Jump to content

Crise


Guest stephane

Recommended Posts

Guest stephane

Pourquoi de pas lacher le mot!!!

Je pense que la crise est en germe depuis quelques temps déjà.

Les joueurs ne fonr plus rever personne.

Avant tout le monde (supporters ou non) voulait voir le ST jouer.

Maintenant ON S'EMMERDE! à les regarder. Par contre on se régale avec le SF (que pourtant je déteste).

ON A UN PACK qui fait marrer tout le monde.

On a une défense en premier rideau qui à chaque match s'enrhume pour l'année..

Plus aucune création dans le jeu. Un système on ne peut plus classique.

On perd la motitè de nos touches.

On est le 1er budget et on ne recrute personne. Excusez moi, mais il y a des limites au centre de formation.

Que faire..... : :P:P

Link to comment

1-moins lire les medias,

2-rappeler a un bon nombre de joueurs que la coupe du monde peut se derouler sans eux,

3-reconnaitre que le niveau de jeu du top 14 est en baisse et, de plus, basé sur la defense en prioritée.

4-accepter que le jeu offensif du stade est en panne mais que ce club cultive une autre option de jeu qui necesssite confiance et concentration avant tout. or ces ingredients semblent manquer.

5-FAIRE CONFIANCE AU STAFF ET AUX JOUEURS QUI SONT DANS L OBLIGATION DE VISER DESORMAIS A COURT TERME ET NON A UNE COUPE DU MONDE.

6-souhaiter que LAPORTE prepare sa tournee d automne avec un minimum de joueurs du stade car tres decevant en ce debut de saison.

7-faire le dos rond et croire en eux. :P:P:P

Link to comment
1-moins lire les medias,

2-rappeler a un bon nombre de joueurs que la coupe du monde peut se derouler sans eux,

3-reconnaitre que le niveau de jeu du top 14 est en baisse et, de plus, basé sur la defense en prioritée.

4-accepter que le jeu offensif du stade est en panne mais que ce club cultive une autre option de jeu qui necesssite confiance et concentration avant tout. or ces ingredients semblent manquer.

5-FAIRE CONFIANCE AU STAFF ET AUX JOUEURS QUI SONT DANS L OBLIGATION DE VISER DESORMAIS A COURT TERME ET NON A UNE COUPE DU MONDE.

6-souhaiter que LAPORTE prepare sa tournee d automne avec un minimum de joueurs du stade car tres decevant en ce debut de saison.

7-faire le dos rond et croire en eux. :P:P:P

mon cher beto, ta sagesse a parlé ... et puis, tous les grands clubs ont des débuts et des fins de cycle. Il nous faut l'accepter et en effet, être aux côtés du staff et des joueurs. Quant aux dirigeants, je suis plus dubitatif pour les raisons que vous connaissez. A force d'ouvrir des boutiques, le ST s'est transformé en la première chaîne de prêt à porter :P ... mais pas de portée de balle :P

Un président d'un club d'un sport que j'adore ( : whist ) n'a-t-il pas déclaré qu'on reconnaissait les grands clubs à leur capacité de surmonter des crises passagères ?

J'ai été parmi les premiers à taper fort mais je resterai le dernier, s'il en est besoin, à penser que le ST est un grand club tous sports confondus.

Link to comment

Même si c'est vrai qu'en ce moment ça ne rigole pas trop, je pense que nous devons être tous solidaire derrière l'équipe et nous devons montrer à tout monde nos valeurs de supporter et de rugby.

Nous ne sommes pas dans le milieu du football, où les équipes se font siffler lorsqu'elle jouent mal, mais au rugby, les vraies valeurs sont la communion, la solidarité, le soutien permanent.

Moi, je dis qu'il est trop facile de supporter son équipe uniquement lorsqu'elle gagne tout, les vrais supporters sont là lorsque les choses vont moins bien et que tout n'est pas rose (sans jeu de mot).

Montrons l'exemple à tout le monde, qu'au Stade Toulousain, les supporters ne font qu'un avec leur équipe !

Je me sens investi d'une mission autant que le club, les joueurs et tous les acteurs qui gravitent autour du Stade Toulousain !

Peut-être il y a crise, même si je trouve ce terme inapporprié au vue de ce début de saison, mais en tout cas je pense qu'il doit y avoir une mobilisation générale des supporters afin d'aider l'équipe à passer ce cap difficile.

Allez le Stade ! Allez les rouges et noirs !!!

Link to comment

Le "vrai supporter" n'existe pas! De même qu'il n'y a jamais qu'une vérité, mais plusieurs.

Il y a différents types de supporter. Et celui dont tu parles en est un parmi d'autres.

Perso, je suis encore pour une autre attitude. Parce que les termes "soutien permanent", "mobilisation générale", "investi d'une mission" je n'aime pas trop. ça fait ultra justement (tu parles du foot...???).

De même que je suis contre les sifflets ou les discours du type, "il faut virer machin ou truc!".

Je revendique une façon de supporter loyale et enthousiaste (on supporte son équipe à 150% quand elle joue), mais avec du recul entre les matchs, où l'on peut prendre le temps d'analyser, de parler de ce qui va, de ce qui ne va pas, entre passionnés de rugby. :P

Link to comment

tu as entierement raison ...

il ne faut pas rentrer les supporters dans un moule chacun l'exprime à ça maniere ..

le terme mobilisation generale me fais un peu peur ..... : whist

Link to comment

Stade: l'état de choc

Fidèle lecteur de notre journal qui, à l'occasion de la déroute en Auvergne, avait titré «Le Stade au fond du Puy», Omar Hasan se demandait samedi si nous n'allions pas expédier son équipe au fond du Raven(hill) cette fois. Elle est en tout cas tombée bien bas en Ulster, sur une première mi-temps indigne du plus grand club d'Europe.

S'il est vrai qu'une bonne rouste fait toujours du bien, surtout aux meilleurs, plusieurs piles font carrément perdre la face et la sérénité. Aujourd'hui, le Stade Toulousain est en état de choc. A considérer la situation sans excès de malignité ou d'indulgence, Biarritz, Clermont et l'Ulster composent un triptyque qui pousse fatalement les choses au noir plus qu'au rouge.

Il faudra pourtant faire avec. Comme disait Xavier Garbajosa, balancer au canal des joueurs, entraîneurs et dirigeants adulés avant-hier n'est peut-être pas la panacée. Il n'est pas non plus question de faire porter le chapeau à d'autres, qu'ils tiennent ou non un sifflet.

AU DIESEL

Le Stade Toulousain n'attendra pas des jours meilleurs en bayant aux corneilles. Il fera face à cette épreuve que les dieux du sport lui envoient et qu'il n'a pas vu venir. Mais ce n'est pas dans l'avion du retour que les vaincus, réfugiés dans le sudoku ou le sommeil, trouvant le pain sec même recouvert de foie gras, pouvaient dénicher l'explication et la solution de leurs maux croisés. Les jours qui viennent n'y suffiront peut-être pas. Car divers facteurs concourent effectivement à cette inquiétante fragilité, sans que nul ne puisse les authentifier ni les quantifier. Par exemple, l'usure de la gloire et des années vient naturellement à l'esprit mais le Stade, dans une deuxième mi-temps certes peu significative, a su remettre le bleu de chauffe et empêcher l'Ulster d'obtenir l'essai du bonus; d'autre part, l'impuissance à changer de rythme n'affecte pas que les plus âgés, c'est l'équipe entière qui tourne comme un diesel.

EN LABORATOIRE

Bien que certains postes soient moins bien pourvus que d'autres, la qualité des joueurs n'est pas contestable. Quant à la qualité du jeu, il serait indécent de l'évoquer ici car il n'est pas de jeu possible avec une conquête aussi défaillante, la perte à l'impact des rares ballons obtenus et la vingtaine de plaquages manqués au premier acte. Jusqu'ici, la défense était le fonds de commerce de l'équipe de Novès.

Les Irlandais ont fait un grand match, d'accord; Toulouse a souffert d'un brutal changement de niveau par rapport à l'ordinaire d'un championnat médiocre, d'accord; il n'empêche que, jusqu'ici, les Toulousains s'accommodaient parfaitement des uns et de l'autre.

Le club du président Bouscatel ne retrouvera sa prestance que par des réglages de terrain et non par des règlements de comptes que l'échec favorise. Le rugby d'élite est devenu un produit de laboratoire dont la mise au point exige, tant pour les gestes techniques que pour la tactique, la plus grande méticulosité. Une déroute survient ainsi sur des vétilles; au bout de trois, il est temps de changer les têts, les éprouvettes et les dosages.

Dans les années 80, le Stade Toulousain prit, à tous égards, une grosse avance sur la concurrence. Il n'en a plus aujourd'hui et il va devoir se battre, spécialité de la maison, pour ne pas prendre du retard.

Jean-Louis Laffitte

http://www.ladepeche.com/

:P

Link to comment
Guest bleu des vosges

Crisis? what crisis? Question opportune après une super-trempe... :P

Voilà, ayant détendu un peu l'atmosphère et fait baisser la pression (doublement normal pour un supporter d'un club de la même cité que Blaise Pascal et la manufacture Michelin ...), je constate que si "crise" il y a au Stade, elle est bougrement bien "digérée" ou contenue en interne: pas de remous, pas de panique, pas de fiel...

Les joueurs semblent tout simplement hors de forme individuellement, et le collectif n'en est que plus méconnaissable: effet "je me réserve pour l'Equipe de France" ou "rien ne sert de courir"? Est-ce inquiétant à mi-octobre? Franchement... non: vous êtes encore en course sur tous les tableaux, en ayant simplement grillé quelques jokers ou opportunités de vous rassurer...

Link to comment

Sur que le Stade n'est pas, actuellement, dans le coup physiquement. A mon avis, toutes les considérations technico-tactiques qu'on peut faire, découlent de ce constat. La seule question que je me pose, c'est de savoir si ça va durer ou pas.

On vit aussi la fin d'un cycle pour certains joueurs, chose inévitable et pas facile à gêrer..

Edited by penjolum
Link to comment
Crisis? what crisis? Question opportune après une super-trempe... :P

Voilà, ayant détendu un peu l'atmosphère et fait baisser la pression (doublement normal pour un supporter d'un club de la même cité que Blaise Pascal et la manufacture Michelin ...), je constate que si "crise" il y a au Stade, elle est bougrement bien "digérée" ou contenue en interne: pas de remous, pas de panique, pas de fiel...

Les joueurs semblent tout simplement hors de forme individuellement, et le collectif n'en est que plus méconnaissable: effet "je me réserve pour l'Equipe de France" ou "rien ne sert de courir"? Est-ce inquiétant à mi-octobre? Franchement... non: vous êtes encore en course sur tous les tableaux, en ayant simplement grillé quelques jokers ou opportunités de vous rassurer...

En effet, rien ne sert d'avoir 15 points d'avance en octobre si c'est pour etre dans le rouge en mai...

La surprise vient plus du fait que Toulouse avec ses moyens devrait etre au dessus du lot en championnat et en HCup. Ce qui n'est pas le cas cette année.

Toulouse souffre de déséquilibres internes évidents, surtout en terme d'effectif à des postes clés.

Mais qui pourrait etre encore dans le haut du tableau avec ses 2 ouvreurs blessés et son demi de mélée titulaire sur le flanc ? Pas grand monde.

Il manque un 8 ? Certes, pour faire du jeu de franchissement au ras, mais Toulouse, c'est en principe une autre école, celle du contournement et des prises d'intervalles.

Certains joueurs sont à coté de leurs pompes (Pelous, Nyanga, Dusautoir, Lambolley, ...) et leurs "absences" pénalisent le groupe.

Ajoutez y un soupçon de pas de chance (à Clermont, Toulouse peux mener 16 6 au bout de 20 minutes sans que ce soit immérité, premier essai de foot US samedi) et vous avez les ingrédients de la potion amère...

Le match de samedi devrait etre tranquille pour le stade et permettre de remettre le couvercle sur la marmitte quelques temps...

Edited by crazybib
Link to comment

"surpris par l'agressivité irlandaise..."

Ils vivent sur une autre planète nos rouge et noir? le fighting spirit irlandais, quelquechose de nouveau... :P

Link to comment
"surpris par l'agressivité irlandaise..."

Ils vivent sur une autre planète nos rouge et noir? le fighting spirit irlandais, quelquechose de nouveau... :P

Je ne sais pas s'il faut parler de crise .... mais comme vous je trouve les discours hallucinants!

On se "Rassure" avec la large victoire contre Castres, pas au mieux! (entre parenthèse un match minable)

puis contre Bayonne qui est quand même le dernier du top14 et en grande difficulté.

A la sortie du match contre Ulster on met en avant l'absence du point de bonus offensif qui comptera

certainement beaucoup dans quelques mois et encore le 0 : 0 en deuxième mi temps!

ah oui, on est encore cueillis à froid comme nous etions:

"cueillis à froid dès la première minute, avec un magnifique essai narbonnais"

On est toujours content quoi ...

Comment assurer la réussite d' une équipe ambitieuse si les 3 postes 2, 3 et 8

ne sont pas pourvus en qualité, si la régularité des 9 10 et 15 n'est pas au RDV ?

Ajoutez a cela un manque de puissance evidente et un seul perforateur F.Maka ..

Vous avez le ST 2007 qui va nous faire faire des économies de carburant, car nous sommes

bien partis pour jouer la 6ème place du Top 14 et regarder les 1/2 à la téloche.

Restons positifs :-)

P.

Link to comment
Guest bonsoir

Difficile de savoir où est la vérité.

Seuls les prochains mois nous donneront la réponse.

Hypothèse 1 :

C'est une véritable fin de cycle.

Le ST ressemble au Titanic qui coule, mais personne n'y croit, et tout le monde continue à chanter.

Notre équipe vieillit et les recrues ne sont pas au niveau d'une équipe du niveau du ST.

Le centre de formation est délaissé.

Se prendre des branlées comme en Irlande, en finale, à l'ASM est indigne du ST.

Hypothèse 2 :

Ce n'est rien.

On sera en demis du championnat et en quarts de HCup, ensuite tout repart de zéro.

Rendez-vous en avril/mai.

Nos recrues vont s'intégrer et nos vieux retrouver de l'envie et des jambes.

Où est la vérité? Entre les deux.

Si on prend enfin conscience de nos lacunes énormes et qu'on réagisse comme il le faut (recrutement de vrais jokers par exemple en N°8, mise au repos de certains, confiance à des jeunes, ...), le ST peut encore réussir sa saison, sinon attention : même les qualifications seront très problématiques ...

Et la crise ne sera pas évitée.

Un capitaine tranquille et qui sourit après des défaites, franchement je ne comprends pas.

Link to comment
les recrues ce sera pas pour cette année....année de coupe du monde oblige.

par contre aprés celle ci du trés lourd devrait arriver.....enfin j'espère : whist

sans etre mauvaise langue le tes lourd on en parle depuis des lustres .... : whist : whist

Link to comment
Discours "positive attitude" de Bouscatel...

Malheureusement, les hypothèses en 8 se sont toutes révélées fausses...

D'autant plus que son explication sur le manque de 8 dans les autres clubs est malhonnête.

Si le Bêho et le SF sont sans 8 c'est du au blessure et non a de mauvais choix de recrutement.

Link to comment

vous croyez que boucsou nous prend pour des couillons ?

une fois de plus, je ne porte aucune responsabilité. c'est la faute à pas de chance et à l'edf.

et bé les ami(e)s, ce gars n'a pas du avoir à se remettre en cause dans sa vie.

pourtant ça lui ferait du bien.

Link to comment
Guest Tropico
D'autant plus que son explication sur le manque de 8 dans les autres clubs est malhonnête.

Si le Bêho et le SF sont sans 8 c'est du au blessure et non a de mauvais choix de recrutement.

Et bien sans vouloir trop se faire l'avocat de l'avocat, on avait prévu ledevedec en 8 et il se blesse pour tout la saison des le 3e match, on avait aussi en solution 2 le frere maka, qui se blesse, puis servat, qui se blesse, puis faire jouer greg en 8 avec des gros aux ailes mais qui se sont blessés.

On a quand meme pas de bol non plus, apres oui on aurait pu recruter plus et tripler les postes mais on a pas l'argent pour recruter plus et meme là, si on ne sort pas des poules de H ou meme si on ne joue pas de quart à domicile alors que c'est prévu dans le budget on est dedans de mini 1 million.

La politique au stade a toujours été le long terme et les jeunes, là oui on foire pas mal sur les recrutements entre macfarland, maccullen, dima etc etc mais on n'a jamais recruté comme des gorets, là ou paris prend penaud si skrela se blesse, on fera jouer clerc à la melee et courrent en 10, sportivement paris à raison, financierement on a un comportement plus prudent mais nous n'avons pas les moyens de recrutement neccessaires pour faire plus.

Pour ceux qui s'extasient devant le budget, les 20 pour toulouse par ex alors que c'est 10 pour paris, je souligne juste que c'est un budget, donc un prévisionnel, toulouse prevoi la demi en championnat et en Hcup de tres bonnes rentrées pour les matchs et la boutique et donc ce budget là.

Il est aussi possible de prevoir la 7e place de championnat et de ne pas sortir des poules pour avec les memes sommes afficher un prévisionnel plus bas.

Il est tout à fait possible que le reel de biarritz ou de paris soit supérieur au reel de toulouse meme si le previsionnel n'etait pas dans ce sens, ca dépendra pas mal des resultats sportifs à la fin de l'année.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...