Jump to content
Sign in to follow this  
beber66

Vers une ligue continentale sur le modèle KHL

Recommended Posts

beber66

C'est le projet ambitieux du  tout nouveau bureau de la Fédération Russe de rugby.

La création d'un championnat professionnel sur le modèle KHL (Kontinental Hockey League) dès 2020

https://en.wikipedia.org/wiki/2018–19_KHL_season

 

On parle de clubs russes (dont les habitués au Challenge Européen Enisei-STM et Krasny Yar) mais également Géorgiens, Roumains, Ukrainiens et même des clubs d'Europe de l'Est (Italie et Allemagne évoqués).

 

Les représentants de la Fédération russe ont déjà rencontré leurs homologues géorgiens ( http://site.rugby.ge/ka-ge/news-view/?newsid=6687&callerModID=17364 ) qui se disent très intéressés (on parle de 2 à 4 franchises géorgiennes - un match amical entre 2 sélections locales, Est et Ouest à d'ailleurs eu lieu cet été).

La Fédé russe à également rencontré le roumain Octavian Morariu , président de Rugby Europe ( http://www.rugby.ru/new/igor-artemev-i-oktavian-morariu-obsudili-vozmozhnost-sozdaniya-kontinentalnogo-regbijnogo-chempionata.html ) ce dernier à assuré le soutien de Rugby Europe.

 

Les russes de leurs côtés ont commencé à rénover leurs stades, notamment les  VVA Saracens ( https://d.radikal.ru/d03/1802/5b/c92215772667.jpg ) et Enisei ( https://d.radikal.ru/d02/1809/56/aa3af3e37491.jpg )

Russian Railways à racheté l'Imperia Penza (2e division russe), qui jouera la saison prochaine en 1e division sous le nom de Locomotive Penza. La compagnie des chemins de fer russes à annoncé avoir l'intention de jouer les premiers rôles et le recrutement futurs de plusieurs têtes d'affiches.

Des projets de création d'équipes pros à Perm, Taganrog, Kazan et St Petersbourg sont également envisagés.

Le Kuban Krasnodar vient de signer un 10 néo zélandais et compte encore se renforcer.

 

http://rrpl.ru/news/frr-obyavila-o-grandioznyih-planah/

https://tass.ru/sport/5146108

 

Edited by beber66
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46

Bien, ils auront droit à des Francejiff?:rolleyes:

 

Les clubs sont financés comment? Par un mécène?

Je demande ça car, lors du championnat du monde féminin de basket la semaine dernière (France 5ème), la française Sandrine Gruda jouait dans un club turc la saison dernière (j'ai oublié le nom) avec un très bon salaire comme la plupart des joueuses du club qui a simplement disparu cette saison car le gars qui finançait a arrêté...

 

Le jour où ça arrivera en France (si ça arrive), ça fera peut être réfléchir.

Edited by capitole46

Share this post


Link to post
Share on other sites
beber66
il y a 21 minutes, capitole46 a dit :

Bien, ils auront droit à des Francejiff?:rolleyes:

 

Les clubs sont financés comment? Par un mécène?

Je demande ça car, lors du championnat du monde féminin de basket la semaine dernière (France 5ème), la française Sandrine Gruda jouait dans un club turc la saison dernière (j'ai oublié le nom) avec un très bon salaire comme la plupart des joueuses du club qui a simplement disparu cette saison car le gars qui finançait a arrêté...

  

 Le jour où ça arrivera en France (si ça arrive), ça fera peut être réfléchir.

 

C'est très instable dans toute l'Europe de l'Est

Surtout en Roumanie. Les clubs sont surtout financés par les municipalités/régions, certains clubs appartiennent même à la municipalité.

Le Farul Constanta en 2014 avait fait un recrutement très ambitieux : Tamba (ancien pilier des Cardiff Blues); Turashvili (talonneur de Colomiers), Taljaard (talonneur de Currie Cup),  Crichton (2e ligne international samoan), Petre (ex Brive, Béziers); Ravulo (3e ligne international fidjien), Van Neel (3e ligne international namibien), Kenatale (demi de mêlée intl fidjien), Jantjies (demi de mêlée intl namibien), Ralulu (ouvreur international fidjien), Faamita (centre treiziste australien), Vlaicu (centre roumain à +100 caps), Sabbagh (arrière sud af passé par la Currie Cup). Puis la municipalité s'est faite épinglé pour blanchiement d'argent et a eu interdiction de financer tous les clubs sportifs, Le Farul Constanta à disparu l'année suivante. 

D'une manière générale, hormis le cas extrème de Constanta, les clubs roumaines peuvent faire un recrutement impressionnant (pour leur niveau du moins) et l'année suivante repartir presque de zéro.

Le champion en titre Timisoara Saracens avait un très solide effectif la saison dernière, ce qui leur a permis la qualification en Challenge Européen. Manque de bol, leur mécène est parti et la municipalité à baissé sa subvention, résultat ils ont perdu : Ionel Badiu (pilier international, ex Carcassonne), Chris Apoua (pilier, Southland NPC) Talonneur : Marian Gorcioaia (international) 3e ligne : James Doyle (ex Sale Sharks), Vasile Rus (international), Daniel Ianus (international) Demi de melée : Henri Seniloli (int. fidjien, ex Benetton Trévise), Lotter Pretorius (sud af) Ouvreur : Stefano Hunt (ex Western Force Super Rugby) Centre : Brian Sefanaia (Australie à 7), John Leiataua (australien) Ailier : Will Helu (international tongien, ex Edinburgh et Wasps), Fonovai Tangimana (intern. roumain), Viliami Moala (tongien). Ils vont jouer le Challenge Européen en étant très amoindris et vont se prendre des tannées.

Certains clubs roumains ont régulièrement du retard dans les versements de salaire mais cette saison la ligue continue de progresser avec cette année 8 clubs pros (7 l'an dernier, 6 auparavant)

 

Les russes ont des finances beaucoup plus saines. Leur finances aussi proviennent principalement des subventions locales, mais tous les clubs possèdent également des sponsors. Les clubs russes ont surtout souffert lors de la crise, et la chute du roubles, certains clubs ont du à l'époque se séparer de leurs néo-zélandais car ces derniers étaient payés en dollars et avec la chute du rouble leur salaire devenait trop important mais hormis cette crise , les clubs ont des finances saines et souvent des budgets assez élevés (malheureusement mangés par les très longs déplacements du championnat russe) et des infrastructures professionnelles et on voit d'ailleurs leurs résultats plutôt correct en Challenge Européen.

 

Côté georgiens, les clubs sont plus modestes, mais beaucoup mieux gérés que les clubs roumains, ils ne vivent pas au dessus de leur moyens. Pas d'étrangers, et une priorité à la formation. La fédération distribue environ 130 000€ à chacun des 10 clubs de première division. Budget complété par des subventions locales et sponsors. Les clubs bénéficient néanmoins d'excellentes infrastructures, grâce à la fondation Cartu du milliardaire Bidzina Ivanishvili qui a financé une quinzaine de stades de rugby équipés de tribune, salle de muscu, salle de presse, salle d'analyse vidéo et tout ce dont à besoin un club pro. 

  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
beber66

Quelques news à l'Est

 

-- Le Locomotive Tbilisi (Géorgie) a battu Fiamme Oro (5e du championnat italien) 47-05. C'est la 3e victoire consécutive pour le champion de Géorgie face à un club italien et reste en course pour se qualifier pour la Challenge Cup la saison prochaine.

 

- Un autre club géorgien, l'Aia Kutaisi, sponsorisé par Mohed Altrad, vient de recruter le pilier international Anton Peikrishvili (31 ans, 27 sélections, Coupe du Monde 2015) passé par Agen, Castres, Brive, Bayonne, les Cardiff Blues et les Barbarians.

 

- Nouveau club entrant dans le championnat russe, le Locomotive Penza recrute 3 internationaux russes et sera entrainé par un étranger.

 

- Le Slava Moscou recrute l'entraineur Gia Amirkhanashvili, champion de Géorgie en 2017, alors que 2 piliers géorgiens et 3 joueurs des lignes arrières originaires des >Tonga et des Fidji rejoindront le club

 

- VVA Saracens Moscou recrute l'ouvreur géorgien Lasha Malaguradze (88 sélections, titulaire lors de la Coupe du Monde 2015)

  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Chapeau Béber.

Merci de te les geler, pour nous informer de nos compagnons de ballon ovale de l' Est.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Il y a 10 heures, beber66 a dit :

- VVA Saracens Moscou

Y a combien de Saracens dans le monde ? C'est une franchise ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
il y a 18 minutes, Gabi a dit :

Y a combien de Saracens dans le monde ? C'est une franchise ?

 

Pourtant Charles Martel est censé les avoir arrêtés à Poitiers.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra
3 hours ago, Papalou said:

 

Pourtant Charles Martel est censé les avoir arrêtés à Poitiers.

 

Si ces cons de bretons arrêtaient d’en faire des crêpes on en serait pas là.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
brayaud's
il y a 7 minutes, Colza Nostra a dit :

 

Si ces cons de bretons arrêtaient d’en faire des crêpes on en serait pas là.

 

J'ai mis un moment à la comprendre 😁😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
le corse
Il y a 4 heures, Gabi a dit :

Y a combien de Saracens dans le monde ? C'est une franchise ?

 

C'est une sorte de franchise oui je crois avec environ 8 clubs à travers la planète, notamment dans des régions peu rugbystiques.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
Il y a 7 heures, Colza Nostra a dit :

 

Si ces cons de bretons arrêtaient d’en faire des crêpes on en serait pas là.

 

Des galettes.

 

Il y a 7 heures, brayaud's a dit :

 

J'ai mis un moment à la comprendre 😁😁

 

Faudra pas s'étonner si on traite les arbitres de con. :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
beber66

GlobalNetworkBanner.jpg

 

9 équipes en plus des Saracens de Londres

 

 

Global_Network_Map.jpg

  • Thanks 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
beber66

Enisei-STM recrute 2 piliers :

 

- Maxim Cobilas : pilier international moldave et frère du pilier bordelais Vadim, passé par les Sale Sharks (14 matchs de Premiership) et plus récemment Mâcon en Federale1

 

- Nikoloz Khatiashvili : pilier international géorgien qui à connu la ProD2 (54 matchs pour Aurillac et Soyaux-Angoulême) et une pige en Super Rugby (3 matchs pour les Sunwolves)

 

 

Le VVA Saracens Moscou signe l'ouvreur ou centre international géorgien Lasha Malaguradze (89 sélections), qui a participé aux Coupes du Monde 2011 et 2015.

Share this post


Link to post
Share on other sites
beber66

Enisei-STM (Russie) bat Timisoara Saracens (Roumanie) en Continental Shield, de quoi lui offrir à nouveau une place en Challenge Européen la saison prochaine. Un match très ouvert dans le tout nouveau stade, un avant gout de quoi pourrait ressembler cette future ligue

 

 

 

Le championnat de Russie reprend ce weekend. La ligue s'étend de 6 à 8 clubs, une partie des stade sont rénové/agrandi, les clubs ont fait de gros efforts pour recruter des entraîneurs de qualité et ont pour la plupart largement renforcé leur effectif. De bonne augure...

 

Présentation des clubs (je ferais le post en 2 parties)

 

ENISEI-STM

Classement 2018 : 2e

Ville : Krasnoyarsk, Sibérie (1 066 934 habitants)

Le champion russe, habitué à jouer les troubles fêtes en Challenge Européen, ont connu une saison européenne cauchemardesque. Les dirigeants ont décidé de se séparer d'une majorité de leurs trentenaires, pourtant souvent titulaires, alors que le pilier Valery Morozov à rejoint les Sale Sharks. En contrepartie le club à recruté des étrangers de qualité et un nouveau coach des trois-quarts : le sud africain Rynhard van As (Eagles)

Arrivées :

Nikoloz Khatiashvili (pilier géorgien, 3 sélections, Soyaux-Angoulême - ex-Sunwolves et Aurillac); Maxim Cobilas (pilier international moldave - frère de Vadim -, Mâcon - ex-Sale Sharks); Jeremy Jordan (2° ligne sud af, Griffons, ex-Free State Cheetahs, Pumas Currie Cup); Nikolay Serkov (2° ligne, 5 sélections, Kuban Krasnodar); Abduvoris Karimov (3° ligne international ouzbek, Kelab Sukan DBKL - Malaysie); Dean Gordon (utility back, Leopards Currie Cup), Dimitry Pasternak (Mettalurg Novokuznetsk), Davit Meskhi (ailier géorgien international U20)

 

Effectif :

Piliers - Maxim Cobilas (MDA, 26 caps), Nikoloz Khatiashvili (GEO, 3 caps), Azat Musin, Evgeny Pronenko (54 caps), Stepan Seryakov, Anton Volkov, Innokenty Zykov (42 caps)

Talonneurs - Pavel Kuznetsov, Shamil Magomedov (2 caps), Stanislav Selsky (33 caps)

2° Ligne - Evgeny Elgin (21 caps), Jeremy Jordan (AFS), Rafael Loskutov, Uldis Saulite (Lettonie, 28 caps), Nikolay Serkov (5 caps)

3° Ligne - Sergey Belenkov, Pavel Butenko (48 caps), Mikheil Gachechiladze (GEO, 8 caps), Maxim Gargalic (Moldavie, 12 caps), Abduvoris Karimov (Ouzbekistan, 10 caps), Viktor Kononov (2 caps), Dimitry Krotov (23 caps), Evgeny Malyshkin

Demis de mêlée - Konstantin Uzunov (15 caps), Alexey Shcherban (44 caps)

Ouvreurs - Ramil Gaisin (40 caps), Dean Gordon (AFS)

Centres - Dimitry Gerasimov (59 caps), Davit Kacharava (GEO, 113 caps), Alexey Mikhaltsov (30 caps), Dimitry Pasternak, Aleksey Tseitsin

Ailiers - Jurijs Baranovs (Lettonie, ? caps), Nikuta Churashov, Davit Meskhi (GEO), Denis Simplikevich (27 caps)

Arrières - Roman Byakov, Aleksander Budychenko (10 caps), Timur Maslov

 

KRASNY YAR
Classement 2018 : 2e

Ville : Krasnoyarsk, Sibérie (1 066 934 habitants)

C'est le club le plus titré du championnat russe. Finaliste malheureux du dernier championnat, l'autre club de Krasnoyarsk situé de l'autre côté de la rive du fleuve Enisei à recruté du lourd chez le voisin, de quoi être à nouveau favori? Ancien participant du Challenge Européen (avec une victoire sur le Stade Français), le club n'a pas pu se qualifier à nouveau, le nouveau réglement de la Continental Shield n'autorisant qu'un seul représentant par pays (hors Italie). Le club compte dans ses rangs des joueurs passé par d'autres championnats pro, comme Viktor Gresev (Wasps), Vasily Artemyev (Northampton) ou encore Andrei Mahu (Zebre)

 

Arrivées :

Alexander Kadirov (pilier, Chita University); Dimitry Parkhomenko (talonneur, Kuban Krasnodar); Vyaceslav Krasilnik (2° ligne international ukrainien, Enisei-STM); Anton Rudoi (3° ligne, 21 caps, Enisei-STM); Denis Baranbatsev (demi de mêlée, VVA Podmoskovye); Roman Roshchin (demi de mêlée, Kuban Krasnodar); Yuri Kushnarev (ouvreur, 103 sélections, Enisei-STM); Kirill Gubin (centre 2 sélections, Kuban Krasnodar)

 

Effectif 

Piliers - Azamat Bitiev (18 caps), Sione Fukofuka (Tonga, 2 caps), Kirill Gotovtsev (2 caps), Alexander Kadirov, Mamuka Khechikovi (GEO), Grigory Tsnobiladze (22 caps)

Talonneurs - Andrey Kondakov, Dimitry Parkhomenko

2° Ligne - Ruslan Bezhenov, Bogdan Fedotko (18 caps), Vyaceslav Krasilnik (Ukraine, 13 caps), Alexander Khudyakov (11 caps), Andrei Mahu (Moldavie, 24 caps), Daniil Smorodkin

3° Ligne - Dumitru Arhip (Moldavie, 25 caps), Andrey Garbuzov (91 caps), Viktor Gresev (102 caps), Alexander Ilyin (9 caps), Giorgi Holuashvili (GEO), Oleg Prepelita (Moldavie, 26 caps), Anton Rudoi (21 caps)

Demis de mêlée - Denis Baranbatsev, Vasily Dorofeev (20 caps), Kirill Kuznetsov, Roman Roshchin

Ouvreurs - Yuri Kushnarev (103 caps), Sergey Sugrobov (21 caps)

Centres - Igor Galinovskiy (50 caps), Kirill Golosnitsky (6 caps), Evgeny Golshteyn, Kirill Gubin (2 caps), Vladimir Rudenko (27 caps)

Ailiers - Artem Demonov, Evgeny Kolomiytsev (3 caps), Konstantin Krivonosov, Sunia Latu (Tonga), Dimitry Ogarkov, Giorgi Pruidze (GEO, 15 caps)

Arrières - Vasily Artemyev (83 caps), Volodimir Chaban, Anton Ryabov (24 caps)

 

VVA PODMOSKOVYE

Classement 2018 : 3e

Ville : Monino, banlieue de Moscou (23 000 habitants)

Le club de l'Académie Militaire d'aviation Yuri Gagarine a dominé outrageusement le championnat russe entre 2003 et 2010 (7 titres en 8 ans) et fut même le club le plus représenté lors du mondial 2011, avec 14 joueurs (tous russes) à égalité avec le Leinster. Depuis, le club a connu un passage à vide, les deux clubs de Krasnoyarsk alternant les titres (5 pour Enisei, 2 pour Krasny Yar). Néanmoins, après quelques saisons de reconstruction, le club semble apte à jouer les troubles fêtes, et à recruté du solide chez ses principaux concurrents.  

 

Arrivées : Andrei Polivalov (pilier, 23 sélections, Enisei), Egor Zykov (2° ligne, Krasny Yar), Vitaly Orlov (3° ligne international ukrainien, Enisei), Lasha Malaguradze (ouvreur/centre géorgien, 91 caps, Krasny Yar - ex Béziers et Bagnères), Anton Pshenichnyk (ailier, Slava)

 

Effectif

Piliers - Anton Drozdov (3 caps), Ivan Nezhdanov, Vladimir Podrezov (22 caps), Andrey Polivalov (23 caps), Sergey Sekisov (27 caps)

Talonneurs - Dimitry Krovyakov, Evgeny Matveev (56 caps)

2° Ligne - Ivan Kravtsov, Artem Marchenko, Alexey Panasenko (33 caps), Egor Zykov

3° Ligne - Danila Chegodaev (7 caps), Alexander Ivanov (3 caps), Kirill Kushnarev (33 caps), Alexander Lavrov, Vitaly Orlov (Ukraine,  6 caps), Patrice Peki, Vitaly Zhivatov (7 caps), Alexander Zorin

Demis de mêlée - Alexander Gudok, Dimitry Perov (7 caps), Denis Syomin

Ouvreurs - Denis Kukishev (2 caps), Lasha Malaguradze (91 caps)

Centres - Ilya Babaev, Mikhail Babaev (71 caps), Egor Kuleshov, Sergey Motov, Sergey Mysin, Sergey Trishin (56 caps)

Ailiers - Artem Kashyrsky, Alexander Nikitin, Daniil Potikhanov (3 caps), Anton Pshenichnykh, Alexander Romanov, Vladislav Sozonov (5 caps)

Arrières - German Davydov (15 caps), German Godlyuk (2 caps)

 

KUBAN KRASNODAR

Classement 2018 : 4e 

Ville : Krasnodar, Nord Caucase (854 000 habitants)

Longtemps un club professionel à 7 (Yug Krasnodar), le club ne se met à XV qu'en 2013 en devenant le Kuban Krasnodar, à l'image du  club de football pro local. Après avoir monté un effectif de qualité lui permettant d'accrocher le top 4, les dirigeants affichent désormais ouvertement la volonté de disputer le Challenge Européen d'ici 3 ans. Un nouveau staff expérimenté : Phil Werahiko (NZ, manager), Veaceslav Titica (Moldavie, entraineur des avants), Brendan Nolan (NZ, coach des trois quarts), Robbie Harlow (préparateur physique et joueur, passé par le staff des Crusaders) et l'arrivée de 7 joueurs étrangers au CV souvent garni

 

Arrivées : Mariano Filomeno (pilier argentin, Coruña Rugby); Josh Eden-Whaitiri (2° Ligne australien, Hawke's Bay championnat des provinces néo-Z); Vitaly Klimov (2° ligne, Bulava Taganrog), Jack Powell (2° ligne NZ, Lincoln University); Morgan Innes (3° Ligne, Canterbury Development), Robbie Harlow (demi de mêlée NZ, Coruña Rugby), Telly Hemopo (ouvreur NZ, Taranaki), Avon Lewis (centre NZ, Taranaki), Andrey Lizogub (ailier, Moscou Dragons)

 

Effectif

Piliers - Alexander Bezverkhov (3 caps), Magomed Davudov (7 caps), Mariano Filomeno (ARG), Sergey Krakov, Dimitry Kritinin

Talonneurs - Kirill Alyuk, Nazir Gasanov (18 caps), Alexander Semeykin

2° Ligne - Josh Eden-Whaitiri (AUS), Vitaly Klimov, Jack Powell (NZL), Ivan Sysoev

3° Ligne - Vladimir Aksenov, Tahir Gadzhiev (18 caps), Dimitry Gritsenko (6 caps), Morgan Innes (NZL), Roman Khodin (3 caps), Yvan Korotkov, Kevin Akuabu

Demis de mêlée - Robbie Harlow (NZL), Mikhail Kudinov, Alexei Soloviev

Ouvreurs - Alexey Golov, Telly Hemopo (NZL)

Centres - Stanislav Bondarev, Yuri Gostyuzhev, Oleg Kobzev (17 caps), Avon Lewis (NZL), Vladimir Ostroushko (44 caps)

Ailiers - Alexey Kapalin, Vladislav Lazarenko, Andrey Lizogub, Evgeny Nepeivoda (5 caps), Rodion Skachko, Artur Solomyany

Arrières - Eduard Filatov, Nikita Skachko

 

 

 

  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
RMP

Beber66, comment en es-tu arrivé à t’interesser au rugby russe? Parce que c’est pas courant quand même. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou

Pour le sexe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
beber66

Oui le sexe et les armes à feu

 

Je m'interesse au rugby des nations emergeantes, et en particulier en Europe de l'Est. La Géorgie surtout, et la Russie qui depuis qu'elle a changé de dirigeants, se développe à vitesse grand V

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra

D’ailleurs bise à tonton Vladimir 😘

Share this post


Link to post
Share on other sites
gronounours

T’es sévèrement burné, Colza !!!

Ça ne te fait pas flipper, toi, un mec qui tue les ours à mains nues ? :shaun:

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

et qui remonte les cascades à la nage plus vite qu' un saumon !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra
1 hour ago, gronounours said:

T’es sévèrement burné, Colza !!!

Ça ne te fait pas flipper, toi, un mec qui tue les ours à mains nues ? :shaun:

 

Pas s’il les mange après.

Share this post


Link to post
Share on other sites
beber66

Enisei-STM recrute l'ailier sud africain Marlo Louis Weich, en provenance des Eagles (Currie Cup). Au delà de ce recrutement, des rumeurs parlent d'une pige de 3 mois d'Israel Folau, si ce dernier venait à être définitivement suspendu par la fédération pour la prochaine campagne européenne.

 

Le Lokomotive Penza a recuté Giorgi Mchedlishvili, pilier international passé par l'USAP,  et Ilia Spanderashvili 3e ligne capitaine de la Géorgie U20.

 

Les résultats de la première journée :

 

24 noms sur les feuilles de matchs ?! il s'agit d'une règle propre au championnat russe. Chaque équipe doit aligner au moins un joueur U20 qui doit jouer au minimum 40 minutes. Le n°24 est un 2e joueur U20 qui a uniquement le droit de remplacer ce dernier, en cas de blessure

 

 

KUBAN KRASNODAR 30-12 LOKOMOTIVE PENZA (half time : 12-12)
Kuban : 4 tries by Lewis, Bondarev, Innes, Gostiuzhev - 2 conversions by Lizogub (2) - 2 penalties by Lizogub (2)
Lokomotive : 4 penalties by Yanyushkin, Demushkin (3) - 2 yellow card Smagin, Yanyushkin

Kuban : 1. Alexander Bezverkhov, 2. Alexander Semeykin, 3. Magomed Davudov, 4. Jack Powell, 5. Morgan Innes, 6. Tagir Gadzhiev, 7. Vladimir Geraskin, 8. Roman Khodin, 9. Mikhail Kudinov, 10. Telly Hemopo, 11. Vladislav Lazarenko, 12. Stanislav Bondarev, 13. Vladimir Ostroushko, 14.Avon Lewis, 15.Andrey Lizogub
Remplacements: 16. Alishan Umarov, 17. Sergey Krakow, 18. Jamal Batyrov, 19. Alexander Ryabov, 20. Josh Eden-Vaitiri, 21. Yuri Gostyuzhev, 22. Oleg Kinosyan, 23. Evgeny Nepeyvoda, 24. Khetag Dzobelov

Lokomotive : 1.Mikhail Smagin, 2. Maxim Trifanov, 3. Giorgi Mchedishvili, 4. Vadim Zharkov, 5. German Silenko, 6. Niko Aptsauri, 7. Vladislav Pestyak, 8. Ilia Spanderashvili, 9.Rushan Yagudin, 10. Dmitry Sukhin, 11.Sergei Yanyushkin, 12.Igor Snisarenko, 13.Nika Tsirekidze, 14.Viktor Telnov, 15, Ilya Dyomushkin.
Replacements : 16. Alexey Titov, 17. Yuri Romashev, 18. Daniel Sheremetyev, 19. Nikita Sayutin, 20. Alexey Bashev, 21. Denis Nosachev, 22. Maxim Uskov, 23. Valery Khlutkov, 24. Magomed Ilyasov.




BULAVA TAGANROG 19-29 METALLURG NOVOKUZNETSK (half time 12-15)
Bulava : 3 tries Mikhalev (2), Velivanov - 2 conversions Yanchy - 1 penalty Fillipov - yellow card Simonov
Metallurg : 4 tries Bogatischev, Farkov, Sukhashvili (2) - 4 conversions Yanchy - yellow card Maximov

Bulava : 1. Maxim Sturza, 2. Georgy Velivanov, 3. David Barbakadze, 4. Alexander Borodin, 5. Dmitry Vakhrushev, 6. Boris Voronkov, 7. Giorgi Lagvilava, 8. Badri Dangadze, 9. Andrei Mitkovsky, 10. Sergey Yanchy, 11. Andrei Mikhalev, 12. Dmitry Simonov, 13. Alexander Merkvishvili, 14. Muslim Ibrahimov, 15. Pavel Prishchepin.
Replacements : 16. Vladimir Borodine, 17. Kirill Belikov, 18. Alexander Edush, 19. Simon Muradov, 20. Alexander Alexanderushouch, 21. Nikita Popkov, 22. Daniel Shestakov, 23. Islam Abdulkadirov, 24. Astemir Mashitlov.

Metallurg : 1. Alexey Burdin, 2. Sergey Efremov, 3. Mikheli Psuturi, 4. Nikita Shalunov, 5. Vladimir Gogolidze, 6. Anton Sychev (k), 7. Nikita Maximov, 8. Nikoloz Sukhashvili, 9. Oleg Sibiryakov , 10. Alexander Kardava, 11. Nikita Filippov, 12. Alexander Tuchashvili, 13. Anton Sabanov, 14. Pavel Bogatischev, 15. Gleb Farkov.
Replacements : 16. Nikita Filippov, 17. Alexander Rukavishnikov, 18. Vitaly Tyura, 19. Semen Mozheik, 20. Stanislav Boyko, 21. Egor Talalenko, 22. Roman Petrov, 23. Denis Tsurupa.



VVA PODMOSKOVYE 12-23 KRASNY YAR (half time : 0-10)
VVA : tries Malaguradze, Peki - conversion Malaguradze
Krasny Yar : tries Gotovtsev, Golosnitsky - conversions Kushnarev (2) - penalties Kushnarev (3) - yellow card Krasilnik

VVA : 1. Sekisov Sergey, 2. Matveev Eugene, 3. Podrezov Vladimir, 4. Zykov Egor, 5. Panasenko Alexey, 6. Orlov Vitaly, 7. Peki Patrice, 8. Zhivatov Vitaly, 9. Perov Dmitry, 10 Malaguradze Lasha, 11. Babaev Mikhail, 12. Trishin Sergey, 13. Davydov German, 14. Davydov Alexander, 15. Godlyuk German.
Replacements : 16. Polivalov Andrey, 17. Ivanov Alexander, 18. Drozdov Anton, 19. Lavrov Alexander, 20. Marchenko Artem, 21. Semin Denis, 22. Kukishev Denis, 23. Sozonov Vladislav, 24. Mikutadze Temur

Krasny Yar : 1. Grigory Tsnobiladze, 2. Andrei Kondakov, 3. Kirill Gotovtsev, 4. Vyacheslav Krasilnik, 5. Andrei Garbuzov, 6. Viktor Gresev, 7. Viktor Arkhip, 8. Anton Rudoi, 9. Vasily Dorofeev, 10. Yuri Kushnarev, 11. Daniil Krylatkin, 12. Kirill Golosnitsky, 13. Igor Galinovsky, 14. Sunia Latu, 15. Vasily Artemyev.
En réserve : 16. Dmitry Parkhomenko, 17. Sione Fukofuka, 18. Azamat Bitiev, 19. Andrei Mahu, 20. Alexander Ilyin, 21. Anton Ryabov, 22. Sergey Sugrobov, 23. Vladimir Rudenko, 24. Daniil Smorodkin.

ENISEI-STM 45-12 SLAVA MOSCOW (half time : 21-0)

Enisei : 7 tries Kononov, Churashov, Krotov, Tseytsin (2), Gordon (2) - 5 conversions Gaisin (5)
Slava : 2 tries Khokhlov, Afanasyev - 1 conversion Ismailov

Enisei : 1. Nikoloz Khatiashvili, 2. Shamil Magomedov, 3. Yevgeny Pronenko, 4. Uldis Saulite, 5. Jeremy Jordaan, 6. Pavel Butenko, 7. Andrey Temnov, 8. Dmitry Krotov, 9. Konstantin Uzunov 10. Ramil Gaisin, 11. Alexei Bernauchis, 12. Viktor Kononov, 13. Yuri Baranov, 14. Davit Meskhi, 15. Nikita Churashov.
Replacements : 16. Azat Musin, 17. Stepan Seryakov, 18. Denis Mashkin, 19. Miheil Gachechiladze, 20. Alexey Tseytsin, 21. Yefim Ryabishchuk, 22. Dean Gordon, 23. Yevgeny Elgin, 24. Yevgeny Arkhipov

Slava : 1. Alexey Skobiola, 2. Leonid Kalinin, 3. Andrey Igretsov, 4. Nikita Medkov (c), 5. Denis Antonov, 6. Grigol Tsirekidze, 7. Nikolay Pochechuev, 8. Mikhail Sidorov, 9. Stepan Khokhlov, 10. Nikita Nikushchenko, 11. Alexander Afanasyev, 12. Ivan Ustinov, 13. Alexey Andronov, 14. Boris Kontselidze, 15. Nikolay Sirotkin. 
Replacements : 16. Sergei Perekhoda, 17. Sergei Chernyshev, 18. Evgeny Mishechkin, 19. Maxim Tolmachyov, 20. Artem Rybaulin, 21. Timur Ismailov, 22. Sergey Evseev, 23. Kirill Kryuchkov, 24. Viktor Tkachenko.
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
RMP
Le 05/05/2019 à 19:47, beber66 a dit :

Oui le sexe et les armes à feu

 

Je m'interesse au rugby des nations emergeantes, et en particulier en Europe de l'Est. La Géorgie surtout, et la Russie qui depuis qu'elle a changé de dirigeants, se développe à vitesse grand V

 

ok. Par contre tu as oublié la deuxième partie de la présentation des clubs. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
titoulouse

En parlant de ligue continentale il y en a un embryon en Asie avec des regles un peu différentes - 70 minutes, power Try depuis les 22, pas de coup de pied direct en touche

https://www.rapidrugby.com/

 

Western Force, Asia Pacific Dragons (Singapore - Sireli Bobo!), South China Tigers (Hong Kong - Tom Varndell, Viriviri) & un World XV (Corey Flynn, Digby Ioane, Gio Aplon, etc.)

D'autres équipes en plus l'an prochain - Malaysie, Japon, Fidji, Hawaii ... ? Le tout financé par un mécène Australien. 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
beber66
Il y a 18 heures, RMP a dit :

 

ok. Par contre tu as oublié la deuxième partie de la présentation des clubs. 

Yes, je pense ce soir

 

Il y a 2 heures, titoulouse a dit :

En parlant de ligue continentale il y en a un embryon en Asie avec des regles un peu différentes - 70 minutes, power Try depuis les 22, pas de coup de pied direct en touche

https://www.rapidrugby.com/

 

Western Force, Asia Pacific Dragons (Singapore - Sireli Bobo!), South China Tigers (Hong Kong - Tom Varndell, Viriviri) & un World XV (Corey Flynn, Digby Ioane, Gio Aplon, etc.)

D'autres équipes en plus l'an prochain - Malaysie, Japon, Fidji, Hawaii ... ? Le tout financé par un mécène Australien. 

 

 

Oui c'est une compétition un peu particulière, taillée pour la Western Force

Ca commence par un match Western Force v World XV

Puis la Western Force joue la poule Asie en match aller-retour contre les Asia Pacific Dragons (composée quasiment que de joueurs du pacifique  dont certains internationaux) et contre les South China Tigers (en gros l'équipe nationale de Hong Kong renforcée de quelques étrangers - dont la plupart sont des expats vivant à HK - et 2 ou 3 noms un peu plus connus)

Vient ensuite la poule du Pacifique, avec la aussi des matchs aller-retour contre Fijian Latui (une sélection de joueurs fidjien locaux) et les Kafiga Samoa (sélection locale de samoans)

Les équipes asiatiques n'affrontent pas les équipes du pacifique

La saison se termine pour la Western Force par un match face à une équipe australienne de Super Rugby je crois

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...