Jump to content

Mêlées simulées


rimram31

Recommended Posts

Je ne sais pas si cela a été discuté mais apparemment l'IRB a demandé a la LNR de ne plus appliquer la règle dite "de carence" mise en place afin d'éviter les abus de mêlées simulées (règle obligeant l'équipe sans pilier a faire sortir un joueur si elle est dans ce cas).

On risque donc de voir de plus en plus apparaitre dans notre championnat des mêlées simulées.

http://www.lnr.fr/Menus.asp?CR=75616&CSR=75707

http://mondialdurugby.com/article.php3?id_article=519

Link to comment

Parce que c'était un test... Ils en parlaient sur RMC Info vendredi soir avec Mister Mackey.

Apparement, René Hourquet est optimiste pour que la règle soit adoptée.

Link to comment

Règle efficace puisque jamais appliquée la saison passée, sur 430 matchs d'après mondialrugby. Preuve s'il en était besoin que les mélées simulées que l'on voit en HCup par exemple sont avant tout tactiques, mais un règlement est un règlement et on ne peut reprocher aux clubs de jouer avec.

Le souci vient de l'IRB qui doit prendre une décision la dessus, ce qui est surprenant c'est qu'avant d'avoir tranché, ils ont demandé a la LNR de ne plus appliquer cette règle.

Link to comment

Mais non c'est pas surprenant...

C'était une période de TEST et la période est finie.

Voilà.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Mais non c'est pas surprenant...

C'était une période de TEST et la période est finie.

Voilà.

Il semble pourtant que l'apparition des juges de but ne soit pas remise en cause, elle, et pourtant tout ceci est peu ou prou apparu au même moment. :smile:

Link to comment

Parce que c'est au bon vouloir de l'IRB de faire maintenir tel ou tel règlement.

René Hourquet avait dit sur RMC Info que l'IRB avait demandé à la FFR d'arrêter cette expérimentation et d'envoyer un rapport.

Link to comment

Quoiqu'il en soit, pas réjouissant de voir apparaître des mêlées simulées dans le top 14. Combien de temps faudra-t-il aux staffs pour intégrer la nouvelle règle et en jouer ?

Link to comment

Pas vraiment un problème. On revient juste en arrière.

La décision de l'IRB se fera en novembre je crois... Donc acte pour 2007.

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Pas vraiment un problème. On revient juste en arrière.

La décision de l'IRB se fera en novembre je crois... Donc acte pour 2007.

Normalement, les règles de l'IRB ne changent que de CDM en CDM. :smile:

Link to comment

Mouais...

J'ai lu la réaction de Dumé tiens, elle diffère de René Hourquet.

Elle est sur le Midol.

Link to comment
  • 2 weeks later...

Quand la mêlée vacille

Les gros packs du Top 14 pourront-ils s'exprimer normalement cette saison ?

La mêlée, centre névralgique de tous les combats, véritable poumon de la discipline où l'importance technique et psychologique s'avère capitale, est-elle en danger ? La gangrène de la mêlée simulée (1) semble en effet avoir tendance à se répandre dans cet étonnant championnat où les petits surprennent quand les grosses écuries, excepté le Stade Français, éprouvent les pires difficultés à mettre le moteur en route.

Trois exemples, après les précédents des journées passées (dont ces dix minutes de Biarritz-Bourgoin sous les caméras de Canal +), sont de nouveau venus accréditer cette thèse ce week-end et relancer le débat. Castres, vainqueur houleux de Bourgoin, pourtant dominateur au niveau du pack, Narbonne, vainqueur de Bayonne, et Montauban, surprenant triomphateur à Perpignan, se sont en effet illustrés par ce douteux procédé qui n'en est pas à son coup d'essai.

Simuler serait-il tricher ?

Eric Darrière (Comité Côte basque-Landes), ancien arbitre international qui officiait lors du match opposant le Stade Français à Albi samedi, regrette pour sa part ce genre de pratique : « Personnellement, je n'ai pas eu de cas cette saison mais comme par hasard, du jour où on a arrêté la règle de carence (lire par ailleurs), les mêlées simulées sont revenues au pas de charge. Je veux bien croire que c'est lié au hasard mais dès qu'une équipe prend l'eau, hop, on sort la mêlée simulée. Alors non, ce n'est pas de la tricherie car le règlement l'autorise. Mais ces équipes jouent avec le règlement. Ce n'est pas spécifique à la France car on l'a déjà vu au niveau international. Par contre, c'est un gros souci. Pas tellement pour l'arbitre mais pour l'équité. »

Dans l'impasse.

Aussi prévisible qu'elle soit, la recrudescence des mêlées simulées n'en laisse pas moins un sentiment de terrible injustice pour les équipes pénalisées. Bayonne, qui a fait les frais ce week-end à Narbonne, s'insurge. « Qu'est-ce qu'on doit faire ? » s'interroge le coentraîneur de l'Aviron, Xavier Péméja (1). « Il n'y en avait pas l'an passé et elles reviennent comme par magie. A croire qu'il y a une épidémie sur les piliers. Cela m'agace car la règle permet de tricher. Parfois je me demande qui est le plus con. Celui qui simule ou celui qui subit.

Face à Narbonne, notre pilier Tomuli se blesse dès la première minute mais on le laisse sur le terrain pour ne pas avoir à rentrer dans ce petit jeu malsain. Si on souffre contre Agen en mêlée dans les vingt dernières minutes samedi prochain, qui m'empêchera de le faire, hein ? Non, franchement, c'est triste et grave. Cette règle t'oblige à réfléchir au fait de tricher. C'est infernal et cela me dérange fortement. En France on est les rois pour ça, pour s'engouffrer dans la moindre faille. C'est affligeant. En Angleterre, ils respectent le rugby. On ne voit quasiment jamais ce genre de pratique. »

« On reste dans un problème d'équité sportive mais l'arbitre est le premier prisonnier de cette règle », poursuit Eric Darrière. L'homme au sifflet, principal conducteur du jeu, évidemment soucieux du respect des règles, avoue se montrer impuissant face à cette énorme supercherie : « Nous sommes pieds et mains liés par le règlement, même si nous avons des doutes sur la véracité des blessures. A Paris samedi, le Stade Français a énormément souffert en mêlée face à Albi. Pourtant, ils ont joué le jeu et ont accepté la domination de l'adversaire. Ce problème reste donc marginal mais on voit qu'il y en a désormais à chaque journée. Le vrai problème, c'est que c'est légal. C'est préoccupant mais que faire, si ce n'est vite revenir à la carence. On nous a demandé d'établir une fiche sur chaque cas de mêlée simulée pour montrer que la carence a été positive l'an passé. Mais je comprends que certaines équipes puissent avoir un sentiment d'injustice. »

La sécurité avant tout.

Observateur attentif mais impuissant face à la perversité de la situation, le corps arbitral n'envisage pas, de surcroît, de prendre le moindre risque dans cette phase de jeu, la sécurité du joueur étant au centre du débat. « Il y a eu trop de cas de blessures par le passé. Notre mission est avant tout d'assurer la sécurité des joueurs », confie Eric Darrière.

« Dans le secteur amateur, dès qu'il y a un déséquilibre en mêlée, l'arbitre peut passer par la mêlée simulée d'autorité. Vous imaginez la responsabilité ? La règle de la carence assurait à la fois la sécurité et l'équité. Tout rentrera dans l'ordre si on y revient vite. Mais je ne peux pas croire que la raison ne l'emportera pas. »

Tout comme l'ancien troisième ligne Pierre Raschi, désormais directeur général du club berjallien victime de la « simulation » castraise ce week-end mais plutôt acteur lors de la 5e journée face à Biarritz. « On attend le 15 novembre avec impatience car toutes les équipes qui auront du mal en mêlée utiliseront cette règle. Mais qui dit la vérité ? Il faudrait faire un véritable diagnostic des blessures pour le savoir. Castres a-t-il triché samedi ? Avons-nous nous même triché à Biarritz ? Le seul problème, c'est que chaque équipe peut réellement rencontrer ce genre de problème en première ligne. Mais aujourd'hui, c'est la règle qui prime et tout le monde doit faire avec. » En attendant la prochaine décision de l'IRB.

(1) Une mêlée « simulée » est une mêlée sans opposition. Le demi de mêlée introduit le ballon sans risque de le perdre.

(2) Les mêlées ont été simulées à partir de la 57e minute de jeu, Narbonne n'ayant plus de joueurs aptes à jouer en première ligne.

« L'arbitre est le premier prisonnier de cette règle », affirme Eric Darrière

Antony Colle

http://www.sudouest.com

:sleeping:

Link to comment
Guest chomelaregle
C'est affligeant. En Angleterre, ils respectent le rugby. On ne voit quasiment jamais ce genre de pratique. »

j ai le souvenir d un France/Angleterre (ou l inverse) ou un pilard anglais s etait blessé, et le selectionneur (Woodward? , sachant tres bien que la mélé etait un secteur fort chez l equipe de France) avait voulu faire rentrer un joueur qui n etait pas apte a jouer pilier, pour se faire des mélés simulés, alors qu un pilier etait sur le banc, l arbitre etait intervenu et avait obligé le selectionneur a faire rentrer son pilier :sleeping:

Edited by chomelaregle
Link to comment
Guest Invité_jauzy19_*

Et que dire des quarts de finale de la H Cup 2005 où le ST et le SF avaient dynamités en mêlée respectivement Northampton et Newcastle...jusqu'au début de la deuxième mi-temps où ces deux équipes ont fait simuler les mêlées faute de piliers "valides".

Link to comment

C'est bien le problème, la règle existe donc les équipes jouent avec, rien que de plus normal. Il était prévisible que cela se passe ainsi, une match avec mélées simulées à chaque journée, ça commence a faire pas mal.

Link to comment
Guest Invité

en ce qui concerne Narbonne , les blesures de nos piliers , c ' est pas du cinéma !!

hooper , qui vient de se blesser contre bayonne en a pour 2 mois !!

et les autres sont pas encore préts a jouer ,

on sera peut étre obligés de recruter ,

Link to comment
Guest Manu (RCNM)

Exactement !!!! S'agissant du RCNM, dès la troisième minute de jeu, notre pilier Hooper se blesse ( résultat out 3 mois), A. Martinez qui a joué blessé a tenu une heure puis après nous n'avions plus de solution de rechange car Mololo, Paolera étaient blessés et Tournaire fait un caprice !!!

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...