Jump to content

Dic Et Rugby


Xv-31
 Share

Recommended Posts

L'assemblée Nationale a enfin mis un terme à un privilège fiscal exorbitant concernant le "DIC", Droit à l'image collectif. En clair, un complètement salarial, exempt de cotisations de sécurité sociale, permettant l'exonération jusqu'à 30% de la rémunération brute pour les sportifs "pro".

http://www.lequipe.fr/Football/breves2009/...-assemblee.html

-30 %

Trois points comiques :

- cette disposition avait été créée pour garder les meilleurs joueurs français. Avec la belle réussite qu'on connait dans le TOP14.

- cette même disposition est contestée au sein du gouvernement, Douillet et Yade en tête :whist:

- le "bouclier fiscal" est maintenu lui :whist:

Je ne parle pas des réactions des dirigeants du foot : c'est bien sûr une catastrophe, rendez-vous compte, s'il faut s'aligner sur les gueux. :whist:

Et dans l'ovale ? Ca gince aussi bien sûr :

http://www.lequipe.fr/Rugby/breves2009/200...fin-du-dic.html

Le monde du fric est en émoi. :whist:

Edited by Xv-31
Link to comment
Share on other sites

Le Président du RCT vient d'annoncer que si cette mesure est votée, 5 à 6 clubs du Top 14 vont disparaitre, faute de moyen financier.

Link to comment
Share on other sites

Le Président du RCT vient d'annoncer que si cette mesure est votée, 5 à 6 clubs du Top 14 vont disparaitre, faute de moyen financier.

Ben C'est pas grave, on fera le Top8... :whist:

Link to comment
Share on other sites

Le Président du RCT vient d'annoncer que si cette mesure est votée, 5 à 6 clubs du Top 14 vont disparaitre, faute de moyen financier.

A la mi-temps de Perpi-Castres, Buet a interviewé Revol sur le sujet. Même dramatisation que chez les footeux, même espoir que le sénat bloque cette mesure.

Link to comment
Share on other sites

Fallait entendre Vincent Moscato peter un cable Mercredi dernier sur ce sujet .

Perso , en bon parano , je trouve curieux qu'au momment où les clubs anglais ont l'air de se vautrer ; une loi pourrait leur redonner de l'espoir sur les fuites de l'été dernier . :whist:

Non sans déc + de taxes ds nos caisses mais alors moins d'I R dans...... heu ......... ben les mm caisses = kif/kif sauf que çà nous fera du kif/kif avec moins de talent et de résultats ; voir moins de ventes de produits etc ... aye ma tête ! :whist:

:whist:

Link to comment
Share on other sites

Qu'un sportif pro (qui gagnent des mille et des cents) paye maintenant autant d'impôts qu'un simple mortel comme moi, ca ne me dérange pas. :whist:

Ce qui me dérange un peu plus, c'est la rapidité de la mis en place de la fin de ces exonérations.

Cette loi devait durer jusqu'en 2012 et d'un coup, 3 ans avant, en début de saison, on dit que dans 2 mois, c'est fini !!

Sachant que les clubs pros ont fait leur budget, leur recrutement, leur masse salariale en fonction de cette loi, il est violent de changer les rêgles du jour au lendemain !!

Des clubs pourraient vite se retrouver en difficulté. Alors qu'ils ne devraient pas l'être.

Edited by Gabi
Link to comment
Share on other sites

:sorcerer: Le seul avantage du DIC c'est de pouvoir faire des jeux de mots foireux !

En résumé : Le Sénat va enteriner la suppression du DIC. Celle-ci sera effective à compter de juin 2010. Les clubs de rugby devront donc trouver entre 500 000 E et 950 000 E pour compenser cet allegement fiscal.

En précision :

sports

Le Premier ministre François Fillon a annoncé ce mardi que le vote des députés sur la suppression du Droit à l'image collective (DIC) sera confirmé au Sénat. Il n'y aura qu'une seule modification : la décision sera reportée de six mois pour ne pas intervenir en plein coeur de l'actuelle saison sportive. Prévue normalement le 31 décembre 2009, la suppression sera finalement effective le 30 juin 2010. Le DIC est une mesure, votée il y a cinq ans, qui permettait aux clubs de sport professionnel d'économiser 30% des charges sur les salaires de leurs joueurs au titre de l'exploitation collective de leur image. Sa disparition entre dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

«Certains risquent de disparaître»

Cette décision a évidemment provoqué des remous dans le milieu du sport. Mardi, lors d'une conférence de presse, Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel, s'est fermement exprimé. Même son de cloche du côté du hand, avec Alain Smadja, le président de la Ligue, qui a souligné «l'extrême gravité de la situation, si la suppression du DIC se confirmait, elle pourrait mettre en danger l'économie de certains clubs de hand, de rugby, de foot ou de basket».

Dans le milieu du rugby, Pierre-Yves Revol, qui dirige lui aussi la Ligue, a déclaré : «Nous voulons dénoncer un discours démagogique. Le DIC n'est pas un avantage fiscal, c'est un allègement de charges sociales pour les clubs. Le supprimer maintenant entraînerait une surcharge de 500 à 800 000 euros par club, soit environ 5% de leur budget. Certains risquent de disparaître». Et Max Guazzini, le patron du Stade Français de renchérir : «Où voulez-vous que je trouve 800 000 euros ? On ne peut pas changer les règles du jeu en cours de partie, c'est un coup de poignard dans le dos ! Tout ça pour l'idéologie de certains députés qui veulent briller à l'Assemblée...»

Une réflexion sur la rémunération des sportifs

En marge de la décision de supprimer le DIC, Nicolas Sarkozy a demandé la création d'une mission de réflexion sur la rémunération accordée aux sportifs de haut niveau. Le président de la République l'a annoncé alors qu'il recevait les dirigeants de l'UMP. Dans ses propres rangs, la disparition du DIC avait été contestée. Xavier Bertrand, le secrétaire général de l'UMP, avait ainsi exprimé son inquiétude sur l'exil à l'étranger des meilleurs joueurs. (Avec AFP)

Link to comment
Share on other sites

Parigot tête de veau
Qu'un sportif pro (qui gagnent des mille et des cents) paye maintenant autant d'impôts qu'un simple mortel comme moi, ca ne me dérange pas. :sorcerer:

En fait ca ne change rien sur le calcul de l'impôt sur le revenu, c'est sur les charges sociales payées par l'employeur qu'il va y avoir une différence. Au final le joueur devrait payer moins d'impôt car il devrait gagner moins d'argent. Les clubs disent maintenant qu'ils vont diminuer le nombre de joueurs, plus de chômeurs remarque comme les clubs cotiseront plus les Assedics auront le budget pour ces chômeurs en plus...

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_fred_*
Qu'un sportif pro (qui gagnent des mille et des cents) paye maintenant autant d'impôts qu'un simple mortel comme moi, ca ne me dérange pas. :drinks

En fait ca ne change rien sur le calcul de l'impôt sur le revenu, c'est sur les charges sociales payées par l'employeur qu'il va y avoir une différence. Au final le joueur devrait payer moins d'impôt car il devrait gagner moins d'argent. Les clubs disent maintenant qu'ils vont diminuer le nombre de joueurs, plus de chômeurs remarque comme les clubs cotiseront plus les Assedics auront le budget pour ces chômeurs en plus...

Pauvres clubs, pauvres sportifs, pauvres dirigeants.

buvons un verre à la santé du défunt rugby pognon :sorcerer:

Link to comment
Share on other sites

N'attendez pas 6 mois et envoyez vos dons aux présidents de club pour protéger la "compétitivité" de notre sport. L'intégrité du Rugby Français est en jeu. Sauvons- le !

A la tienne Lapasset :drinks

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...