Jump to content

Ca Va En Faire Reflechir Quelques Uns Sur La Simulation


erixx1

Recommended Posts

Rugby - ANG

Les Harlequins punis

Le club des Harlequins s'est vu infliger lundi une amende de 215.000 livres (environ 250.000 euros) par les organisateurs de la Coupe d'Europe, dont la moitié avec sursis pendant deux ans, pour avoir simulé une blessure lors de son quart de finale perdu contre le Leinster. Tom Williams, qui avait quitté le terrain en simulant afin de permettre à l'ouvreur et buteur néo-zélandais Nick Evans de revenir sur le terrain en fin de match, a été suspendu douze mois.

Link to comment

Curieux que ce soit le joueur qui prenne cher.

Il a juste obéi à son entraineur. Ca serait à l'entraineur de prendre 12 mois sans banc vu que c'est lui qui est à l'origine du stratagème.

Link to comment
Guest Bertrand d'Aubais
Il s'est fait une fourchette pour simuler le saignement sans doute, d'où la sanction.

Pas possible sinon Tincu aurait été condamné :rolleyes:

Bertrand

Link to comment
Guest chomelaregle

Harrison suspendu huit mois

Le deuxième ligne australien Justin Harrison a été suspendu huit mois par la commission de discipline de la fédération anglaise (RFU), mardi, pour usage de drogue alors qu'il jouait à Bath. Selon la RFU, Harrison, 35 ans, a commis des «actes qui portent préjudice aux intérêts du jeu». Le joueur, qui a reconnu avoir pris de la drogue lors d'une fête de fin de saison à Londres, avait néanmoins refusé de se soumettre à un contrôle antidopage.

Il avait par ailleurs été mis en cause, ainsi que trois de ses anciens coéquipiers (Michael Lipman, Alex Crockett et Andrew Higgins), après une bagarre dans un pub londonien avec des joueurs des Harlequins, le 10 mai dernier. Sa suspension - qui l'empêchera également d'entraîner - débute à la date du 14 mai, jour où il a quitté Bath de son propre chef. Lipman, Crockett et Higgins, licenciés par le club anglais, démentent toute implication. Ils seront entendus par la commission de discipline le mois prochain. (avec AFP)

les harlequins ne sont jamais tres loin :rolleyes:

Link to comment
gronounours

Rugby - ERC - Les Harlequins ne comprennent pas :

Les Harlequins sont sous le choc après la décision de l'ERC de suspsendre Tom Williams 12 mois et d'infliger au club une amende de 215 000 livres pour une suspicion de triche de l'ailier anglais. Le club de Londres envisage même de faire appel de cette sanction et avoue ne pas comprendre pourquoi Williams a été puni, alors que Dean Richards, le manager du club, ou Steph Brennan et Wendy Chapman, membres du staff médical, ont été acquittés pour des charges identiques. Williams aurait simulé une blessure lors du quart de finale de coupe d'Europe contre le Leinster pour permettre le retour sur le terrain de Nick Evans.

http://www.lequipe.fr/Rugby/breves2009/200...ennent-pas.html

:rolleyes:

Link to comment

en meme temps ils se sont bien foutu de notre gueules (nous les téléspectateurs) suspendre le club d'une saison de hcup aurait été tout a fait normal....amha.

Link to comment
en meme temps ils se sont bien foutu de notre gueules (nous les téléspectateurs) suspendre le club d'une saison de hcup aurait été tout a fait normal....amha.

En fait, c'est plus grave de faire une impasse pour un match sans enjeu (remember Agen exclu) que de magouiller un quart de finale. :rolleyes:

Au moins, en France, on ne fait pas ca.

Des fausses ampoules de sang, de fausses blessures de piliers pour simuler les mélées, de vrai-faux remplacements sur saignement.

On a jamais fait ca en Top14. La preuve, la Ligue n'a jamais sanctionné. :smile:

Edited by Gabi
Link to comment
en meme temps ils se sont bien foutu de notre gueules (nous les téléspectateurs) suspendre le club d'une saison de hcup aurait été tout a fait normal....amha.

En fait, c'est plus grave de faire une impasse pour un match sans enjeu (remember Agen exclu) que de magouiller un quart de finale. :smile:

Au moins, en France, on ne fait pas ca.

Des fausses ampoules de sang, de fausses blessures de piliers pour simuler les mélées, de vrai-faux remplacements sur saignement.

On a jamais fait ca en Top14. La preuve, la Ligue n'a jamais sanctionné. :P

Laurent Seigne n'aurait jamais dit de faire ça lui ! C'est l'esprit rugby ! :rolleyes:

Link to comment
Curieux que ce soit le joueur qui prenne cher.

Il a juste obéi à son entraineur. Ca serait à l'entraineur de prendre 12 mois sans banc vu que c'est lui qui est à l'origine du stratagème.

tout à fait d'accord!

Link to comment

Je trouve normal que le joueur prenne autant.

Et si ma petite femme me fait le coup de la simulation, elle va prendre cher aussi.

Peut être pas 12 mois de suspension de tout rapport, mais au moins quelques jours.... heures. Il faut bien ça pour qu'elle comprenne.

Link to comment
  • 3 weeks later...

Le 10/08/2009 à 10:47 Rugby - CE

Les Harlequins menacés

L'affaire Tom Williams pourrait avoir de nouvelles conséquences pour les Harlequins. Si le joueur a fait appel de la suspension d'un an qui lui a été infligée après avoir simulé un saignement pour permettre à un autre joueur de rentrer sur le terrain pendant le quart de finale de Coupe d'Europe, l'ERC a également déposé un appel qui devrait être entendu le 20 août. Après décision finale, l'ERC se réunira le 2 septembre et pourrait envisager d'exclure les Harlequins de la compétition. Ils seraient alors remplacés par les Wasps, 7èmes du dernier championnat anglais. Les Harlequins font actuellement partie de la poule 5 où figure également le Stade Toulousain.

L'Equipe

Link to comment
Le 10/08/2009 à 10:47 Rugby - CE

Les Harlequins menacés

L'affaire Tom Williams pourrait avoir de nouvelles conséquences pour les Harlequins. Si le joueur a fait appel de la suspension d'un an qui lui a été infligée après avoir simulé un saignement pour permettre à un autre joueur de rentrer sur le terrain pendant le quart de finale de Coupe d'Europe, l'ERC a également déposé un appel qui devrait être entendu le 20 août. Après décision finale, l'ERC se réunira le 2 septembre et pourrait envisager d'exclure les Harlequins de la compétition. Ils seraient alors remplacés par les Wasps, 7èmes du dernier championnat anglais. Les Harlequins font actuellement partie de la poule 5 où figure également le Stade Toulousain.

L'Equipe

Ca serait plus intelligent car là, c'est vraiment le club qui prend cher. Et pas juste le joueur.

Au fait, y'a que les Harlequins qui trinquent mais de mémoire, Leicester fait aussi une belle simulation pour que Dupuy le remplacé rentre quelques secondes avant les tirs aux buts, non ?

En tout cas, une poule avec Cardiff, Wasps et Sale, ca serait du gateau pour Toulouse !! :rolleyes:

Link to comment

c'est une honte cette histoire...tant mieux si les quins prennent cher, si on commence à simuler dans le rugby comme en foot, je me mets au curling...

par contre, on va récolter les wasps en Hcup à la place?....super.... :sleeping:

une poule plus compliquée, c'est possible? une chose est sûre, pas de meilleur 2ème et pas de 1/4 à domicile pour cette poule.

Link to comment

Coupe d'Europe

20/08/2009 - 10:11

Harlequins : Richards avoue

L'ancien manager des Harlequins, Dean Richards, suspendu trois ans par l'ERC suite à l'affaire du faux saignement de Tom Williams en quart de finale de Coupe d'Europe, a reconnu avoir ordonné le remplacement du joueur en simulant une blessure et utilisant du faux sang.

"J'ai ordonné le remplacement pour saignement qui a été effectué en utilisant du faux sang", admis Richards. Mais il précise que "huit jours plus tard, [il a] appris par Tom Williams que dans l'excitation du moment, on lui a coupé la lèvre pour simuler une véritable blessure au cas où quelqu'un vérifierait".

:sorcerer::whist::whist: Mais où va-t-on????

Edited by puppets
Link to comment

Sur ce coup là le joueur se fait quand même vraiment banané.

Il est obligé de sortir (alors qu'aucun joueur n'a jamais envie de sortir pendant une demie de Coupe d'Europe), on lui taillade la lèvre :sorcerer: et en plus il prend 4 mois (heureusement que finalement ce n'est pas un an) de suspension.

La loose totale.

Link to comment
Quelqu'un sait quand est ce que l'on sera si les Harlequins sont suspendus de Hcup ????

le 2 septembre prochain :sorcerer:

Link to comment
Parigot tête de veau

Vous vous rappelez de l'éponge magique du CO? Et le père Gaillard haussant les épaules quand Laguille passait les images de la tête du pillard du CO qui devenait rouge après un coup d'éponge...

Link to comment
Parigot tête de veau

Le président des Harlequins vient de présenter sa démission. La RFU a lancer une nouvelle procédure qui pourrait aller jusqu'à l'exclusion de de club de la fédération anglaise.

Link to comment
Guest chomelaregle

Rugby - ANG

Perfide Albion

Entre l'exode des internationaux, le scandale des fausses blessures et les affaires de cocaïne, le championnat anglais, qui débute ce vendredi, cherche à redorer son blason.

Leicester s'apprête à défendre son titre dans un championnat qui doit redorer son blason.(EQ)

Jonny Wilkinson illumine la Rade de Toulon. Mais l'ouvreur international anglais n'est pas le seul à avoir traversé le Channel. Flutey, Noon, Haskell, Palmer, pour ne citer qu'eux, l'ont imité dans ce qui est pour le moment le plus grand exode de joueurs anglais vers le Top 14. Un championnat autrement plus lucratif que la Premiership, où le salary cap limite fortement le prétentions salariales des stars locales. C'est un fait, sur le plan financier, la France est devenu le nouvel El Dorado du rugby. Et le championnat anglais devra faire avec. Mais il devra également faire avec une réputation bien abîmée.

Bath franchit la ligne blanche

Il y a d'abord eu l'affaire de prise de cocaïne par les joueurs de Bath. Un premier coup de pied dans une fourmilière qui n'en demandait pas tant. Matt Stevens, pilier international, était suspendu pour deux ans en février après avoir reconnu avoir plongé son nez dans la poudre blanche. Loin d'être isolé, ce cas débouchait sur la suspension pour huit et neuf mois de quatre autres joueurs du club, dont trois ont été licenciés par le club. Si Michael Lipman et Alex Crockett ont fait appel, l'Australien Justin Harrison est parti sans rien demander.

Mais le pire était à venir avec la fausse blessure de Tom Williams en quart de finale de la Coupe d'Europe. Les conséquences ont été immédiates avec trois ans d'interdiction d'exercer pour l'entraîneur Dean Richards, considéré comme le cerveau de l'affaire par l'ERC, quatre mois de suspension pour Williams, la démission du président Charles Jillings et 300 000 euros d'amende. Malgré cette cascade de sanction, c'est l'image de tout le rugby anglais qui a été ternie. «Des décisions claires ont été prises dans ces deux affaires et nous voulons à présent nous assurer que ces événements ne se reproduiront pas, mais aussi travailler à restaurer l'image du rugby» a déclaré le directeur général de la fédération anglaise, Francis Baron.

Le doute s'installe

Un groupe de travail a même été créé à cette attention. Et il pourrait bien avoir du travail puisque la RFU aurait pris connaissance d'au moins quatre autres cas de blessures simulées (essentiellement des coupures derrière l'oreille) pratiquées par d'autres clubs dont l'identité n'a pas été dévoilée. Pire encore, la presse anglaise révèle que ces pratiques auraient également cours au niveau international et que le XV de la Rose ne serait pas épargné. La suspicion risque de s'inviter sur le bord de tous les terrains et la RFU va devoir faire son ménage de printemps avec un peu d'avance. - B.L.

Les saignements seront vérifiés

Afin d'éviter un nouveau scandale concernant les blessures simulées, la réalité des saignements de joueurs suivis de remplacements temporaires pourra désormais être vérifiée par les médecins des équipes adverses. La fédération anglaise de rugby (RFU) a pris cette décision suite à l'affaire des Harlequins avec la fausse blessure de Tom Williams.

Edited by chomelaregle
Link to comment

:crying: The end !

Quins : pas d'autres sanctions

La Fédération anglaise de rugby (RFU) a décidé de n'infliger aucune sanction supplémentaire aux Harlequins, le club et les protagonistes de l'affaire du faux sang, dite "bloodgate", ayant déjà été sanctionnés par l'ERC, l'organisateur de la Coupe d'Europe de rugby.

"J'ai décidé qu'il n'y aurait pas d'autres enquêtes et par conséquent aucune autre sanction contre les Harlequins ou ses dirigeants concernés par l'affaire du faux sang", a annoncé Jeff Blackett, président de la commission de discipline de la RFU dans un communiqué.

"En ce qui concerne la RFU, l'affaire est close", a ajouté M. Blackett.

La décision de la Fédération anglaise intervient quatre jours après celle de l'ERC de ne pas infliger d'autres sanctions aux Harlequins et aux protagonistes de l'affaire du faux sang.

Dans cette affaire, le club a écopé d'une amende de 260.000 livres (plus de 290.000 euros), son directeur technique Dean Richards a été interdit d'entraîner trois ans, et le joueur Tom Williams, qui avait simulé une blessure suivie d'un saignement grâce à du faux sang, a été suspendu quatre mois.

Puisque l'ERC estime être allée "aussi loin qu'il était possible" pour ce qui relevait de ses compétences, les Harlequins échappent à la suspension d'un an en Coupe d'Europe qu'ils redoutaient.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...