Jump to content

L'Aviron Bayonnais


Guest Xv-31

Recommended Posts

  • 4 weeks later...
Guest Xv-31

Avirothon Bayonnais

20 euros pour acheter un joueur.....

"Celui de Jean Dauger, le meilleur public du Top 14", ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd.

La nouvelle n’est en tout cas pas passée au travers de ces cinq supporteurs de l’Aviron Bayonnais, presque tous issus du monde des finances, qui ont décidé de créer un "club de socios" afin de "capitaliser la popularité du club" explique Michel Soroste, à l’origine de cette première idée ludique : "Nous avons le meilleur public du top 14, les gens aiment notre club, notre ville, il s’agit désormais d’amasser toutes ses personnes pour essayer de donner un petit coup de pouce à l’Aviron Bayonnais" ajoute l’ancien trésorier du club, aujourd’hui un des 10 membres de la DNCAG (Direction Nationale de Contrôle d’Aide et de Gestion) l’organe de contrôle de gestion des clubs institué, pour le rugby, par la Fédération Française de rugby et la Ligue nationale de rugby.

20 euros la pièce

Et pour cause, les instigateurs de ce nouveau club ouvert à tous les intéressés, souhaitent profiter de ces cinq jours des fêtes de Bayonne pour lancer leur première initiative de ce nom. En effet, le "club de socios" mettra en place un immense puzzle de 8000 pièces destiné à s’offrir un nouveau joueur à l’occasion du mercato d’octobre. "Nous voyons bien que si ça marche pour l’Aviron côté supporteurs" commente Soroste, "le sportif ne suit pas toujours. Et cela est essentiellement dû à un décalage budgétaire important par rapport au reste des équipes du Top 14". La règle à suivre est donc celle-là, Soroste s’explique : "À 20 euros l’unité, chacun pourra acheter une pièce du puzzle (ou plus) représentant le portrait d’un joueur de rugby bayonnais. À partir de là, on ne se donne pas de limite. C’est la première fois qu’une initiative de ce genre voit le jour, on ne mesure donc pas encore l’impact qu’elle peut connaître. Cela dit, nous partons de zéro, nous ne pouvons que progresser".

L’objectif est bien sûr de compléter le puzzle, mais l’association fera un dernier bilan au mois de septembre, au plus tard. "L’argent que l’on aura récolté sera reversé intégralement au club bleu et blanc et de cette somme dépendra le potentiel du ou des joueurs qui rejoindraient le club en octobre". Pour l’heure, le puzzle se trouve à la Brasserie de l’Aviron Bayonnais, les parts seront en vente dès demain.

Et si cette initiative, décidée en accord avec la direction du club et la mairie de Bayonne, voit le jour pile pendant les fêtes bayonnaises, le choix n’est évidemment pas innocent. Les organisateurs veulent surtout profiter de la massification de ces 5 jours pour brasser un maximum de personnes : "On ne veut surtout pas se limiter à la population bayonnaise. Il y a, ailleurs qu’à Bayonne, beaucoup de personnes qui apprécient l’Aviron, ou simplement la ville. Elles seront présentes pendant les fêtes, c’est l’occasion de leur soumettre l’initiative" renchérit l’ancien trésorier.

D’autres initiatives en août

Là ne s’arrêtera toutefois pas l’aventure du club de socios. L’idée du puzzle n’est que la première initiative sur le long chemin qui mène à augmenter le budget bleu et blanc. "D’autres idées sont en cours pour le reste du mois d’août, et on souhaiterait également s’élargir à d’autres zones géographiques C’est pourquoi internet sera un outil de prédilection auquel on se consacrera au mois de septembre".

Viendra ensuite l’heure du décompte. Et qui sait, si l’Aviron est si populaire qu’on le laisse entendre, le fruit du travail de cette nouvelle initiative pourrait faire l’affaire de Péméja et Faragou, histoire de terminer dans les huit premiers, comme souhaité.

logo_ehcom_txi.gif

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...