Jump to content

La France en mal de piliers


Guest Xv-31

Recommended Posts

Les anciens tirent le signal d'alarme

Les anciens piliers des bleus ne sont pas surpris par al domination NZ en mêlée. Ils les remercient même d'avoir appuyé là où ça fait mal. Jean Iraçabal, pilier de légende des années 1970, s'explique : "longtemps, le jeu français s'appuyait sur une mêlée solide qui avançait. C'etait un point d'honneur. Ce fut le cas jusqu'en 2000. Nous les piliers basques (Esponda, Azarète, Dospital, Ondarts...), nous avions une technique de poussée très au point. Parce qu'on la travaillait, insiste t-il. Maintenant on ne pense qu'à courir, pas à pousser ! Les Blacks, qui se contentaient de gagner des ballons sur leurs introductions, se sont mis à bosser la question. Ils ont même un entraineur spécialisé (Mike Cron). Il faut s'y remettre d'urgence..."

Pierre Dospital, international de 1977 à 1985 va plus loin : "Les NZ nous ont pris à l'impact, à la régulière. L'Aviron Bayonnais fabriquait des piliers en veux-tu en voilà. Maintenant, c'est fini. Les gabarits, on les a toujours. Mais les gars, ils ne veulent plus se faire mal. Ils n'ont plus faim ! Ce qui explique que l'on fait appel à des étrangers qui, eux, ont les crocs."

Pascal Ondart revient à la base : "Les fondations, c'est la mêlée. Si elles ne tiennent pas, tout l'édifice se casse la gueule. Les Blacks ont des piliers très gaillards (Hayman 1,93m 120kg et Woodcock 1,84m 118 kg) qui forment avec l'ensemble du pack un block parfait, d'où l'efficacité de leur mêlée. Attention aux Argentins, c'est leur dada ! De villiers, Marconnet et Milloud, c'est ce qu'il y a de mieux. Derrière, c'est le vide."

Le Bigourdan Jean-Pierre Garuet, N°3 en pierre angulaire des vice-champions du monde 1987, ne se montre guère plus complaisant. " La majorité des entraineurs sont des profs de gym qui intellectualisent le jeu. La mêlée, c'est du courage, de la sueur et beaucoup de technique. Il faut être du sérail pour comprendre ça, ironise-t-il. Les coachs ont trop peur qu'on leur pique leur job pour faire appel à ceux qui savent... Les piliers blacks, on les voit pas, mais leur travail de sape permet à la troisième d'être partout. Merci à eux de nous avoir obligés à tirer le signal.

-------

TOP 14 - 103 piliers - 54% français, 11% Argentins, 35% autres.

-------

Désarroi du DTN - Jean-Claude Skréla est très préoccupé par le sujet. Il n'y a pas beaucoup de relève, car peu de club font jouer les jeunes. Seul le SF avec Weber et Montes. Au-delà des noms, je crois que leproblème est économique. Il se muurmure que les français coûtent plus cher que les étrangers. Des jeunes de qualité, on a comme Cabarry (Agen), Domingo (Clermont), Clément en Andoque (Toulouse). KJe suis convaincu qu'ils progresseraient au travers de la compétion...."

-------

N'ont pas convaincu le staff de l'EDF : Mas, Debaty, Poux...

-------

Olivier Milloud (ITW de Sud Ouest d'aujourd'hui)

Le trio pourrait pourtant légitimement se sentir bien seul en l'absence d'une relève qui tarde à éclore au plus haut niveau. « Je suis inquiet. Il y a peu de clubs en France qui forment des piliers et il y a de plus en plus d'étrangers, des bons en plus, qui occupent ces postes. Ce sera un gros problème dans les années à venir », analyse un Milloud perlant de sueur au sortir d'un long travail sur le joug. « Aujourd'hui, les jeunes et notamment les juniors ne poussent plus les mêlées. Moi, je sais aujourd'hui que ça m'a servi dans ma jeunesse de m'y filer. Ce poste demande de plus en plus d'exigence au fil des ans. On dirait peut-être pas, mais c'est beaucoup de boulot. »

:P

Link to comment

Ah le retour du bon vieux temps où les piliers ne faisaient que la mélée et ne participait à rien d'autre. :cray::P

C'est dommage de voir que certains n'ont toujours pas compris que les postes de piliers ont séverement évolués avec le temps et que maintenant, on leur demande d'être dans la ligne de défense, de lever les sauteurs, d'être systématiquement au soutien etc, etc...

Enfin, comme dirait Francis, C'était mieux avant !!! :P:P

Link to comment

Effectivement le poste de pilier a changé mais si tu as une mélée qui recule tout le temps,

que tous les ballons sortent mal et lentement en attaque, tu pénalise le reste de l'équipe

et si en défense tes 3ème lignes doivent pousser jusqu'au bout pour prendre 5 m dans les dents,

c'est encore un fort désavantage.

Si mes souvenirs sont bons, l'angleterre a eu se problême il y a 4 ou 5 ans

et c'est obligé à former des jeunes à ce poste !!!

Link to comment

Je suis tout à fait d'accord avec toi mais la mélée n'est plus la phase importante que l'on connaissait il y a 10 ou 15 ans notamment avec la technique d'enterrement du ballon dans les regroupements qui débouchait systématiquement sur une mélée.

Maintenant, que les français doivent travailler la mélée et que l'on manque de futurs piliers de haut niveau, je suis d'accord...

Link to comment

J'aimerais bien connaitre la VMA et le nombre de kilomêtres parcourus par matches par Hasan et Scelzo. A mon avis, ca doit pas être sur ces critères la qu'ils sont sélectionnés en Argentine.

Et puis, bien sur qui je suis pour contredire Pascal Ondarts sur ce sujet mais De Villiers le meilleur? De Villiers se fait régulièrement démonter par tout ce que le Top 14 compte de piliers gauches, dernièrement par Chobet par ex. Et le désert... Mas, et Lecouls, et Debaty "qui n'a pas convaincu le staff" il aurait eu du mal vu qu'il n'a pas joué une seconde sous le maillot bleu, et Attoub et Forestier qui jouent de malchance avec leurs blessures, et Emmanuelli qui s'en sort pas si mal à Clermont, et Faure qui a bouffé White tout cru en Angleterre l'an dernier? C'est le désert ca? Allez.

Link to comment
Je suis tout à fait d'accord avec toi mais la mélée n'est plus la phase importante que l'on connaissait il y a 10 ou 15 ans notamment avec la technique d'enterrement du ballon dans les regroupements qui débouchait systématiquement sur une mélée.

Maintenant, que les français doivent travailler la mélée et que l'on manque de futurs piliers de haut niveau, je suis d'accord...

On a bien vu contre les blacks qu'une mélée qui recule et c'est toute suite le bordel, 9 sous pression, 10 idem etc ....

cette phase de jeu et toujours importante, la mélée ne fait pas gagner des matchs , mais peut en faire perdre.

Edited by Parigot
Link to comment
On a bien vu contre les blacks qu'une mélée qui recule et c'est toute suite le bordel, 9 sous pression, 10 idem etc ....

cette phase de jeu et toujours importante, la mélée ne fait pas gagner des matchs , mais peut en faire perdre.

Tout à fait d'accord avec toi la dessus, on le voit en championnat de France et en HCup

une équipe qui recule en mélée gagne rarement, ou alors elle est vraiment dominatrice sur l'adverse dans d'autre domaine, mais s'il y a peut d'écart, la pression en mélée peut faire la différence

Link to comment

Apparemment ça a été remarqué ailleurs :

Un consultant pour la mêlée ?

En marge de l'annonce du XV de France face à l'Argentine, Jo Maso a révélé que le staff du XV de France pourrait prochainement s'enrichir. «Il est possible qu'un consultant sur la mêlée arrive pendant le Tournoi. Nous n'avons pas réfléchi sur l'identité de ce consultant, a déclaré le manager des Bleus, qui a cité Jean-Pierre Garuet, Laurent Seigne, Fabrice Landreau comme pistes possibles "Ce qui est important, c'est que ce soit quelqu'un qui ait joué dans la cage», a-t-il ajouté.

source :

rugbyhebdo.fr

Link to comment
Les piliers blacks sont retournés à la mine... et ça date de deux ans! ils seront redoutables pour la CDM!

Pas sur...

La CDM est le seul évenement où toutes les équipes partent à égalité de préparation et donc de fraicheur. Je reste persuadé (même si je suis peut-être tout seul) que l'on peut rivaliser dans ce domaine... Sur les 2 rencontres contre les AB que nous venons d'avoir, le niveau de préparation n'était pas le même (En plus, on a toujours tendance à démarrer poussif toutes les compétitions internationales, voir les X tournois des 6 nations précédents comme exemple)

Sinon pour le consultant mélée, je propose Landreau, ça va lui changer d'avoir Sylvain, le Tsar et Pieter à coacher sur l'exercice spécifique de la mélée :P:P

Edited by jeep
Link to comment

Des 3 noms cités, c'est surement Landreau qui sera l'élu, car il fait partie du comité restreint des amis laportiens, comme Lapasset, Simon, Moscato, Galthié et Guazzini... :P

Link to comment
Des 3 noms cités, c'est surement Landreau qui sera l'élu, car il fait partie du comité restreint des amis laportiens, comme Lapasset, Simon, Moscato, Galthié et Guazzini... :P

Quel intérêt à nommer un mec qui à longueur d'année travaille déjà avec la 1ere ligne habituelle de l'équipe de France ??? :P:cray: (Idem pour Seigne que Milloud connait par coeur)

Réponse : Aucun. Il faut quelqu'un qui soit détaché du contexte pour que l'expérience soit profitable...

Link to comment

Un consultant pour la mêlée, un pour le jeu au pied (Cambé), un pour la défense (Ellis)... Brunel, Maso et Laporte sont-ils incompétants à ce point ? A un an de la Coupe du Monde, il serait peut être temps de s'en rendre compte. :P

Link to comment
Guest txuri gorriak

enfin on parle du vrai pb de l'EDF! LES PILIERS :P

tout le monde se focalise sur le numéro 10 pke l'Angleterre à gagner la CDM avec Wilko et que les All blacks ont Dan Carter.

Alors il nous faudrait nous aussi soit disant un 10 de génie, le pb c'est qu'on l' a pas, et on s'echarpe pour savoir qui doit jouer, qui a le niveau....

ce qu'on oublie de dire par contre c'est que l'Angleterre a gané la CDM grace à un pack de feu et que Carter évolue derrièer le meilleur huit du monde actuellement.

et Samedi on joue contre l'argentine, et ses piliers Scelzo et Hasan (heureusment pour nous Roncero est blessé) contre soi disant les 3 meilleurs pilars français.

Personnellement je m'en délecte d'avance et j'espére que ce match mettra à jour nos vrais lacunes et pas celles supposées.

au fait l'Argentine joue avec Todeschini en 10 :P

Link to comment
au fait l'Argentine joue avec Todeschini en 10 :P

Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle. Faut voir les coups de pieds qu'il a passés contre l'Angleterre en fin de match pour assurer la victoire des Pumas ou en tant que titulaire face à l'Italie.

Attention aux fautes Samedi, car il les passe de tous les coins du terrain, même depuis derrière les gradins. :P

Edited by Toulousain
Link to comment
Guest txuri gorriak

il n'y a rien de drole c'est justement pour montrer qu'il n'y a pas besoin d'un grand 10(je pense que Todeschini n'en est pas un) pour gagner des matchs.

et que les argentins se posent moins de questions sur ki doit jouer en 10, et pourtant ils ont du monde pour jouer à ce poste Contepomi, Hernandez, Todeschini et j'en oublie certaienement

Link to comment

Je souhaite plutôt dire le "vrai-faux" problème.

Comme en 8, quand on teste personne sauf des solutions en internes, ça déconne. Après, on va tester par contrainte en disant "un tel a bossé" (car les autres, c'est connu, ce sont des charlots).

Link to comment
Ah le retour du bon vieux temps où les piliers ne faisaient que la mélée et ne participait à rien d'autre. :blink::wacko:

C'est dommage de voir que certains n'ont toujours pas compris que les postes de piliers ont séverement évolués avec le temps et que maintenant, on leur demande d'être dans la ligne de défense, de lever les sauteurs, d'être systématiquement au soutien etc, etc...

Enfin, comme dirait Francis, C'était mieux avant !!! :rolleyes::original:

Les piliers blacks sont retournés à la mine... et ça date de deux ans! ils seront redoutables pour la CDM!

Marconnet qui tente un cad-dé en plein milieu de sa ligne d'attaque (c pas que de sa faute, c aussi les fameux blocs !!!), c pas specialement efficace (et je pese mes mots) ...

Retournons aux bases ... la mine !!!

Pour faire un petit apparté sur le sujet, il y avait eu un article interessant il y a quelques temps sur la fin des piliers basques (me rappelle plus le canard). En gros il attribuait ça a la fin du monde agricole et de certaines traditions (du genre les jeux de forces basques) ...

C sur que soulever des caillasses et troncs d'arbres, ça forge un gaillard !!!

Link to comment
Marconnet qui tente un cad-dé en plein milieu de sa ligne d'attaque (c pas que de sa faute, c aussi les fameux blocs !!!), c pas specialement efficace (et je pese mes mots) ...

Son petit camarade Roncero de la même équipe, si, et c'est même grandiose (sauf pour le mec qui est en face) :rolleyes::original:

Link to comment

Clair que ça fair peur. Les seuls pilliers français en formation pour remplacer les vieillards qu'on a encore c'est qui? Montès, Menkarska, Weber, Kayser, Guirado? On y gagne pas vraiment au change pour l'instant... :rolleyes:

Link to comment

Et on manque pas de talonneurs...

Non, mais je le répète... y'a combien de piliers de très haut niveau par équipe ? Quatre maxi ?

Vous croyez pas qu'après Woodcock et Hayman... La qualité de baisse pas drastiquement avec les Afoa et autre Tialata ? Moi je trouve que ce dernier est largement moins bon que Woodcock.

A entendre Laporte, la France devrait avoir 26 piliers de niveau international... Quand la NZ n'en a que 4... Allez, voir 6.

Bah écoutez...

Nous on a Marconnet, Milloud, Faure, Poux, Califano, Forestier à gauche. Et attendent/progressent les jeunes Weber, Clément, Lafond... Puis De Villiers, Mas, Lecouls, Debaty, Montès à droite.

On ne sait pas si tous ont le niveau international vu qu'on en teste que trois ! Après, tests physiques, si vous voulez mais en ayant parlé avec Peyo, l'entrainement, la capacité physique c'est une chose... Les circonstances de match, c'est complètement autre chose. Il se comparait avec Moreno, il me disait que ce gars là était athlétiquement un monstre... Mais en faisant sa star, il était physiquement cuît avant les matchs, mieux encore, il était moins performant qu'un franchouillard (comme le symbolise très bien Peyo).

Il est évident que trouver un pilier d'1m85 pour 120 kg avec 18 de VMA, 11'5 au 100m, plus de 150kg à l'arraché qui passe la balle comme un ouvreur et pousse comme un Ondards dans ses grandes heures, c'est super.

Mais même les Néo Zed n'ont pas ça en 6 exemplaires.

Link to comment

France: bientôt une maison sans piliers

La (très) douloureuse surprise de Lyon, au premier test contre les All Blacks, a remis provisoirement la mêlée à la mode, alors que cette mode ne devrait jamais passer.

Les Néo-Zélandais, ayant longtemps laissé croire qu'ils négligeaient ce secteur, ont administré une sévère leçon à Gerland et renvoyé les Français à leurs chères études.

Or, le nombre d'étudiants français se réduit comme la peau de chagrin, en raison du recours généralisé aux piliers étrangers, immédiatement opérationnels et meilleur marché (tout au moins la première année…).

Le phénomène n'est pas nouveau mais il ne cesse de s'amplifier : l'entraîneur tricolore déplore depuis des années ce phénomène mais il le subit. De Villiers, Marconnet et Milloud, qui ont disputé presque tous les tests majeurs depuis le Mondial 2003, profitent de la situation mais l'avenir n'est pas rose pour le XV de France qui sera, très bientôt, une maison sans piliers.

La formation est mise en accusation, alors qu'elle consent au contraire de gros efforts sur les piliers. Les clubs, amateurs comme professionnels, ne sauraient être blâmés parce qu'ils adoptent la démarche conforme à leurs intérêts ; d'autant que chez les pros, les piliers de plus de 25 ans ne sont pas autorisés à opérer en espoirs.

Les véritables raisons de la disette sont comme les grandes douleurs, muettes.

L'image du rugby a toujours été célébrée à travers les attaquants, Michalak étant la dernière idole en date, et nul n'a trouvé à redire à cette médiatisation outrancière. Dans la pratique professionnelle, le métier de pilier est ainsi le dernier auquel les parents destinent leur enfant : non seulement parce qu'il est peu gratifiant mais parce qu'il comporte des risques et que des certificats médicaux sont exigés pour ce seul poste.

La limitation de la poussée à 1,50 m, décidée par la FFR pour qu'une compagnie accepte (à quel prix !) de l'assurer serait un moindre mal si elle était effectivement appliquée : toujours au nom de la sécurité, les arbitres préfèrent interrompre carrément la poussée quand une équipe est trop dominatrice.

Le pire est sans doute à venir dès l'an prochain puisqu'une nouvelle étape sera franchie dans la dégénérescence de la mêlée : avec la prise de bras obligatoire, elle n'a pas fini de s'écrouler.

Pour l'heure, en prenant pour référence la journée de Top 14 qui a précédé les tests de novembre, nous constatons que 55 % des piliers utilisés étaient des étrangers. Les étrangers sont également majoritaires, et dans la même proportion, dans l'effectif global des piliers du Top 14.

Divers responsables nous donnent leur sentiment sur le problème mais il est sûr qu'à ce compte-là, le XV de France sera bientôt une maison sans piliers.

Dossier réalisé par J.-L. Laffitte :original:

http://www.ladepeche.com/

:rolleyes:

logo_www.gif

Link to comment
La France surtout en mal de matière grise dans son staff... :rolleyes:

absolument!

y a des piliers mais on les essaie pas,

Laporte dit " ils ont pas le niveau international" mais il les essaie pas

que je sache, jai quand même vu les altesses Marconnet etPDV, se faire tordre par des piliers français du championnat"qui n'avaient pas le niveau"pour jouer à l'étage que les messieurs précités fréquentent presque sans convocation!

Le rugby français a de grandes ressources que l'on utilise pas, et pas qu'au poste de pilier d'ailleurs.

En 2003, Laporte disait haut et fort qu'il resterait entraîneur qu'en cas de garanties sur la disponibilité des joueurs, sur la préparation etc.

Il a décidé de rester, c'est donc qu'il a eu les garanties souhaitées.

Or,on constate aujourd'hui que notre rugby a régressé (on parle des Black, mais attention à l'Argentine, au Pays de Galles, à L'Irlande et même à l'Italie), et que Pierre "la pipe"Villepreux et son comparse Skrela avaient eu de meilleurs résultats que lui.

Alors bien sûr, on peut justifier une défaite par cette satanée pluie, par des fautes de cadets, par des points qu'on donne, par les oiseaux qui volent trop bas, par une pelouse trop verte, par des lignes trop blanches (qui a dit de coke?),par un public apathique de bourgeois trop gâtés etc etc

Et on peut par là même complexer le rugby français dans son ensemble, plutôt que d'assumer sa responsabilité.

Virer Laporte?

L'idée est séduisante mais la question aurait dû se poser en 2003, le mal est fait aujourd'hui.

On peut pas changer d'entraîneur à quelques mois d'une CDM.

D'ailleurs en étant chanceux, on pourra peut être arriver en quarts voire en demie.

Mais bon, la chance est à ce niveau un paramètre sur lequel on ne devrait pas compter.

Je regarderai et soutiendrai toujours lé XV de France, mais j'aimerais retrouver l'équipe qui me faisait vibrer d'il y a quelques années, autant au niveau du jeu que de l'état d'esprit, jouer pour gagner et non pour ne pas prendre une avoinée,

encore quelques mois d'attente, au minimum...

Link to comment

Cet article est quand même une vacherie pro-Laportienne pour invectiver une fausse maladie !

Regardez moi ça !

Les Néo-Zélandais, ayant longtemps laissé croire qu'ils négligeaient ce secteur, ont administré une sévère leçon à Gerland et renvoyé les Français à leurs chères études.

Or, le nombre d'étudiants français se réduit comme la peau de chagrin, en raison du recours généralisé aux piliers étrangers, immédiatement opérationnels et meilleur marché (tout au moins la première année…).

On parle de 55% de piliers étrangers. Bah ça fait 45% de Français !

Dans le top 14, ça fait 84 pilliers, dont 35-40 Français.

En Nouvelle Zélande, le Super 14 compte 5 province Néo-Zed. Il y a 6 piliers environ par Province. Ca en fait 30. Ils ne sont pas tous NZ (presque, cependant). Evidemment, en qualité, ces 30 sont en moyenne certainement meilleurs que les Français, mais le réservoir est LE MEME.

Je dis pas "y'a pas de problèmes, c'est cool, la vie est belle". Mais on est pas non plus dans le noir d'un désert. Non après Marconnet, De Villiers, ce n'est pas plus le désert que derrière Os Du Randt, Hayman, Woodcock, Horan, Hayes, T.Smith...

Nous sommes surtout dépendant d'un comité de sélection qui ne prend pas régulièrement ses responsabiltiés pour assurer des choix en cas de "crise".

Link to comment

Il faut pas oublier qu'en NZ, les provinces constituent déjà une sélection des meilleurs joueurs de club.

D'autre part, on ne peut pas nier que le nombre d'étrangers (couplé à la possibilité de recruter des jokers, eux aussi à 90% étrangers) pose un réel problème en ne permettant pas aux jeunes français de jouer. Pour info, je tient ces propos calmement, sans être atteint du syndrôme Frêche.

Petit tour d'effectif des piliers français du Top 14 qui ont joué de manière significative dans leurs clubs depuis 2 saisons :

SF : Marconnet, De Villiers, Montès, Weber

BO : Lecouls, Avril

ST : Poux, Menkarska

ASM : Emmanuelli, Domingo

USAP : Mas, Debaty, Chobet

CSBJ : Milloud, Sourgens, Peyron

Montauban : Blanco

Narbonne : Tournaire, Martinez, Ducalcon

Agen : Galasso, Cabarry

CO : Forestier, Attoub, Castex

Montpellier : Petit, Vigna, Baiocco, Descamps

Albi : Viol, Delpuech, Correia, Gady, Larrouy

CAB : Lafond, Capdevielle, Chéron

AB : Usandisaga

Soit environ 35 joueurs. Je trouve pas que le choix soit énorme, en quantité mais aussi en qualité et en jeunes.

Link to comment

Albi qui déchire tout le monde ou presque en mélée est le seul club avec 5 piliers français !

C'est donc à Albi que Laporte doit sélectionner les piliers de l'équipe de France ! :rolleyes:

Link to comment

En attendant le match de la peur ST - Albi ( :rolleyes: ), je rajoute leur âge au 1er janvier 2007 :

SF : Marconnet (30 ans), De Villiers (34), Montès (21), Weber (20)

BO : Lecouls (28), Avril (34)

ST : Poux (27), Menkarska (25)

ASM : Emmanuelli (30), Domingo (21)

USAP : Mas (26), Debaty (25), Chobet (25)

CSBJ : Milloud (31), Sourgens (34), Peyron (36)

Montauban : Blanco (27)

Narbonne : Tournaire (34), Martinez (30), Ducalcon (22)

Agen : Galasso (32), Cabarry (21)

CO : Forestier (24), Attoub (25), Castex (25)

Montpellier : Petit (28), Vigna (30), Baiocco (27), Descamps (24)

Albi : Viol (33), Delpuech (32), Correia (23), Gady (25), Larrouy (26)

CAB : Lafond (22), Capdevielle (32), Chéron (25)

AB : Usandisaga (32)

Link to comment

Hormis blessures (Debaty, Forestier, Mas) y'a largement de quoi tester de nouveaux piliers.

Qu'est il advenu de la volonté de Laporte de tester Sourgens en récompense de ses gros efforts physiques? De même il avait annoncé au Midol qu'il fallait voir Lecouls, dans un registre à la Hasan. Plus de nouvelles depuis.

Faut arréter les conneries. Pas mal de clubs ont des 1ères lignes en majorité francaise, dont Biarritz qui truste les 1ères places depuis plusieurs saisons ou Perpignan et Bourgoin qui ne sont pas spécialement connus pour avoir des packs de danseuses. Alors ok, c'est pas l'opulence... Mais c'est certainnement pas le désert non plus. On est pas l'Irlande bordel.

Link to comment

Bon alors c'est des deux, le début d'irrisation d'un manque de pilliers potentiellement compétitifs au niveau international en France qui pourrait disparaitre si on changeait les choses maintenant et une laportade de plus...

Link to comment

Plus de pilers en France .....

C'est de la faute du RC Narbonne !

Quoi c'est vrai ! Le ST leur fauchait leur jeunes tronches et hop çà donnait un bon pilar internationnal .... et d'un seul coup plus rien ?????? Je parie qu'ils ont délocalisé leur Usine à Pilar en Chine ... :rolleyes:

:rolleyes:

Link to comment

Tiens d'ailleurs Strangler, il s'en sort comment Lafond à Brive? Il faisait pas mal de dégats avec Kayzer et Montès lors de la coupe du monde des moins de 21 en Argentine, notamment contre les Australiens qu'ils avaient plié pendant 80 minutes.

Link to comment

Il est bon. C'est surtout un très bon joueur de rugby plus qu'un pousseur pur. Faudra voir avec le temps, mais il est actuellement notre titulaire.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...