Jump to content

Recommended Posts

boule de pue

Lu sur le parisien :

Le rugbyman Finau Maka, le troisième ligne de l’équipe toulousaine, a été placé en garde à vue mardi à Toulouse. Cet homme de 33 ans est soupçonné par les enquêteurs de la police aux frontières d’employer et de loger un Tunisien dans des conditions indignes. « C’est une nouvelle affaire d’esclavage moderne », précise une source proche de l’affaire.

A l’issue de la garde à vue qui durera quarante-huit heures, le parquet prendra une décision sur les suites à donner à cette affaire.

Le joueur tongien, Finau Maka, 1,87 pour 110 kg, est licencié au Stade Toulousain depuis 2002, avec lequel il a gagné le championnat de France en 2008. Cette année, son contrat arrive à sa fin et pourrait ne pas être reconduit. Le Stade Toulousain a gagné le samedi 22 mai la H cup au stade de France contre Biarritz.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-j...2010-937956.php

Rappelons qu'il est présumé innocent :original:

Link to post
Share on other sites
papajer
Lu sur le parisien :

Le rugbyman Finau Maka, le troisième ligne de l’équipe toulousaine, a été placé en garde à vue mardi à Toulouse. Cet homme de 33 ans est soupçonné par les enquêteurs de la police aux frontières d’employer et de loger un Tunisien dans des conditions indignes. « C’est une nouvelle affaire d’esclavage moderne », précise une source proche de l’affaire.

A l’issue de la garde à vue qui durera quarante-huit heures, le parquet prendra une décision sur les suites à donner à cette affaire.

Le joueur tongien, Finau Maka, 1,87 pour 110 kg, est licencié au Stade Toulousain depuis 2002, avec lequel il a gagné le championnat de France en 2008. Cette année, son contrat arrive à sa fin et pourrait ne pas être reconduit. Le Stade Toulousain a gagné le samedi 22 mai la H cup au stade de France contre Biarritz.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-j...2010-937956.php

Rappelons qu'il est présumé innocent :original:

Le Parisien, je dirais pas que j'ai un contentieux avec eux mais... faut pas non plus faire bien confiance quand même....

Link to post
Share on other sites
S'il y a mise en examen....le parisien ne sera pas à blâmer...

bref.... :original:

Et encore qu'une mise en examen ne signifie pas culpabilité...

Link to post
Share on other sites
MikaCuba
Lu sur le parisien :

Le rugbyman Finau Maka, le troisième ligne de l’équipe toulousaine, a été placé en garde à vue mardi à Toulouse. Cet homme de 33 ans est soupçonné par les enquêteurs de la police aux frontières d’employer et de loger un Tunisien dans des conditions indignes. « C’est une nouvelle affaire d’esclavage moderne », précise une source proche de l’affaire.

A l’issue de la garde à vue qui durera quarante-huit heures, le parquet prendra une décision sur les suites à donner à cette affaire.

Le joueur tongien, Finau Maka, 1,87 pour 110 kg, est licencié au Stade Toulousain depuis 2002, avec lequel il a gagné le championnat de France en 2008. Cette année, son contrat arrive à sa fin et pourrait ne pas être reconduit. Le Stade Toulousain a gagné le samedi 22 mai la H cup au stade de France contre Biarritz.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-j...2010-937956.php

Rappelons qu'il est présumé innocent :original:

c'est sûre qu'un joueur du ST n'a pas assez de tunes pour se payer 10 employés .. c'est bien connu :chinois:

Link to post
Share on other sites
Tolosa

:original: On va sagement (oui oui...) attendre d'en savoir un peu plus avant d'extrapoler.

Pour l'heure Le Parisien annonce que Maka est en garde a vue (interrogatoire) cette garde a vue peu durer au MAXIMUM 48 heures....

A suivre....

Link to post
Share on other sites
Le Corbeau de l'USAP
:original: On va sagement (oui oui...) attendre d'en savoir un peu plus avant d'extrapoler.

Pour l'heure Le Parisien annonce que Maka est en garde a vue (interrogatoire) cette garde a vue peu durer au MAXIMUM 48 heures....

A suivre....

Le mieux à faire pour les modos serait d'ailleurs certainement de verrouiller ce topic jusqu'à plus ample information.

Link to post
Share on other sites

Pour faire fermer le topic, il suffit que ça parte vite en couille, donc j'y vais de ma théorie:

Le parsisien a confondu victime et coupable présumé. Le pauvre Finau passait en fait ses nuits à faire de la bicyclette, dans la cave infectée de rats, d'un nabab Tunisien :original:

Edited by Pit
Link to post
Share on other sites
Tolosa

:original: Pas mal mais peu mieux faire.

Je clos pour l'instant le sujet. Je ne l'efface pas, histoire de ne pas être taxé de censeur.

Suggestion ludique : si vous voulez avoir un bon apperçu de la justice, du metier d'avocat... etc.. visiter les deux sites de Maitre Mô et Maitre Eolas.

http://maitremo.fr/

http://www.maitre-eolas.fr/

Link to post
Share on other sites
Cyril

Une autre source

Selon le journal L'Equipe, qui rapporte le témoignage d'une proche du club, Maka, après avoir accepté d'héberger un sans papiers "pour lui rendre service", aurait en fait été victime du chantage de son hôte, qui l'aurait menacé de le dénoncer si le rugbyman ne lui fournissait pas argent et papiers.

:crying:

Link to post
Share on other sites
papajer

Les explications de Maka

Visé par une plainte déposée contre lui pour "esclavagisme moderne", Finau Maka avait été placé en garde à vue à Toulouse et a été interrogé sur les conditions dans lesquelles il a employé et logé un jeune Tunisien, avant d'être relâché. Il s'est expliqué lors d'une conférence de presse ce lundi.

Voici ses explications : "J'ai hébergé ce sans-abri au début par pure charité. Puis il s'est installé dans mon abri de jardin qui a été aménagé. Mais je tiens à dire qu'il était totalement libre de ses mouvements. Il a effectivement effectué quelques travaux chez moi mais je ne lui ai jamais demandé. C'était selon sa propre volonté. [...] Aujourd'hui, je suis profondément choqué de ce qui se passe, que quelqu'un puisse agir de la sorte", a indiqué Maka en même temps qu'il se mettait à pleurer au cours de sa défense.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/les-explicat...flashnews.shtml

Link to post
Share on other sites
Brice2Toulouse

Odieux chantage ?!!! :rolleyes: ... je crois sincèrement à la version de Finau.

Finau Maka parle d'amitié et réfute l'esclavagisme

Accusé par un Tunisien sans - papiers « d'esclavagisme », le troisième ligne du Stade Toulousain, Finau Maka, s'est défendu devant les médias hier. Le joueur affirme avoir aidé ce SDF et l'avoir respecté comme « être humain ».

Finau Maka, troisième ligne destructeur avec le maillot du Stade Toulousain sur le dos était ému, et même en larmes, hier, quand il s'est exprimé face aux journalistes à Toulouse. Le joueur Tongien a lu une très longue déclaration en Anglais pour défendre sa position face aux accusations d'un Tunisien de 32 ans qui affirme avoir été victime « d'esclavagisme moderne ». Une dénonciation suivie d'une plainte déposée fin avril. Elle fait l'objet d'une enquête confiée par le procureur Michel Valet à la police aux frontières. La semaine dernière, le rugbyman a été placé en garde à vue pour s'expliquer. Hier, le joueur a reconnu qu'il a hébergé cet homme entre novembre 2006 et février 2010 chez lui, « dans une chambre » au départ puis dans le local piscine « chauffé et confortable » suite à des problèmes de cohabitation avec son épouse. « Anis m'a demandé de l'aide parce qu'il dormait dehors. Au départ, ma femme a refusé parce qu'elle ne le connaissait pas et avait peur pour nos enfants. Anis a insisté. J'ai rappelé à mon épouse que c'était dans notre culture au Tonga, d'aider les gens dans le besoin. Elle a accepté ».

Et selon Finau Maka, jamais la relation entre Anis et lui-même n'est passée par la contrainte ou les ordres. « Ma femme lui préparait les repas chaque fois qu'il était là . Il est musulman et nous avons même respecté cette conviction dans les repas. Je lui ai même donné un téléphone portable et deux paquets de tabac par semaine ». Le Tongien, qui assure « si je l'avais souhaité, j'avais les moyens de me payer une personne pour m'aider », affirme également que les travaux dans sa maison ont été réalisés « par des entreprises spécialisées ». « Lui m'aidait de temps en temps. Ce qu'il faisait n'était pas parfait, loin de là… Nous lui avions même demandé d'arrêter de travailler ».

Une relation « mutuelle » selon le joueur qui a duré, même si « régulièrement », ce Tunisien disparaissait pour aller travailler ailleurs. « Jamais je ne l'ai forcé à revenir et plusieurs fois je lui ai demandé de partir », affirme Finau Maka qui rappelle, en larmes, que lui et sa famille ont été des immigrants en Nouvelle-Zélande. « Nous l'avons toujours traité comme un être humain, jamais comme un esclave ». Et surtout sans contrainte.

Link to post
Share on other sites
Parigot tête de veau

J'aurais également tendance a le croire. Dans tous les cas il y a une enquête de police et pour ce genre d'affaire ils arrivent en général à démêler le vrai du faux. Il suffit d'attendre leurs conclusions.

Link to post
Share on other sites
Maxence

Difficile de savoir ce qui s'est passé réellement, mais, perso, j'ai confiance en Finau. Je l'imagine mal s'être comporté comme un "esclavagiste".

:rolleyes:

Link to post
Share on other sites
etienne

J'avais lu qu'il sappelait Moucef ou un prénom comme ça le tunisien...

Puis la crédibilité de l'article, en gros d'autres joueurs étaient au courant de sa présence...je vois bien Finau faire "regardez les mecs c'est mon esclave", le type en question à même fait du Paintball avec eux il parait :rolleyes:

Finau il est pas con, il lui aurait fait "tu bouges je te défonce" si ça avait été son esclave et le mec il aurait pas bronché...

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

Finau est pour moi victime de son bon coeur

mais attendons la decision de justice

je me demande quand meme si c'est pas la faute a Noves :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
gronounours
Finau est pour moi victime de son bon coeur

mais attendons la decision de justice

je me demande quand meme si c'est pas la faute a Noves du calendrier :rolleyes:

:sorcerer:

Link to post
Share on other sites
MikaCuba

Cela ne sert à rien de parler de la vie privé des joueurs surtout quand personne ici ne connait sa vie privée ...

après si l'on se fonde sur le "ressenti" : pour l'avoir déjà croisé, je l' ai trouvé très "humain" justement .. le contraire d'un exclavagiste !

après si l'on se fonde sur la logique : avec le salaire que lui verse le ST, je crois qu'il peut bien s'offrir une dizaine d'employés ! en+, cela ferait baisser ses impôts ....

alors, le coup de la star à qui on fait un chantage pour récupérer de l'argent au black, c'est bien connu .. cf les Tyson et autres ...

bref, je n'y crois pas !

mais comme cela n'a rien à voir avec le rugby, je n'aime pas trop en parler ..

Link to post
Share on other sites
Guest Tropico

Ptet que le tunisien était triple champion du monde de kickboxing et que c'était lui qui défoncait finau.

Mais sinon un peu du meme avis, il est connu, il a de l'argent, il a des relations, se foutre dans la merde pour se faire faire des travaux, avec le nombre de types ou d'entreprises qui seront ravies de pouvoir dire qu'elles bossent pour un joueur du stade et le faire pour 3 cacahuettes ...

Plus le fait que d'autres joueurs aient vu le gars etc ca fait un peu tentative de chantage avec les éléments fournis.

Mais bon juste une opinion en fonction des éléments que l'on a c'est à la justice de faire son boulot.

Link to post
Share on other sites
christophe
Difficile de savoir ce qui s'est passé réellement, mais, perso, j'ai confiance en Finau. Je l'imagine mal s'être comporté comme un "esclavagiste".

:smile:

ouais et tu as encore plus de mal à l'imaginer à partir du moment ou il te faudrait en parler avec lui :smile:

je te comprends en fait, et je suis d'accord avec toi :smile:

Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
chomelaregle

Maka en correctionnelle

Nouveau rebondissement dans l'affaire Finau Maka. L'ancien joueur du Stade Toulousain devra s'expliquer devant le tribunal correctionnel.

Le début de l'affaire remonte à fin avril quand une plainte a été déposée à l'encontre de Finau Maka.

Le plaignant, un homme sans papiers de 32 ans, déclarait avoir été «l'esclave» du joueur d'Aix-en-Provence, qui portait à l'époque les couleurs du Stade Toulousain, pendant près de quatre ans. Travailleur au noir dans le bâtiment, l'homme avait travaillé à la réparation du Tongien avant, selon ses dires, d'en devenir l'homme à tout faire. Les problèmes auraient commencé lorsqu'il aurait demandé à être payé, selon La Dépêche. Devant la presse, Finau Maka avait livré une version bien différente, reconnaissant en larmes avoir été aidé par le sans papiers, sans jamais l'avoir «contraint» contre son gré. Après enquête, le parquet de Toulouse a décidé de renvoyer Maka devant le tribunal correctionnel.

Il sera jugé la semaine prochaine et devra répondre de quatre chefs d'accusation, «aide au séjour d'un travailleur sans papiers», «travail dissimulé», «emploi irrégulier d'un étranger sans titre de séjour» et «hébergement incompatible avec la dignité humaine». Finau Maka risque cinq ans de prison et une amende de 150 000 euros.

Link to post
Share on other sites
Parigot tête de veau
Maka en correctionnelle

Nouveau rebondissement dans l'affaire Finau Maka. L'ancien joueur du Stade Toulousain devra s'expliquer devant le tribunal correctionnel.

Le début de l'affaire remonte à fin avril quand une plainte a été déposée à l'encontre de Finau Maka.

Le plaignant, un homme sans papiers de 32 ans, déclarait avoir été «l'esclave» du joueur d'Aix-en-Provence, qui portait à l'époque les couleurs du Stade Toulousain, pendant près de quatre ans. Travailleur au noir dans le bâtiment, l'homme avait travaillé à la réparation du Tongien avant, selon ses dires, d'en devenir l'homme à tout faire. Les problèmes auraient commencé lorsqu'il aurait demandé à être payé, selon La Dépêche. Devant la presse, Finau Maka avait livré une version bien différente, reconnaissant en larmes avoir été aidé par le sans papiers, sans jamais l'avoir «contraint» contre son gré. Après enquête, le parquet de Toulouse a décidé de renvoyer Maka devant le tribunal correctionnel.

Il sera jugé la semaine prochaine et devra répondre de quatre chefs d'accusation, «aide au séjour d'un travailleur sans papiers», «travail dissimulé», «emploi irrégulier d'un étranger sans titre de séjour» et «hébergement incompatible avec la dignité humaine». Finau Maka risque cinq ans de prison et une amende de 150 000 euros.

:drinks:sorcerer: :sorcerer:

Link to post
Share on other sites
Maka en correctionnelle

Après enquête, le parquet de Toulouse a décidé de renvoyer Maka devant le tribunal correctionnel.

Il sera jugé la semaine prochaine et devra répondre de quatre chefs d'accusation, «aide au séjour d'un travailleur sans papiers», «travail dissimulé», «emploi irrégulier d'un étranger sans titre de séjour» et «hébergement incompatible avec la dignité humaine». Finau Maka risque cinq ans de prison et une amende de 150 000 euros.

Sur les quatres chefs d'accusations 3 sont avérés dans la mesure où Maka a dit que le type l'avait aidé à faire des travaux : '' aide au sejour d'un travailleur sans papiers", " travail dissimulé", " emploi irregulier d'un étranger sans titre de séjour". Le quatrième reste à prouver.

En fait c'est tout l'arsenal juridique pour lutter contre le travail au noir des sans papiers. Quand c'est un magnat de l'immobilier qui se le prend dans la tête c'est moins genant que lorsque que c'est un particulier...

Néanmoins je pense que le juge tiendra compte que Maka n'est pas non plus un géant du BTP...

Link to post
Share on other sites
Maka en correctionnelle

Après enquête, le parquet de Toulouse a décidé de renvoyer Maka devant le tribunal correctionnel.

Il sera jugé la semaine prochaine et devra répondre de quatre chefs d'accusation, «aide au séjour d'un travailleur sans papiers», «travail dissimulé», «emploi irrégulier d'un étranger sans titre de séjour» et «hébergement incompatible avec la dignité humaine». Finau Maka risque cinq ans de prison et une amende de 150 000 euros.

Sur les quatres chefs d'accusations 3 sont avérés dans la mesure où Maka a dit que le type l'avait aidé à faire des travaux : '' aide au sejour d'un travailleur sans papiers", " travail dissimulé", " emploi irregulier d'un étranger sans titre de séjour". Le quatrième reste à prouver.

En fait c'est tout l'arsenal juridique pour lutter contre le travail au noir des sans papiers. Quand c'est un magnat de l'immobilier qui se le prend dans la tête c'est moins genant que lorsque que c'est un particulier...

Néanmoins je pense que le juge tiendra compte que Maka n'est pas non plus un géant du BTP...

Donc quand c'est un magnat c'est moins grave mais vu que c'est pas un geant c'est tout bon. Je comprend pas trop ou tu veux en venir? Ca veut donc dire qu'il va manger ?

C'est quand meme une affaire qui craint....

Edited by RMP
Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
Maka en correctionnelle

Après enquête, le parquet de Toulouse a décidé de renvoyer Maka devant le tribunal correctionnel.

Il sera jugé la semaine prochaine et devra répondre de quatre chefs d'accusation, «aide au séjour d'un travailleur sans papiers», «travail dissimulé», «emploi irrégulier d'un étranger sans titre de séjour» et «hébergement incompatible avec la dignité humaine». Finau Maka risque cinq ans de prison et une amende de 150 000 euros.

Sur les quatres chefs d'accusations 3 sont avérés dans la mesure où Maka a dit que le type l'avait aidé à faire des travaux : '' aide au sejour d'un travailleur sans papiers", " travail dissimulé", " emploi irregulier d'un étranger sans titre de séjour". Le quatrième reste à prouver.

En fait c'est tout l'arsenal juridique pour lutter contre le travail au noir des sans papiers. Quand c'est un magnat de l'immobilier qui se le prend dans la tête c'est moins genant que lorsque que c'est un particulier...

Néanmoins je pense que le juge tiendra compte que Maka n'est pas non plus un géant du BTP...

Donc quand c'est un magnat c'est moins grave mais vu que c'est pas un geant c'est tout bon. Je comprend pas trop ou tu veux en venir? Ca veut donc dire qu'il va manger ?

C'est quand meme une affaire qui craint....

ça craint pour tous ceux qui emploient des personnes sans les déclarer.

Même pour faire 2h de ménage. Une chute de l'escabeau en nettoyant les vitres et c'est le drame. Vous le payez (au sens propre comme figuré) toute votre vie.

Pensez-y.

Link to post
Share on other sites
Maka en correctionnelle

Après enquête, le parquet de Toulouse a décidé de renvoyer Maka devant le tribunal correctionnel.

Il sera jugé la semaine prochaine et devra répondre de quatre chefs d'accusation, «aide au séjour d'un travailleur sans papiers», «travail dissimulé», «emploi irrégulier d'un étranger sans titre de séjour» et «hébergement incompatible avec la dignité humaine». Finau Maka risque cinq ans de prison et une amende de 150 000 euros.

Sur les quatres chefs d'accusations 3 sont avérés dans la mesure où Maka a dit que le type l'avait aidé à faire des travaux : '' aide au sejour d'un travailleur sans papiers", " travail dissimulé", " emploi irregulier d'un étranger sans titre de séjour". Le quatrième reste à prouver.

En fait c'est tout l'arsenal juridique pour lutter contre le travail au noir des sans papiers. Quand c'est un magnat de l'immobilier qui se le prend dans la tête c'est moins genant que lorsque que c'est un particulier...

Néanmoins je pense que le juge tiendra compte que Maka n'est pas non plus un géant du BTP...

Donc quand c'est un magnat c'est moins grave mais vu que c'est pas un geant c'est tout bon. Je comprend pas trop ou tu veux en venir? Ca veut donc dire qu'il va manger ?

C'est quand meme une affaire qui craint....

Comme le dit tire bouchon, dans la mesure où Maka reconnait que le gars qui était sans papier l'a aidé à faire des travaux chez lui et qu'il l'a logé, ces trois chefs d'accusation sont avérés. Ces lois visent à la base le travail clandestin à grande échelle, le fait que ce soit un particulier entrainera bien entendu la mansuétude des juges.

Il n'en demeure pas moins vrai, que ce qu'a fait Maka est illégal. Que la plainte du type ne soit pas brillante, car Maka lui a quand même filé un sacré coup de main quand ce dernier était dans la galère, pesera peut-être dans la balance.

Link to post
Share on other sites
chomelaregle
Maka en correctionnelle

Après enquête, le parquet de Toulouse a décidé de renvoyer Maka devant le tribunal correctionnel.

Il sera jugé la semaine prochaine et devra répondre de quatre chefs d'accusation, «aide au séjour d'un travailleur sans papiers», «travail dissimulé», «emploi irrégulier d'un étranger sans titre de séjour» et «hébergement incompatible avec la dignité humaine». Finau Maka risque cinq ans de prison et une amende de 150 000 euros.

Sur les quatres chefs d'accusations 3 sont avérés dans la mesure où Maka a dit que le type l'avait aidé à faire des travaux : '' aide au sejour d'un travailleur sans papiers", " travail dissimulé", " emploi irregulier d'un étranger sans titre de séjour". Le quatrième reste à prouver.

En fait c'est tout l'arsenal juridique pour lutter contre le travail au noir des sans papiers. Quand c'est un magnat de l'immobilier qui se le prend dans la tête c'est moins genant que lorsque que c'est un particulier...

Néanmoins je pense que le juge tiendra compte que Maka n'est pas non plus un géant du BTP...

Donc quand c'est un magnat c'est moins grave mais vu que c'est pas un geant c'est tout bon. Je comprend pas trop ou tu veux en venir? Ca veut donc dire qu'il va manger ?

C'est quand meme une affaire qui craint....

Comme le dit tire bouchon, dans la mesure où Maka reconnait que le gars qui était sans papier l'a aidé à faire des travaux chez lui et qu'il l'a logé, ces trois chefs d'accusation sont avérés. Ces lois visent à la base le travail clandestin à grande échelle, le fait que ce soit un particulier entrainera bien entendu la mansuétude des juges.

Il n'en demeure pas moins vrai, que ce qu'a fait Maka est illégal. Que la plainte du type ne soit pas brillante, car Maka lui a quand même filé un sacré coup de main quand ce dernier était dans la galère, pesera peut-être dans la balance.

dans la gueule? :drinks

Link to post
Share on other sites
Parigot tête de veau

Le chef d'accusation qui craint le plus à mes yeux de citoyen lambda qui n'y connait pas grand chose au système judiciaire de son pays c'est «hébergement incompatible avec la dignité humaine» mais peut-être que ça ne veut pas dire ce que je comprends.

Link to post
Share on other sites
C'est pour ça que mon clandestin je lui file pas d'escabeau :sorcerer:

Ou encore que s'il venait à en tomber, tu le défoncerais avec respect.

Faut toujours respecter, par exemple l'aviron ce soir, on va les défoncer et leur en mettre 40, mais avec respect car c'est une grande équipe qui fait un très beau début de saison, avec du talent à tous les postes et que nous redoutons énormement nous qui faisons un début de saison très moyen et dont l'effectif est décimé par les blessures à cause de la méchante EDF.

Link to post
Share on other sites

Sinon pour en revenir au sujet, c'est ce dont le type l'accuse dont on parle là, pas ce sur quoi il peut eventuellement etre condamné donc ca ne veut rien dire.

Le type porte plainte pour certaines choses, donc Finau est accusé de ces choses là, pour l'instant il est innocent jusqu'à preuve du contraire.

Link to post
Share on other sites

Maka pas si finaud, finalement.

mais ca met en relief les excès de la judiciarisation des rapports humains. Tu aides un mec qui te rend de menus services en échange et hop t'es criminel. On va bientôt accuser les mendiants de dissimulation fiscale. C'est ubuesque cette situation ou quoi que tu fasses tu as tort.

Link to post
Share on other sites
Sinon pour en revenir au sujet, c'est ce dont le type l'accuse dont on parle là, pas ce sur quoi il peut eventuellement etre condamné donc ca ne veut rien dire.

Le type porte plainte pour certaines choses, donc Finau est accusé de ces choses là, pour l'instant il est innocent jusqu'à preuve du contraire.

Je ne pense pas qu'il s'agisse de la plainte du gars, mais le proc s'est emparé de l'affaire les trois premiers chefs d'accusation ne proviennent pas du plaignant, amha, mais de l'Etat.

Après Panasonic, tu as raison, pour ma part le type qui a été hébergé même si c'est dans le pool house, ou dans le garage il avait un toit sur la tête gratuitement...

Link to post
Share on other sites

J'espère que Maka va l'attaquer en justice pour non respect du bail et défaut de paiement des loyers, dégradation de biens d'autrui, intrusion avec effraction et attente à la vie privée.

Ben oui, il est bien fait notre système judiciaire :sorcerer:

Link to post
Share on other sites
Maka pas si finaud, finalement.

mais ca met en relief les excès de la judiciarisation des rapports humains. Tu aides un mec qui te rend de menus services en échange et hop t'es criminel. On va bientôt accuser les mendiants de dissimulation fiscale. C'est ubuesque cette situation ou quoi que tu fasses tu as tort.

Quoi ?

Liliane Bétencourt est une mendiante ?

:sorcerer:

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

c'est un concours clermontois de la blague la plus pourrie ?

BDV est en tete :sorcerer:

mais Bourrin risque de tous vous mettre d'accord

Edited by fanofnumber10
Link to post
Share on other sites
c'est un concours clermontois de la blague la plus pourrie ?

BDV est en tete :sorcerer:

mais Bourrin risque de tous vous mettre d'accord

On fait c'qu'on peux, ma Brave Dame.

Perso, je parie sur la victoire finale de BDV aprés une lutte apre contre le marchand de radio FM.

Link to post
Share on other sites
MikaCuba
Comme dirait les Inconnus : "mais cela ne nous regarde pas..." :sorcerer:

idem ... c'est un sujet hors rugby !!

aucun intérêt ...

mais pour avoir discuté 30s avec le joueur et vu son compte bancaire ... cette histoire frise le ridicule....

Link to post
Share on other sites
chomelaregle
Comme dirait les Inconnus : "mais cela ne nous regarde pas..." :crying:

idem ... c'est un sujet hors rugby !!

aucun intérêt ...

mais pour avoir discuté 30s avec le joueur et vu son compte bancaire ... cette histoire frise le ridicule....

en même temps, en général, c'est les bourges qui se prennent des esclaves, c'est rarement les prolos :sorcerer:

y'a eu l'histoire y'a pas longtemps, avec un couple bourgeois belge, en plein Paris et une esclave d'Amérique latine...

Link to post
Share on other sites
c'est un concours clermontois de la blague la plus pourrie ?

BDV est en tete :sorcerer:

mais Bourrin risque de tous vous mettre d'accord

Ca faisait cent ans que nous les Arvern's, on courrait sans les braies, nus, alors on a le droit au jeu de mot laid.

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon
Le chef d'accusation qui craint le plus à mes yeux de citoyen lambda qui n'y connait pas grand chose au système judiciaire de son pays c'est «hébergement incompatible avec la dignité humaine» mais peut-être que ça ne veut pas dire ce que je comprends.

Cela dépend du pays où tu te trouves. Si c'est en France ou au Bangladesh que tu l'héberges (salauds de pauvres ).

Link to post
Share on other sites

Le ministère public a requis mardi 5.000 euros d'amende contre le rugbyman des Iles Tonga Finau Maka, poursuivi par un sans-papier tunisien qui l'accuse de l'avoir exploité sans jamais le payer et de l'avoir fait vivre dans des conditions indignes.

Le tribunal correctionnel de Toulouse devant lequel comparaissait Finau Maka a mis son jugement en délibéré au 19 octobre.

L'ancien troisième-ligne du Stade Toulousain (Top 14), aujourd'hui à Aix-en-Provence (ProD2), ainsi que son avocat ont de nouveau farouchement contesté les faits.

"Je conteste toutes les accusations", a dit le colosse des Iles Tonga, une série d'archipels de Polynésie dans le Pacifique, à l'AFP après l'audience.

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Si j'ai bien compris.

Maka va régler 5000€

Le Tunisien a été incarcéré à la sortie du tribunal pour présence illégale sur le territoire et expulsé dans le mouvement, charge à lui de dégoter un visa pour venir chercher ses sous! :whist:

Courage!! :whist:

Link to post
Share on other sites
strangler
Le ministère public a requis mardi 5.000 euros d'amende contre le rugbyman des Iles Tonga Finau Maka, poursuivi par un sans-papier tunisien qui l'accuse de l'avoir exploité sans jamais le payer et de l'avoir fait vivre dans des conditions indignes.

Le tribunal correctionnel de Toulouse devant lequel comparaissait Finau Maka a mis son jugement en délibéré au 19 octobre.

L'ancien troisième-ligne du Stade Toulousain (Top 14), aujourd'hui à Aix-en-Provence (ProD2), ainsi que son avocat ont de nouveau farouchement contesté les faits.

"Je conteste toutes les accusations", a dit le colosse des Iles Tonga, une série d'archipels de Polynésie dans le Pacifique, à l'AFP après l'audience.

Je pense que le ministère public a désavoué la défense. Les conditions indignes sont relativisés par la "faiblesse" de l'amende. Il ne semble pas y avoir de dommages et intérêts.

C'est un moindre mal.

Link to post
Share on other sites
Je pense que le ministère public a désavoué la défense. Les conditions indignes sont relativisés par la "faiblesse" de l'amende. Il ne semble pas y avoir de dommages et intérêts.

effectivement...

Amende requise contre Maka

Le ministère public a requis ce mardi 5 000 euros d'amende contre le rugbyman des Iles Tonga Finau Maka, poursuivi par un sans-papier tunisien qui l'accuse de l'avoir exploité sans jamais le payer et de l'avoir fait vivre dans des conditions indignes.

Le tribunal correctionnel de Toulouse devant lequel comparaissait Finau Maka a mis son jugement en délibéré au 19 octobre. L'ancien troisième ligne du Stade Toulousain, aujourd'hui à Aix-en-Provence, ainsi que son avocat ont de nouveau farouchement contesté les faits. Finau Maka, 33 ans, est soupçonné d'avoir employé clandestinement le sans-papier tunisien Moncef Derbali de 2006 à 2010, d'abord à la rénovation puis à l'entretien de sa maison de Beauzelle, dans la périphérie toulousaine. Il ne l'aurait jamais payé pour son travail (il aurait envoyé de l'argent à la mère du clandestin en Tunisie) et l'aurait fait dormir dans une cabane de 4m2 au fond du jardin. L'avocat de Moncef Derbali, Me Eric Zerbib, a réclamé 80 000 euros au titre des salaires que Finau Maka n'aurait pas versés à son client et 60.000 euros pour le préjudice moral. rugbyrama

Le ministère public ne semble pas du tout être allé dans le sens de Maka puisqu'il requiert une amende, mais est très très loin des demandes de l'accusation!! Bizarre comme position... que représente ces 5000€? Moi, je pense que c'est juste une amende pour avoir hébergé un sans papier. Dans ce cas, le reste des accusations serait rejeté...

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

Rugby

19/10/2010 - 15:08 - Mis à jour le 19/10/2010 - 15:10

Maka relaxé

Le tribunal correctionnel de Toulouse a relaxé Finau Maka ce mardi. L'ancien Toulousain était accusé par un sans-papier tunisien de l'avoir fait travailler au noir et vivre dans des conditions tellement indignes qu'elles relevaient de "l'esclavagisme moderne". La justice a donc innocenté le Tonguien

rugbyrama

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...