Jump to content

Les jeunes qui ne veulent pas Marccousis


Raphaelle

Recommended Posts

Ramos et Bonneval

Sur le blog d'Escot, hélas, mais je n'avais pas vu cette info avant.

En France, les clubs ont tellement d’importance que trois Espoirs tricolores, Arthur Bonneval, Thomas Ramos et Lucas Chouvet ont signifié à la FFR qu’ils préféraient rester au sein des centres de formation de leurs clubs respectifs (Toulouse et le Racing-Métro) plutôt que de rejoindre Marcoussis et le Pôle France, cette saison. Pour moi, c’est l’info de l’année. Et même des saisons à venir. Il n’a pas déclenché beaucoup de remous, pourtant, cet article. Il était pourtant bien exposé. Du bon boulot signé Nicolas Augot, dans le Midol du 12 aout. Epilogue : ces trois jeunes ont été sanctionnés, interdits de sélection nationale jusqu’à nouvel ordre.

Je trouve cela très bien : quand on voit les résultats de nos jeunes dans les pôles espoirs, on préfère qu'ils restent chez nous.

La conséquence me plait aussi : ils ne perdront pas leur temps dans les sélections de jeunes puisqu'ils sont sanctionnés !

Edited by Raphaelle
Link to comment
fanofnumber10

ben avoir porte le maillot national (meme en jeunes) je pense que c'est quand meme plus valorisant que de jouer en espoir

je trouve ca honteux qu'ils refusent

  • Upvote 3
Link to comment
ben avoir porte le maillot national (meme en jeunes) je pense que c'est quand meme plus valorisant que de jouer en espoir

je trouve ca honteux qu'ils refusent

Ils n'ont pas refusé une sélection (ca, c'est grave) mais Marcoussis, un pôle d'entraînement. C'est pas pareil.

Moi, je trouve ça dingue de les sanctionner. Ça veut dire que le jeune (mineur en plus, non ?) n'a pas le droit de choisir la façon et le lieu où il veut jouer, progresser avant de devenir éventuellement pro. Hallucinant.

Edited by Gabi
  • Upvote 2
Link to comment
Ils n'ont pas refusé une sélection (ca, c'est grave) mais Marcoussis, un pôle d'entraînement. C'est pas pareil.

Moi, je trouve ça dingue de les sanctionner. Ça veut dire que le jeune (mineur en plus, non ?) n'a pas le droit de choisir la façon et le lieu où il veut jouer, progresser avant de devenir éventuellement pro. Hallucinant.

Tout à fait. De plus il y a le problème des études et ces jeunes là sont dans des filières non proposées à Marcoussis donc ils auraient du en plus changer de filière d'étude.

Link to comment

Moi ca me fait rire de voir les instances punir des gros potentiels car ils veulent pas aller à Marcoussis. Les meilleurs jeunes de la dernière sélection ne sont pas tous issu de Marcoussis : Baille, Jedraziac, Tauleigne, Tolofua (c'est à Toulouse qu'il a vraiment explosé), Camara (je suis pas sur), Fickou. De plus, les installations de Toulouse sont aussi bien que celle de Marcoussis.

Link to comment

et quand on voit comment on les forme, avec les superbes résultats des équipes de France de jeunes ...

De plus, quand ils sont toute la semaine à Marcatraz ou équivalent, ils reviennent en club en ayant fait que du physique, ne se sont pas entrainés au jeu de leur équipe et ne sont pas utilisés avec les pros.

Pour les 2 toulousains Ramos et Bonneval, ils ont commencé à s'entrainer avec les pros, ils auront plus de chance de jouer avec eux en cas de besoin que s'ils sont à Marcoussis.

Les études, c'est évidemment plus qu'important.

Link to comment
Moi ca me fait rire de voir les instances punir des gros potentiels car ils veulent pas aller à Marcoussis. Les meilleurs jeunes de la dernière sélection ne sont pas tous issu de Marcoussis : Baille, Jedraziac, Tauleigne, Tolofua (c'est à Toulouse qu'il a vraiment explosé), Camara (je suis pas sur), Fickou. De plus, les installations de Toulouse sont aussi bien que celle de Marcoussis.

Fickou était a Marcoussis, comme Camara.

Edited by Phil
Link to comment
koukourouznik

Le seul argument valable pour moi est celui des filières scolaires.

L'argument "de l'entraînement du jeu de leur équipe" est également valable à Marcoussis. C'est ici que se travaille tout au long de l'année le jeu de la sélection nationale de cette classe d'age (avec quelques surclassements des fois).

Edited by koukourouznik
Link to comment

Qu'ils acceptent ou pas Marcoussis, qu'ils soient suspendus de sélection ou pas, s'ils explosent en club à haut niveau le problème sera vite réglé.

Qu'on laisse un jeune de 16 ans et ses parents décider de ce qu'il doit faire, bon sang ! On n'est plus en URSS !

Surtout quand on voit le niveau de jeu des "stars" de Marcoussis, incapables d'aligner deux passes, on se dit que si les jeunes se sentent mieux à rester en club, et bien qu'on les y laisse !

  • Upvote 2
Link to comment
Qu'ils acceptent ou pas Marcoussis, qu'ils soient suspendus de sélection ou pas, s'ils explosent en club à haut niveau le problème sera vite réglé.

Qu'on laisse un jeune de 16 ans et ses parents décider de ce qu'il doit faire, bon sang ! On n'est plus en URSS !

Surtout quand on voit le niveau de jeu des "stars" de Marcoussis, incapables d'aligner deux passes, on se dit que si les jeunes se sentent mieux à rester en club, et bien qu'on les y laisse !

+1 pour ta 1ere ligne

+ 3000 pour la 2eme

+ 0,5 pour la dernière

:whistling:

Link to comment
Qu'ils acceptent ou pas Marcoussis, qu'ils soient suspendus de sélection ou pas, s'ils explosent en club à haut niveau le problème sera vite réglé.

Qu'on laisse un jeune de 16 ans et ses parents décider de ce qu'il doit faire, bon sang ! On n'est plus en URSS !

Surtout quand on voit le niveau de jeu des "stars" de Marcoussis, incapables d'aligner deux passes, on se dit que si les jeunes se sentent mieux à rester en club, et bien qu'on les y laisse !

C'est exactement ce que je pensais, tu l'as mieux exprimé que moi. Cette façon de vouloir imposer à un jeune de 16 ans d'aller dans un pôle, c'était les pays d'Europe de l'Est avant la chute du mur, ou pire la Chine aujourd'hui.

D'accord aussi pour le reste.

Link to comment

Quel est la différence entre imposer à un jeune d'aller à Marcoussis et d'obliger un adulte d'accepter une sélection nationale parce que c'est soit disant un honneur de représenter son pays?

Dans les 2 cas, pour moi, tu devrais être libre de faire ce que tu veux quelle que soit la raison.

Edited by djemerj
Link to comment

Chouvet vient de quitter Bourgoin à 18 ans pour le Racing (sans aucune compensation, ça va de soit ...), il refuse le centre d'entraînement de l'équipe de France ..... ce jeune ira loin .... il a tout compris .....

Dans quelques années, il sera grassement payé pour jouer la doublure d'une star néo-zed ou sud'af ...... bonne carrière professionelle à lui chez son (enfin surement ses) futurs employeurs ....... le rugby n'est quand même pas un jeu, c'est un travail, non mais !!!!!!!!

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Quel est la différence entre imposer à un jeune d'aller à Marcoussis et d'obliger un adulte d'accepter une sélection nationale parce que c'est soit disant un honneur de représenter son pays?

Dans les 2 cas, pour moi, tu devrais être libre de faire ce que tu veux quelle que soit la raison.

Faut être licencié (en français : avoir une autorisation) pour jouer au rugby ailleurs que dans son jardin avec des potes. Tu veux pratiquer un métier (et ces jeunes sont déjà sous contrat à leur âge), tu en acceptes les règles ou tu en changes. S'ils deviennent boulangers, personne ne les fera chier.

Link to comment
Faut être licencié (en français : avoir une autorisation) pour jouer au rugby ailleurs que dans son jardin avec des potes. Tu veux pratiquer un métier (et ces jeunes sont déjà sous contrat à leur âge), tu en acceptes les règles ou tu en changes. S'ils deviennent boulangers, personne ne les fera chier.
On parle de gamins de 17 ans qui apprennent le rugby, ne sont même pas pros, même pas payés.

Ils sont chez leur parent, dans un environnement qui leur va, font les études qu'ils souhaitent et on leur dit que s'ils ne quittent pas leur domicile familiale, ne montent pas sur Paris et n'arrêtent pas les études qu'ils ont commencé, ils seront interdit de sélection durant leur carrière quand ils seront adultes. Et encore, s'ils deviennent pros un jour, on sait même pas.

En fait, ces jeunes sont sanctionnés d'être les meilleurs de leur age. Ils seraient un peu moins bons, on les laisserait tranquille.

  • Upvote 1
Link to comment
On parle de gamins de 17 ans qui apprennent le rugby, ne sont même pas pros, même pas payés.

Ils sont chez leur parent, dans un environnement qui leur va, font les études qu'ils souhaitent et on leur dit que s'ils ne quittent pas leur domicile familiale, ne montent pas sur Paris et n'arrêtent pas les études qu'ils ont commencé, ils seront interdit de sélection durant leur carrière quand ils seront adultes. Et encore, s'ils deviennent pros un jour, on sait même pas.

En fait, ces jeunes sont sanctionnés d'être les meilleurs de leur age. Ils seraient un peu moins bons, on les laisserait tranquille.

Chouvet a muté cette saison de Bourgoin vers le Racing .... ce n'était pas pour se rapprocher de ses parents ou pour ses études. Il a un plan de carrière, tant mieux pour lui, et surtout, je me doute que son employeur (ce qu'on appelait un club avant ...) doit légèrement lui foutre la pression pour qu'ils soit disponible à 100%. Après ça, ne pleurons pas si l'amour du maillot n'existe plus et ne la ramenons pas avec nos "valeurs" quand Anelka and co semblent se foutre de l'EDF car dans 10 ans, on ne fera pas mieux .....

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
On parle de gamins de 17 ans qui apprennent le rugby, ne sont même pas pros, même pas payés.

Ils sont chez leur parent,

dans un environnement qui leur va, font les études qu'ils souhaitent et on leur dit que s'ils ne quittent pas leur domicile familiale, ne montent pas sur Paris et n'arrêtent pas les études qu'ils ont commencé, ils seront interdit de sélection durant leur carrière quand ils seront adultes. Et encore, s'ils deviennent pros un jour, on sait même pas.

En fait, ces jeunes sont sanctionnés d'être les meilleurs de leur age. Ils seraient un peu moins bons, on les laisserait tranquille.

- Trois lettres.

- Pas mieux.

- LOL

Tu crois que les parents ont déménagé de Bourgoin à Paris pour suivre leur gosse "même pas payé" pour lui permettre de vivre sa passion ? korner.gif

Soyons sérieux. Ils sont déjà sous contrat, pas un contrat pro comme celui des seniors, mais un vrai contrat espoir avec obligations juridiques et rétributions associées, qui donne droit à des indemnités de rachat et autres joyeusetés. Si on leur propose le Pôle France, c'est qu'ils espèrent faire du rugby leur métier. Y a pas d'absence de logique à les appeler dans l'équivalent de l'école de formation nationale.

S'ils veulent rester chez eux, dans leur environnement qui leur va, ils font comme Camille Lopez : ils restent dans le club du village, ils s'entraînent le mercredi après-midi et ils vont à l'école avec les mêmes horaires que les autres, et ils signent dans un club de Fédérale en se cherchant un métier à côté.

S'ils veulent être rugbymen professionnels, ils suivent la formation du rugbyman professionnel pas seulement avec les bons côtés mais aussi avec les devoirs que ça implique envers son club (toutes les années de sa carrière moins une) et sa fédération (une année à Marcoussis et les sélections de temps en temps). L'inverse est aussi con qu'un apprenti médecin qui refuse de partir faire son internat, parce que merde, papa maman et Guytou vont lui manquer.

J'ajoute qu'il y a une batterie d'exceptions et de dérogations pour les études dûment justifiées. Si le petit Bonneval est retenu par Arianespace au centre spatial de Toulouse parce qu'il est sur le point de révolutionner la physique des corps astraux, y a sûrement moyen de s'arranger.

Apparemment, ils voulaient le beurre et l'argent du beurre. La fédération déduit leur choix ; ce n'est pas plus mal. Ça veut dire, pour eux, pas de prime de sélection, et pour leur club, des indemnités très diminuées si d'autres veulent les acheter. Je suis sûr que Boucatel saura se montrer réceptif à ce dernier argument.

Edited by Le Corbeau de l'USAP
  • Upvote 1
Link to comment
Ramos et Bonneval

Je trouve cela très bien : quand on voit les résultats de nos jeunes dans les pôles espoirs, on préfère qu'ils restent chez nous.

La conséquence me plait aussi : ils ne perdront pas leur temps dans les sélections de jeunes puisqu'ils sont sanctionnés !

je suis d'accord avec eux !

Marcoussis va leur apporter quoi ?! du physique, de la technique collective avec une équipe avec qui ils jouent 6 fois par an, des cours pas adaptés à leur demande...

la fédé veut que ces jeunes internationaux jouent en club, et quand ils préfèrent évoluer avec leur club : sanction !

voilà le principal problème de cette fédé : quand on veut sortir du sentier battu parce que leur politique n'est pas adapté aux réalités du moment, ils sanctionnent, plutôt que de se questionner...

ces jeunes sont licenciés dans un club, mais à quel moment leur club disposent de ces jeunes ? pendant les doublons ? ben non, ils sont aussi sélectionnés avec les -20, -18...

la réalité, c'est que Marcoussis était au top il y a 10 ans, mais que la fédé n'a pas déclenché que les clubs sont, au moins, aussi bien équipés qu'elle en matière de centre de formation.

Où est la remise en question de la FFR dans cette histoire ? Quelle réflexion vont-ils apporter suite à ce petit évènement ? et surtout, quelle conclusion vont-ils en tirer ?

parce que je suis prêt à parier que ces 3 exemples ne sont que le début, et que dès la saison prochaine, bien d'autres préféreront évoluer toute la saison avec leur club pour, dès maintenant, se faire une petite place dans les effectifs 4 étoiles de leurs clubs qui remplacent ses jeunes prometteurs, réquisitionnés par Marcoussis, par de la star sudiste (entre autres). Plutôt que de rester sous les ordres d'une DTN de plus en plus à la rue, jouer 6 matchs en EDF et arrivés à 21 ans, sans bagage collectif, sans aucun repère avec le groupe pro de leur club chez qui ils sont restés licenciés tout ce temps...

je suis persuadé que ce n'est que le début de la fuite de Marcatraz

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Moi ca me fait rire de voir les instances punir des gros potentiels car ils veulent pas aller à Marcoussis. Les meilleurs jeunes de la dernière sélection ne sont pas tous issu de Marcoussis : Baille, Jedraziac, Tauleigne, Tolofua (c'est à Toulouse qu'il a vraiment explosé), Camara (je suis pas sur), Fickou. De plus, les installations de Toulouse sont aussi bien que celle de Marcoussis.
Fickou était a Marcoussis, comme Camara.

http://www.ffr.fr/var/corporate/storage/original/application/a8ff7ff0e2062b742e1851a45487b6a8.pdf

Jedraziak de même : promotion 2011/12. Comme Tauleigne. Comme Tolofua, qui a joué avec le ST en première après son entrée à Marcoussis (mais avant sa sortie, ça a dû lui faire rater les cours sur les lancers).

Bref, du message de Beorb71, on peut conclure que tous les meilleurs joueurs bleuets sont passés par Marcoussis, sauf Baille. Ce qui est finalement assez logique.

Link to comment
je suis d'accord avec eux !

Marcoussis va leur apporter quoi ?! du physique, de la technique collective avec une équipe avec qui ils jouent 6 fois par an, des cours pas adaptés à leur demande...

la fédé veut que ces jeunes internationaux jouent en club, et quand ils préfèrent évoluer avec leur club : sanction !

voilà le principal problème de cette fédé : quand on veut sortir du sentier battu parce que leur politique n'est pas adapté aux réalités du moment, ils sanctionnent, plutôt que de se questionner...

ces jeunes sont licenciés dans un club, mais à quel moment leur club disposent de ces jeunes ? pendant les doublons ? ben non, ils sont aussi sélectionnés avec les -20, -18...

la réalité, c'est que Marcoussis était au top il y a 10 ans, mais que la fédé n'a pas déclenché que les clubs sont, au moins, aussi bien équipés qu'elle en matière de centre de formation.

Où est la remise en question de la FFR dans cette histoire ? Quelle réflexion vont-ils apporter suite à ce petit évènement ? et surtout, quelle conclusion vont-ils en tirer ?

parce que je suis prêt à parier que ces 3 exemples ne sont que le début, et que dès la saison prochaine, bien d'autres préféreront évoluer toute la saison avec leur club pour, dès maintenant, se faire une petite place dans les effectifs 4 étoiles de leurs clubs qui remplacent ses jeunes prometteurs, réquisitionnés par Marcoussis, par de la star sudiste (entre autres). Plutôt que de rester sous les ordres d'une DTN de plus en plus à la rue, jouer 6 matchs en EDF et arrivés à 21 ans, sans bagage collectif, sans aucun repère avec le groupe pro de leur club chez qui ils sont restés licenciés tout ce temps...

je suis persuadé que ce n'est que le début de la fuite de Marcatraz

Et s'ils restaient un peu plus dans leurs clubs formateurs ? Je reste persuadé qu'une saison titulaire en ProD2 + marcoussis pour un jeune de 18 ans est bien plus formateur que cirer le banc des espoirs d'un grand club et croiser à l'entraînement les stars néo-zeds et Sud'afs qui occupent le même poste .... quant à dire que "les clubs de Top14" dans leur ensemble ont tous une haute qualité de formation aujourd'hui .... j'en doute fort .... Toulouse, Clermont, OK .... après ....beaucoup préfèrent souvent recruter à l'étranger et laisser l'effort de formation aux autres ........

Link to comment

Prenez donc l'exemple de Camara.

Il a préféré rester dans son club de massy plutôt que de partir directement dans un gros club (et donc ne pas prendre les gros soussous qui lui étaient promis) car il voulait jouer en equipe fanion avant de partir et peut être aider son club à ce maintenir.

Mais il est entré à Marcoussis et n'a pu faire que 6 matchs de pro d2 car jamais mis à disposition du club (massy est à 15 minutes de Marcoussis).

Lui semble être content de son année au pôle France, mais également frustré de n'avoir pu porter plus le maillot de son club......

En tout cas ses 6 matchs en pro d2 ont été beaucoup plus formateur que de passer une saison en espoir. Il a quand même pu se frotter à lyon, Oyonnax, Brive..... qui n'est pas si lointain du niveau top 14....

A massy on a tous les ans au moins un jeune au pôle France. ....... et bah on le voit jamais........

Edited by Sinon
Link to comment
fanofnumber10

ce que je voulais dire, c'est qu'au final assez peu de joueurs du pole France percent en pro ou en EDF

porter le maillot de l"EDF en jeunes pourrait etre leur fait de gloire plus que des matchs en espoir

mais je suis receptif aux arguments de Gabi and co et avait pas pris en compte certains parametres (l'article est un poil oriente aussi)

Link to comment
ce que je voulais dire, c'est qu'au final assez peu de joueurs du pole France percent en pro ou en EDF

et la fédé jette la faute aux clubs qui ne font pas jouer ces jeunes.

sauf que ces mecs ne sont pas impliqués dans l'effectif club, puisqu'ils viennent de passer 1 an (ou 2) à Marcoussis.

Résultat, un mec qui sort de Marcoussis, c'est comme une recrue : il lui faut un temps d'adaptation au niveau pro, au sein du club (qu'il connait plutot moyennement), nouvelle méthode de travail, entrainements différents...

comme une recrue, certes, mais d'un niveau moindre d'un joueur étranger de 25 ans, par exemple.

voilà la réalité, telle qu'elle est vue coté clubs.

  • Upvote 1
Link to comment
Faut être licencié (en français : avoir une autorisation) pour jouer au rugby ailleurs que dans son jardin avec des potes. Tu veux pratiquer un métier (et ces jeunes sont déjà sous contrat à leur âge), tu en acceptes les règles ou tu en changes. S'ils deviennent boulangers, personne ne les fera chier.

Si. mais ce ne seront pas les mêmes emmerdeurs. les services d'hygiène peuvent être extraordinairement casse-burnes aussi.

Link to comment

Ca finira comme Clairefontaine au foot à mon avis.

Comment savoir si Marcoussis est utile au rugby français ? Pour des joueurs qui viennent de clubs n'ayant pas de formation de bon niveau sur place, certainement. Pour les autres, j'en doute. Mais on ne nous dira rien, car les mêmes qui ont créé un outil, Marcoussis en l'occurence, vont tout faire pour le faire vivre.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
comme une recrue, certes, mais d'un niveau moindre d'un joueur étranger de 25 ans, par exemple.

Marcoussis sélectionne des jeunes entre 18 et 20 ans, pour les faire jouer ensemble chez les -20 maintenant que les -21 ont disparu.

Par conséquent, les jeunes qui en sortent ont entre 19 et 21 ans. Effectivement, d'un niveau moindre qu'un étranger de 25 ans, comme on peut s'y attendre.

Prétendre que les clubs ne font pas jouer en première des jeunes de 18/20 ans parce qu'ils sont à Marcoussis plutôt qu'en Crabos ou en Reichel, c'est de l'escroquerie. Ça doit concerner un cas par saison les années fastes.

Link to comment
Marcoussis sélectionne des jeunes entre 18 et 20 ans, pour les faire jouer ensemble chez les -20 maintenant que les -21 ont disparu.

Par conséquent, les jeunes qui en sortent ont entre 19 et 21 ans. Effectivement, d'un niveau moindre qu'un étranger de 25 ans, comme on peut s'y attendre.

Prétendre que les clubs ne font pas jouer en première des jeunes de 18/20 ans parce qu'ils sont à Marcoussis plutôt qu'en Crabos ou en Reichel, c'est de l'escroquerie. Ça doit concerner un cas par saison les années fastes.

Tu ne crois pas qu'un joueur titulaire dans son club de pro D2 voir Fed 1 n'a aucun intérêt à rejoindre Marcoussis un an? Il joue combien de match les joueurs à Marcoussis?

Camara aurait pu jouer toute la saison avec Massy et ainsi avoir encore plus d'expérience qu'il n'en a. Après quand on voit la ligne d'arrière de l'équipe de -20, si Marcoussis forme ca, sa fait peur. Enfin un Club comme Toulouse a des infrastructures probablement aussi bonne voir mieux que Marcoussis je peux comprendre que les joueurs préfèrent rester dans leur cadre de vie plutôt que partir pour Marcoussis. Enfin, tu dit que Tolofua a été à Marcoussis, il y est pas resté longtemps Noves l'a rapatrié et l a surement plus progresser à Toulouse qu'a Marcoussis. Il y a très peu de joueur qui arrive à faire Edf -20 => Edf en moins de 1 ou 2 ans.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Tu ne crois pas qu'un joueur titulaire dans son club de pro D2 voir Fed 1 n'a aucun intérêt à rejoindre Marcoussis un an? Il joue combien de match les joueurs à Marcoussis?

Camara aurait pu jouer toute la saison avec Massy et ainsi avoir encore plus d'expérience qu'il n'en a. Après quand on voit la ligne d'arrière de l'équipe de -20, si Marcoussis forme ça, sa fait peur. Enfin un Club comme Toulouse a des infrastructures probablement aussi bonne voir mieux que Marcoussis je peux comprendre que les joueurs préfèrent rester dans leur cadre de vie plutôt que partir pour Marcoussis. Enfin, tu dit que Tolofua a été à Marcoussis, il y est pas resté longtemps Noves l'a rapatrié et l a surement plus progresser à Toulouse qu'a Marcoussis. Il y a très peu de joueur qui arrive à faire Edf -20 => Edf en moins de 1 ou 2 ans.

Cessez de vous cacher derrière la défense des clubs de D2 et de Fédérale, qui sont bien contents que le système fédéral de formation existe pour garder un poil plus longtemps leurs bons joueurs et obtenir de meilleures indemnités pour assumer les salaires des éducateurs derrière. La fronde ne vient pas de Massy ou de Montauban ; la chouine vient de Toulouse et de Colombes.

Toulouse a des infrastructures de formation performantes. Mais Toulouse ne fait pas jouer les jeunes, donc la question ne se pose pas, sauf quand trois talonneurs sont blessés et qu'on ne veut pas rémunérer l'ancien titulaire devenu coach au salaire qu'il demande. A priori, ça ne se reproduira pas trop souvent.

Si tu veux, on peut faire la somme des parties jouées dans le championnat par tous les joueurs Crabos la saison dernière. Ça ira vite, il doit y en avoir à peu près aucun. Ou alors, on peut faire encore mieux : garder ce fil sous le coude et compter le 1er juin combien de temps de jeu en pro les trois joueurs qui refusent leur incorporation atteignent. On va rigoler. Je sens bien que Guytou compte grave sur Bonneval pour mettre Gear/Médard/Clerc/Matanavou/Donguy en tribune.

Encore une fois, je vois mal comment on peut soutenir sans pouffer de rire que, sans Marcoussis, les joueurs de 18/19 ans pulluleraient dans le championnat pro.

Edited by Le Corbeau de l'USAP
Link to comment
Mais Toulouse ne fait pas jouer les jeunes,

4694 minutes de temps de jeu cumulé en Top 14 en 2012/2013 pour des joueurs né après le 1er janvier 1991. Si tu trouves mieux ailleurs fait moi signe.

Link to comment
fanofnumber10
4694 minutes de temps de jeu cumulé en Top 14 en 2012/2013 pour des joueurs né après le 1er janvier 1991. Si tu trouves mieux ailleurs fait moi signe.

source? une info pour moi n'est interessante que si on connait la source, si elle est detaillee (combien de joueurs concernes) et argumentee

sinon tout le monde peut balancer des chiffres

Link to comment
Nagisa Kaworu
4694 minutes de temps de jeu cumulé en Top 14 en 2012/2013 pour des joueurs né après le 1er janvier 1991. Si tu trouves mieux ailleurs fait moi signe.

De mon côté, j'arrive à 5921 minutes en cumulant Top 14 et H Cup pour Guillamon (83'14), Maka (567'39), Galan (917'03), Doussain (1624'01), Baille (50'30), Tolofua (690'45), Château (71'41), Bézy (187'37), Fickou (1718'05), Payen (4'30) et Pujol (6'10).

Source : mes propres stats

Link to comment
Guest Tropico

source? une info pour moi n'est interessante que si on connait la source, si elle est detaillee (combien de joueurs concernes) et argumentee

sinon tout le monde peut balancer des chiffres

124

  • Upvote 1
Link to comment

Cessez de vous cacher derrière la défense des clubs de D2 et de Fédérale, qui sont bien contents que le système fédéral de formation existe pour garder un poil plus longtemps leurs bons joueurs et obtenir de meilleures indemnités pour assumer les salaires des éducateurs derrière. La fronde ne vient pas de Massy ou de Montauban ; la chouine vient de Toulouse et de Colombes.

Toulouse a des infrastructures de formation performantes. Mais Toulouse ne fait pas jouer les jeunes, donc la question ne se pose pas, sauf quand trois talonneurs sont blessés et qu'on ne veut pas rémunérer l'ancien titulaire devenu coach au salaire qu'il demande. A priori, ça ne se reproduira pas trop souvent.

Si tu veux, on peut faire la somme des parties jouées dans le championnat par tous les joueurs Crabos la saison dernière. Ça ira vite, il doit y en avoir à peu près aucun. Ou alors, on peut faire encore mieux : garder ce fil sous le coude et compter le 1er juin combien de temps de jeu en pro les trois joueurs qui refusent leur incorporation atteignent. On va rigoler. Je sens bien que Guytou compte grave sur Bonneval pour mettre Gear/Médard/Clerc/Matanavou/Donguy en tribune.

Encore une fois, je vois mal comment on peut soutenir sans pouffer de rire que, sans Marcoussis, les joueurs de 18/19 ans pulluleraient dans le championnat pro.

je ne me cache derrière rien du tout, je fais une remarque nuance. C'est facile de dire Marcoussis c'est beau c'est grand, c'est du made in france... quand on voit la performance de certains joueurs en -20, bizarrement les meilleurs n'étaient plus à Marcoussis puisque tu as indiqué les joueurs qui sont passés la-bas. Pour moi Marcoussis c'est un bon truc sur le papier mais dans la réalisation c'est limite c'est tout. je suis pas contre le principe mais quand tu vois que les joueurs de ligne ne peuvent pas enchainer 2 passes sans envoyé un sac de ciment et sa truelle ou un obus je me mare autant que toi. Aucun système n'est parfait, mais soyons sérieux, du groupe de -20, combien vont vraiment percé en club de Top14 et combien vont finir en Edf... probablement peu, cela dépend aussi des promotions.

L'équipe de France -20 a besoin de former certes mais aussi de joueur qui joue car ca se voyait que certains étaient trop tendre à la coupe du monde. comment des joueurs qui passent la majeur partie de leur temps à Marcoussis peuvent il s'inscrire dans la duré avec leur club? il y a un équilibre à trouver. Je suis d'accord avec toi pour les clubs de fédéral .

Link to comment
...mais soyons sérieux, du groupe de -20, combien vont vraiment percé en club de Top14 et combien vont finir en Edf... probablement peu...

En même temps, il me semble qu'il y a une promo de 100 jeunes par an, non ?

Ca va être dur de tous les caser en pro...

Sinon, pour y être allé et avoir vu un peu de quoi il en retourne, je suis d'accord sur le fait que Marcatraz ne sert à rien pour ces jeunes qui seraient mieux à jouer le dimanche en Fédérale 3.

Ils apprendraient à y jouer au rugby, au moins.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
De mon côté, j'arrive à 5921 minutes en cumulant Top 14 et H Cup pour Guillamon (83'14), Maka (567'39), Galan (917'03), Doussain (1624'01), Baille (50'30), Tolofua (690'45), Château (71'41), Bézy (187'37), Fickou (1718'05), Payen (4'30) et Pujol (6'10).

Source : mes propres stats

Avec les secondes et tout ??? :shaun:

tu triches, tu rajoute l'Europe et notamment votre prestation mémorable en Amlin. :stuart: Mais soit.

Ceux qui étaient éligibles la saison dernière en U20/PF étaient nés à partir de 1992. Exit Guillamon (1991), Maka (étranger), Galan (1991), Doussain (1991).

Restent Baille (meilleur exemple car non pôle France), Tolo (PF 11/12), Chateau (PF 10/11), Bézy (sais pas, crois pas), Fickou (PF 11/12), Payen (PF 09/10), Pujol (PF 10/11). Leur temps de jeu cumulé donne 2676 minutes dont les deux tiers pour le seul Fickou, qui n'a pas dû apprendre trop de conneries à Marcoussis puisque c'est précisément pendant son année là-bas que le ST l'a recruté.

Link to comment
Avec les secondes et tout ??? :shaun:

tu triches, tu rajoute l'Europe et notamment votre prestation mémorable en Amlin. :stuart: Mais soit.

Ceux qui étaient éligibles la saison dernière en U20/PF étaient nés à partir de 1992. Exit Guillamon (1991), Maka (étranger), Galan (1991), Doussain (1991).

Restent Baille (meilleur exemple car non pôle France), Tolo (PF 11/12), Chateau (PF 10/11), Bézy (sais pas, crois pas), Fickou (PF 11/12), Payen (PF 09/10), Pujol (PF 10/11). Leur temps de jeu cumulé donne 2676 minutes dont les deux tiers pour le seul Fickou, qui n'a pas dû apprendre trop de conneries à Marcoussis puisque c'est précisément pendant son année là-bas que le ST l'a recruté.

Le talent il devait l'avoir bien avant de rentrer à Marcoussis.

Link to comment
Cessez de vous cacher derrière la défense des clubs de D2 et de Fédérale, qui sont bien contents que le système fédéral de formation existe pour garder un poil plus longtemps leurs bons joueurs et obtenir de meilleures indemnités pour assumer les salaires des éducateurs derrière. La fronde ne vient pas de Massy ou de Montauban.

Desolé mais c'est faux.

Le joueur du pôle france n'a pas de statut particulier pour les indemnités.

Seul compte les sélections nationales......... chose que tous les joueurs du pôle France ont l'année precedent leur entrée.

De plus, des clubs comme Massy ou Montauban touchent des indemnités plus de 10 fois moins importantes que les clubs pro sous prétexte que leur centre de formation ne sont pas labelise...... chose possible qu'après deux ans consécutifs chez les pro.....

Donc un joueur comme Camara ne coûte quand il vient de Massy "que" 9000 alors que s'il evolue dans un club pro cela pourrait monter jusque 90 000 donc bon.........

Plus tes petits moins tu perçois et plus tes gros, plus tu peux toucher le jack pot. ....

Edited by Sinon
Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Soyons sérieux, du groupe de -20, combien vont vraiment percé en club de Top14 et combien vont finir en Edf... probablement peu, cela dépend aussi des promotions.

Il y a plus de place au Pôle France qu'en EDF. Mais à l'inverse, combien de ceux qui jouent en EDF cette année ne sont pas passés par le Pôle France ? Pas beaucoup !

Tiens, pour un test au hasard, voici la liste de la première promotion du Pôle France (2002-2003) :

BAGET Marc => Pro

BASTIN Alexandre => Fédérale

BOUQUIE Thomas => Pro jusqu'à 2010, Fédérale depuis

CABANNES Romain => Pro

CABRETON Denis => Fédérale

CAMPEGGIA Mickaël => Pro jusqu'en 2012, Fédérale depuis

CHARLON Yohann => Fédérale

COMBES Guillaume => inconnu (arrêt ?)

DAULIACH Laurent => inconnu (arrêt ?)

FRITZ Florian => Pro

GAMBETTA Gérald => Pro jusqu'en 2012

GENGENBACHER Fabien => Pro

HEGARTY Shaun => Pro

LACOMBE Virgile => Pro

LAURENT Fabien => Pro

LESPINAS Régis => Pro

LO ZUPONE Mirko => Pro jusqu'en 2011, Fédérale depuis

MATHET Arnaud => Pro jusqu'en 2010, Fédérale depuis

MERCIER Sébastien => Pro jusqu'en 2007, Fédérale depuis

MIRANDE Sylvain => Pro

MONTAGNAT Frédéric => Pro jusqu'en 2011, Fédérale depuis

PEYRAS Jean-Baptiste => Pro (à l'Union, tiens, savais pas)

RIBES Guillaume => Pro

VITALLA Stéphan => Fédérale

Et pour rigoler, la liste de l'année suivante, avec quelques noms connus aussi :

BEAUXIS Lionel

BOST Vassili

BOURRET Mathieu

CABARRY Laurent

CAZALOT Florian

CHOULY Damien

CIBRAY Fabien

DAMBIELLE Benjamin =

DELGADO Thomas

DENOS Florian

DHALLUIN Thomas

DROZDZ Denys

EPITO Arnaud

FELSINA Emmanuel

GAILLARDET Benjamin

HEGUY Arnaud

JACQUET Loïc

JEUVREY Julien

LACROIX Thibault

MALONGA Steeve

MONTES Yohan

PARDO Nicolas

SEMPERE Laurent

TILLOUS-BORDE Sébastien

Le talent il devait l'avoir bien avant de rentrer à Marcoussis.

Ouais, à ce compte là, il l'avait aussi bien avant d'arriver à Toulouse et tout aussi avant de signer à Toulon. :ramon

Desolé mais c'est faux.

Le joueur du pôle france n'a pas de statut particulier pour les indemnités.

Seul compte les sélections nationales......... chose que tous les joueurs du pôle France ont l'année precedent leur entrée.

De plus, des clubs comme Massy ou Montauban touchent des indemnités plus de 10 fois moins importantes que les clubs pro sous prétexte que leur centre de formation ne sont pas labelise...... chose possible qu'après deux ans consécutifs chez les pro.....

Donc un joueur comme Camara ne coûte quand il vient de Massy "que" 9000 alors que s'il evolue dans un club pro cela pourrait monter jusque 90 000 donc bon.........

Plus tes petits moins tu perçois et plus tes gros, plus tu peux toucher le jack pot. ....

Heu, quand tu rentres au Pôle France, tu as des sélections en U19 mais pas forcément encore en U20 où tu n'es pas sûr de les avoir, non ? Et les indemnités dues augmentent en fonction du niveau de la cape, si ma mémoire est bonne (je peux me tromper).

Link to comment
Il y a plus de place au Pôle France qu'en EDF. Mais à l'inverse, combien de ceux qui jouent en EDF cette année ne sont pas passés par le Pôle France ? Pas beaucoup !

Tiens, pour un test au hasard, voici la liste de la première promotion du Pôle France (2002-2003) :

BAGET Marc => Pro

BASTIN Alexandre => Fédérale

BOUQUIE Thomas => Pro jusqu'à 2010, Fédérale depuis

CABANNES Romain => Pro

CABRETON Denis => Fédérale

CAMPEGGIA Mickaël => Pro jusqu'en 2012, Fédérale depuis

CHARLON Yohann => Fédérale

COMBES Guillaume => inconnu (arrêt ?)

DAULIACH Laurent => inconnu (arrêt ?)

FRITZ Florian => Pro

GAMBETTA Gérald => Pro jusqu'en 2012

GENGENBACHER Fabien => Pro

HEGARTY Shaun => Pro

LACOMBE Virgile => Pro

LAURENT Fabien => Pro

LESPINAS Régis => Pro

LO ZUPONE Mirko => Pro jusqu'en 2011, Fédérale depuis

MATHET Arnaud => Pro jusqu'en 2010, Fédérale depuis

MERCIER Sébastien => Pro jusqu'en 2007, Fédérale depuis

MIRANDE Sylvain => Pro

MONTAGNAT Frédéric => Pro jusqu'en 2011, Fédérale depuis

PEYRAS Jean-Baptiste => Pro (à l'Union, tiens, savais pas)

RIBES Guillaume => Pro

VITALLA Stéphan => Fédérale

Et pour rigoler, la liste de l'année suivante, avec quelques noms connus aussi :

BEAUXIS Lionel

BOST Vassili

BOURRET Mathieu

CABARRY Laurent

CAZALOT Florian

CHOULY Damien

CIBRAY Fabien

DAMBIELLE Benjamin =

DELGADO Thomas

DENOS Florian

DHALLUIN Thomas

DROZDZ Denys

EPITO Arnaud

FELSINA Emmanuel

GAILLARDET Benjamin

HEGUY Arnaud

JACQUET Loïc

JEUVREY Julien

LACROIX Thibault

MALONGA Steeve

MONTES Yohan

PARDO Nicolas

SEMPERE Laurent

TILLOUS-BORDE Sébastien

Ouai mais ca c'était avant, facile de ressortir les chiffres en 2003, aujourd'hui la plupart ne joueraient pas sans passer plusieurs années en espoir avec la prolifération du recrutement étranger. Aujourd'hui seul ceux qui ont un vrai potentiel vont vraiment percer les autres vont jouer en pro D2 et en fédéral. Tu crois quoi faire quoi en étalant ta science? En 2002 / 2003 des clubs pouvaient encore compter sur la formation, aujourd'hui c'est bien plus dur et entre un jeune fr et un étranger confirmer la plupart des clubs prendrons l'étranger et le jeune direction espoir. En 2003 tu avais bourgoin qui faisait jouer ces jeunes, à l'image d'Auxerre au foot. Aujourd'hui, les places sont chères du coup tu n'as plus de droit à l'erreur. Marcoussis permet de cibler des talents certes, mais ce n'est pas une raison pour en faire tous des cracks et de dénigrer ceux qui refuse d'y aller.

Ensuite tu confirmes ce que je pensais, il y a peu de ces joueurs qui finissent par s'imposer en EDF, je parle pas d'une sélection pour un voyage touristique en Argentine ou dans le Sud, un été après une saison.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Ensuite tu confirmes ce que je pensais, il y a peu de ces joueurs qui finissent par s'imposer en EDF, je parle pas d'une sélection pour un voyage touristique en Argentine ou dans le Sud, un été après une saison.

Ma science ?? Ce sont des copiés collés et des recherches sur Itsrugby. :stuart:

Je suis d'accord pour dire que c'est plus compliqué, ne serait-ce que du fait de la réduction de l'élite.

Ensuite, pour ce qui est de l'EDF, prenons le Crunch de cette année, a priori le match le plus sérieux du calendrier 2013 :

Huget => non

Clerc => trop vieux

Bastareaud => oui

Fritz => oui

Fofana => oui

Fall => oui

Trinh-Duc => oui

Michalak => trop vieux

Parra => oui

Machenaud => non

Dusautoir => trop vieux

Picamoles => non

Nyanga => trop vieux

Claassen => étranger

Maestri => oui

Samson => non

Suta => trop vieux

Mas => trop vieux

Ducalcon => trop vieux

Kayser => trop vieux

Szarzewski => trop vieux

Domingo => non

Debaty => trop vieux

Sur 12 joueurs suffisamment jeunes pour avoir pu être sélectionné par le système, une grosse moitié est passée par Marcoussis. On devrait avoir une meilleure vue après la coupe du monde, quand la génération précédente raccrochera les crampons.

Link to comment
Guest Tropico

Tu parles d'il y a dix ans

Les choses ont evolue, les clubs changent plus et plus vite que la fédé, les structures, l'encadrement des jeunes ...

Le niveau du championnat aussi

Il faudrait savoir dans 10 ans qui sera issu d'ici ou la et ´est impossible

Sinon j'ai connu perso un jeune qui a refusé marcatraz et l'edf, aui jouait au ST et c'etait simplement parce que a 17 ans il voulait quitter ni ses parents, ni ses amis et qu'il ne voulait pas arreter ses etudes, ses parents avaient mis leur veto de toute maniere

C'est peut etre juste simplement ca et sans aucun rapport avec le rugby, se barrer vivre a paris sans savoir ce que ca rapporte, bof

Link to comment

Heu, quand tu rentres au Pôle France, tu as des sélections en U19 mais pas forcément encore en U20 où tu n'es pas sûr de les avoir, non ? Et les indemnités dues augmentent en fonction du niveau de la cape, si ma mémoire est bonne (je peux me tromper)

Non ça n'a aucune difference.

Que tu ai une sélection en moins de 17 ou une en moins de vingt ça change rien...... tu es international c'est tout.

Ce qui change, ceux sont suivants ton nombre de selections et nombre de matchs dans l'équipe pro de ton club...... ce qui implique encore une fois que ton club le soit...... depuis au moins 2 ans avec le centre de formation agree.

Donc si tu sors d'un club pro = tu coûtes cher donc peu de clubs veulent bien te récupérer.

Si tu sors d'un club amateur = tout le monde te veux car le risque financier est assez faible....

Edited by Sinon
Link to comment

De massy, voici les joueurs sortis du pôle france

Joueur / Club saison 2013/2014 / année de naissance

Malonga= Agen Pro D2 / 85

Bonetti = Massy fédérale 1 / 87

Deschartes = Beziers Pro D2 / 87 parti a Clermont l'année du pole

Koss dov = Bobigny fédérale 1 / 88

Bastareaud = Toulon Top 14 / 88

Peppers = à arreter le rugby apres une annee en pro D2 à st Étienne / 89 parti au racing l'année du pôle

Côme = Auch Pro D2 / 91

Fidende = Bordeaux Begles Top 14 / 92

Payen = Albi Pro D2 / 92 parti au stade Toulousain l'année du pôle

Cerqueira = Lyon Pro D2 / 93

Camara = Stade Toulousain Top 14 / 94

Macalou = Massy Fédérale 1 (promotion 2013/2014) / 95

Les joueurs qui ne sont pas partis l'année du pôle (soit 3), nous ont tous quittés l'année suivante.

Ce qui est logique car ils ne peuvent poursuivre leurs évolutions en fédérale 1..... si seulement nous etions restés en pro D2. ......

Après, d'autres ne l'ont pas fait mais s'en sont bien sorti quand même

Bias = Montpellier / 82

Marchois = Vient de finir sa carrière à Lyon /83

Millo-C = Stade Toulousain / 83

Lamboley = Stade Toulousain / 82

Denetre = Bordeaux Begles (Je crois qu'il en est parti) / 87

Cestaro = La Rochelle / 87

Codjo = Oyonnax / 87

Tardy = Pau / 87

Et deux venus reprendre plaisir au rugby apres Marcatraz

Felsina = Toulon / 85

Dibel = Massy / 88

Il y en a d'autres mais bon....... si vous regardez bien, il y a là 22 joueurs..... un par poste, cette equipe aurait fière allure en pro d2......

En tout cas, ce qui est sûr, c'est que beaucoup, pour pas dire tous ont mis leur études de côté l'année du pôle. ...

Edited by Sinon
Link to comment

<blockquote class='ipsBlockquote'data-author="ultra_csbj" data-cid="458134" data-time="1377171642"><p>

Il est à bourgoin cette saison ....</p></blockquote>

Ok merci

Link to comment
Jacques-Yves

En basket, l'INSEP a une équipe en Nationale 1 (troisième division nationale), l'équipe ne peut ni monter ni descendre. Cela permet aux jeunes espoirs du basket français (les joueurs ont 18 ans au plus) de jouer contre des adultes de très bon niveau. Cette rentrée dans les divisions adultes sans grosse pression associée constitue une marche entre les divisions jeunes et le professionnalisme.

C'est certainement plus simple en basket où avec 12 joueurs tu fais une saison, mais il pourrait être intéressant d'imaginer quelque chose dans ce sens.

Link to comment

Oui effectivement c'est intéressant.

Mais qu'en est il de la licence club des joueurs? De leur rémunération ?

En tout cas ça doit bien mieux les préparer que les nôtres qui jouent quasi tous en espoir.

Mais surtout, ça leur evitent les incessants aller/retour Marcoussis> club chaque week end !

Link to comment

En volley, il en est de meme avec le CNVB (Centre National de Volley Ball) à coté de Montpellier, fondé en 1983

Les meilleurs jeunes de leur génération y restent 2 ans (junior), et restent liés à leur club pendant cette période.

Ils participent au championnat de Nationale 1 (3e niveau fédéral), et le CNVB est exempt de montée ou de descente aux autres étages. Donc aucune pression de résultat, juste le désir de progresser pour etre capable d'intégrer les effectifs pro des clubs de volley.

De plus, pendant 1 an, le CNVB a été promu en Pro B (2e niveau fédéral), pour préparer les jeunes à un environnement plus compétitif, et les préparer aux championnats du Monde (ils venaient d'etre sacrés champions d'europe 2 ans d'affilée) !!!

Ce modèle n'est pas forcément transposable au rugby, mais il faut pas s'étonner que le système actuel soit refusé par certains jeunes pour différentes raisons (études, préparation collective, manque de matches).

Link to comment

Je suis plutôt d'accord avec la majorité, et notamment Crazybib en première page.

Si je comprends les aspects contractuels, juridiques évoqués par Corbito... Il n'empêche qu'on doit se poser la question, dix ans après la première promotion (la première est la génération 83 ou 84 ?), de l'efficacité du Pôle France et du bien être du futur rugbyman mais aussi du futur citoyen.

J'ai vu que beaucoup de membres ont regardé "qui était sorti du lot", on peut evoquer aussi ceux qui n'ont jamais percé. Et ils sont nombreux, peut être la moitié des promotions n'atteint pas le top 14, pas durablement en tous cas (j'ai beaucoup de Brivistes en tête qui n'ont jamais pu aller plus loin que "quelques bouts de matchs").

On peut ergoter à qui la faute...

Personnellement, je pense que le Pôle France doit être à candidature, sur proposition... Mais ne doit pas être obligatoire et coercitif. Un jeune peut rester dans son environnement. Ce n'est pas parce qu'il a 18-19 ans qu'il est mûr pour des formations par alternance, des navettes club/pôle saupoudré de fac/IUT/lycée... Et ce n'est pas parce qu'il ne peut pas à 18-19 ans qu'il ne pourra jamais. Sa maturation peut être plus tardive.

Notre principal problème avec le professionnalisme, depuis 20 ans, c'est que nos écoles de rugby ont perdu leurs spécificités et leurs originalités. Nous nous sommes uniformisés et le pôle France n'est pas vraiment l'instrument d'une diversification des profils. Même si les politiques changent avec le temps.

En tous cas, il me paraît injuste de les suspendre de toute sélection jusqu'à nouvel ordre. Surtout vain, contre-productif et stupide. Vain parce que la suspension ne pourra durer sine die. Contre-productif parce qu'on se prive de talents potentiels et stupide... Parce que si les joueurs deviennent dans deux ans ou trois ans des supers cracks sans équivalents dans leur promotion pole france, et bien la DTN et les membres du CNR passeront pour des cons, incapables, perdront toute crédibilité sur LEURS compétences supposées et j'en passe.

Edited by strangler
  • Upvote 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...