Jump to content

3ème Journée De Top 14 Et 5ème De Pro D2


jauzy19

Recommended Posts

Les Parisiens ont écrasé Bayonne (46-6). 7 essais.

Paris a mis une grosse demi-heure pour prendre ses marques avant de déborder un Aviron quelque peu dépassé par la vitesse de Paris, très heureux de récupérer son joyau, Juan Martin Hernandez, et son pilier international Pieter de Viliers.

Doublé pour Saubade

Premier essai pour Bastareaud

A la 63 ème Garbajosa effectue ses grands débuts sous le maillot ciel et blanc bayonnais en remplacement de Gower.

Link to comment
Guest Invité_seb93_*
Les Parisiens ont écrasé Bayonne (46-6). 7 essais.

Paris a mis une grosse demi-heure pour prendre ses marques avant de déborder un Aviron quelque peu dépassé par la vitesse de Paris, très heureux de récupérer son joyau, Juan Martin Hernandez, et son pilier international Pieter de Viliers.

Doublé pour Saubade

Premier essai pour Bastareaud

A la 63 ème Garbajosa effectue ses grands débuts sous le maillot ciel et blanc bayonnais en remplacement de Gower.

On peut quand même souligner, l'extraordinaire faiblesse des bayonnais en 2e mi-temps. Aucune agressivité, des placages ratés par douzaine, des coups de pied de dégagement foirés etc... Et dire que certains voyaient l'Aviron se melaient à la lutte pour une place en Hcup :angry:

Link to comment
Et dire que certains voyaient l'Aviron se melaient à la lutte pour une place en Hcup :angry:

T'emballe pas, c'est la troisième journée. l'an dernier, à cette période, Toulouse ne devait pas non plus être en demi-finale... :alien:

Link to comment
Les Parisiens ont écrasé Bayonne (46-6). 7 essais.

Paris a mis une grosse demi-heure pour prendre ses marques avant de déborder un Aviron quelque peu dépassé par la vitesse de Paris, très heureux de récupérer son joyau, Juan Martin Hernandez, et son pilier international Pieter de Viliers.

Doublé pour Saubade

Premier essai pour Bastareaud

A la 63 ème Garbajosa effectue ses grands débuts sous le maillot ciel et blanc bayonnais en remplacement de Gower.

Avec Attoub et Montanella, ça faisait 4 piliers sur la feuille de match... :angry:

Link to comment

Les retours de Juan et de Pieter nous ont vraiment fait du bien. Gros match de notre deuxième ligne Papé, Milton et Taylor en 8 a été énorme !

Par contre on perd Liebenberg sur blessure (ça n'a pas l'air trop grave). On est vraiment maudit à ce niveau :angry:

Link to comment

il reste en gros 10 minutes sur les terrains

y a semble t'il un gros match à Perpignan..

Perpignan 0-3 Bourgoin

Dax 9-6 Auch

Montauban 36-13 Brive

Montpellier 15-9 Castres

Albi - Clermont à 20h30

Edited by stadeMAN
Link to comment
Les retours de Juan et de Pieter nous ont vraiment fait du bien. Gros match de notre deuxième ligne Papé, Milton et Taylor en 8 a été énorme !

Par contre on perd Liebenberg sur blessure (ça n'a pas l'air trop grave). On est vraiment maudit à ce niveau :biggrin:

Et que dire de l'apport de Messina... :angry:

Et Fillol :alien:

Link to comment

voilà donc ça se termine sur les terrains de Top 14

les résultats avant Albi - Clermont

Paris (b.) 46 - 6 Bayonne

Biarritz 6 - 18 Toulouse

Perpignan 3 - 3 Bourgoin

Dax 16 - 6 Auch

Montauban (b.) 43 - 13 Brive

Montpellier 25 - 9 Castres

Edited by stadeMAN
Link to comment

Tenez, je viens de lire ça de sa part :

D'aller rapidement à l'essentiel

Forcé de constater qu'on y va bien rapidement, à l'essentiel.

Link to comment
L'apport d'Olivier Magne me semble décisif quant à la reconfiguration de nos objectifs.

ouais, cela ne doit pas etre facile d'être briviste ces temps ci.

rien n'est encore joué, loin de là, mais ça semble déjà bien mal parti à Brive.

Link to comment

La D2

18h30: Pau-Tarbes: 6-0

18h30: Aurillac-Lyon: 10-21

18h30: La Rochelle-Blagnac: 28-6

18h30: Limoges-Mt de Marsan: 3-8

18h30: Racing Métro-Oyonnax: 6-0

18h30: Toulon-Bordeaux Bègles: 29-0

18h30: Narbonne-Grenoble: 9-9

Link to comment
Tenez, je viens de lire ça de sa part :
D'aller rapidement à l'essentiel

Forcé de constater qu'on y va bien rapidement, à l'essentiel.

On s'égare commissaire, Force est de constater que cela conviendra mieux.

Link to comment

M. Statoul, j'écris les deux au hasard car si l'on s'en tient au sens... Que tu mettes "forcé" ou "force est"... Le sens reste le même :)

Il n'empêche que mon intérêt envers les objectifs de Magne soit croissant.

Link to comment
M. Statoul, j'écris les deux au hasard car si l'on s'en tient au sens... Que tu mettes "forcé" ou "force est"... Le sens reste le même :)

Il n'empêche que mon intérêt envers les objectifs de Magne soit croissant.

Non le sens n'est pas le même. Grosse nuance.

"Force est de constater" exprime une évidence observable par tous, alors que "Forcé de constater" exprime une contrainte subie.

Link to comment
L'apport d'Olivier Magne me semble décisif quant à la reconfiguration de nos objectifs.

:alien:

Désolé... :angry:

Link to comment

Rien BN... Enfin si, je viens de voir Sébastien à la télé en même temps que je lisais ton post sur Magne... :angry:

Link to comment
USAP Bourgoin 3-3, dommage que l'on ne joue pas à Giral ce début de saison :alien::biggrin:

C'est clair :angry: nous, on les joue carrément lors de la dernière journée le 14/6

Link to comment
USAP Bourgoin 3-3, dommage que l'on ne joue pas à Giral ce début de saison :biggrin::blink:

C'est clair :alien: nous, on les joue carrément lors de la dernière journée le 14/6

Bah, si ils continuent comme ça, ils seront hors qualification à ce moment là... :angry:

Link to comment
USAP Bourgoin 3-3, dommage que l'on ne joue pas à Giral ce début de saison :biggrin::blink:

C'est clair :alien: nous, on les joue carrément lors de la dernière journée le 14/6

Bah, si ils continuent comme ça, ils seront hors qualification à ce moment là... :angry:

Oui ... mais peut-être a la lutte pour le maintien ! :blink:

Link to comment

L'équipe agenaise pour Bézier :

Guitoune - Ahotaeiloa, Mignardi, Mirande, Lafforgue - (o) Miquel, (m) Barrau - Soucaze, Som, Monribot - Koulemine, Badenhorst - Tomuli, Narjissi, Cabarry

Remplaçants : Tiatia, Van Niekerk, Guinazu, Stoltz, Culine, Dupuy, Faaletino

Link to comment

1994-1995

Brive 5-0 Bourgoin

3 générales, intervention du public... M'en rappelerai toute ma vie.

Link to comment
Perpignan 3 - 3 Bourgoin

C'est une blague le score là ou quoi ? :blink: :blink:

un record dans l'ère professionnelle! :blink:

Le score de parité (3-3), assez surréaliste, qui a conclu samedi sur la pelouse d'Aimé-Giral les débats entre l'Usap et Bourgoin pour le compte de la 3e journée du Top 14, constitue tout simplement le record du plus faible nombre de points marqués dans un match depuis le début de l'ère professionnelle lors de la saison 1995-1996. Il faut ainsi remonter au 10 février 1996 pour trouver la trace d'un score aussi famélique avec la victoire (6-0) de Rumilly sur la Section Paloise.
Link to comment
antoine de bourgoin
1994-1995

Brive 5-0 Bourgoin

3 générales, intervention du public... M'en rappelerai toute ma vie.

comme quoi quand on veut jouer les chiant on sait faire a bourgoin :blink: :blink:

Link to comment

Comme je ne le vois nulle part, classement anglais bonifié (si mes formules excel sont ok ...):

Toulouse +9

Bourgoin +6

Clermont +5

Bayonne +5

Montauban +2

Paris +1

Castres +1

Montpellier +0

Perpignan +0

Albi -1

Biarritz -2

Dax -3

Auch -3

Brive -6

Logique pour les 3 premiers en avance (heu désolé pour Bayonne ...), moins dramatique qu'il n'y parait pour l'USAP début de saison qui compte beaucoup de déplacements, bizarre ce calendrier pour quelques équipes. Du coup, je me suis concocté un autre classement perso. genre "tableau de marche 1/2", pour l'instant le ST est à +6 (mais ne nous emballons pas).

Link to comment

La règle de trois du CSBJ

Trois matches sans défaite et une place de troisième au classement, le CSBJ réalise un probant début de championnat

«C'est peut-être un score à l'ancienne, mais il y a tout de même eu 38 minutes de jeu effectif samedi soir à Perpignan. C'est plus que pour Biarritz - Toulouse, par exemple. » Eric Catinot tient à mettre les choses au point concernant la prestation berjallienne à Aimé-Giral qui a suscité la sympathie, certes, mais aussi certaines moqueries du milieu du rugby sur la finalité de ce nul 3-3.

En attendant, plusieurs clubs, et non des moindres (Biarritz, Castres, Perpignan, Brive), aimeraient bien se retrouver aujourd'hui à la place du CSBJ, lequel peut s'enorgueillir de son invincibilité en Top 14 qui lui permet de monter sur le podium.

Si ce résultat ramené de Perpignan est probant, la manière pour l'obtenir a été également convaincante, d'autant plus que le collectif « ciel et grenat » était privé de plusieurs éléments clés (Milloud, Pierre, Frier, Boyet, David), soit la charpente de l'équipe. Et pourtant, nonobstant une 3e ligne inédite, où Sylvain Nicolas (20 ans) fut étincelant, et une charnière bricolée au dernier moment, avec Morgan Parra (19 ans) promu ouvreur, le CSBJ est parvenu à relever le challenge catalan. « C'est un message fort, lance Eric Catinot. Réussir un résultat là-bas, sans l'ossature de nos cadres, est la preuve qu'on possède un effectif de qualité, dont la marge de progression est énorme. Les jeunes et les recrues répondent parfaitement à nos attentes. »

Eric Catinot était également satisfait de la tenue de son collectif par rapport aux objectifs définis avant le match : « Les joueurs sont restés d'un bout à l'autre de la partie dans les schémas de jeu définis. Depuis le début de la saison, on péchait dans nos montées défensives et on dépensait beaucoup trop d'énergie dans les phases de combat. Samedi, on a su rectifier le tir dans ces deux domaines et faire preuve de discipline avec seulement six pénalités concédées. Il nous reste désormais à améliorer notre secteur offensif. On se crée des occasions, mais on ne parvient pas encore à les mettre au fond. C'est dommage, sans ça on aurait gagné ce match. » Face à Clermont, samedi soir (20 h 30) à Pierre-Rajon, il sera question de combat, de défense et, surtout, de réalisme.

Y.B.

http://www.leprogres.fr

:blink:

Link to comment
Si ce résultat ramené de Perpignan est probant, la manière pour l'obtenir a été également convaincante, d'autant plus que le collectif « ciel et grenat » était privé de plusieurs éléments clés (Milloud, Pierre, Frier, Boyet, David), soit la charpente de l'équipe.

C'est vrai que pas grand monde ne s'attendait à un début de championnat pareil de la part des Berjalliens, surtout avec un pack aussi amoindri, le départ de Bonnaire, etc...

Chapeau !! :blink:

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...