Jump to content

Saint Omar et Saint Jean-Baptiste


Maxence

Recommended Posts

Ils ont encore joué tout le match hier. Des surhommes!!!

Et Menkarska qui a ciré le banc pendant tout le match... A quoi sert ce joueur?

Human blessé, Fiorini qui n' a pas la confiance du staff...

Si l'un des d(i)eux se blesse, on est mal :sleeping:

Ils auront mérité leurs vacances à la fin de la saison.

Link to comment

je partage ton inquiétude et je rajouterais les cas Bru et JBE

s'i l'un des deux ont un pépin physique, on aura vraiment du mal à ramener qque chose. JBE n'est pas le plus solide du groupe, il n'a pas de concurrent sérieux et de métier pour le faire souffler et en plus on sent qu'il a pas de gaz en ce moment.

Clerc à la mêlée c'est bien joli à l'occasion mais bon...

Link to comment

ils se sont un peu reposés la semaine dernière contre Perpignan mais bon, ca fesé un moment en effet !

je pense que contre Agen c'était volontaire en vue du Leinster.. car apparement Menkarska à satisfait le staff contre Perpignan donc bon.

plus généralement il y a eu un coaching plutôt tardif ce dernier vendredi

Link to comment
je partage ton inquiétude et je rajouterais les cas Bru et JBE

s'i l'un des deux ont un pépin physique, on aura vraiment du mal à ramener qque chose. JBE n'est pas le plus solide du groupe, il n'a pas de concurrent sérieux et de métier pour le faire souffler et en plus on sent qu'il a pas de gaz en ce moment.

Clerc à la mêlée c'est bien joli à l'occasion mais bon...

Michalak peut passer en 9 et cela ne me dérangerait pas du tout.

Puis, en 10, nous avons Dubois ou Baby.

Link to comment

tu as tout a fait raison Frère mais MENKARSKA les soulagera en cas de coup dur et crois moi, il bosse dur pour être pret le jour J, puis pour l'année prochaine perrugini devrait tourner et lui quoi qu'on dise c'est un surhomme qui joue des deux côté et qui a beaucoup de jeu.... malgré ce qu'on dit de lui ... on va l'adorer...

Link to comment

Si Homar a fait son concert de chant du genre Tango, JBE l'a fait aussi, mais là c'était style " demi de mélée chiant " ! :P:P

Link to comment
Si Homar a fait son concert de chant du genre Tango, JBE l'a fait aussi, mais là c'était style " demi de mélée chiant " !  :P   :P

Tu sors stp :wacko: !

Edited by Miss_ST
Link to comment
  • 2 weeks later...
UP...

et un peu plus de cierges SVP :huh:

Maxenxe on pourait organisé un pelerinage non ?? ca aurait pe etre plus d'impact et ca pourrait crééer un miracle pour la fin de saisoN ? Le procession des C@pitouls ...

Et puis d'aprés mes recherches express sur le net il y aurait un rapport entre St jean Baptiste et ce bout d'évangile "Je suis la voix qui crie dans le désert!" ... a méditer : whist

cierges13ob.jpg

Link to comment

C'est là où le recrutement de Courrent est judicieux. Novès ne fait plus vraiment confiance à Michou en 9 et pas encore à Audy.

Je dois avouer que la gestion sportive des joueurs du ST est déplorable. J'admets que les blessures et les sélections font mal, mais quand on ne repose pas les joueurs quand on peut, quand même.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Michalak peut passer en 9 et cela ne me dérangerait pas du tout.

Perte d'efficacité au but, tout de même... : whist

Link to comment
Guest Xv-31

Jean-Baptiste Poux, c'est l'antistar

«Pour vivre heureux, vivons caché. » Demandez au discret Jean-Baptiste Poux s'il en a fait sa devise et le pilier toulousain vous répondra avec un grand sourire : « Si vous le dites… »

Car dans un club aussi médiatisé que le Stade Toulousain, où les joueurs ne passent pas inaperçus dès qu'ils entrent ou sortent de l'enceinte des Sept-Deniers, Jean-Baptiste Poux, lui, peut passer tranquillement sans être dérangé. Il a beau afficher 11 sélections en équipe de France, deux coupes d'Europe à son palmarès, avoir participé à la dernière coupe du Monde en Australie, l'ancien pilier des Cheminots de Béziers, - petit club de la cité héraultaise où il a fait ses armes avant de rejoindre Narbonne en cadets - ne déclenche pas l'hystérie chez les supporters.

« CE N'EST PAS MON TRUC »

Lui, il en rigole et ne s'en formalise surtout pas. « Sachez que cela ne me dérange absolument pas. Ici, il y a tellement d'internationaux et les gens ont tellement d'yeux pour les trois-quarts, voire les troisièmes lignes… Alors un pilier, faut pas rêver, je ne vais pas faire les couvertures des magazines », s'amuse Jean-Baptiste Poux. Il a pris du recul avec ça. « Je vis bien dans ce groupe, je cherche avant tout à m'épanouir sur le terrain. Je ne recherche pas la médiatisation, je ne fais pas du rugby pour ça. Ce n'est pas mon truc. »

Pourtant, l'ancien narbonnais est devenu au fil des saisons un des hommes de base du pack toulousain. Il a été de toutes les conquêtes. Et son retour en octobre dernier après quatre mois d'absence, la faute à une vilaine pubalgie, a été accueilli comme un soulagement par l'encadrement stadiste. Depuis, Jean-Baptiste Poux enchaîne les matches de championnat comme de coupe d'Europe sans sourciller. « Je fais attention à bien me gérer, je soigne ma récupération », précise-t-il. Zéba Traoré, le préparateur physique du Stade confirme : « Il est très rigoureux et très appliqué là aussi. C'est un métronome, très bien organisé qui n'hésite jamais à faire des séances supplémentaires de muscu, de récupération ou de travail des appuis. »

À gauche, à droite, Jean-Baptiste Poux rend tous les services. Dynamique et très disponible, c'est le pilier moderne. « Mais il n'a peut-être pas pris conscience qu'il pourrait être parmi les meilleurs », estime Serge Laïrle, son entraîneur.

Samedi, il lui faudra pourtant être au top face à la première ligne parisienne.

« Face à un tel adversaire, c'est à tous les postes qu'il faudra faire la différence. Chacun devra gagner ses duels », prévient Poux, conscient que le Stade Toulousain est dans une période délicate : « C'est un tournant de la saison. Il ne faut surtout pas douter, retrouver de la cohésion devant. Nous avons un impératif de victoire et pas seulement parce que nous affrontons le Stade Français. » Paroles d'un discret loin d'être résigné.

Xavier Thomas

Article paru le 13/04/2006

http://www.ladepeche.com

:smile::smile:

logo_www.gif

Link to comment

Eh oui, on n'en entend pas beaucoup parler, et pourtant il est devenu INDISPENSABLE au ST !!!!!!

Tiens, je vais aller brûler un cierge pour lui moi aussi....... :smile:

Link to comment
Ramon Perez

"En mesure de tenir sa place samedi au coup d'envoi du choc de la 22e journée du Top 14 remporté (15-0) par le Stade Toulousain face au Stade Français, Omar Hasan, malgré une fissure ménisquale, a tenu 54 minutes durant son duel avec Sylvain Marconnet, contribuant largement à la bonne tenue de la mêlée toulousaine et revenant même en jeu en fin de match durant huit minutes. Une performance surprenante quand on sait que le pilier argentin devait passer sur le billard cette semaine. En fait, il semble que la gravité de la blessure d'Hasan soit moindre. Conséquence de quoi l'arthroscopie programmée n'a plus lieu d'être. Et le Pumas sera bien du stage de quatre jours que l'ensemble du groupe toulousain, Pelous y compris bien que blessé, s'apprête à vivre cette semaine à Saint-Cyprien. Une grande première destinée à combler le week-end libre en raison de la Coupe d'Europe avec au programme, entraînements et sensations fortes (karting et escalade). "

Lu sur Sports.fr

Je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle, on a besoin de lui c'est sur mais es ce qu il ne risque pas une blessure plus grave?

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...