Jump to content
Sign in to follow this  
sly

Itw De Guy Novès À 15 Jours De La Demis-Finale

Recommended Posts

sly

Je ne sais s'il y a une rubrique spéciale pour les articles de presse ? Alors je poste ici.

Guy Novès nous livre ses impressions après la qualification de l'ASM Clermont Auvergne en demie-finale où elle rencontrera le Stade Toulousain.

Guy, le Stade Toulousain est-il prêt pour sa demie-finale ?

Une équipe de rugby n'est jamais prête, il y a toujours des choses à améliorer. Si l'on met l'accent sur les phases statiques un jour d'entraînement, nous régressons sur les phases dynamiques, et vice versa. Ce sport est trop complet pour arriver à une "perfection" en match.

Les joueurs parviennent-ils à conserver leur concentration pendant cette longue coupure ?

Il est vrai que cette période est difficile à gérer. Les années précédentes, nous avons souffert de l'accumulation des matchs de haut niveau en fin de saison. Cette année, nous risquons de manquer de rythme. Les joueurs ne sont pas démobilisés, mais il y a une pointe de décontraction qui peut s'expliquer par le temps qui nous sépare de la demie finale. J'espère que l'implication aux entraînements va s'accentuer au fil des jours. Dans le cas contraire, nous risquons d'avoir une mauvaise surprise.

Premier de la phase régulière, un jeu qui semble maintenant bien en place, une infirmerie quasiment vide, tous les voyants sont au vert pour le Stade Toulousain.

Effectivement, la situation peut sembler idéale. Mais dans un sport comme le rugby où l'aspect mental est très important, il n'est pas mauvais d'avoir quelques contrariétés qui servent d'aiguillons pour avancer. Je crains cet espèce de confort dans lequel on veut nous installer depuis quelques semaines.

Parlons un peu de votre adversaire maintenant. Guy, un commentaire sur le déroulement du match de barrage entre Clermont et Biarritz ?

Il s'agissait d'un match un peu fou qui nous laisse perplexes. D'un côté nous espérons rencontrer l'ASM de la première mi-temps, fébrile et maladroite ; de l'autre nous craignons de subir la déferlante de l'ASM version deuxième mi-temps. Quel sera son visage à Marseille ? Le destin nous offre l'honneur de défier le champion sortant en demie finale, nous essaierons d'être dignes de cette affiche. L'ASM ne nous a pas beaucoup réussi ces derniers temps à ce stade de la compétition.

Clermont semble quand même loin de son niveau des quatre dernières années.

Cette équipe semble (j'insiste sur ce mot) moins impressionnante que par le passé. Mais ils vont être transcendés car ils savent qu'une élimination signifie le dernier match d'un groupe qui a peu bougé depuis l'arrivée de Vern Cotter. Le vécu des trois finales perdues, puis de cette formidable apothéose l'année dernière, leur sert dans l'adversité.

Avez-vous dégagé des options tactiques qui pourraient être payantes face à l'ASM ?

Bien entendu, nous n'allons pas nous présenter sur la pelouse en victime expiatoire, et nous essayons de remplir notre cartouchière (je lance un clin d'oeil à mon ami Vern Cotter qui chasse comme moi) pour ne pas être démuni pendant le match. Mais les montferrandais semblent cette année avoir un ange gardien qui les pousse dans les moments difficiles : qualification miraculeuse pour un barrage à domicile, retournement incroyable de situation contre biarritz après cet arbitrage vidéo de 4 minutes etc... Face à ce qui ressemble à une volonté suprême, je ne suis pas sûr que l'eau de Lourdes sera suffisante pour nous.

La dernière rencontre face à l'ASM (Victoire 15-6 de Toulouse alors que Clermont avait besoin d'un point de bonus pour se rassurer, NDLR) doit quand même vous rassurer.

Il n'y a rien de pire que de gagner face à son futur adversaire peu avant le match éliminatoire. L'équipe gagnante acquiert une sérénité qui peut se transformer en excès de confiance, alors que l'équipe défaite se motive dans un esprit de revanche. Dans le tempérament français, il est beaucoup plus difficile d'enfoncer un adversaire supposé plus faible, que de se réveiller dans une réaction d'orgueil. Grande méfiance donc...

Edited by sly

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot_Paris

Sacré Guy ! :smile: Rien n'est pire que de gagner contre son futur adversaire ! :smile: Bon. Malgré tout le respect que j'ai pour le bonhomme... j'l'aime pôh... :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
brayaud's

perso; j'adore cette phrase : Le destin nous offre l'honneur de défier le champion sortant en demie finale, nous essaierons d'être dignes de cette affiche

vraiment, il est fort ! :chinois:

Share this post


Link to post
Share on other sites
sly

et bien mon itw imaginaire était bien en deça de la réalité !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...