Jump to content

12ème journée TOP14


Guest Xv-31

Recommended Posts

USAP - SF

Max et son grand orchestre

Max Guazzini est à la tête du Stade Français depuis plus de dix ans

Ils agacent, ils sont parfois jalousés, mais ils remplissent les stades. Vu de province, les joueurs du Stade Français, c'est un peu le grand orchestre du Splendid version rugby.

Il y a dix ans, les nœuds pap des "Mesnel boys" faisaient jaser. Aujourd'hui, Auradou et ses copains ferraillent dans les mêlées, moulés dans leurs maillots roses ornés de fleurs bleues, en toute "impunité".

Les temps ont changé. Le rugby aussi. Max Guazzini, le très médiatique Président parisien, reste pourtant modeste : « on n'a rien inventé. On fait les choses naturellement et on prend du plaisir dans ce que l'on fait. »

Pur produit du show biz - il accompagna longtemps la carrière de Dalida - le grand Max a provoqué un véritable électro choc dans le milieu conservateur d'Ovalie. Lorsqu'il décida de jouer au Parc puis au Stade de France, on cria au fou. Résultat, carton plein ! Hommes, femmes, enfants, papys et mamies en redemandent. A Saint-Denis, ils sont heureux et ils se sentent en sécurité. Car le rugby a su, pour l'instant du moins, se préserver des excès du foot : « Les deux publics sont différents. Je ne pense pas que l'insécurité qui règne de temps à autre au Parc lorsque le PSG joue ait provoqué un transfert de spectateurs », analyse Max Guazzini. Les chiffres et les faits sont malgré tout têtus. Le Stade Français attire les foules. Ce qui n'a pas toujours été le cas : « En 1993, non seulement il n'y avait pas de public à Paris pour le rugby, mais il n'y avait pas de stade ! », se souvient avec nostalgie Max Guazzini.

Derrière le strass et les paillettes, les maillots roses qui ont boosté les recettes de 70 %, les séances de karaoké, les feux d'artifice et les anges qui descendent du ciel pour amener le ballon du match sur la pelouse, Guazzini et son équipe ont effectué un vrai travail de fond : « on est parti de rien. On a gravi les échelons depuis la quatrième division. A l'époque, on jouait le dimanche devant les copines des joueurs, les amis et la famille. Au fur et à mesure on a bâti autour de ce concept. Parfois, on s'est trompé. Mais on a rectifié le tir. L'essentiel, c'est qu'à la fin on mette la bonne clé dans la bonne serrure. »

A l'heure actuelle, le Stade c'est un budget de 11,5 millions d'euros, une stratégie de communication décalée, plus de cinquante produits dérivés, une politique tarifaire raisonnable (40 000 places sur 80 000 à 5 € et 10 € lorsque l'équipe joue au Stade de France), deux entraîneurs, Galthié et Landreau, deux préparateurs physiques, un manager et conseiller du président, un intendant, un responsable video, trois kinés, un centre de formation et cinq... stades, Jean Bouin pour le "quotidien", le Parc et le Stade de France pour les grands événements, Meudon pour les entraînements et Vaucresson, réservé aux jeunes. Sans oublier une salle de musculation à Géo André à proximité du Parc et un resto « Malgré cela, on ne vit pas dans le confort », insiste Max Guazzini. Le début de saison fracassant des Parisiens pourrait cependant le laisser supposer « On va souffrir en novembre, à commencer à Perpignan, car treize joueurs vont être mobilisés par les tests. Mais on continuera à s'amuser et à régaler le public. Chez nous, la convivialité est la règle d'or. »

Jouer, faire la fête, trouver des idées nouvelles, donner du plaisir et gagner. On va parfois chercher bien loin ce que l'on a sous la main.

Jacques FRENE

Edition du 03 Novembre 2006

http://www.midilibre.com

:smile:

logo_main.gif

Link to comment

La question est de savoir si tout ce aspect médiatique ne cache pas une certaine fragilité!

LE sf n'a aucun stade a lui et vogue de terrain en terrain pour s'entraîner. Les boutiques sont ridicules au regard du ramdam médiatique. Jean-Bouin est un stade vieillôt (certes pratique pour Paris)

Les structures sont elles celles d'un club pro?

Où en est la fidélisation du public? Celui-ci restera-t-il si les résultats dégringolent?

Guazzini a gagné son pari de faire exister le rugby à Paris, mais il lui reste le plus dur: bâtir un club solide sur le long terme. Ce qui n'est pas encore le cas du sf.

Link to comment

Tu as tout a fait raison Matbey et je pense que Max en est pleinement conscient.

C'est pour ça qu'aujourd'hui son combat est la construction d'un stade avec les infrastructures autour pour l'entrainement, l'administratif et le merchandising.

Avec toutes les magouilles entre la Mairie, Lagardére, la concession de la Croix-Catelan, le Conseil Général du 92, Sarkozy et le Racing, nous n'avons plus de nouvelles pour l'instant pour Jean-Bouin, j'espère que tout ça va bientôt se débloquer dans un sens favorable au SF.

C'est une marche de plus à franchir si on veut pérenniser tout le travail déjà effectué.

Pour le public, c'est peut-être encore plus difficile de fidéliser à Paris, mais c'est aussi un problème commun à tous les clubs.

Combien de personnes actuellement vont voir jouer Lourdes par exemple?

Edited by Delph
Link to comment
antoine de bourgoin

ya 10 ans le stade français pour son accession a l'elite , avec les frere rapetouts de begles , pool jones , dominguez , laussuq et quelques vieux grenoblois et toulonnais c'était pas mal du tout comme equipe les resultats était là aussi mais avec moins de foin autour

Link to comment

L'ASM semble tenir le choc à Albi.

3-3 à la mi-temps et explosion des albigeois en seconde mi-temps. 6-22 pour l'instant.

Link to comment

Avec le bonus j'imagine? Si oui ça les met à 2pts de Paris et 10 du ST avant que ceux-ci ne jouent... Un nouveau dans la "bande des 4"... ?

Link to comment
Le Corbeau de l'USAP
Avec le bonus j'imagine? Si oui ça les met à 2pts de Paris et 10 du ST avant que ceux-ci ne jouent... Un nouveau dans la "bande des 4"... ?

Sans bonus. L'ASM est à 7 points de Paris et 5 points devant Toulouse. USAP/SF et SUA/ST de demain vaudront très très cher ! :smile:

Link to comment
Guest bleu des vosges
Avec le bonus j'imagine? Si oui ça les met à 2pts de Paris et 10 du ST avant que ceux-ci ne jouent... Un nouveau dans la "bande des 4"... ?

La bande des quatre c'est comme les 3 Mousquetaires... Il en faut 4! si l'ASM y entre, il faudra sortir un des 4 actuels :smile::whist:

Non?

Link to comment

L'ASM continue sur une belle lancée et ils ont montré aujourd'hui qu'ils savaient adapter leur jeu en fonction de l'adversaire et même imposer leur jeu. "bleu des vosges", je ne veux en rien eteindre l'enthousiasme clermontois mais pour être dans les 4 au bout du chemin, la route est longue et les écarts peu tolérés.

On a eu droit les saisons passées aux chassés croisés de l'USAP et de Bourgoin, et les saisons passées le mieux placé a mi-course n'était pas là au bout du compte. Bourgoin l'an dernier, l'USAP il y a deux ans, pas facile de tenir toute une saison et quelques passages a vide et on est éliminé de la course.

Link to comment
Guest bleu des vosges
L'ASM continue sur une belle lancée et ils ont montré aujourd'hui qu'ils savaient adapter leur jeu en fonction de l'adversaire et même imposer leur jeu. "bleu des vosges", je ne veux en rien eteindre l'enthousiasme clermontois mais pour être dans les 4 au bout du chemin, la route est longue et les écarts peu tolérés.

On a eu droit les saisons passées aux chassés croisés de l'USAP et de Bourgoin, et les saisons passées le mieux placé a mi-course n'était pas là au bout du compte. Bourgoin l'an dernier, l'USAP il y a deux ans, pas facile de tenir toute une saison et quelques passages a vide et on est éliminé de la course.

absolutely yes! d'où l'emploi fort-à-propos de ma part du conditionnel (si...)... Reste que l'ASM, dans le jeu, le physique,... n'a jamais été si près de la vérité à la mi-saison... Mais tu as raison ce n'est que la mi-saison, et nous avons encore nos jokers dans la poche... Ce n'est pas tous les ans comme ça pour nous, et pas le cas de tout le monde aujourd'hui...

Link to comment

Et bien moi, c'était la première fois de l'année que je voyais jouer l'ASM (pas facile quand on n'a pas de télé me direz-vous, faut se faire inviter!), et j'ai trouvé cette équipe très, très solide.

Je pense même, que c'est ce que j'ai vu de mieux depuis le début de la saison.

Peut-être, mais c'est pour faire la fine bouche, que les centres sont un peu en retraits du reste de l'effectif.

En tout cas, les ailliers et le pack m'ont laissé sur le cul. :whist:

Heureux, qu'ils aient manqué d'ambition à Jean Bouin. :smile:

Link to comment
Guest bleu des vosges
Peut-être, mais c'est pour faire la fine bouche, que les centres sont un peu en retraits du reste de l'effectif.

Heureux, qu'ils aient manqué d'ambition à Jean Bouin. :smile:

Concernant les centres, Canale a été un peu en retrait de son potentiel... Esterhuizen, joker médical, entré en fin de match, a été excellent (quels plaquages offensifs!!!), Marsh va revenir :P , Chanal dans son registre a encore quelques cartouches à exploiter. Et puis... Thomas Combezou :whist::whist::( , laissez-le arriver tout doucement: un jeune et grand potentiel qui ne va pas mettre 107 ans à tout casser! Pas mal, non?

Baî sans être transcendant n'est pas catastrophique hier... Puis j'oubliais Garcia, blessé, pleine bourre et prenant vraiment du volume de jeu depuis le début de la saison...

Sinon, à Jean Bouin: match du mardi dans la série de 3 matches en huit jours, en début de saison, pas sûr qu'il eût été judicieux de ne pas faire l'impasse...

Edited by bleu des vosges
Link to comment

Enfin pour tout ceux qui n'étaient pas convaincus des qualités de Rougerie, j'espère qu'ils auront vu le match ! Quels progrès depuis deux saisons, il a complètement etoffé son jeu et est présent a l'aile, au centre, en défense ... bref un peu partout.

Peut-être aussi tout simplement le jeu repose-t-il plus sur lui dans cette équipe qu'il y a quelques saisons, prise de confiance et un joueur qui ne se limite plus a attendre son tour en bord de touche !

Pour revenir a mon post, "bleu des vosges", je parlais de Bourgoin et de l'USAP mais le ST aussi pour avoir souvent tutoyé la 4ème place, on sait que toute contre perf se paye cash au classement et que pour être "dans les 4" le parcours est loin d'être simple. En tout cas pour l'instant, compte tenu que dans vos 4 défaites, il y a celles au BO et au SF, vous faites un sacré parcours, mais "dans l'absolu", il faut 18/19 victoires, soit quasiment 50% de victoires a l'extérieur, pour finir dans le dernier carré.

Edited by rimram31
Link to comment
Enfin pour tout ceux qui n'étaient pas convaincus des qualités de Rougerie, j'espère qu'ils auront vu le match ! Quels progrès depuis deux saisons, il a complètement etoffé son jeu et est présent a l'aile, au centre, en défense ... bref un peu partout.

Peut-être aussi tout simplement le jeu repose-t-il plus sur lui dans cette équipe qu'il y a quelques saisons, prise de confiance et un joueur qui ne se limite plus a attendre son tour en bord de touche !

Pour revenir a mon post, "bleu des vosges", je parlais de Bourgoin et de l'USAP mais le ST aussi pour avoir souvent tutoyé la 4ème place, on sait que toute contre perf se paye cash au classement et que pour être "dans les 4" le parcours est loin d'être simple. En tout cas pour l'instant, compte tenu que dans vos 4 défaites, il y a celles au BO et au SF, vous faites un sacré parcours, mais "dans l'absolu", il faut 18/19 victoires, soit quasiment 50% de victoires a l'extérieur, pour finir dans le dernier carré.

Le gros point faible de Rougerie reste quand même la défense, il s'est fait enrhumer quelque fois par les 3/4 d'Albi. Sinon offensivement il est en nets progrès.

Link to comment
Guest Bonjour

Mettez Rougerie et Vermeulen avec Albi, et le score de la partie s'inverse.

2 internationaux qui ont vraiment montré qu'ils méritaient l'EdF, quels joueurs !

Le ST va avoir du mal à Albi dans quelques jours : il faudra y aller, comme Clermont, au grand complet et avec un moral de combattant.

Et avec le même arbitre ... trop laxiste en plusieurs occasions sur certaines sanctions qu'il aurait pu prendre avec les jaunards du Massif Central et très tatillon sur d'autres fautes albigeoises peu évidentes (lancers pas droits par exemple).

Clermont sera dur à déloger du quatuor de tête : plus que 2 places à prendre pour les demis.

Link to comment
Guest bleu des vosges
Mettez Rougerie et Vermeulen avec Albi, et le score de la partie s'inverse.

A 17 contre 13?

Sérieusement, il en manquait un peu plus à Albi... La motivation, la vaillance ne font pas tout; les points non pris au plus fort de leur emprise non plus...

Imaginons Longo et, dans son genre, Esterhuizen à leur place hier, l'ASM aurait aussi tenu la route, et l'aurait encore emporté...

Link to comment
antoine de bourgoin

pas cette saison rimram, a mon avis cette saison celui qui gagnera tout a la maisaon plus 2 a 3 victoires maxi dehors peut finir dans les 4, car il n'y a pas d'equipe tres faible ou tous le monde va gagner comme les autres saisons, cette année albi et montauban sont a 0 et +2 au GA anglais et bayonne n'en perdra plus beaucoup a la maison , donc les victoires dehors sont plus précieuses que l'an passé

Link to comment

on en sera plus aussi avec les resultats de Hcup.

en effet si toulouse, perpignan, où le sf ne se qualifiaient pas pour les 1/4 de hcup, çà promettra pour le top 14.

pour l'instant il n'y a que le csbj qui est éliminé. peut etre que les objectifs vont changer si certains voient qu'ils ne peuvent pas jouer sur les 2 tableaux.

de plus clermont joue le challenge européen, qui donne lieu à une place en Hcup pour le vainqueur de cette epreuve. mais en etant ds les 4 premiers du top 14 il en est de même.

Edited by geo
Link to comment
Guest Invité_agenais du vaucluse_*

Cette victoire de Clermont , démontre d'une part sa valeur , mais aussi que les équipes qui ont perdu à Albi ( Bourgoin et Perpignan ) étaient dans l'excuse à 2 balles , en disant quelles avaient perdues parceque les albigeois " pourrissaient le jeu" ou que l'arbitre les avait désavantagé . Quans t'es supérieur , et que tu maitrise ton rugby , çà prend une mi-temps , mais au final ton jeu prend le dessus ; ces propos ne sont pas anti- Albi qui a le mérite de lutter avec ses tripes , mais renvoient dans les cordes ceux qui n'ont pas mis l'énergie nécessaire , et dynamisé leur jeu , pour déborder une équipe qui joue avec courage et avec ses armes .

Link to comment
pas cette saison rimram, a mon avis cette saison celui qui gagnera tout a la maisaon plus 2 a 3 victoires maxi dehors peut finir dans les 4, car il n'y a pas d'equipe tres faible ou tous le monde va gagner comme les autres saisons, cette année albi et montauban sont a 0 et +2 au GA anglais et bayonne n'en perdra plus beaucoup a la maison , donc les victoires dehors sont plus précieuses que l'an passé

J'ai l'impression qu'Antoine a raison.

Cette année, au bout de 11 journées, le 4ème (Biarritz) est à 6 victoires.

L'an dernier, au bout des 11 premières journées, Castres, avec 6 victoires, était 7ème !

En projection sur 26 journées (évidemment, ce ne sont que des statistiques), on arriverait à 14 ou 15 victoires, contre entre 16 et 17 l'an dernier, pour arriver au final sur un nombre de victoires de 18 pour le 4ème (et de 15 pour le 5ème). Donc 16 victoires pourraient suffire, ce qui fait par exemple : tout gagner à la maison et 3 victoires à l'extérieur. RAjoutez là-dessus les nuls, les bonus, et le tournoi sans internationaux, et vous obtiendrez l'âge du capitaine ! :lol:

Link to comment

Et pour revenir sur Montferrand, ça ne ressemble vraiment pas à un feu de paille !

Le système de jeu mis en place, et l'implication des joueurs, tout y est pour que cela dure jusqu'aux demies. En plus, ils n'ont pas trop d'internationaux, et ne jouent que la coupe Mickey. Tout y est pour qu'ils y arrivent, ce que je trouve personnellement très sympa.

Vern Cotter à la tête de l'équipe de France ! :lol:

Link to comment
Cette victoire de Clermont , démontre d'une part sa valeur , mais aussi que les équipes qui ont perdu à Albi ( Bourgoin et Perpignan ) étaient dans l'excuse à 2 balles , en disant quelles avaient perdues parceque les albigeois " pourrissaient le jeu" ou que l'arbitre les avait désavantagé . Quans t'es supérieur , et que tu maitrise ton rugby , çà prend une mi-temps , mais au final ton jeu prend le dessus ; ces propos ne sont pas anti- Albi qui a le mérite de lutter avec ses tripes , mais renvoient dans les cordes ceux qui n'ont pas mis l'énergie nécessaire , et dynamisé leur jeu , pour déborder une équipe qui joue avec courage et avec ses armes .

Un détail : l'arbitrage avait été différent ...

Mansuétude envers Clermont, sévérité envers Albi :

ce n'était pas de l'arbitrage à domicile mais un arbitrage à l'extérieur ... parlez-en à Béchu ...

Rendez-vous pour SCA-ST, mais avec le sifflet tenu par quelqu'un d'autre, d'impartial et n'arbitrant pas en ne regardant qu'une seule équipe.

Link to comment
Guest bleu des vosges
Un détail : l'arbitrage avait été différent ...

Mansuétude envers Clermont, sévérité envers Albi :

ce n'était pas de l'arbitrage à domicile mais un arbitrage à l'extérieur ... parlez-en à Béchu ...

Rendez-vous pour SCA-ST, mais avec le sifflet tenu par quelqu'un d'autre, d'impartial et n'arbitrant pas en ne regardant qu'une seule équipe.

remarques assez singulières pour qui a pu voir (et revoir ce midi) posément le match...

Entre Béchu qui a dû oublier qu'il passait à la TV pour être si caricatural dans son comporterment envers les arbitres (on s'imaginait aisément sur un bord de touche de district de football corse!), et les fautes albigeoises en guise d'aveu d'impuissance, que reprocher à Darrière? De ne pas être intervenu pour supplier Albi de prendre ses points en première mi-temps? S'il est capable de faire perdre de 20 points à domicile l'équipe "la plus forte", c'est l'arbitre de l'année;

Quanrt à Béchu, il est bien gentil, mais sur ce match, perdu à la régulière, il aurait gagné beaucoup à se concentrer plutôt sur le terrain et recadrer ses gars quand, par mimétisme, ils se sont mis à faire un peu n'importe quoi... A croire qu'en fait, c'est Albi qui a pris l'ASM de haut. Tant mieux :lol:

Vraiment, oui: si l'arbitre avait permis Albi de jouer à 18 contre 11, interdit Montferrand de résister, défendre, dominer en mêlée, se refaire la cerise en cours de match en touche, planter des essais qu'on ne verra pas de la part de cette équipe-là d'Albi, ça aurait pu le faire... Car il n'y a pas eu photo hier, et si on veut ne pas voir que le (largement) meilleur a gagné, le plus faible a fait ce qu'il a pu, vaillamment, avant de se déliter, et de perdre pied à son propre jeu...

Vivement USAP/SF et Agen/Toulouse, deux matches avec des équipes à niveau.

Link to comment

En tout cas, on peut dire que le déclic pour l'ASM a eu lieu face à Toulouse...depuis ce match extraordinaire qu'ils ont fait contre le ST, personne ne leur résiste...pour l'instant...mais ils ont une bonne carte à jouer vu qu'ils ne jouent pas la HCUP, à la différence des autres prétendants au TOP 4.

Link to comment

On reconnaît bien là la suffisance auvergnate dès que surgissent quelques victoires ...

L'équipe auvergnate a belle allure, mais ne croyez pas trop vite que le titre est déjà au pied du Puy de Dome :

vous l'avez cru tellement souvent pour combien de Brennus à l'arrivée?

Et heureusement qu'avec votre budget 5 ou 6 fois supérieur à Albi vous arrivez à gagner dans le Tarn !!!

Vraiment ridicule d'affirmer qu'une équipe qui a 6 victoires en 12 matchs n'a pas le niveau d'une compétition qu'elle dispute.

Alors bientôt un TOP8 ou même un TOP4 pour n'avoir que des adversaires dignes de Clermont ???

Link to comment
Guest bleu des vosges
On reconnaît bien là la suffisance auvergnate dès que surgissent quelques victoires ...

L'équipe auvergnate a belle allure, mais ne croyez pas trop vite que le titre est déjà au pied du Puy de Dome :

vous l'avez cru tellement souvent pour combien de Brennus à l'arrivée?

Et heureusement qu'avec votre budget 5 ou 6 fois supérieur à Albi vous arrivez à gagner dans le Tarn !!!

Vraiment ridicule d'affirmer qu'une équipe qui a 6 victoires en 12 matchs n'a pas le niveau d'une compétition qu'elle dispute.

Alors bientôt un TOP8 ou même un TOP4 pour n'avoir que des adversaires dignes de Clermont ???

Si le fait d'apprécier simplement la série en cours est de la "suffisance"... Qu'un ethnologue non pétri de pensée stéréotypée m'explique en quoi réside et à quoi se reconnaît la fameuse "suffisance auvergnate" :lol:

Le budget étant ce qu'il est, il n'a pas permis à quiconque de jouer autrement qu'à 15 contre 15. sinon loin de moi de mésestimer Albi, sauf que décidemment non, le comportement de Béchu hier, de Pagès quand il a commencé à se prendre le chou, et de Corréia par exemple ne sont pas d'un niveau Top 14. Enfin, pour le reste, non seulement Albi n'a pas volé sa place dans le Top 14, mais pour la sauvegarder il faudra en effet plus s'inspirer du début de championnat réussi que du remake du bureau des pleurs que fut leur prestation hier du simple fait que l'adversaire n'explosait pas suite à leur belle entame. Les qualités, caractéristiques et moyens développés hier par Albi n'étaient simplement pas suffisants pour l'emporter, c'est net, et ce n'est pas infâmant.

Link to comment
L'ASM continue sur une belle lancée et ils ont montré aujourd'hui qu'ils savaient adapter leur jeu en fonction de l'adversaire et même imposer leur jeu. "bleu des vosges", je ne veux en rien eteindre l'enthousiasme clermontois mais pour être dans les 4 au bout du chemin, la route est longue et les écarts peu tolérés.

On a eu droit les saisons passées aux chassés croisés de l'USAP et de Bourgoin, et les saisons passées le mieux placé a mi-course n'était pas là au bout du compte. Bourgoin l'an dernier, l'USAP il y a deux ans, pas facile de tenir toute une saison et quelques passages a vide et on est éliminé de la course.

bien d'accord avec toi et precisement la situation de Toulouse non???

Link to comment

Peut être aurions nous du perdre contre Narbonne. Notre deuxième essai ne me semble pas valable.

Celà dit, les mêlées simulées de leur part encore une fois... Alors qu'il y a un pilier disponible (Tournaire). Pire encore, ils ont sorti un talonneur pour un deuxième ligne. Il avaient donc plus qu'un pilier et un talonneur sur le pré, trois deuxième lignes... C'est navrant, honteux et c'est totalement cynique.

Tournaire, il n'était pas clopin-clopant quand il rigolait après match...

Link to comment
pas cette saison rimram, a mon avis cette saison celui qui gagnera tout a la maisaon plus 2 a 3 victoires maxi dehors peut finir dans les 4, car il n'y a pas d'equipe tres faible ou tous le monde va gagner comme les autres saisons, cette année albi et montauban sont a 0 et +2 au GA anglais et bayonne n'en perdra plus beaucoup a la maison , donc les victoires dehors sont plus précieuses que l'an passé

Je pense que tu as raison et que cette année, le niveau est moins élevé car, a part Paris, les premiers ne sont pas sur le même rythme que la saison passée. Peut-être que 16/17 victoires suffiront, reste encore a savoir sur quel rythme sera la 2ème partie de la saison. Si tel était le cas, il y aura beaucoup de monde au portillon de la 4ème place.

Concernant le ST, on est pas si mal pour l'instant avec 3 victoires + un nul a l'extérieur et je l'espère 8 victoires a mi-course. Il faudra par contre probablement "rattraper" la défaite contre le SF, et le calendrier retour est + gratiné a l'extérieur, les points bonus viendront aussi se méler a la fête ...

Ce que j'indiquais pour les Clermontois, c'est que l'on a vu le SF, le BO, le ST les saisons passées maintenir l'effort jusqu'à la dernière journée, j'ignore si Clermont y parviendra, la suite nous le dira. En tout cas un grand bravo a cette équipe qui nous régale en top 14 par la qualité de son jeu.

Link to comment
Je pense que tu as raison et que cette année, le niveau est moins élevé car, a part Paris, les premiers ne sont pas sur le même rythme que la saison passée.

je ne suis pas d'accord.

Pour moi le niveau est plus élévé.

à part bayonne qui a vraiment du mal, je trouve qu'il faut se battre à chaque match pour l'emporter. (ce qui rend le top 14 plus attractif d'ailleurs).

l'année derniere on assistait à des matchs gagnés d'avance sans aucun interet, sauf pour savoir si l'equipe la plus forte sur le papier marquerait ou non les 4 essais en premiere mi-temps.

alors peut etre que pour certains c'est du à un nivellement vers le bas de notre championnat, ou pour d'autre se sont les "grosses" équipes qui tirent les autres vers le haut.....

Link to comment
je ne suis pas d'accord.

Pour moi le niveau est plus élévé.

à part bayonne qui a vraiment du mal, je trouve qu'il faut se battre à chaque match pour l'emporter. (ce qui rend le top 14 plus attractif d'ailleurs).

l'année derniere on assistait à des matchs gagnés d'avance sans aucun interet, sauf pour savoir si l'equipe la plus forte sur le papier marquerait ou non les 4 essais en premiere mi-temps.

alors peut etre que pour certains c'est du à un nivellement vers le bas de notre championnat, ou pour d'autre se sont les "grosses" équipes qui tirent les autres vers le haut.....

Excuse moi, question de vocabulaire, tu as raison. Je voulais dire niveau, au sens rendement en victoires des "gros", moins élevé du probablement a quelques début de saison mitigés mais aussi a un niveau plus relevé des autres équipes. Dans mon raisonnement reste a savoir si ce sont les "gros" qui gagnent a l'extérieur ou les "petits" qui y perdent !

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...