Jump to content

Laporte Menace L'arbitre


Dje28

Recommended Posts

Ce type est complétement taré:

French coach threatens test ref

By TREVOR MCKEWEN and MICHAEL DONALDSON - Sunday Star Times | Sunday, 10 June 2007

Controversial French coach Bernard Laporte threatened to blackball Australian test referee Stu Dickinson during an extraordinary meeting on the eve of last night's international against the All Blacks.

A belligerent Laporte tackled Dickinson - who refereed New Zealand's 43-11 win against France last weekend and was a touch judge last night - in the foyer of a Wellington hotel.

During the exchange, witnessed by Fairfax general manager of sport, Trevor McKewen, Laporte appeared to imply he could negatively influence Dickinson's future career -including World Cup match appointments in France this year.

"If you are appointed to any French games at the World Cup, the French team will not turn up," Laporte said.

Dickinson has refereed France five times and the French have lost all five games.

Using his laptop, Laporte confronted Dickinson with selected highlights from last week's match and said: "You do this tomorrow and you will be finished."

Laporte's bullying conduct appears to contravene the IRB's code of conduct forbidding anyone from abusing, threatening or intimidating referees and touch judges.

It is normal for coaches to meet with referees, but highly unusual for them to meet with touch judges.

McKewen, who witnessed at least 15 minutes of the "meeting", said Dickinson appeared taken aback at the intensity of Laporte's attack. The whistle-blower was repeatedly harangued by the French coach as they sat at a table in the foyer of the City Life Hotel where the referee was staying.

"You are not being fair and reasonable," Dickinson said as Laporte repeatedly tried to show him footage of alleged All Black infractions in the first test.

But Laporte would not let up.

"We have had enough of you," said the French coach. "All the time you do this to us."

Laporte repeatedly took Dickinson to task over certain decisions he made in the first test, contending the All Blacks were awarded two tries they should not have been and that illegalities were allowed at the breakdown.

At one point, an exasperated but calm Dickinson tried to reason with Laporte, saying: "What are you suggesting? Are you saying you expect me to penalise every player I see on that side?"

Paddy O'Brien, the New Zealander in charge of the International Rugby Board's referees, told the Sunday Star-Times he would expect a report from Dickinson if the Australian felt threatened of intimated by Laporte's behaviour.

The IRB's code of conduct is clear on the intimidation of officials. Regulation 20.1.10 says a person "shall not abuse, threaten or intimidate a referee, touch judge or other match official, whether on or off the field of play".

O'Brien said: "I'm surprised to hear this and disappointed if it's true, but I need to hear from Stuart himself.

"If the meeting was out of hand I will hear from Stuart Dickinson. If there was a breach or Stu felt intimidated, I expect to hear from him.

"We will not have coaches telling us who will referee games."

Dickinson is already appointed to some World Cup pool matches in France and O'Brien said appointments from the quarterfinals on would be "made on merit".

O'Brien said he would also expect a report from Laporte if he was unhappy with either of the referees for the test matches here.

Laporte is a controversial figure in world rugby and has been vocal about the All Blacks and their coach Graham Henry in the week between tests. Despite France's poor recent international record in key matches, Laporte has managed to hold on to his job and is said to enjoy a strong relationship with key French rugby officials involved at World Cup and IRB level.

Last night's game was controlled by South African Craig Joubert. Dickinson was not available for comment last night.

Pour les anglophobes: Laporte a intercépté Dickinson à l'hotel et la menacé de ruiner sa carrière s'il commettait des erreurs en tant que juge de touche pour le match du lendemain. Il a aussi dit que s'il arbitrait la France pendant la coupe du monde les Bleus ne se présenteraient pas sur un terrain. Le tout vu par un journaliste respecté et un autre arbitre. Laporte a fondu les plombs, c'est un motif de licenciement ca non?

Link to comment

en même temps les sud africain aussi on déjà signalé qu'ils ne voulaient plus que cet arbitres les arbitres justement.

faut un peu se méfier de la forme quand de comment ce genre de chose sont dites.

Link to comment

Y'a en effet des Sud Afs et des Australiens qui se sont plaints de Dickinson qui est sans doute le pire arbitre actuel mais ils l'ont fait de manière officielle en s'adressant à l'IRB. Ou Laporte a vu qu'en temps que sélectionneur national il pouvait se permettre de menacer un arbitre de ruiner sa carrière en faisant jouer ses "relations"? C'est des méthodes de petite frappe.

D'autant plus pathétique que ca a eu lieu 6 jours après le premier test et que Laporte n'a même pas l'excuse d'avoir réagit à chaud.

Link to comment

Alors là, je vais saluer Bernie le dingue. Ouais, il a fait le con mais quelque part, il a dit ce qu'il fallait dire. Je ne sais pas si tu as vu ce match, Dje, mais c'était vraiment lamentable de partialisme.

Que peut on faire d'autre ? Dickinson ne pourra pas nous enfoncer plus qu'il l'a déjà fait.

Link to comment

Pour une fois, je suis d'accord avec Laporte, même si la façon de faire est quand même très surprenante. Au lieu de menacer directement il faut s'adresser à l'IRB, il y en a marre de ces arbitrages incompréhensibles qui ruinent notre sport...Et je crois qu'effectivement le fait de ne pas se présenter à un match en raison de l'arbitre désigné serait un bon moyen de mettre le doigt là où ça fait mal !!! Ou peut-être mieux, commencer le match et au bout de la X ième pénalité contre nous, se barrer du stade en applaudissant l'arbitre...d'ailleurs, on aurait du le faire hier...

Link to comment

Mais pourquoi serait-il allé le MENACER dans son hôtel? C'est ça qui est intolérable! Même si sur le fond, beaucoup seront d'accord, c'est pas possible de se comporter comme un voyou et d'exercer ce genre de pressions! :smile: :smile:

Link to comment
Alors là, je vais saluer Bernie le dingue. Ouais, il a fait le con mais quelque part, il a dit ce qu'il fallait dire. Je ne sais pas si tu as vu ce match, Dje, mais c'était vraiment lamentable de partialisme.

Que peut on faire d'autre ? Dickinson ne pourra pas nous enfoncer plus qu'il l'a déjà fait.

Le problème justement, c'est que s'il a vraiment agit comme il est dit, l'histoire va se retourner en faveur de Dickinson, qui sera la "victime" de l'affaire. L'IRB ne santionnera pas un arbitre qui s'est fait "menacer" par un arbitre. Je ne suis pas sûr qu'un tel agissement face vraiment avancer les choses. Si d'autres nations s'étaient déjà plainte de lui, une action similaire aurait enfoncer le clou.

En tous les cas, cela montre que Laporte n'est vraiment pas sur de lui. Et c'est surtout ça qui n'est pas de bon augure.

Link to comment
Guest Invité_yvonimus_*
Pour une fois, je suis d'accord avec Laporte, même si la façon de faire est quand même très surprenante. Au lieu de menacer directement il faut s'adresser à l'IRB, il y en a marre de ces arbitrages incompréhensibles qui ruinent notre sport...Et je crois qu'effectivement le fait de ne pas se présenter à un match en raison de l'arbitre désigné serait un bon moyen de mettre le doigt là où ça fait mal !!! Ou peut-être mieux, commencer le match et au bout de la X ième pénalité contre nous, se barrer du stade en applaudissant l'arbitre...d'ailleurs, on aurait du le faire hier...

Moi je veux bien te suivre, si on autorise la même chose pour tous les entraineurs et dirigeants de france et de Navarre.

Je vois d'ici le nombre de matches interrompus tous les dimanches! :original::smile:

Link to comment

Et j'ai envie de dire "et alors" ?

On ne sera pas plus mal arbitré que l'on est déjà...

Link to comment

Laporte dément les menaces

Selon le Sunday Star, Bernard Laporte aurait menacé de faire abréger la carrière de Stuart Dickinson, l'arbitre du premier test contre les All Blacks, à l'issue du match. L'encadrement du XV de France s'est empressé de démentir l'information.

Selon le journal, Bernard Laporte aurait apostrophé M. Dickinson vendredi soir, la veille du second test-match dans un hôtel de Wellington.

Peter Marshall, responsable des arbitres australiens, a indiqué qu'il s'était entretenu avec Stuart Dickinson, et qu'un échange avait eu lieu. Selon lui, Stuart Dickinson pourrait saisir le Néo-Zélandais Paddy O'Brien, en charge de l'arbitrage au sein de l'IRB.

La version de l'encadrement tricolore est bien différente : Bernard Laporte aurait visionné certaines parties du match en compagnie de M. Dickinson mais l'entraîneur français aurait "juste formulé des réserves et en aucun cas proféré des menaces" à l'encontre de l'Australien.

Bernard Laporte avait toutefois ouvertement stigmatisé l'arbitrage de M. Dickinson à l'issue du premier test-match, l'accusant notamment de ne pas avoir sifflé deux en-avant sur deux essais des All Blacks et d'avoir sanctionné les Français en mêlée fermée.

Souce : Rugbyrama

Link to comment

Dans "dément", il y a "ment"... (c'est comme les "démentis" des hommes politiques, enfin de tout homme ayant du pouvoir... le mot utilisé me fait toujours sourire)... :original:

Link to comment
Mais pourquoi serait-il allé le MENACER dans son hôtel? C'est ça qui est intolérable! Même si sur le fond, beaucoup seront d'accord, c'est pas possible de se comporter comme un voyou et d'exercer ce genre de pressions! :original::smile:

laporte c'est un tonton mafieux .. ca se voit sur sa gueule ... il s'est cru en sicile

Link to comment
  • 3 weeks later...
Guest Jean-Mi

Lors du Quart de finale 91 perdu par la France devant l’Angleterre Daniel Dubroca, excédé par les agression répétées à l’égard de Serge Blanco, avait pêté les plombs. Sur le chemin du retour aux vestiaires il avait bousculé et traité de "merde" l’arbitre du match, le néo-zélandais Bishop.

Sur le champ il avairt reçu une mise en garde de la part d’Albert Ferrasse alors président de FFR et invité par ses amis britanniques à faire la police chez lui.

Mais le lendemain, la presse d’outre manche trouvait la "sanction" trop faible. Et les responsables de la Coupe du Monde invitait le Président Ferrasse à plus de sévérité. Message reçu 5 sur 5. Le lendemain Daniel Dubroca remettait sa démission d’entraîneur du XV de France.

Link to comment

Un truc que je ne comprends pas trop en sport... En quoi l'IRB peut il sanctionner un évènement certes lié au Rugby... Mais qui devrait être plus de l'ordre de la justice que d'une instance sportive ?

Qu'il y ait une position de principe, je comprends bien ; mais que l'IRB puisse provoquer la sortie/sanction d'un coach parce que ce dernier trouve que l'arbitre est un sale con, et ceci dans un hôtel, une discussion privée.

Ce n'était pas dans un stade, pas pendant un match... Et la rencontre était sous l'égide de qui ? Je ne pense pas que si c'était la FFR/NZRFU, l'IRB ait quoi que ce soit à répondre.

Mais c'est sans doute mon manque d'affinité avec les ronds de jambe qui parle.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...