Jump to content

Le courroux des partenaires


Guest Xv-31

Recommended Posts

Longtemps, le jeu, la passion, les flambées aussi bien que les braises, avaient raison de tout. Un faux contact ? Une contre performance ? Les doléances des anciens ? Rien ne résistait à la joie où jetait le peuple toulousain un match enlevé, une attaque classique menée à son terme par la plus belle lignes des ¾ d’Europe, une relance d’avant les Blacks. Champion ou pas, Toulouse pouvait tout se permettre, pareil à ces jeunes femmes qui vous enflamment d’un regard et vous laissent ébahis, ridicules à la terrasse d’un bar.

Mais rien désormais ne serait plus pareil Et je ne voudrais pas que cette saison soit, pour le ST, celle des regrets, remords, amertumes. D’où vient alors le changement ? Deux raisons, à mon estime. La première tient au fait que le ST, depuis plus d’un an, rate tous ses grands RDV. ¼ de finale européen perdu au Stadium contre le Leinster. ½ finale du championnat gagnée par miracle. Raclée à Clermont. Défaite au Stadium contre Paris. Et défaite à Llanelli après une semaine de pression, d’enfermement. La défaite contre Brive n’est rien, pas plus que le nul à Albi. Non, « ce qui ne le fait pas » comme disent les ados, ce sont ces RDV manqués. On ne prête qu’aux riches ? Eh bien oui, justement. Mais il y a pis et c’est la sourde colère que viennent nous manifester certains partenaires et dirigeants ! Voilà la deuxième raison. Aujourd’hui, à mots à peine couverts, on nous signifie de l’intérieur que le sort des entraineurs (Laïrle et Rougé-Thomas) serait déjà scellé. Qu’une guerre larvée, non dite, sournoise opposerait les plus hautes autorités. Que le mélange des genres de la part de certains se servant de l’image du club à titre personnel aurait assez duré… Et je ne dis rien du ras-le-bol devant l’impuissance de l’association (forte, pourtant, d’un budget d’1million d’euros), depuis le décès de Rober Labatut et la mise à l’écart de pratiquement tous les anciens joueurs (seul Jean-Michel Giraud serait, aujourd’hui encore, entraineur des juniors) à former des jeunes joueurs dignes de figurer au plus haut niveau. Rien, du recrutement raté. De l’invasion des joueurs étrangers .Enfin, des partenaires qui s’étonnent du refus du Conseil de surveillance d’accueillir en son sien un industriel de leurs amis donnant pourtant beaucoup à la cause stadiste, seraient désormais prêt à entendre des membres de l’association des anciens joueurs souhaitant proposer une alternative à la politique sportive menée à ce jour.

Excessif ? C’est possible. Parce qu’après tout rien, n’est perdu sur le double front de l’Europe et du championnat. Et si je sais trop la part d’intérêt qu’il peut y avoir à véhiculer des informations de cette nature, à les déformer, les agrandir suivant le prisme convenable aux boutefeux, un mouvement se lève, néanmoins, qu’on ne saurait négliger….

:blushing:

Link to comment

Verdier a clairement fait son coming-out.

Dans ses chroniques toujours "grandioses" :huh::huh: , une autocongratulation sur le Midol (le pauvre, on l'a félicité sur Canal Plus Sport alors il ne se sent plus) et j'adore Fabien Galthié, quel gentil garçon... :smile::smile:

Bref, encore des infos ultra-passionnantes :rolleyes::blink:

Link to comment
Guest Invité_irish_*
Verdier a clairement fait son coming-out.

Dans ses chroniques toujours "grandioses" :huh::huh: , une autocongratulation sur le Midol (le pauvre, on l'a félicité sur Canal Plus Sport alors il ne se sent plus) et j'adore Fabien Galthié, quel gentil garçon... :smile::smile:

Bref, encore des infos ultra-passionnantes :rolleyes::blink:

Non il pose les bonnes questions la.

Et son edito apres les 2 branlees contre Les blacks etait pas mal. Il a critique le systeme Laporte.

Link to comment
Perso, je ne vois pas en quoi le problème sportif actuel serait du fait de l'association, du conseil de surveillance ou d'un ancien pas content ...

:smile:

Le sportif n'est qu'un des nombreux points qui posent problème et qui ressortent car le ST n'est pas au mieux et toutes les vieilles histoires enterrées réapparaissent toujours dans ces moments-là...

Maintenant, quand le sportif n'est pas bien, le modele economique en prend un coup car tout est dépendant : budget des sponsors, matchs comme le 1/4 de H-Cup à domicile etc...

Quant à l'association, elle doit en avoir ras-le-bol vu que statutairement le centre de formation dépend d'elle au vu des résultats des jeunes qui sont tous bon mais qui vont ailleurs qu'au ST vu qu'ils n'ont aucune chance d'être intégrés à l'effectif de l'équipe premiere (ils sont juste bon pour faire le bonheur des autres clubs français :rolleyes::blink: )

Link to comment

Hélias réélu

Claude Hélias a été réélu à l'unanimité à la présidence du conseil de surveillance du Stade Toulousain.

Quatre nouveaux membres, Jean-Michel Giraud, Bruno Cheval, J-L Jorda et Alain Mondon, font leur entrée au conseil, qui compte 18 membres. Claude Hélias a été élu à la présidence du conseil en février 2002 quand le Stade Toulousain a changé de statuts juridiques passant de Société à objet sportif (SAOS) en Société anonyme sportive professionnelle (SASP). Le Conseil de surveillance est en charge de la gestion de la section professionnelle du Stade Toulousain.

:whist:

Link to comment

L'Editorial de Jacques Merdier dans le Merdol de lundi.

Quel avenir pour Novès ?

Si j’en crois quelques personnalités bien informées, le ST aurait déjà jeté un voile sur la saison en cours afin de mieux se projeter sur la suivante. Après tout, une année sans titre, voire sans qualification : on doit pouvoir s’en remettre ! Les finances sont saines, les racines du club si fortes, si noueuses, n’en finissent plus de marcotter dans tout Midi-Pyrénées et la situation, in fine, ne serait pas si douloureuse que ça.

Voilà au moins pour la version optimiste des choses. Mais impossible de se projeter dans les mois à venir sans tirer les conclusions qui s’imposent d’une saison qui laisse, à ce jour, passablement à désirer, sinon d’une lente mais irrésistible descente aux enfers qu’annonçaient probablement, de manière subliminale, les contre-performances de la saison dernière et le mécontentement grandissant de quelques partenaires.

A cet égard, il n’est peut-être pas interdit de croire que le ST s’est endormi sur ses lauriers, persuadé en son for intérieur posséder la meilleure école de jeu en France, la plus belle ligne de ¾ d’Europe, un manager à poigne, des partenaires à foison et de l’or en barre sous les Ponts-Jumeaux. Ce n’était d’ailleurs pas si faux, Dieu sait ! Et c’est bien là le pire. Parce que l’excès de confiance aura eu pour conséquence d délaisser la formation, de recruter à la diable, d’aller au plus rassurant en matière de jeu et de management. Ce sentiment, évidemment mal vu par les principaux responsables, fait singulièrement l’objet, par ailleurs, d’un assentiment quasi général au sein du club. Au point m’assure-t-on, que les grandes manœuvres seraient déjà lancées : équipe remodelée, départs acceptés, mises en retraite probables, arrivées massives, etc.

C’est si vrai que personne n’aurait attendu le camouflet de samedi pour lancer les opérations. Ainsi m’assure-t-on que depuis plusieurs semaines déjà, se dessinerait, autour du président Bouscatel et de quelques dirigeants et partenaires triés sur le volet, les grandes lignes d’un projet qui, s’il ne prendra pas forme avant la fin de la présente saison, pourrait suggérer une ère nouvelle.

Avec ou sans Novès ? La question, qui est sur toutes les lèvres, appelle, aujourd’hui, des réponses contrastées, contradictoires. Pour les uns, Guy reste le patron du club, une sorte d’icône indéboulonnable qui a su s’entourer au point de posséder tous les pouvoirs. Les joueurs, notamment, sont les premiers à le défendre. Pour les autres, l’ère Deylaud serait en chantier et s’il ne saurait être question de « vider » Novès manu militari, un poste de vice-président pourrait l’attendre.

Fantasme ? Allez savoir.

Le délire est aujourd’hui tel qu’une autre rumeur circule, qui dépasse aujourd’hui largement le cadre de Toulouse et voudrait qu’avec l’appui des Barbarians de Jean-Pierre Rives, Guy Novès puisse devenir le successeur de Bernard Laporte, à la tête de l’Equipe de France, à l’orée 2008. Vrai, faux ? Faîtes vos jeux !

Link to comment
L'Editorial de Jacques Merdier dans le Merdol de lundi.

Quel avenir pour Novès ?

Si j’en crois quelques personnalités bien informées, le ST aurait déjà jeté un voile sur la saison en cours afin de mieux se projeter sur la suivante. Après tout, une année sans titre, voire sans qualification : on doit pouvoir s’en remettre ! Les finances sont saines, les racines du club si fortes, si noueuses, n’en finissent plus de marcotter dans tout Midi-Pyrénées et la situation, in fine, ne serait pas si douloureuse que ça.

Voilà au moins pour la version optimiste des choses. Mais impossible de se projeter dans les mois à venir sans tirer les conclusions qui s’imposent d’une saison qui laisse, à ce jour, passablement à désirer, sinon d’une lente mais irrésistible descente aux enfers qu’annonçaient probablement, de manière subliminale, les contre-performances de la saison dernière et le mécontentement grandissant de quelques partenaires.

A cet égard, il n’est peut-être pas interdit de croire que le ST s’est endormi sur ses lauriers, persuadé en son for intérieur posséder la meilleure école de jeu en France, la plus belle ligne de ¾ d’Europe, un manager à poigne, des partenaires à foison et de l’or en barre sous les Ponts-Jumeaux. Ce n’était d’ailleurs pas si faux, Dieu sait ! Et c’est bien là le pire. Parce que l’excès de confiance aura eu pour conséquence d délaisser la formation, de recruter à la diable, d’aller au plus rassurant en matière de jeu et de management. Ce sentiment, évidemment mal vu par les principaux responsables, fait singulièrement l’objet, par ailleurs, d’un assentiment quasi général au sein du club. Au point m’assure-t-on, que les grandes manœuvres seraient déjà lancées : équipe remodelée, départs acceptés, mises en retraite probables, arrivées massives, etc.

C’est si vrai que personne n’aurait attendu le camouflet de samedi pour lancer les opérations. Ainsi m’assure-t-on que depuis plusieurs semaines déjà, se dessinerait, autour du président Bouscatel et de quelques dirigeants et partenaires triés sur le volet, les grandes lignes d’un projet qui, s’il ne prendra pas forme avant la fin de la présente saison, pourrait suggérer une ère nouvelle.

Avec ou sans Novès ? La question, qui est sur toutes les lèvres, appelle, aujourd’hui, des réponses contrastées, contradictoires. Pour les uns, Guy reste le patron du club, une sorte d’icône indéboulonnable qui a su s’entourer au point de posséder tous les pouvoirs. Les joueurs, notamment, sont les premiers à le défendre. Pour les autres, l’ère Deylaud serait en chantier et s’il ne saurait être question de « vider » Novès manu militari, un poste de vice-président pourrait l’attendre.

Fantasme ? Allez savoir.

Le délire est aujourd’hui tel qu’une autre rumeur circule, qui dépasse aujourd’hui largement le cadre de Toulouse et voudrait qu’avec l’appui des Barbarians de Jean-Pierre Rives, Guy Novès puisse devenir le successeur de Bernard Laporte, à la tête de l’Equipe de France, à l’orée 2008. Vrai, faux ? Faîtes vos jeux !

Pendant que M. Verdier suppute, que le ST continue à jouer.

Aux joueurs et aux entraîneurs de relever le niveau

Au Conseil de Surveillance de préparer l'avenir.

Link to comment

Sincérèmenent, on en a rien à .............. de ces papiers.

La seule chose certaine est qu'avec un brin de réussite, le ST gagnait à Montpellier et les deux matchs contre Llanelli

La seule chose certaine est qu'avec un brin de serenité, le ST gagnait à Albi

et aujourd'hui, le ST ne serait pas éliminée de la Hc et second du Top 14.

Le reste est de la littérature.

La vérité réside dans l'incertitude du sport et dans le fait que les joueurs sont avant tout des humains.

Je ne veux pas par mes propos dire que tout va bien mais au bout d'un moment, on se demande qui est supporter du St sur ce forum et qui ne l'est pas.

Link to comment
Je ne veux pas par mes propos dire que tout va bien mais au bout d'un moment, on se demande qui est supporter du St sur ce forum et qui ne l'est pas.

Ta dernière phrase me choque.

Autant avant je suis de ton avis, autant ta conclusion me gène.

Tu a su par le passé nous alerter sur la défaillance dans le jeu de l'Equipe et là tu te comportes de façon totalitaire sur des sujets touchant la médiocrité (supposée) du stade. Pourquoi ? Bon supporter, mauvais supporter ? Ne te trompes-tu pas de cible ?

Link to comment
Guest Tropico

Je vais répondre à sa place Cyril et j'espere ne pas me tromper mais je pense qu'il dit juste que le forum est celui des "Supporters du stade toulousain" comme joliement marqué sur le pti bandeau et que parfois, on a l'impression (sur kk rares personnes il est vrai et pas la majorité) de plus assister à du "noves demission" "bouscatel enc..." qu'a de la discution ou de l'analyse constructive.

Il me semble qu'il y a un raz le bol et une réaction aux interventions de "supporters" genre lolo qui ne viennent que pour troller et critiquer apres une défaite, que certains réagissent face à ces comportements ne me parait pas trop incompréhensible.

A mon avis c'est plus une réactions aux trolls sur les défaites qu'une réelle histoire d'intégrisme pro-noves ou autre.

Enfin moi je vois ca comme ca, pas de totalitarisme ou il ne faut pas critiquer mais une réaction "protective" devant les critiques idiotes et malvenues qui ne tombent que pour chambrer ceux qui sont réellement touchés par ce qui se passe.

Je ne pense pas que perrot se signe devant un portrait de saint bouscatel avant de dormir, il défend juste son club contre les vautours, c'est ce que je ressent également.

Link to comment

Disons qu'il est des moments où le plus important reste de supporter l'équipe, surtout dans la défaite et dans le doute. A chacun son truc mais je serais moi plutôt du genre a critiquer quand tout va bien, a serrer les coudes lorsque ça va mal.

L'équipe est blessée, les supporters sont blessés, nos adversaires aussi supporters (réconfortant) et même dirigeants, pour ma part certains supporters qui viennent enfoncer la tête encore plus sous l'eau, je ne me reconnais pas en eux. Dans un autre post, il y est question d'époque de rugby et de supporters, il était une époque où on souffrait lorsque son équipe perdait et où l'on faisait tout pour redonner du moral.

Ce n'est pas pour autant qu'il faut être aveugle et ne pas voir les erreurs grossières de cette saison, mais je ne ferais pas partie de ceux qui tenteront d'achever la bête. Comme le dit perrot, a un rebond près, a un éclair près, a une blessure de moins, bref a pas grand chose le destin aurait pu être tout autre et des matchs comme la finale l'an dernier, le 1/4 contre Leinster ou celui de ce week-end aurait pu basculer comme d'autres fois ça la fait en notre faveur, la chance y a aussi sa part.

Link to comment
L'Editorial de Jacques Merdier dans le Merdol de lundi.

Quel avenir pour Novès ?

Si j’en crois quelques personnalités bien informées, le ST aurait déjà jeté un voile sur la saison en cours afin de mieux se projeter sur la suivante. Après tout, une année sans titre, voire sans qualification : on doit pouvoir s’en remettre ! Les finances sont saines, les racines du club si fortes, si noueuses, n’en finissent plus de marcotter dans tout Midi-Pyrénées et la situation, in fine, ne serait pas si douloureuse que ça.

Voilà au moins pour la version optimiste des choses. Mais impossible de se projeter dans les mois à venir sans tirer les conclusions qui s’imposent d’une saison qui laisse, à ce jour, passablement à désirer, sinon d’une lente mais irrésistible descente aux enfers qu’annonçaient probablement, de manière subliminale, les contre-performances de la saison dernière et le mécontentement grandissant de quelques partenaires.

A cet égard, il n’est peut-être pas interdit de croire que le ST s’est endormi sur ses lauriers, persuadé en son for intérieur posséder la meilleure école de jeu en France, la plus belle ligne de ¾ d’Europe, un manager à poigne, des partenaires à foison et de l’or en barre sous les Ponts-Jumeaux. Ce n’était d’ailleurs pas si faux, Dieu sait ! Et c’est bien là le pire. Parce que l’excès de confiance aura eu pour conséquence d délaisser la formation, de recruter à la diable, d’aller au plus rassurant en matière de jeu et de management. Ce sentiment, évidemment mal vu par les principaux responsables, fait singulièrement l’objet, par ailleurs, d’un assentiment quasi général au sein du club. Au point m’assure-t-on, que les grandes manœuvres seraient déjà lancées : équipe remodelée, départs acceptés, mises en retraite probables, arrivées massives, etc.

C’est si vrai que personne n’aurait attendu le camouflet de samedi pour lancer les opérations. Ainsi m’assure-t-on que depuis plusieurs semaines déjà, se dessinerait, autour du président Bouscatel et de quelques dirigeants et partenaires triés sur le volet, les grandes lignes d’un projet qui, s’il ne prendra pas forme avant la fin de la présente saison, pourrait suggérer une ère nouvelle.

Avec ou sans Novès ? La question, qui est sur toutes les lèvres, appelle, aujourd’hui, des réponses contrastées, contradictoires. Pour les uns, Guy reste le patron du club, une sorte d’icône indéboulonnable qui a su s’entourer au point de posséder tous les pouvoirs. Les joueurs, notamment, sont les premiers à le défendre. Pour les autres, l’ère Deylaud serait en chantier et s’il ne saurait être question de « vider » Novès manu militari, un poste de vice-président pourrait l’attendre.

Fantasme ? Allez savoir.

Le délire est aujourd’hui tel qu’une autre rumeur circule, qui dépasse aujourd’hui largement le cadre de Toulouse et voudrait qu’avec l’appui des Barbarians de Jean-Pierre Rives, Guy Novès puisse devenir le successeur de Bernard Laporte, à la tête de l’Equipe de France, à l’orée 2008. Vrai, faux ? Faîtes vos jeux !

Le scénario exposé par J. Verdier ne serait pas sans me séduire... J'ai toujours rêvé que l'immense entraîneur qu'est Guy Novès prennent les rennes de l'équipe de France, mais j'étais toujours déchiré à l'idée de le voir quitter le Stade. He bien peut-être le temps est-il venu pour lui d'aller exercer son talent sur des nouveaux terrains tout aussi glorieux mais où . Il n'y a rien de honteux à ce qu'une méthode puisse s'essoufler après douze ans et je crois que le jour où il arrêtera d'entrainer la première du Stade, les supporters unanimes salueront ce qu'il a apporté au club. Je serai de plus rassuré si l'on me confirme que la transition peut se préparer en interne dans la sérénité comme le sous-entends Verdier.

Et si Christophe Deylaud est amené à s'installer au Stade, j'espère que les hommes auront l'intelligence de mettre les blessures du passé au second rang mais je n'en doute pas.

Link to comment
Disons qu'il est des moments où le plus important reste de supporter l'équipe, surtout dans la défaite et dans le doute. A chacun son truc mais je serais moi plutôt du genre a critiquer quand tout va bien, a serrer les coudes lorsque ça va mal.

L'équipe est blessée, les supporters sont blessés, nos adversaires aussi supporters (réconfortant) et même dirigeants, pour ma part certains supporters qui viennent enfoncer la tête encore plus sous l'eau, je ne me reconnais pas en eux. Dans un autre post, il y est question d'époque de rugby et de supporters, il était une époque où on souffrait lorsque son équipe perdait et où l'on faisait tout pour redonner du moral.

Ce n'est pas pour autant qu'il faut être aveugle et ne pas voir les erreurs grossières de cette saison, mais je ne ferais pas partie de ceux qui tenteront d'achever la bête. Comme le dit perrot, a un rebond près, a un éclair près, a une blessure de moins, bref a pas grand chose le destin aurait pu être tout autre et des matchs comme la finale l'an dernier, le 1/4 contre Leinster ou celui de ce week-end aurait pu basculer comme d'autres fois ça la fait en notre faveur, la chance y a aussi sa part.

il est vrai qu'un rebond différent ou un éclair dans le match ou encore des joueurs moins blessés auraient peut etre changé la donne sur le plan comptable :original:

mais finalement cela aurait continué à nous leurer quand à la production de notre jeu vraiment trop inconstante.

maintenant on sait qu'il y a soucis mais au moins on va pouvoir travailler pour l'avenir et finalement vraiment commencer cette fameuse remise en question placardée par l'équipe dirigeante à la fin de la saison dernière :rolleyes:

je reste plus que jamais derrière ce club et la remontée vers les sommets ne sera que plus belle meme si ce n'est pas pour cette saison :original:

Link to comment
Je ne veux pas par mes propos dire que tout va bien mais au bout d'un moment, on se demande qui est supporter du St sur ce forum et qui ne l'est pas.

On peut être supporter tout en étant objectif et en ayant un avis critique.

On ne va pas dire : tout va bien Madame la Marquise et que ça continue.

Moi je crois dans le ST, je crois en la possibilité de ramener le Brennus mais

il ne sert à rien de se voiler la face non plus sur notre niveau de jeu actuel.

Edited by Julius
Link to comment
Sincérèmenent, on en a rien à .............. de ces papiers.

La seule chose certaine est qu'avec un brin de réussite, le ST gagnait à Montpellier et les deux matchs contre Llanelli

La seule chose certaine est qu'avec un brin de serenité, le ST gagnait à Albi

et aujourd'hui, le ST ne serait pas éliminée de la Hc et second du Top 14.

Le reste est de la littérature.

La vérité réside dans l'incertitude du sport et dans le fait que les joueurs sont avant tout des humains.

Je ne veux pas par mes propos dire que tout va bien mais au bout d'un moment, on se demande qui est supporter du St sur ce forum et qui ne l'est pas.

C'est vrai cher condisciple! Je ne comprends pas trop ta dernière phrase... :rolleyes:

Tu sais bien qu'ici nous sommes avant tout dans un espace de libre discussion. Les capitouls ne sont pas un club de supporters comme le Huit ou autre association, mais un forum où chaque individu supporte le stade à sa façon. C'est pour cette raison, qu'il y a tant de débats, et c'est ce qui fait l'intérêt du forum, intérêt accrû par la présence bénéfique de supporters d'autres clubs.

En plus, il y a quelques semaines, tu n'étais pas tendre avec le ST, son staff, ses joueurs, et certains t'on traité de "mauvais supporter" à cette occasion. Et bien entendu, j'ai pris mon clavier pour défendre ton droit à t'exprimer librement.

Je pense que tu t'es un peu emballé... enfin j'espère... mdr

Link to comment

Bon, c'est pas tout ça, mais ce que je retiens, c'est que Noves pourrait remplacer la binocle...

Merci mon Dieu, dommage que ce soit un an trop tard...

Link to comment

Pour répondre à Tropico et rimram 31.

Evidemment, il y a écrit "supporters du stade toulousain", mais nous ne sommes pas un club de supporters au sens classique.

Les capitouls, c'est avant tout une communauté d'internautes qui aiment le ST et surtout le rugby.

Après, on a chacun notre façon d'aimer le stade. Il y a effectivement des personnes excessives, qui aiment tellement l'équipe qu'ils veulent des mesures radicales, mais c'est une minorité sur notre forum, mais une minorité qui a sa place ici, à partir du moment où il n'y pas d'insultes, de diffamation.

Juste un exemple: perso, je ne suis pas pour qu'on limoge Novés, mais j'accepte qu'un forumiste pense le contraire et l'écrive. Novés n'est pas de nature divine et peut être critiqué sur ce forum, sans que ce lui qui le critique se fasse traiter de "mauvais supporter", de "traitre à la patrie toulousaine", ect... bref il faut être un peu tolérant, ce qui n'empêche pas de défendre novés bec et ongles!

Je suis très attaché (et Cyril aussi) à la liberté d'expression, dans le respect des lois évidemment (insultes, diffamation, etc). Il n'y aura jamais de choses qu'on peut dire et d'autres qu'on peut pas dire pour ne pas offenser le club, ou tel dirigeant ou tel joueur.

Et une dernière chose importante à dire pour qu'il n'yait pas de malentendu: Les Capitouls ne font pas partie du Stade Toulousain. C'est un espace virtuel de discussion où l'on recherche le plus de liberté possible.

Link to comment
Guest Tropico

Je peux meme pas traiter perrot ou strangler d'enc... alors ?

Pff c'est nul !

Ben sinon on est d'accord hein, je voulais juste dire par là que les 2 ou 3 vautours qui viennent juste dire : ouais c nul faut tout péter, c'est pas super constructif et ca entraine la réaction contraire, apres les laisser causer, ils ont le droit d'avoir 2 neurones, si ca les amuse et qu'ils ont rien de mieux à faire, ca me va.

C'est de la diffamation de traiter delph de sale parisienne ou un truc dans le genre ?

Tin le post va devenir aussi chiant qu'un match du béééého (hop ca c'est gratuit, c'est pour le fun).

Link to comment

héhé tropico... l'art d'utiliser l'humour pour rebondir... :rolleyes:

Pour la diffamation et les insultes, c'est pour dire qu'évidemment il y a des limites à la critique.

Par contre, pas de "politiquement correct" ici ou d'icônes intouchables!

Link to comment
Guest Tropico

Tout ca pour dire en bref que je pense pas qu'on soit des intégristes non plus, juste de grands sentimentaux qui defendent leurs couleurs :rolleyes: (c'est pas mignon ca les filles , dit avec la ptite larme à l'oeil ?)

Ca empeche pas de raler aussi hein mais bon

Link to comment
C'est de la diffamation de traiter delph de sale parisienne ou un truc dans le genre ?

Non, pas à l'instant présent. :rolleyes:

Saloperie de coupure d'eau. :original::smile:

:original:

Link to comment
Pour répondre à Tropico et rimram 31.

Evidemment, il y a écrit "supporters du stade toulousain", mais nous ne sommes pas un club de supporters au sens classique.

Les capitouls, c'est avant tout une communauté d'internautes qui aiment le ST et surtout le rugby.

Après, on a chacun notre façon d'aimer le stade. Il y a effectivement des personnes excessives, qui aiment tellement l'équipe qu'ils veulent des mesures radicales, mais c'est une minorité sur notre forum, mais une minorité qui a sa place ici, à partir du moment où il n'y pas d'insultes, de diffamation.

Juste un exemple: perso, je ne suis pas pour qu'on limoge Novés, mais j'accepte qu'un forumiste pense le contraire et l'écrive. Novés n'est pas de nature divine et peut être critiqué sur ce forum, sans que ce lui qui le critique se fasse traiter de "mauvais supporter", de "traitre à la patrie toulousaine", ect... bref il faut être un peu tolérant, ce qui n'empêche pas de défendre novés bec et ongles!

Je suis très attaché (et Cyril aussi) à la liberté d'expression, dans le respect des lois évidemment (insultes, diffamation, etc). Il n'y aura jamais de choses qu'on peut dire et d'autres qu'on peut pas dire pour ne pas offenser le club, ou tel dirigeant ou tel joueur.

Et une dernière chose importante à dire pour qu'il n'yait pas de malentendu: Les Capitouls ne font pas partie du Stade Toulousain. C'est un espace virtuel de discussion où l'on recherche le plus de liberté possible.

Je t'invites a relire mon post, Maxence, j'ai bien précisé qu'il s'agissait de mon avis, de ma sensibilité et de mon envie de supporter le club. Je n'ai pas répondu directement a certains dont les posts me blessent plus qu'ils ne m'interpellent, comme ils parlent fort et souvent, j'ai souhaité exprimer un point de vue différent.

Pour aller au bout de ma pensée, lorsque le club perd, j'éprouve plus de la compassion pour les joueurs que de l'animosité. Compassion ne signifie pas naïveté, la confrérie Saint Guy, a priori, pas pour moi :rolleyes:

Edited by rimram31
Link to comment
Guest Invité_daqcxv_*

Je ne veux pas par mes propos dire que tout va bien mais au bout d'un moment, on se demande qui est supporter du St sur ce forum et qui ne l'est pas.

On peut être supporter tout en étant objectif et en ayant un avis critique.

On ne va pas dire : tout va bien Madame la Marquise et que ça continue.

Moi je crois dans le ST, je crois en la possibilité de ramener le Brennus mais

il ne sert à rien de se voiler la face non plus sur notre niveau de jeu actuel.

+ HUN de Troyes .... :rolleyes:

Ok j'ai p'tet l'air d'un "ail à thola" , encore qu'il n'y ait qu'une personne à qui j'en veuille à ce jour , p'tet un bouc-émissaire mais à mon (seul ?) avis il les a plus que cumulées .... Osons ouvrir les quinquets !

Link to comment

/quote]

C'est vrai cher condisciple! Je ne comprends pas trop ta dernière phrase... :rolleyes:

Ce que je veux dire est simple. "Ce forum est effectivement un espace de libre discussion. Les capitouls ne sont pas un club de supporters comme le Huit ou autre association, mais un forum où chaque individu supporte le stade à sa façon. C'est pour cette raison, qu'il y a tant de débats, et c'est ce qui fait l'intérêt du forum, intérêt accrû par la présence bénéfique de supporters d'autres clubs."

Tu as raison également lorsque tu écris que je n'ai pas été tendre mais je l'ai été avec respect.

En fait, ce que je ne supporte pas c'est que certains utilisent les papiers "parisiens" pour en rajouter des couches et des couches. Certes, il s'agit d'informer mais quand même si maintenant, libé et le figaro deviennent des références en matière rugbystique, alors ...

Je ne me suis pas emballé. J'ai simplement voulu dire que je participerai au débat et non au lynchage médiatique organisé et entretenu. J'ai simplement voulu mettre en perspective les résultats avec la réalité des matchs et du sport en général.

D'où mon interrogation enfin sur des attitudes qui visent plus la destabilisation que l'échange.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...