Jump to content

Hallucinant...


jauzy19

Recommended Posts

Parigot tête de veau
ou plutôt consternant. :smile:

Voilà donc ce qu'on peut trouver sur le site OFFICIEL du Biarritz Olympique :

http://www.bo-pb.com/actu_breve.php?id=179...b07bfa23ecd0dfd

Comme quoi jusqu'où une guéguerre minable et la connerie qui s'en suit peut aller se nicher... :sorcerer:

Ils n'ont pas comparé la proportion de vrais basques? :shaun::smile:

Du nord ou du sud?

Link to comment
Mamzelle-Toulousaine

Surtout qu'on s'en bat les ********.

et le petit "nous nous sommes amusés", ben vive les distractions...

Ca fait trop : On-cherche-a-balancer-sur-les-autres-mais-même-si-c'est-débile-on-balance.

Link to comment

Lisez ça, ça vaut son pesant de cacahuetes.

Bayonne : Lettre ouverte de Salagoïty

Francis Salagoïty a publié une lettre ouverte sur le site officiel de Bayonne. Le président de l'Aviron Bayonnais réagit aux propos récemment tenus par Serge Blanco, président de la Ligue à son encontre.

"

La réaction du Président Serge Blanco que la presse a relatée ce week-end, indépendamment de propos diffamatoires et démesurés contre ma personne, traduit une confusion des genres qui ne fait que me conforter dans des convictions d'ailleurs partagées à ce jour par bien d'autres dirigeants du monde de l'ovalie. Des propos dont je me réserve le droit, à titre plus personnel et au sens le plus juridique du terme, de demander raison.

Sur la forme, je veux bien admettre que certaines phrases de mon interview d'avant derby sur Midi Olympique aient pu être mal perçues. Elles étaient à prendre au deuxième degré, dans l'esprit des nombreuses banderilles propres à ce type de rencontre, auxquelles d'ailleurs ne manque pas de faire aussi référence le président Martin dans ce même numéro spécial. Sorties du contexte particulier de l'entrevue, elles peuvent avoir pris une dimension disproportionnée ; ce que je regrette bien évidemment. Mais rien en tous cas dans mes propos qui vise les personnes, leur compétence, a fortiori leur honneur.

Mais samedi, Serge Blanco, lui, est sorti une nouvelle fois de son rôle de président de ligue pour s'exprimer en premier supporter du BOPB, adoptant même carrément des accents relevant d'un président de club. La phrase « Je me bats pour le BO » est à elle seule l'aveu d'un mélange coupable des rôles qui est tout le fond de notre opposition. Serge Blanco est, à ce que sache, aujourd'hui le président de tous les clubs d'élite. Cela devrait donc l'obliger à une réserve dont il semble s'affranchir allègrement.Une « Arlésienne » le président de l'Aviron Bayonnais et son club ? Dois-je rappeler que l'Aviron Bayonnais est le seul club, monté il y a cinq ans, à s'être maintenu avec Montpellier en haut du rugby français et cela sans interruption depuis l'avènement du rugby professionnel ? En Top 16, puis en Top 14, soutenu par un des meilleurs publics de France, porté par le plus grand club de supporters et ses 3000 membres, l'Aviron Bayonnais Rugby Pro a enregistré rien de moins qu'un triplement d'affluence au stade, du nombre de ses abonnés et de son budget. Il peut aussi s'appuyer sur un des plus gros réseaux d'entreprises du Top 14. Quant à l'organisation de son actionnariat, elle est citée en exemple avec 75 actionnaires contribuant, à parts égales, au capital.

Comment un club comme l'Aviron Bayonnais, qui compte aujourd'hui dans les rangs de son collectif pro 11 joueurs issus de son Centre de Formation, près de la moitié de son effectif provenant de la zone basco-landaise et béarnaise et âgée de moins de 26 ans, où évoluent 75% de joueurs français, peut-il être le fruit d'une présidence tenue par quelqu'un qui « ne connaît rien au rugby ? »

Le rugby doit rester ce qu'il est, dans le respect des différences, de l'autre et de l'adversité; et on peut compter sur l'Aviron et son président pour continuer à défendre ces valeurs.

"

Francis Salagoïty

Source: Rédaction Sport365 - lundi 21 avril 2008 - 10h39

Link to comment
Comment un club comme l'Aviron Bayonnais, qui compte aujourd'hui dans les rangs de son collectif pro 11 joueurs issus de son Centre de Formation, près de la moitié de son effectif provenant de la zone basco-landaise et béarnaise et âgée de moins de 26 ans, où évoluent 75% de joueurs français, peut-il être le fruit d'une présidence tenue par quelqu'un qui « ne connaît rien au rugby ? »

En plus ils ne savent pas lire visiblement du coté de Biarritz...

Link to comment

Par contre ils savent compter: 3 + 3 + 3 + 3 + 3 + 3 + 3 = .... 5 pénalités et 2 drops de Yachvili :sorcerer:

Link to comment
Les Minimes
Par contre ils savent compter: 3 + 3 + 3 + 3 + 3 + 3 + 3 = .... 5 pénalités et 2 drops de Yachvili :sorcerer:

Ah ça oui, et c'est pas d'aujourd'hui souvenez vous des années 1999/2001 quand le B.O. avait une quinzaine de points quasiment assurés sur pénalités grace à la botte de Frano Botica et...

Link to comment
boubagump (FCG)
Par contre ils savent compter: 3 + 3 + 3 + 3 + 3 + 3 + 3 = .... 5 pénalités et 2 drops de Yachvili :sorcerer:

Ah ça oui, et c'est pas d'aujourd'hui souvenez vous des années 1999/2001 quand le B.O. avait une quinzaine de points quasiment assurés sur pénalités grace à la botte de Frano Botica et...

Tant que Biarritz dominait le rugby français, la petite gueguerre semblait sympathique. Mais maintenant, avec le leger retrait du BO, cela devient un peu plus mechant. Attention...

Link to comment
Lisez ça, ça vaut son pesant de cacahuetes.

Bayonne : Lettre ouverte de Salagoïty

(...)

Mais samedi, Serge Blanco, lui, est sorti une nouvelle fois de son rôle de président de ligue pour s'exprimer en premier supporter du BOPB, adoptant même carrément des accents relevant d'un président de club. La phrase « Je me bats pour le BO » est à elle seule l'aveu d'un mélange coupable des rôles qui est tout le fond de notre opposition. Serge Blanco est, à ce que sache, aujourd'hui le président de tous les clubs d'élite. Cela devrait donc l'obliger à une réserve dont il semble s'affranchir allègrement."

Francis Salagoïty

Source: Rédaction Sport365 - lundi 21 avril 2008 - 10h39

Nihil novi sub sole. Blanco encore le meilleur joueur de Biarritz comme Ferrasse fut (très, très) longtemps le meilleur joueur d'Agen... :sorcerer:

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...