Aller au contenu
Invité Chrysler Rose

Jim Thompson et autres romans noirs

Messages recommandés

Invité Chrysler Rose

Une rubrique sur les bouquins policiers, noirs ou autres n'ayant pas été ouverte depuis le temps, je ne sais pas si cela intéressera grand-monde...

L'éditeur Rivages retraduit dans leur intégralité certains ouvrages massacrés par la Série Noire du temps de sa splendeur, dans les années 50 et 60 : coupes allant jusqu'au quart du livre original (on caviardait un personnage ou tout ce qui relevait de la psychologie) obligeant le traducteur à écrire lui-même des paragraphes de transition (!) et rendant certains passages incompréhensibles ; argot ajouté artificiellement à des textes qui n'en contenaient pas pour donner une unité "Touchez pas au grisbi" ; traductions bâclées et bourrées de contresens ; titres à la con...

Gallimard se gavait du fric monstrueux généré par le genre dans l'après-guerre, mais considérait le roman policier ou "noir" comme de la merde jetable, à qui aucun respect n'était dû, comme on l'a fait dans notre valeureux pays avec le rock à ses débuts.

Un exemple de ces coupes (on ne voit malheureusement pas le paragraphe inventé par le traducteur en bas de la page, qui prend place en haut à droite).

92886021SN.jpg

Ces SN sont épouvantablement datés, mais cela a son charme désuet à la relecture et ce n'est pas bien grave pour les tâcherons. Seulement, des auteurs de qualité comme Hammett, Chandler, Goodis ou Thompson, maîtres du genre, ont subi ces outrages et c'est à mettre au discrédit de Gallimard qui, paradoxalement, les a faits connaître.

Jim Thompson, par exemple. Les amateurs apprécient les retraductions intégrales chez Rivages de trois de ses chefs-d'oeuvre, dont L'assassin qui est en moi (un peu lourd pour The killer inside me, mais plus attaché à l'idée originale que le titre SN Le démon dans ma peau), Une femme d'enfer (A hell of a woman devenu Des cliques et des cloaques en SN :rolleyes: ) et, paru il y a quelques jours, ce qui est considéré comme son grand bouquin : Pottsville, 1280 habitants, au titre original Pop. 1280, à qui la SN avait attribué son n° 1 000 sous le titre 1275 âmes, cinq habitants du trou perdu ayant été sacrifiés à la liaison en français :sleeping: .

4696621275.jpg6399491280.jpg

Il faut ajouter que Rivages a aussi publié pratiquement tous ses inédits, parmi eux d'excellents bouquins que la SN a méprisé : Nuit de fureur, Les alcooliques, Liberté sous condition, Hallali, etc. Et l'on attend les retraductions intégrales d'autres livres comme Cropper's cabin (Deuil dans le coton en SN...) et The nothing man (M. Zéro chez nos amis massacreurs).

Je voulais donc signaler que cet auteur "noir" majeur peut être lu désormais dans de bonnes conditions après que les héritiers de l'écrivain aient retiré les droits à Gallimard pour l'ensemble de ses méfaits.

Concernant la Série Noire, je suis intéressé par des avis sur les auteurs français publiés dernièrement dans la collection qui a décidé de relever son niveau et ses ambitions avec un directeur littéraire jeune, rocker et tatoué. :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

Merci, de cette remise à niveau.

Etant lecteur de ce genre d'oeuvre, surtout américaine, c'est avec plaisir de lire ton intervention.

Il me semble que lorsque tu parles de romans policiers tu dois surtout évoqués les romans dont les héros sont les détectives privés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
diogene

Oups. Erreur de sujet.

Modifié par diogene

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Chrysler Rose

Merci, de cette remise à niveau.

Etant lecteur de ce genre d'oeuvre, surtout américaine, c'est avec plaisir de lire ton intervention.

Il me semble que lorsque tu parles de romans policiers tu dois surtout évoqués les romans dont les héros sont les détectives privés.

Roman policier évoque souvent un roman à énigmes : en gros, un meurtre et on cherche le coupable avec des marabout-d'ficelle-dech'val-etc.

Roman noir, comme en a publié beaucoup la Série Noire, c'est évoquer les turpitudes de l'âme humaine, descendre dans ses tréfonds pou raconter une histoire de vol, de kidnapping et/ou de meurtre. Jim Thompson est très fort dans cet exercice, ses meilleurs romans étant écrits à la première personne du singulier pour que le lecteur plonge "dans la tête" du personnage.

Le roman noir décrit et le "suspense" concerne la trajectoire des personnages plus qu'une énigme policière à résoudre. Roman de meurs ça peut s'appeler aussi, pompeusement. A ce titre, des écrivains comme Selby ou Faulkner ont écrit des romans noirs, même s'ils ne sont pas classés dans cette catégorie.

Depuis pas mal d'années, j'ai une liste de romans publiés à la SN et que j'ai bien aimé, même si mutilés à la traduction comme tous les autres (à part les Français, bien sûr) :

P. Loughran / Londres express

T. Topor / L’orchestre des ombres

C. Cooper / La scène

J. Amila / La lune d’Omaha

P. Duncan / Je suis un sournois

J. Trinian / La baleine scandaleuse

PJ Merrill / L’enfant de nulle part

J. Couffer / Le rat qui rit

W. Hjortsberg / Le sabbat dans Central Park

M. Parrott / Pardonnez-moi vos offenses

R. Harper / Les maîtres du bal

P. Conil / Un été glacé

K. Greenhall / Des tueurs pas comme les autres

Oppel / Pirana matador

M. Behm / Mortelle randonnée

N. DeMille / La nuit du Phoenix

D. Kennedy / Cul de sac

K. Jupp / On tue aussi les anges

Marie et Joseph / La grande arpente des champs d’en bas

R. Page Jones / Capot

P. Isard / Dialogue de morts

W. March / Graine de potence

M. Niall / Un homme est passé

Antoine Chainas / Versus (monstrueux, mais qui peut rebuter)

Après, il y a d'autres éditeurs qui publient de très bonnes choses, comme Gallmeister, spécialisé dans les romans noirs des espaces sauvages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
erixx1

perso je n'y connais rien, mais mon pere est fana de bouquins policiers

je veux bien des conseils pour fui faire un beau cadeau (roman ou autre)

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SCA

perso je n'y connais rien, mais mon pere est fana de bouquins policiers

je veux bien des conseils pour fui faire un beau cadeau (roman ou autre)

merci

Si tu veux lui faire un beau cadeau, tapes sur du James Ellroy. Perfidia, son dernier bouquin est juste haletant. Est-ce que c'est du "vrai" polar ? Pas vraiment, c'est de l'historique, du politique et du policier, mais qu'est ce que c'est bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Chrysler Rose

perso je n'y connais rien, mais mon pere est fana de bouquins policiers. je veux bien des conseils pour fui faire un beau cadeau (roman ou autre) merci

Cela dépend du genre qu'il aime.

Là, j'ai parlé des classiques qui, par essence, sont datés : pas de smartphones, d'internet, de police très scientifique, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
menelas

Hum, encore une passion en commun. Alors je vous invite à lire, si vous ne connaissez pas les aventures de Javier Falcon par le britannique Robert Wilson.

J'ai découvert cet auteur par "Une mort à Lisbonne", qui ne concerne pas le flic Falcon et qui relève plus du roman d'espionnage soit dit en passant.

Après lu ce livre, j'ai plongé dans celui que je préfère "Meurtres à Séville" (titre original The Blind Man of Seville, v'la la traduction... :sleeping: ), le premier de la série consacrée à Javier Falcon. A peine j'avais fini le livre, que j'achetais des billets d'Avion pour Séville (notez que je suis aussi allé à Lisbonne depuis...ce type à le don pour vous vendre une ville :smile: ).

Moins connu que les auteurs nordiques ou américains mais vraiment à découvrir pour ceux qui aiment lire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bracame

Je sais pas s'il faut s'inscrire pour cette rubrique, mais je m'inscris avec enthousiasme.

Merci Chrysler de cette bonne idée... :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

perso je n'y connais rien, mais mon pere est fana de bouquins policiers

je veux bien des conseils pour fui faire un beau cadeau (roman ou autre)

merci

Si tu veux lui faire un beau cadeau, tapes sur du James Ellroy. Perfidia, son dernier bouquin est juste haletant. Est-ce que c'est du "vrai" polar ? Pas vraiment, c'est de l'historique, du politique et du policier, mais qu'est ce que c'est bon.

Deux bouquins incontournables de james Ellroy.

Le Dalhia noir. Roman policier noir.

Américan Tabloïd ( 1er d'une série de trois sur les liens entre le pouvoir et la mafia)

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-M-aFiou

Excellente initiative en effet ! Beaucoup d'idées de lecture !

Pas des romans noirs à proprement parler, mais j'aime beaucoup ce que fait José Carlos Somoza. Ce sont des enquêtes, mais à chaque fois dans un contexte très différents, et avec une approche résolument originale. De lui j'ai lu :

- L'appât : une unité spéciale de la police espagnole forme des "appâts" pour attirer les tueurs en série. Ces appâts attirent le tueur dans leurs griffes en jouant un rôle basé sur les pièces de Shakespeare. Tout se passe pour le mieux jusqu'au moment où certains appâts commencent à disparaître ...

- La caverne des idées : l'enquête se déroule à Athènes autour du meurtre d'un des pensionnaires de l'Académie de Platon. Le narrateur est à la fois le traducteur de l'histoire à notre époque, qu'il découvre en même temps que nous.

- Clara et la Pénombre (mon préféré) : dans un futur très proche, l'art ne se fait plus que sur toiles humaines, peintes et exposées / achetées / louées. On suit un de ces modèles, alors que certaines "œuvres" sont volées et "détruites".

Les intrigues sont passionnantes et abordent en plus de nombreuses questions morales avec beaucoup d'intelligence. Je recommande !

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Chrysler Rose

Wilson et Somoza, deux auteurs dont je n'avais jamais entendu parler et que je note.

L'échange amène la découverte : très bien (NS, CD!).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
diogene

Le fond (sans s) de la bibliothèque, ce sont bien sûr les américains "classiques" (Goodis, Carter Brown, Hammet, Himes, Ellroy...), des auteurs français (Manchette, Daeninckx et surtout , surtout Vautrin !), mais pour parler de choses un peu moins convenues, j'aimerais citer Tom Sharpe pour sa description sarcastique des british tordus (Ah, "Mêlée ouverte au Zoulouland" !), j'ai aussi une affection un peu honteuse pour McCall Smith et ses Dames détectives du Botswana.

2 lectures à proposer :

- "Confessions d'un barjo" de Philip K.Dick, quand l'expert en science-fiction s'aventure sur le terrain criminel.

- "Match aller" (et "Match retour") de Julien Capron, exercice un peu périlleux où se mêlent avec plus ou moins de bonheur monde imaginaire, rugby à 15, serial killer et Héraclite.

Et en BD, la série Blast de Manu Larcenet.

À genoux, mes frères. Nous sommes devant un monument.

Modifié par diogene

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
djemerj

Pas des romans noirs à proprement parlé mais j'aime beaucoup les romans de Manuel Vázquez Montalbán et sa série Pepe Carvalho.

Et dans la série grand détective de 10/18, il y a quelques auteurs interessant avec des univers différents, comme Lilian Jackson Braun, Robert Van Gulick, Anne Perry, Colin Dexter...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SCA

J'ai découvert cet été Deon Meyer, auteur de polar Sud Africain.

Outre les enquètes qui sont prenantes, la description de l'AfSud post Apartheid nous fait découvrir les réalités politiques du Pays. Le héros, un Afrikaan ( impossible de retenir le nom ) se retrouve bloqué dans son avancement pour des raisons de politique raciale, de jeunes inspecteurs noirs qui sont désolés d'être promus avant lui. Des flics qui ont tous un dialecte différent et qui vont aider les collègues qui viennent de la même ethnie et pas forcément les autres, un chef de la police noir qui essaye de mettre du liant dans tout ça.

Bref passionnant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
menelas

J'ai découvert cet été Deon Meyer, auteur de polar Sud Africain.

Outre les enquètes qui sont prenantes, la description de l'AfSud post Apartheid nous fait découvrir les réalités politiques du Pays. Le héros, un Afrikaan ( impossible de retenir le nom ) se retrouve bloqué dans son avancement pour des raisons de politique raciale, de jeunes inspecteurs noirs qui sont désolés d'être promus avant lui. Des flics qui ont tous un dialecte différent et qui vont aider les collègues qui viennent de la même ethnie et pas forcément les autres, un chef de la police noir qui essaye de mettre du liant dans tout ça.

Bref passionnant.

Chez Meyer il n'y pas un héros même si Benny revient souvent, car d'un livre à l'autre il s'attache à un autre personnage déjà vu.

Il maitrise à meilleur la technique qui consiste à conter 2/3 histoires en parallèle pour ne les faire se rejoindre qu'en toute fin de l'histoire.

Dernier lu, et particulièrement apprécié : Yeruldelgger de Ian Manook. L'histoire d'un flic...mongole. Pas commun comme pays pour un roman policier (hormis pour les aventures Indiana Jonessienne de Grangé...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SCA

Chez Meyer il n'y pas un héros même si Benny revient souvent, car d'un livre à l'autre il s'attache à un autre personnage déjà vu.

J'ai lu de lui le pic du diable et Lemmer l'invisible ( merci Wiki ), ce sont bien deux héros différents ( pas mal déjanté chacun ), mais vu qu'il y avait dans les histoires des références à d'autres bouquins, je pensais qu'il y avait une serie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

j'aime bien cette parenthèse littéraire sur ce forum de foire agricole..

Encore une fois la lumière nous vient de la Capitale.

I petits-coeurs.gifParis

Modifié par tire-bouchon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gronounours

Harlan Coben est-il le 'bienvenu' sur ce sujet ? :flo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
menelas

Pour découvrir à la fois le monde du surf et plonger dans un roman policier noir, je vous conseille "La patrouille de l'aube" de Don Winslow premier des 2 romans consacrés Boon Daniels et monde du surf.

:smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maxence

Perso, je suis fan de James Lee Burke et de son héros Dave Robichaux!!!

Le genre de bouquin qui te donne envie d'aller te balader dans la louisiane profonde...

J'ajouterai que certains romans noirs sont bien mieux écrits, plus enrichissants que des romans traditionnels.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
menelas

Perso, je suis fan de James Lee Burke et de son héros Dave Robichaux!!!

Le genre de bouquin qui te donne envie d'aller te balader dans la louisiane profonde...

J'ajouterai que certains romans noirs sont bien mieux écrits, plus enrichissants que des romans traditionnels.

C'est même la qualité première d'un roman pour moi. Quand tu refermes le livre et que tu dis, j'ai toujours vécu là-bas, je suis l'un des leurs, c'est que l'auteur a réussi son coup.

Je vais de ce pas m'intéressé à Burke.

Hé mais je viens de voir que Burke est l'auteur de Dans la brume électrique avec les morts confédérés :smile:

J'avais adoré le film, et m'étais dit que je devrais lire le roman.

:whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maxence

Le livre Prisonniers du ciel a aussi été adapté au cinéma (vengeance froide)... mais les romans sont bien meilleurs que les films!

Néanmoins, c'est après avoir vu Vengeance froide que j'ai eu envie de lire les romans de Burke.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tire-bouchon

Et ce soir sur LCP un Film policier bien noir de Claude Miller

"Garde à vue"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×