'arrière. Donc je le superviserai mais Soubira m'assistera.

Bref, le patron du sportif, c'est moi et moi seul !!!

Ma-gni-fique.

A mon avis, y'a eu des coupures et du montages à gogo dans cette interview ni queue ni tête.

Ou alors OM ne sait pas non plus trop ce qu'il va faire en matière de jeu d'avants...

Link to comment

:smile: C'est pas possible une interview pareille.....

Je pense qu'il faut attendre avant de réagir à chaud !

Attendons de voir ce que vaut Magne en tant qu'entraineur.

Parce que sur le coup, avec sa mauvaise réputation, ses déclarations pendant la coupe du monde et cette interview qui manque d'humilité... ben c'est pas joyeux pour les supporters de Brive.

Link to comment
Oui Brive peut se relever d'autres l'ont fait avant même en virant un entraineur au bout de 2 journées. Mais là, Magne entraineur :smile: .

Je suis plus que sceptique ! A quoi jouent Les dirigeants de Brive !! Faites attention à Seigne, il a fait des dégats incroyable à Castres en étant numéro 1. Rappelez-vous tout de même qu'au CO, il s'est faché avec la moitié de l'équipe et plus particulièrement avec K.MEEWS qui voulait lui arracher la tête et avec Teulet qui voulait partir fissa...

Comment cela va-t-il se passer avec Magne ? Il se sépare de Crespy au bout de 2 matchs dont 1 qui aurait du être gagné.

Bref bon courage pour la cohésion du groupe

Chez nous, c'est un peu l'inverse le sportif fonctionne ( en tout cas pour le moment ) avec un Bechu présent depuis la fédérale 1, mais y nous manque un peu de sous . Brive a les sous mais le sportif :smile: , je propose donc que Brive mette à disposition d'Albi son budget, par contre on garde nos joueurs et notre entraineur.

Link to comment

Peut être que vous êtes efficaces justement parce que l'argent vous manque, donc chaque dirigeant a conscience de la faiblesse potentielle du club. Si vous aviez un magnat comme nous, peut être que celà vous tournerez la tête... Comme celà se passe ici à chaque fois.

Aux mêmes causes les mêmes effets de toutes façons, le mécène, c'est bien pour avoir des sousous à volonté... Mais que se passe t'il à Brive depuis la remontée en top 16/14 :

- Les deux mécènes (Penauille/Derichebourg) sont des abonnés absents. Encore que Penauille faisait l'effort d'aller à Brive toutes les deux semaines.

- Mais le pouvoir est concentré aux mains de dirigeants locaux aux pleins pouvoirs. Ainsi, nous avons eu un charlatan de 2002 à 2005, Drelon. Et maintenant, nous avons un bouffon, Sébastien. Il est d'ailleurs intéressant de noter un point commun assez affligeant : les deux personnes jouissent d'une côté extraordinaire de la part du président-absent et en usent et abusent (Drelon, lui, c'était pour sa pomme avec une myriade de privilèges extra sportifs).

- Une gestion complètement irrationnelle menée par les envies.

Je vous l'avais dit l'année dernière. Sebastien rejoue car il s'ennuyait. Il a voulu retrouver son jouet de 1996-1999. Jouer implique créer et changer les règles en plein milieu. Et regardez bien, qu'a t-on vu ?

- Un discours basé sur la morale, les "valeurs"... Concrétisé par...

- L'éjection politiquement incorrecte de plusieurs joueurs dont des "sauveurs", c'est à dire des joueurs ayant tout fait pour sauver Brive : Bonetti, Dalla Riva... On pensera également à Yvan Manhès.

- L'affaire Revol/Sebastien/Seigne. On appréciera d'ailleurs le respect et l'amitié de Sebastien envers Révol par ce beau coup de ****.

...

- Sebastianisation du club avec l'histoire complètement hallucinnante du Chevalier noir et de la refonte des "idéaux du club". Si c'est pas "jouer". D'un point de vue marketing, dans une ville commerçante/snob, je suis pas certain d'ailleurs que les thèmes bidochon soient attractifs.

- Et des mesures totalement sentimentales avant d'être intelligente ou muries... La nomination de Magne n'est que l'avatar de la stupidité ambiante dans ce club.

Magne, depuis juillet, il ne branle RIEN. Je ne sais même pas s'il a touché une seule fois à une gonfle. En septembre, pour un boulot d'été, je travaillais sur le Stadium pour remettre en état les pelouses, donc je voyais souvent les entrainements comme les joueurs. Magne venait comme il lui chantait, en vélo, en claquette, se promenait, discutait et s'en allait. Il était censé avoir le pied cassé (et d'ailleurs il est toujours censé l'avoir). Excusez moi mais s'il n'y a pas préméditation !

Personnellement, ça me désespère. D'autant plus que certains soutiennent cette direction. Comme je le disais plus tôt, ma fidélité a des limites, les prix de certaines places ont en plus pris 30-40% en un an. J'ai l'âme blanche et noire, mais je crois que je vais hiberner et attendre la catastrophe, pour recommencer, quand les rats auront fait le mal nécessaire.

Link to comment
Peut être que vous êtes efficaces justement parce que l'argent vous manque, donc chaque dirigeant a conscience de la faiblesse potentielle du club. Si vous aviez un magnat comme nous, peut être que celà vous tournerez la tête... Comme celà se passe ici à chaque fois.

Certes, mais bon si vous pouvez quand même nous en donner un peu :smile:

Aux mêmes causes les mêmes effets de toutes façons, le mécène, c'est bien pour avoir des sousous à volonté... Mais que se passe t'il à Brive depuis la remontée en top 16/14 :

- Les deux mécènes (Penauille/Derichebourg) sont des abonnés absents. Encore que Penauille faisait l'effort d'aller à Brive toutes les deux semaines.

- Mais le pouvoir est concentré aux mains de dirigeants locaux aux pleins pouvoirs. Ainsi, nous avons eu un charlatan de 2002 à 2005, Drelon. Et maintenant, nous avons un bouffon, Sébastien. Il est d'ailleurs intéressant de noter un point commun assez affligeant : les deux personnes jouissent d'une côté extraordinaire de la part du président-absent et en usent et abusent (Drelon, lui, c'était pour sa pomme avec une myriade de privilèges extra sportifs).

- Une gestion complètement irrationnelle menée par les envies.

C'est plutôt ça que je n'arrive pas à comprendre... On a quand même à faire à 2 mécènes qui sont des capitaines d'industrie, quelle est leur stratégie ? Ils ne mettent quand même X milliers d'euros dans le CAB pour avoir le marché du nettoyage de la mairie de Brive, fut-elle gaillarde. Quel est le plan à long ou moyen terme ? Pourquoi faire des paris type Magne ? Difficile de suivre, à la rigueur prendre un grand nom pour qu'il accompagne le club sur le moyen terme, pourquoi pas mais là...

- L'affaire Revol/Sebastien/Seigne. On appréciera d'ailleurs le respect et l'amitié de Sebastien envers Révol par ce beau coup de ****.

Tu rigoles c'est tout sauf un coup de ****, si tu en parles à des Castrais, ils te confirmeront certainement que c'est le plus beau transfert du CO depuis que le club existe :smile:

- Sebastianisation du club avec l'histoire complètement hallucinnante du Chevalier noir et de la refonte des "idéaux du club". Si c'est pas "jouer". D'un point de vue marketing, dans une ville commerçante/snob, je suis pas certain d'ailleurs que les thèmes bidochon soient attractifs.

Y a pas que dans les villes commerçantes/snob que la bidochonisation ne prend pas, après la Tribu Rugby d'agen, le Chevalier noir de Brive. Tu me diras y a bien eu les vulcains chez les jaunards ( qui d'ailleurs ont mieux fonctionné lorsqu'ils sont revenus à leur vertus/noms d'antan ).

En ce qui concerne le terme Marketing, je ne le trouves nullement approprié à ce qui se passe à Brive, je sens bien la discussion avinée dans une maison de passe de la corrèze entre Sebastien et une étudiante en BEP vente trouvant ce thème après avoir passé en boucle le petit bonhomme en mousse.

P.S : '' Bon y a qu'à trouver un truc accrocheur, qu'ai la classe comme guazzini avec ces éclairs et ces prébubères déguisés en légionnaire"

l'étudiante : " Ah ouais comme les gateaux du 4 heures, ça plaira aux enfants, et aux quadra qui regardaient Goldorac"

P.S : " On a qu'à l'appeler le Chevalier Noir et Blanc ''

l'étudiante : " Oh non c'est trop long"

PS : '' Alors juste Chevalier Noir "

Link to comment

T'sais que t'as sûrement juste :smile:

Apparement, les Castrais sont assez contents oui ^^

Pour l'anedocte, Seigne est un personnage très instable. Il est souvent calme voire sympathique mais il a des coups de sang. J'ai le père d'un ami qui a failli, sans exagération, se faire tuer par lui alors qu'ils étaient amis de 20 ans.

Je suis curieux d'ailleurs de voir un peut comment deux autocrates vont pouvoir s'entendre (Magne et Seigne).

Enfin, sans parler de moi, j'ai de la peine aussi pour Crespy... Puis Soubira dont les jours sont certainement comptés. Pas seulement des Brivistes, mais des personnages qui eux ont une vraie valeur humaine et rugbystique.

Après, il est effectivement étonnant de voir des hommes aussi riches, ayant eu un succès, on peut le dire, colossal, laisser autant de libertés à des administrateurs pas forcément compétents (reconnus comme tels).

Je crois que Sébastien a su, car il n'est pas bête loin de là, séduire Derichebourg en lui faisant miroiter de manière biaisée son bilan. (Effectivement, 1 Du manoir, 1 finale, 1 HEC, 1 finale HEC, une quinzaine d'internationaux pendant 4 ans, c'est intéressant... Si on ne parle pas de l'extrasportif puis de la situation financière exsangue).

Link to comment
  • 2 months later...

Et si.....

... si Magne était dans le vrai question gestion humaine.

... si Magne était dans le vrai question développement du jeu briviste (je me rappelle que Brive est une équipe très joueuse, avec des relanceurs fabuleux il n'y a pas longtemps).

... si Magne avait été sélectionné justement pour ses qualités de gestionnaire au sein du pack.

... si Magne avait été bridé en tant que joueur par le système Laporte.

... si Magne avait voulu dénoncé ce système mais en se grillant de façon maladroite.

... si Magne avait été un chat noir malgré lui pour Brive et l'ASM.

... si Magne était tout simplement à l'image du TRES GRAND joueur qu'il fut....

Je me rappelle avoir souvent pesté contre la sélection de Magne en EDF. Mais il faut aussi se rappeler de ce qu'il faisait jusqu'en 2001.

Et si il était aussi bon coach que joueur en son temps, alors Brive n'a pas à s'en faire pour le maintien.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...