Jump to content

Bourgoin : Raschi Vers La Sortie


antoine de bourgoin

Recommended Posts

antoine de bourgoin

chez nous la valse commence article sur france bleu isere

"Pierre Raschi débarqué du CSBJ

Pierre Raschi est démis de ses fonctions d'entraÏneur de l'equipe de rugby de Bourgoin. Eric Catinot coachera donc seul le CSBJ jusqu 'à la fin de la saison. Une décision prise ce week-end apres la défaite à Clermont par le président Pierre Martinet.

Joueur historique de 1996 à 2005, ancien capitaine, Pierre Raschi est devenu directeur sportif; puis directeur général puis co-entraîneur avec Eric Catinot.

Aucun commentaire pour l'instant de part et d'autre .."

Edited by antoine de bourgoin
Link to comment

Ca doit être plus la défaite face à l'USAP qui a dû être mal digérée par le traiteur intraitable.

C'est une décision un peu bizarre étant donné que les ténors ont resigné au CSBJ et que même Nallet est sur les tablettes pour la saison prochaine. J'aurais pensé que le club aurait au moins opté pour la continuité chez les entraineurs.

Qu'en pensent les berjalliens de tout ça ?

Link to comment

Je remarque quand même que Martinet n'arrive toujours pas à recruter son adjoint à un poste clé qu'est le directeur sportif dans un club pro.

Partage t-il le même cabinet de recrutement avec sa conserverie ?

Les plus connus des anciens Directeurs sportifs furent Patrick Sébastien, Philippe Saint-André, Laurent Seigne, et les anciens joueurs locaux : Raschi, Michel Couturas (y-est-il encore ?), Cecillon, etc...

Link to comment
Je remarque quand même que Martinet n'arrive toujours pas à recruter son adjoint à un poste clé qu'est le directeur sportif dans un club pro.

Partage t-il le même cabinet de recrutement avec sa conserverie ?

Les plus connus des anciens Directeurs sportifs furent Patrick Sébastien, Philippe Saint-André, Laurent Seigne, et les anciens joueurs locaux : Raschi, Michel Couturas (y-est-il encore ?), Cecillon, etc...

Couturas a été viré avant même le début de la saison pour avoir ...... recruté Wyatt (sans l'accord de Martinet). Quand on voit ce que Wyatt apporte au groupe aujourd'hui, on a de quoi regretter le départ de notre ancien sorcier mais bon .......

Ceci dit, selon toute évidence, Raschi n'arrive pas, loin de là, à tirer le meilleur du groupe car, si nos 3/4 (plutôt coachés par Catinot) se la jouent belle quand ils ont des ballons à jouer, nos avants pataugent dans la semoule depuis le début de saison ...... personne ne trouve, cette fois, proprement scandaleuse l'éviction de Raschi mais elle survient quand même à un moment mal choisi (période des mutations, dernier 1/3 de la saison, patron en vacances en Californie .....). Et puis qui pour le remplacer ? On parle de Broncan ..... Delmas ? ........

Link to comment
gronounours

Je n'avais pas trop de considération pour Raschi (comme joueur ou entraineur) mais aujourd'hui j'en ai encore moins pour le traiteur intraîtable et ses méthodes "un peu" cavalières ! :sorcerer:

Link to comment
Je n'avais pas trop de considération pour Raschi (comme joueur ou entraineur) mais aujourd'hui j'en ai encore moins pour le traiteur intraîtable et ses méthodes "un peu" cavalières ! :sorcerer:

Doit pas être facile de mériter ta considération quand même :chinois: :chinois:

Raschi, en tant que joueur, était un grand 8, un joueur exemplaire dans le combat, dans la maîtrise du poste et la fidélité à son club ..... après, en tant qu'entraîneur, c'était ses premier pas ..... pas très concluants mais peut être qu'avec l'expérience ...... Pour ce qui est de Martinet, je te comprends tout à fait, même si beaucoup de présidents sont un peu comme ça .....

Link to comment
Je n'avais pas trop de considération pour Raschi (comme joueur ou entraineur) mais aujourd'hui j'en ai encore moins pour le traiteur intraîtable et ses méthodes "un peu" cavalières ! :sorcerer:

Doit pas être facile de mériter ta considération quand même :chinois: :chinois:

Raschi, en tant que joueur, était un grand 8, un joueur exemplaire dans le combat, dans la maîtrise du poste et la fidélité à son club ..... après, en tant qu'entraîneur, c'était ses premier pas ..... pas très concluants mais peut être qu'avec l'expérience ...... Pour ce qui est de Martinet, je te comprends tout à fait, même si beaucoup de présidents sont un peu comme ça .....

Mais qu'est ce qui peut selon vous, supporters du CSBJ, expliquer que le pack patauge cette année,

alors que c'était une référence il y a quelques années ???

Link to comment
Je n'avais pas trop de considération pour Raschi (comme joueur ou entraineur) mais aujourd'hui j'en ai encore moins pour le traiteur intraîtable et ses méthodes "un peu" cavalières ! :sorcerer:

Doit pas être facile de mériter ta considération quand même :chinois: :chinois:

Raschi, en tant que joueur, était un grand 8, un joueur exemplaire dans le combat, dans la maîtrise du poste et la fidélité à son club ..... après, en tant qu'entraîneur, c'était ses premier pas ..... pas très concluants mais peut être qu'avec l'expérience ...... Pour ce qui est de Martinet, je te comprends tout à fait, même si beaucoup de présidents sont un peu comme ça .....

Mais qu'est ce qui peut selon vous, supporters du CSBJ, expliquer que le pack patauge cette année,

alors que c'était une référence il y a quelques années ???

Nallet, Papé, Chabal, Bonnaire... Rien que ceux-là en moins...

Link to comment
Je n'avais pas trop de considération pour Raschi (comme joueur ou entraineur) mais aujourd'hui j'en ai encore moins pour le traiteur intraîtable et ses méthodes "un peu" cavalières ! :sorcerer:

Doit pas être facile de mériter ta considération quand même :chinois: :chinois:

Raschi, en tant que joueur, était un grand 8, un joueur exemplaire dans le combat, dans la maîtrise du poste et la fidélité à son club ..... après, en tant qu'entraîneur, c'était ses premier pas ..... pas très concluants mais peut être qu'avec l'expérience ...... Pour ce qui est de Martinet, je te comprends tout à fait, même si beaucoup de présidents sont un peu comme ça .....

Mais qu'est ce qui peut selon vous, supporters du CSBJ, expliquer que le pack patauge cette année,

alors que c'était une référence il y a quelques années ???

Nallet, Papé, Chabal, Bonnaire... Rien que ceux-là en moins...

Effectivement, mais j'imagine qu'il n'y a pas que les départs...

Link to comment
Je n'avais pas trop de considération pour Raschi (comme joueur ou entraineur) mais aujourd'hui j'en ai encore moins pour le traiteur intraîtable et ses méthodes "un peu" cavalières ! :sorcerer:

Doit pas être facile de mériter ta considération quand même :chinois: :chinois:

Raschi, en tant que joueur, était un grand 8, un joueur exemplaire dans le combat, dans la maîtrise du poste et la fidélité à son club ..... après, en tant qu'entraîneur, c'était ses premier pas ..... pas très concluants mais peut être qu'avec l'expérience ...... Pour ce qui est de Martinet, je te comprends tout à fait, même si beaucoup de présidents sont un peu comme ça .....

Mais qu'est ce qui peut selon vous, supporters du CSBJ, expliquer que le pack patauge cette année,

alors que c'était une référence il y a quelques années ???

Nallet, Papé, Chabal, Bonnaire... Rien que ceux-là en moins...

Effectivement, mais j'imagine qu'il n'y a pas que les départs...

Effectivement, on a perdu en qualité de joueurs mais il y a quand même un problème d'envie, entraînement, condition physique ...... certes on a perdu de grands joueurs mais il reste des Wihongui, Pierre, Wyatt, Frier ...... qui n'arrivent pas à assurer une conquête correcte ....... je ne suis quand même pas surpris de l'éviction de Raschi ....... juste un peu choqué par la manière qui aurait pu être un peu moins "martinesque" masi bon ......

Link to comment
Couturas a été viré ....

Dommage, j'aimais bien lui.C'était un des symboles de la grande époque berjalienne :sorcerer:

Link to comment

ELISSALDE pere est sur le marché , j'aime bien cet homme , cela serai dommage de ne plus le voir....

Link to comment
Parigot tête de veau
ELISSALDE pere est sur le marché , j'aime bien cet homme , cela serai dommage de ne plus le voir....

340x.jpg

Sauvegarde cette image comme ça plus de risque.

Link to comment
ELISSALDE pere est sur le marché , j'aime bien cet homme , cela serai dommage de ne plus le voir....

Ouais enfin bon, va demander aux Rochelais ce qu'ils en pensent :sorcerer: :sleep:

Link to comment
Parigot tête de veau
ELISSALDE pere est sur le marché , j'aime bien cet homme , cela serai dommage de ne plus le voir....

Ouais enfin bon, va demander aux Rochelais ce qu'ils en pensent :sorcerer: :sleep:

Pas que du mal j'imagine sinon il ne serait pas rester aussi longtemps là bas.

Link to comment
antoine de bourgoin
ELISSALDE pere est sur le marché , j'aime bien cet homme , cela serai dommage de ne plus le voir....

Ouais enfin bon, va demander aux Rochelais ce qu'ils en pensent :sorcerer: :sleep:

Pas que du mal j'imagine sinon il ne serait pas rester aussi longtemps là bas.

il est bien triop tôt pour dire qui pourrait prendre la place de raschi! martinet n'est pas du genre a flamber (c'est l'anti boudjellal ) mais moi perso j'aimerais bien le voir au csbj le père elissalde , il a quand même un vécu rugbystique de haut niveau qui pourrait bien servir au csbj, mais je sais pas pourquoi je voit venir une solution interne,

sinon concernant raschi il est clair qu'il a été un jouer extraordinaire , capable de mobiliser et orienter son équipe , et je crois que lui manque encore plus au pack berjalien que ceux cités plus haut ; mais pour un premier poste d'entraineur , entrainer une équipe de top 14 le chalenge était peu être un peu osé quand même

Edited by antoine de bourgoin
Link to comment
boubagump (FCG)
ELISSALDE pere est sur le marché , j'aime bien cet homme , cela serai dommage de ne plus le voir....

Ouais enfin bon, va demander aux Rochelais ce qu'ils en pensent :sorcerer: :sleep:

Pas que du mal j'imagine sinon il ne serait pas rester aussi longtemps là bas.

il est bien triop tôt pour dire qui pourrait prendre la place de raschi! martinet n'est pas du genre a flamber (c'est l'anti boudjellal ) mais moi perso j'aimerais bien le voir au csbj le père elissalde , il a quand même un vécu rugbystique de haut niveau qui pourrait bien servir au csbj, mais je sais pas pourquoi je voit venir une solution interne,

sinon concernant raschi il est clair qu'il a été un jouer extraordinaire , capable de mobiliser et orienter son équipe , et je crois que lui manque encore plus au pack berjalien que ceux cités plus haut ; mais pour un premier poste d'entraineur , entrainer une équipe de top 14 le chalenge était peu être un peu osé quand même

C'est bizarre mais à chaque fois que PM part en Amérique, il y a une grosse annonce qui sort...

Link to comment
antoine de bourgoin
C'est bizarre mais à chaque fois que PM part en Amérique, il y a une grosse annonce qui sort...

c'est ptete le contraire boubagump , il part peut etre aux USA après une grosse annonce pour se refugier , en attendant que les nerfs se calment :sorcerer:

Link to comment

La mise à l'écart de l'entraîneur Pierre Raschi est la marque d'un malaise latent depuis quelques semaines.

0416200201_8883054472.preview.jpg[435x-1].JPG

La rétrogradation de Pierre Raschi du poste de co-entraîneur à celui d'adjoint d'Éric Catinot huit jours plus tôt avait déjà sonné comme une première alerte pour l'ancien capitaine emblématique des Ciel et Grenat.

Depuis le 6 avril dernier en effet, son avenir prenait des contours incertains. On pensait malgré tout que le tandem Catinot-Raschi allait survivre à cette période mouvementée même si ses chances d'être reconduit la saison prochaine devenaient de plus en plus hypothétiques.

Catinot : "Le plus mauvais alignement du Top 14"

Mais voilà. La débandade de la conquête berjallienne samedi dernier à Clermont (7-36) a précipité le destin de Pierre Raschi, responsable des avants. Une mêlée dominée, un alignement catastrophique (sept ballons perdus sur ses propres lancers) ont pointé du doigt les carences de la conquête berjallienne, pourtant la marque de fabrique locale depuis des lustres.

Après la neuvième défaite du CSBJ cette saison, Éric Catinot lui-même n'avait pas caché son agacement devant la performance de ses protégés en touche : "On possède le plus mauvais alignement du Top 14" ne s'était-il pas privé de commenter. Il n'en fallait certainement pas plus à Pierre Martinet pour prendre une décision qui devait le tarauder depuis quelques semaines déjà. Après avoir consulté les cadres du pack samedi soir dans le vestiaire, le "Traiteur intraitable" a tranché et placé Pierre Raschi à l'écart du groupe professionnel dès lundi matin.

L'ancien numéro 8 a payé des résultats décevants depuis le début de la saison. Neuvième du Top 14, le CSBJ pourrait ne pas atteindre l'objectif fixé : se qualifier pour la Coupe d'Europe, ce qui constituerait une première depuis 2002.

Sa première expérience au poste d'entraîneur aura donc tourné court. Si l'homme n'est pas connu pour être un grand communicant, il maîtrise cependant les rouages, aussi obscurs que précis, de la mêlée pour avoir été au centre des grandes campagnes berjalliennes ces dix dernières années (voir par ailleurs). Aussi, entraîner de nombreux éléments avec lesquels il a joué plusieurs saisons durant n'a pas facilité sa tâche dans la gestion du groupe.

Des résultats décevants

Alors qu'une procédure judiciaire est en passe d'être engagée, aucune des deux parties ne se risque à faire le moindre commentaire sur la situation. Le vestiaire ciel et grenat a également décidé de faire bloc et de ne pas communiquer sur le sujet. On sait toutefois que les méthodes de travail mises en place par l'ancien capitaine n'ont pas toujours fait l'unanimité et que certaines langues se sont déliées depuis la rétrogradation du patron des avants une semaine plus tôt.

Par ailleurs, selon une source proche du club, avec "les investissements consentis pour bâtir une équipe compétitive la saison prochaine, le président Martinet ne pouvait pas se permettre ne de rien faire."

Après s'être vu confier le poste de directeur sportif en 2005, celui de directeur général en 2006 et le poste d'entraîneur en 2007, on voit mal quelle autre mission Pierre Martinet pourrait désormais confier à Pierre Raschi. En attendant, après l'éviction de Michel Couturas de son poste de conseiller du président avant même le début de saison, le CSBJ est toujours à la recherche d'un peu de stabilité.

POUR EN SAVOIR PLUS

Joueur au club de 1996 à 2005, Pierre Raschi a été vice-champion de France 1997, trois fois demi-finalistes 1999, 2004 et 2005, vainqueur du Challenge européen 1997, finaliste en 1999, finaliste de la Coupe de France 1997 et 1999.

Éric CLERT

Paru dans l'édition 38H du 17/04/2008

:sorcerer:

Link to comment
boubagump (FCG)

J'avoue ma perplexité : pendant plusieurs saison, Mr Martinet resorbait le déficit et comptait sur le million de HCUP. Or, cette saison, il semble avoir cassé la tirelire pour garder ses meilleurs joueurs, résorber le déficit mais n'aura peut etre pas le million de HCUP.

Link to comment
J'avoue ma perplexité : pendant plusieurs saison, Mr Martinet resorbait le déficit et comptait sur le million de HCUP. Or, cette saison, il semble avoir cassé la tirelire pour garder ses meilleurs joueurs, résorber le déficit mais n'aura peut etre pas le million de HCUP.

Ben, j'en sais rien et toi ??????

Franchement, je ne crois pas qu'il comptait là dessus pour boucler le budget ........ mais je me trompe peut être ........

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...