Jump to content

Dopage Dans L'edf Espoir


toulouzinzin

Recommended Posts

toulouzinzin

14/07/2008 - 10:22

Un Bleuet positif

La FFR vient d'apprendre selon Midi Olympique qu'un Bleu de moins de 20 ans a été contrôle positif lors du Mondial au pays de Galles. La FFR et le club du joueur qui serait Rabah Slimani, à savoir le Stade français, souhaitent effectuer une démarche commune pour disculper ce jeune pilier.

En effet, toujours selon Midi Olympique, ce serait en raison de l'utilisation d'un spray destiné à soigner le rhume, non listé sur la liste des produits interdits jusqu'en décembre dernier que le pilier international des moins de 20 ans aurait été contrôlé positif.

rugbyrama.com

En gros, le mec a un rhume depuis le mois de novembre ? c'est pas de bol ...

Link to comment

Ben non, ce qu'ils disent c'est qu'il a utilisé pendant la Coupe du Monde un spray qui n'était pas interdit jusqu'en décembre mais qui l'était bien au moment où il l'a utilisé en juin.

Je ne vois pas où tu lis autre chose dans l'article. :whist:

Je ne me prononce pas sur le fond, aucune idée, mais sur ta mauvaise interprétation de ce qui est écrit dans l'article que tu cites.

Link to comment
Je ne me prononce pas sur le fond, aucune idée, mais sur ta mauvaise interprétation de ce qui est écrit dans l'article que tu cites.

Mauvaise interprétation....c'est très clair.... en plus après en avoir discuté hier avec mon cousin qui est médecin, ce n'est vraiment pas le truc à prendre si tu veux te shooter.

D'un autre côté, je ne cherche pas à défendre le joueur (s'il a fait une connerie, qu'il paie) mais si ton médecin te délivre un truc en novembre 07 quand tu as une crève, que tu le laisses dans ta pharmacie perso et que tu as la même crève en juin, bah tu le le reprends.... tout le monde fait ça.

Par contre, peut-être que les docs du SF n'ont pas transmis l'info aux joueurs sur les médocs interdits en 2008, et c'est là où il faudrait creuser pour que ce genre de problème n'arrive plus.

Edited by Gismo
Link to comment
Je ne me prononce pas sur le fond, aucune idée, mais sur ta mauvaise interprétation de ce qui est écrit dans l'article que tu cites.

Mauvaise interprétation....c'est très clair.... en plus après en avoir discuté hier avec mon cousin qui est médecin, ce n'est vraiment pas le truc à prendre si tu veux te shooter.

D'un autre côté, je ne cherche pas à défendre le joueur (s'il a fait une connerie, qu'il paie) mais si ton médecin te délivre un truc en novembre 07 quand tu as une crève, que tu le laisses dans ta pharmacie perso et que tu as la même crève en juin, bah tu le le reprends.... tout le monde fait ça.

Par contre, peut-être que les docs du SF n'ont pas transmis l'info aux joueurs sur les médocs interdits en 2008, et c'est là où il faudrait creuser pour que ce genre de problème n'arrive plus.

D'après ce que j'ai pu- en lire, ce serait pire, le médoc en question aurait été dans la pharmacie du XV de france des - de 20, P..N quel professionalisme !!

Link to comment
D'après ce que j'ai pu- en lire, ce serait pire, le médoc en question aurait été dans la pharmacie du XV de france des - de 20, P..N quel professionalisme !!

:whist::smile::sorcerer::sorcerer:

Sinon, pour être franc, je suis quand même étonné par la rareté des cas de dopage avérés dans le rugby...

Le peu de fois que ca arrive, c'est le couillon qui a respiré la bouffée de ventoline de son voisin ou qui s'est badigeonné l'anus avec une crème contre les hémorroides ou qui s'est pulvérisé un spray buccal pour une aphte.

Si on est confiant envers les contrôles anti-dopages, on va dire tant mieux.

Edited by Gabi
Link to comment

Je pense que si le controle anti-dopage était aussi efficace qu'au vélo on irait vers de graves désillusions.

Edit : je voulais bien dire au vélo...désolé...parce qu'au tennis, ils sont chargés. Dixit Mc Enroe

Edited by Tomhax
Link to comment
Je pense que si le controle anti-dopage était aussi efficace qu'au tennis, on irait vers de graves désillusions.

Oui, c'est ce que je sous entendais...

On tacle le vélo (à juste titre) mais c'est peut être aussi parce que c'est le sport qui cherche le plus... :whist:

Link to comment
Je pense que si le controle anti-dopage était aussi efficace qu'au tennis, on irait vers de graves désillusions.

parce que tu crois que le tennis est propre???

je pense meme que la retraite prématurée de J Henin annoncée 10 jours avant roland Garros, c'est une porte de sortie honorable qu'on a offerte a une grande championne pour eviter de salir ce sport.

Link to comment
D'après ce que j'ai pu- en lire, ce serait pire, le médoc en question aurait été dans la pharmacie du XV de france des - de 20, P..N quel professionalisme !!

Alors là, si c'est ce qui s'est passé, c'est le pompon. :sorcerer:

Si ce sont les médecins du XV de France qui lui ont donné ça, j'espère que la FFR va se bouger pour le disculper et que les fautifs se dénonceront.

Je dis bien "si".

Link to comment

Rabah Slimani : la FFR s'excuse

Publié le 15/07/2008 par Alexandre cornet

Une affaire à suivre...

La FFR a prévenu le Stade Français qu'elle prendrait ses responsabilités dans cette malheureuse affaire concernant le jeune joueur Rabah Slimani. En effet , afin de soigner un rhume le médecin de l'équipe de France à administré un "spray" dont certains des composants sont interdits depuis janvier 2008. La liste de ces produits interdits n'ayant pas été mise à jour au sein du staff médical de l'équipe de France , la bonne foi du joueur ne peut être mise en cause. Rappelons tout de même que cette maladresse pourrait entraîner une suspension de 6 mois pour le joueur.

A suivre...

Heu.... il y a peut-être du ménage à faire dans l'encadrement médical de l'EDF si (et je dis bien si) ces faits sont avérés :sorcerer:

Link to comment
  • 2 weeks later...

Affaire Slimani: la suite

Publié le 28/07/2008 par Alexandre cornet

080715_slimani_b.jpg

Suite à un rhume, le médecin de l'équipe de France avait administré à Rabah Slimani un "spray" dont certains des composants sont interdits depuis janvier 2008. Depuis la FFR n'avait pas communiqué le nouvelle liste, des produits interdits, au staff médical de l'équipe de France.

L'affaire, toujours en cours, annonce une possible suspension du joueur de 6 mois.

Le soutien de la FFR a été confirmé par le nouveau président Pierre Camou qui a annoncé :

"Le joueur n'y est pour rien... Et je suis prêt à assumer cette erreur."

L'affaire doit être jugée par L'IRB mais aucune date n'est encore fixée.

L'affaire reste à suivre...

Link to comment
Affaire Slimani: la suite

Publié le 28/07/2008 par Alexandre cornet

080715_slimani_b.jpg

Suite à un rhume, le médecin de l'équipe de France avait administré à Rabah Slimani un "spray" dont certains des composants sont interdits depuis janvier 2008. Depuis la FFR n'avait pas communiqué le nouvelle liste, des produits interdits, au staff médical de l'équipe de France.

L'affaire, toujours en cours, annonce une possible suspension du joueur de 6 mois.

Le soutien de la FFR a été confirmé par le nouveau président Pierre Camou qui a annoncé :

"Le joueur n'y est pour rien... Et je suis prêt à assumer cette erreur."

L'affaire doit être jugée par L'IRB mais aucune date n'est encore fixée.

L'affaire reste à suivre...

Il faut absolument sanctionner le joueur.

Je m'explique : je pense qu'il ne faut surtout pas créer de jurisprudence dans laquelle un sportif serait complètement blanchi parce que la faute incombe au staff médical (qui doit également être sanctionné, mais en interne).

Sinon on n'a pas fini d'entendre les sportifs clamer qu'ils ne savaient pas que le produit était interdit et que c'est le médecin qui s'est trompé.

C'est ralant pour le joueur mais il ne faut pas qu'il y coupe.

Link to comment

Je comprends ton point de vue Nikos et il se défend toutefois dans le cas présent le joueur ne s'est pas dopé et ne doit pas selon moi être sanctionné, je m'explique :

- Il a pris à son insu un produit interdit et non pas un produit dopant, qui était encore autorisé fin 2007. On ne parle pas non plus de stéroïdes ou d'un produit qui ait pu améliorer les performances sur le terrain. Si les médecins avaient donné un produit interdit depuis 5 ans, ou de puissants stéroïdes OK mais là ...

- Dès que l'affaire a éclaté, la FFR et le SF ont entièrement soutenu le joueur. Penses-tu qu'ils auraient agi de la sorte si ils avaient eu le moindre doute ?

- Une affaire de dopage organisé (ou les médecins shooteraient leurs joueurs à leur insu ou non) serait éventuellement possible dans le cadre d'un club mais penses-tu sincèrement qu'une fédération s'amuserait à cela ? Moi non.

- Le médecin de la FFR a reconnu sa connerie, qu'est-ce qu'il l'obligeait à faire cela ? Rien.

Je terminerai en disant que le fait qu'il soit du SF ou pas ne change rien sur mon opinion d'autant plus que même si il était suspendu 6 mois cela n'aurait aucune incidence sur notre équipe (à moins que l'on perde x piliers sur blessure d'ici là ce dont on est capable !)

Edited by Gismo
Link to comment

Je suis d'accord avec tous tes arguments Gismo.

Seulement voilà, il a pris un produit interdit et a été pris.

Ce n'est absolument pas de sa faute mais le responsable ne peut pas être suspendu par l'IRB (j'espère, je le répète, qu'il sera sanctionné en interne par la Fédé).

Ce qui me fait peur dans cette affaire, c'est qu'elle ouvre une brèche dans laquelle des tricheurs sans scrupule pourraient s'engouffrer.

Et on parlerait alors pendant des années de jusiprudence Slimani.... je pense que quelques semaines de suspension valent bien ça.

Je terminerai en disant que le fait qu'il soit du SF ou pas ne change rien sur mon opinion non plus ! :sorcerer:

Link to comment

Juste pour éviter de dire des conneries, ce n'est même pas la faute du staff médical, c'est la FFR qui n'a pas donne la liste des nouveaux produits au staff médical en début d'année. Le staff médical ne pouvait pas se douter que le produit était interdit.

Alors on puni qui dans ce cas? je sais que c'est injuste mais je suis assez d'accord avec Nikos, sinon on va droit vers une défense " a l'issu de mon plein gré".

Link to comment

Pareil, je suis pour la sanction du joueur.

Pour une fois que sans faire exprés, on attrape qqn dans le rugby, faut le sanctionner.

Juste pour faire un poil peur aux eventuels vrais dopés en leur disant : "ah ah ah attention, vous voyez : on est susceptible de peut- être un jour vous contrôler et vous sanctionner".

Si ca peut servir d'électrochoc à certains alors tant pis pour Slimani qui sert de bouc-emissaire. Quelques semaines de suspension quand on a son âge, c'est pas la mort.... :sorcerer:

Link to comment

Sauf qu'il ne risque pas quelques semaines mais 6 mois et que ce sera toujours sur son "casier".

Qui se souviendra que ce n'était pas sa faute dans 5 ans?

En revanche, ça lui sera ressorti toute sa carrière et si la suspension est avérée il y aura toujours des petits malins pour dire qu'il n'y a pas de fumée sans feu, etc, il sera soupçonné coupable pendant tout le temps où il jouera.

P'tain, la justice avec vous. :sorcerer:

T'as pas intérêt à te trouver au mauvais endroit au mauvais moment autrement tant pis pour ta tronche.

Link to comment
Sauf qu'il ne risque pas quelques semaines mais 6 mois et que ce sera toujours sur son "casier".

Qui se souviendra que ce n'était pas sa faute dans 5 ans?

En revanche, ça lui sera ressorti toute sa carrière et si la suspension est avérée il y aura toujours des petits malins pour dire qu'il n'y a pas de fumée sans feu, etc, il sera soupçonné coupable pendant tout le temps où il jouera.

P'tain, la justice avec vous. :sorcerer:

T'as pas intérêt à te trouver au mauvais endroit au mauvais moment autrement tant pis pour ta tronche.

Il avait pas qu'à faire du sport de haut-niveau aussi !!

Et si il a un rhume, c'est peut etre aussi parce qu'il s'est pas assez couvert donc c'est de sa faute.

Plus serieusement, moi, je suis pour car j'en ai un peu marre que dans le rugby, on chope 2 mecs par an (et encore) et pour l'un, y'a vice de forme et pour l'autre, c'est la faute du pharmacien qui lui a filé le produit.

L'antidopage dans le rugby, ca doit bien faire rire les dopés...

Ils sont jamais chopés et si par inadvertance, c'est le cas, y'aura toujours l'excuse du medecin du club.

J'arrive même pas à me souvenir d'un vrai cas de dopage dans le rugby (autre que cannabis et autre connerie)... En 10 ans de professionnalisme. :sorcerer:

Sinon, je suis pas d'accord avec toi, Delph : evidemment, tout le monde sait que Slimani ne s'est pas dopé dans cette histoire et qu'il est juste la victime. On ne va pas lui rabacher l'histoire toute sa carrière dés qu'il fera un bon match.

Alors que c'est plus grave (vu que là, c'est le joueur qui s'est administré lui même un produit sans le medecin), on a jamais traité de Villiers de gros dopés à chaque fois qu'il poussait en mélée car il avait pris une merde lors d'une soirée.

Ou bien au foot, personne n'a jamais rappelé à longueur de matchs à Dugarry ou Barthez qu'ils avaient été suspendu pour dopage au cannabis.

La, ca sera pareil pour Slimani.

Bon, 6 mois pour un mec qui n'a rien à se reprocher, c'est rude. Je suis pour la sanction mais symbolique et indolore...

Edited by Gabi
Link to comment

Evidemment il doit être sanctionné, il est positif point barre, ça aurait été un cycliste tout le monde lui serait tombé dessus et la presse en aurait fait ses gros titres, mais bon on est en rugby et les quelques affaires de dopage (De Villiers...) sont rapidement étouffées. En plus il ne risque que 6 mois, dans d'autres sports ça monte jusqu'à 4 ans.

Edited by jauzy19
Link to comment
Evidemment il doit être sanctionné, il est positif point barre, ça aurait été un cycliste tout le monde lui serait tombé dessus et la presse en aurait fait ses gros titres, mais bon on est en rugby et les quelques affaires de dopage (De Villiers...) sont rapidement étouffées. En plus il ne risque que 6 mois, dans d'autres sports ça monte jusqu'à 4 ans.

c'est vrai que je vous trouve dur les gars; supposons que ce garçon soit de bonne foie ( apparement tout le monde est ok la dessus) il fait confaince à des gens supposés être des pros (jusque là on peut pas lui repprocher) encore il n'a pas fait appel à un médecin privé, il se retrouve mélé à cette imbroglio ( le "contre son grè" me rappelle trop la danseuse à pois qui commente maintenant sur les radios et tv, quelle incitation au dopage!!) se trouver à cet age déjà suspendu pour être allé voir le médecin de la fédé qui lui se plante magistralement ; c'est quand même dur..

après si on fait tout ce cinéma pour trouver une défense pour innocenter un dopé, là c'est grave..

je sais pas quelle aurait été les réactions si c'était un jeune toulousain, je ne peux croire que vous soyez aussi décidé à ce qu'il soit sanctionné...mais je peux me tromper

Link to comment
[je sais pas quelle aurait été les réactions si c'était un jeune toulousain, je ne peux croire que vous soyez aussi décidé à ce qu'il soit sanctionné...mais je peux me tromper

:sorcerer:

On en a rien à foutre qu'il soit toulousain, parisien ou strasbourgeois. Ca n'a rien à voir.

Link to comment
Pareil, je suis pour la sanction du joueur.

Pour une fois que sans faire exprés, on attrape qqn dans le rugby, faut le sanctionner.

Juste pour faire un poil peur aux eventuels vrais dopés en leur disant : "ah ah ah attention, vous voyez : on est susceptible de peut- être un jour vous contrôler et vous sanctionner".

Si ca peut servir d'électrochoc à certains alors tant pis pour Slimani qui sert de bouc-emissaire. Quelques semaines de suspension quand on a son âge, c'est pas la mort.... :sorcerer:

C'est un complot de Noves :sorcerer:

Link to comment
Guest chomelaregle
[je sais pas quelle aurait été les réactions si c'était un jeune toulousain, je ne peux croire que vous soyez aussi décidé à ce qu'il soit sanctionné...mais je peux me tromper

:sorcerer:

On en a rien à foutre qu'il soit toulousain, parisien ou strasbourgeois. Ca n'a rien à voir.

oué oué oué :sorcerer:

je suis sur du contraire, mais ca on le saura jamais...

j'imagine juste que vous auriez crié aux scandales... :sorcerer::sorcerer:

Link to comment
Guest invité30

zavez raison, remettez les querelles de clocher et de maillot en avant, c'est bien plus important que l'intérêt du sport dans son ensemble :sorcerer::sorcerer::sorcerer:

Link to comment

Les c@pitouls qui me connaissent peuvent, il est vrai, témoigner de mon anti-parisianisme primaire :sorcerer:

N'empêche, désolé Delph, que je persiste à croire qu'il doit être suspendu.

Et si j'ai dit "quelques semaines", c'est qu'à mon avis, si la comission qui va examiner son cas est intelligente, elle ne lui infligera qu'une sanction symbolique qui lui permettra de rejouer dès cette saison.

Comme dit plus haut, ça n'a pas empêché DeVilliers de faire une grande carrière :sorcerer:

Link to comment

A la petite différence près que De Villiers avait sa carrière très entamée quand il a eu son petit souci... Ca peut quand même jouer.

Mais sur le fond, je suis d'accord : une sanction doit être appliquée, en tenant compte des circonstances et de la légèreté de l'encadrement dont le joueur n'est pas responsable.

Mais moi, tout le monde sait que je suis un anti-parisien primaire... :sorcerer:

Et aussi anti-toulousain, anti-auvergnat, anti-biarrots, anti-catalans, etc...

Link to comment
[je sais pas quelle aurait été les réactions si c'était un jeune toulousain, je ne peux croire que vous soyez aussi décidé à ce qu'il soit sanctionné...mais je peux me tromper

:sorcerer:

On en a rien à foutre qu'il soit toulousain, parisien ou strasbourgeois. Ca n'a rien à voir.

oué oué oué :sorcerer:

je suis sur du contraire, mais ca on le saura jamais...

j'imagine juste que vous auriez crié aux scandales... :sorcerer::sorcerer:

Et merde, je suis découvert.

Effectivement, je ne peux pas blairer les parigots.

J'espere que ce jeune sera broyé par cette histoire et sa carrière brisée.

Bref, qu'il paye cher le fait d'avoir osé porter un maillot à tutu rose.

De plus, bien qu'il jouera 0 minute et 0 seconde de toute la saison, sa suspension de quelques semaines va surement affaiblir le groupe parisien et fragiliser le SF ce qui n'est pas pour me déplaire vu que ca fera un concurrent en moins pour le brennus... :sorcerer:

Edited by Gabi
Link to comment

Je pense qu'il ne faut pas non plus donner à Gabi et à Nikos des intentions qu'ils n'ont pas. Je comprends tout à fait leur point de vue, moi personnellement, de mon côté, je ne souhaite pas qu'il soit sanctionné car de ma mémoire, ce cas est sans précédent et il n'est pas dit qu'il créérait la jurisprudence crainte par Gabi et Nikos.

Néanmoins, il est possible qu'on ait une sanction de six mois vite réduite en appel, voire supprimée. Afin de ménager un peu tous ces problèmes.

Ensuite, ce qui est révélé (antidopage, champions couverts et protégés) par certains posters ne doit pas être pris à la légère. Le cyclisme a toujours connu le dopage mais il a toujours été couvert, ainsi Poulidor se permettait il de refuser de se soumettre à des contrôles quand Merckx était protégé par sa fédération. En Athlétisme, Carl Lewis n'aurait jamais du courir certains JO (Séoul ?) mais la Fédé l'a "excusé" alors qu'il était positif et pas à un spray pour rhume...

C'est comme aussi en 1997 où 75% des Sud Af's avaient de l'asthme (et généralement les sportifs de haut niveau en fait)... Je n'irais pas jusqu'à demander à interdire le sport de haut niveau aux asthmatiques, mais je pense qu'une oscultation indépendante ne ferait pas de mal à ce genre de pratiques...

Rien que le petit chouïa est exploité par l'équipe médicale/le sportif pour améliorer ses performances, le petit chouïa juridique sera de même.

Link to comment
Je pense qu'il ne faut pas non plus donner à Gabi et à Nikos des intentions qu'ils n'ont pas. Je comprends tout à fait leur point de vue, moi personnellement, de mon côté, je ne souhaite pas qu'il soit sanctionné car de ma mémoire, ce cas est sans précédent et il n'est pas dit qu'il créérait la jurisprudence crainte par Gabi et Nikos.

Néanmoins, il est possible qu'on ait une sanction de six mois vite réduite en appel, voire supprimée. Afin de ménager un peu tous ces problèmes.

Ensuite, ce qui est révélé (antidopage, champions couverts et protégés) par certains posters ne doit pas être pris à la légère. Le cyclisme a toujours connu le dopage mais il a toujours été couvert, ainsi Poulidor se permettait il de refuser de se soumettre à des contrôles quand Merckx était protégé par sa fédération. En Athlétisme, Carl Lewis n'aurait jamais du courir certains JO (Séoul ?) mais la Fédé l'a "excusé" alors qu'il était positif et pas à un spray pour rhume...

C'est comme aussi en 1997 où 75% des Sud Af's avaient de l'asthme (et généralement les sportifs de haut niveau en fait)... Je n'irais pas jusqu'à demander à interdire le sport de haut niveau aux asthmatiques, mais je pense qu'une oscultation indépendante ne ferait pas de mal à ce genre de pratiques...

Rien que le petit chouïa est exploité par l'équipe médicale/le sportif pour améliorer ses performances, le petit chouïa juridique sera de même.

Je trouve le débat très interessant, autant au début, je me suis dit que le drole ne devait pas charger ( pouf pouf ), autant les arguments dévellopés sont interessants.

C'est quand même fou, que dans l'infirmerie du 15 de France, il y ai des produits interdits. D'une part si il n'était pas interdit 6 mois plus tôt, il l'est devenu. Pourquoi l'est-il devenu ? Est-ce un produit masquant, dopant ??

On ne sait pas grand chose du fond du problême, outre le cas personnel du joueur.

On peut aller encore plus loin, aujourd'hui les "compléments alimentaires" ( créatine ?) sont fournis aux clubs par la FFR ( c'était en tous cas comme ça il y a 3 ou 4 ans ), et si la Fédé se plante dans sa fourniture. Que se passera-t-il ?

Link to comment
C'est quand même fou, que dans l'infirmerie du 15 de France, il y ai des produits interdits. D'une part si il n'était pas interdit 6 mois plus tôt, il l'est devenu.

Imaginez qu'en plus d'être un produit devenu interdit, ce soit aussi un produit périmé :sorcerer:

C'est vraiment pas très sérieux.

Link to comment

Y'avait un cas un petit peu semblable au tennis il me semble.

La fédé internationale fournissait des vitamines ou compléments alimentaires ou des boissons aux joueurs du circuit.

Un joueur a été déclaré positif à un contrôle anti-dopage. Et c'était dû à la fédé internationale qui s'était plantée dans ceux qu'elle lui avait donné.

Je ne sais pas comment ca a fini cette histoire.

Enfin, il me semble que c'était un truc comme ca. A moins que je mélange tout...

Amateur, spécialiste de tennis, doit pouvoir confirmer ou infirmer... :sorcerer:

Link to comment

Evidemment que je ne pense pas que Nikos ou Gabi soient anti-parigots, sont mals placés pour ça, pourrait y avoir des représailles. :sorcerer:

Néanmoins, p't être bien qu'ils ne raisonneraient pas tout a fait de la même manière si c'était arrivé à un jeune du ST, je ne peux pas le présumer non plus, évidemment.

Ce n'est pas de la malhonnêteté intélectuelle, c'est juste qu'être totalement objectif est difficile.

Et comme ça m'est aussi applicable, bien évidemment, je comprends leur point de vue, mais, me plaçant du côté du joueur, je ne peut accepter une sanction qui serait aberrante pour lui.

L'exemple pour l'exemple ne me parait pas parlant dans ce cas précis.

Link to comment

Bon je n'ai pas tout lu mais ce que je vois et ce que j'en pense c'est que ce fut un joli tournoi bien réussi à tout point de vue et surtout en MEGA embrouilles bien ciblées donc .... no comment si non je vais etre grossier

Quelle classe qd mm ces Blacks pour ce sortir d'une telle mascarade :sorcerer:

Link to comment
  • 2 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...