Jump to content
Sign in to follow this  
Papalou

L'inefficacité de la mêlée

Recommended Posts

Papalou

 

  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé

Super intéressant , avec un joug équipé d'un contre poids , on s'était rendu compte que que le 6 ,7, 8 ne servaient pas à grand chose au niveau de la poussée . Par contre ils étaient très utiles pour caler la mêlée .

Ce site a été "vandalisé" en 2003 je crois , en 2001 ou 2002 , j'avais écrit , au sujet de la mêlée : "Avec votre poing droit frappez la paume de votre main gauche .....C'est pas mal..................

Maintenant faites pareil en serrant le plus possible les doigts de votre main droite .....c'est beaucoup mieux ....si vous accélérez le mouvement c'est encore mieux (ça c'est l'impact ) , mais les liaisons entre joueurs et le bloc qu'ils peuvent créer en se resserrant est aussi très important , il ne faut pas négliger leurs appuis , ni l'esprit de solidarité ........Mais la mêlée a beaucoup changée et l'arbitre ,souvent pour ne pas influencer le score colle des pénalités sur mêlées qui sont  ne sont pas réalisables .

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
il y a 59 minutes, papé a dit :

on s'était rendu compte que que le 6 ,7, 8 ne servaient pas à grand chose au niveau de la poussée

que le n°8 serve a stabilisé la mêlée c'est évident.

Par contre le 6 et le 7 poussent autant que les 2ème lignes derrière les piliers. Si ils font bien leur boulot

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé
il y a une heure, tire-bouchon a dit :

que le n°8 serve a stabilisé la mêlée c'est évident.

Par contre le 6 et le 7 poussent autant que les 2ème lignes derrière les piliers. Si ils font bien leur boulot

Ils ^poussent qu'avec une épaule , sont dans les starting- blocs  prêts à démarrer le 3ème ligne aile côté droit aide son pilier , mais l'autre ne sert pas à grand chose ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

les 2ème ligne poussent les piliers qu' avec une épaule aussi. Ils utilisent l' autre bras pour se lier.

le pilier, droit ou gauche, est étayé par le 2ème ligne et le 3ème ligne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien

Ils utilisent surtout l’autre bras pour filer des châtaignes au talonneur adverse. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

CMA

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé
Il y a 11 heures, tire-bouchon a dit :

les 2ème ligne poussent les piliers qu' avec une épaule aussi. Ils utilisent l' autre bras pour se lier.

le pilier, droit ou gauche, est étayé par le 2ème ligne et le 3ème ligne.

 Faux , sur les mêlées défensives tout le monde pousse et le 4 et 5 avec leur 2 épaules

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

les mêlées défensives ???

Tu parlent quand le ballon est introduit par l' adversaire !

 

Pourquoi défensive. Dominée ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé
Il y a 18 heures, tire-bouchon a dit :

les mêlées défensives ???

Tu parlent quand le ballon est introduit par l' adversaire !

 

Pourquoi défensive. Dominée ???

Quand le ballon est introduit par l'adversaire. et la poussée doit se faire à l'instant où le ballon est introduit quand le talonneur avance le pied .

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

l' introduction "à la main"( le talonneur tapait sur l' épaule de son pilier pour déclencher l' introduction du ballon) ne se fait plus, tout simplement car c' est l' arbitre qui donne l' ordre d' introduction, et surtout que 9/10 des ballons sont introduits presque en 2ème ligne.

De plus les dernières instructions du board font que si le ballon est dans les pieds du n°8 l' arbitre fait jouer le ballon, peu importe ce qui se passe en tête de mêlée.

 

J' ai pratiqué les mêlées à l' ancienne. introduction à la main, double poussée commandée par le 1/2 de mêlée. Talonnage réel, introduction non droite pénalisée, et j' en passe. Mais c' était quand même le bordel et souvent ça se terminait en chamailleries.

La seule chose que je critique aujourd'hui c' est que l' introduction ne soit pas droite, c' est tout. Sans ça, tu as très peu de chances de récupérer la ballon en mêlée.

Edited by tire-bouchon
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
brayaud's

non mais les introductions en mêlée chez les pros, c'est juste un sketch !

quand tu vois le temps qu'on met pour mettre en place une mêlée pour qu'au final, le 9 fasse directement la passe à son 8...

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
tekilapaf

Apres il ne faudrait pas oublier que la mélée, avec également les touche jouées à alignement complet, sont les  seules actions ou tu concentres autant d'avants dans un petit périmètre, ceci permettant quand même si tu la joue bien de trouver des opportunités au large.

 

C'est donc d'abord un combat d'avant, certes, mais aussi pour le plus grand bien du jeu d'arrière si on le joue bien.

 

C'est juste la base du rugby, même si elles deviennent chiantes à mettre en oeuvre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

la vrai confrontation directe et organisée est la mêlée.

La touche n' est qu' une confrontation aérienne (comme au basket). Elle est plus basée sur la coordination et l' habileté des participants. Il y a tout un tas de dispositifs pour contrer la touche adverse.

La mêlée, y en a pas des masses, sinon la poussée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé
Le 13/04/2020 à 13:18, tire-bouchon a dit :

la vrai confrontation directe et organisée est la mêlée.

La touche n' est qu' une confrontation aérienne (comme au basket). Elle est plus basée sur la coordination et l' habileté des participants. Il y a tout un tas de dispositifs pour contrer la touche adverse.

La mêlée, y en a pas des masses, sinon la poussée.

 La mêlée agit comme le picador en corrida , si tu es moins fort , tu y laisse beaucoup d'énergie .....Il y a quelques finales qu'il faut revoir , quelques matches internationaux , contre les blacks par exemple ou nous les obligions à jouer sur un petit périmètre ,sans rendre de ballons.

Toi qui est biarrot  , regarde la finale 2006 contre le stade , puis regarde la finale HC 2010 contre le stade !

Edited by papé

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé

 Grâce aux matches  proposés par  Estabousi ,on peut voir  l'évolution de la position des pieds des piliers , en fonction de l'introduction .

L'apport des piliers argentins avec leur bajajita , nous ont permi d'avoir une mêlée beaucoup plus stable et plus puissante , les piliers , en particulier le droitier ayant les deux pieds parallèles.

On le voit bien chez Hassan , et chez Lecouls qui avait joué avec le premier nommé à Agen .

La 1/2 et la finale proposé samedi  sont un modèle du genre . 2 matches assurés grâce aux piliers .

La finale est remarquable au niveau de la mêlée . Jean baptiste Poux domine largement son vis à vis , mais le moment le plus important se situe quand Albacète prend un carton jaune , dons nous perdons notre seconde ligne pousseur , qui était derrière notre droitier , et pendant ces dix minutes , où nous aurions dû subir , nous avons continué à avancer sur les mêlées et creuser l'écart (de mémoire , je crois qu'on marque 9 points en infériorité numérique) .Le match se gagne là .

Edited by papé

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
Il y a 2 heures, papé a dit :

les piliers , en particulier le droitier ayant les deux pieds parallèles.

On appelait ça une position en "Cathédrale"

En référence à l' architecture des cathédrales et de leurs piliers.

Lorsque tu étais dominé en poussée par la mêlée adverse, le cinq de devant (sauf le talonneur lorsqu'il devait talonner) mettait les pieds en "cathédrale"

Un moyen pour contenir la puissance, et de répartir la poussée adverse sur 8 ou 10 piliers.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
papé

 Mais non , mais non , la position cathédrale , c'est Mas qui l'a eu à Biarritz face à Barcella , il était monté tellement haut qu'il avait pu admirer les flèches de la cathédrale de Bayonne 

 J'ai mis pas mal de temps avant  de savoir  si de là-haut il voyait le rocher de la vierge , ou la cathédrale de Bayonne  , vue la mi temps c'était bien  la cathédrale gasconne !

Edited by papé

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Y a une cathédrale à Bayonne ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...