Jump to content

[ST] Recrutement 2011


MikaCuba

Recommended Posts

On voit pas mal de départs de joueurs majeurs du ST cette année, trentenaire soit !

Mais Byron et skrela tiennent encore la route ...

Pour moi l'arrivée de Beauxis est une bonne nouvelle ... il va arriver à maturité

mais quid des autres recrutements ? talonneur, centre, ailier, seconde ligne etc ....

c'est bien de vouloir rajeunir l'effectif .. mais il faut quelques cadors pour tirer l'équipe vers le haut et vers des titres ..

je dis "quelques" .. pas 50 comme au RCT :sorcerer:

skrela et Byron ont apportés des titres au ST ...

allons nous recruter des joueurs top5 mondial dans leur catégorie ?

Link to comment

Skrela - Beauxis en 10 ça suffisait pour moi, et ça permettait de garder des € pour le Tsar en doublure de Servat

Je voudrais bien connaitre l'augmentation de la masse salariale pour 2011, mais d'un autre coté on n'a pas le choix si l'on veut rester compétitif

Link to comment

Beauxis ? c'est officiel ? ou juste une tentative du forumeur que nous sommes de nous rassurer ? :shaun:

une tentative :crying:

Link to comment

vous vous rendez compte qu'une charnière nouvelle à construire à 100% c'est super difficile !!! :crying::stuart:

je stresse !!! si on ne recrute pas du solide pour épauler j'espère beauxis ... ça sent l'année blanche !

ne me parlez pas de bezy-doussain-michalak .. pour l'instant loin du niveau international

et pour le ST, il faut au minimum une charnière internationale : la preuve skrela-byron = 2 titres !

Link to comment

vous vous rendez compte qu'une charnière nouvelle à construire à 100% c'est super difficile !!! :crying::stuart:

je stresse !!! si onne recrute pas du solide pour épauler j'espère beauxis ... ça sent l'année blanche !

ne me parlez pas de bezy-dousain-michalak .. pour l'instant loin du niveau international

et pour le ST, il faut au minimum une charnière ionternationale : la preuve skrela-byron = 2 titres !

Heu, moi j'en compte qu'un.

Tu comptes peut-être le Brennus ou la HCup de cette année alors :sorcerer:

Link to comment

vous vous rendez compte qu'une charnière nouvelle à construire à 100% c'est super difficile !!! :crying::stuart:

je stresse !!! si onne recrute pas du solide pour épauler j'espère beauxis ... ça sent l'année blanche !

ne me parlez pas de bezy-dousain-michalak .. pour l'instant loin du niveau international

et pour le ST, il faut au minimum une charnière ionternationale : la preuve skrela-byron = 2 titres !

Je te comprends. Beaucoup demandent du lourd, des noms... Mais en 2005 on gagne la Hcup avec Jeff Dubois qui tient la baraque pendant la saison et Michalak en 10, en 2008 on gagne avec JBE repositionné 10 et sur une patte, Courrent et Du Toit.

Au regard de cela pourquoi aurions-nous moins d'ambition ? Et si Bauxis vient sera-t-on vraiment moins armés ?

Edited by Grain
Link to comment

Vous pouvez rajouter Basualdo et Lecouls dans les départs à ceux de Byron et Skrela.

Si ca s'arrête là, ce n'est pas beaucoup 4 départs quand on y pense.

Bon, si tu rajoutes Michalak, Bézy, Delasau, Caucau, Lamerat, effectivement, ca va commencer à faire beaucoup quantitativement... Mais ce n'est pas encore fait.

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Et Caucau pour remplacer David...

Link to comment

Vous pouvez rajouter Basualdo et Lecouls dans les départs à ceux de Byron et Skrela.

Si ca s'arrête là, ce n'est pas beaucoup 4 départs quand on y pense.

Bon, si tu rajoutes Michalak, Bézy, Delasau, Caucau, Lamerat, effectivement, ca va commencer à faire beaucoup quantitativement... Mais ce n'est pas encore fait.

oui ça fait beaucoup .. et une chernière 9-10 jeune .. on a vu ce que ça donnait ..

j'espère qu'on ne prolonge pas skrela parce qu'à prix équivalent de ce qu'il demandait on a trouvé mieux

Link to comment

oui ça fait beaucoup .. et une chernière 9-10 jeune .. on a vu ce que ça donnait ..

j'espère qu'on ne prolonge pas skrela parce qu'à prix équivalent de ce qu'il demandait on a trouvé mieux

Ou disponible a priori pendant la Coupe du Monde... à la différence de David Skréla (je lui souhaite qu'il soit sélectionné).

Donc, hypothèse, une charnière Beauxis/Doussain/Michalak/Bezy (?)pendant les doublons avec le retour de Vergallo après la CdM plus éventuellement une (bonne) surprise en 10 ce n'est pas si cauchemardesque comme vision d'horreur :shaun:

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Je pense qu'ils en sont conscients puisqu'ils vont sortir 1,2 millions pour un grand 10 noir :chinois::chinois:

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Je pense qu'ils en sont conscients puisqu'ils vont sortir 1,2 millions pour un grand 10 noir :chinois::chinois:

L'info des catalans serait donc vraie ?

Link to comment

bon, si on regarde froidement ces départs ou arret :

LECOULS : pensons à FORESTIER (CO)

BASUALDO : exigeons SWARSWESKY (SF)

même si pas de départ en deuxième et troisième ligne : proposons à TEKORI (CO)

KELLEHER : roulement à 3 MICHALAK VERGALLO BEZY

SKRELA : roulement à 3 grand luxe CARTER (et,ou) BEAUXIS DOUSSAIN

DELASAU : retour de DONGUY et progression de LAKAFIA

LAMERAT : MAC ALLISTER si CARTER ; MERMOZ si BEAUXIS

à part ça, quid pour SOWERBY et HEYMANS ???

Link to comment
fanofnumber10

bon, si on regarde froidement ces départs ou arret :

LECOULS : pensons à FORESTIER (CO)

BASUALDO : exigeons SWARSWESKY (SF)

même si pas de départ en deuxième et troisième ligne : proposons à TEKORI (CO)

KELLEHER : roulement à 3 MICHALAK VERGALLO BEZY

SKRELA : roulement à 3 grand luxe CARTER (et,ou) BEAUXIS DOUSSAIN

DELASAU : retour de DONGUY et progression de LAKAFIA

LAMERAT : MAC ALLISTER si CARTER ; MERMOZ si BEAUXIS

à part ça, quid pour SOWERBY et HEYMANS ???

dans tes reves peut etre

Link to comment

vous vous rendez compte qu'une charnière nouvelle à construire à 100% c'est super difficile !!! :crying::stuart:

je stresse !!! si onne recrute pas du solide pour épauler j'espère beauxis ... ça sent l'année blanche !

ne me parlez pas de bezy-dousain-michalak .. pour l'instant loin du niveau international

et pour le ST, il faut au minimum une charnière ionternationale : la preuve skrela-byron = 2 titres !

Je te comprends. Beaucoup demandent du lourd, des noms... Mais en 2005 on gagne la Hcup avec Jeff Dubois qui tient la baraque pendant la saison et Michalak en 10, en 2008 on gagne avec JBE repositionné 10 et sur une patte, Courrent et Du Toit.

Au regard de cela pourquoi aurions-nous moins d'ambition ? Et si Bauxis vient sera-t-on vraiment moins armés ?

je crois que jeff était supérieur à bezy-dousain-michalak .. moins de potentiel mais beaucoup + efficace !

c'est comme skrela .... rien d'extraodinaire chez ce 10 mais 80% de reussite ça aide ...

en + il commençait à bien jouer (avec cette passe au pied pour Médard) ... tssss ... bonne affaire pour l'ASM

j'espère qu'on ne l'a pas reconduit parce qu'on a mieux

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Je pense qu'ils en sont conscients puisqu'ils vont sortir 1,2 millions pour un grand 10 noir :chinois::chinois:

d'où tu tiens cette info ?? :blink:

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Je pense qu'ils en sont conscients puisqu'ils vont sortir 1,2 millions pour un grand 10 noir :chinois::chinois:

Edson Arantes do Nascimento???

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Je pense qu'ils en sont conscients puisqu'ils vont sortir 1,2 millions pour un grand 10 noir :chinois::chinois:

Edson Arantes do Nascimento???

Non c'est lui

dennis-rodman-pistons-nude.jpg

En plus il est déjà prêt pour le calendrier du SF

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Je pense qu'ils en sont conscients puisqu'ils vont sortir 1,2 millions pour un grand 10 noir :chinois::chinois:

Edson Arantes do Nascimento???

Non c'est lui

dennis-rodman-pistons-nude.jpg

En plus il est déjà prêt pour le calendrier du SF

Avec lui, sur les renvois, y aura aucun problème pour récupérer les ballons.

Link to comment

Quel Stade Toulousain pour la saison prochaine?

top 14. Après la 17e journée. Les Toulousains travaillent à construire l'équipe de la saison prochaine.

Le départ surprise de David Skrela bouleverse quelque peu les plans toulousains pour la saison 2011/2012. Tour d'horizon.

La victoire bonifiée face à Montpellier qui offre sept points d'avance au leader du championnat a presque été occultée par la vague de transferts qui a déferlé sur Ernest-Wallon.

Avec quatre prolongations, on y voit plus clair. Avec deux départs, un peu moins.

C'est le cas de la charnière qui est actuellement le plus problématique puisqu'elle est à reconstruire entièrement.

Kelleher c'était écrit

Le Néo-Zélandais a donc pris note de la décision de son club de ne pas le conserver. Affecté, il part aujourd'hui se ressourcer en Nouvelle-Zélande où il va réfléchir à son avenir et à la proposition bayonnaise (deux ans de contrat en tant que joueur + une reconversion en interne de deux ans).

Skrela, un départ non prévu

Dans les plans toulousains, la prolongation de contrat de David Skrela était actée. On sait désormais qu'il n'en est rien. L'ouvreur toulousain fait état de « discussions qui ont traîné » avec son club. Ce qui est sûr que David Skrela a privilégié la durée de contrat (3 ans à Clermont contre 2 au Stade Toulousain). Ce départ contrarie donc le staff toulousain obligé de revoir ses plans.

Beauxis pour trois ans

Pour le remplacer, deux joueurs sont en contacts. La piste la plus avancée concerne l'ouvreur du Stade Français Lionel Beauxis très prêt de s'engager pour trois ans chez le champion d'Europe. Le Stade Français a relancé ces dernières heures les négociations mais le Bigourdan devrait privilégier l'intérêt sportif et le rapprochement géographique.

Quant à Luke Mc Alister, le Stade attend d'en savoir plus sur les intentions du Néo-Zélandais après la Coupe du monde car le club souhaite un engagement sur une longue durée et non pas un simple aller-retour.

Michalak, un avenir d'ouvreur ?

Quoi qu'il en soit, le départ de David Skrela pourrait redistribuer les cartes en repositionnant Frédéric Michalak - dont les négociations ont débuté avec le Stade - au poste de demi-d'ouverture ; Nicolas Vergallo devenant le numéro 1 à la mêlée avec les jeunes Jean-Marc Doussain (installé en numéro 9 depuis quelques semaines) et Nicolas Bézy (dont on connaît la polyvalence) en doublure.

Possible quand on sait que le poste d'ouvreur a la préférence de Frédéric Michalak.

Human deux ans de plus ?

Il reste encore plusieurs cas à régler. Le plus avancé concerne celui du pilier sud-africain Daan Human qui devrait très prochainement resigner un bail de deux ans. Resteraient alors les dossiers Alberto Vernet-Basualdo, Benoît Lecouls, Vilimoni Delasau et Rupeni Caucaunibuca. Des dossiers en suspens quand on sait que le club toulousain prospecte actuellement sur un poste de pilier et un poste d'ailier.

la dépèche.fr

Début de réponse à nos questionnements...en attente de confirmation

Edited by fonzie
Link to comment

C'est clair que le Stade est à un moment charnière. Depuis des années la stabilité est privilégiée, le profil type est 1. en devenir, 2.Français 3. Salaire confortable mais "raisonnable".

A part le SF et le BO aucun club ne pouvait s'aligner sportivement mais aussi financierement. L'arrivée de nouveaux clubs ambitieux a changé la donne, l'interêt sportif demeure mais soyons franc ces clubs ont pour ambition et vocation de jouer dans la cour des grands autant en championnat qu'en H cup. Donc sportivement l'intérêt est là mais bien moins évident qu'il y a encore une poignée d'annnée.

Le confort et les installations ont aussi fait la différences, jouer eu Stade c'était avoir le meilleur manager et les meilleurs entraineurs, le meilleur complexe sportif et le meilleur encadrement médical. Est ce encore vrai? oui mais partiellement, sans faire de bruit sur le sujet le Racing et le RCT entre autres ont énormenement progressé, installations sportive flambantes neuves et super managers : Berbize et PSA par exemple qui semble vouloir "marquer" leur club de leurs empreintes. ( Je suis plus dubitatif sur le cas Galtier, non pas sportivement mais je pense que sa réelle ambition est l'EDF)

Reste le coté financier, et là ca deviens beaucoup beaucoup plus compliqué. Le stade est de plus en plus souvent mis en echec sur des dossiers sensibles et le renouvellement de certains cadres est moins facile qu'il ne le fut dans le passé.

Aujourd'hui jouer au stade c'est bien sur bien gagner sa vie mais parfois moins qu'on pourrait le faire ailleurs. Alors bien sur le Stade peut recruter un grand 10 international, et pourquoi pas le meilleur ?

Sauf que sa change tout, la maison statiste est ( était) financierement bien huilée. espoirs, Jeunes en devenir internationaux et bons titulaires top 14 pour pallier aux absences ,plus statut international. La situation était assez saine.

Faire venir un grand joueur, déja formé, déja icone du sport peut créer un précédent facheux pour l'équilibre général du club.

Il semble bien pourtant que certains au sein du club soient décidé à franchir le Rubicon, Bru , par exemple, est persuadé et c'est exprimé sur le sujet, qu'il faut franchir un palier en la matière pour rester dans le peleton de tête, faute de devenir bien moins attractif.

Novès semble moins persadué, il a fait sa carrière avec des éléments prometteurs qu'il a amené vers la perfection. Que serait son discours ou plus généralement sa phychologie devant un Carter pour pas le nommer, qui a déjé presque tout ( un titre de champion du Monde peut être) et qui sportivement ne lui sera redevable en rien?

Link to comment

Quel Stade Toulousain pour la saison prochaine?

top 14. Après la 17e journée. Les Toulousains travaillent à construire l'équipe de la saison prochaine.

Le départ surprise de David Skrela bouleverse quelque peu les plans toulousains pour la saison 2011/2012. Tour d'horizon.

La victoire bonifiée face à Montpellier qui offre sept points d'avance au leader du championnat a presque été occultée par la vague de transferts qui a déferlé sur Ernest-Wallon.

Avec quatre prolongations, on y voit plus clair. Avec deux départs, un peu moins.

C'est le cas de la charnière qui est actuellement le plus problématique puisqu'elle est à reconstruire entièrement.

Kelleher c'était écrit

Le Néo-Zélandais a donc pris note de la décision de son club de ne pas le conserver. Affecté, il part aujourd'hui se ressourcer en Nouvelle-Zélande où il va réfléchir à son avenir et à la proposition bayonnaise (deux ans de contrat en tant que joueur + une reconversion en interne de deux ans).

Skrela, un départ non prévu

Dans les plans toulousains, la prolongation de contrat de David Skrela était actée. On sait désormais qu'il n'en est rien. L'ouvreur toulousain fait état de « discussions qui ont traîné » avec son club. Ce qui est sûr que David Skrela a privilégié la durée de contrat (3 ans à Clermont contre 2 au Stade Toulousain). Ce départ contrarie donc le staff toulousain obligé de revoir ses plans.

Beauxis pour trois ans

Pour le remplacer, deux joueurs sont en contacts. La piste la plus avancée concerne l'ouvreur du Stade Français Lionel Beauxis très prêt de s'engager pour trois ans chez le champion d'Europe. Le Stade Français a relancé ces dernières heures les négociations mais le Bigourdan devrait privilégier l'intérêt sportif et le rapprochement géographique.

Quant à Luke Mc Alister, le Stade attend d'en savoir plus sur les intentions du Néo-Zélandais après la Coupe du monde car le club souhaite un engagement sur une longue durée et non pas un simple aller-retour.

Michalak, un avenir d'ouvreur ?

Quoi qu'il en soit, le départ de David Skrela pourrait redistribuer les cartes en repositionnant Frédéric Michalak - dont les négociations ont débuté avec le Stade - au poste de demi-d'ouverture ; Nicolas Vergallo devenant le numéro 1 à la mêlée avec les jeunes Jean-Marc Doussain (installé en numéro 9 depuis quelques semaines) et Nicolas Bézy (dont on connaît la polyvalence) en doublure.

Possible quand on sait que le poste d'ouvreur a la préférence de Frédéric Michalak.

Human deux ans de plus ?

Il reste encore plusieurs cas à régler. Le plus avancé concerne celui du pilier sud-africain Daan Human qui devrait très prochainement resigner un bail de deux ans. Resteraient alors les dossiers Alberto Vernet-Basualdo, Benoît Lecouls, Vilimoni Delasau et Rupeni Caucaunibuca. Des dossiers en suspens quand on sait que le club toulousain prospecte actuellement sur un poste de pilier et un poste d'ailier.

la dépèche.fr

Début de réponse à nos questionnements...en attente de confirmation

Vergallo numéro 1 à la mêlée et Michalak en 10 et buteur la saison prochaine, je ne vois pas pire comme solution.... :crying:

Link to comment

C'est clair que le Stade est à un moment charnière. Depuis des années la stabilité est privilégiée, le profil type est 1. en devenir, 2.Français 3. Salaire confortable mais "raisonnable".

A part le SF et le BO aucun club ne pouvait s'aligner sportivement mais aussi financierement. L'arrivée de nouveaux clubs ambitieux a changé la donne, l'interêt sportif demeure mais soyons franc ces clubs ont pour ambition et vocation de jouer dans la cour des grands autant en championnat qu'en H cup. Donc sportivement l'intérêt est là mais bien moins évident qu'il y a encore une poignée d'annnée.

Le confort et les installations ont aussi fait la différences, jouer eu Stade c'était avoir le meilleur manager et les meilleurs entraineurs, le meilleur complexe sportif et le meilleur encadrement médical. Est ce encore vrai? oui mais partiellement, sans faire de bruit sur le sujet le Racing et le RCT entre autres ont énormenement progressé, installations sportive flambantes neuves et super managers : Berbize et PSA par exemple qui semble vouloir "marquer" leur club de leurs empreintes. ( Je suis plus dubitatif sur le cas Galtier, non pas sportivement mais je pense que sa réelle ambition est l'EDF)

Reste le coté financier, et là ca deviens beaucoup beaucoup plus compliqué. Le stade est de plus en plus souvent mis en echec sur des dossiers sensibles et le renouvellement de certains cadres est moins facile qu'il ne le fut dans le passé.

Aujourd'hui jouer au stade c'est bien sur bien gagner sa vie mais parfois moins qu'on pourrait le faire ailleurs. Alors bien sur le Stade peut recruter un grand 10 international, et pourquoi pas le meilleur ?

Sauf que sa change tout, la maison statiste est ( était) financierement bien huilée. espoirs, Jeunes en devenir internationaux et bons titulaires top 14 pour pallier aux absences ,plus statut international. La situation était assez saine.

Faire venir un grand joueur, déja formé, déja icone du sport peut créer un précédent facheux pour l'équilibre général du club.

Il semble bien pourtant que certains au sein du club soient décidé à franchir le Rubicon, Bru , par exemple, est persuadé et c'est exprimé sur le sujet, qu'il faut franchir un palier en la matière pour rester dans le peleton de tête, faute de devenir bien moins attractif.

Novès semble moins persadué, il a fait sa carrière avec des éléments prometteurs qu'il a amené vers la perfection. Que serait son discours ou plus généralement sa phychologie devant un Carter pour pas le nommer, qui a déjé presque tout ( un titre de champion du Monde peut être) et qui sportivement ne lui sera redevable en rien?

La seule énigme dans ce que tu sites qui n'est pas tiut loin de la réalité, même très proche, combien de temps vont durer ces clubs, combien de temps les nouveaux mécènes que tu cites plus haut vont continuer à utiliser leur club (garce à leur pognon) pour continuer à se faire connaitre. On a l'impression du capitole que toutes les forces des gens qui crapahutent autour du ST le font pour le ST et que comme dit Noves la star dans le club c'est bel et bien le club, alors que dans les autres clubs (style RCT ou Métro92) c'est le président la star du club et quand il aura fini de faire joujou, et qu'il sera archi introduit médiatiquement, ils s'envoleront vers d'autres cieux plus lucratifs. C'est comment je ressens les choses, on verra si j'ai raison ou tort, une fois que les titres tant convoités par ces clubs seront conquis, si l'appétit et l'intéressement seront les mêmes que maintenant. C'est clair qu'on est en phase de mutation, le ST doit aller à la course à l'enchère, abandonner leurs valeurs actuelles pour suivre les projets des néoclubs issus de la proD2 ou faire le dos rond attendant que ces mêmes clubs s'essoufflent et passent à autre chose???

Link to comment

C'est clair que le Stade est à un moment charnière. Depuis des années la stabilité est privilégiée, le profil type est 1. en devenir, 2.Français 3. Salaire confortable mais "raisonnable".

A part le SF et le BO aucun club ne pouvait s'aligner sportivement mais aussi financierement. L'arrivée de nouveaux clubs ambitieux a changé la donne, l'interêt sportif demeure mais soyons franc ces clubs ont pour ambition et vocation de jouer dans la cour des grands autant en championnat qu'en H cup. Donc sportivement l'intérêt est là mais bien moins évident qu'il y a encore une poignée d'annnée.

Le confort et les installations ont aussi fait la différences, jouer eu Stade c'était avoir le meilleur manager et les meilleurs entraineurs, le meilleur complexe sportif et le meilleur encadrement médical. Est ce encore vrai? oui mais partiellement, sans faire de bruit sur le sujet le Racing et le RCT entre autres ont énormenement progressé, installations sportive flambantes neuves et super managers : Berbize et PSA par exemple qui semble vouloir "marquer" leur club de leurs empreintes. ( Je suis plus dubitatif sur le cas Galtier, non pas sportivement mais je pense que sa réelle ambition est l'EDF)

Reste le coté financier, et là ca deviens beaucoup beaucoup plus compliqué. Le stade est de plus en plus souvent mis en echec sur des dossiers sensibles et le renouvellement de certains cadres est moins facile qu'il ne le fut dans le passé.

Aujourd'hui jouer au stade c'est bien sur bien gagner sa vie mais parfois moins qu'on pourrait le faire ailleurs. Alors bien sur le Stade peut recruter un grand 10 international, et pourquoi pas le meilleur ?

Sauf que sa change tout, la maison statiste est ( était) financierement bien huilée. espoirs, Jeunes en devenir internationaux et bons titulaires top 14 pour pallier aux absences ,plus statut international. La situation était assez saine.

Faire venir un grand joueur, déja formé, déja icone du sport peut créer un précédent facheux pour l'équilibre général du club.

Il semble bien pourtant que certains au sein du club soient décidé à franchir le Rubicon, Bru , par exemple, est persuadé et c'est exprimé sur le sujet, qu'il faut franchir un palier en la matière pour rester dans le peleton de tête, faute de devenir bien moins attractif.

Novès semble moins persadué, il a fait sa carrière avec des éléments prometteurs qu'il a amené vers la perfection. Que serait son discours ou plus généralement sa phychologie devant un Carter pour pas le nommer, qui a déjé presque tout ( un titre de champion du Monde peut être) et qui sportivement ne lui sera redevable en rien?

C'était déjà le cas avec Kelleher. Souvenez-vous des commentaires postés ici lors de son arrivée : mêlés de joie d'avoir une grosse pointure internationale, et de peur de voir JBE partir et que l'équipe se disloque en voyant un gars débarquer en gagnant plus de sous qu'eux.

Mais c'est pour l'instant le seul véritable cas de ce que tu décris. Tous les autres n'étaient pas de grosses starts internationales à leur arrivée ; certains étaient déjà bien connus (je pense surtout à Dussautoir) mais pas les meilleurs mondiaux à leurs postes.

Dans tous les cas, comme tu le dis, à un moment il va falloir s'aligner si on veut rester au top... ça fait mal, ce n'est pas dans l'esprit rugby, mais c'est inévitable.

Link to comment

Quel Stade Toulousain pour la saison prochaine?

top 14. Après la 17e journée. Les Toulousains travaillent à construire l'équipe de la saison prochaine.

Le départ surprise de David Skrela bouleverse quelque peu les plans toulousains pour la saison 2011/2012. Tour d'horizon.

La victoire bonifiée face à Montpellier qui offre sept points d'avance au leader du championnat a presque été occultée par la vague de transferts qui a déferlé sur Ernest-Wallon.

Avec quatre prolongations, on y voit plus clair. Avec deux départs, un peu moins.

C'est le cas de la charnière qui est actuellement le plus problématique puisqu'elle est à reconstruire entièrement.

Kelleher c'était écrit

Le Néo-Zélandais a donc pris note de la décision de son club de ne pas le conserver. Affecté, il part aujourd'hui se ressourcer en Nouvelle-Zélande où il va réfléchir à son avenir et à la proposition bayonnaise (deux ans de contrat en tant que joueur + une reconversion en interne de deux ans).

Skrela, un départ non prévu

Dans les plans toulousains, la prolongation de contrat de David Skrela était actée. On sait désormais qu'il n'en est rien. L'ouvreur toulousain fait état de « discussions qui ont traîné » avec son club. Ce qui est sûr que David Skrela a privilégié la durée de contrat (3 ans à Clermont contre 2 au Stade Toulousain). Ce départ contrarie donc le staff toulousain obligé de revoir ses plans.

Beauxis pour trois ans

Pour le remplacer, deux joueurs sont en contacts. La piste la plus avancée concerne l'ouvreur du Stade Français Lionel Beauxis très prêt de s'engager pour trois ans chez le champion d'Europe. Le Stade Français a relancé ces dernières heures les négociations mais le Bigourdan devrait privilégier l'intérêt sportif et le rapprochement géographique.

Quant à Luke Mc Alister, le Stade attend d'en savoir plus sur les intentions du Néo-Zélandais après la Coupe du monde car le club souhaite un engagement sur une longue durée et non pas un simple aller-retour.

Michalak, un avenir d'ouvreur ?

Quoi qu'il en soit, le départ de David Skrela pourrait redistribuer les cartes en repositionnant Frédéric Michalak - dont les négociations ont débuté avec le Stade - au poste de demi-d'ouverture ; Nicolas Vergallo devenant le numéro 1 à la mêlée avec les jeunes Jean-Marc Doussain (installé en numéro 9 depuis quelques semaines) et Nicolas Bézy (dont on connaît la polyvalence) en doublure.

Possible quand on sait que le poste d'ouvreur a la préférence de Frédéric Michalak.

Human deux ans de plus ?

Il reste encore plusieurs cas à régler. Le plus avancé concerne celui du pilier sud-africain Daan Human qui devrait très prochainement resigner un bail de deux ans. Resteraient alors les dossiers Alberto Vernet-Basualdo, Benoît Lecouls, Vilimoni Delasau et Rupeni Caucaunibuca. Des dossiers en suspens quand on sait que le club toulousain prospecte actuellement sur un poste de pilier et un poste d'ailier.

la dépèche.fr

Début de réponse à nos questionnements...en attente de confirmation

une charniere vergallo michalak ! non mais de qui se moque-t-on ?

c'est vraiment du grand n importe quoi...

Michalak n'a plus le niveau qui été le sien, il est toujours faiblard dans le jeu au pied et peu efficace au but

, il defend moins bien que skrela, quant à vergallo c'est un 9 de proD2 qui ne remplacera jamais Byron...

On perd deux pointures pour mettre deux joueurs moyens, ce n'est pas tres encourageant.

J'espere l'arrivée d'un 9 et d'un 10 de haut niveau, et je ne parle pas de Beauxis même s'il peut très bien nous faire une saison à la skrela.

Edited by Nickoloh
Link to comment

C'est clair que le Stade est à un moment charnière. Depuis des années la stabilité est privilégiée, le profil type est 1. en devenir, 2.Français 3. Salaire confortable mais "raisonnable".

A part le SF et le BO aucun club ne pouvait s'aligner sportivement mais aussi financierement. L'arrivée de nouveaux clubs ambitieux a changé la donne, l'interêt sportif demeure mais soyons franc ces clubs ont pour ambition et vocation de jouer dans la cour des grands autant en championnat qu'en H cup. Donc sportivement l'intérêt est là mais bien moins évident qu'il y a encore une poignée d'annnée.

Le confort et les installations ont aussi fait la différences, jouer eu Stade c'était avoir le meilleur manager et les meilleurs entraineurs, le meilleur complexe sportif et le meilleur encadrement médical. Est ce encore vrai? oui mais partiellement, sans faire de bruit sur le sujet le Racing et le RCT entre autres ont énormenement progressé, installations sportive flambantes neuves et super managers : Berbize et PSA par exemple qui semble vouloir "marquer" leur club de leurs empreintes. ( Je suis plus dubitatif sur le cas Galtier, non pas sportivement mais je pense que sa réelle ambition est l'EDF)

Reste le coté financier, et là ca deviens beaucoup beaucoup plus compliqué. Le stade est de plus en plus souvent mis en echec sur des dossiers sensibles et le renouvellement de certains cadres est moins facile qu'il ne le fut dans le passé.

Aujourd'hui jouer au stade c'est bien sur bien gagner sa vie mais parfois moins qu'on pourrait le faire ailleurs. Alors bien sur le Stade peut recruter un grand 10 international, et pourquoi pas le meilleur ?

Sauf que sa change tout, la maison statiste est ( était) financierement bien huilée. espoirs, Jeunes en devenir internationaux et bons titulaires top 14 pour pallier aux absences ,plus statut international. La situation était assez saine.

Faire venir un grand joueur, déja formé, déja icone du sport peut créer un précédent facheux pour l'équilibre général du club.

Il semble bien pourtant que certains au sein du club soient décidé à franchir le Rubicon, Bru , par exemple, est persuadé et c'est exprimé sur le sujet, qu'il faut franchir un palier en la matière pour rester dans le peleton de tête, faute de devenir bien moins attractif.

Novès semble moins persadué, il a fait sa carrière avec des éléments prometteurs qu'il a amené vers la perfection. Que serait son discours ou plus généralement sa phychologie devant un Carter pour pas le nommer, qui a déjé presque tout ( un titre de champion du Monde peut être) et qui sportivement ne lui sera redevable en rien?

La seule énigme dans ce que tu sites qui n'est pas tiut loin de la réalité, même très proche, combien de temps vont durer ces clubs, combien de temps les nouveaux mécènes que tu cites plus haut vont continuer à utiliser leur club (garce à leur pognon) pour continuer à se faire connaitre. On a l'impression du capitole que toutes les forces des gens qui crapahutent autour du ST le font pour le ST et que comme dit Noves la star dans le club c'est bel et bien le club, alors que dans les autres clubs (style RCT ou Métro92) c'est le président la star du club et quand il aura fini de faire joujou, et qu'il sera archi introduit médiatiquement, ils s'envoleront vers d'autres cieux plus lucratifs. C'est comment je ressens les choses, on verra si j'ai raison ou tort, une fois que les titres tant convoités par ces clubs seront conquis, si l'appétit et l'intéressement seront les mêmes que maintenant. C'est clair qu'on est en phase de mutation, le ST doit aller à la course à l'enchère, abandonner leurs valeurs actuelles pour suivre les projets des néoclubs issus de la proD2 ou faire le dos rond attendant que ces mêmes clubs s'essoufflent et passent à autre chose???

Pourquoi voudrais tu que les mécènes aillent voir ailleurs? Le rugby est le sport qui s'est médiatiquement le plus développé sur les dernières années. Il bénéficie encore de son image "propre", avec ses supporters "fair-play" (la blague...). Les droits coûtent monstrueusement moins cher que le foot, pour une fréquentation dans les stades chaque année plus importante.

Quoi qu'on en dise, je pense que le rugby est LE sport où il faut investir en ce moment... Et je ne pense pas que ça s'arrête de sitôt...

Edited by puppets
Link to comment

C'est peut-être le moment de ressortir le vieux serpent de mer du forum: le départ de Skrela ne constituera-t-il pas à lui seul la fin d'un "cycle" ou d'une époque chez nous?

Au delà du remplacement d'un taulier, c'est tout le système de valeurs du Stade Toulousain qui risque d'être bouleversé.

Va-t-on lancer pour de bon les jeunes dont on attend l'éclosion (Bézy et Doussain) ou va-t-on se résoudre à casser la tirelire pour attirer la grosse pointure que tout le monde réclame?

Au-delà de notre petit monde toulousain, j'ai aussi l'impression que la France du rugby a les yeux rivés sur nous.

Que le Racing ou Toulon débourse des sommes faramineuses pour attirer des stars parait aujourd'hui normal, mais le jour où le Stade Toulousain fera signer un Carter ou un Mc Caw, les gens se dirons "ça y est, le rugby s'est footbalisé, même Novès s'y est mis!"

Je pense qu'on est à un tournant à la fois pour notre club mais aussi pour le rugby français en général, plus rien n'arrêtera la course à l'armement.

Ensuite, libre à chacun de penser si c'est un mal ou un bien.

Link to comment

Oui c'est bon, faut pas non plus voir en le ST une jeune pucelle effarouchée.

Le premier club a être allé chercher une star étrangère, c'est quand même bien le ST avec Rob Andrew, non?

De là à dire que le stade a ouvert la boîte de pandore....

Link to comment

La source ?

homelibertad.gif

décidément le Vichy est à la mode , pour la source de l'info ce ne sont que des rumeurs mais qui font suite à des faits de rencontre entre représentants des clubs et ceux des joueurs , reste à surmonter le probléme de compatibilité entre équipementier club et équipementier joueur :chinois::chinois::chinois:

Link to comment

Oui c'est bon, faut pas non plus voir en le ST une jeune pucelle effarouchée.

Le premier club a être allé chercher une star étrangère, c'est quand même bien le ST avec Rob Andrew, non?

De là à dire que le stade a ouvert la boîte de pandore....

Euh non il y en a eu bien avant Andrew, rien qu'en restant à Toulouse il y a eu Wayne Shelford au TOEC. Et chez moi à Bort on faisait déjà venir des étrangers dans les années 70.

Link to comment

Quand on voit l'explosion des salaires au poste de 10 (1 million pour Wilkinson, 600 000 euros pour Hook et 500 000 pour Skrela) il faut bien que le club prenne conscience qu'il va devoir cracher s'il veut une pointure à ce poste.

Au niveau départs je pense que Delasau et Caucau vont également monter dans la charette logiquement. Caucau seul fidjien au ST est inconcevable et Delasau est en fin de parcours et était là simplement pour remplacer Donguy.

Je pense qu'ils en sont conscients puisqu'ils vont sortir 1,2 millions pour un grand 10 noir :chinois::chinois:

Edson Arantes do Nascimento???

Non c'est lui

dennis-rodman-pistons-nude.jpg

En plus il est déjà prêt pour le calendrier du SF

Avec lui, sur les renvois, y aura aucun problème pour récupérer les ballons.

le probléme c'est qu'aprés il part en driblant :rolleyes::rolleyes:

Link to comment

Il était évident que j'allais me faire rétamer... :smile:

ceci dit, c'est vrai que des étrangers en France, y'en a eu beaucoup notamment dans les petites divisions.

Je me rappelle de John Graff à decazeville.

Mias bon, dans les petits clubs, le rugby étant amateur, un bon joueur étranger venait en échange d'un bon job et qques primes

Link to comment

Peut être aussi que le départ non prévu de skrela et la non arrivée de stars étrangère, forcera à sortir les jeunes pousse de leurs placard et à leurs donner du temps de jeu... (rappelez vous les michou, jeanjean , poitrenaud sont sorties car les titulaire n'y étaient plus...), donc l'année prochaine je ne serais pas contre une 2eme ouverture doussain-bezy , mais si on a cela, c'est que la 1ere sera vergallo-michalak et ???

Wait and see, lannée prochaine sera surement une année de transition (une année coupe du monde quoi...), pourquoi pas si les jeunes évoluent bien :rolleyes:

Link to comment

Peut être aussi que le départ non prévu de skrela et la non arrivée de stars étrangère, forcera à sortir les jeunes pousse de leurs placard et à leurs donner du temps de jeu... (rappelez vous les michou, jeanjean , poitrenaud sont sorties car les titulaire n'y étaient plus...), donc l'année prochaine je ne serais pas contre une 2eme ouverture doussain-bezy , mais si on a cela, c'est que la 1ere sera vergallo-michalak et ???

Wait and see, lannée prochaine sera surement une année de transition (une année coupe du monde quoi...), pourquoi pas si les jeunes évoluent bien :rolleyes:

Une année de transition pour le ST signifie obligatoirement une demi finale en top14 et 1/4 en hcup, sinon il y aura une révolution à Toulouse. je vois même Eric Brêle bander en parlant de crise au sein du plus grand club d'Europe. On peut avoir des années de transition mais il faut assumer notre statue de 1/2 finaliste potentiel et avec les jeunes prometteurs que tu cites, ça fera un peu juste...

Link to comment

C'est peut-être le moment de ressortir le vieux serpent de mer du forum: le départ de Skrela ne constituera-t-il pas à lui seul la fin d'un "cycle" ou d'une époque chez nous?

Au delà du remplacement d'un taulier, c'est tout le système de valeurs du Stade Toulousain qui risque d'être bouleversé.

Va-t-on lancer pour de bon les jeunes dont on attend l'éclosion (Bézy et Doussain) ou va-t-on se résoudre à casser la tirelire pour attirer la grosse pointure que tout le monde réclame?

Au-delà de notre petit monde toulousain, j'ai aussi l'impression que la France du rugby a les yeux rivés sur nous.

Que le Racing ou Toulon débourse des sommes faramineuses pour attirer des stars parait aujourd'hui normal, mais le jour où le Stade Toulousain fera signer un Carter ou un Mc Caw, les gens se dirons "ça y est, le rugby s'est footbalisé, même Novès s'y est mis!"

Je pense qu'on est à un tournant à la fois pour notre club mais aussi pour le rugby français en général, plus rien n'arrêtera la course à l'armement.

Ensuite, libre à chacun de penser si c'est un mal ou un bien.

Je crois que la question ne se pose pas forcément comme ça. Je ne pense pas que nous soyons les gardiens du temple. La question n'est pas de se demander : peut-on gagner sans star ? Les clubs qui en font venir à la pelle et qu'on cite souvent ici n'ont pour l'heure et malgré des encadrements de qualité strictement rien gagné avec ces stars. A part un championnat de Pro D2.

Le problème n'est pas d'accepter ou de refuser des stars, la question se pose à mes yeux plutôt encore une fois en terme de projet sportif et humain. Kelleher est une star mais il a su et voulu s'impliquer dans ce club et la ville. Et il est apparemment affecté de ne pas rester. Donc des stars et des gros salaires, le Stade en a fait venir et en payent depuis un moment déjà.

Les Toulousains "pure souche", avant David, il y en a eu déjà qui avaient quitté le club. Et non des moindres. Je crois que quelque chose aura vraiment changé (au club) quand le Stade fera venir une star pour un énorme salaire et pour un an ou quelques mois au détriment de la cohésion et de la pertinence sportive.

Et ce sport sera vraiment atteint quand des joueurs comme Dusautoir, Albacete ou Michalak (qui se fait encore habiller pour l'hiver pour deux passes ratées alors qu'il revient tout juste d'une énième grave blessure et alors qu'il avait un très bon niveau avant ce pépin) n'accepteront plus de prolonger et de rester au club pour répondre aux offres supérieures des autres clubs (à moins d'un problème relationnel avec l'encadrement). En ce moment et pour certains ici, Michalak leur fait passer des nuits blanches à l'imaginer en 9 ou 10 l'an prochain, mais le garçon est revenu au Stade et rien qu'au Stade malgré des propositions financières plus intéressantes.

Et je crois qu'on sera définitivement sous l'eau quand nous, supporters, on ne saura plus apprécier les mots que Titi vient de prononcer aujourd'hui dans l'Equipe. Quand on fera une ovation à un nom plutôt qu'à un exploit de notre collectif, quand comme je l'ai lu dans La Dépêche récemment de la bouche d'un supporter on pensera tous qu'il faut un Kelleher "car niveau marketing il représente le club et il est le seul à remplir le stade". On accepte déjà sans broncher que Muse ou d'autres scandales auditifs de boites de nuit nous pètent les tympans au Stadium comme à Ernest avant, pendant, après les matchs.

Nous n'en sommes pas encore complètement là. Mais ru as raison de poser la question car inexorablement et malgré quelques garde-fous qui résistent dans ce sport, l'argent corrompt malgré tout. Et qu'on le veuille ou non, David est parti pour plus de fric. D'autres avant lui on acceptait de rester pour moins.

Edited by Grain
Link to comment

Et winiesky il est pas en fin de contrat ?, car il me semblait qu'il avait déclarer qu'il voulait jouer à Toulouse, et de mémoire c'est un bon animateur de jeu et un bon buteur... (je ne l'ai pas vu trop jouer cette année, est ce que ceux qui le connaisse mieux peuvent confirmer ...)

Link to comment

C'est clair que le Stade est à un moment charnière. Depuis des années la stabilité est privilégiée, le profil type est 1. en devenir, 2.Français 3. Salaire confortable mais "raisonnable".

A part le SF et le BO aucun club ne pouvait s'aligner sportivement mais aussi financierement. L'arrivée de nouveaux clubs ambitieux a changé la donne, l'interêt sportif demeure mais soyons franc ces clubs ont pour ambition et vocation de jouer dans la cour des grands autant en championnat qu'en H cup. Donc sportivement l'intérêt est là mais bien moins évident qu'il y a encore une poignée d'annnée.

Le confort et les installations ont aussi fait la différences, jouer eu Stade c'était avoir le meilleur manager et les meilleurs entraineurs, le meilleur complexe sportif et le meilleur encadrement médical. Est ce encore vrai? oui mais partiellement, sans faire de bruit sur le sujet le Racing et le RCT entre autres ont énormenement progressé, installations sportive flambantes neuves et super managers : Berbize et PSA par exemple qui semble vouloir "marquer" leur club de leurs empreintes. ( Je suis plus dubitatif sur le cas Galtier, non pas sportivement mais je pense que sa réelle ambition est l'EDF)

Reste le coté financier, et là ca deviens beaucoup beaucoup plus compliqué. Le stade est de plus en plus souvent mis en echec sur des dossiers sensibles et le renouvellement de certains cadres est moins facile qu'il ne le fut dans le passé.

Aujourd'hui jouer au stade c'est bien sur bien gagner sa vie mais parfois moins qu'on pourrait le faire ailleurs. Alors bien sur le Stade peut recruter un grand 10 international, et pourquoi pas le meilleur ?

Sauf que sa change tout, la maison statiste est ( était) financierement bien huilée. espoirs, Jeunes en devenir internationaux et bons titulaires top 14 pour pallier aux absences ,plus statut international. La situation était assez saine.

Faire venir un grand joueur, déja formé, déja icone du sport peut créer un précédent facheux pour l'équilibre général du club.

Il semble bien pourtant que certains au sein du club soient décidé à franchir le Rubicon, Bru , par exemple, est persuadé et c'est exprimé sur le sujet, qu'il faut franchir un palier en la matière pour rester dans le peleton de tête, faute de devenir bien moins attractif.

Novès semble moins persadué, il a fait sa carrière avec des éléments prometteurs qu'il a amené vers la perfection. Que serait son discours ou plus généralement sa phychologie devant un Carter pour pas le nommer, qui a déjé presque tout ( un titre de champion du Monde peut être) et qui sportivement ne lui sera redevable en rien?

La seule énigme dans ce que tu sites qui n'est pas tiut loin de la réalité, même très proche, combien de temps vont durer ces clubs, combien de temps les nouveaux mécènes que tu cites plus haut vont continuer à utiliser leur club (garce à leur pognon) pour continuer à se faire connaitre. On a l'impression du capitole que toutes les forces des gens qui crapahutent autour du ST le font pour le ST et que comme dit Noves la star dans le club c'est bel et bien le club, alors que dans les autres clubs (style RCT ou Métro92) c'est le président la star du club et quand il aura fini de faire joujou, et qu'il sera archi introduit médiatiquement, ils s'envoleront vers d'autres cieux plus lucratifs. C'est comment je ressens les choses, on verra si j'ai raison ou tort, une fois que les titres tant convoités par ces clubs seront conquis, si l'appétit et l'intéressement seront les mêmes que maintenant. C'est clair qu'on est en phase de mutation, le ST doit aller à la course à l'enchère, abandonner leurs valeurs actuelles pour suivre les projets des néoclubs issus de la proD2 ou faire le dos rond attendant que ces mêmes clubs s'essoufflent et passent à autre chose???

On peut pas préjuger de l'avenir mais je pense que ces clubs investissent sur l'avenir, Lorenzetti a un projet de stade grandiose et surtout probablemenent rentable, Toulon a certes Mourad mais Toulon n'a pas attendu d'avoir MB pour exister ( Mourad lui a permis un retour au 1ere plan) la DNAG a décléré l'année dernière à propos de ce club qu'il commencait à avoir des lignes bugdétaires que seul le Stade avait ( Marchandising ect)

Il ne s'agit pas de déclin du Stade mais peut être faut il se faire à l'idée qui le professionnalisme rentre dans une autre phase! Au départ seul était le Stade a s'être professionalisé avec le travail remarquable de Bouscou , deux gros sponsors ont permis a deux autres clubs de tirer ( et comment!!) leur épingle du jeu Max d'un coté et de l'autre Serge Kampt.

On va pas repéter ca chaque fois mais il est clair que cela a permis a ces 3 clubs de tenir le haut du pavé pendant 10 ans.

C'est fini! seul le Stade par les structures dont il c'est doté reste dans la cour des grands , le SF et le BO n'y jouent qu'épidosiquement depuis 2 a 3 ans.

Aujourd'hui la caractéristique de ce championnat c'est que 5 à 6 clubs peuvent prétendre à être champion.

Ce qui bien évidemment va de pair avec un plus d'audience non négligable car ce championat est intéréssant ( bien plus que la Ligue 1), les meilleurs mondiaux y joue , ect...

Un dernier point pour répondre directement à Fonzie a propos des hommes providentiels des autres clubs tels que Jackie, Mourad voir Aflelou .

Le Stade a aussi dans un registre différent un homme providentiel, c'est Bouscou, je ne suis pas sur que l'après Bouscou ne soit pas aussi dur que l'après Mourad, Jackie ou consorts , de part son role fédérateur.

Enfin a ceux qui parlent de foobalisation, je les ramenerai à mon propos sur les ages du professionalisme.

On a connu l'enfance, on connait aujourd'hui une adolesence plus tumulteuse apès la remise en cause de valeurs qu'on pensait acquises.

On connaitra l'age adulte ( si le rugby garde son statut de sport n°2) avec des transferts couteux entre clubs et des dérapages bien sur. Vous appellez ca footbolisation j'appelle ca professionalisation.

Link to comment

C'est peut-être le moment de ressortir le vieux serpent de mer du forum: le départ de Skrela ne constituera-t-il pas à lui seul la fin d'un "cycle" ou d'une époque chez nous?

Au delà du remplacement d'un taulier, c'est tout le système de valeurs du Stade Toulousain qui risque d'être bouleversé.

Va-t-on lancer pour de bon les jeunes dont on attend l'éclosion (Bézy et Doussain) ou va-t-on se résoudre à casser la tirelire pour attirer la grosse pointure que tout le monde réclame?

Au-delà de notre petit monde toulousain, j'ai aussi l'impression que la France du rugby a les yeux rivés sur nous.

Que le Racing ou Toulon débourse des sommes faramineuses pour attirer des stars parait aujourd'hui normal, mais le jour où le Stade Toulousain fera signer un Carter ou un Mc Caw, les gens se dirons "ça y est, le rugby s'est footbalisé, même Novès s'y est mis!"

Je pense qu'on est à un tournant à la fois pour notre club mais aussi pour le rugby français en général, plus rien n'arrêtera la course à l'armement.

Ensuite, libre à chacun de penser si c'est un mal ou un bien.

Je crois que la question ne se pose pas forcément comme ça. Je ne pense pas que nous soyons les gardiens du temple. La question n'est pas de se demander : peut-on gagner sans star ? Les clubs qui en font venir à la pelle et qu'on cite souvent ici n'ont pour l'heure et malgré des encadrements de qualité strictement rien gagné avec ces stars. A part un championnat de Pro D2.

Le problème n'est pas d'accepter ou de refuser des stars, la question se pose à mes yeux plutôt encore une fois en terme de projet sportif et humain. Kelleher est une star mais il a su et voulu s'impliquer dans ce club et la ville. Et il est apparemment affecté de ne pas rester. Donc des stars et des gros salaires, le Stade en a fait venir et en payent depuis un moment déjà.

Les Toulousains "pure souche", avant David, il y en a eu déjà qui avaient quitté le club. Et non des moindres. Je crois que quelque chose aura vraiment changé (au club) quand le Stade fera venir une star pour un énorme salaire et pour un an ou quelques mois au détriment de la cohésion et de la pertinence sportive.

Et ce sport sera vraiment atteint quand des joueurs comme Dusautoir, Albacete ou Michalak (qui se fait encore habiller pour l'hiver pour deux passes ratées alors qu'il revient tout juste d'une énième grave blessure et alors qu'il avait un très bon niveau avant ce pépin) n'accepteront plus de prolonger et de rester au club pour répondre aux offres supérieures des autres clubs (à moins d'un problème relationnel avec l'encadrement). En ce moment et pour certains ici, Michalak leur fait passer des nuits blanches à l'imaginer en 9 ou 10 l'an prochain, mais le garçon est revenu au Stade et rien qu'au Stade malgré des propositions financières plus intéressantes.

Et je crois qu'on sera définitivement sous l'eau quand nous, supporters, on ne saura plus apprécier les mots que Titi vient de prononcer aujourd'hui dans l'Equipe. Quand on fera une ovation à un nom plutôt qu'à un exploit de notre collectif, quand comme je l'ai lu dans La Dépêche récemment de la bouche d'un supporter on pensera tous qu'il faut un Kelleher "car niveau marketing il représente le club et il est le seul à remplir le stade". On accepte déjà sans broncher que Muse ou d'autres scandales auditifs de boites de nuit nous pètent les tympans au Stadium comme à Ernest avant, pendant, après les matchs.

Nous n'en sommes pas encore complètement là. Mais ru as raison de poser la question car inexorablement et malgré quelques garde-fous qui résistent dans ce sport, l'argent corrompt malgré tout. Et qu'on le veuille ou non, David est parti pour plus de fric. D'autres avant lui on acceptait de rester pour moins.

comme je disais sur un autre post il y a la paye devant et la ou les rallonges derriére , l'aide d'Oncle Bousc pour arriver à ouvrir un resto sur les boulevards tu l'estimes à combien ??? :sorcerer::sorcerer::sorcerer:

Link to comment

C'est peut-être le moment de ressortir le vieux serpent de mer du forum: le départ de Skrela ne constituera-t-il pas à lui seul la fin d'un "cycle" ou d'une époque chez nous?

Au delà du remplacement d'un taulier, c'est tout le système de valeurs du Stade Toulousain qui risque d'être bouleversé.

Va-t-on lancer pour de bon les jeunes dont on attend l'éclosion (Bézy et Doussain) ou va-t-on se résoudre à casser la tirelire pour attirer la grosse pointure que tout le monde réclame?

Au-delà de notre petit monde toulousain, j'ai aussi l'impression que la France du rugby a les yeux rivés sur nous.

Que le Racing ou Toulon débourse des sommes faramineuses pour attirer des stars parait aujourd'hui normal, mais le jour où le Stade Toulousain fera signer un Carter ou un Mc Caw, les gens se dirons "ça y est, le rugby s'est footbalisé, même Novès s'y est mis!"

Je pense qu'on est à un tournant à la fois pour notre club mais aussi pour le rugby français en général, plus rien n'arrêtera la course à l'armement.

Ensuite, libre à chacun de penser si c'est un mal ou un bien.

Je crois que la question ne se pose pas forcément comme ça. Je ne pense pas que nous soyons les gardiens du temple. La question n'est pas de se demander : peut-on gagner sans star ? Les clubs qui en font venir à la pelle et qu'on cite souvent ici n'ont pour l'heure et malgré des encadrements de qualité strictement rien gagné avec ces stars. A part un championnat de Pro D2.

Le problème n'est pas d'accepter ou de refuser des stars, la question se pose à mes yeux plutôt encore une fois en terme de projet sportif et humain. Kelleher est une star mais il a su et voulu s'impliquer dans ce club et la ville. Et il est apparemment affecté de ne pas rester. Donc des stars et des gros salaires, le Stade en a fait venir et en payent depuis un moment déjà.

Les Toulousains "pure souche", avant David, il y en a eu déjà qui avaient quitté le club. Et non des moindres. Je crois que quelque chose aura vraiment changé (au club) quand le Stade fera venir une star pour un énorme salaire et pour un an ou quelques mois au détriment de la cohésion et de la pertinence sportive.

Et ce sport sera vraiment atteint quand des joueurs comme Dusautoir, Albacete ou Michalak (qui se fait encore habiller pour l'hiver pour deux passes ratées alors qu'il revient tout juste d'une énième grave blessure et alors qu'il avait un très bon niveau avant ce pépin) n'accepteront plus de prolonger et de rester au club pour répondre aux offres supérieures des autres clubs (à moins d'un problème relationnel avec l'encadrement). En ce moment et pour certains ici, Michalak leur fait passer des nuits blanches à l'imaginer en 9 ou 10 l'an prochain, mais le garçon est revenu au Stade et rien qu'au Stade malgré des propositions financières plus intéressantes.

Et je crois qu'on sera définitivement sous l'eau quand nous, supporters, on ne saura plus apprécier les mots que Titi vient de prononcer aujourd'hui dans l'Equipe. Quand on fera une ovation à un nom plutôt qu'à un exploit de notre collectif, quand comme je l'ai lu dans La Dépêche récemment de la bouche d'un supporter on pensera tous qu'il faut un Kelleher "car niveau marketing il représente le club et il est le seul à remplir le stade". On accepte déjà sans broncher que Muse ou d'autres scandales auditifs de boites de nuit nous pètent les tympans au Stadium comme à Ernest avant, pendant, après les matchs.

Nous n'en sommes pas encore complètement là. Mais ru as raison de poser la question car inexorablement et malgré quelques garde-fous qui résistent dans ce sport, l'argent corrompt malgré tout. Et qu'on le veuille ou non, David est parti pour plus de fric. D'autres avant lui on acceptait de rester pour moins.

comme je disais sur un autre post il y a la paye devant et la ou les rallonges derriére , l'aide d'Oncle Bousc pour arriver à ouvrir un resto sur les boulevards tu l'estimes à combien ??? :sorcerer::sorcerer::sorcerer:

J'y avais pas pensé. C'est pas farfelu de l'imaginer. Mais si les capitaux sont en partie venus de là, je comprends encore moins pourquoi il l'a appelé le 64 son bar... 31 s'imposait, plus que jamais !

Link to comment

Au diable les Jiff, les franco-fidjiens seront les bienvenuvenu -> Fiji Times Online

Pas mal la technique :sorcerer:

Vous les amenés dans votre centre de formation des l'âge de 15 ans comme ça, hop, à la sortie, c'est des JIFF étiqueté Made In Auvergne, mais non Français :whist:

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...