Jump to content

Jo Maso, L'inamovible "sage" Du Xv De France


nikos

Recommended Posts

Depuis novembre 1995, le XV de France a beaucoup changé, mais Jo Maso est toujours là. Etonnante longévité qui lui a permis, en tant que manager, de vivre trois Coupes du monde, de comptabiliser treize Tournois des cinq puis six nations, de fréquenter pléthore de joueurs, de veiller à la naissance de quelques héros et d'accompagner trois équipes d'entraîneurs.

h_9_ill_1008896_jo-maso.jpg

De gauche à droite : Jo Maso, Marc Lièvremont et Didier Retière au stade Murrayfield à Edimbourg, le 3 février 2008.

Acteur et témoin privilégié des aventures rugbystiques françaises, il n'a pas fini d'emmagasiner les souvenirs. Il a signé, en octobre 2007, pour quatre années supplémentaires. Lors du France-Irlande joué samedi 9 février au Stade de France, le Perpignanais devait vivre depuis les tribunes, en grand manitou de 63 ans, son cinquante-huitième match du Tournoi. Comme une interminable prolongation des dix rencontres de cette compétition que le trois-quart centre aux cheveux longs a disputé entre 1967 et 1973.

"Jo illustre parfaitement le fait que le rugby moderne reste ancré dans les traditions, souligne Didier Retière, l'un des trois entraîneurs actuels de l'équipe de France. Il est le sage dont nous avons besoin, source pour nous de richesse et de régulation, parce que ce sport ne se construit pas qu'avec des jeunes, mais dans l'équilibre, avec les gens qui ont l'expérience."

De fait, depuis l'arrivée du trio composé de Marc Lièvremont, Emile Ntamack et Didier Retière, Jo Maso semble plus en retrait que lors des huit années passées avec Bernard Laporte. "Jo intervient un peu moins, constate Lionel Nallet, le capitaine du XV de France. Ce n'est plus lui, par exemple, qui annonce la composition de l'équipe, comme il le faisait avant devant nous et devant la presse." Le manager confirme les nouvelles méthodes des entraîneurs, mais aussi leurs convictions et son désir de les soutenir.

"JAMAIS UN GÉNÉRAL"

Bernard Lapasset considère le rôle de manager comme fondamental, parce qu'il constitue le lien entre l'équipe de France et l'ensemble des élus. "En tant que tel, il est directement impliqué dans la vie du groupe, près des joueurs et des entraîneurs, expose le président de la Fédération française de rugby (FFR). Jo cherche toujours à apaiser les conflits, toujours en responsabilité, jamais en soumission, sans interférer sur le rôle des différents entraîneurs."

Laurent Bénézech, qui a connu Jo Maso lors de sa première intervention, en novembre 1995 - il avait été appelé à la rescousse pour arbitrer un litige qui opposait les Bleus à la FFR -, ne partage pas complètement cet avis. "Comme Jo est bien avec tout le monde, il arrondi les angles, mais est-ce que ce doit être son seul rôle ?", s'interroge l'ancien pilier international, qui reproche notamment au manager de n'avoir pas su "gérer la pression" lors de la dernière Coupe du monde, de n'avoir pas pris de recul par rapport à Bernard Laporte.

Jo Maso est sans doute trop compréhensif pour dire du mal de quiconque. Tout juste capable de reconnaître, par exemple, que "ce n'est pas pour rien qu'on appelait Bernard Laporte le Kaiser", ce qui n'enlève rien aux sentiments qu'il éprouve pour l'actuel secrétaire d'Etat aux sports.

Pas la moindre rancune chez celui qui aurait pourtant quelques motifs de se plaindre. Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de son temps, le centre virevoltant n'a pourtant connu que 25 sélections : il n'avait pas la faveur des cadres de l'époque.

Faudrait-il alors voir dans sa longévité de manager une contrepartie à sa carrière sportive tronquée ? "L'idée de revanche ne m'est jamais venue, mais celle d'être différent des gens qui nous encadraient mais qui ne nous parlaient pas, oui, assure Jo Maso. Cela m'a hanté dès le début : essayer de donner du bonheur aux joueurs, qu'ils n'aient pas la frustration et les regrets que j'ai eus. Et j'ai pensé à mon père qui a plus souffert que moi de ces brimades. Il aurait été fier de voir que ça a servi à quelque chose : je sais comment réconforter des joueurs, je sais aussi pousser un coup de gueule quand il le faut, mais je ne serai jamais un général." Pour l'heure, Jo Maso, qui s'est "régalé à chaque étape" de sa carrière de manager, ne cache pas sa satisfaction de travailler avec le nouveau trio d'entraîneurs. "Je me retrouve pleinement dans le jeu qu'ils prônent, pour la bonne raison que c'est celui que je pratiquais quand je jouais."

Jean-Louis Aragon

Article paru dans l'édition du 09.02.08.

Link to comment

Le titre me donne la nausé.

C'est le toutou de Lapasset. Un bon chien chien qui reçoit son bol quotidien de Frolic financé étrangement par des sponsors...

Jo Maso donc, notre manager du XV de France à vie, ex partenaire de Bernard Laporte dans l'une des déclinaisons d'Olé Bodega, Maso, bénévole de la FFR, rémunéré par des équipementiers, Adidas puis Nike. Salarié d'Adidas pendant trente ans comme directeur régional, puis responsable du développement de Nike. Superbe carrière.

Maso, l'Homme au 100000 chemises.

Merci Lapasset.

Link to comment
Guest ilgladiatore

comme dirait ma grand mère vaut mieux entendre ça que d'être sourd, là en l'occurence vaut mieux lire ça que d'être aveugle

le fait qu'il fut un grand joueur est une circonstance aggravante pour moi, qu'il ait pu cautionner les délires de Bernie me dèpasse (il me reste en mémoire le mépris avec lequel il a traité fred aprés que ce dernier se soit laché dans la presse)

désormais il n'est plus qu'une marionnette inutile

Link to comment
Guest Bracame
il fut un grand joueur ... plus qu'une marionnette inutile

Cible des 'gros pardessus' de l'époque Ferrasse, il symbolisait la résistance à la dictature de la fédé-cassoulet...

Et le voici, après sa période toutou de Bernie-le-dingue, relégué au rang de Jo-le-Taxi, responsable du (nouveau) bus, obligé de se serrer contre Lièvremont dans les tribunes pour être sur la photo...

C'est pas beau de vieillir... :original:

Link to comment
  • 5 years later...
tire-bouchon

certains d'entre nous se demandaient:

- mais où est Jo Maso.

PSA ayant flingué Jo Maso le Manager du XV de France.

Camou avait nommé Jo Maso en larmes, Président du Comité de Sélection.

PSA possédant un fusil à deux coups a fingué encore Jo Maso.

Cela ne se reproduira plus et vous ne verrez plus la tête de Jo apparaître derrière celles des entraîneurs

Jo Maso a été désigné responsable de la Communication (???) à la FFR.

Il faut bien rentabilisé le rond de serviette.

Edited by tire-bouchon
Link to comment

A 68 ans, au lieu de lui filer un énième emploi fictif, ils ne veulent pas lui expliquer qu'il a le droit de partir en retraite.

Maso 68 ans
Camou 67 ans
Lux 67 ans
Lapasset 65 ans
Skréla 63 ans

C'est bizarre, ils font tous partie de la même génération.
Ils ont pris le pouvoir il y a 20 ans mais ne veulent plus le lacher.

Blanco, 54 ans fait figure de vrai jeunot.

Edited by Gabi
Link to comment
tire-bouchon
une bonne canicule, cet été, et le probleme sera réglé ! :shuriken:

Tu peux toujours t'accrocher!

C'est le genre de vieux qui se réunissent dans des 5 étoiles climatisés.

Link to comment
Tu peux toujours t'accrocher!

C'est le genre de vieux qui se réunissent dans des 5 étoiles climatisés.

c'est pas faux !

et puis, Camou est du genre à se réhydrater régulièrement :drinks

Link to comment
koukourouznik

J'entends parler de fronde contre la DTN autour de moi. De plus en plus de personnes pointent du doigt l'incapacité de Skrela. Tout le monde n'a pas les analyses de Pelous sur l'état physique des joueurs français.

Link to comment
tire-bouchon

Quoi! Que lis-je!

Une horde de CTD, CTR et autres CTN se dirige vers le Palais.

On a oublié d'agrandir leurs gamelles!

Link to comment

Il me semble avoir aussi entendu qu'il était "responsable" (je ne connais pas le terme exact) du Championnat du Monde des -20.

Link to comment
velveteethol
c'est pas faux !

et puis, Camou est du genre à se réhydrater régulièrement :drinks

On va passer au H5N7, ca devrait-être beaucoup plus efficace... Faites leur manger du poulet asiatique! :dry:

Mais pourquoi on a pas fait ménage et donner tout ce qu'il voulait à Novés?

Link to comment
gronounours
... Mais pourquoi on a pas fait ménage et donner tout ce qu'il voulait à Novés?

Ben ... parce qu'il ne l'a (hélas) pas voulu ! :triste:

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...