Jump to content

L'équité Pour Les Doublons ?


Recommended Posts

la solution me semble très simple .

Lorsqu'une équipe doit se priver de plusieurs internationaux ,le manadger de cette équipe devrait pouvoir " selectionner " autant de joueurs de l'equipe adverse qui ne participeront pas au match.

C'est très simple : Si toulouse joue contre Montauban sans 4 internationaux qui ont participé à la tournée d'été , Novès choisit dans l'effectif montalbanais 4 joueurs qui ne pourront pas être alignés contre son équipe .

Il me semble que c'est parfaitement équitable .

Link to comment

Je propose dans ce cas que toute équipe qui rencontre Toulouse ait une prime correspondant à la différence de budget entre les deux équipes, divisés par le nombre de matches joués dans la saison, prime versée par Bouscatel au coup d'envoi au président de l'équipe adverse.

Et que les joueurs les plus légers soient lestés afin que chacun fasse le même poids à l'entrée sur le terrain.

Que les mêlées soient simulées afin que les piliers les moins puissants aient aussi leur chance.

Et que Bourgoin récupère tous les joueurs que Montferrand, Toulouse, le Stade Français, Castres, et indirectement le Racing leur a piqué. (Ce qui simplifiera un peu les problèmes de doublons pour Toulouse)

Si on veut l'équité, il faut aller jusqu'au bout... :rolleyes:

Link to comment

:rolleyes: L'equité est deja en place et fonctionne a merveille :

Il s'agit de la cote de chaque equipe lors des paris sportifs

C'est d'ailleurs curieux que le terme "sportif" soit encore employé.

:sorcerer:

Link to comment
Guest Chrysler Rose
Je propose dans ce cas que toute équipe qui rencontre Toulouse ait une prime correspondant à la différence de budget entre les deux équipes, divisés par le nombre de matches joués dans la saison, prime versée par Bouscatel au coup d'envoi au président de l'équipe adverse. Et que les joueurs les plus légers soient lestés afin que chacun fasse le même poids à l'entrée sur le terrain. Que les mêlées soient simulées afin que les piliers les moins puissants aient aussi leur chance. Et que Bourgoin récupère tous les joueurs que Montferrand, Toulouse, le Stade Français, Castres, et indirectement le Racing leur a piqué. (Ce qui simplifiera un peu les problèmes de doublons pour Toulouse). Si on veut l'équité, il faut aller jusqu'au bout...
:rolleyes:
Link to comment

Bonne idée.

Je propose le transformation de la FFR en "Comité du salut rugbystique" où un premier secrétaire sera nommé par l'ensemble des licenciés de France (mineurs compris). Le top 14 deviendra "le championnat populaire de France" où les 14 équipes auront un budget équivalent et des recettes publicitaires équivalentes. Les transferts seront interdits avant 26 ans, une licence noire sera appliquée pendant un an interdisant au transféré toute sélection nationale. A chaque transfert, le club perdant le joueur recevra une indemnité correspondant à la valeur du joueur (âge + année jusqu'à 34 ans multiplié par le SMIC rugbystique avec un coefficient liées aux honneurs qu'il a reçu). A la fin de l'année, un système de draft proposera les 42 joueurs sortant de Marcoussis, les clubs les moins performants auront les meilleurs (sélectionnés par une commission indépendante) ainsi de suite.

Le champion de France sera interdit de recrutement, ses joueurs seront néanmoins protégés de tout transfert également. Seuls les draftés viendront renforcer l'équipe.

Le selectionneur national ne pourra pas sélectionner plus de trois joueurs par club et les sponsors sont tous agréés par le "comité du salut rugbystique". Ainsi les clubs ne pourront avoir des budgets extensibles à l'infini.

.

Voilà, ça me paraît équitable ça.

Ah et j'oubliais...

Blanco sera président d'honneur de tous les clubs. Sebastien composera tous les hymnes de clubs et Guazzini organisera des Spartacus soirées pour tous les clubs.

Comme ça, pas de jaloux.

Edited by strangler
Link to comment
Bonne idée.

Je propose le transformation de la FFR en "Comité du salut rugbystique" où un premier secrétaire sera nommé par l'ensemble des licenciés de France (mineurs compris). Le top 14 deviendra "le championnat populaire de France" où les 14 équipes auront un budget équivalent et des recettes publicitaires équivalentes. Les transferts seront interdits avant 26 ans, une licence noire sera appliquée pendant un an interdisant au transféré toute sélection nationale. A chaque transfert, le club perdant le joueur recevra une indemnité correspondant à la valeur du joueur (âge + année jusqu'à 34 ans multiplié par le SMIC rugbystique avec un coefficient liées aux honneurs qu'il a reçu). A la fin de l'année, un système de draft proposera les 42 joueurs sortant de Marcoussis, les clubs les moins performants auront les meilleurs (sélectionnés par une commission indépendante) ainsi de suite.

Le champion de France sera interdit de recrutement, ses joueurs seront néanmoins protégés de tout transfert également. Seuls les draftés viendront renforcer l'équipe.

Le selectionneur national ne pourra pas sélectionner plus de trois joueurs par club et les sponsors sont tous agréés par le "comité du salut rugbystique". Ainsi les clubs ne pourront avoir des budgets extensibles à l'infini.

.

Voilà, ça me paraît équitable ça.

Ah et j'oubliais...

Blanco sera président d'honneur de tous les clubs. Sebastien composera tous les hymnes de clubs et Guazzini organisera des Spartacus soirées pour tous les clubs.

Comme ça, pas de jaloux.

Il manque quelquechose pour les supporteurs: les supporteurs feront parti (dans leur ensemble) du comite de Direction. Chaque nouvelle directive devra etre approvee par 80% des supporteurs.

Les supporteurs (encore eux) pourront re-evaluer les matchs: ils pourront donner une note de style (Comme au patinage artistique) qui aura une influence directe sur le nombre de points donnes a l'equipe pour le match.

Finalement tous les incidents: arbitrage, essais refuses, temps, ambiance tribune seront debattus 2 jours apres le match par les supporteurs et pourront entrainer une revisite du resultat: le bons sens populaire aura primaute sur les arbitres.

Et une derniere pour finir, le calendrier des dieux du Stade, devra contenir des vilains, des velus, des gras du bide, de petites b--tes et des maigrichons de tout les clubs de France.

Link to comment
Et une derniere pour finir, le calendrier des dieux du Stade, devra contenir des vilains, des velus, des gras du bide, de petites b--tes et des maigrichons de tout les clubs de France.

C 'est déjà le cas, ça, non ? :sorcerer:

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...