Jump to content

Dissolution Du Huit ?


occitania

Recommended Posts

http://www.ladepeche.fr/article/2012/12/08/1509311-il-faut-sauver-le-principal-club-de-supporters-du-stade.html

Le plus ancien club de supporters du Stade, le Huit, pourrait être dissous aujourd'hui lors de son assemblée générale. La fermeture du lieu de rassemblement des supporters est à l'origine de cette décision.

Le Huit est en danger. A l'issue de l'assemblée générale du plus ancien club de supporters du Stade Toulousain, cet après-midi après le match contre les Ospreys, la structure pourrait tout simplement disparaître. Avec à la clé l'éparpillement de ses 500 adhérents.

Jean-Marc Arnaud, président quasiment depuis la création du Huit en 1996, explique pourquoi il ne devrait pas représenter une équipe cet après-midi. «Nous ressentons une certaine lassitude. Il n'y a jamais eu d'autre liste que la nôtre, et nous voulons créer un électrochoc parmi nos adhérents. Il faut relancer le Huit».

Le futur ex-président situe le point de départ de cette baisse de motivation, à la disparition du «QG» de l'association, le pub-billard Le Huit, route de Blagnac à Toulouse.

«Le pub-billard a fermé au mois de mars. C'était l'endroit où nous nous réunissions. Depuis, ce n'est plus tout à fait pareil. Le but d'un club de supporters, c'est de créer de la convivialité. Sans rassemblement d'avant-match, il n'y a plus autant de plaisir à supporter notre équipe au stade». Le président met aussi en avant la crise économique, qui fait que beaucoup d'adhérents ne peuvent plus se payer les places de match.

Si aucune autre liste ne se présente demain, le Huit sera dissous. «Nous continuerons à honorer nos engagements, notamment les réservations de places, mais nous ne prendrons aucune nouvelle adhésion, et nous n'organiserons plus de repas», explique Jean-Marc Arnaud.

Mais le président veut rester positif. «L'important, c'est que nous

échangions avec nos adhérents. Il faut repartir sur un nouveau projet. Le Huit doit vivre".

Link to comment

Lu dans Metro aujourd'hui

Le Stade Toulousain "plaqué" par son club de supporters

La centaine de fidèles à suivre les joueurs de la Ville rose pourrait définitivement ranger tambours et trompettes.

C'est la crise au sein du principal club de supporters du Stade Toulousain. Fondé il y a seize ans, "le Huit" pourrait disparaitre le 7 janvier 2013. "La décision n'est pas définitivement prise, c'est du 50/50", indique Jean-Marc Arnaud, à la tête de la formation qui compte près de 400 adhérents. A 47 ans, dont 16 passées comme président du "Huit" à encourager les joueurs du Stade Toulousain, ce carreleur a ressenti une légère lassitude il y a quelques jours au moment de renouveler les cadres de l'association.

Au stade dès 6 h du matin

"J'ai besoin de souffler et de prendre du recul", explique celui qui raconte se lever à 6 heures les matins de matches afin d'organiser les animations dans les travées du Stadium ou d'Ernest-Wallon. Différents facteurs ont ébranlé sa foi de supporter du Stade Toulousain. "Avec la crise et l'augmentation du prix des places, beaucoup ne peuvent plus faire les déplacements, on a l'impression qu'on tente de nous pousser hors du stade". Sans oublier un changement d'ambiance dans les tribunes toulousaines. "Depuis trois ans l'ambiance a changé au stade, les gens sont plus spectateurs que supporters, ils viennent voir des joueurs de prestige", ajoute Jean-Marc Arnaud qui note que même à Clermont et à Perpignan "il y a davantage d'animation".

Les soutiens de Médard, Clerc et Montès

La probable désaffection du "Huit" n'a pas laissé insensible le monde du sport. "Depuis ce week-end on n'arrête pas de recevoir des messages via Facebook et Twitter de toute la France et d'Europe", affirme encore Jean-Marc Arnaud. Même les joueurs du Stade Toulousain sont montés au créneau : Maxime Médard, Vincent Clerc ou Yohan Montès ont publiquement encouragé les supporters à continuer. "J'apporte mon soutien au Huit qui vit une mauvaise passe, nous avons besoin de tous les supporters du Stade Toulousain", peut-on lire sur le compte Twitter de Maxime Médard tandis que Vincent Clerc rappelait également sur le réseau social la fidélité des supporters du Huit depuis des années

Link to comment

Lu dans Metro aujourd'hui

Le Stade Toulousain "plaqué" par son club de supporters

La centaine de fidèles à suivre les joueurs de la Ville rose pourrait définitivement ranger tambours et trompettes.

C'est la crise au sein du principal club de supporters du Stade Toulousain. Fondé il y a seize ans, "le Huit" pourrait disparaitre le 7 janvier 2013. "La décision n'est pas définitivement prise, c'est du 50/50", indique Jean-Marc Arnaud, à la tête de la formation qui compte près de 400 adhérents. A 47 ans, dont 16 passées comme président du "Huit" à encourager les joueurs du Stade Toulousain, ce carreleur a ressenti une légère lassitude il y a quelques jours au moment de renouveler les cadres de l'association.

Au stade dès 6 h du matin

"J'ai besoin de souffler et de prendre du recul", explique celui qui raconte se lever à 6 heures les matins de matches afin d'organiser les animations dans les travées du Stadium ou d'Ernest-Wallon. Différents facteurs ont ébranlé sa foi de supporter du Stade Toulousain. "Avec la crise et l'augmentation du prix des places, beaucoup ne peuvent plus faire les déplacements, on a l'impression qu'on tente de nous pousser hors du stade". Sans oublier un changement d'ambiance dans les tribunes toulousaines. "Depuis trois ans l'ambiance a changé au stade, les gens sont plus spectateurs que supporters, ils viennent voir des joueurs de prestige", ajoute Jean-Marc Arnaud qui note que même à Clermont et à Perpignan "il y a davantage d'animation".

Les soutiens de Médard, Clerc et Montès

La probable désaffection du "Huit" n'a pas laissé insensible le monde du sport. "Depuis ce week-end on n'arrête pas de recevoir des messages via Facebook et Twitter de toute la France et d'Europe", affirme encore Jean-Marc Arnaud. Même les joueurs du Stade Toulousain sont montés au créneau : Maxime Médard, Vincent Clerc ou Yohan Montès ont publiquement encouragé les supporters à continuer. "J'apporte mon soutien au Huit qui vit une mauvaise passe, nous avons besoin de tous les supporters du Stade Toulousain", peut-on lire sur le compte Twitter de Maxime Médard tandis que Vincent Clerc rappelait également sur le réseau social la fidélité des supporters du Huit depuis des années

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:

Link to comment

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

Link to comment
fanofnumber10

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

il veut dire que meme dans les coins de France ou les gens sont le plus demeures, limites (forte cosanguinite?, isolement....tout le toutim), ben ils sont plus capables d'encourager et d'applaudir qu'a Toulouse :sorcerer:/>

PS: humour quoique....

Link to comment

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

il veut dire que meme dans les coins de France ou les gens sont le plus demeures, limites (forte cosanguinite?, isolement....tout le toutim), ben ils sont plus capables d'encourager et d'applaudir qu'a Toulouse :sorcerer:/>/>

PS: humour quoique....

Je m'en fous.

Je ne suis ni catalan ni auvergnat.

Je suis normal.

PS' humour couac...

Link to comment

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

En gros, il dit que même dans un trou comme Clermont et Perpignan, ça encourage davantage, c'est pas normal.

Après, y'a pas de règle : un coin comme castres, c'est un gros trou mais c'est mort niveau encouragement. :whist:

Link to comment
fanofnumber10

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

En gros, il dit que même dans un trou comme Clermont et Perpignan, ça encourage davantage, c'est pas normal.

Après, y'a pas de règle : un coin comme castres, c'est un gros trou mais c'est mort niveau encouragement. :whist:/>/>

je suis pas de Castres, m'en tape :sorcerer:/>/>

moi j'ai l'autoroute chez moi

Edited by fanofnumber10
Link to comment

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

il veut dire que meme dans les coins de France ou les gens sont le plus demeures, limites (forte cosanguinite?, isolement....tout le toutim), ben ils sont plus capables d'encourager et d'applaudir qu'a Toulouse :sorcerer:/>/>/>

PS: humour quoique....

:smile:/> :smile:/>

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

En gros, il dit que même dans un trou comme Clermont et Perpignan, ça encourage davantage, c'est pas normal.

Après, y'a pas de règle : un coin comme castres, c'est un gros trou mais c'est mort niveau encouragement. :whist:/>/>

Et Paris n'est pas du tout un "trou" mais c'est également mort niveau encouragement !

Link to comment
fanofnumber10

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! blink.gif/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

En gros, il dit que même dans un trou comme Clermont et Perpignan, ça encourage davantage, c'est pas normal.

Après, y'a pas de règle : un coin comme castres, c'est un gros trou mais c'est mort niveau encouragement. whisti.gif

dit le gars qui n'a jamais mis les pieds a Pierre Antoine ou a Castres, on va t'envoyer un an a Castres, un a Perpignan, un a Clermont, on verra ou tu vas preferer

sinon

l'association Puissance Castres est number 3 en terme de membres, mais ce sont tous des ploucs bien sur

http://blog.sportlabgroup.com/2012/12/le-ratio-d%E2%80%99interactivite-du-top-14-%E2%80%93-novembre-2012/

Link to comment

Mon rêve est d'un jour aller a Castres ( seul stade ou je ne suis jamais allez ) mais j'ai pas de GPS .

Link to comment

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>/>/>/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

En gros, il dit que même dans un trou comme Clermont et Perpignan, ça encourage davantage, c'est pas normal.

Après, y'a pas de règle : un coin comme castres, c'est un gros trou mais c'est mort niveau encouragement. :whist:/>/>/>/>

Et Paris n'est pas du tout un "trou" mais c'est également mort niveau encouragement !

Exact. Comme quoi, y'a vraiment pas de règles entre la taille de la ville et le niveau d'encouragement !

Edited by Gabi
Link to comment

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>/>/>/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

il veut dire que meme dans les coins de France ou les gens sont le plus demeures, limites (forte cosanguinite?, isolement....tout le toutim), ben ils sont plus capables d'encourager et d'applaudir qu'a Toulouse :sorcerer:/>/>/>/>/>

PS: humour quoique....

:smile:/>/>/> :smile:/>/>/>

Ca veut dire quoi que "même" à Clermont et Perpignan il y a d'avantage d'animation ?! :blink:/>/>/>/>/>/>

je pense que c'est une formulation très malheureuse pour dire que dans des villes moins peuplées l'animation et/ou l'ambiance est meilleure tout simplement.

En gros, il dit que même dans un trou comme Clermont et Perpignan, ça encourage davantage, c'est pas normal.

Après, y'a pas de règle : un coin comme castres, c'est un gros trou mais c'est mort niveau encouragement. :whist:/>/>/>/>

Et Paris n'est pas du tout un "trou" mais c'est également mort niveau encouragement !

Exact. Comme quoi, y'a vraiment pas de règles entre la taille de la ville et le niveau d'encouragement !

Voilà, la taille ne fait pas tout. Les sentiments, ça compte aussi.

Au revoir.

Link to comment

Exact. Comme quoi, y'a vraiment pas de règles entre la taille de la ville et le niveau d'encouragement !

Voilà, la taille ne fait pas tout. Les sentiments, ça compte aussi.

Au revoir.

y'a aussi l'intensité de la rencontre, les combinaisons et le jeu entre partenaires, la qualité des passes. Tout ca compte aussi.

Link to comment

Exact. Comme quoi, y'a vraiment pas de règles entre la taille de la ville et le niveau d'encouragement !

Voilà, la taille ne fait pas tout. Les sentiments, ça compte aussi.

Au revoir.

y'a aussi l'intensité de la rencontre, les combinaisons et le jeu entre partenaires, la qualité des passes. Tout ca compte aussi.

Le petit nom du prétendant peut compter aussi. Sortiriez-vous (ou laisseriez-vous votre fille sortir) avec un Pierre-Antoine, Aimé, Marcel?

Allez Ernest! Fierté, Envie, Rigueur!

Au revoir.

Edited by VGE
Link to comment

Lu dans Metro aujourd'hui

Le Stade Toulousain "plaqué" par son club de supporters

La centaine de fidèles à suivre les joueurs de la Ville rose pourrait définitivement ranger tambours et trompettes.

C'est la crise au sein du principal club de supporters du Stade Toulousain. Fondé il y a seize ans, "le Huit" pourrait disparaitre le 7 janvier 2013. "La décision n'est pas définitivement prise, c'est du 50/50", indique Jean-Marc Arnaud, à la tête de la formation qui compte près de 400 adhérents. A 47 ans, dont 16 passées comme président du "Huit" à encourager les joueurs du Stade Toulousain, ce carreleur a ressenti une légère lassitude il y a quelques jours au moment de renouveler les cadres de l'association.

Au stade dès 6 h du matin

"J'ai besoin de souffler et de prendre du recul", explique celui qui raconte se lever à 6 heures les matins de matches afin d'organiser les animations dans les travées du Stadium ou d'Ernest-Wallon. Différents facteurs ont ébranlé sa foi de supporter du Stade Toulousain. "Avec la crise et l'augmentation du prix des places, beaucoup ne peuvent plus faire les déplacements, on a l'impression qu'on tente de nous pousser hors du stade". Sans oublier un changement d'ambiance dans les tribunes toulousaines. "Depuis trois ans l'ambiance a changé au stade, les gens sont plus spectateurs que supporters, ils viennent voir des joueurs de prestige", ajoute Jean-Marc Arnaud qui note que même à Clermont et à Perpignan "il y a davantage d'animation".

Les soutiens de Médard, Clerc et Montès

La probable désaffection du "Huit" n'a pas laissé insensible le monde du sport. "Depuis ce week-end on n'arrête pas de recevoir des messages via Facebook et Twitter de toute la France et d'Europe", affirme encore Jean-Marc Arnaud. Même les joueurs du Stade Toulousain sont montés au créneau : Maxime Médard, Vincent Clerc ou Yohan Montès ont publiquement encouragé les supporters à continuer. "J'apporte mon soutien au Huit qui vit une mauvaise passe, nous avons besoin de tous les supporters du Stade Toulousain", peut-on lire sur le compte Twitter de Maxime Médard tandis que Vincent Clerc rappelait également sur le réseau social la fidélité des supporters du Huit depuis des années

le pb de ce genre d'association, c'est qu'en general, il y a ceux qui proposent, et les autres qui attendent que ca se passe. Je comprends un peu la reaction du bureau. Si sur les 400 membres, c'est toujours les dix memes qui se bougent, au bout d'un moment, on se lasse. J'en connais qui ont quitté le huit alors qu'ils y etaient depuis le debut à cause de ca. Je les croise encore aux matches et avouent beaucoup plus en profiter ainsi.

Link to comment
Parigot_Paris

A Paris, nombre d'entraînement se font à huis clos. Ainsi les joueurs sont plongés dans l'ambiance furibonde des matches dès le début de la semaine : y a personne en tribune. :sorcerer:

Link to comment

J'ai le même ressenti, c'est plus comme avant.

Les associations de supporters doivent se professionnaliser, comme dans le foot.

Les stades sont devenus des lieux de profits optimisés. Hausse des prix des places et des abonnements installation d'une clientèle plus consommatrice et plus aisée. La politique des stars assure le succès de du TOP14 tout en justifiant l'inflation des prix. Le tour de passe passe est fini, les supporters ont disparu.

Au delà du rugby, les valeurs du travail des bénévoles et des associations a disparu.

Link to comment
  • 1 month later...

L'aventure continue pour le Huit avec de nouveaux projets

Le Club des Supporters du Stade Toulousain dit "Le Huit", association 1901 à but non lucratif, présente depuis 1996 dans l'environnement du Stade Toulousain était dans le doute depuis plusieurs mois.

Le siège social "Le Huit", en fermant au mois de Mars 2012, a laissé l'association sans lieu de rencontre et de convivialité. Vivotant par ci par là, les mois se sont déroulés et le Bureau a bien senti que le manque de regroupement au sein d'un local portait atteinte à l'esprit de convivialité et d'union en son sein.

Lors des élections de décembre 2012, aucune liste ne s'est présentée et un soupçon d'arrêt s'est laissé dire faute de repreneur.

Mais pourquoi le Bureau ne voulait pas se représenter ?

On pouvait parler de lassitude depuis tant d'années, mais aussi du besoin de connaître l'avis de tous les acteurs et membres de l'association face à la situation actuelle.

Les projets étaient dans nos têtes, mais avions-nous la capacité à les réaliser ? Les défis ne sont-ils pas trop grands pour nous ? Tout un tas de questions qui nous taraudait les esprits. Pourquoi continuer si ces moments là ne peuvent plus se réaliser ?

S'en est venu un élan de soutien que nous n'avions jamais imaginé !

Mails, réseaux sociaux, téléphones ... d'adhérents ou simples supporters, dirigeants rouges et noirs, joueurs, journalistes sont arrivés de Toulouse, sa région, de toute la France, du Pays de Galles jusqu'à Singapour !

Et maintenant ?

De l'aveu du Président, sa décision a été prise définitivement hier midi, un choix de coeur et de raison après avoir discuté avec l'ensemble de son bureau.

La nouvelle que l'aventure continue a été annoncée en direct dans les Jeux du Stade sur Radio France Bleu Toulouse en compagnie de Frédéric Chapuis (Le podcast de l'emission sera bientôt disponible).

Le local que nous avions présenté lors de l'Assemblée Générale est toujours notre cible prioritaire.

Nous tiendrons au courant nos adhérents de la prochaine date des élections qui lancera la "nouvelle" saison du Huit et tous les projets qui en découlent. Les adhésions pourront reprendre dès que le prochain Bureau sera réélu.

Le Huit, c'est tout d'abord un groupe de 6 personnes fournissant un travail parfois inimaginable où l'on ne voit que le résultat mais qui a cette passion pour réaliser des choses insurmontables. Mais tout seul, rien ne se ferait sans être entourée d'adhérents qui sont là pour partager leur passion du Stade Toulousain, leur amour pour le Huit.

Nous vous remercions une nouvelle fois pour vos messages de soutien qui nous ont fait chaud au coeur et espérons que nos projets sauront rassembler le maximum de supporters.

Le Huit

http://www.lehuit.com/

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...